Comment choisir un thème WordPress : notions utiles

Woman checking food labelling

Je constate assez souvent que lorsque l'on parle de thème avec WordPress, une certaine confusion règne. Une grande partie des gens pense qu'un thème tout fait est avant tout un design. Au sein des sites qui proposent des thèmes, ces personnes regardent avant tout l'aspect visuel.

Pourtant, un thème WP,  c'est avant tout une base technique et des fonctionnalités spécifiques. Vous pouvez parfaitement être fleuriste et choisir un thème illustré par les visuels d'un torréfacteur, ils seront souvent moins coûteux à modifier que si vous devez revoir tout le code. D'autres notions entrent aussi en jeu...

Pensez tout d'abord aux fonctionnalités.

Selon le site que vous souhaitez mettre en ligne, vous pourrez avoir besoin de fonctionnalités spécifiques. Il existe en effet de sacrées différences entre un site de petites annonces, un annuaire, un e-commerce ou un portfolio de photographe. Certains sites spécialisés comme Themes-boost font le tri pour proposer des thèmes WordPress classés par besoins.

On se rend compte avec ces exemples que le graphisme du site a de fortes chances de passer au second plan. C'est un point très important, mais il sera sans doute plus facile et moins dangereux de trouver un graphiste pour changer quelques visuels, qu'un bon développeur qui ne vous fasse pas un truc truffé de failles.

Dans le cas d'un thème responsive, c'est encore plus flagrant, le visuel (impérativement adaptable) sera généralement « allégé » et donc d'autant plus facile à modifier.

À titre d'exemples, voici trois sites que nous avons réalisés sur une base WordPress : www.meltis.fr ou www.altagna.com et ce blog que vous êtes en train de lire. Peu de choses communes visuellement, et pourtant la base de ces sites, c'est la même, WordPress !

L'intégration de plugins.

Un autre moyen de personnaliser son site réalisé avec WordPress, ce sont les plugins. Ces modules complémentaires viennent se greffer sur la base WordPress pour apporter des fonctionnalités complémentaires.

On en trouve une myriade sur le Plugins directory. Ils font à peu près tout ce que vous pouvez désirer.

Quels sont les avantages et défauts de tous ces outils ?

L'avantage principal est vite cerné, c'est le prix. Que ce soit pour les thèmes ou les plugins, leur diffusion à grande échelle permet justement une économie... d'échelle. Vendus à plusieurs milliers d'exemplaires, leur coût unitaire est souvent assez faible, voire gratuit.

La liste des risques est malheureusement un peu plus longue, il faudra donc être vigilant pour ne pas faire une mauvaise affaire. Quelques exemples :

  • Bon nombre de thèmes ou plugins gratuits sont diffusés par des personnes mal intentionnées qui vont y cacher diverses cochonneries. La liste des possibilités est interminable, mais on pourra noter par exemple l'insertion de backdoors permettant au hacker de faire ce qu'il veut (uploader des virus sur votre serveur, cacher des liens vers des sites, voler les données des utilisateurs, etc.). Les thèmes ou plugins payants ne sont d'ailleurs pas toujours épargnés...
  • Certains plugins ou thèmes ne sont pas maintenus à jour. Les failles non corrigées restent alors béantes pour les pirates de tous bords.
  • Certains thèmes ou plugins sont codés avec les pieds. La moindre fonction peut ralentir votre site ou créer des millions d'enregistrements dans votre base de données qui grossira à vue d'oeil sans raison apparente.
  • On voit parfois fleurir des plugins assez inutiles. Je pense à ceux qui permettent par exemple de gérer le title et la meta description de ses pages. Mais pourquoi prendre le risque d'installer un plugin alors qu'un petit changement dans le code de WP permet de gérer cela avec la fonctionnalité native des champs personnalisés ?  On vous en parlait ici : Title et meta description sans plugin.

De manière générale, avant de vous précipiter sur un thème ou un plugin, faites donc particulièrement attention à la manière dont il est maintenu à jour. La date indiquée après la mention « Last Updated » vous permettra de voir si le développeur à l'air de se préoccuper des corrections de bugs ou de failles. Un plugin qui n'a pas été mis à jour depuis 4 ans est rarement un bon signe.

Les thèmes ou plugins WordPress et le SEO.

On entend souvent dire que WordPress est une bonne base pour le référencement. Je pense que ce mythe date de l'époque où l'on comparait avec du HTML pur et basique. Si ce CMS a en effet beaucoup d'atouts pour lui (ré-écriture d'URL, facilitation de la gestion des catégories, des mots-clés, etc.), ceux-ci peuvent finir par être des défauts nuisibles lorsqu'ils sont mal utilisés.

On constate quand même que les risques de contenus dupliqués sont élevés avec WP. Certains utilisent des plugins à tout va pour améliorer les choses, mais tous ne se valent pas. Et au-delà de ça, laisser un outil tout gérer à votre place n'est pas toujours une bonne idée (retour sur Yoast). Pour ceux qui voudraient aller plus loin sur l'optimisation de WordPress pour le SEO, je vous conseille ce guide chez Seomix.

En conclusion

À l'agence, nous trouvons que WordPress est une base formidable pour créer des sites. Si de notre côté nous partons des thèmes de base que nous personnalisons intégralement, nous croyons que des thèmes "tout faits" peuvent sacrément dépanner ceux dont le code n'est pas forcément le point fort.

Notre conseil :  renseignez-vous tout de même sérieusement avant l'installation d'un thème ou d'un plugin, fouillez, comparez afin de choisir ce qui vous conviendra le mieux. Et n'oubliez pas de profiter de l'énorme communauté qui vous aiguillera souvent avec plaisir.

Lien connexe pour aller plus loin :

La gestion des thèmes enfants : https://codex.wordpress.org/fr:Th%C3%A8mes_Enfant

Comment choisir un thème WordPress : notions utiles
5 (100%) 1 vote

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

20 réflexions au sujet de « Comment choisir un thème WordPress : notions utiles »

  1. Nicolas Richer

    Le problème que tu soulèves est celui que nous rencontrons tous les jours, nous prestataires qui utilisons des thèmes Premium. Il faut faire comprendre au client que le thème n'est pas une base visuelle mais une base fonctionnelle...

    Et du coup la sélection d'un thème doit tourner autour du respect des bonnes pratiques, du support, du soin apporté à la vitesse, des notes reçues, de la notoriété de l'auteur, des mises à jour (comme tu le soulignais) et des fonctions qui lui sont spécifiques.

    Je préfère dire à mes clients de ressentir les espaces et les vides des thèmes ainsi que la disposition générale des éléments et je me charge ensuite de le valider ou pas !

  2. Antoine Sacco

    WordPress ça aide bien mais pour le SEO c'est loin d'être magique, je confirme. Perso, j'ai jamais reussi à supprimer tout le duplicate autrement qu'en faisant de multiples 301 qui alourdissent le site. Et puis pour travailler son siloing correctement c'est un enfer...

  3. Rodrigue

    Le choix d'un thème bourré d'option est délicat ! Il faut toujours privilégier un bon plugin plutôt qu'une option dans le thème. Cela évite bien du tracas le jour où tu souhaites changer de thème.

  4. Laurent

    Salut Sylvain,
    Comme tu le dits si bien, wordpress est un formidable support pour ceux qui ne comprennent rien au code (ce qui est mon cas).

    Donc oui, il faut bien sûr chercher, se renseigner, et comparer les différents plugin et thèmes. Le soucis, c'est qu'au niveau des thèmes, ils sont presque tous excellents en tous points : la plupart des articles qui proposent les "meilleurs thèmes" sont en affiliation... niveau objectivité, c'est assez moyen. Peu affiliés proposent des test complets et ne soulèvent pas vraiment les défauts (très pratique ce lien vers themes-boost.fr) et les surprises apparaissent une fois le thème acheté... Alors quand on y comprends rien au code, ça devient compliqué !

    Concernant le choix des plugin, ça devient presque un boulot à plein temps quand on ne connait pas trop ce qui se fait. D'autant plus que pour trouver une liste de plugin en fonction de l'utilisation sur la plateforme wordpress est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Il y en a des tas, et si on ne sait pas comment le plg souhaité s'appelle, et bien bonne chance !

    Dans mon cas : WordPress c'est top, mais je me prends sérieusement la tête quand même 😉

  5. Daniel Roch

    Honnêtement, le choix d'un thème WordPress est un vrai casse tête.
    D'abord, aucun ne conviendra jamais à 100% aux besoins du client : il faudra toujours adapter le thème un minimum.

    Mais le pire, c'est que 90% ne respectent pas les standards de développement de WordPress. Pour chaque thème, il faut comprendre la manière dont le développeur l'a créé pour pouvoir faire des modifications de base. Et sans voir le code PHP, il est impossible de savoir si un thème est de qualité ou non.

    Et je ne parle même pas des thèmes qui embarquent des fonctions de "contenus", par exemple les thèmes immobiliers... Le client se retrouve alors piégé par son thème et ne peut en changer sous peine de perdre ses données.

    Pour le thème, j'aurais donc tendance à le choisir sur son aspect graphique (c'est le but du thème car il est toujours mauvais d'en choisir un selon des fonctionnalités qui doivent normalement être mises en place sous forme de plugins), et surtout j'aurais tendance à le choisir en fonction de la confiance que j'accorde à son développeur (car j'insiste, on trouve vraiment n'importe quoi dans le thèmes de WordPress...).

  6. InvestirEnSlip

    Bonjour à tous,
    Perso je suis toujours plein de motivation quand je pars à la recherche d'un (bon) thème. Au bout d'une heure je crois avoir réussi à faire une présélection et je suis à peu près dans la joie. Au bout de deux heures, je me rends compte que j'ai pas eu de réel coup de cœur et que j'ai perdu mon temps. Au final au bout de 3 heures j'en pioche un au hasard pour justifier mon temps perdu. Quand j'installe le Template, je me rends compte que je ne vais me servir que d'un quart de son potentiel (graphique & plugins) et que j'aurai mieux fait de rester sur une base Tweenty... lol

  7. Julien

    Je comprend l'objectif de cet article, mais je ne peux pas être d'accord.

    Un thème doit être choisi en fonction de son aspect graphique, et surtout pas pour ses fonctionnalités. Comme Daniel l'a souligné, les fonctions doivent être apportées par des plugins et non par le thème. Les raisons sont nombreuses : utilisateur bloqué avec 1 seul thème (sous peine de ne plus pouvoir exploiter son contenu), surcharge du code, fonctions moins bien développées que dans un plugin dédié...

    Les bonnes pratiques veulent qu'un thème n'apportent qu'un design différent. Pas de fonctions. Et quand je parle de bonnes pratiques, ce n'est pas juste mon point de vue, mais la politique menée par la fondation WordPress.

    De manière générale, je dirais que plus un thème à de fonctions non liées au design, plus il faut s'en méfier.

  8. franckwylliams

    Salut Sylvain,
    le choix de théme est un casse tête, mais je pense que la majorité des blogueurs débutants le choisirons au début avant tout pour son design et rien d'autre. Pour eux un thème est avant tout une base à améliorer avec des plugins.
    Pour les thèmes mentionné ci-dessus, tel que les premiums, là on s’embarque vers un calvaire ou une tranquillité. Tout dépends comment c'est fait, en fait on le sait rapidement car votre blog avec quelques plugins même optimisé, va ramer ...ou bien comme il sera étranger et avec pleins d'options vous vous perdrez dans le dédales des réglages ....

    Choisir un blog fonctionnel, à vrai dire cela n'est pas à la porté du débutant (en fait il s'en fou, on lui a dit qu'on pouvait ajouter n'importe quelle fonction avec un plugin, et la notion de vitesse d'affichage il s'en moque au début ), ce sont des test pratiques et réels a faire qui le permettront.
    On aurait souhaité quelques pistes pour des thèmes au design actuelle et bien codé, des idées Sylvain, Daniel ??
    Amicalement

    PS : je me rends compte en ce moment que certains blogs wordpress affichent la majorité de leurs pages, en page html comment est-ce faisable (hormis wp-rocket) ?

  9. Augustin Guefif

    Excellente analyse, que je partage, je ne travaille pas beaucoup avec le cms WordPress, je suis plutôt orienté Joomla, mais nous rencontrons les mêmes problèmes, pour moi il y a deux axes pour le choix du thème concernant un cms quel qu'il soit :
    - le prêt-à-porter : choisir une gamme de thèmes chez des fournisseurs pros que j'adapte en fonction des budgets
    - Le sur mesure : le fabriquer avec des pros (directeur artistique, designer, graphiste, développeur, intégrateur, etc.
    En partant sur ces deux principes, il est plus facile de gérer à la fois les budgets, les demandes et les désirs de chaque client, c'est une méthode que je pratique depuis de nombreuses années et qui me permet de bien conseiller et de bien suivre mes clients, sans oublier les nouveaux clients qui sont souvent désorienter fasse à ce choix cornélien !

  10. Fabrice

    Bonjour Sylvain,

    Une autre approche : le Framework wordpress! Dépouillé de fonctions inutiles, il ne nous reste plus qu'à choisir ce qu'on veut y ajouter.

    Canvas, Genesis, thesis et consorts peuvent être de bonnes alternatives aux thèmes premium "tout prêt"

  11. Sylvain Auteur de l’article

    @ Laurent
    Et encore faut-il que les plugins soient compatibles entre eux et avec le thème...

    @ Daniel

    Vu la manière dont sont codés de nombreux thèmes, j'avoue que l'utilisateur peut se faire « enfermer » dans l'outil et coincé pour les évolutions.
    En revanche, bonne chance pour trouver des thèmes avec des adaptations spécifiques métiers qui soient conçus avec des plugins.

    Sur le fond, je suis forcément d'accord avec toi quand le thème est conçu professionnellement. C'est bien pour cela que nous n'achetons jamais de thèmes premiums pour nos clients. Nous préférons coder en sachant ce que nous faisons. Mais pour le commun des mortels qui a un budget réduit, c'est rarement jouable, voilà pourquoi je préconise l'achat en rapport avec les fonctionnalités. Refaire un design est proportionnellement plus simple (et moins coûteux).

    @ Julien

    Je répondrai la même chose qu'à Daniel 🙂

    @ Franckywilliams

    Pour nous c'est uniquement de la base Twenty.

  12. Valentin

    Ajouter à WordPress des Plugins c'est augmenter significativement la lourdeur du CMS sans parler de sa maintenabilité et de ses performances qui diminuent exponentiellement en fonction du nombre de plugins...

  13. IFDP

    Comme tu le dis Sylvain et comme le disait Investirenslip un peu plus haut, au final Twenty est une bonne base. C'est sûr que ce n'est jamais parfait, mais je trouve que cela reste le meilleur rapport qualité / prix / simplicité (et là-dedans adaptabilité avec les différents plugins) pour qui veut lancer un blog sans toucher au code.

  14. Vitrier Antibes

    J'ai moi même eu à faire à une agence web travaillant sous wordpress et nous avons rencontré un problème commun c'est qu'aucun thème ou presque ne me convenait à 100% nous avons donc pris un thème principal auquel nous avons fixé des idées venant d'un autre et au final c'est le mieux je pense.

  15. Geraldine

    Difficile de trouver des thèmes SEO friendly qui tiennent la route et soient mis à jour régulièrement.

    As-tu testé les thèmes de Yoast ? Qu'en penses-tu ?

  16. Richard

    C'est vrai qu'il est très difficile de trouver LE thème de CMS qui correspondra exactement à ses besoins... Je pense qu'il faut d'abord décider de l'utilisation qu'on va avoir du site, de ce que l'on veut en faire exactement, puis sélectionner un design qui soit agréable et parlant tout en étant relativement moderne. Après il suffira d'ajouter un ou deux plugins pour compléter les fonctionnalités sans trop l'alourdir non plus.
    Alors par contre pour ce qui est du referencing je trouve que WordPress facilite vraiment les choses. J'avais ouvert un blog photo il y a de cela 6 mois, et je me retrouvait très haut dans les recherche Google en ayant rien fait d'autre qu'ouvrir un compte Facebook et Twitter ! L'autre intérêt de WordPress, c'est le thème responsive ; il n'est pas le seul à le proposer mais c'est vrai que quand on est pas expert développeur et que comme pour moi media query rime avec rage de dent ; le thème WordPress sauve un peu la vie ! Après pour ceux qui savent au moins utiliser HTML et CSS proprement et qui n'ont pas forcément besoin d'un CMS ; je recommande ce petit template : génial pour faire des design soignés, responsive, et facilement modifiables !

  17. Art

    Oui c'est vrai.
    Les templates dispo sur le web sont plutôt cool et pas chers.
    Par contre, j'suis pas très fan du fait que des agences s'en servent pour leurs client. Admettons qu'ils trouvent le bon template et les bons plugins pour la création d'un site. A ce moment là, tout va bien. Mais dés que le client voudra le faire évoluer et ce qui est normal (ex: comportements spécifiques, modifications de design...etc), ça risque vite de devenir l'usine à gaz pour le développeur / intégrateur... je dis ça car je l'ai déjà vu de mes propres yeux. Voici l'exemple : un développeur s'est occupé d'un site privé international pour un grand compte, installé et paramétré tout Drupal avec des tonnes de plugins (il y a quelques années, c'était la tendance) Le site roule pendant des mois, tout va bien. Le client demande un jour qu'on puisse donner des accès multi-niveaux à ce site aux utilisateurs enregistrés sur une base externe avec des critères bien définis. (en fonction du pays, de la langue, de la fonction de l'utilisateir...etc). Manque de bol, le mec n'avait pas une expertise très poussée en développement web... résultat : le dev a été viré et le projet est transféré chez une autre agence pour le refaire complètement from scratch.

    Enfin, mettre les mains dans le cambouis c'est chiant mais derrière on va avoir plus d'expérience pour répondre aux demandes clients. L'idéal c'est de partir d'un template vierge. Pour ça il y a Underscore.me qui est sympa. Il permet de télécharger directement des templates vierges tout préparés en HTML5. C'est un outil développé justement par Auttomatic, les concepteurs de WordPress.

  18. Matt Cutts

    Thanks Sylvain ,

    I saw your robots.txt .
    Defitively the BEST.
    Thank you for the Gift.

    I love you mon "gros fayot" 😉

  19. Sylvain Auteur de l’article

    @ Matt
    Tu devrais passer nous voir, d'après ton IP tu es aux Essarts le roi, ce n'est pas loin de chez nous 🙂

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *