Crédit, viagra, sexe, poker, soyez patient !

Pour « Éleveur de dindon bronzé à Cérans-Fouilletourte » c'est plus rapide.

Mais qu'est ce que c'est que ces histoires de viagra et de dindons ?
Ce sont des histoires de mots-clés, de délais et de travail avant d'apparaître en première page sur Google.

Tous les mots-clés ne naissent pas libres et égaux.
La constitution de Google n'a rien à voir avec la Déclaration des droits de l'homme
.

Éditeurs de sites, conservez à l'esprit les choses suivantes :

  • Plus le marché est concurrentiel dans la vraie vie, plus il l'est sur Google.
  • Vos concurrents sur Google sont même plus nombreux que dans la vraie vie.
  • La première page de Google ne contient que 10 résultats naturels.
  • Google n'est pas à votre service, il est au service de l'utilisateur (et du cliqueur Adwords).
  • Vous allez devoir faire vos preuves avant d'atteindre la première page.
  • Vos concurrents déjà en place ne vont pas se laisser sortir pour vos beaux yeux.
  • Plus le niveau de compétition est élevé, plus il faut de moyens pour gagner.
  • Si vous n'êtes pas patient, une seule solution, Adwords. Oui, ça coute cher.
  • Si vous n'y mettez pas du vôtre, toujours Adwords. Oui, c'est toujours cher.
  • Vous n'avez pas de sous et pas de temps, oubliez la première page sur des secteurs concurrentiels.

Réflexions entendues ou lus ici et là :

  • Pourquoi le site n'est-il pas en première page sur le mot « crédit » alors que la prestation de référencement a commencé il y a déjà 15 jours (Remy Bigot)
  • Je voudrais être 1er sur le mot « bourse » d'ici deux mois, mon site aura 5 pages (AxeNet)
  • Vous allez ajouter une centaine de mots-clés dans la balise keywords et on va remonter rapidement dans le classement (Altiref).
  • Votre prestation de référencement naturel n'a pas pu commencer il y a déjà 4 jours !  Mon site n'est toujours pas en première page (visibilité référencement).
  • Vous me dites que vous venez de changer le titre de ma page d'accueil, mais pourtant, il n'a pas changé sur Google (Léo référenceur).

Cette petite liste amusante rend bien compte de la mauvaise compréhension du délai d'impact des actions  d'un référenceur.

La situation :

Sauf paramétrage particulier, Google ne propose que 10 résultats sur la première page.

Il est probable que, chaque jour, des milliers de gens se lèvent avec la même idée que vous, « Si j'étais en première page de Google sur ce mot-clé, cela m'apporterait des visites et me permettrait de développer mon business ».

Dans certains cas et pour certains mots-clés, ce sont des centaines de milliers qui ont la même obsession. De plus, certains y travaillent déjà depuis de longues années.

Devant la difficulté, certains ont même abandonné l'idée, ils dépensent parfois plusieurs millions d'euros par an pour être présents en première page en utilisant Adwords.
Les autres dépensent aussi beaucoup, en temps, en optimisation, en production de contenus, en partenariat pour maintenir ou obtenir de bonnes positions

Avez-vous une bonne raison de penser que Google traitera votre site différemment des autres ? Pourquoi ?

Les expressions-clés :

Revenons au crédit et aux dindons.
Selon les expressions-clés sur lesquelles vous souhaitez vous positionner, la difficulté sera plus ou moins grande. Les règles sont assez simples, elles sont les mêmes que dans la vraie vie, mais en plus difficile.

Les mots-clés qui peuvent rapporter beaucoup d'argent intéressent beaucoup de gens. Parmi eux, certains ont beaucoup de moyens. Ils ont une équipe de plusieurs référenceurs, un community manager, plusieurs rédacteurs et encore bien d'autres personnes à temps plein pour arriver à leurs fins. D'autres externalisent, ils s'offrent du temps de ces mêmes spécialistes, parfois beaucoup de temps.

Parmi les mots-clés, tous ne représentent donc pas la même difficulté de positionnement.
Les mots « crédit, immobilier, annonces, location, » par exemple, peuvent rapporter beaucoup, la concurrence est donc plus rude puisque les gens mettent de gros moyens pour se positionner sur ceux-ci.

À l'autre extrême, on va trouver des expressions-clés plus longues, dans des créneaux moins concurrencés et plus régionalisés. Il sera donc bien plus facile de se positionner sur une expression comme « réparateur utilitaire Renault à Orléans ».

Entre les deux, il y a probablement les expressions qui vous intéressent. Selon leur difficulté, les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre la première page seront différents.

Lorsque Tiger positionne son annuaire poker en première page de Google sur cette expression-clé pas facile, ceci lui demande une belle quantité de travail qualifié. Et oui, l'homme du Dark sait se faire white et travail dur parfois.
Et quand je rame sur du crédit (faudrait d'ailleurs que je m'y mette un peu plus), ce n'est pas du facile non plus.

La concurrence :

Sur Google, la concurrence va être bien plus importante que dans la vraie vie. En effet, imaginons que vous ayez ouvert une boutique en ligne qui vend des cerfs-volants. Sur l'expression « Cerf-volant », vos concurrents ne sont pas uniquement les autres vendeurs, mais aussi tous ceux qui parlent de ce sujet.

Vous allez donc vous trouver en concurrence avec des tas de passionnés qui ont monté leur site personnel, avec Wikipedia, avec les organisateurs de compétition, etc.

En résumé :

Se positionner correctement sur Google ne se fait pas en trois coups de cuillère à pot.
Les référenceurs ne sont pas des magiciens, ils doivent fournir beaucoup de travail pour vous permettre de gagner des positions. Souvent d'ailleurs, cela ne suffit pas, il faut y mettre du votre (créer un blog, produire du contenu, créer une page Facebook, la gérer correctement, etc.)

À moins que vous ne souhaitiez positionner votre « élevage de dindons bronzés de Cérans-Fouilletourte », il vous faudra être patient et y mettre du temps et des moyens.

Pour commencer, la stratégie de longue traine est sans doute la plus appropriée.

Apparté :

Je viens de me rendre compte que je n'y connais vraiment rien en dindons. C'est un métier, comme le SEO.

Liens connexes :

http://blog.axe-net.fr/referencement-soyez-patient/

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

55 réflexions au sujet de « Crédit, viagra, sexe, poker, soyez patient ! »

  1. Nicolas L.

    Le référencement coûte beaucoup, vraiment beaucoup d'argent !

    C'est la première chose que je dis à mes clients quand il aborde le sujet avec moi.

    Étant seul pour mes prestas, autant oublier de tenter quelques chose pour les expressions précitées 🙂 bcp trop concurrentiel, je me concentre plutôt sur une brochettes de requêtes de longue traine...

    À l'avenir, je penserais à préciser que la concurrence dispose d'une (grande, très grande) équipe 😉

    (en faite, le référencement, c'est super facile... sauf qu'on est tous occupés à travailler dur, très dur... pour y arriver il faut travailler plus que "l'autre", mais lui, jusqu'où ira t-il... ?!)

  2. Gael

    C'est rageant ce backlink pour les dindons ; ce passioné de gallinacés n'aura jamais conscience du petit cadeau que tu lui as fait 😉

    Au passage, ma préférence va pour le dindon bronzé d'amérique et sa magnifique peau pendouillante

  3. David

    C'est sur qu'il y a des requêtes sur lesquelles cela va couter très cher pour se positionner. D'ailleurs, il n'est pas toujours intéressant de se focaliser sur ces mots ultra-concurrentiels : entre le coût et le temps avant d'être bien positionné et ceux pour se maintenir en place, difficile d'espérer un bon ROI.

    Maintenant, je pense qu'en apportant des informations pertinentes et différentes, en innovant, il est possible de tirer son épingle du jeu plus facilement qu'avec des contenus ou des méthodes qui ressemblent à ceux des concurrents...

  4. Didier

    Haaa Cerans-Fouilletourte, son église, son ruisseau, sa boulangère...

    Mais pour revenir au sujet, le plus difficile à faire comprendre c'est la patience et la régularité de travail nécessaire.

    Mieux vaut y aller doucement mais très régulièrement. Ne pas être trop impatient sur des mots clés archi concurrencés. Ne pas rêver et croire que l'on va prendre la place de ceux qui investissent 10 fois plus dans leur referencement.

  5. Fabien

    Que du vrai dans cet article, le plus dur est décidément de se faire bien comprendre par le client et que pour le positionnement de son site internet, c'est comme dans la vie de tous les jours : si l'on veut des résultats de qualité assez rapidement, il faudra très certainement mettre la main à la poche un petit plus que prévu.

  6. Al-Kanz

    "Tous les mots-clés ne naissent pas libres et égaux." C'est très joli :). Le SEO serait donc aussi de la poésie.
    Plus sérieusement, est-ce que réussir à faire comprendre à un client que Rome ne s'est pas faite en un jour n'est pas ce qu'il y a de plus difficile dans le métier de référenceur ?
    Je ne suis pas référenceur, mais il m'arrive très souvent d'essayer de convaincre des entrepreneurs de lancer leur blog ou tout simplement leur site. C'est parfois très difficile. J'ose à peine imaginer ce que ce doit être dans le cas d'un référenceur.

  7. YvanDupuy

    Bonjour

    réflexion pertinente et intéressante! le référencement est un travail de longue haleine, surtout sur des mots-clés très concurrentiels, que tu cites.

    Les référenceurs n'ont pas de baguette magique, si on veut des résultats rapides, mieux vaut utiliser le ppc...

    Amicalement,

    Yvan,

  8. Djolhan

    C'est sur qu'un site sur le credit ou autre terme bien concurrentiel, il va falloir travailler trèèèès dur pour rattraper le retard d'un site ayant déjà plusieurs années derrière lui. Les résultats ne se sentiront pas avant longtemps...

    En tout cas, l'exemple de Léo, je l'ai déjà eu 3 fois ce mois ci... Ca fait toujours rire, mais c'est tout de même usant de le répéter systématiquement... Un site n'est pas actualisé dans l'index de google dès qu'on le modifie, google, c'est une indexation de plusieurs millions de pages et il faut bien s'imaginer qu'il ne peut pas mettre à jour tout d'un coup 🙂

  9. Crunch

    Être premier sur google est tout un art et un travail sur du long terme !

    Par exemple, pour mon tout premier site (themespsp.fr) j'ai mis quelques mois pour apparaître 1er sur des mots clés comme "theme psp", "themes psp" ... Et la depuis un mois environ je travail le mot clé "PSP" qui est hyper concurrentiel (vous imaginez depuis le temps que cette console est sortie) et en un mois je suis passé de 180 à 36, c'est déjà pas mal mais peut mieux faire avec encore un peu de temps 😉

    Bref, pour résumer, n'oubliez pas que le référencement est très long 🙂

  10. BreiZh SEO

    Je ne vois vraiment pas ce que les dindons viennent faire là 😀

    En tout cas, j'avoue que de se placer sur des expressions concurrentielles n'est pas chose facile. Du travail, du travail et ........... du travail. Bah oui, il n'y a pas de recettes magiques en référencement naturel. 😀

    Encore félicitations pour ta 1ère place au classement Wikio pour Juillet 😉

  11. Raph

    Bonjour Sylvain et merci pour le petit Bl. C'était donc pour ça ton besoin d'anecdotes.
    Il est clair que dès que l'on sort du milieu du referencement, les a-priori sont très nombreux. Notamment sur le temps d'observation des résultats. Même si sur certains sites et certaines requêtes cela peut aller très vite, dès que l'on tombe dans les domaines concurrentiels de l'immobilier, du crédit, du sexe... là faut pas s'attendre à des miracles. Et je partage tout à fait ta vision sur l'utilisation de la longue traine pour ce genre de requêtes

  12. ph

    Pour les points sur Adwords, non seulement ca coûte cher, mais quand on arrête, tout s'arrête ! Alors que le ref nat aura normalement une inertie un peu plus lourde avant de s'estomper.

    Beau billet, simple, clair, compréhensible.

  13. Marie

    Et flute, moi qui pensait apprendre quelque chose sur les dindons bronzés, je suis déçue!! 😉

  14. permis bateau

    Du travail, mais aussi de l'ingéniosité je pense, en ce qui concerne la campagne de netlinking.
    Et pour les moins patients, il faut les faire patienter avec de l'adwords 🙂 (Et le budget qui va avec, bien sûr)

    PS : La longue traine pour de l'adulte, ça doit être assez marrant 😀

  15. Aurélien-Alexandre

    Souvent je m'amuse aussi à expliquer cela à des clients :
    "Je peux vous faire arriver en première page très rapidement sur l'expression 'philatélie libanaise', par contre pour 'hotel en france' il va falloir être plus patient..."

  16. kevin

    Cet article permet aux non-initiés de comprendre qu'il s'agit de beaucoup de temps et d'argent... Je sais que pas mal de personnes pensent que gérer un e-commerce est similaire à s'occuper d'un compte eBay pro, qu'il suffit d'être sur internet pour que les ventes décollent, d'autres pensent qu'il faut avoir un compte sur Facebook et le tour est joué. ou que ça ne coûte rien d'être sur internet. Certains fournisseurs pensent que les brick and motar on plus de mérite que les pure players, alors ils leurs accordent des privilèges que nous n'auront pas dans l'immédiat.

  17. Nicolas

    Effectivement le référencement c'est long. Mais comme "ph" le souligne, une fois en première position, il y a beaucoup d'inertie et on peut ensuite se "reposer" un peu niveau référencement... Ou pas ! Car le référencement amène le référencement, c'est comme une addiction. Vu les tarifs adwords et autres, le référencement a de beaux jours devant lui.

  18. LaurentB

    10 positions c'est sans recherche universelle.
    En fait, les résultats naturels peuvent représenter seulement 20% de la première page de résultats Google.
    Par ailleurs, l'effet souvent inattendu est que les soucis arrivent lorsqu'on est en première page. Jamais rien de désastreux se passe lorsqu'on est loin derrière 😀

  19. jlm

    Tout le monde le dit: le référencement c'est long, fastitdieux, chronophage, ingrat mais lorsque l'on voit apparaitre son site sur un mot ou une expression clé très concurrentielle en première page de google, alors c'est l'extase !

    J'en ai fait l'expérience aujourd'hui sur l'expression "commander vin en ligne" (je suis loin d'être le seul à en vendre...) et voilà ce que ça donne pour
    vigne-online.fr : http://bit.ly/c2Sr0v

  20. Maxime

    Toujours marrant à lire la petite liste d'anecdote ; moins marrant quand c'est le client en face de nous dans une réunion. C'est limite si on passe pour des incompétents si on ne leur promet pas la première page, voire pour des escrocs.

    Par contre, sur les requêtes concurrentielles, même si c'est tout à fait légitime d'attendre longtemps avant de s'y placer, c'est parfois rageant d'y voir des sites qui squattent les positions, alors qu'ils sont à l'opposé même de l'optimisation SEO. On passe des heures et des heures à fournir un contenu de qualité et à le soigner pour qu'il plaise à Google, et des sites immondes restent devant. Ancienneté ?

  21. Sebastien

    Je pense qu'il s'agit autant d'un manque de recul que d'un manque de compréhension car imaginer qu'une référenceur peut faire des miracles en quelques jours, c'est considérer tous ses concurrents comme des minables. C'est comme si on disait à un responsable marketing "je voudrais que ma société soit aussi connu que le leader. Et comme je fais des boissons gazeuses, comme Coca-cola, ça serait bien. Et en une semaine, maximum".
    C'est fou comme certains peuvent croire que l'informatique suit des règles différente du reste du monde économique.

    PS : On sait tous que ce titre cache des habitudes prises avec le spam.

  22. alain

    Oui la concurrence et surtout un filtre qui chope certains sites pour les sortir des dix premières pages de résultats sur certains mots clé… Parfois Google est un peu dur ..
    Ainsi mon site est invisible sur le mot clé « imprimante » depuis 4 ans mais arrive en 2eme page sur le mot clé « imprîmante » … qui n’existe pas dans son contenu, ni dans les ancres des liens..

    Probablement que le filtre ne gère pas les rapprochement orthographique comme le motur, ce qui permet apparaître sur le moteur lorsqu’il est mal orthographié …
    Mais comment éliminer ce filtre ??

  23. Léo

    Merci pour la mention et le lien 🙂

    Avec ce beau BL vers pink-seo, nous voyons bien ta galanterie légendaire et ta prise de poignée pour ouvrir la porte à Mar1e (1ere place du classement Wikio d'Aout?)

    Et au final, +1 avec ce que dis Laurent, c'est quand on arrive au top que le stress de garder la position arrive. Jusque là, c'était fun de grappiller des places aux concurrents, mais maintenant le site avec la cible géante dans le dos, c'est le sien.

  24. cedric

    C'est vrai que désormais, il y a foultitude de mots clés où la concurrence est déjà terrible, on pourrait rajouter à ta liste des mots bien connus comme "casino", "immobilier", mais aussi "pharmacie".

    Je n'ose imaginer ce que cela va être dans le futur, on peut imaginer que dans quelque temps, tout, absolument tout va devenir très concurrentiel, alors comment prendre un coup d'avance dès aujourd'hui ? Peut-être développer bien en amont tout un réseau de sites puissants pouvant faire des liens aux sites clients, et accélérer et faciliter leur positionnement ??

  25. Frank

    l'enjeu du référencement naturel est effectivement en relation avec la popularité des mots clés recherchés, plus c'est dur plus il faut aller dans la longue traine.
    Pour mon cas perso, je suis sur un milieu moyennement concurrentiel (matériel dessin et arts graphiques), et j'ai du mal à dégager les 3 à 6 concurrents bien plus vieux que moi, mais je continue mon linking espérant que Google accélère le vieillissement de mon site !!

  26. Julien

    Encore un article sur lequel renvoyer les clients lorsque ces derniers sont un peu trop impatients du fait de leur légendaire méconnaissance du référencement. Le "pourquoi mon site n'est pas en première page alors que ça fait déjà x jours que je paie pour ?" est un classique.

  27. divioseo

    J ai fait un site internet et après l avoir terminé j ai naturellement demandé le paiement, le client m a répondu (2 semaines plus tard) que le site était encore en construction et qu il ne paierait rien tant que ca durerait ! Il parlait du snippet google de la page de parking !

  28. Sylvain Auteur de l’article

    @ Breizh SEO,

    Merci de m'apprendre que je repasse 1er au classement, j'attends de voir cela sur Wikio. Pour ceux qui veulent la recette, c'est facile, je ne m'en occupe pas, je ne fais rien.

    @ Aurélien-Alexandre

    J'aime bien ton exemple très explicite 🙂

    @ Nicolas, Laurent, Léo

    Vos reflexions sont très juste, pas de repos du guerrier pour le référenceur, mais un stress permanent.

    @ Sebastien

    Ton exemple est lui aussi très judicieux, j'aime bien.

    @ Cedric

    Ce que l'on peut dire, c'est que ceux qui hésite aujourd'hui à poser les premières pierres de leur site ne devraient pas attendre. Il vaut mieux avoir un petit quelque chose aujourd'hui, et le faire grandir plus tard, plutôt que rien du tout.

    @ Divioseo
    Il fallait lui demander le chèque de 5000 euros pour Google 🙂

  29. Guillaume

    Pour se faire comprendre, encore faut il savoir expliquer 😉
    J'ai déjà eu des clients provenant d'agence connu qui me disaient s'être fait rouler, et qu'ils n'avaient pas eu connaissance du temps ou du problème de perte de trafic suite à la sortie de la nouvelle version, migration oblige...
    Sinon tout est possible si va chez ta banque et si tu obtiens un gros crédit ^^

  30. Mapics

    De plus en matière de Netlinking les concurrents ne vont pas se contenter de vous regarder monter dans le classement et vont réagir pour repasser devant, ça reste une compétition comme le tour de France et celui qui à les meilleur mollet (backlink)bien souvent garderas ces positions. Voila pourquoi il ne faut se contenter de monter son site mais il faut aussi surveillé les autres sites en même temps.

  31. le-juge

    Tres tres bon article comme d'habitude et je ne peux pas etre plus d'accord avec "Les règles sont assez simples, elles sont les mêmes que dans la vraie vie, mais en plus difficile."

    Ters tres vrai

  32. Seb

    En fonction de vos mots clés, un suivi sera nécessaire pour maintenir voire améliorer l'optimisation initiale réalisée pour le référencement de votre site internet...

    "ben non, vous avez déjà optimisé mon site, pas besoin de suivi, je sais lire les statistiques tout seul ! " 🙂

    Bon, ben je vois qu'un tout bon référenceur a son mfa ! 😉

    En tout cas, tous les bons mots clés sont réunis : crédit, viagra, sexe, poker... ohh quand même messieurs et pourquoi pas casino pendant qu'on y est LOL

  33. Sylvain Auteur de l’article

    @ Seb
    D'où vient la première phrase que tu semble citer ?
    Je n'ai pas tout compris, lire ses stats (et s'en servir), c'est bien assurer un suivi, non ?

    Pour les mots-clés concurrentiels, la liste est bien trop longue pour entrer dans un titre.
    Elle continue de s'allonger chaque jour d'ailleurs, puisque des milliers de nouveaux sites sont créés quotidiennement.

  34. Seb

    @Sylvain : on est d'accord que lire les stats et s'en servir fait partie du suivi c'était juste à titre humoristique pour rebondir sur tes citations de clients à qui il faut parfois (souvent) expliquer le référencement.

  35. blackat

    Bonjour,
    Merci pour le lien 🙂
    C'est un vaste sujet, il y a beaucoup à dire, chaque client reformule "à sa façon" se type de question.
    le référencement c'est un art, et il y a une certaine dose de poésie.
    la concurrence en référencement ne fait que s'accroitre, je regrette de ne pas avoir monté ma propre boite en 2003…

  36. Erwan

    Le référencement naturel ne coûte pas forcément de l'argent. Mais en tout cas beaucoup de temps. Quoi, c'est la même chose ?

  37. Sedu Cam

    "Plus le marché est concurrentiel dans la vraie vie, plus il l’est sur Google."

    Je me souviens d'une époque où ce n'était pas forcément vrai. Aujourd'hui, en effet, c'est vrai, plus que jamais.

  38. Gael

    Il est vrai qu'un domaine concurrentiel offline est concurrentiel online mais un domaine qui rapporte en dehors d'Internet rapporte généralement sur Internet !
    Malgré une forte concurrence certains domaines restent intéressants ! Je confirme les propos de @Keeg 🙂

    Gael

  39. Raph

    Merci Sylvain pour le petit Bl.
    @ keeg et gael je suis d'accord avec vous mais plus il y a de sous à se faire et plus il y a de monde sur le gâteau. Donc les parts sont plus petites.
    Parfois il est plus intéressant d'être sur des niches rapportant un peu moins mais nécessitant moins d'efforts. Du coup on peut multiplier les travaux et au final on est gagnant

  40. Boris

    je ne pensais pas un jour me marrer en lisant un article sur le référencement mais Sylvain, tu arrives une fois de plus à nous apprendre des choses un peu arides de manière très ludiques. Respect. Quant à moi je vais rester sur mes requêtes à concurrence moyenne ("élevage de dindon en région parisienne")!!

  41. jonat

    Après un peu moins d'une année à bosser sur des requêtes concurrentielles, j'entrevois presque le bout du tunnel...
    Plutôt long, surtout lorsqu'on doit gérer d'autres choses en même temps (infographie, développement...).

    Du coup, on prend plus de temps que prévu...

    Avoir l'aide d'un référenceur ce serait parfois vraiment utile, ne serait-ce que pour avoir une "stratégie" cohérente dans le temps et forcement, l'avis d'un pro sur son travail...

  42. nicolas

    Pour les expressions ultra concurrentielles, je ne conseil pas forcément d'aller voir un prestataire spécialiste du référencement...

    La raison ? Bien souvent le trafic sur ce genre de requête n'appartient qu'au 5 premiers et clairement, au vu de la facture et de la faible chance d'arriver à ces positions sur les quelques termes que Sylvain évoque ici...

    Une méthode de référencement payante, faites des connexes, des mots clés combinés, cela va booster naturellement votre requête principale et générique, après quoi vous pourrez vous occuper plus spécialement d'elle.

  43. Darkbrain

    Que dire de cet article...Un condensé d'autosatisfaction mélé à un manque d'expertise criant : annuaire-poker.org n'est en rien le fruit d'un travail white hat...

  44. Sylvain Auteur de l’article

    Bonjour Darkbrain

    Merci pour les compliments.

    Mais plus spécifiquement, concernant l'annuaire poker de Tiger, je me suis peut être mal exprimé en pensant que sa notoriété suffisait.
    S'il faisait uniquement du white hat, cela se saurait en effet.

    Pour être plus précis :

    Beaucoup de gens pensent qu'acheter LFE ou XRumer et bidouiller 2 heures avec suffiront à propulser un site dans la SERP.

    Votre pseudo laisse entendre que vous vous situez plutôt du même coté que Tiger (couleur de chapeau). Si c'est le cas, infirmez mon propos si je me trompe, mais je crois savoir que l'utilisation de techniques black hat nécessite aussi du temps, du travail et de la patience pour arriver à vos fins.
    C'est en ce sens que je rapprochais ce travail de celui d'un white hat.

    Je citais aussi cet exemple pour relativiser la perception qu'ont de nombreuses personnes du quotidien d'un BH.

    La plupart de ceux que je connais passent énormément de temps afin d'optimiser au mieux leur outils de spam (spinning, soumission, cassage de capcha, etc.). Le temps passé aux tests est loin d'être négligeable. Je passe sur la nécessité d'avoir une cervelle bien faite pour mettre le tout en oeuvre.

    Je résumerais en disant qu'un BH passe surement au moins autant de temps qu'un WH derrière son clavier.
    Et je ne compte pas le temps qu'il doit y passer à nouveau lorsqu'un de ses réseaux s'effondre.

    Si vous repassez par ici, je serais ravi d'avoir votre avis sur ces points. Vous êtes le bienvenu.
    Si en parallèle vous partagez certaines choses quelque part d'une manière moins égocentrique que moi, n'hésitez pas à signer votre commentaire avec une url.
    Merci par avance.

  45. Greg

    @Sylvain tu à raison le BH c'est aussi long que le white mais beaucoup plus excitant^^

  46. Marc

    Bon,l'inconvénient quand on est débutant (et côté client) et qu'on prend le train en marche, c'est qu'il faut lire encore plus longtemps. D'un autre côté, comme c'est intéressant, on apprend davantage. Quoique...
    Si je me réfère aux dindons (de la farce ?)et à mon secteur d'activité, il semblerait que la patience soit une vertu indispensable et qu'il faille beaucoup jouer sur la longue traîne pour se faire une petite place, même quand on essaie de véhiculer un message ou un service neuf ?
    Et pourtant, au vu de mon embryon de parcours perso, j'ai l'impression qu'il n'est pas forcément impossible de faire bouger les lignes, même avec des concurrents "bien ancrés".
    Est-ce que quelqu'un partage cet optimisme forcené ou suis-je dans le faux le plus complet ? (sinon, il me restera toujours la possibilité de jouer au poker avec un dindon ou d'acheter du viagra à crédit pour justifier le titre de l'article 😉 )

  47. Baudat

    Et bien ça en fait du monde qui réagit!
    C'est aussi pour cette raison qu'il est dans notre devoir de recontacter rapidement le client dès que les 1er pages sont atteintes!

  48. Morgan

    Le référencement en quelques mots c'est : temps, travail, patience, spam...
    Un bon référenceur est un spammeur de haut niveau.

  49. Samuel

    Je plussoie à cet article, j'ai travaillé récemment pour un sous-marin de bwin sur son site personnel de poker et force est de constater que même chez un soit disant responsable SEO les attentes tiennent parfois du rêve !

  50. Lordy

    Bravo pour cet article intéressant !
    Mais où sont les annonces sponsorisés sur votre page ?
    cette page est rempli de mots clés qui rapportent.
    Félicitations

  51. voiture occasion belgique

    La position géographique est très importante elle aussi.
    En France il est plus difficile de se faire voir qu'en belgique ou au luxembourg.
    Il peut être interessant de travailler les zones géographiques secondaires pour augmenter le nombre de visites.

  52. Julien

    Et dire que je tombe sur cet article suite à la recherche suivante "sexe viagra"... Décidément je vais investir dans le baume référencement.

  53. Christophe

    Merci pour ce guide, vraiment top.
    C'est vrai que le référencement est tres lent....

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *