Conseils de base sur les URL pour les agences web.

clown
Si AxeNet est plutôt connue pour nos connaissances SEO, le gros de notre travail consiste toutefois à créer des sites, et pour ça, nous avons de bons développeurs aguerris au référencement.
Ce serait un comble en effet de notre part de ne pas livrer des sites seo-friendly.

Mais régulièrement, je travaille pour des clients qui ont leur propre agence, parfois tout est simplement parfait, mais dans d'autres cas, je m'arrache les cheveux, voici pourquoi.

Le SEO c'est beaucoup de technique

OK, le SEO, c'est une bonne part de marketing, mais les bases doivent reposer sur un socle technique sans faille,  sinon toutes les cerises que l'on s'échine à déposer le sont sur un gâteau moisi.

Il m'est arrivé dernièrement de pester contre plusieurs clowns agences dont j'estimais qu'elles ne maîtrisaient pas leur boulot, je reviens donc sur des basiques que toute agence web se doit de savoir mettre en place même sans être spécialisé en référencement.

Une seule URL par contenu

Je répète « Une seule URL pour chaque contenu » (pour que ça rentre). Une seule URL pour une page.
Combien de fois vois-je des sites accessibles par  www.lenomdusite.com et lenomdusite.com et www.lenomdusite.com/index.php etc.

Ce n'est pourtant pas compliqué de rediriger tout ce bazar vers le domaine ?

Je vois aussi des merveilles du genre :

xxx.com/index.php/cms_categorie/91803/id/91803/bb/1/CurrentLanguage/4
xxx.com/index.php/cms_categorie/91803/id/91803/bb/1/CurrentLanguage/3
xxx.com/index.php/cms_categorie/91803/id/91803/bb/1/CurrentLanguage/5
Etc. et avec ces URL accessibles aléatoirement sur le site.
Et bien sûr tout ceci vous envoie sur la même page en français...

Grâce à cela, on se retrouve avec des centaines ou milliers d'URL dupliquées. J'ai vu des sites de 1000 pages avec 30000 URL connues de Google, c'est dire...

Partout sur le site, une page doit être accessible toujours avec la même URL

Si vous avez bien fait ce que je dis au-dessus, ne vous amusez pas à faire des liens internes différents.

Je vois parfois dans les fils d'Ariane, des liens vers l'accueil qui pointent vers des URL du type   www.lenomdusite.com/index.php ou http://www.lenomdusite.com/index.php/bb/1 et si les redirections sont faites, cela redirige vers www.lenomdusite.com

Mais pourquoi faites-vous des liens qui pointent vers des 301 ? Vous ne pouvez pas mettre le bon lien directement au lieu de gâcher du jus interne ?

Une URL qui ne change pas quand on change le titre de la page

Vous ne me croyez pas ? Et bien si, je vois des frameworks d'agence dans lesquels l'URL d'une page change quand on modifie le titre de celle-ci !

Vous voulez remplacer 2015 par 2016 dans le titre, et hop, changement d'URL (sans redirection de l'ancienne bien évidemment) et on perd 1 an de liens durement acquis ! Et ça recommence tous les ans !

URL, title et H1 doivent être indépendants

Adaptez votre CMS ou votre framework pour que votre client puisse gérer de manière totalement indépendante ces trois paramètres que sont l'URL, le title, et le H1 d'une page.

Mieux que ça, sur un e-commerce par exemple, le texte du lien du menu doit pouvoir être différent du texte du title de la page qu'il pointe. Un exemple, on peut avoir besoin de mettre un nom de marque dans un title alors qu'on ne va pas le rabâcher dans les 10 liens du menu.

Ne pas laisser les sites de préprod s'indexer

Quand on fait une refonte de site ou qu'on lance un nouveau site, plusieurs personnes ont besoin de voir le chantier en cours. Le client qui va commencer à rentrer des infos, le SEO qui commence à traquer les cafouillages, le développeur qui veut voir les résultats de ce qu'il développe, etc.

Et bien si vous laissez tout cela accessible à Google il va l'indexer. Résultat, le jour où vous lancez le site sur le bon domaine, vous aurez un contenu dupliqué dès le premier jour.

Et ne me répondez pas que personne ne connaît l'URL de la preprod, la preuve, Google lui il connaît bien des milliers de sites actuellement en preproduction.

J'irai plus loin, c'est même un bon moyen de faire du negative SEO contre un site pas encore lancé... Pour éviter cela, un simple login et pass sur un htaccess et c'est réglé.

Gérer les pré-prod avec des URL définitives

La meilleure anecdote, je l'ai eue récemment avec une agence dont le framework ne permettait pas de connaître les futures URL des pages du site ! Je ne parle pas du domaine, mais bien des pages. Du coup, impossible de prévoir le plan de redirection lors de cette refonte !

Je ne vous raconte pas la panique le jour du lancement pour définir les 301... que l'agence à mis une semaine à mettre en place, ceci m'amène au point suivant.

Lors d'une refonte, les 301 on les fait de suite !

Quand un site est totalement remanié, avec un changement de CMS par exemple, il est indispensable de rediriger les anciennes URL vers les nouvelles page par page.
Surtout, on ne redirige pas toutes les anciennes pages vers la page d'accueil, car le site va perdre toutes ses positions obtenues par les pages individuelles.

Mais surtout, on ne perd pas de temps. Les redirections doivent être intégrées au htaccess ou dans Apache au moment même de la mise en ligne de la refonte.
D'une part, ceci évitera à tous les visiteurs d'arriver sur des pages 404, mais surtout, ceci permet de donner de suite à Google toutes les directives à suivre. Et je vous jure que si vous ne le faites pas votre client va avoir de drôles de surprises en terme de trafic et rapidement de positionnement.

Pour conclure

J'ai commencé cet article en insinuant que certaines agences étaient des clowns. Disons plutôt qu'il y a tout de même un minimum de conscience professionnelle à avoir. Ce dont je vous parle dans cet article, ce sont des basiques, on est loin du SEO optimal. Ces basiques, c'est ce qui évitera beaucoup de problèmes de référencement à vos clients.
Je peux comprendre qu'un professionnel soit un peu largué sur des sujets qui sortent un peu de ses compétences de base, mais quand même. C'est comme si un garagiste vous disait « Ah non, les pneus, j'ai pas regardé, moi je ne m'occupe que du moteur », et au premier virage, la voiture finit dans le fossé !

Publications connexes :

 

Conseils de base sur les URL pour les agences web.
5 (100%) 9 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

14 réflexions au sujet de « Conseils de base sur les URL pour les agences web. »

  1. IDECONSELWEB

    Le dire, l'écrire, former.... et recommencer jusqu'à ce que ca rentre, du boulot pour encore sq années avant que ces "clowns" disparaissent du paysage du web effectivement, courage la relève formée arrive !

  2. Nicolas Chevallier

    Tout à fait d'accord !
    Les agences ont la facheuse tendance à vendre des prestations et à courir après les clients, mais derrière le boulot est fait par des stagiaires intermittents : aucune implication, du travail vite fait mal fait, et au final pour une modification qui prend 5 minutes, on est obligé de faire 10 aller retours par mail. Et bien sur le client n'y comprenant rien, c'est très facile de l'enfumer...

    Quelques exemples en vrac :
    - 15 jours pour avoir les accès du nouveau site corpo en préprod
    - 1 mois pour modifier les urls dans un fichier RSS, et encore les urls n'étaient pas encodées correctement et le fichier xml n'était pas valide... Obligé de patcher pour éviter de perdre encore un mois.
    - on nous contacte pour créer en urgence un widget pour la nouvelle version du site copro qui sort dans une semaine, réunion le jeudi, on crée le widget le vendredi... 1 an plus tard le site copro est pas encore en prod...

    Malheureusement ces pratiques ont des conséquences, négatives mais aussi positives :
    - le client ne sait pas forcément d'ou vient le point bloquant et pourquoi il y a du retard, du coup on met systématiquement le client en copie pour éviter de se justifier après coup.
    - le coté positif c'est que les clients se rendent compte lorsqu'ils travaillent avec des personnes rapides ET efficaces qu'en fait leur agence est nulle, et ils changent 🙂

  3. Mister WP

    Salut!

    Je me demande quand même quel CMS leur pond des URLs aussi pourries ! Ou si c’est du personnalisé, je voudrais savoir si le développeur est toujours en liberté.

    On répète souvent que WordPress, de base, n'est pas parfaitement optimisé pour le référencement, et c'est vrai. Sans parler de thèmes que vous foutent des intertitres (h1, h2) n'importe comment. C'est le cas du mien, j'a du boulot pour corriger ça. Mais bon, quand même, certains feraient mieux d’utiliser un CMS plutôt qu’un framework perso ou je sais pas quoi.

    De mon coté, je ne me pose plus beaucoup de questions sur le SEO, mais au delà de ça, les URLs propres sont aussi un atout en terme d’ergonomie!!

    Tous les jours sur Internet, je lis les URLs des sites que je visite, et ça m’arrive très souvent de les manipuler pour remonter à une catégorie parente (faute de fil d’ariane), ou pour switcher de langue, par exemple.

    Ça me fait penser à un truc que je fais tous les jours sur Google Plus.

    [mode hors sujet On]

    Je suis connecté simultanément à plusieurs comptes Google, et Google Plus n’est pas encore tout à fait au top de l’ergonomie au niveau du basculement entre les comptes.

    C’est à dire que si je me rends sur le G+ d’AxeNet, j’arrive sur cet URL :
    - https://plus.google.com/u/4/+SylvainRichard

    « u/4 » est l’utilisateur 4, celui par défaut dans mon compte Google (celui du Gmail de ma société).

    Par contre, j’utilise G+ sous l’utilisateur 3 (compte personnel, à mon nom).

    Je modifie donc l’URL en conséquence, avec « u/3 », à la main :
    - https://plus.google.com/u/3/+SylvainRichard

    Et là je peux vérifier que je follow bien AxeNet, ouf, tout va bien !

    [mode hors sujet Off]

    Bref, pour en revenir aux bonnes pratiques pour les URLs en SEO, y a un moment, c’est de la fainéantise et du je-m'en-foutisme de la part du développeur, mais aussi de la boite. Pas un manque de connaissance en référencement naturel !

    Tous les codeurs, y compris ceux qui n’ont aucune compétence en SEO sont conscient que baser l’URL d’une page sur son simple « titre » est une mauvaise pratique !

    Encore une fois, ce n’est même pas un problème SEO du tout pour moi. Oublions le SEO. Si un internaute a bookmarké cette « blabla-2015.html », ou qu’il a transmis un e-mail à un contact avec un lien vers cette page, et qu’elle change en « blabla-2016.html », impossible d’y revenir facilement par après dans ses bookmarks, ou en relisant ses e-mails. Rien à voir avec le SEO, c’est juste de la logique, et le développeur le sait très bien, aucune excuse pour l’agence qui fait ça.

    P.S. : Ça fait longtemps que je n'étais pas passé par ici et je vois que tu es toujours aussi bon pour les analogies. Les cerises sur le gâteau moisi illustre bien le problème des liens envoyés dans le vide.

  4. Mathieu Chartier

    J'applaudis grandement et je te remercie pour cet article. Combien de fois devrons-nous pester contre certaines agences web qui ne comprennent toujours pas que le SEO est technique ?
    J'irai même plus loin, combien de fois devrons-nous râler parce que les erreurs HTML, CSS et Javascript multiples traînent dans le code ? Si demain je demande à mon garagiste de réparer mon moteur de voiture, j'espère grandement qu'il ne laissera pas traîner un outil dedans ou qu'il ne revissera pas tout. C'est la même chose avec une page web, il convient de terminer les pages à tout point de vue. Certes, ce n'est pas toujours aussi simple que ça, mais il y a un minimum, et depuis quelques années, nous avons quand même de nombreux outils pour sauver la mise et nous aider.
    Bravo en tout cas, encore un excellent article d'Axe-Net, et ce ne sera pas le dernier. 😀

  5. Stonetatara

    Hello,
    article qui tombe à pic puisque j'étais en train de rédiger un cahier des charges des points obligatoires à mettre en place sur un site, les zones qui doivent être administrables par le client, etc.

    Le plus effarant et que j'ai déjà plusieurs fois rencontré, c'est la facturation à prix exorbitant pour des modifications mineures d'un template html comme changer un H3 en H1.
    De manière empirique, je constate que certains développeurs usent à tort des balises Hn par exemple pour construire un template de page. Au même titre que l'on considère que le HTML est le fond, et le CSS la forme (http://www.grafikart.fr/forum/topics/19261), les balises Hn doivent être utilisées à bon escient, pour mettre en exergue du texte, construire un plan de document logique, pas le mettre en forme. D'ailleurs si c'est balises sont de type "inline" et non "block", c'est qu'il y a fondamentalement une raison...

    En résumé mais sans faire de généralités bien sûr (il y a aussi des incompétents en SEO), un certain nombre d'agences développent et vendent des sites web au mépris des fondamentaux et facturent systématiquement a posteriori ces "boulettes" au client, qui à force, rechigne à appliquer les recos SEO pour des raisons de coût.

    Je terminerai ce commentaire par cette citation de Roland Debrabant souvent reprise par Laurent Bourrelly :
    « Un bon SEO est celui qui arrive à faire appliquer les précos ». (et c'est pas évident...)

  6. Anthony Degrange

    Très bon article !

    C'est un marronnier mais tant que les agences n’intégreront pas le référencement au départ du projet, que ce soit dans le cadre de la création d'un site web ou d'une refonte, on fera face à ce genre de problèmes, autrement dit, on se retrouvera avec des sites qui partent avec un lourd handicap. C'est comme si on demandait à un marathonien de courir avec une atelle au pied, ça pose problème nan ?

    Une agence web a le devoir d'intégrer le référencement dans tous ses projets, ne serait-ce que les bases. Je suis désolé mais de nombreuses optimisations pourraient être faites en amont côté dév' avec un peu de formation (balisage hn, redirections de tous types, performance des pages, désindexation de la version pré-prod...). Les agences web qui disent réaliser des sites web sans s'occuper du référencement, sont de mauvaises agences. Aujourd'hui, c'est inacceptable de voir encore ce genre de choses. Cela oblige encore bon nombre de référenceurs à gérer des broutilles au lieu de passer à la vitesse supérieure sur l'optimisation des sites (marketing de contenu, données structurées, développement de popularité...). Par exemple, je trouve qu'il n'y a pas besoin d'être référenceur pour savoir qu'une page accessible à eux endroits différents, ayant le même contenu, ça va poser problème. Pourquoi le référenceur devrait s'intéresser à des domaines connexes à son métier et les autres corps de métiers du web (la plupart du moins) devraient se contenter de ne connaître que leur profession et se focaliser exclusivement sur leur univers. Le sujet de ton article pose réellement cette question du partage des tâches, de qui fait quoi et si l'agence n'a pas les ressources pour intégrer le référencement en parallèle du développement d'un site web, elle a 10 ans de retard et ça c'est inquiétant. Quand on n'a pas les ressources en interne, on fait au moins appel à des prestataires externes ou des freelances. Ou alors, on forme ses dév aux bases du référencement qui, il faut bien le dire, ne sont pas compliquées à comprendre.

  7. Serge Esteves

    Complètement d'accord, je me retrouve sur chaque point que tu dis que j'ai tous rencontré au moins une fois, très bonne idée d'article 🙂

    Mais de nombreux problèmes viennent des CMS eux-mêmes qui ne gèrent pas des choses qui nous paraissent évidentes, comme le fait d'avoir des urls, des titles etd es H1 indépendants, ou simplement d'avoir des urls consistentes sur tout le site et non pas une url A dans le menu, un URL B dans le fil d'ariane, etc...

    Il y a encore trop de CMS et de devs qui ne prennent pas au sérieux le SEO, malheureusement ou heureusement 😉

  8. Régis

    Salut Sylvain,

    je confirme que l'accès au site Preprod, ça m'est arrivé souvent... c'est vraiment problématique.

    Ton article devrait faire plaisir à pas mal de consultants SEO.

    A+

    régis

  9. garifuna

    Bon allez j'avoue, oui, cela nous est arrivé en agence de laisser indexer un site en pré-prod mais normalement quand on s'est fait avoir une fois, ensuite on est vigilant.

  10. Kilroy

    Il y a les agences et... les CMS !
    Vous allez me dire qu'aujourd'hui tout le monde bosse sur WordPress, mais ce n'est pas encore le cas. Et chaque CMS à ses limitations.
    Je sais que "le meilleur CMS c'est celui qu'on maîtrise", mais quand ce n'est pas le cas, on se retrouve avec certains des problèmes mentionnés dans l'article : titre qui change l'URL, etc.

    J'utilise MODx depuis 2007 et il offre des possibilités intéressantes :
    3 champs pour les titres : titre long (> balise title), titre court (> H1), titre de menu (> menus, fil d'Ariane)
    Réécriture des URLs avec mise à jour des liens (tous les liens sont relatifs, pas comme dans WP)
    Sitemap XML sur mesure
    Par contre, il reste des choses qui ne sont pas gérées (rel=prev / rel=next par exemple).
    On perd un peu de temps dans le setup par rapport à un WordPress, mais une fois que c'est en place, on en gagne beaucoup !

  11. Sylvain Auteur de l’article

    @ Kilroy
    Le soucis, c'est qu'un paquet d'agence n'y comprennent rien et sont incapables de parametrer des CMS correctement, je ne parle même pas de les modifier 🙂
    Mais souvent, c'est aussi le conseil qui cafouille par incompétence. Si je prend l'exemple de gestion des tags sous WordPress, l'outil n'y est pour rien dans les problèmes de duplication, c'est l'utilisateur qui déconne car il n'est pas conseillé.

  12. Mister WP

    @Kilroy

    3 champs pour les titres : titre long (> balise title), titre court (> H1), titre de menu (> menus, fil d'Ariane)
    Réécriture des URLs avec mise à jour des liens (tous les liens sont relatifs, pas comme dans WP)
    Sitemap XML sur mesure

    On sait faire tout cela assez facilement avec WordPress, y compris la configuration de permaliens "relatifs". Mais bon, comme tu le dis, "le meilleur CMS c'est celui qu'on maîtrise". 😉

  13. Jean

    Merci,
    pour vos conseils , cela nous aide beaucoup et donne beaucoup d'idée
    Bonne continuation

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *