Comment developper une vraie stratégie de contenu ?

Slides de la conférence SMX 2013 sur le développement d'une stratégie de contenu.


La mise en oeuvre d'une stratégie de contenu efficace a pour objectifs :

  • Renforcer sa visibilité naturelle sur les moteurs de recherche
  • Améliorer la capacité du site à convertir.

Les clés d'une mise en oeuvre qui fonctionne seront :

  • Une définition claire des objectifs pour chaque personne de l'organisation
  • Une vision globale de la gestion des publications (internes ou externes)

Quelles bonnes questions faut-il se poser pour mettre en place sa gestion de contenus ? Exemples concrets, publications internes et externes, objectifs court et long terme, gestion des réseaux sociaux, ces slides résument les clés d'un "content marketing" qui permet de se différencier de la concurrence.

Bien évidemment, une présentation Power Point sans les commentaires associés laisse souvent un goût de trop peu. En ce sens, je tenterai de répondre à vos questions en commentaire.

Edit 2014 :  Stratégie de contenu et méthode de mise en oeuvre.

 

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

52 réflexions au sujet de « Comment developper une vraie stratégie de contenu ? »

  1. Nico

    La slide 10 va me faire beaucoup de bien, car je suis du genre à ne pas me poser toutes ces questions avant d'entamer la rédaction d'un article.

    Donc merci Sylvain, ce diaporama va me recentrer sur l'essentiel et me laisser dans le droit chemin 🙂

  2. Nico aime le SEO

    Sympa ce petit slide sur la production de contenu. Il est vrai que l'objectif n'est pas à perdre de vue.

    Cela je m'interroge sur une petite chose :

    Tu parle de "contenu viral" (buzz du blog de bijou)
    Tu parle de Call to action
    Tu parle aussi de slide/infographie

    Tout ces éléments font ils parti intégrante de l'inbound marketing ? Si non quelles sont les différences entre content marketing / inbound marketing ?

    Le content marketing ne serait pas le moyen de faire de inbound ?

    Merci d’éclaircir mes pensées à 3:22 du matin !

  3. Simon

    Intéressant, j'ai bien aimé la référence SEO axenet ^^. C'est vrai, c'est le premier lien que je file à une personne qui veut apprendre le SEO. Pour la partie contenu, je pense que la vidéo fait parmi des stratégies de contenu du future. Y a qu'a voir l'authorship, d'un Norman ou d'un Cyprien, voir Alex de Vizeo.net qui a fait un tour du monde en vidéo et qui fait maintenant le contenu vidéo de la SNCF. Bref la vidéo pour engager il n'y a rien de mieux. Seul les IM et les youtubeurs l'utilisent bcp aujourd'hui et je pense qu'il y a un énorme potentiel quand on sait que youtube est le second moteur de recherche et que les gens n'aiment pas lire devant leur écran et préfère regarder des vidéos :).

  4. Erwan

    plein de bonnes idées sur la manière de poster ses contenus. Comme tu le dis, il faut s'appliquer aussi dans la mise en forme du contenu avec donc des images mais aussi les vidéos.

    J'aime beaucoup les exemples que tu cites même si je suis loin d'être sûr du caractère "leader" de certains, il est clair que certains ont réussi à faire leur trou d'une manière originale sans forcément beaucoup de moyen et cela grâce à leur sens créatif. C'est donc bien de prendre du recul. Archiduchesse (ou plutôt PC) était une référence mais ce que fait Le Slip Français est assez dément je dois le reconnaître.

  5. Françoise

    Si l'entrée galopante du numérique pousse l'émergence d'une nouvelle culture numérique, il aurait été bien surprenant que l'un des acteurs les plus puissants de ce monde-là n'ait pas forcé les SEO à rebattre les cartes de la "visibilité sur le web" !

    Que Google (pour ne pas le nommer) exige des contenus de qualité n'a rien de surprenant, puisque le contenu est son coeur de métier ! Alors, à la question "comment faire de bons contenus ?", la démonstration de Sylvain est tout à fait parlante ! Et oui, il semble évident que ça passe par une stratégie et surtout une visée sur le long terme.
    Si on se place en tant qu'internaute, ça peut aussi être de donner l'impression que l'on ne fait pas de SEO !

    Evident, évident... certes ! Mais pas si facile ! En tout cas, merci Sylvain pour ces bons conseils.

  6. lynetoo

    Bonjour,
    Merci pour ces slides
    En effet l'absence de commentaires entraîne une légère frustration. Pourrais tu nous donner ton sentiment sur Fiverr.
    Je pense comprendre la croix rouge comme un "vade retro l'achat de lien !".
    Hors Seo, et pour des animations décalées, il y a des prestations réalisées avec soin et rapidité et même en Français.

  7. LCR

    Merci Sylvain de partager ces slides! Quand on est une petite équipe, avec peu de moyens, on as plutôt tendance à être la tête dans le guidon et oublier facilement les objectifs. D'autant qu'ils ne sont pas toujours faciles à définir clairement. Ce genre d'articles nous aide à trouver la bonne voie et surtout à mieux nous organiser...
    Pourriez-vous un jour traiter du réferencement des sites e-commerce et/ou blogs en plusieurs langues (car l'objectif est souvent de toucher l'international)?
    Merci

  8. clemence

    Bonjour
    Merci d'avoir partagé cette présentation.
    c'est vrai que beaucoup ne pensent pas à long termes , à créer des sujets qui donnent de fruits dans le futur . Il faut absolument fixer un objectif et proposer un contenu de qualité qui réponds aux exigences des internautes ainsi de créer des sujets qui vivent à long termes et de faire du contenu ( froid ) . Et puis , il est strictement important de former son équipe de rédaction dans tous ce qui est optimisation et référencement pour écrire un contenu qui réponds aux exigences du web de nos jours.
    🙂

  9. Yann

    Merci pour les slides. On peut aller très loin car chaque diapo est un tiroir, par exemple sur le marketing de contenu avec les objectifs à fixer : toute la difficulté de la stratégie est de définir la ligne d'horizon à 3,6,12 mois, mais surtout au-delà : le travail en amont est énorme. Arriver à repérer les leviers passés et actuels, et surtout anticiper les tendances à venir sur une thématique donnée n'est pas une mince affaire.

    Avec une vision claire des sujets traités et à traiter il sera par exemple possible de faire des liens vers les articles passés, mais aussi de savoir à l'avance que ces articles rédigés contiendront plus tard des liens vers ceux qui ne sont pas encore écrits. (Je ne sais pas si je suis très clair...)

    Et en terme de SEO il y a un énorme potentiel à utiliser et des pratiques à appliquer, qui vont également influencer et modeler le profil éditorial via l'aspect technique...

    Bref : un pan beaucoup plus ambitieux que de simplement passer commande d'un article par mois auprès d'un service de rédaction externalisé. A méditer, à creuser, à tester pour trouver les meilleurs leviers 🙂

  10. Florian

    Super source d'information !

    Effectivement je ne vais pas aussi loin dans ma stratégie de contenu, il y a vraiment du potentiel à suivre ces conseils / techniques.

    Cependant, je me pose une question vis à vis d'un contenu qui créé beaucoup de trafic mais au final qui ne peut pas convertir (conseils gratuits, ebook gratuit etc...) j'ai une page sur mon site qui draine 80% de mon trafic et qui bien entendu est un contenu totalement gratuit.

    je suis en train d’essayer de mettre en place une stratégie de conversion en faisant en sorte que la visite se continue sur d'autres pages plus "commerciales"

    Ce n'est pas marrant tous les jours ces problématiques de contenu.

  11. Laurent

    Le slide 10 est effectivement un must. Et pas uniquement pour ce qui est contenu, car on devrait toujours se poser des questions de ce type - et avoir les réponses clairement en tête - lorsque l'on prend la parole, sur le net comme ailleurs. Comme dit une célèbre formule : "si on n'a rien à dire, il vaut mieux ne rien dire".

    Mais Nico si ça peut te rassurer sache que mêmes dans certaines agences on trouve des gens, y compris au niveau de la direction, qui ne se posent jamais de telles questions 😉 (je ne suis pas sûr que ce soit si rassurant en fait, en tout cas ce sont leurs clients qui en pâtissent, mais ils ne s'en rendent généralement compte que s'ils changent de prestataire)

  12. salemioche

    la question essentielle est la premiere slide 10, pour qui ecris-je ? tout le reste en découle: type de contenu, 'propagande', seo, monétisation ou produits... ensuite bien sur il faut traiter le sujet correctement par rapport a cette cible, mais c'est LE critère essentiel qui taille la dimension de la cible, ses compétences, ses objectifs...

  13. Evenstood

    Merci pour le partage Sylvain pour ceux qui n'ont pas pu être présent au SMX.

    Cependant et comme beaucoup je pense, la valeur de cette présentation est fortement minimisée si l'on ne te voit pas parler derrière.

    Surtout lorsque l'on aborde des sujets sur la rédaction web, il y a fort à dire à l'oral pour bien poser les conditions et instaurer un climat propice à une bonne compréhension du sujet...

    L'événement a-t-il été filmé pour être distribué ? (je rêve non ? 🙂 )

    Mais ton contenu uniquement éclairé par tes propres tests, c'est toujours un plaisir !

  14. Olivier

    Power au contenu, à l'humour, à l'interaction avec ses lecteurs... pour devenir le leader de sa niche.
    Bravo pour ce power point plein d'humour.

  15. Alexandre

    Des éléments très intéressants. Merci d'avoir remis la notion de stratégie et de cohésion au coeur de la présentation. En effet quand on est au quotidien dans des questions SEO la question de l'objectif, du ranking et du netlink vont presque de soi, mais en revanche une fois que cette réalité se replace au sein d'une équipe commerciale qui n'est pas à proprement parler SEO friendly c'est là que les difficultés commencent. D'où l'intérêt à mon avis (et quand c'est possible bien entendu) d'avoir une cellule assez restreinte de quelques personnes afin d'assurer cohérence et pertinence aux contenus.

  16. Tyseo

    Recycler son vieux contenu marche très bien face à des concurrents qui suppriment les anciennes news. Au choix :
    - Modifier le contenu et l'actualiser,
    - Redirection 301.
    Simple, efficace et permet de conserver le référencement acquis sur du contenu agé.

  17. Alexandre

    Le contenu est plus ou moins difficile à produire suivant la thématique où vous vous trouvez. Par exemple, je travail entre autre sur la thématique "comptable" et "expert comptable". Je peux vous dire que s'est pas sexy du tout et plutôt chiant. Un petit truc que j'ai remarqué aussi. Les comparatifs et les mini-reportages un peu "décalés" ont la côte au niveau partage social. Devenir une référence dans sa niche est un travail de longue haleine, mais qui en vaut la chandelle.

    Bons contenus à tous et toutes 😉

    Alex.

  18. Daniel Roch

    Le contenu il n'y a que ça de vrai. Et tout ce que tu dis est vrai : Google aime le contenu et il reste un critère très déterminant de positionnement en référencement naturel.

    Et d'ailleurs, même si Google ne le prenait pas en compte, c'est le contenu qui intéresse les internautes, pas les liens. Sans contenu, pas de clients, ni de clics publicitaires, ni d'inscriptions, ... Et la stratégie marketing et de communication qui va avec est indispensable 😉

  19. Andre

    Superbes slides! C'est vrai que le contenu est super important pour l'internaute comme pour les moteurs de recherches. Mais il faut vraiment que ce contenu soit pertinent pour que les internautes les partagent autour d'eux!
    Merci pour ton article et ton diaporama Sylvain!

  20. mima

    Diapo 12 nous informe sur l'une des pistes à accorder une importance à savoir les forums. Pour les blogs, je sais que l'ancre au niveau des commentaires permet d'améliorer le référencement. Pour les forums, je n'ai aucune idée là-dessous. Pouvez-vous m’éclaircir un peu comment profiter des forums pour le référencement? Et, si vous avez déjà développé un article dédié, merci de me guider.
    Diapo 29 évoque le programme authorship: je veux savoir si c'est possible d'afficher le logo d'entreprise au lieu de la photo de l'auteur et si cela s'appelle authorship (car cela réfère à l'auteur d'origine) ou autre chose?
    Suguestion: Je suis intéressée par vos articles. Si c'est possible d'ajouter une fonctionnalité permettant de nous informer dès qu'un nouvel article est publié, je serai très reconnaissante.

  21. axe pas net

    oui c'est intéressant sauf que tout ceux et celles qui ne sont pas des clients de l'agence ne peuvent ni laisser ni afficher un lien vers leur site dans les commentaires de ce blog, pourtant j'ai cru lire dans ce blog qu'il fallait tolérer les liens sortant?! oui mais pas pour tout le monde visiblement...

  22. Sylvain Auteur de l’article

    @ Nico
    Relire cette slide avant de s'embarquer dans la création de contenu évitera souvent de travailler pour rien en effet.

    @ Nico (2)
    Je ne mettrais pas tout ce que tu cites dans l'inbound marketing, mais pour répondre à ta question, une stratégie de contenu va viser 3 objectifs :

    - Satisfaire la cible en terme de réponse à son attente.
    - Satisfaire Google en terme de sémantique, de vocabulaire, etc. pour se rendre visible.
    - Favoriser le partage pour accroitre le trafic.

    Ceux-ci restent toutefois globaux. Dans l'exemple à partir de la slide 13, l'objectif est plus précis, gagner des "fans" Google plus".

    @ Simon
    Oui, la vidéo est un vecteur extraordinaire. J'ai d'ailleurs ça dans mes cartons depuis 1 an maintenant, faut que je m'y mette...

    @ Erwan
    Ce qui est intéressant dans ces exemples, c'est que le succès n'est pas venu des moyens financiers, mais des idées et de leur traitement. Parce que franchement, il ne faut pas que l'on me dise que les chaussettes ou les slips sont des produits high-tech avec lesquels il est facile de communiquer à priori.

    @ Françoise
    Et quand on creuse un peu, on se rend compte que Google doit parfois se satisfaire de contenus médiocres, car la qualité fait défaut chez tous les acteurs dans certaines niches:-)

    @ Lynetoo
    En effet, je suis plutôt méfiant quant à l'achat de fan. Avoir des brésiliens ou des israéliens en Fans Google plus d'un site en français n'est pas très crédible à mon avis. Il est tellement facile pour un concurrent ensuite de déclencher un bad buzz sur la méthode considérée comme de la triche. J'en connais qui en ont fait les frais dernièrement dans le monde SEO 🙂

    Après, que ce soit Fiverr ou d'autres plateformes, c'est la transposition en idées des prestations proposées qui fera la différence. On n'achète pas l'imagination, seulement une prestation technique.

    @ LCR
    À l'occasion sans doute. En général, j'attends d'avoir été exposé moi même à une problématique puis avoir trouvé des solutions qui sortent des sentiers battus avant de traiter un sujet.

    @ Yann
    Tu touches le point le plus difficile à mettre en place, car la plupart des gens raisonnent à court terme. Mettre à plat un plan de publication aide souvent à limiter les dégâts. On peut aussi se dire que cela n'empêche pas parfois de sortir de ces clous pour publier plus instinctivement, mais dans ce cas, ne jamais oublier sa ligne directrice générale et objectifs principaux.

    @ Florian
    Forcément, cela ne fonctionne pas à tous les coups, mais l'idée qui fonctionne bien est de "donner" en n'étant pas trop commercial tout en laissant un accès facile à ses prestations payantes.

    @ Laurent
    À L'inverse, certains clients ont du mal à accepter ce discours, car ils réalisent qu'ils vont devoir travailler aussi. Un prestataire externe peut difficilement tout faire sans l'aide de l'entreprise concernée.

    @ Evenstood
    Oui, toutes les conf ont été filmées, mais il n'est pas prévu aujourd'hui de les diffuser gratuitement, sinon, il ne serait plus utile de venir sur place... Et il faut bien financer tout cela.

    @ Olivier
    Et encore, avec Slideshare, tout le contenu animé est passé à la trappe, toutes les images sont figées et la vidéo ne peut être affichée directement.

    @ Alexandre
    Tu touches toi aussi un point pas facile. C'est souvent le manque de clarté, d'information et de formation qui fait que cela part dans tous les sens malgré une intention louable au départ.

    @ Tyseo
    Tout bon SEO doit toujours se dire qu'il ne faut pas gâcher 🙂

    @ Daniel
    J'aime bien ta logique de se dire "Et si Google n'était pas là". Nombreux sont ceux qui travailleraient différemment...

    @ Mima
    Quand je cite les forums et les blogs, c'est plus comme une source d'idées pour mieux cerner les attentes et besoins de ses cibles, ce n'est pas en terme de netlinking.

    Pour la diapo 29, ce n'est théoriquement pas encore possible (logo à la place d'un visage), mais avec un peu d'imagination on y arrive, en revanche, je ne vais pas balancer mes grosses astuces ici, désolé.

    Pour être informé des nouveaux articles, il suffit de renseigner son mail en haut à droite de ce blog, et de cliquer sur "inscription"

    @ axe pas net
    Euhhh

    Que dire ? Que si chaque personne qui était venue déposer un commentaire avec une URL ici me donnait un euro, on partirait sans doute plus souvent en vacances à l'agence:-)

    Au passage, je rappelle que souvent des URL validées sont celles de concurrents, mais ils font un peu d'efforts... Il m'arrive même souvent de corriger la syntaxe foirée pour afficher les liens déposés.

    Bien sûr, il y a des contraintes. Je n'accepte pas n'importe quel type de liens, je ne "récompense" pas les commentaires qui n'ajoutent pas grand-chose même si je laisse la plupart des gens s'exprimer. Bref, tu as raison les liens ce n'est pas pour tout le monde, mais c'est comme ça. Un peu de lecture tiens : http://blog.axe-net.fr/copyright-et-informations-legales/#moderation

    Je pense qu'un peu de remise en question ne te fera pas de mal amha.

    On peut éventuellement en parler, de quel commentaire parles-tu concrètement ? Et quelle page voulais-tu linker ? Parce qu'au passage, je t'invite aussi à relire l'article qui parlait de liens sortants "pertinents"...

  23. Grym

    Bonjour Sylvain,

    C'est dommage, on perd tes jolies animations sur slideshare. Je suis sûr qu'il y aurait également plusieurs lecteurs ravis que tu nous redonnes le lien de la vidéo réalisée pour que Lily "enlève le bas". Autrement, très content d'avoir pu échanger un peu plus longuement cette fois-ci.

    Grym

  24. Camille

    Bonjour Sylvain,

    Merci pour ce slide très interessant, ça permis d'ouvrir les yeux avec "ecrire pour ecrire = perte de temps"
    Donc j'ai décidé d'être plus utile et de faire des articles qui répondent au attente des utilisateur.

    J'en profite pour te poser 3 questions :

    - Comment trouver les sujets qui interesse les internautes surtout ceux qui rank (exemple dans la mode)
    - Doit on obligatoirement faire du linking lorsqu'on l'on publie un article ?
    - Fais tu des mini audit pour des blogs ou autre car moi je fais du marketing content, du contenu mode qui peut enmener a faire des achats

    Merci pour ton retour.

  25. Adrien

    Merci de nous faire partager ce diapo, cela nous offre une bonne piqûre de rappel sur les objectifs d'une bonne stratégie de contenu et tu fais bien de mettre en avant l'importance du contenu de qualité car celui-ci sera toujours plus important, tant pour les moteurs que pour les internautes.

  26. Erwan

    pour Archiduchesse, c'est un peu différent car le gars avait déjà une communauté prête à le suivre les yeux fermés (comme toi tu pourrais en profiter si tu vendais des produits geek plutôt que girly ; même si tous tes lecteurs ne sont pas geeks et tu as des filles prêtes à acheter des bijoux mais cela ne doit pas être la majorité)

    quant à Le Slip Français, ils sont aussi sur le créneaux du made in France et ils "racontent une histoire". Là on voit bien le pouvoir de la vidéo. C'est un bel exemple de marque qui arrive à surfer sur des vidéos de buzz.

  27. Sylvain Auteur de l’article

    @ Aurelien
    Merci, j'en connais en effet des biens plus pointilleux que moi:-)

    @ Grym
    Ça aura été aussi un plaisir pour moi que de te rencontrer là-bas (et d'autres aussi).
    C'est vraiment sympa de mettre de vrais visages sur des pseudos.
    Pour la vidéo, le lien est accessible dans la slide 15, mais pour tous les fans de Lily, je la remets ici:-) http://www.unvraibijou.com/blog/encerclez-moi-et-jenleve-le-bas/

    Pour les animations, ce sera donc l'exclusivité pour ceux qui étaient sur place:-)

    @ Camille
    Pour trouver des sujets qui intéressent les internautes ?
    Dans ta thématique, scrute les forums pour voir les questions que se posent les internautes, regarde aussi les commentaires dans les blogs. Ce sont des sources d'inspiration inépuisables.
    Pour valider ensuite les idées, j'ai mis des liens dans la présentation (slide 12). Ils permettent d'affiner les expressions-clés à utiliser, de voir les tendances ou volumes de recherche.

    Doit-on obligatoirement faire du linking ?
    Si ton contenu est exceptionnel, il peut s'en passer, des liens seront faits naturellement. Mais bon, les coups de pouce restent utiles à mon avis. En revanche, je crois qu'il est utile de publier de la qualité chez les autres aussi, tes liens n'auront que plus de valeur.

    Pour les audits
    Oui, c'est notre métier

  28. Nicolas

    Merci pour cet article, pour les néophytes comme moi qui développent leur site avec leurs petites mains, c'est un peu difficile à comprendre par moment, mais j'y travaille.
    Cela me fait comprendre que le SEO est un métier à part entière et que j'ai beaucoup à apprendre. Pour finir, en effet, le contenant sans contenu devient lassant sur le net, alors vive le sens au delà des formes !

  29. Loïc

    Merci pour le partage de ces slides déjà !

    Une véritable stratégie de contenu ou tout est prévu, propre et efficace mais le temps que cela doit demander ne la rend pas forcément applicable à tous les budgets (ou du moins, pas en totalité). Le contenu est encore trop souvent associé uniquement à du texte, sans doute parce que cela reste le plus facile à produire, mais ce n'est pas forcément le plus efficace. Le mini-buzz "j'enlève le bas" en est un bon exemple. Bref, tout cela va beaucoup me servir.

    Pour reprendre la question d'Evenstood je pense que pas mal de monde est prêt à payer pour avoir les vidéos du SMX, même si elles sont en ligne avec quelques mois de retard ^^

  30. Christian

    @axe pas net :
    On peut dire sans doute plein de choses de Sylvain, mais certainement pas qu’il censure quand ce n’est pas mérité ! J’en ai vu passer des choses sur ce blog que je n’aurai jamais laissé passer chez moi ! Sylvain est très très cool sur les commentaires !

    Sur le billet :
    Le sujet n’est pas toujours facilement soluble : un site a souvent plusieurs cibles, chacune avec différents niveaux de connaissances et on peut se retrouver avec une bonne dizaine de sous-cibles, ce qui fait beaucoup de travail. Mais c’est très enrichissant, on apprend plein de choses dans les domaines de ses clients.

    Au fond, rédiger du contenu pour Google est beaucoup plus facile que de faire un contenu efficace pour l’internaute...

  31. Arnaud

    Merci pour les slides.
    En tout cas on n'en revient toujours aux mêmes fondamentaux, apporter un contenu de qualité à ses internautes qui permettra de répondre à leurs questions et par conséquent une meilleure fidélisation des internautes.

    y'a pas de secret, la qualité du contenu reste roi...

  32. Jean-Sam

    Bonjour, très bonne présentation, bravo.
    Slide 18, tu parles de "5 liens d'autorité", peux-tu préciser le sens de ce terme et son importance en référencement stp ? merci.

  33. Cedric d'Iporte

    Cet article prouve une seule et unique chose : on se tourne toujours vers un contenu de plus en plus qualitatif. On n'écrit pas pour les moteurs de recherche mais pour l'internaute avant tout ...

  34. Valentin

    Très pertinente cette présentation.
    Je pense comme toi qu'il faut réfléchir à l'utilité d'un contenu pour ça cible avant de le publier. On a souvent tendant a écrire pour écrire.
    Pour ou contre l'instauration d'un calendrier éditorial ?

  35. Demange Eve

    Aaaaaah Sylvain,
    Merci pour cette présentation 🙂 Ca fait tellement de bien de voir une référence du référencement vanter les mérites de la stratégie de contenu web !

    D'expérience, après 15 années passées à réfléchir sur la meilleure manière de faire passer l'information et de produire du contenu web pertinent, je dois avouer que le contenu en pratique, c'est pas de la tarte en effet. Mais réellement savoureux pour peu qu'on s'y intéresse de près. L'information est une matière vivante. C'est l'intelligence humaine qui part(le) dans tous les sens, comme la vie. C'est un sujet qui effraye bon nombre de professionnels du web, ou qui n'est pas correctement traité.

    Grâce aux wabanalytics, nous avons enfin les moyens d'analyser le processus de recherche et de partage d'information sur une site web en particulier. Cette puissance d'analyse technique nous permet enfin de dérouler une véritable stratégie, de savoir pourquoi nous écrivons sur un sujet en particulier et de mesurer l'efficacité du travail réalisé. C'est très motivant pour les rédacteurs, mais aussi très exigeant.

    Le média web est enfin prêt pour la stratégie de contenu web, ou la stratégie d'information web. Et à lire votre article, je trouve que le regard aiguisé des référenceurs sur les objectifs et les chiffres se marie décidément bien avec celui des rédacteurs, aiguisés sur l'information, l'émotion et la rhétorique...

  36. Sylvain Auteur de l’article

    @ Eve
    Nous sommes d'accord. Je pense que la difficulté vient du fait que de nombreuses personnes n'ont pas envie d'entendre ce discours car le contenu de qualité est long (et donc cher) à produire.
    Il nécessite des recherches, une méthodologie, on est loin de la "soupe" que de nombreux propriétaires de sites servent d'abord à Google sans forcément se préoccuper du visiteur, ou à l'inverse, font pour le visiteur sans optimiser pour Google.
    Les deux sont nécessaires : la recherche sur la sémantique pour les moteurs, et une organisation structurée pour les deux (visiteurs et Google).

  37. Tapis de Course

    Les difficultés proviennent du fait que, souvent, le problème est pris dans le mauvais sens : Si le contenu plaît à Google, c'est l'essentiel. Le visiteur n'aura qu'à suivre ! C'est une erreur. Le visiteur doit être au centre des préoccupations. Un contenu frais, imaginatif, mis en valeur ne peut que renforcer la fidélisation et permet de travailler une communauté (comme c'est le cas pour l'Archiduchesse).

  38. Gaultier

    Pour le coup, je suis totalement d'accord avec Google dans sa politique de faire du contenu de qualité. C'est vrai que lorsqu'on voit encore des pages qui parlent au visiteur en mot-clef, c'est tout bonnement incroyable.
    Aucune ergonomie pour le visiteur.

    Par contre, il y a tout de même quelque chose que je ne saisis pas encore très bien dans leur politique d'indexation : imaginons que je monte un site internet demain, si je devais suivre leur conseil et ne faire aucun lien "pas naturel", je devrais déjà attendre 3 semaines pour l'indexation. Ensuite, une fois mon site internet indexé avec du contenu d'ultra-bonne qualité dessus, je devrais attendre 1 mois / 1 mois et demi pour avoir des liens naturels qui commencent à pointer vers moi, et j'en aurais en beaucoup moins grande quantité.

    Ca voudrait dire que si demain je m'attaque au mot clef "vente de voiture", je devrais abandonner face à la concurrence disposant d'une ancienneté et de liens naturels beaucoup plus élevés...

  39. Virginie

    Je reviens sur le slide avec l'exemple P'tit Beguin... Tu parles de positionner le site e-commerce de la marque mais je ne le trouve pas ???

  40. Antoine

    La Slide 10 s'annonce bien plus que prometteuse. Ce diaporama est très instructif et servira bien à plus d'un. Je pense qu'il n'y a pas mieux que de créer des contenus de très bonne qualité afin de pouvoir avancer et garder une bonne position dans le long terme. Quel est votre avis sur "Author Rank" ? son impact possible sur la stratégie de contenu ?

  41. Sylvain Auteur de l’article

    @ Virginie
    Non, je parlais de positionner le blog de ma cliente sur la marque "petit beguin", c'est le cas, voir slide 24.
    Sinon, la marque elle même n'a pas de site e-commerce.

    @ Antoine
    Mon avis sur l'authorship en slide 29

  42. Mathieu

    Merci pour cette petit présentation sympathique.
    En fait, ce que je retiens de tout cela c'est qu'il faut que je modifie ma façon de penser mes articles.
    Du coup, il s'agit surtout de modifier ma façon de bosser mes contenus pour que tout soit un peu plus ordonné et moins chiffon...

  43. Creation Site Web Yvelines

    Et bien, merci pour cette présentation, c'est super sympa de nous faire partager toutes ces connaissances. Je me suis rendue compte de l'importance du contenu, car certains sites ramènent des visiteurs avec des requêtes que vraiment on imagine pas. Il faut penser à tout, à Google bien sur mais pas seulement, aux internautes, à nous, à plein de choses... Bon il ne reste plus qu'à bosser un peu 🙂

  44. LaurentA

    Ah la fameuse empathie ! Et oui tout comme dans les relations humaines, se mettre au niveau de ses interlocuteurs et adapter son langage et la base de la communication. On peut l'oublier sur internet car le contact n'est pas direct. Mais c'est de la communication, il ne faut donc jamais oublier les internautes et bien sûr nos objectifs.

  45. Demange Eve

    @Sylvain > oui 100% d'accord ! Le contenu, ou l'information, pour être précis, demande du travail et de l'empathie, de la sueur, de la compréhension, de la rigueur dans la rhétorique et surtout beaucoup de pratique. Certains profils possèdent les 2 compétences/sensibilités SEO et éditorial mais franchement, c'est rare d'allier les 2. C'est déjà difficile de trouver un bon rédacteur web... Et à vrai dire, je me demande si c'est souhaitable de cumuler les 2, car il peut y avoir conflit d'intérêt entre une ligne éditoriale à défendre et des objectifs de visibilité à atteindre (débat que nous avons eu avec Sébastien Monnier et Yann Lemort aux Journées du contenu web à Lille).

    J'ai également été très intéressée par le compte rendu de David Degrelle sur le référencement sémantique 3.0. Une belle édition cette année pour le SMX Paris ! Je pense qu'il y a beaucoup à faire pour améliorer l'adéquation entre la demande d'information exprimée sur les moteurs en requêtes et la réponse donnée par les sites web.

    Par ailleurs, il nous manque une réelle vision stratégique qui englobe tous les aspects de l'information d'une entreprise : accès à l'info, ligne éditoriale/identité du média, visibilité online/offline, communautés, réseaux sociaux, communication sur les différents supports. Nous traitons trop souvent ces aspects en silos.

    Sur Plume Interactive, un billet qui peut vous intéresser "De la stratégie de contenu à la stratégie d'information"
    > http://plumeinteractive.canalblog.com/archives/2013/06/10/27071402.html
    (discussion en cours avec Muriel Vandermeulen de We are the words dans les commentaires), à l'occasion j'aimerais avoir votre point de vue éclairé sur le sujet...

  46. Jude

    On reconnait la petite Lily dans la prez. Ce n'est pas le propos de l'article, mais je me demandais du coup si tu allais poursuivre ta série "Aventure Ecommerce part 1"

  47. Romaric

    De belles illustrations non sans humour dans les diapos pour joindre l'utile à l'agréable 🙂 Ce qu'on aura appris ces dernières années, c'est en tous cas que pour non seulement monter en positionnement et être pris au sérieux (indispensable pour se créer un noyau de visiteurs fidèles) il faut soigner la forme mais aussi et surtout le fond du contenu présenté, tu as bien fait de ce rapeller au début du slide.

  48. Monica

    Allez je mets les pieds dans le plat (et dans les slides)...
    N'est-il pas évident que le métier de référenceur devient fifty-fifty un boulot de rédacteur/journaliste et un job de technicien de moteur?
    Autrement dit savoir produire un contenu croustillant ( y compris l'iconographie) et savoir l'optimiser dès, d'ailleurs, le choix des mots-clefs de chaque page.

    Il en découle que, GG ayant remis une louche avec la sémantique et l'authorship, les 2 spécialités du référenceur moderne:-) sont maintenant intimement imbriquées.
    Maintenant trouver un bon rédacteur-technicien SEO n'est pas vraiment cheap et easy, mais sûrement pas plus que de mettre la main sur un bon commercial...

    A part ça, cet inépuisable post m'a permis de remettre la main sur ton inestimable schéma de netlinking illustrant l'article du même nom: un beau poster façon Guerre des Etoiles qui ne fait pas trop mal à la tête... Merci Imhotep!

  49. Marc Z

    Très intéressant! Avant toute chose, je pense que pour créer un bon contenu il faut avoir des trucs intéressants à dire ^^ ça peut sembler bête mais j'ai l'impression que beaucoup de blogueurs l'oublie. Trouvez un sujet passionnant et adressez-vous aux passionnés!

  50. patrick

    Ben la franchement je suis sur le cul, sacré travail avec PowerPoint, je crois que principalement la réussite de tout projet et l'investissement et le temps passé, le désir de réussir compte pour beaucoup, exemple cet article, qui à j'imagine demander un certain travail.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *