Astuces pour mieux utiliser Twitter, Google Plus, Facebook

logos réseaux sociaux

Il y a 4 mois, je vous décrivais comment une petite entreprise peut utiliser les réseaux sociaux  tels que Twitter, Google+ ou Facebook en terme de stratégie.

Cette fois, nous allons aborder plus concrètement quelques petites "astuces" pour vous assurer d'utiliser au mieux ces outils.

Commençons par Google+

Les infos ci-dessous s'appliquent une fois que vous êtes connectés à votre compte Google.

Pour la mise en forme de vos images :

  • La photo de votre profil devra faire 270x270 pixels. Google veut un vrai visage.
  • La photo de couverture doit faire 2120x1192 pixels. Idiot à mon avis, mais c'est comme ça.
    Edit : La taille recommandée est maintenant de 1080 x 608 px. La taille min. autorisée : 480 x 270 px

Pour publier :

Vous allez trouver en haut de votre timeline une petite boite qui vous permet de rentrer des infos.  Je vais ici m'attarder sur les liens que vous pouvez y rentrer.

En cliquant dans le champ où il est écrit "Quoi de neuf", la fenêtre ci-dessous apparaît.

Fenêtre Google+

La fenêtre de saisie de vos messages sur Google+

Si vous insérez votre lien dans le champ "Quoi de neuf", il apparaitra tel quel pour vos lecteurs. Vous pouvez compléter avec le texte de votre choix. Google ajoute automatiquement en dessous le title de la page liée et une image.

Mais attention. En procédant de la sorte, ce premier lien sera en nofollow. De ce fait, l'ancre du suivant ne sera pas prise en compte en terme de SEO. Donc si vous publiez une info avec un lien vers votre propre site ou blog, il vaut mieux insérer votre URL en cliquant sur la petite icône jaune "Lien". Un champ spécifique s'ouvrira alors pour insérer votre URL. Dans ce cas, un seul lien apparaitra, et il sera dofollow.

Edit ! Pour que ce lien soit dofollow, il est aussi nécessaire de supprimer l'image, sinon ce premier lien image est lui aussi en nofollow.  Moins sympa pour l'expérience utilisateur, plus sympa pour le SEO pur et dur. A vous de choisir.  (Merci Raphael d'avoir complété en commentaire et corrigé mon conseil erroné).

En complément, vous pouvez utiliser des hashtag sur G+. Le principe est le même que sur Twitter, il vous suffit d'ajouter le signe # devant un mot (sans espace). Celui-ci sera alors cliquable, il permet de lancer une recherche de tous les messages, de votre compte mais aussi des autres, qui comportent ce hashtag.

Un peu plus : Vous pouvez faire un peu de mise en forme dans vos messages en plaçant des signes devant et derrière un mot ou groupe de mots.

  • *votre texte en gras* (en l'encadrant par des étoiles)
  • _Votre texte en italique_ (en l'encadrant par des underscores)
  • - Votre texte barré - (en l'encadrant par des tirets)

Pour modifier l'image que Google aura intégrée automatiquement

Lorsque Google associe une image,  il ne choisit pas toujours celle que vous auriez préférée. En posant votre curseur sur l'image, vous verrez que de petites flèches apparaissent sur un fond noir et vous permettent d'aller choisir d'autres images disponibles sur la page concernée.
Pour certains sites, cela vous évitera d'avoir toujours la même vignette quelle que soit la page partagée.

Vers qui publier ?

Dernier petit choix important, les destinataires. Vu que l'on est là pour partager de l'information (et être vu), je vous conseille de mettre la plupart de vos publications en "Public" car les autres options (vos cercles, etc.) limiteront la visibilité à ces cibles uniquement.

Illustrons cela

Quoi de mieux que des exemples concrets ? Pour cela, je vous propose de voir la page Google Plus de Marc Vaissié (le meilleur promoteur immobilier à l'est du Rio Grande), qui faisait quelques erreurs auparavant et maîtrise aujourd'hui comme un dieu toulousain.
Suivez-le sur G+ pour ne pas rater les excellents articles décalés de son blog immobilier.

Avant

Vu de la timeline avant

Do nofollow et la même image partout (mais ça, c'était avant)

Après

Des liens dofollow et ses superbes images d'illustration d'article maintenant.

Les superbes images d'illustration d'articles sont individuelles maintenant.

Continuons avec Twitter

Pour la mise en forme de vos images :

  • La photo de votre profil devra faire 81x81 pixels. Vous pouvez mettre ce que vous voulez (un logo, vous, votre canari...)
  • La photo de couverture doit faire 520x260 pixels. Edit : avec les nouveaux profils, on passe à 1500 par 500 pixels.

Pour publier

Rien de bien compliqué sur Twitter. On retiendra juste que globalement, vous pouvez adresser des tweets publics ou des privés (les DM). Mais attention, en "public", tout ne l'est pas forcément.

Revenons aux DM pour commencer (les messages privés).

Lorsque vous voulez envoyer un message qui ne sera lisible que par votre destinataire, il faut tout d'abord que celui-ci vous suive (un de vos followers abonnés à votre compte). Il est question que cela change, mais je ne sais pas quand.

Sur l'interface native de Tweeter, lorsque vous êtes connecté, une enveloppe apparaît en haut à droite. En cliquant dessus, une fenêtre s'ouvre avec la liste de vos précédentes discussions en DM. Pour envoyer un nouveau message privé, cliquez sur "nouveau message" en haut de cette petite fenêtre.

Tapez @ suivi de la première lettre du nom ou prénom de la personne, et une petite liste s'affiche pour vous permettre de choisir à qui envoyer votre message privé.
Choisissez-le et taper votre message dessous avant d'envoyer.

Attention, depuis quelques semaines l'insertion de liens semble ne plus fonctionner dans les DM.

DM Twitter

La fenêtre des DM sur Twitter

Les tweets et réponses aux tweets

Pour envoyer des tweets, rien de spécial à dire, en revanche, pour les réponses que vous faites à quelqu'un, il est important de comprendre que la visibilité de celles-ci à tous vos followers n'est pas évidente.

En effet, tous vos followers ne verront pas forcément ce que vous répondez à l'un d'entre eux. Imaginons que vous répondiez à un tweet initial de Clara Morgane. Si vous ne faites rien de spécial, seuls vous et vos followers qui suivent aussi Clara Morgane verrez cette réponse.

Si vous souhaitez que votre réponse soit visible par tous vos followers, vous devrez ajouter quelque chose devant @ClaraMOfficiel. Par exemple : Merci @ClaraMOfficiel, mais je suis désolé, je ne suis pas dispo ce soir.

En complément : Le principe du hashtag fonctionne aussi sur Twitter (qui a d'ailleurs populariser ce concept). Placer le signe # devant un mot (sans espace), permettra à votre message d'être mis en avant sur une recherche de ce mot dans Twitter.
Mais n'exagérez pas. #Ce #genre #de #tweet #est #desagreable #a #lire.

Les retweets

Encore un truc tordu, mais là aussi, leur visibilité maximale n'est assurée que dans certaines conditions.

En gros, si vous cliquez sur le lien "Retweeter" situé sous un tweet, les personnes qui le verront sont celles qui n'ont pas déjà eu le tweet d'origine dans leur timeline. Si elles l'ont eu, même si elles l'ont raté au milieu des autres, elles ne verront pas votre Retweet.

En revanche, si vous tapez à la main "RT", tout le monde le verra, ou reverra pour ceux qui l'ont déjà eu. Le truc que j'utilise pour faire à la main sans les mains à partir de l'interface web de Twitter  consiste à :

  • copier le tweet
  • cliquer sur "répondre"
  • collez le contenu du tweet après le @letwitos
  • rajouter "RT" à la main devant @letwitos
  • ou sinon, j'utilise un client tweeter qui ne me fait pas cette bêtise (Tweetdeck par exemple)
Le lien "retwetter"

Le lien "retwetter"

Concernant Facebook

Je ne vais pas m'étendre. Des dizaines de blogueurs l'ont déjà fait. Et puis je déteste Facebook et son interface à laquelle on ne comprend rien, j'ai parfois disparu des heures dans les rubriques d'aide pas à jour avant que l'on vienne m'y rechercher mourant. Mais en deux mots...

Pour la mise en forme de vos images :

  • La photo de votre profil devra faire 180x180 pixels. Vous mettez ce que vous voulez
  • La photo de couverture doit faire 851x315 pixels.

Pour publier :

Rien à dire de spécial, tout est en nofollow. Vous pouvez utiliser la même manip que sur Google Plus pour changer l'image que FB a choisi à votre place lorsque vous insérez un lien.

En conclusion

J'espère que ce résumé aura appris quelques bricoles aux débutants. Si vous avez des choses à ajouter, n'hésitez surtout pas en commentaires.

Lien connexe :

http://www.mediabistro.com/alltwitter/social-media-image-dimensions_b44957

39 réflexions au sujet de « Astuces pour mieux utiliser Twitter, Google Plus, Facebook »

  1. sylvain

    Du axe net tout craché, merci beaucoup (je mets meme pas de lien pour montrer que c'est sincere ;) )

  2. sylvain

    Par contre est-ce que tu es certain que le lien est en dofollow dans Google plus avec la méthode du petit bouton jaune ?
    Car quand je fais cela, j'ai un lien de ce type : #a href="http://moneysite.fr" target="_blank" class="d-s ot-anchor zg" tabindex="0"#
    Et quand on ouvre le lien, on est redirigé vers une URL Google plus, avant d'arriver sur le money site. Une vérification des entête HTTP montre que l'URL google plus renvoie un code 200. La redirection ne serait donc pas prise en compte par les robots (enfin pas directement en tout cas, il peut y avoir un traitement spécifique des URL google +).
    Qu'en penser ?!

  3. Raphael Doucet

    Hello Sylvain, bel article de vulgarisation mais forcément quand y a du GG+ faut que je vienne mettre mon grain de sel :)
    Pour l'histoire du passage du nofollow en dofollow j'en avais parlé ici http://www.visibilite-referencement.fr/blog/google-plus-nofollow sauf que les choses ont encore évolué.
    Si on suit ta procédure, c'est à dire un post avec un lien + image on a pas de lien ancré dofollow.
    Pourquoi ? car la 1ère occurrence du lien se fait sur l'image qui ne contient pas de Alt mais surtout qui a un bel attribut.
    Donc d'un point de vue SEO il faut publier sans image, en revanche d'un point de vue UX ...
    Je file les trompettes, pieds de moutons et girolles m'attendent ;)

  4. Renaud

    Il est toujours utile de rappeler les fondamentaux du fonctionnement de ces outils, qui peuvent générer un trafic qualifié et contribuent à une meilleure visibilité de ses activité et/ou de sa marque. Il est intéressant de rappeler que chacun de ces réseaux possède ses codes propres. Et que la stratégie de communication "globale" s'inscrit dans une démarche adaptée à chaque canal. Le plus difficile est amha d'investir ces réseaux de façon raisonnée, car les ROI sont encore difficiles à mesurer. Et pourtant, une politique qualitative est très chronophage (créer sa communauté, entretenir et animer ses réseaux, véhiculer son message...)

  5. Sandrine

    Bonjour Sylvain,
    Encore merci pour cet article clair, structuré et compréhensible par tous.
    Je ne comprends pas pour Google+ car, pour ma part, les posts avec un lien et l'image générée automatiquement par Google apparaissent bien en Dofollow (sur Ahrefs). Les seuls liens qui sont générés en Nofollow sont, comme tu le dis, un lien placé dans le cadre "quoi de neuf ?" et une photo chargée avec l'icône photo. En ce qui concerne la plateforme Scoop it, on est intégralement sur du Nofollow, et vu que c'est un peu mon pilier au quotidien, je vous laisse imaginer le profil de mes liens mais pas d'inquiétude puisque notre ami Matt semble convenir que les liens provenant des plateformes sociales auraient plutôt tendance à améliorer l'image et la confiance d'un site.

  6. Sylvain Auteur de l’article

    @ Sandrine
    Quand on regarde le code de G+, l'image est bien dans un lien nofollow. Raphaël a raison.
    Voir le code ici : http://blog.axe-net.fr/img/nofollow-image-gplus.jpg

    Pour sccopit, nofollow partout aussi en effet.

    Quant à ce que dit Matt, je prends avec des pincettes.
    Le nofollow permet "peut-être" d'avoir un profil de lien qui évite d'avoir trop la tête qui dépasse, mais ça ne rapporte pas un iota.

    Par contre, j'en parlais ici : http://www.naunaute.com/5-mythes-qui-sabotent-ton-webmarketing-488#comment-614
    Les plateformes sociales permettent de faire découvrir des contenus. Parmi ceux qui les découvrent, certains feront des liens et ceux-ci seront pris en compte s'ils sont en dofollow. Ce sont donc des liens induits, même s'il ne sont pas directs.

  7. Sandrine

    @ Sylvain @ Raphael
    Donc il faut clairement supprimer la photo, pour n'avoir ainsi que le lien qui sera en Dofollow, l'expérience utilisateur en prend pour son grade ... bienvenue sur le réseau G+ !
    Il semblerait que les résultats de Ahrefs ne soient pas très justes, pour ce qui est des liens G+ , affaire à suivre.
    Sinon je suis d'accord sur le fait que les plateformes Nofollow peuvent générer d'autres liens induits en Dofollow, et c'est là qu'elles s'avèrent utiles, donc pas directement c'est sûr. Après il serait sans doute intéressant d'avoir des stats sur ce que ce genre de plateformes permet de ramener comme liens induits en Dofollow.

  8. Clément

    Un très bon billet de vulgarisation clair net et précis pour ceux qui ne maitrisent pas ces subtilités c'est un parfait point de départ et encore merci pour la "citation" :D ma réputation de spameur repentit n'est donc plus a faire maintenant.

  9. Raphael Doucet

    @Sandrine effectivement comme je le disais il faut choisir dans ce cas précis entre le robot et l'humain, ou si on veut entre SEO et expérience utilisateur.
    Après on peut tenter de concilier les deux en mixant... Tout dépend de l'utilisation faite de ce réseau social.
    Mais d'un point de vue purement humain on sait tous l'importance que peuvent avoir de belles images pour les partages, like, share, +1 RT et j'en passe.
    bref, tu préfères quoi: avoir une tête de veau à vie ou alors un bras gauche de 3 mètres de long ?

  10. Benoît

    Je viens de me lancer dans mon premier site et forcément tout le monde me dis, tu dois être sur goolge +.
    En faisant des recherches, je suis tombé sur ton article, il est vraiment bien et clair.
    Toutefois, j'ai une question, tu parles qu'il est impératif de mettre un visage en photo de profil. Mais que se passe t'il si je ne mets pas ma photo pour le profil google +, mais plutôt le logo de mon site?
    Merci

  11. Monica

    Ha Ha! Mortel le raccourci Facebook vers Pompes Funèbres Générales...
    Quant à l'usine à gaz du do-no follow de G+, c'est un peu comme faire du SEO avec un peigne pour chauves, non?
    Reste Twitter, génial inventeur des Retweets et Hashtags mais qui se fait un peu des noeuds dans la tête de bouc avec l'apparition des photos en pleine TL...
    En fait, pour vraiment se simplifier la vie avec les réseaux, si on ne vous conseille pas Tweetdeck :-) il faut vraiment adopter Hootsuite... A moins d'un comparatif contradictoire.

  12. Jessica

    Simple et clair... merci pour cet article!
    J'ai appris quelques trucs sur G+, notamment pour la mise en forme des textes. Cela peut être intéressant, d'autant plus si l'on doit enlever l'image pour avoir le lien en dofollow.

    S'agissant de Twitter, il semblerait que certains aient déjà la fonctionnalité leur permettant de recevoir des DM de n'importe quel abonné. Elle est désactivée par défaut, il faut donc aller voir dans Paramètres >Compte> Contenu, et cochez la case "Messages" pour l'activer. Pour ma part, je n'ai pas encore accès à cette fonctionnalité sur mon compte.

  13. Benoît

    D'accord, en fait ça ne pose pas de problèmes si on ne souhaite pas l'affichage.
    Mais bon je crois que je vais me mettre à ce fameux encore,j'imagine qu'on est bien mieux visible sur google.
    Plus qu'a trouver une photo passable (et il y a du boulot :-) )
    En tout cas merci

  14. Véronique

    Pour l'astuce concernant le lien dofollow sous Google plus, c'est testé avec succès en supprimant ainsi l'image (Merci pour ce détail). Pour Facebook, j'ai lu un article qui nous informe qu'il est possible d'avoir un lien en dofollow sur Facebook dans la case réservé pour l'URL du site. L'auteur présence l'astuce comme étant l'ajout d'un troisième / de la manière suivante: -http:///. Pour le moment, je n'ai pas trouvé le lien vers l'article mais dès que je le trouverai, je vais vous le communiquer. J'ai essayé de tester cette astuce mais Facebook m'a indiqué que l'URL introduite est incorrecte.

  15. Damien

    De bons rappels pour bien démarrer avec les médias sociaux.
    Cependant je ne suis pas un expert avec les médias sociaux, c'est une grosse erreur de ma part et je le sais. Je souhaite créer une société dans le bâtiment très niché (ce n'est pas une société de plomberie ou de maçonnerie par exemple) , notre client principal sera les assurances.
    Je me pose la question à savoir si les médias sociaux sont d'une grande utilité sur ce genre de projet ?
    C'est à dire, es ce que la communication au travers des médias sociaux pour une entreprise ultra niché reste un bon moyen de se faire connaitre et ainsi décrocher de nouveaux clients ?

  16. Rom

    Bonsoir, sympathique article, je vais mettre des ce soir vos conseils en place.
    Merci à vous

  17. Régis

    Article qui reprécise bien les bases.
    Pour Google Plus, il est claire qu'il y a un arbitrage à faire sur le fait de laisser ou pas la photo. J'avais pris l'habitude de ne pas la mette au début, comme un bon vieux bourrin qui ne pense qu'au SEO, et puis, finalement, en regardant le nombre d'encerclement qui ne grimpe pas, je me suis dit que si je pensais un peu plus aux utilisateurs ça le ferait peut être plus.
    Depuis, si j'ai une image sympa pour accompagner le post, alors je laisse l'image, sinon, je me dis que j'ai le droit à mon lien do follow.

  18. Amelie

    Merci Sylvain pour cet excellent article.
    Les astuces G+ sont toujours efficaces, il y a encore beaucoup de monde qui ne le connaît pas beaucoup. Personnellement j'y ai pris goût et je le trouve agréable depuis que Google en a complètement refait l'interface il y a quelques mois.

    Facebook, je ne pense pas qu'il y ait grand chose à dire de plus... C'est vrai qu'on n'y comprend rien et de toute façon la cote de popularité de ce réseau est en chute libre... il était temps ! :)

    Pour répondre à Christian Méline, je ne connais pas l'appli FB iPad, par contre j'ai un Windows Phone 8 et seul Twitter est agréable à utiliser. L'appli FB WP8 est bordélique et j'y cherche encore le "like", celle de G+ est encore pire : pas de hangouts (qui est une appli à part, non dispo sur WP8 !) et je cherche encore les +1...

  19. Marie

    Je trouve que les hashtags sont vraiment désagréables à utiliser dans les tweets. Ça rend réellement les messages illisibles. Je ne comprends pas pourquoi twitter ne développe pas tout un simplement un moteur de recherche interne capable de déchiffrer le contenu de manière efficace.

  20. Géraldine

    Merci Sylvain ! Pour moi, ce billet est bien plus qu'un rappel, c'est un mode d'emploi,... particulièrement pour Google+, qui reste une interface assez obscure (c'est un pléonasme tant Google+ est l'antithèse de l'intuitif !). Ceci dit, ce que j'y ai publié la semaine dernière, sans passer par l’icône avec le lien, est bien passé en dofollow : enfin du moins à ce que j'en vois:-) ! Ça ne m'empêchera pas de suivre tes conseils pour la prochaine publi !

  21. ecole management lyon

    Rares sont les utilisateurs des trois réseaux sociaux (facebook, twitter, google +) qui prennent en compte ces conditions.

  22. L'éco

    Bonjour Sylvain,
    Je vous remercie pour les quelques petits tuyaux de cet article que je ne connaissais pas, en revanche je vous avoue avoir du mal à saisir pourquoi le RT manuel pour Twitter est intéressant par rapport au retweet classique ?
    Merci

  23. Sylvain Auteur de l’article

    @ Véronique
    Le coup des trois slash me parait tordu quand même.

    @ Damien
    Je pense que oui, mais à vous de trouver une stratégie efficace...

    @ Géraldine
    Je n'ai jamais vu un dofollow sans passer par l'icone du lien. Regarde le code source de ton lien sur ta page G+.

    @ L'éco
    Euh, je ne vois pas comment l'expliquer plus en détail que je ne l'ai déjà fait dans l'article..

  24. Sylvain Auteur de l’article

    @ Julien

    Sauf que Seesmic n'existe plus :-)
    Mais des outils comme Twettdeck, Hootsuite peuvent faire l'affaire.

  25. Maurel Archange

    Salut Sylvain,
    Cool le nouveau design de ton blog. Dans l'article, il y a une partie que je ne comprends pas. La correction que tu as faites pour Google +. Je dois avouer que je suis perdu. À part ça, ton article est super!!

    Maurel Archange

  26. Sylvain Auteur de l’article

    @ Maurel
    En gros, pour avoir un lien dofollow à partir de Google Plus, il ne faut pas mettre d'image et bien utiliser le champ avec l'icone du lien jaune.

  27. Thibault

    Merci pour ces détails sur l'utilisation de Google +. Je pensais que je devais simplement m'ouvrir un profil pour la balise rel_author, mais je vois que les enjeux vont bien au-delà. Dommage que je ne comprenne pas toutes ces histoires de nofollow et dofollow : je chercherai à en savoir plus. Si j'ai bien compris, c'est seulement par le biais du code de ma page que je pourrais savoir si j'ai le bon attribut. C'est bien ça ? Merci en tout cas !

  28. Sylvain Auteur de l’article

    @ Thibault
    Un lien normal est appelé dofollow en regard de ce que l'on appelle nofollow un lien qui contient l'attribut. Des extensions de navigateurs comme "Searchstatus" pour Firefox permettent de visualiser des suite si un lien possède cet attribut quand tu affiches une page web.

  29. Outils Web

    Très bien ces astuces surtout celle pour Google+.
    Pour les blogueurs, pensez-vous qu'il faille s'intéresser à d'autres réseaux sociaux que les trois cités, par exemple pinterest ou cela n'apporte rien ?

  30. formidable

    Encore merci pour cet article clair, structuré et compréhensible par tous.
    Les astuces G+ sont toujours efficaces, il y a encore beaucoup de monde qui ne le connaît pas .
    j’ai un Windows Phone 8 et seul Facebook est agréable à utiliser.

  31. Jonathan

    Hmm pourtant même avec l'ajout d'une image, en utilisant le bouton "Joindre un lien" sur Google+ il n'y a pas de nofollow sur le titre du lien posté.
    Ou alors c'est le premier lien sur l'image qui est en nofollow qui est pris en compte et donc le deuxième (même en dofollow) ne sert à rien. (j'ai eu ma réponse tout seul je pense)

  32. Sylvain Auteur de l’article

    @ Jonathan
    Oui, moi aussi l'âge aidant je me fais les questions et les réponses tout seul :-)

  33. Amine Nemer

    Salut,
    comme d'habitude vos articles sont excellents, une explication claire et simple, des vrais astuces je n'ai rien à dire :)

    bonne continuation

  34. Agence web Maroc

    Encore merci pour cet article clair, structuré et compréhensible par tous.
    Les astuces G+ sont toujours efficaces, il y a encore beaucoup de monde qui ne le connaît pas .

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.