Combien coûte une boutique en ligne à votre avis ?

Quel budget pour une boutique en ligne ?Pour changer un peu de la formule habituelle, je vais tenter de mettre à contribution mes lecteurs (merci par avance).

Les agences ou consultants réalisant des sites e-commerce, les propriétaires de boutiques en ligne, ou tout simplement ceux qui ont une petite expérience du développement web.

Comme certains le savent, AxeNet conçoit des boutique en ligne. J'ai reçu dernièrement  un cahier des charges et attentes (extrêmement complet) pour la réalisation d'un site e-commerce.  Devant le budget affiché (2000 euros), j'ai décliné la demande.

Répondre en détail sur tous les points prendrait des heures. Mais peut-être accepteriez-vous chacun de donner un début de réponse sur un point particulier.

Le cahier des charges de la boutique en ligne.

Je vous invite à télécharger le cahier des charges en PDF. Bien évidemment, tout a été anonymisé.

Important : Le but n'est pas ici de se moquer ou de dénigrer, mais plutôt d'essayer d'avoir des commentaires constructifs pour permettre à de futurs e-commerçants de mieux comprendre les coûts relatifs au développement ou à l'intégration.

Bon, sur ce cas, la personne n'est pourtant pas novice, comme vous le verrez dans le CC.

Et dans la foulée, je mets juste ci-dessous quelques liens utiles :

http://www.ludovicpassamonti.com/archive/2010/09/13/combien-coute-devis-site-ecommerce-pour-reussir.html

Merci d'avance pour vos commentaires didactiques.

Combien coûte une boutique en ligne à votre avis ?
5 (100%) 1 vote

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

81 réflexions au sujet de « Combien coûte une boutique en ligne à votre avis ? »

  1. Sylvain T.

    Malheureusement, ce genre de demande, c'est assez courant dans ce secteur.

    Ceci dit, je ne rejette pas du tout la faute sur les prospects: à chacun son métier et si ils pensent qu'un site de cette envergure avec ce budget, c'est possible, c'est aussi parce qu'ils ont vu des offres du type "pour 30€, devenez millionnaire avec votre site internet E-Commerce".

    Pour en revenir à la question initiale, je vais faire la réponse bateau: "ça dépend". Il n'y a pas de tarif type, c'est après la lecture d'un cahier des charges complets, après de nombreux échanges avec un prospect, qu'on peut déterminer une offre juste.

    Il existe aussi les systèmes de e-commerce avec abonnement mensuel qui peuvent permettre de basculer une grande partie du budget initialement alloué à la partie technique, sur la partie essentiel qui est la communication et la génération de trafic qualifié. C'est aussi là un point noir, tout à fait lié au premier point: beaucoup de personnes pensent qu'il suffit d'être sur internet pour vendre, en oubliant qu'il faut avant tout être trouvé.

  2. Jonathan

    Ce qui est intéressant c'est que le cahier des charges reflète un premier niveau de réflexion marketing. La description du besoin est certes assez très ouverte, donc peu précise, mais on ne se situe pas dans l'amateurisme complet. Loin de là. La personne comprend les enjeux de e-business mais ne maîtrise pas vraiment les outils. Un client lambda quoi.

    Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi cette incohérence budgétaire. Ce seul cahier des charges à une valeur virtuelle (via un consultant par ex.) déjà assez proche du budget proposé.

    Il faudrait créer des formations sur les rudiments du e-commerce pour aider ce type d'annonceur, souvent des commerçants qui veulent élargir leur business au-delà de leur boutique physique.

  3. 512banque

    Création d'un design : 1000€ sur 99designs.com
    Découpe/Intégration : 500€
    Install /Configuration Prestashop : 500€
    Serveur + Infogérant (annuels) : 1700€
    Mise en place de split tests pour tester quelle couleur marche, quelle annonce, etc : 2000€
    Budget cadeaux aux leaders d'opinion sur le sujet pour faire connaître la boutique, organisation d'un concours : 500€-1000€
    Achat de liens : 250€/mois
    SEO : je le fais moi-même, sinon ce sera environ 500-1000€/mois
    Achat de contenu pour site + Rédaction d'un livre blanc pour se créer une liste d'emails : 250€

    Ca monte vite 🙂

  4. beunwa

    J'ai arreté ma lecture du cdc après la liste des fonctionnalités qui donne le tourni ...

    Il y a clairement une grande meconnaissance du developpement web de la part de ce prospect et c'est malheureusement très courant.

    Toutefois on se rend compte que la personne qui a rédigé ce CDC a une idée très claire de ce qu'elle veut, c'est très paradoxal.

    Une idée en l'air comme ca : faire un billet avec la liste des fonctionnalités en donnant une estimation de temps de travail pour chacune d'elles (je parle bien du temps et non du coût), puis conclure par un récapitulatif de ce que propose les solutions toutes prètes comme prestashop en donnant cette fois ci le temps de travail nécessaire a l'installation et a une customisation 'basique' du template.

    Ca pourrait permettre de se rendre compte de la masse énorme de temps que tout cela represente.

  5. LecornetJoel

    Bonjour,
    Etonnant, je pense qu'il y a une erreur d'un zéro? 20 000 au lieu de 2000!

    Mon site a maintenant 9 mois et avec le webmaster, nous avions choisi une solution prestashop gratuite.
    Cependant le temps passé pour faire les différentes mises au points et le temps pour le SEO est tout sauf négligeable.

    Votre prospect veut un travail professionnel mais le prix avancé est réellement ridicule voir insultant! et disqualifie la personne qui a fait l'appel d'offre!
    si on ramène à la journée 2000 euros au prix de 350€ cela fait 5 jours, c'est tout sauf réaliste.
    Encore un qui veut rouler en BMW pour le prix d'une 2CV.

    Chiao bonsoir

  6. Arnaud

    Je ne suis pas spécialiste du e-commerce et encore moin gérant d'une agence ! Toutes fois je penses que le cms magento pourrait répondre à la majorité des demandes du clients mais c'est sans compté sur la personnalisations, les diverses amélioration, codages des fonctionnalités éventuellement non géré par le cms et les diverses optimisation qui a mon sens prennent plusieurs dizaines d'heures ce qui fait que le budget du client devrait être multiplié quasiment par 3 ou 4...

  7. Laurent

    Ça ressemble d'avantage à un empilement de fonctionnalités qu'à un cahier des charges qui se tient. On voit bien que les auteurs se sont documentés, mais se mélangent quelque peu les pinceaux sur quelques points (w3c/accessibilité), donnent des exigences sans critère de mesure (pas trop longue à charger).

    De plus, certains livrables exigés (une maquette pour choisir notre prestataire(!)) sont tout bonnement inacceptables.

    Néanmoins, c'est un type de client très intéressant, qui a pris la peine de se documenter en profondeur, d'étudier son marché en profondeur et qui ne doit pas être fermé au dialogue.

    Je lui recommanderais de sélectionner un prestataire capable de gérer (comprendre "assurer la maitrise d'ouvrage") :
    -la plate forme ecommerce (code, design, visuels)
    -le crm-erp couplé à sa base
    -le marketing au sens large

    Et de l'aider à formaliser son CC, en priorisant les fonctionnalités.

    Bien évidemment, le budget ne couvre qu'une partie de la prestation (le design ?), mais ce genre de client le comprendra sans peine.

  8. LaurentB

    Vu le CDC, faut rajouter un 0 pour avoir la bonne dose.
    Enfin bon, on peut aussi avoir une boutique pour 200€ et même gratos, mais la bonne solution est d'avoir les moyens de ses ambitions.

  9. Arnaud

    Bonsoir,

    Bon courage...

    A mon avis 20.000€ serait un minimum !

    Bien à vous

    Arnaud W

  10. Boostervente

    Bonjour,

    Comme certains, je pense qu'il manque un 0. Rien que la partie référencement pompe le budget demandé. A moins que ce client souhaite faire de l'offshore qui en général coûte souvent plus cher à cause des nombreux allers retours et des éléments à refaire. Je pense que même en Offshore, cela doit être difficile d'atteindre 2000 Euros pour tout faire correctement.

    Ma société met en place des boutiques en ligne sous Prestashop et nous avons une fourchette de prix qui va de 1200 Euros pour un intégration standard d'un site standard sans aucun développement supplémentaire jusqu'à 4000 à 5000 Euros en fonction des besoins et du cahier des charges.

    Je parle de boutique standard, mais en fait aucune boutique n'est pareille. Tel client veut une promo qui marche de cette manière. Pour l'autre, il faudra que cela fasse le contraire. A chaque fois, c'est un nouveau projet.

    Patrice

  11. Sylvain D.

    "la newsletter n'arrive pas dans les spams"
    Hahaha.

    Bon, le point positif que je relève c'est que le prospect a annoncé son budget et son délai tout de suite, ça évite d'y passer du temps. C'est l'essentiel, non ?

    D'un point de vue fonctionnel, c'est possible bien sur; j'ai développé pour certains clients des boutiques similaires mais qui sont le résultat de plusieurs années d'évolution et d'ajouts...

    A ce prix/délai là, le client rêve. La meilleure chose à faire, ce n'est pas de se justifier, mais de lui dire gentiment et fermement merci et au revoir sans y consacrer une seconde de plus.

  12. Pat

    Rien qu'à la lecture des fonctions du site ( pages 4, 5 et 6, il manque clairement un zéro, et encore.

    J'ai adoré la demande de relance des prospects 😉 On relance comment les gens pour qui on n'a aucune infos ?

    Le moteur de recherche qui corrige les erreurs de saisies, c'est pas google ?

    Pareil pour "qui sera propriétaire du code".

    Je trouve vraiment surprenant qu'une personne qui fait déjà de la vente en ligne ne soit pas plus réaliste. Mais c'est peut être du fait d'avoir investit ce type de budget qu'elle s'est plantée à ce jour.

  13. mat

    Ayant réalisé plusieurs boutiques en intégralité, je peux parler en connaissance de cause.

    En gros les boutiques demandées sont toujours identiques en terme de besoin :
    - un design unique
    - Toutes les fonctionnalités d'achat et de vente bien entendu (fiches produits, listing, création de compte, panier, paiement etc...)
    - Un back office pour gérer non seulement la présentation des produits (photo, description etc...) et les commandes mais également les stocks et les stats de vente.

    Bien entendu il n'est pas pensable de proposer à un client une solution prestashop ou oscommerce quand il s'agit de développer une activité (limitations techniques, usine à gas, peu optimisé pour le référencement etc...). Ce genre de CMS sont à peine bon à intégrer à un site existant pour un complément d'activité et encore...

    La première boutique en ligne que j'ai développé, je l'ai faite payer dans les 10 000€ (2 mois de développement à 2 personnes). Par la suite, beaucoup de briques pouvant être ré-utilisées/ré-adaptées, je facture en général les boutiques autour de 5000€ (3 semaines de dév à 2).

  14. Lecairn

    Basiquement tous les gens qui veulent vendre en ligne n'ont pas besoin de site e commerce ... Vous pouvez aussi selon les produits vendus opter pour une boutique e-bay ou bien une des applis Facebook qui vous permettent de vendre en ligne selon votre marché et vos produit le ROI sera bien meilleur . Sinon pour un vrai bon gros site e commerce 2000 € = 4 bons jours d'un bon concepteur ce n'est vraiment pas énorme et c'est vraiment un
    Minimum ...

  15. lemoussel

    Et de se faire rémunérer en fonction du % du CA du site e-commerce ? réaliste ou utopie ?

