Comment traiter un sujet récurrent ? (SEO)

Bonjour à tous et merci Sylvain de m'avoir donné la parole ici.

J'avoue avoir été un peu pris au dépourvu lors de sa demande. J'étais persuadé qu'il me (nous) donnerait un thème sur lequel chacun des participants devrait donner son opinion.

Répétition...

Du coup, pour coller avec le thème de cette semaine, je me suis dit pourquoi ne pas aborder la manière de traiter un thème récurrent en référencement. Quelles sont les bonnes pratiques, les enjeux, les risques... ? Autant de question sur lesquelles je vais essayer de donner mon point de vue.

Bonnes pratiques pour un thème intermittent

Commençons par définir ce que l'on entend par sujet récurrent. Se cache derrière cette appellation tout sujet qui revient périodiquement.

La période peut être variable et comptée en jours, mois, voire plus.

Quelques exemples:

  • Tout ce qui est fête comme Noël, la Saint-Valentin...
  • Les grands événements comme la Coupe du monde, le festival de Cannes (coucou Mar1e)
  • ...

Si votre site / blog traite ce genre de sujets et qu'il tient dans le temps, vous serez forcément amenés à parler plusieurs fois sur le même sujet histoire de coller à l'actualité et de bien se positionner.

Quels sont les risques ?

Le principal risque que je vois, c'est la cannibalisation de mots clés.
Késako certains diront !!! C'est simplement le fait de créer plusieurs pages sur un même sujet et / ou mot clé. Vous pourrez alors vous retrouver avec plusieurs résultats dans les SERPS, ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi. Sauf que imaginons, que je fasse une recherche le Jury du festival de Cannes et que ce soit la page traitant de cet événement mais de 2012 qui ressortent le mieux. L'expérience utilisateur ne sera pas des meilleures.

Et niveau robots des moteurs de recherches, il en sera de même. Comment Google fera-t-il pour sélectionner la page qu'il doit faire remonter sur le sujet ? Ne rêvez pas, il ne vous remontera pas toutes vos pages. Le pire, Google risque même de ne pas bien positionner aucune de vos deux pages sur le même thème. Alors souhaitez-vous vraiment lui laisser choisir ?

Moi je décide que non car Google est un idiot !!!

Alors comment faire ?

Ce que je préconise c'est une page ou article qui va resservir d'une année sur l'autre (si l'on suppose que l’événement se répète tous les ans). Cela sous entend donc de prendre quelques précautions comme par exemple de ne pas inclure la date dans l'url sans quoi vous devrez faire des redirections ( je fais parti de ceux qui pensent qu'une 301 ne transmet pas tout le jus et puis comme disait Guy Roux "faut pas gâcher").

De cette manière chaque année vous pourrez remodeler le titre, le contenu... Votre page va se bonifier au fil du temps et va accumuler les bons Backlinks d'une année sur l'autre. Ensuite rien ne vous empêche (je le recommande) d'apporter de nouveaux billets frais sur les spécificités de cette édition pour pousser la page principale. Tout en gardant à l'esprit de ne pas cannibaliser votre (vos) pages principale(s).

Tromper vos lecteurs sous WordPress

Étant donné que je suis persuadé qu'une bonne partie des lecteurs de Sylvain possède au moins un site sous WordPress, voici une petite astuce complémentaire à mes propos ci-dessus.

Si votre sujet récurrent est un article, lors de la publication il va se retrouver repris en Home page. Mais naturellement, au fil des publications il sera relégué dans la profondeur de votre pagination si vous êtes productifs en terme de contenu.

Certains me diront et bien il suffit de le mettre en avant cet article sur la page d'accueil comme le propose WP.

Et bien non, car si vous faites cela il sera figé en tête des billets et pour X ou Y raison je ne le souhaite pas. Je veux donner l'impression que mon article vient d'être rédigé et non pas juste remis à la sauce 2013.

Et bien pour cela, à côté de "Publier tout de suite" dans la colonne de droite de votre admin cliquez sur "modifier" et mettez la date d'aujourd'hui.

Remonter billet sous WP

Changez la date !

Et hop ni vu ni connu, votre article se comportera comme si vous veniez de le rédiger mais avec tout son passé en prime. A vous d'en faire bon usage.

En résumé

Si vous traitez de sujets récurrents, il ne tient qu'à vous d'en tirer profit. Avec quelques précautions simples d'usage, vous pourrez traiter votre événement de fond en comble chaque année sans nécessairement repartir de zéro à chaque fois.

Chaque fois que vous rédigez, demandez-vous si vous ne pouvez pas capitaliser pour l'avenir et ainsi prendre l'avantage sur vos concurrents.

PS: au moment de la publication je serais au Canada pour quelques jours, mais je répondrais à vos commentaires dès mon retour.

En attendant vous pouvez me suivre sur mon compte G+ RaphSEO et me lire sur le blog du site visibilite-referencement.fr

Je vous donne rendez-vous au SEO Campus pour celles et ceux qui souhaiteraient échanger.

Encore merci à Sylvain pour l'invitation

Un billet de @RaphSeo dans le cadre de cette opération de Guest-Blogging.

65 réflexions au sujet de « Comment traiter un sujet récurrent ? (SEO) »

  1. Johan

    J'utilise cette petite astuce sur certains de mes blogs quand le sujet est récurrent et elle s'avère assez efficace.
    Évidement pas de date dans l'URL comme tu le précise, j'avais fais ce genre d'erreur et obligé de faire une 301. Par contre, j'ai l'impression qu'à terme avec une 301, à terme, je regagne le jus que j'avais accumulé. Après j'ai pas poussé l'étude...

  2. Guillaume

    Comme d'habitude, Raph nous régale d'un petit tips réellement utile. M'en vais voir a quoi on peut appliquer ça tiens. Merci Sylvain pour ce bon choix de guest.

  3. Fanny

    Merci pour ce sujet qui correspond parfaitement à ce que nous rencontrons dans le domaine de la formation professionnelle : nous avons nous aussi nos "marronniers", c'est à dire nos sujets, dossiers et évènements récurrents chaque année. Et les plus importants sont le DIF, les semaines thématiques...
    Comme l'explique @RaphSeo, nous choisissons une page spécifique au sujet sans incorporer de date en amont, puis nous y rattachons tous les éléments sous -thématiques sur lesquels il est possible de dater les contenus. Après l’évènement, nous conservons en ligne tous les éléments pour renforcer l'impact SEO et nous développons d'autres contenus liés l'année suivante, tout en enrichissant la première page que nous avions ciblé initialement.
    Cette stratégie nous avait été suggéré il y a quelques années déjà par Virginie Clève et sa problématique du vin.

  4. Aymeric

    Bonjour,
    Vraiment terrible ta technique Raph, je n'y aurais jamais pensé (en même temps rien d'anormal non plus), j'ai un blog sur les festivals musicaux, il y en a que je traite tous les ans, je vais pouvoir appliquer tout ça, je suis impatient de voir ce que cela va donner :-).

  5. bruno

    En plus de ce changement de date, tu peux aussi rédiger un article "neuf" sur le thème avec un lien sur l'article principal

  6. Marcel

    Merci Raph pour cette astuce.
    Effectivement, l'avantage de cette méthode hormis de gagner du temps est d'utiliser une URL qui est déjà dans l'index de Google donc pas de temps d'attente pour l'indexation
    et ensuite comme GG aime qu'on actualise nos textes alors le fait de les faire vivre donnera un bon coup de boost..

  7. LaurentB

    Perso je check la date du cache de la page. Si > 30 jours, elle va être dur à réactiver. GG la considère comme obsolète.
    Va falloir linker et autant partir de 0.

  8. Simon

    J'adore la petite astuce de republier aujourd'hui le meme article. Il est toujours bon de rafraichir ses anciens articles et de rajouter un peu de contenu, l'impact niveau trafic est top et j'imagine qu'il est encore mieux si on le republi a la date d'aujourd'hui :)

  9. Olivier

    Cette problématique m'intéresse particulièrement car je prépare un site de calendrier d'évènements qui seront certainement pour la plupart mensuels ou annuels.

    Ce que tu proposes est intéressant mais pose le problème de la conservation et consultation des archives.
    Je pense qu'il est toujours intéressant de retrouver les infos concernant les éditions précédentes d'une manifestation et là tu perds cette notion.
    Une solution serait de remplacer le contenu de la page principale (sans date) chaque année avec les infos actualisée et de créer une nouvelle page à ce moment là avec la version historique (datée) en ajoutant bien sûr un lien depuis l'édition en cours vers les archives.

    Mais, cette dernière page ne recevra que très peu de jus et aura du mal à trouver une position sur les requêtes la concernant car elle sera "trop fraîche".

    Si l'évènement est annuel, les internautes recherchent très souvent le terme en ajoutant l'année car justement ils remontent (trop) souvent en premier les "gros" sites d'actu qui ont traité ce sujet il y a 1 ou 2 ans ... du coup c'est un non problème car on créé chaque page en précisant bien l'année et on peut garder une page principale se positionnant sur l'expression non datée avec les liens vers les archives ... au besoin une redirection temporaire 302 de cette page vers celle de l'édition en cours genre 1 mois avant l'évènement pourrait peut-être permettre de ne pas perdre les internautes et de conserver une structure propre le reste de l'année.

    Je partage aussi l'avis de Laurent, la date de mise en ligne initiale de la page va être conservée par GG et elle ressortira pas forcement sur une requête (surtout comportant l'année en cours).

  10. Guillaume

    Je ne l'avais pas vu venir que c'était Raph qui était aux commandes de cet article :p
    Étant donné que je n'ai jamais eu a traiter des sujets récurrents de ce genre je ne me suis pas vraiment confronté à cette problématique. Mais ce que je remarquais c'est que certains site sur des émissions télé changeaient chaque années et prenaient un nouveau nom de domaine avec le numéro de la saison dedans. Mais ça implique de devoir repartir de 0 à chaque fois, et ça c'est pas vraiment top vu que l’émission dure 2-3 mois / an...

  11. AlloProd

    Testé et approuvé depuis plus de 2 ans sur un wordpress, mais je n'irai pas jusqu'à dire que ça "trompe" le lecteur.
    Tout au plus, ça envoie un signal fort aux moteurs de recherche et surtout ça permet de conserver les partages sociaux (ce qu'une 301 ne fait pas).
    Du moment que le contenu, même rafraîchi, demeure dans la thématique de l'article initial, cette technique fonctionnera.

    En revanche, j'ai déjà essayé de recycler une url d'autorité forte en abordant un contenu textuel totalement remplacé (mais toujours thématique au site bien évidemment).
    Et bien rien à faire, Google ne veut pas la hisser dans les premières positions des serp.

    Comme s'il savait que malgré l'url, son contenu n'a plus la même pertinence que celle qui lui a valu initialement son autorité.

    En bref, je suis d'accord pour dire que cette astuce est une tuerie en cas de mise à jour du contenu. Par contre pour ce qui est d'en changer, j'émets une réserve.

  12. RaphSEO

    @Johan pour la 301 difficile de prouver réellement, mais imaginons qu'un sujet revienne 4 fois par an, je me vois mal faire 3 redir 301 chaque année ...
    @Guillaume merci
    @Fanny la méthode évoquée est exactement ce que je préconise et à mon avis celle qui a le plus de potentiel (impact ?) Mais venant de Virginie rien d'étonnant
    @Aymeric effectivement, ton cas semble bien se prêter à cette utilisation.
    @Bruno oui c'est ce que j'ai noté dans l'article
    @Marcel disons que j'aime bien capitaliser, autant travailler correctement dès le début pour en profiter longtemps après.
    @LaurentB honnêtement jamais trop fait gaffe à la différence, mais dans le cas où tu aurais raison, on peut anticiper et re-linkr la future page mise à jour depuis des pages importantes du site. Histoire de forcer le crawl par Google. Mais dans tous les cas il faudra bien faire quelque chose de cette page, tu ne vas pas laisser 2, 3,5, 10 pages sur le même sujet. Un test serait intéressant avec ton critère.
    @Simon comme je le disais j'aime bien recycler en seo j'en avais d'ailleurs fait un article http://www.visibilite-referencement.fr/blog/loi-lavoisier-et-referencement
    Je suis pour capitaliser afin de pouvoir ré-utiliser et faire durer dans le temps. C'est pareil pour le linking, je préfère passer 20 minutes sur une grosse desc dans un annuaire comme infinisearch plutôt que 30 sec sur un freeglobes qui sautera dans quelques semaines.
    @Olivier donc je pense qu'on s'est mal compris ou que je me suis mal exprimé. Ex le festival de Cannes Tu crées une page principale sur la présentation de l'événement et à celle-ci viendront s'accoler d'autre pages qui serviront à la pousser sur les requêtes génériques mais aussi à présenter les particularités. Ainsi tu auras une page le jury 2012, le jury 2013, les films en compétition... donc tu gardes bien ton historique.
    Et pour ce qui est de la date d'indexation, pour pratiquer régulièrement cette technique, je peux te dire que cela fonctionne très bien pour une page du Carnaval chez un de mes clients. La page initiale a pourtant 3 ans mais connait un coup de boost à chaque mise à jour

  13. Yoav1987

    Merci ! Si vous dites que ça marche, ça peut en effet aider nos rédacteurs à mieux s'organiser tout en respectant les lois du SEO ^^

  14. Eric

    Excellente petite astuce Raph
    tu peux aussi travailler la catégorie juste au dessus qui elle ne change pas
    par contre quand on cherche un événement précis
    comme coupe du monde, les gens rajoutent l'année de l'évènement: passée ou à venir, Google est le premier à le proposer.

    par contre pour des choses comme saint valentin etc.., ta technique a du sens.

    Je me suis aussi aperçu, que réécrire une partie de l’article, le compléter, rajouter pas mal de contenus dans cette page déjà indexé. Remettre un coup aussi avec les réseaux sociaux étaient aussi très efficaces.

  15. Yann

    Il est aussi possible de traiter ces marronniers de telle façon que chaque édition est différente des autres. On garde ainsi la possibilité d'y ajouter une date (qui selon moi rassure l'internaute sur le critère pertinence/actualité) et de bénéficier de la prime "fraîcheur de l'actu" par Google. (dont parle Laurent si j'ai bien compris)

    Chacune de ces éditions pointerait ensuite vers une page récapitulative établie dès le départ, et intemporelle.

  16. Christian

    On peut aussi utiliser cette technique pour aider GG à venir recrawler une page en index secondaire et tenter de la faire passer en index primaire... dans ce cas, il faut lui ajouter du contenu (30 à 50 % selon mes tests), plutôt au début de la page, et de toute façon, faire des liens « neufs » vers elle...
    On peut aussi demander dans les GWT une revisite et réindexation de la page une fois tout cela fait, en ce moment, GG se montre assez docile (pour combien de temps ?) avec les demandes de réindexations de pages faites dans les GWT mais il faut que quelque chose ait vraiment changé dans la page, sinon, pas de bénéfice.

  17. Rodrigue

    Donc en gros tu nous conseilles de tenter de canaliser nos pages sur les résultats moteur.

    Ok Mais si tu as un sujet récurrents, pourquoi ne pas le traiter comme n'importe laquelle de tes pages et le linker de la même manière ?

    Il m'arrive de trouver deux pages d'un même domaine quand je recherche sur la toile.

    Ta méthode est efficace dans la pratique niveau ref, je suis ok là dessus, seulement les lecteurs dans tout ça ? ils auront le même sentiment que quand TF1 nous remet un vieux Colombo en nous le vendant comme un inédit !

  18. Ben

    Outre les astuces, un sujet recurrent pour peu qu'il appartienne à un thème dense peut être traité sous plusieurs angles de vue.

    Par exemple

    1) D'abord les acteurs concernés par le sujet:

    Du point de vue du client
    Du point de vue du prestataire
    Du point de vue des clients des clients
    Du point de vue des partenaires

    2) Ensuite les conséquences:

    Bénéfices à court terme / ressources
    Bénéfices à long terme / ressources

    Ensuite les avantages du procédé par rapport aux solutions alternatives
    Le mix avec les solutions alternatives
    La pérennité de l'investissement dans le temps...

    bref on peut traiter 1à fois du même sujet sans lasser le lecteur à condition de ne pas lui resservir indéfiniment les vieilles lunes.

  19. lereferenceur

    Je n'ai pour le moment pas eu l'occasion de traiter ce genre de choses, puisque pas besoin de traiter des sujets récurrents.
    Mais vu que je souhaite créer un site / blog sur l'Australie, avec des conseils, etc... cette problématique va se poser.

    Je serai intéressé d'avoir plus d'infos de la part de Laurent sur ce qu'il a dit en commentaire...

  20. Audrey

    Billet très agréable à lire, merci Raph :)
    Le coup du WordPress réédité avec la modification de date, je faisais déjà et c'est bien pratique, même si je met un bémol, à savoir qu'il faut vraiment du contenu frais et en quantité correct car GG n'est pas con et je pense qu'il peut aisément la reconnaitre, donc la remonter un peu, mais pas longtemps aussi il me semble nécessaire de la rafraichir souvent...

    Par contre, je me demandais, si c'est une structure en html, "désoptimiser" l'actualité précédente, par exemple "coupe du monde 2012" pour être certain qu'elle ne passe pas devant "coupe du monde 2016" , c'est possible tu crois ?

    @Sylvain : Tu vas sortir sur ces résultat avec un peu de chance ^^

  21. Sylvain Auteur de l’article

    @ Raph et plusieurs personnes ayant commenté

    J'ai un exemple concret avec cette page http://blog.axe-net.fr/smx-france/ que j'ai créé dernièrement.

    Auparavant, je faisais une page par an, et des redirections des anciennes vers celle de l'année.

    - Cette fois, j'ai fait une page sans date dans l'URL.
    - Je modifierai son contenu une fois par an (title H1, texte). Le thème général ne changera pas, mais le contenu sera remanié assez profondément (et Google adore ça).
    - Pour ne pas avoir le problème évoqué par Laurent, je renverrai un poil de liens 1 fois par an. Idem avec un peu de bruit sur les réseaux sociaux
    - Je modifierai la date de publication comme indiqué dans l'article de Raphaël.

    Voila donc typiquement le genre de cas pour lequel la technique mentionnée est parfaitement adaptée.

  22. Rodrigue

    @Sylvain

    Ce qui m’inquiète là dedans c'est que même si ton url est polyvalente, imagine qu'elle soit reprise par différents sites parlant de... la coupe du monde 2012 par exemple.

  23. RaphSEO

    @Guillaume ton cas est un peu particulier, et il n'existe pas qu'une seule manière de traiter la chose. Là j'ai exposé la mienne
    @Alloprod très juste j'ai oublié dans mon article de soulever la conservation des signaux sociaux. Par contre si tu changes complètement le sujet de l'url c'est un peu un non sens à mon avis
    @Eric l'adjonction ou reformulation d'une partie du contenu existant est pour moi une obligation. Sans quoi ta page n'est pas différente de la version précédente. Il faut montrer qu'il y a eu une réelle MAJ.
    @Yann en fait tu as juste reformulé ce que je dis. Donc une page générique (ça ne veut pas dire bateau ou non pertinente) à laquelle vienne s'accrocher de vraies pages ou articles sur l'édition en cours ou à venir
    @Christian entièrement d'accord, il faut ajouter du contenu en quantité suffisante pour "prouver" la réelle mise à jour et ainsi bénéficier de ces changements
    @Rodrigue non je ne conseille pas de limiter ton nombre de pages sur une requête, mais juste que si tu traites plusieurs fois d'un même sujet sur différente pages Google et le lecteur vont s'y perdre. Regardes du côté de la cannibalisation de KW et de ses effets tu comprendras mieux où je veux en venir. Et pour le squattage de SERPS il existe d'autres méthodes ;) Je ne parle pas de faire du réchauffer, mais bien de servir une page pertinente aux lecteurs. Si je reste dans mon exemple une page générique sur le festival de cannes avec date de création, le pourquoi, le comment, où, la période bref des choses intemporelles et uniques. Mais sur cette page tu ne dois surtout pas oublier de donner la possibilité à ton lecteur de basculer vers l'actu de cet événement: les films nominés, le jury 2013 ...
    @Ben tes propos sont justes, mais trouveront forcément une limite dans le temps. Selon les sujets tu serras plus ou moins vite bloquer pour traiter le sujet de manière différente et tu vas tourner en rond. Et tu finiras par retomber sur la solution de réactualiser tes infos ou de prendre le risque de faire baisser ton SEO en multipliant les pages sur un même sujet.
    @Lereferenceur, je laisse le soin à Laurent de développer.

  24. Toile de Rue

    Bonjour chers collègues,

    La solution apportée dans cette article est intéressante mais n'est pas non plus à mettre au rang d'institution.

    Monsieur RaphSeo, vous partez du postulat que Google est bête... Je ne vous l'accorde pas : vous parlez ici de son algorithme qui exécute ce que ses ingénieurs ont prévues. Un peu de rationalisation de la profession ne nous ferait pas de mal.

    Je partirai du postulat que le linkbaiting représente un très faible pourcentage de mes liens et qu'une organisation interne pertinente de mon contenu est bien plus efficace.

    Voici la solution que j'ai choisi d'adopter pour toucher un maximum de mots clefs dits de longues traînes et positionnez la page de l'évènement en cours/à venir sur le mot clef principal :
    Mon but est de me positionner, par exemple, sur "Calendrier (des matchs) Coupe du Monde".
    Pour obtenir un maximum de trafic je viserai aussi les mots clefs "Calendrier Coupe du Monde 2012", "Calendrier Coupe du monde 2016", "Calendrier Coupe du monde 1998", etc.
    - Organisation interne :
    J'ai bien une page principale que je souhaite placé en première place sur Coupe du Monde et qui se nomme "dmn.tld/coupe-du-monde-2014.html" (car c'est la prochaine)
    J'ai commencé à rédiger des pages sur le "coupe-du-monde-2018.html" et j'ai aussi rédiger dans le passé des pages sur les coupes du monde (exemple : coupe-du-monde-1998.html)
    L'organisation interne de mon site se présente ainsi : tout les liens de la coupe du monde actuelle pointent vers dmn.tld/coupedumonde/ qui redirige elle même (301) vers la coupe du monde actuelle (en ce moment donc coupe-du-monde-2014.html)
    Chaque page possède un fil d'arrianne se déclinant ainsi
    Mon site (/) > Coupe du monde (/coupedumonde/) > Coupe du Monde [0-9]{4}

    - Les trois quarts de mes liens externes pointent vers /coupedumonde/

    ... J'ai oublié d'autres points que je souhaitais aborder, pas pratique de rédiger un commentaire pertinent dans ce petit textarea ;) ...

    Bref, le résultat est là :
    Je conserve les archives de chaque "Coupe du monde" et se sont des pages avec un contenu pertinent qui tendent à pousser la page de la coupe du monde actuelle en première position et me permettent de toucher un plus grand nombre de mots clefs.
    La page du calendrier de la coupe du monde que je souhaite placer en top sur mon mot clef "Calendrier Coupe du monde" met toujours quelques jours à encaisser la transition mais se retrouve toujours à nouveau dans le top 3 puis en première positions :
    coupe-du-monde-2010.html en 1ere position
    La coupe du monde est fini et les retombées médiatiques sont passées, je passe donc en "mode" "coupe-du-monde-2014.html" : je change la 301 de /coupedumonde/ vers celle-ci.
    J'attends 3 jours (approximativement, je ne vérifie mes positions qu'une fois par semaine)... et plop, la page coupe-du-monde-2014.html est dans le top 3.
    Quelques liens plus tard elle se retrouvera 1ère.

    Voilà ma petite contribution qui vous permettra, je l'espère, de vous ouvrir l'esprit.
    Le mot clef Coupe du monde pris en exemple est fictif (je tiens à préserver l'anonymat des sites sur lesquels je travaille).
    Je m'excuse du manque de lisibilité de ce commentaire et peut-être de ces incohérences (difficulté de rédaction dans ce petit textarea soulevé plus haut).
    Je salue la réflexion amenée par RaphSeo et Sylvain.
    Je mange une pomme.

    Ne soyez pas des moutons gris, noirs ou blancs... Expérimentez, Expérimentez et EXPERIMENTER encore jusqu'à trouver votre équilibre sur un fil qui restera tout le temps en mouvement.

    A bientôt,
    Un collègue inexpérimenté.

  25. Shelko

    Ce que je fais depuis quelques temps, c'est l'utilisation d'un mot-clé (dans WP) optimisé sur le terme en question et l'écriture d'articles tous les ans. Je ne suis pas sur que ce soit la bonne technique, mais au moins ça permet de garder un peu l'historique des évènements passés pour ceux qui rechercheraient une info.
    C'est sur il faut trouver le bon plugin ou mettre les doigts dans le code pour bidouiller un peu la page tag.

  26. Sylvain Auteur de l’article

    @ Rodrigue
    Je pense qu'en 2014, les visiteurs provenant de ces sites préféreront trouver un bon de réduction valide en 2014 plutôt qu'un vieux truc de 2013 :-)

    La technique mentionnée n'est pas à utiliser pour n'importe quoi mais seulement quand c'est applicable, et dans ce cas, elle est d'une efficacité redoutable. Parce qu'entre nous, je connais peu de gens qui cherchent "saint valentin 2002" :-)

    @ Toile de rue
    Je laisserai Raphaël te répondre, mais tu n'es tout simplement pas dans le cas mentionné (j'ai mis un exemple concret dans mon commentaire n° 21). Ta solution est donc bonne puisque tu veux positionner chaque calendrier sur sa date. Ce qui me parait normal d'ailleurs.

    Comme pour Rodrique, je dirais que la technique expliquée doit être appliquée à bon escient, pas pour tout et n'importe quoi.

    Sinon, je pense aussi que Google est bête, rappelle toi que ce n'est qu'une machine.
    S'il était "intelligent", il ne confondrait pas Un mannequin international et une vulgaire pizza : http://bit.ly/YjEeTV :-)

  27. Rodrigue

    @Ralph: Je suis pas référenceur mais j'ai eu écho d'autres méthodes :p en effet.

    @Sylvain: Si ils tapent "coupe du monde 2012" je suis pas sûr qu'ils cherchent une infos de 2014, mais je comprend le principe ^^

    => Moi pourtant Adriana j'en croquerai bien un bout :)

  28. RaphSEO

    @Audrey Entièrement d'accord je l'ai dit à plusieurs reprises, il faut qu'il y ait une vrais MAj de la page. Ta bidouille en htm désopt est possible mais je ne pense pas que ce soit la meilleure solution et pour les moteurs et pour les lecteurs.
    @Rodrigue il suffit de prévoir un lien menant vers les éditions précédentes
    @Toile de rue, j'avoue j'ai hésité avant de répondre, car quand un anonyme se permet d'agresser ça sent le troll à plein nez. mais je ne suis pas chez moi ici donc je vais te répondre calmement. 1ère chose si tu avais lu (compris) l'article, j'ai clairement dit que j'exprimais ma vision sur cet aspect. Nul par j'ai dit c'est de cette manière qu'il faut procéder et pas autrement. Pour ce qui est de la rationalisation de la profession Sylvain vous a répondu. Si vous pensez réellement que l'algo de Google est parfait libre à vous.
    Pour ce qui de mon ouverture d'esprit, malheureusement je l'ai vendu au diable Google donc je pense être irrécupérable.
    Pour ce qui est de votre exemple, comme Sylvain l'a indiqué il ne correspond pas au cas cité. Si votre solution fonctionne parfait. Je le répète je n'ai jamais dit qu'il existait une méthode unique. Cependant je me permets de soulever un hypothétique problème à venir. Que ce passera-t-il le jour où Google décidera qu'une 301 redirigera simplement le visiteur mais sans transmission du jus. Balivernes me direz-vous, peut être, mais connaissant certaines techniques basées sur la 301, Google aurait tout à y gagner.
    Je vous laisse également jeter un oeil à cette page d'abondance qui évoque partiellement le sujet de l'article du jour http://www.abondance.com/actualites/20130205-12235-matt-cutts-faites-des-mises-jour-dactualites-sur-la-meme-page.html
    @Shelko ma méthode est totalement compatible avec le fait de garder l'historique. puisqu'il y aura une page principale sur le sujet et d'autres liées à chaque spécificité. Donc en tapant festival de Cannes les visiteurs arrivent sur ta page permanente sur laquelle tu donnes accès aux éditions précédentes regroupées dans une catégorie par exemple.
    @Rodrigue tu n'est pas SEo peut être, mais je sais très bien que tu sais de quoi je parle ;) pour ce qui est d'Adriana malheureusement je ne peux m'exprimer librement ma femme n'étant pas loin :D

  29. Fanny

    Merci pour cet article, j'aurai bien utilisé cette technique sur certains de mes articles, le souci c'est qu'il aurait fallu que j'y pense avant sa construction, la il y a des indices comme les dates qui vont tout fausser. Je pense que ça risque de poser problème si on change les dates dans l'article non ?

  30. Marie

    Coucou Raph :D

    J'ai travaillé sur des très gros sites où des évènements récurrents devaient être mis en avant une fois par an. La tactique utilisée était effectivement soit la page qui est sans date dans l'url et qu'on réveille une fois par an, soit le répertoire (ou catégorie).

    Pour le festival de Cannes j'ai opté pour la catégorie sous WordPress mais c'est aussi parce-que je publie beaucoup (plus) en cette période (voir mon lien en signature)

  31. Pierre

    Bonjour

    Je viens d'avoir ce problème avec nos journées portes ouvertes. 2 articles, un en 2012 un autre en 2013 et dans Google, c'est la version 2012 qui apparaît en premier. Je ferai avec vos conseils pour 2014. Merci

  32. RaphSEO

    @Fanny le simple changement n'est pas suffisant, il faut vraiment remanier le contenu et apporter du neuf si tu veux un réel effet
    @Marie, coucou, t'as vu comment j'ai bien préparé le terrain pour que tu viennes poser ton Bl contextualisé. Bon certains on foiré le truc en partant sur la coupe du monde mais bon :D Page, catégorie, je dirais peu importe, l'essentielle étant d'avoir "une zone " fixe sur laquelle capitaliser
    @Pierre retravaillez le maillage interne, quelques Bls bien sentis et un peu de social feront l'affaire.

  33. Morgan

    Hello,

    Pour ma part je n'adhère pas à cette "technique" onepage.
    Je préfère mieux structurer mon site et capitaliser sur les archives des précédentes versions plutôt que réactualiser une page.

    Certes elle aura moins de liens sur la durée, car en recyclant 5 ans une page, on gagne théoriquement un petit paquet de liens.

    Néanmoins, je privilégie la méthode suivante (car même si je ne considère pas Google comme très malin, le bougre s'améliore et comprends relativement bien la notion de date, donc pour l'utilisateur pas de souci et je trouve ça plus agréable d'avoir les archives) :

    /nomeventencategorie/presentationglobale.html
    /nomeventencategorie/edition-1.html
    /nomeventencategorie/edition-2.html
    /nomeventencategorie/edition-3.html

    Chacun link la catégorie et la présentation globale.

    Quand une nouvelle édition arrive, j'ajoute simplement le lien de sa page sur chaque autre édition en mentionnant dans l'ancre l'année (si event annuel) et aucun souci avec Google. Il pige très bien quelle page mettre en valeur, est tout content de la fraicheur de mon contenu (car une page qui dort pendant 11 mois... puis se réveille pas toujours l'idéal.) et ce que chaque précédente édition à récupérer comme jus sert pour la nouvelle. Effet pyramide de base qui a toujours cours.

    Après, c'est plus une question de philosophie la onepage dans le temps ou une page par édition, car il faut ensuite intégrer régularité du contenu, profil de linking (régulier puis boost en période d'event), etc.

  34. LaurentB

    @Lereferenceur & Raph : si vous voyez un cache > 30 jours, vous pouvez considérer que la page est quasiment morte. Elle sera compliquée à revitaliser.
    GG n'en veut plus; il ne vient plus la voir.
    Autant partir sur du neuf car cela évite d'envoyer du backlink pour lui redonner vie, sans aucune garantie de résultat.

  35. Khalan

    Il n'y a aucun risque à utiliser cette méthode sur WordPress ?
    Je veux dire.. pour pas voir sa page désindexée ?

  36. RaphSEO

    @Morgan toi tu n'as pas tout lu :D Relis c'est ce que je dis tu as une page presentationglobale.html (donc permanente) à laquelle vient s'ajouter d'autres pages (articles) qui elles sont spécifiques à l'édition. Donc tu dis exactement la même chose que moi. Ou alors je n'ai pas compris tes propos
    @Laurent tu me titilles là dessus et me donnes envie de tester. Car si on retourne ton raisonnement cache> 30J donc c'est que Google ne vient plus la voir mais si j'anticipe en la faisant à nouveau crawler ... Bref à tester car je suppute n'ayant pas fait le test
    @Khalan non aucun risque, tu ne fais qu'actualiser une page, GG ne va pas t'en vouloir pour ça

  37. arnaud

    Bonjour,

    Le coup de la date peut-être une bonne solution, mais si tu cibles toujours le même type d'internaute, la supercherie peut-être vite comprise par tes lecteurs c'est donc un risque à prendre... autant supprimer la page de l'évènement précédent.

  38. Christophe

    Je confirme. Ça marche du tonnerre pour des requêtes annuelles sur plusieurs sites sur lesquels j'ai la main.
    Ça marche à condition de recycler un peu le contenu et de remettre l'info bien visible sur le site (page d'accueil, premières positions d'une catégorie...).
    On arrive avec cette technique à passer devant des sites bien plus lourds qui recréé chaque année le même contenu.

  39. Parapharmacie

    Pas mal l'astuce, j'ai eu affaires à ce genre de problèmes et j'ai fait appel à un ami pour m'aider mais on n'a pas su comment le régler. Maintenant que je ne suis plus trop active sur mon blog, j'ai oublié l'histoire mais je trouve l'astuce très intéressante. Merci :)

    Jenny.

  40. LaTomate

    Merci pour les tips, je suis assez d'accord pour de ne pas mettre de date dans les urls des pages actualisées périodiquement, ça paraît plutôt logique.
    Pour les 301, perso j'en ai pas mal utilisé pour changer mes urls et j'ai tout de même l'impression que Google les gère assez bien (bon c'est vrai que la nouvelle url peut mettre quelques jours à récupérer le trafic de l'ancienne)...
    @LaurentB Pour qu'une page soit considérée morte par Google, il doit quand même falloir s'accrocher! Il m'est arrivé de modifier des liens dans des pages que je n'avais pas touché pendant des années, et qui ont été pris en compte par G en quelques jours ... En fait, G semble actualiser régulièrement son cache même sur des pages qui ne bougent plus.

  41. RaphSEO

    @Arnaud Hum je pense que tu as occulté le thème de l'article.
    @Benoit, entièrement d'accord avec toi. pour moi c'est testé et approuvé :)
    @parapharmacie porte plainte contre tes parents pour un tel prénom Parapharmacie ne doit pas être évident tous les jours à porter.
    @LaTomate oui je suis d'accord que ça fonctionne (pour le moment) mais je ne trouve pas ça très propre. Et que ce se passera-t-il si Google décide un jour de ne plus transmettre le jus via 301 ?

  42. Marc

    J'ai déjà utilisé cette méthode sur un article du genre "choisir un appareil reflex" que je remets à jours de temps en temps mai je n'avais pas fait attention à la date dans l'URL.

    Mais sinon, je me demande si un article différent avec évidemment une attention portée aux mots-clés n'est pas plus efficace sur du long terme. Sans compter qu'avec la prise en compte de la date normalement, à qualité égale et nombre de liens égal, le plus récent devrait bien ressortir dans les SERP...
    On peut même espérer ressortir plusieurs fois dans les SERP non?

    Je vais vérifier ça prochainement puisque je vais publier une douzaine d'article sur un même sujet (la photo strobist). Objectif: ressortir 1er sur les pages en français, sur "strobist" et "photo strobist" (18ème à ce jour sur "photo strobist")

  43. tShak

    Bonjour

    N'ayant jamais vraiment suivi les dates de cache (google) de sites, je me demandais s'il y avait de grands critères pour en arriver à ce que le cache d'une page soit supérieur à 30 jours ? et donc apparemment considérer comme quasi-morte par google...

  44. Eric

    Merci à vous Messieurs, Sylvain pour la tribune et Raph pour son article. C'est clair que traiter une sujet récurrent (un "marronnier" comme disent les médias) est plutôt intéressant car on peut prévoir la date de l'evenement très en amont et ainsi préparer extrêmement bien ce moment. Sur le Web, Raph a raison la problématique de cannibalisation peut-etre présente et à coup sur Google indexera mal les deux pages. Donc je trouve que l'astuce sous WP est pas mal du tout ;) L'idéal est peut-etre d'avoir une sous thématique. On prend Noel par exemple et on y associe une sous thématique afin de en pas etre cannibalisé. ex : Noel et les sapins, Noel et les boules, Noel et la creche, etc...

  45. Mikie

    Mais s'il s'agit de modifier un ancien article (mais d'en garder le lien), personne ne pourra retrouver le contenu précédent? Et il faut aussi supprimer d'éventuels commentaires pour ne pas avoir de conflits de date non? Est-il risqué de refaire un article sur un thème proche mais de manière différente (même si je comprend pas l'utilité d'un lien déjà placé)?

  46. le bon coin immobilier

    Maintenant je sais quoi faire modifier les articles en ajoutant du contenu et éventuellement des liens, mais aussi actualiser la date. Je vais tester et voir l'impact que cela pourra à voir.

  47. psy sur internet

    Article qui tombe à pic, sur une thématique qui m'intéresse en ce moment car j'ai le même problème pour un client :)

  48. emmanuel

    Merci pour cet article.
    Je viens d'apprendre quelques chose ce matin, et de découvrir la fonction de WordPress qui permet une mise en avant plus aisément.
    Sinon en effet, j'avais constaté sur plusieurs site en gestion, une cannibalisation des mots clefs, je vais donc essayer cela rapidement.

  49. Quentin

    Merci pour l'astuce WordPress! une bonne chose à tester!
    Au niveau du cache des pages, même sans que la page bouge, Google repasse quand même régulièrement dessus. Alors en changeant le contenu (même un peu) il ne doit pas être bien difficile de faire revenir ce sacré GoogleBot rapidement...

  50. Ben

    Honte à moi, j'ai lu, relu et partagé cet article sans même prendre le temps de le commenter. Je vais donc remédier à ça de ce pas !

    Tout d'abord, je trouve le sujet excellent car il est vrai que tant qu'on a pas été confronté à cette problématique, on ne peut pas vraiment déterminer la meilleure façon de procéder. La méthodologie décrite par Raph sent le vécu. Je me trompe ?

    En ce qui me concerne, j'avais certes déjà pensé à rééditer du contenu existant, à mettre l'article concerné en avant mais pas forcément à modifier la date en conséquence. Le seul problème que cela peut poser, c'est sans doute au niveau de la pertinence des anciens liens...

    Prenons un exemple d'actualité : la Saint-Valentin. Si j'écris chaque année un article intitulé "Top 10 des meilleurs cadeaux à offrir à votre conjoint pour la Saint-Valentin" et que par le plus heureux des hasards un site tiers décide de faire un lien vers celui-ci, il perdra de sa pertinence l'année suivante. Mais bon, le lien continuera de donner son jus sur un plan purement SEO. Au final, cela vaut donc tout de même le coup de modifier la date.

  51. Evenstood

    Très bon conseil de la part de Raph.

    Je tien à rappeler qu'il est très important aussi d'éditer toutes les pages lorsque l'évènement arrive.

    Exemple :

    Le SEO campus revient cette année, on fait une page sur le SEO Campus basique. A laquelle chaque année on lui balance un paragraphe sur l'édition qui vient avant l'event et idem après l'event.

    Tout en ayant fait des articles frais dans sa timeline de base qu'on link vers la grosse page.

    Afin d'éviter le cache google foireux, on laisse cette page disponible en deux clics depuis la home et on ajoute chaque mois des "fakes" commentaires qui feront remonter le crawl sur la page.

    Cette technique marche bien pour s'offrir une longue traine de qualité, stable et qui peut convertir suivant la théma.

  52. RaphSEO

    @Marc oui mais à force de multiplier tes pages sur un même KW tu vas les affaiblir mutuellement. Il vaut mieux en avoir une sur le KW et créer un cocon sémantique autour qui servira à pousser
    @tShak page non MAJ, non linkée, relégée dans les fins fonds de ton archi ...
    @Eric voila c'est ça une page ou cat pour un KW et des autres pages ou billets complémentaires qui vont pousser

  53. Ramenos

    Merci pour le billet sur le sujet Sylvain. De mon côté, avec des magazines de mode comme clients, il m'arrive souvent d'avoir des sujets récurrents.

    Généralement, je préconise 2 solutions :

    1. Soit on crée une nouvelle page parce que l'ancienne est vraiment trop vieille et il y a une date et des commentaires qui vont avec. Dès qu'elle est crée, je m'assurer d'afficher un message en haut de l'ancienne page référencée avec un simple lien vers la nouvelle.

    2. Modifier l'ancienne page sans changer l'URL : j'hésite également souvent à modifier le title. En revanche, pas de souci pour le coeur de contenu.

    Après effectivement, on peut également aborder le sujet pas mal en avance et ensuite éditer cette même page pour l'enrichir.

    Mais quand vous avez la même page An-1 qui est super bien référencée, quel est votre choix à vous ?

    Merci :)

  54. RaphSEO

    @Mikie j'ai rien compris.
    @fred oh mais de rien
    @Mr le bon coin pas de soucis n'hésitez pas à repasser ici pour nous donner vos résultats
    @psy (le chanteur ?) oui je suis souvent l'homme qui tombe à pic j'ai toujours rêvé d'être Lee cooper
    @emmanuel WP regorge de ressources que l'on maitrise souvent trop peu ou que l'on méconnait
    @Quentin oui et non car pour un site généraliste tu ne peux pas toujours te permettre de remonter tous les liens dans l'arborescence
    @Ramenos alors 1ere chose tu arrêtes tout de suite le vous sinon je profite de mon passage au Québec pour t'apprendre le tutoiement :) Pour les commentaires oui c'est juste, disons que je suis souvent confronté à des sites qui n'en ont pas (boutique ou autre) et du coup ce facteur n'entre pas en ligne de compte.
    Moi j'ai tendance à capitaliser quand j'ai un truc qui tient la route il ne peut que se bonifier en vieillissant. Après il est clair que parfois on a pas le choix et là la 301 a son sens.

  55. Le Juge

    Alors pour le coup mon avis sur la question est mitigé et je ne suis pas vraiment d'accord avec Raph, meme si je comprends d'ou il vient et son cheminement intelectuel.

    La ou on est d'accord c'est que Google est un idiot comme tous les robots. Par contre la modification de la date de publication d'une page (avec ou sans contenu modifié) ne me semble pas etre la meilleure soluce - Perso je pencherai plus pour la créa d'une nouvelle page quoi qu'il en soit et la modification de la vieille de maniere a rediriger le trafic vers la nouvelle correctement. Mais bon le débat est ouvert

  56. Sylvain Auteur de l’article

    @ Le juge
    Mouais, mais quand tu est 1er sur ta requête fétiche avec ta page, tu réfléchis avant d'en créer une nouvelle qui a une chance très relative de reprendre cette première place.

    En ce sens (et quand c'est faisable, voir mon exemple dans le com n° 21) je suis plutôt de l'avis de Raph.

    Mais ton avis m'intéresse. Dans le cas que j'expose, tu ferais quoi ?

    ps : eh, tu as vu, tu n'as pas inversé de lettres dans ton com, et en plus il n'était pas dans les spams ! Ne rate pas ce jour de chance, cours jouer au loto :-)

  57. Nico

    Merci Raph pour ce petit article. Je confirme que ta méthode est la bonne, c'est Matt Cutt qui l'a précisé récemment en disant qu'il vaut mieux retravailler le contenu d'une ancienne page (genre "Noel 2011") pour se positionner sur une nouvelle requête, car elle possède tout un historique. Ne surtout pas faire de 301, ou créer une nouvelle page (car pas d'historique).

  58. Edo

    Je viens de redire à un site qui fait des dossiers annuels (noël etc.) d'arrêter de faire des urls avec l'année dedans et de perdre leur position à chaque fois : quand c'est la page de l'année d'avant qui rank devant la nouvelle, je vois pas l'intérêt.
    L'idée de modifier la date de publication avec wp, je vais en faire quelque chose ; bonne idée.

  59. khalid che

    c'est bien comme idée et ça aide a ne pas perdre place sur google, il y a parfois des articles qui aide à définir votre position sur le moteur de recherche

  60. Xavier

    C'est exactement ce que je fait sur le site de notre petite asso Festivit (site a refondre d'ailleurs), les festivals (musicaux) étant des sujets totalement récurents (annuel voir bi-annuel pour certains), j'ai fait une page pour chacun des évènements que modifie / complète d'une année sur l'autre.
    De l'autre coté j'active cette page en liant des billets actus du blog.

  61. AILS

    Prise de conscience en lisant cette article car nous n'avions pas mis en place ce type de stratégie sur notre site corporate. Nous allons le faire et suivre précisément les résultats...

  62. RaphSEO le référenceur

    @Le_Juge comme le dit Sylvain selon ton positionnement précédent la logique peut être modifiée. Et puis pour le débat tu le sais comme moi, il n'existe pas une réponse unique.
    @Nico oui je sais, j'ai tout appris à Matt :D
    @Edo, il te reste la solution de la 301 pour les anciennes, mais je pense que pour l'avenir il devrait essayer de capitaliser ;)
    @Xavier que dire à part bonne idée et good job
    @Ails l'important est de s'en rendre compte

  63. Raucaz

    Tout l'art de traiter un marronnier, c'est qu'il n'ait pas l'air d'un marronnier. Mais le problème est plus complexe car il y a au moins 2 sortes de marronnier.

    D'abord le sujet récurrent qui revient absolument identique à lui même dans son aspect et son contenu: Noël par exemple ou n'importe quel Saint-Gulinguin. Dans ce cas quel intérêt de millésimer et même archiver telle ou telle édition. Le père Noêl sera toujours le père Noël et aura toujours des lutins et des rennes à ses basques. Mieux vaut peaufiner et dépoussiérer chaque année la page générique avec la même url sans millésime, tout en étoffant la thématique avec "les boules de ceci", "le sapin de là-bas", "les rois mages tralala", et en créant autant de pages connexes qui bénéficieront de la longue traîne avec des url spécifiques et qui renforceront la sémantique de l'ensemble.

    L'autre espèce de marronnier, c'est le sujet récurrent, tel le festival de Trifouilly, revenant identique dans son appellation pour sa énième édition mais avec un contenu à 90% différent (plateau d'artistes). Là il est bien difficile par éthique de ne pas garder l'historique d'un évènement à disposition du lecteur, cela dit en passant, un site qui fait du flux, baigne dans l'actualité et le pourcentage de visiteurs s'intéressant aux éditions précédentes de tel festival va rester anecdotique par rapport aux internautes venant chercher le programme de l'édition à venir ou ses tickets.
    Ainsi la fameuse page modèle de Sylvain qui va resservir d'année en année sera axée sur l'édition à venir en mentionnant le millésime dans le contenu et non dans l'url. Il suffira de remodeler la page sur l'édition suivante, peu après la fin du festival tout en linkant de nouvelles pages de compte-rendu des spectacles mais là aussi avec des urls bien spécifiques de longue traîne façon "Herbie à Trifouilly, c'était jazz free". Alors effectivement pas de risque de cannibalisation pour la page générique et surtout la consigne freshness pour ranker de GG est satisfaite.

    J'espère, Sylvain, ne pas trop m'être éloigné de l'esprit de ton mode d'emploi (sinon je vais être modémarron ).

  64. Nikos

    Dans mon cas pour ce qui est de la gestion de la date, au début j'avais mis à jour le code php du template WP pour que la date affichée sur l'article mis en avant soit toujours la date du jour.
    Mais je me suis dit que si un robot passait x jours de suite sans mise à jour de l'article mais avec une date différente à chaque fois ça aurait pu m'être préjudiciable (ce que je crois avéré maintenant), alors j'ai choisi comme solution une mise à jour automatique de la date du post mis en avant via un trigger directement codé en base à chaque insertion d'un nouvel article ou lorsqu'il n'y a pas eu d'insertion depuis plus de 30 jours.

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.