  16. John

    Le cahier des charges est assez bien fait, complet, le client s'y connait un minimum, mais c'est vrai que son cahier des charges, sa réflexion et son projet ne sont pas cohérent avec son budget, 2000 euros c'est facilement ce que peut prendre seulement un référenceur, ou un graphiste, alors réaliser une boutique de A à Z...
    Après tout est possible, niveau tarif, mais bon je crains que ce soit un mauvais départ pour construire de bonnes bases, surtout pour une boutique en ligne.
    Comme dis Laurent "il faut les moyens de ces ambitions", sinon revoir ses ambitions...

  17. Cyril

    Avant de commencer la vente sur internet, je n'avais aucune notion des prix pour la création d'un site. Maintenant,je vois le travail que ça engendre et l'importance du travail réalisé par mon webmaster.
    Je trouve très méprisable ce prix proposé par des gens qui se présentent comme ayant une certaine expérience dans la vente sur internet.

  18. Phil

    Avec un si petit budget pour un projet si large...trouver un petit génie du marketing ayant des notions avancées en informatique...et s'assurer qu'il est étudiant pour le prendre en stage et le sous payé?

    Désolé à ce prix là c'est tout ce que j'ai trouvé 😉

  19. Hervé

    Moi quand je lis le CDC et le montant maxi qu'il veut dépenser, je lui dis au revoir 😉

    C'est tout juste impensable que le gars espère avoir ce type de site pour... que dalle.

    2000 € c'est 4/5 jours de boulot. C'est pas d'une agence dont il a besoin, mais d'un miracle.

    Bref comme le souligne Laurent, il ne lui reste qu'à trouver un prestataire qui pratique des prix à la ramasse ou opter pour un service de location mensuelle.

  20. Phil

    Même pour 20000 je suis pas certain qu'il aura tout ça. C'est le site de la FNAC en mieux qu'il veut. Rien que l'espace client et ses fonctions. Y en a pour au moins 6000.

  21. Sylvain D.

    @lemoussel

    Hello Christian, en ce qui me concerne: pour certains clients boutique en ligne (vente de produits physiques), avec le recul, oui j'aurais aimé (un % des ventes).
    Avec d'autres, ç'aurait été une catastrophe (manque de mise à jour, ciblage inexistant, photos à faire fuir, manque de notions élémentaires de marketing et SEO...).
    De plus, le client qui ne paye pas n'a pas l'impression d'avoir investi, et n'a aucun remord à jeter le bébé et l'eau du bain le jour où il change d'avis, ou blâmer le prestataire pour des ventes insuffisantes et partir ailleurs avec l'acquis.

    Pour résumer: je ferais dans certains cas précis, si j'ai une expérience réussie et une bonne relation avec le client, mais jamais je ne généraliserai une offre de ce type !

  22. Phil

    Le cahier des charges est à la fois "précis" dans la description du besoin, mais trop peu aux niveau des spécifications techniques.

    2000€ !?, j'ai arrêté de lire cette pseudo guideline à la page 4 tellement c'est hallucinant ! Avec cerise sur le gâteau la mention Maximum 2000€ en rouge au début.

    Le budget ne couvre même pas la presta d'optimisation du référencement !

    Je leur conseillerai juste la lecture de cet excellent billet: -http://blog.fairepartoo.com/quel-est-le-prix-dune-boutique-e-commerce/

    edit AxeNet : le prix en rouge, c'est moi, et le lien que tu indiques est déjà dans l'article 🙂

  23. Zikaba

    OUCH

    2000€ avec un tel cahier des charges c'est juste hallucinant.
    Demande tout de même s'ils n'ont pas oubliés un "0" dans le prix 😀
    Concernant le cahier des charges, au moins tu as en face de toi un client qui sait ce qu'il veut (j'ai survolé hein) et c'est malheureusement pas toujours le cas...

  24. Emile

    Tiens... je vais envoyer cet article à mes patronnes.
    Déjà elles me disent que faire payer un client plus de 2000 € un site c'est cher...

    Bon évidemment il faut que le client ai les moyens de ces ambitions et j'ai aussi l'impression comme d'autres que ce client {serai|pourrait éventuellement} être ouvert au dialogue puisqu'il a fait ces recherches... souvent les clients s'en foutent, il veulent du tout cuit fonctionnel et pas cher.

    Après oui 2000 € c'est très jouable... faut jute largement revoir les ambitions à la baisse.

  25. Webdesigner freelance

    Moi pour 2000, je lui fait un joli site vitrine, pas une boutique avec tout le bordel qu'il veut dedans.

  26. Vincent

    2000 euros, franchement j'ai dû mal à croire ca. Je n'ai même pas tout lu tellement ca semble exagéré.
    Pour ce prix là, créer un document de conseils et recommandations avec plan d'action précis, d'accord. Bien que le gars qui a rédigé ce document a l'air en effet de bizarrement connaitre son affaire par coeur.
    Je pense plus qu'il a fait un envoi massif aux agences web en se disant que sur le lot, il y en aura une qui acceptera pour ce prix.
    Accepter c'est pas dur, mais faire tout ce qui est écrit dans le document je n'y crois pas un seul instant.

    @mat : prestashop c'est pas bien? quelles sont les meilleures solutions e-commerce sur le marché, hébergées ou non?

  27. Thunderblog

    Ah il rêve ce client,
    Je pense comme beaucoup ici qu'il manque un 0! Et encore.

    Il y a pas mal d'éléments dont les coûts sont facilement chiffrables comme la charte graphique mais pour d'autres par contre il manque des données comme par exemple l'étendue de son catalogue produits étant donné qu'il désire la rédaction des descriptions!

    En relisant le cahier des charges, je me rend compte que certains point à eux seul valent au minimum les 2000 euros!

  28. Laurent

    J'avoue tout d'abord n'avoir pas eu le courage de lire jusqu'à la fin le cahier des charges.
    Je pense que le décalage entre le budget et le projet vient du fait qu'on tient la le "pire" des clients. On l'a tous rencontré un jour.
    C'est celui qui croit connaitre le métier et vient ainsi avec l'idée qu'on ne la lui fait pas. Il a pris le temps de regarder ce qui se fait sur le web, est tombé sur quelques notions et se croit ainsi "initié".
    On est donc peut être en présence de celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas.
    Quand je dis le pire, c'est parce qu'il va vous expliquer comment il faut faire pour être référencé, avoir un template vendeur ou une démarche marketing efficace.

  29. Chob

    Ce cahier des charges est assez étonnant : le rédacteur s'est vraiment documenté et en même temps il maîtrise assez mal son sujet et les tarifs du marché.
    Pour donner un point de vue annonceur, je calcule le coût d'un site par rapport aux contraintes budgétaires (si le gars a 2000 € à mettre sur la table, on ne peut pas lui reprocher de fixer cette limite, c'est plutôt honnête de sa part) et par rapport aux livrables attendus. C'est là où il y a un manque de cohérence entre le coût et la prestation attendue. Le rédacteur aurait pu créer des lots et différencier notamment les coûts fixes (création du site) et récurrents (référencement, hébergement, TMA).
    Je comprends qu'une agence ait envie de fuir devant ce cahier des charges touffu pour un ROI limité... Comme client, je ne sélectionne pas non plus les offres les mieux-disantes financièrement s'il y a trop de lacunes méthodo...

  30. barbecane

    Vraiment vous exagérez tous! C'est encore histoire de faire croire qu'un CDC de ce type représente un tant soi peu de temps/homme.

    Que nenni! Allez envoyez-moi ce prospect, pour 200 euros on doit pouvoir faire quelque chose... son compte Twitter déjà.

  31. Christophe

    Suite a tous ces messages, j'ai pris le temps de lire les 14 pages et j'en suis fier ( ahahah).
    Il est vrai que le montant a certainement freiné des tas d'agences mais effectivement, le budget permettrait tout juste de rédiger un tel cahier des charges.
    Nous avons déja eu à faire 2 fois a ce profil de clients pour des boutiques en ligne et jamais en site vitrine !

    Cela ressemble plus à une compilation de petits morceaux d'infos comprises pendant les collaborations diverses des précédentes agences, des termes digérés partiellement, et surtout une démo du style " attention, je comprend les choses".
    Ma phrase préférée étant : je vous ai fait le site map et maquette, si vous reprenez mon travail, merci d'en tenir compte dans votre budget ( < à 2000 € donc 🙂 )

    Alors ça coute quoi une boutique en ligne.
    La dernière boutique faite fut une parfaite illustration.
    Une petite marque créée par des pôtes, pour rire...des teeshirts qui connaissent un certains succès sur la plage et hop, vite fait, un site pour les afficher, collecter du mail, intégrer de la com réseaux sociaux, des vidéos, des futurs motifs...
    Puis vient l'envie de boutique, forcément : " fais nous un prix pour potes".
    Et là j'ai droit a : attend si je le fais sur Prestashop c'est gratuit...
    Donc oui, les gens ont raison de penser que cela coûte rien puisque certains trouvent des 20 €/mois etc...

    Nous mettons des pré requis à n'importe que début de chantier : " que voulez vous faire de votre site" , "combien de produits esperez vous vendre ?" et surtout " pourquoi va-t-on acheter chez vous".
    Ensuite, nous leur demandons s'ils achètent eux même par internet, sur la redoute, la fnac etc...et s'ils peuvent estimer leur site vis à vis de mastodontes comme cela...
    En général, on oublie vite les 2000 € non?

    Enfin, une question pour vous tous, car je n'ai pas la réponse :
    Livrez vous les boutiques avec 100 % des produits à vendre chargés ?
    Exemple 500 ouvrages ( bouquins) en ligne avec résumé, ref, couverture, extrait et achat en ligne?
    Et comment l'estimez vous dans votre devis ? ( nous le facturons à la journée de saisie)
    A bientôt

    Passionnant sujet et superbe cahier des charges en tout cas !

  32. Sylvain

    Le client a l'air de s'y connaître un minimum ou tout du moins de s'être renseigné sur la conception d'un site e-commerce. Comme beaucoup, j'imagine qu'il y a une faute de frappe concernant le montant alloué.

    Allez je me prends au jeu, sachant que je ne suis ni designer, ni développeur, ni référenceur 😉

    Déjà on commence par l'hébergement, il n'y a pas d'estimation de trafic attendu, mais il a l'air assez optimiste donc on opte pour une large bande passante et beaucoup d'espace disque, disons 60 € par mois ==> à l'année 720 €

    Pour se rapprocher du budget (ou ne pas trop s'en éloigner surtout), disons un CMS Open Source avec toutes les modifications demandées à apporter, je n'ai pas vraiment d'idée concernant le temps que ça peut prendre, mais deux mois me parait le minimum requis, avec 60 € de l'heure sur des semaines de 35h (question aux professionnels, je minimise peut-être le tarif horaire et le temps hebdomadaire ?) ==> 16 800 €

    Différents habillages, on va dire une semaine toujours dans les mêmes conditions ==> 2100

    Un blog (toujours open source) aux couleurs du site avec les différents habillages, 2 jours ? ==> 840

    Travail de référencement, 8 heures par semaine sur 1 an ==> 24 960

    Veille demandée (statistiques, etc.), 4 heures par mois ==> sur un an 2880

    J'ai l'impression d'avoir minimisé pas mal de choses, peut-être même d'en oublier, mais j'arrive à 48 300 €

    Après lecture de l'article sur fairepartoo, je sens que je suis à l'ouest. J'attends de voir le résultat 😉

  33. Martin

    Franchement, en parcourant le cahier des charges, je ne sais pas si le prospect s'en rend compte, mais... rien que le cahier des charges lui a coûté 2.000 € ! Il a passé combien de jours à rédiger tout cela, à rassembler toutes ces informations, les compiler, les rédiger, corriger, mettre en forme ?

    En dessous de 20.000 € HT, je ne vois pas comment on peut mettre en place une telle boutique. Et encore, je parle de mise en place, et j'en exclue le référencement naturel hors site (netlinking) et sponsorisé (affiliation et AdWords).

  34. Christophe

    C'est un beau CDC, ça c'est sur. Même s'il est construit de façon efficace (on en voit pas souvent des comme ça pour le budget annoncé), j'ai plutôt l'impression d'un copier coller de pages web / fonctionnalités de boutiques en ligne qui ont été habillées et remises dans l'ordre au sein d'un cahier des charges.
    Ce que je proposerai si le client a un budget limité qu'il définisse ses fonctionnalités obligatoires, que je devise (mini 5000 euros pour avoir un socle suffisamment évolutif tel qu'il le souhaite), puis les fonctionnalités accessoires qui seront mises en ligne par la suite en fonction du budget alloué à ce projet.

  35. serge

    bonjour,
    la lecture du CC vient de me faire perdre 2000 euros 😉
    je plaisante, mais c'est vrai que c'est rageant ces clients qui sont exigeants au possible dès le départ, surtout qu'il y a plein de points flous, et dont on passe des journées à faire le devis (et encore je ne parle pas des collectivités et des appels d'offres)
    à ce prix là, dirige les chez man..wer pour qu'ils prennent un webmaster en interim, ils verront si le travail peut être fait.
    il serait intéressant d'avoir un suivi pour savoir qui ils ont choisi et à quel prix. (et pourquoi)
    tu nous tiens au courant si tu le fais ?

  36. ?

    @512banque Oui, et il faut ajouter en plus la partie juridique (CGV...), administrative, gestion des moyens de paiement (modules bancaires + intégration par exemple), les stocks qui sont souvent de la partie, un peu de lien sponso, surtout pour booster le lancement de la boutique et tout ce que j'oublie.

    D'autre part, tu intègres dans ton chiffrage le fait que tu fais une partie du boulot toi même, ce qui n'est pas le cas de la majorité des candidats au e-commerce.

    Donc, non seulement ton addition est déjà montée rapidement, mais je pense qu'elle risque de monter encore beaucoup plus.

    J'avais chiffré une fois tous les coûts relatifs au lancement d'un e-commerce de matos informatique (pour un prestataire déjà bien implanté localement), sans prétendre concurrencer les gros sites (on parle pas de Cdiscount là), j'arrivais déjà à 30 000 € en faisant une grande partie moi même (associé), avec tous les coûts relatifs.

    Et je compte pas le stock et tout le bazar qui va autour (logistique, stocks, juridique...).

    Bref, déterminer le coût d'un e-commerce, je dirais entre 10 000 € et l'infini, selon les objectifs, à savoir que pour un projet personnel bien ficelé, je ne tente rien à moins de 50 000 € de budget, hors stock évidemment.

    Conclusion : les candidats sont nombreux et les élus ceux qui réussissent sont rares (à l'échelle de tous ceux qui voudraient tenter l'aventure, ou qui rêvent de gagner de l'argent sans rien faire et sans investir).

    Merci pour l'article.

  37. Vince

    Je ne suis pas développeur, mais je rencontre la même problématique avec le SEO : pour une prestation de qualité, avec des retours dont on sait qu'ils peuvent rapporter beaucoup au client, on se demande ce qui passe par la tête de celui qui te dit : "mon budget, eh bah c'est 100€... maximum, hein !"...

  38. Nicolas

    Après avoir lu rapidement le cdc, je suis également dans les fourchettes hautes des commentaires, cad entre 30k€ et 50k€.

    Le point chaud, et qui est récurant avec les e-commerçants expérimentés, c'est la liste de petites fonctionnalités qu'ils veulent absolument sans prendre conscience du coût ni de la réelle plu-values de ces besoins.

  39. Daniel

    Les fonctionnalités que demande le client sont vraiment nombreuses. Le budget de 2000€ est vraiment faible pour développer la machine de guerre que veut le prospect (même s'il a tout à fait raison de vouloir ces fonctions).

    L'avantage au moins, c'est qu'il sait ce qu'il veut (surtout du point de vue technique).

    Un simple calcul de tête me fait dire que ce type de site vaut au minimum dans les 7000 euros (vraiment au minimum)...

  40. seofactorygirl

    Est-ce le client lui-même qui a réalisé le cahier des charges, ou la personne en charge du Web ? Parce qu'à mon avis, celui qui l'a écrit avait forcément une petite idée de ce que ça allait coûter...
    Je me suis déjà trouvée dans un cas de figure similaire : j'avais été embauché pour la refonte d'un site dont les proprios étaient super ambitieux niveau fonctionnalités et résultats attendus. Sauf qu'ils n'avaient pas les moyens de leurs ambitions mais ça je ne le savais pas, et on m'a donné carte blanche. J'ai donc réalisé un cahier des charges de plus de 100 pages -sans compter les annexes- histoire de bétonner le truc au maximum selon les demandes de ma direction, mais sans savoir quel était le budget alloué à ce projet (une aberration, je sais !). Au final, le site coûtait près de 100 000 euros, pour un budget max qui montait à peine à 20 000. Autant vous dire que le projet n'a jamais vu le jour (et qu'ils ont mis l'équivalent du budget dans mon salaire, en pure perte donc).
    Bref, je rejoins les estimations des autres pour ton site, mais je pense que le vrai problème, et ce qu'il faut expliquer aux prospects, c'est qu'avec un petit budget il vaut mieux laisser la réalisation du cahier des charges au prestataire, sinon ça part dans tous les sens et on n'obtient jamais ce que l'on espérait, au prix que l'on espérait. Et finalement, rien ne se fait.

  41. Emmanuel

    Franchement, pour 2.000€ j'accepte de répondre à l'appel d'offre à savoir fournir une maquette de Home + page produit, une arbo et un planning. Pour mener le projet au bout, je pense que le budget raisonnable serait entre 20 et 30.000€.

    Encore une fois, on est face à un client qui sait ce qu'il veut mais qui n'a aucune connaissance du temps que prends la réalisation et du cout d'un jour-homme.

  42. Pierre

    IL est évident que le budget de 2 000€ ne correspond pas à celui nécessaire pour réaliser un tel projet. Personnellement, ces tarif sont jouable pour un site vitrine, comme le dit Emmanuel. ET il est nécessaire que celui qui rédige le C.D.C d'une connaisse le budget derrière le projet et qu'il connaisse les tarifs de ces prestations, en deux, trois coups de fil c'est réglé. De nombreux prestataires sont capables de vous donner un ordre d'idée rapide sur les coups d'un tel site. Surtout que, entre 20 000€ et 2 000€ y a une petite différence.

  43. sylvain

    On dirait une étude de cas scolaire ! Je n'aurai jamais pensé que l'on puisse écrire un cahier des charges aussi complet et pourtant aussi éloigné de la réalité du marché...

  44. hijab

    Vu le prix demandé, on comprend pourquoi ce client a changé un certain nombre de fois de prestataires. J'ai arrêté de lire au bout de la page 6 🙂

    Le calcul est simple: 2000 euros divisé par 300 euros/jours => 7jours grand max. 7 jours pour tout faire en sachant qu'il faut aussi travailler à partir de l existant, c'est impossible!

  45. Paul

    Même à 400 ou 500€ la journée de travail (fourchette plutôt basse du tarif journalier d'une agence web, cela représente donc 4 à 5 jours de travail. A ce prix là, on fournit juste le webdesign, et encore...

  46. axel

    2000€, c'est ce que je demanderais pour lire le CDC en entier!
    Blague mise à part, s'il sagit de CREER une boutique en ligne depuis la base, 20k, c'est minimum.

    @mat: "5000€ (3 semaines de dév à 2)."
    --> Ca fait du 2000€/personne après charges, sans parler des allers-retours avec le client et des retards obligés! Cela me semble impossible. Tu vis à Madagascar pour proposer de tels tarifs?

    Je préfère négocier des tarifs bien supérieurs et ne pas être stressé sur les demandes de modifications ou de planning.

  47. Pierre

    A mon avis, il faut rappeler le client... il s'est forcément trompé d'un zéro dans son CdC.

    D'autre part, il est rare d'avoir un CdC aussi fourni de la part d'un client, donc il doit connaître un minimum le monde du e-commerce et le fonctionnement des agences. C'est pourquoi je suis persuadé qu'il s'est trompé. Ou alors, il cherche la provocation, ce qu'il a réussi puisque nous en débattons dans ce post.

  48. Benoit

    A la lecture du CDC, je me dis qu'ils ont une assez bonne vision de ce qui est intéressant à développer pour une e-boutique. Par contre, le budget comporte effectivement une faute de frappe. Il manque un 0.
    Comment peut on etre a coté de la plaque comme ça sur la charge du travail demandé? ça devait pas etre de tout repos chez les prestataire précèdent.

  49. syndrael

    Vous avez tous les raisonnements pertinents et constructifs. Mais dans l'absolu je peux vous dire ce qu'il va se passer.
    Le 'client' va en parler à son ptit neveu qui bidouille dans son garage, qui lui fera ça pour une bouchée de pain. Et il nous traitera d'escroc parce qu'il ne verra pas le réel travail que ça demande et surtout les multiples compétences que ça fait intervenir.
    Donc dans ces cas là, je donne des délais faramineux.. et s'il conteste, on fait un découpage de chaque tache et je demande quel temps et quel prix il estime.. Automatiquement, il voit des incompréhensions.
    Hélas la terre n'est pas le village des bisounours..
    'Au revoir Monsieur au plaisir de vous revoir'

  50. Francois

    On a reçu l'offre également... On l'a lu en diagonale et au vu des 2000 € max (non discutable) et de la demande de ne pas joindre la personne par téléphone, nous en sommes arrivés à la même conclusion que vous. Ceci dit le cahier des charges est pas mal fait, et reprend la plupart des problématiques d'une boutique en ligne. Mais c'est clair que c'est un boulot de malade qui est ici demandé !

  51. nicolas

    Hum, allez sylvain, dit nous, tu a avancé d'un jour ton calendrier au lieu d'une heure samedi dernier...Et du coup tu nous fais un poisson d'Avril sur le tarif ?

    Par contre le reste est bon...Tu nous montres ici que tu viens de signé un contrat béton à 200k€ de créa 😉

  52. Fred

    Bonjour

    C'est un cahier des charges plus que complet.
    A la fois professionnel - puisqu'il évoque des points très précis - avec des rajouts - des questions un peu partout ?

    Il me rappelle un cahier des charges pour un site pour un service public dans le cadre d'un marché public.

    Sauf pour le prix qui est annoncé d'entrée de jeu.
    Curieux comme mise en concurrence.

    Si jamais - une agence Web arrive à faire ces tarifs - SVP me contacter.

    Fred

  53. Nico

    Nous avons reçu ce cahier des charges également. Il est bien fait. La personne sait ce qu'elle veut.
    Le budget est totalement sous évalué et je ne pense pas qu'une agence puisse répondre (en France, en tous cas c'est sûr)...
    Dommage, car le projet est intéressant, ambitieux (la personne veut devenir un pure player rapidement) et plutôt glam (le secteur d'activité est plaisant)

    Je lui ai répondu (comme vous) que nous ne pourrions répondre à cet AO (du reste, je trouve osé de solliciter X agences sur un dossier comme ça pour 2000 €... Bientôt les agences Web devraient penser à créer une Union du Web Marketing, dans l'esprit de l'AACC, à moins que cela n'existe ?)

  54. Keeg

    Sylvain, tu n'a pas tenté de revoir le budget à la hausse ? Vu le boulot, le projet est bel et bien là. Peut-être qu'en travaillant certains points avec le client commercialement parlant... 😉

  55. Jonathan

    Après avoir lu en diagonale les 59 commentaires, je vous trouve plutôt sévères avec ce client qui s’est donné la peine de s’informer sur notre métier.

    « Je n’aurai jamais pensé que l’on puisse écrire un cahier des charges aussi complet et pourtant aussi éloigné de la réalité du marché… »

    En lisant le cahier des charges, nous avons TOUS compris ce qu’il veut exactement, ce qui n’arrive pas tous les jours. Malgré les nombreuses approximations, c’est aussi le travail d’une agence ou d’un freelance de comprendre les besoins d’un client qui s’exprime dans son propre langage, et de lui expliquer les implications des « petites fonctionnalités » supplémentaires.

    Il y a un point que personne n’a véritablement évoqué, pourtant mis en avant dès le début du document :

    « Les résultats financiers ou qualitatifs n’étant pas toujours conformes aux importants investissements réalisés, le magasin xxxxxx a ainsi eu a changer un certain nombre de fois de prestataires et pour la création ou gestion de son site et pour sa promotion »

    Il faut également comprendre cette personne. A force de prestataires qui vendent 4 fois trop cher, ceux qui acceptent des missions sans en avoir les compétences, les agences qui font bosser des stagiaires qui ne sont plus étudiants, les bidouilleurs qui découvrent photoshop et s’affirment graphistes mais à 70€ par jour, il ne faut pas s’étonner de la méfiance envers nos professions où le prix se fait aussi à la tête et notoriété du client pour une qualité de travail très inégale. Allez sur http://www.codeur.com pour voir les écarts de prix et de délais entre professionnels pour une même mission. Je ne parlerais pas des copinages hors-sujet comme france.fr, C&A…

    Certes le budget annoncé fait rire, mais pourquoi les clients pensent-ils que pour 2000€ ils auront le même site qu’Amazon ?

    Pour conclure je cite Syndrael : « Le ‘client’ va en parler à son ptit neveu qui bidouille dans son garage, qui lui fera ça pour une bouchée de pain. »

  56. Magento

    Je suis dans la même fourchette que 'Magento' (bah oui, y'en a 2 🙂 ), et pourtant, on développe à Madagascar.

    Mais dans tous les cas, il y a un travail énorme de débroussaillage en conception et conseil avant de mettre vraiment les doigts dans le cambouis.

    On a régulièrement des cas de se type, hélas. Là, au moins, le gars a clairement défini son budget, donc il se fait jeter de partout. Les pires, c'est ceux qui donnent le CDC, laissent le prestataire bosser en avant vente, reçoivent le devis pour lancer leur 2000€ APRES.

    Quel temps perdu !!

  57. maurice

    Compte tenu de la précision des fonctionnalités présentent dans ce cahier des charges, il s'agit de quelqu'un qui doit connaitre les prix de marché...mais qui voudrait faire l'affaire du siècle. Genre "10000 € pour un Prestashop, je peux le faire moi même !" Et bien faites le vous même...Et aller vous faire XXXXXXX pendant que vous y êtes!

  58. Mat

    Pour ma part, si une agence ou un graphiste me demande une première estimation du cout de dev d'une telle boutique (inté et dev) sur la base de ce cdc, j'annonce cash "pas moins de 10k€".

    Faites le calcul avec la conception, la gestion de projet, le graphisme... Je doute qu'il sorte au final sous les 20k€.

  59. Thomas

    Après une petite lecture du cahier des charges, le projet complet se trouverait plutôt dans une fourchette de 60k-80k pour un travail de qualité.
    De plus, une journée de chef de projet c'est plus proche de 700e que de 300e.
    Le cahier des charges semble complet mais en faite plein d'approximation. Et dire que la partie SEO n'est pas a prendre en compte, on se demande dans quel monde vie cette société.

  60. Mathieu

    Effectivement une demande de cette envergure avec un budget aussi limité n'est pas rare... les commanditaires sont rarement au fait des moyens techniques à mettre en oeuvre pour atteindre l'objectif recherché.

  61. Julie

    Il y a 6 mois, un prospect m'a fait quasiment la même demande (à 2 ou 3 fonctionnalités près).

    Il ne m'a pas donné de budget en me demandant de lui donner le prix que je désirais.

    J'ai répondu 14900€... Je ne l'ai plus jamais revu 😀

    Le truc, c'est que les gens se disent "je vais commencer par vendre sur Internet", c'est une solution peu risquée car PAS CHERE.

    Vrai dans un certain sens si on considère qu'on a pas de bail mensuel à payer, ainsi que d'autres frais fixes. Mais un site coûte néanmoins cher!!!

  62. Simon

    Commentaire 19 : Bien entendu il n’est pas pensable de proposer à un client une solution prestashop ou oscommerce quand il s’agit de développer une activité (limitations techniques, usine à gas, peu optimisé pour le référencement etc…). Ce genre de CMS sont à peine bon à intégrer à un site existant pour un complément d’activité et encore…

    Mais euh, comment peut-on dire ça ? Certains commentaires sur prestaShop m'ont tout simplement abasourdies ! Alors vous, quand on vous demande un site e-commerce vous refaites tout ? Meuh oui ! Et quand on vous demande un blog ? Vous refaites tout aussi ? Meuh oui...

    Pour information, prestashop est aujourd'hui l'un des logiciels les plus complets et optimisé SEO (ils travaillent avec tout un tas d'expert comme blog-ecommerce). De plus, c'est bourré de fonctionnalités.. Si vous voulez développez vous-même votre site e-commerce et arriver à une qualité équivalente à un prestaShop, arrêtez tout le reste et payez vous une équipe de 15 développeur. Et encore, vous n'y arriveriez surement pas..

    Quand on ne sait pas..

    PS : je n'ai aucun rapport avec prestaShop

  63. Juan

    Je ne suis pas certain que la personne qui a "rédigé" ce CdC sache vraiment ce qu'elle veut.
    Ce CdC est un amalgame de tout... et de n'importe quoi.
    C'est une sorte de gros "copier/coller" de choses prises ci et là, dans probablement d'autres CdC.
    Beaucoup de points redondants et/ou contradictoires.

    Un tel CdC, aussi directif et exigeant ne peut être réalisé avec un (tel) budget clairement mentionné... et je ne perdrai même pas mon énergie à commenter le montant (et pourtant je fais des boutiques à partir de 2500 €... - "à partir de").
    Ce type d'AO doit être ouvert, et c'est au dépouillement des réponses que le client prendra la mesure du budget nécessaire.

    Bref, pour moi, tout ceci est totalement fantasque, voire absurde.

    J'aurai aimé être destinataire de cet AO, juste pour envoyer une réponse et dire ce que je pense de cette demande.

  64. Tao Liu

    Je lui ai répondu (comme vous) que nous ne pourrions répondre à cet AO (du reste, je trouve osé de solliciter X agences sur un dossier comme ça pour 2000 €… Bientôt les agences Web devraient penser à créer une Union du Web Marketing, dans l’esprit de l’AACC, à moins que cela n’existe ?)
    Nous avons reçu ce cahier des charges également. Il est bien fait. La personne sait ce qu’elle veut.
    Le budget est totalement sous évalué et je ne pense pas qu’une agence puisse répondre (en France, en tous cas c’est sûr)…
    Dommage, car le projet est intéressant, ambitieux (la personne veut devenir un pure player rapidement) et plutôt glam (le secteur d’activité est plaisant)

  65. TaoLiu

    On a reçu l’offre également… On l’a lu en diagonale et au vu des 2000 € max (non discutable) et de la demande de ne pas joindre la personne par téléphone, nous en sommes arrivés à la même conclusion que vous. Ceci dit le cahier des charges est pas mal fait, et reprend la plupart des problématiques d’une boutique en ligne. Mais c’est clair que c’est un boulot de malade qui est ici demandé !

  66. Portefeuille

    Deja pour moi ce n'est pas un cahier des charges, mais pluto une expression des besoins compilant tout ce qui peut se faire. Et rien que le moteur de recherche avancé, si le client veut du pro, c'est direct 10 x son budget. Budget ne comprenant pas d'adwords ou de SEO...

  67. Sandrine

    La fameuse question du "combien ça coûte un site?"
    "ça dépend"
    "Non, mais dis-moi à peu près..."

    Lorsque la question vient d'un quidam qui n'a aucun rapport avec le web, et qui pose la question par curiosité, ça peut se comprendre.
    Mais une fois qu'on s'est penché sur un CDC (dans le cas présent, il semble que ce soit le cas - bien que ça ressemble davantage à un recensement de toutes les fonctionnalités possibles qu'à une véritable définition des besoins!), je ne conçois pas qu'on puisse envisager un budget basique pour un projet d'une telle envergure.
    Je n'imagine même pas le budget prévu pour "être premier sur google".

    Le problème étant que l'écart entre le budget envisagé et le budget à mettre en oeuvre est tellement grand que même en prenant le temps d'expliquer/justifier le boulot à fournir, je doute que les 2 parties finissent par trouver un accord satisfaisant.

  68. Jonathan

    Waouw, je ne l'avais pas vu comme ça, merci pour ces précieuses informations!

  69. Véronique

    Pour revenir sur ce qui se disait plus haut, libre à vous de coder vous-même l’ensemble de la boutique, mais personnellement, même si ce n'est pas toujours le cas, je préférerais déployer un prestashop et de modifier ce qu'il y a à changer 🙂

  70. Jor1s

    Le cahier des charges est complet et la personne à un budget aussi ridicule ? ce qui me choque c'est qu'il m'a l'air d'avoir quelques notions techniques, il devrait pouvoir savoir que son budget est problématique !

  71. Dominique

    Il suffit juste d'expliquer la différence entre un site e-commerce propriétaire et un site e-commerce Open source, vu le budget il est évident de ce tourner vers L'Open Source style Prestashop même si une étude de faisabilité sur certaines fonctionnalités sont à étudier on va être au dessus des 2000€

    Il s’agit d’un site propriétaire, la personne ne se rend pas compte du volume de travail que cela représente, peu être 2 ou 3 mois avec 2 programmeurs PHP, L’Open Spource (CMS : Content Management System) bénéficie d’un structure déjà présente que l’on doit déployer sur un serveur distant

  72. Cibles

    Des rigolos comme ça, j'en ai un ou deux tous les mois. Le cahier des charges est très probablement un regroupement de copier/coller, sans grande étude derrière.

    Ma réponse est que pour le budget annoncé il pourra sans doute avoir un site de vente en ligne qui fonctionne (genre Prestashop monté à l'arrache par un noob) et c'est tout.

    Quant au "cahier des charges", c'est une autre histoire... Rien que pour le lire dans le détail, le comprendre et se mettre d'accord avec le client, ça prendrait au moins un tiers de son budget...

  73. Philippe

    Bonjour

    Les prix des boutiques varient suivant la nature.
    Mettre en place une boutique est un investissement important en temps, pour permettre de se lancer tout en ayant les fonctionnalités les plus récentes et adéquat , nous nous rémunérons sous forme de commissions.
    Le pack contient pour 100 € annuel, la mise en place, les conseils et l'accompagnement (se référencer...).
    Nous nous rémunérons sur votre réussite et donc faisons tout pour qu'elle soit prompt.

    Bonne aventure sur le net...
    Rejoignez nous sur notre boutique sans investissement, votre site sera mise en place sous quelques jours.
    Philippe
    😉

  74. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    Bonjour Philippe

    Dites moi, moi aussi je peux venir faire ma pub sur une page de votre site ? 🙂

    En revanche, j'avoue que vous êtes sacrément moins cher que nous, un an de conseils pour 100 euros, c'est la fête !
    Il est a combien le smic chez vous ?

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *