Désavouer ses liens, quand ? Pourquoi ?

Courant octobre, Google a mis en ligne son outil pour désavouer les liens entrants d'un site.

Outil de désaveu de lien
Pour résumer le principe, en ces périodes de Pingouin et de Panda, les liens qui pointent vers votre site peuvent avoir un impact positif... ou négatif selon leur qualité (perçue par Google). Avec cette option, Google vous permet de lui dire de ne plus prendre en compte les liens que vous jugerez pénalisants.


Cet outil a beaucoup fait parlé de lui, il semblait attendu comme le messie par certains référenceurs. Pour ma part, je n'attendais pas particulièrement cette possibilité et j'ai pris un peu de temps pour me faire mon idée sur le sujet. J'ai lu des avis divers et variés et me suis fait ma propre opinion.

Désavouer les liens entrants, comment ça marche ?

Lorsque vous êtes connecté à votre compte Google, vous accédez à l'interface à partir de cette adresse :  https://www.google.com/webmasters/tools/disavow-links-main
Voir la page d'aide.

En gros, vous adressez à Google une liste de liens que vous ne souhaitez plus voir pris en compte dans la tambouille qui impacte votre positionnement.

Ce qu'en dit Google

Hum... Comme d'habitude, ce n'est pas très clair. En fait, il prend votre liste comme une "suggestion" (comme la balise canonical) et fera ce qui lui chante. Votre liste ne sera en aucun cas prise comme une directive à mettre en œuvre obligatoirement.

Google dit aussi clairement que refuser les liens ne suffit pas, il faut faire le ménage soit même en amont directement auprès des sites concernés. Je me pose donc clairement la question de l'utilité de cet outil.

Google précise ensuite qu'il doit recrawler voire re-indexer les URL soumises avant que votre demande ait un effet. Ça peut être long...

Pour plus de précisions, allez jeter un coup d'oeil ici.

Mes expériences passées

Il m'est arrivé d'avoir a supprimer des liens (en contactant les sites) pour un client qui avait été pénalisé pour liens non naturels, à ce jour, des liens supprimés début aout apparaissent encore dans webmaster Tools comme des liens actifs. Autant dire que la lenteur des mises à jour des outils Google ne facilitera pas votre travail.

L'avantage indéniable pour Google ?

De la main d'oeuvre gratuite tout simplement. Ce que les algos ne savent pas bien faire, des humains se chargeront de le réaliser pour pas un sou. Ils mettront de jolis red flag à bon nombre de sites en désavouant les liens qui pointent vers le leur. Clairement avec cet outil, Google s'est offert une fantastique main d'oeuvre à moindre coût, bravo !

À quelle occasion utiliser cet outil ?

Pour ma part, je pense que je ne devrais pas l'utiliser très souvent. Voici les situations que j'ai pu imaginer.

Mon agence a travaillé sur le linking d'un site.

Dans ce cas, je n'utiliserai pas cet outil. En effet, si des liens ont été échangés ou posés sur divers supports (CP, partenaires & cie), je possède les accès ou j'ai les mails de mes contacts.
Dans ce cadre, le nettoyage sera donc fait à la main.

Pourquoi ? Et bien projetons-nous. Peut-être qu'un jour, Google qui nous abreuve d'outils toujours plus nombreux nous donnera-t-il aussi la liste des sites qui ont désavoué nos liens.

Imaginez l'annuairiste, le blogueur, le site partenaire qui apprend que vous lui avez fait un petit dans le dos sans le prévenir ! Pour peu qu'il ait quelques compétences SEO (c'est souvent le cas) et un peu d'audience, vous risquez de vous exposer à un problème d'e-reputation qui sera bien plus long à résoudre que si vous lui aviez simplement demandé de supprimer vos liens.

Un prospect nous appelle, car il a une pénalité visiblement liée au linking

Comme dans le premier cas, je tenterai avant toute chose de procéder en tentant de récupérer les coordonnées des sites concernés par ce linking, et je les contacterai. Je pense en effet qu'il est toujours préférable de conserver les contacts, car un lien qui n'est pas bon un jour peut le redevenir plus tard (les règles de Google sont fluctuantes). Il serait ballot de se griller avec un partenaire potentiellement intéressant.

Parfois d'ailleurs, il suffit de faire supprimer un lien sur toutes les pages en footer et de le demander sur une seule page pour atténuer la colère de Google, il serait dommage de désavouer son linking complet.

Et seulement en tout dernier recours, j'utiliserai l'outil pour les webmasters injoignables et des liens clairement spammy.

Je subis une action de négative SEO.

Alors là, en effet, cet outil devient un véritable ami. Imaginez que vous receviez des milliers de liens spammy car quelqu'un vous veut du mal, cet outil sera sans doute un bon bouclier pour vous défendre.

Quels risques prend-on à désavouer ses liens.

Vous pouvez donner à Google le fort signal d'un linking construit sciemment. Ne désavouez donc pas tout et n'importe quoi. Mais là encore, le choix est kafkaïen. Les liens que vous estimez mauvais sont-ils les mêmes que Google perçoit comme spammy ? En tout cas, je n'encourage pas cette pratique si vous n'avez pas d'alerte dans webmaster tool.

Anecdote

J'ai trouvé ce retour d'utilisation plutôt consternant (en anglais), d'un webmaster qui après avoir supprimé tous ses liens possibles et désavoué le solde, se trouve encore pénalisé !

La présentation de l'outil "Disavow Links" par Matt Cutts (en anglais)

.

Et vous, avez-vous déjà utilisé cet outil ? Comptez-vous le faire ? Dans quel cas ?

Edit mars 2013 :

J'ai un peu plus de recul maintenant. J'ai eu à désavouer des liens que l'on n'arrivait pas à faire supprimer (aucune réponse ou aucun accès). À chaque fois, les sites avaient été pas mal bourrinés en terme de linking avec des ancres très optimisées.
Globalement, 1 mois après les sites ont regagné des positions en relation avec les liens (ancres) que nous avions désavoués. Sachant toutefois qu'en parallèle, nous avons modifié ou supprimé des liens quand nous avions accès aux sites supports.
Pour un cas, la seule action a été le désaveu, et il semble que cela a fait sauter un filtre chez Google. Il m'apparait donc aujourd'hui que cet outil n'est pas si inutile que cela.

article connexe : Quels liens faut-il supprimer ou désavouer (8 exemples)

61 réflexions au sujet de « Désavouer ses liens, quand ? Pourquoi ? »

  1. Nicolaseo

    Encore et encore nos avis se rejoigne ;)

    J'ai fait un article sur le sujet il y a quelques jours : http://www.black-hat-seo.org/Blog-BH/backlinks/desavouer-des-liens-un-attrape-couillon-bien-orchestre

    En clair pour moi ya pas de mauvais lien, un lien reste une preuve qu'on parle de nous que ce soit en bien ou en mal GG ne peut pas le savoir...

    Donc il ya des votes puissant et d'autres qui le sont moins mais le nombre fait toujours la différence :)

    Là ou il ne faut pas faire n'importe quoi c'est sur la fréquence et la durabilité...

    Ce qui explique peut être que je continu à coder GHS Tools (d'ailleurs si tu veux le tester si c'est pas déjà fait ?)

  2. Cyril

    Bonjour,
    vous recommandez de n'utiliser cet outil que en cas de reception d'un message dans webmaster tool. Ce n'est pas le cas de mon site (rien recu), pourtant j'ai bien été pénalisé par pingouin. Avez vous deja eu ce cas de figure?
    Enfin concernant votre anectode, le site ayant retiré l'intégralité de ses liens, comment peut il savoir qu'il est toujours pénaliser. Si plus aucun lien ne pointe vers lui car TOUT ses liens etait spammy pas étonnant qu'il ne sorte pas dans les moteurs de recherche.
    Cordialement.

  3. RaphSEO

    Hello Sylvain, je ne peux qu'approuver ton article car il exprime exactement mon ressenti sur cet outil. Je l'avais d'ailleurs fait savoir dans un billet sur mon blog http://www.visibilite-referencement.fr/blog/outil-suppression-liens
    J'irais même encore plus loin avec l'aspect NSEO possible et les effets de bords possibles (je recoupe un peu ton petit dans le dos ;) )
    Pour moi avec ce tool on a clairement la direction que souhaite prendre google pour 2013. A savoir baisser l'utilisation couteuse de ses propres ressources et profiter du crowd sourcing pour être plus efficient.
    J'attends de voir des résultats positifs.
    De mon côté la seule occasion où j'utiliserai peut etre cet outil sera une attaque NSEO

  4. jeanlcu

    J'ai malheureusement fait des liens un peu "dégoûtants" sur un de mes sites et après avoir fait la demande de "disavow" le lendemain de la sortie de l'outil mon site est toujours pénalisé à ce jour. Il est vrai que comme tu le signales google semble extrêmement lent à prendre en compte les liens supprimés. D'ailleurs à ce jour je n'ai pas trouvé d'article qui parle de l'impact de cet outil ou de sortie de pénalité.

    Certains diront que c'est de la délation mais quand on a rien a perdre et qu'on a commenté sur des sites déjà spammés en anglais en plus ce n'est pas le cas à mon avis.

    Pour ta dernière partie et le negative SEO en supprimant les liens nous même, google ne peut-il pas y voir un possible aveux de culpabilité ?

  5. Sun Location

    Pour ma part, je pense que cet outil permet de s'autobalancer quand on fait des bétises en terme de linking... Globalement, j'ai remarqué que la communauté SEO restait très septique concernant cet outil...

  6. Nicolas Augé

    Salut Sylvain,

    J'en suis arrivé aux mêmes conclusions que toi et j'ai l'impression que la communauté pense globalement pareil !

    Tu termines ton billet sur un sujet qui me tiens à coeur : Le négatif SEO.

    C'est effectivement la seule raison qui serait envisageable pour nous mais il ne faut pas oublier que parfois le NSEO devient positif.

    Alors si Google arrive à "flag" ces liens, ils seront donc considérés comme "non pris en compte" dans l'algo, non ? Ni positif, ni négatif, juste des vestiges d'une action malveillante.

    Bref, je suis vraiment dubitatif sur ce genre de tools ! :-/

  7. Yann

    A part un outil d'aide au NSEO pour ceux qui préfèrent passer du temps à descendre les sites des autres plutôt que de trouver des idées créatives pour faire monter le leur, je ne vois pas trop l'utilité de ce gadget.

  8. Xavier

    Sincèrement je suis plus que sceptique sur l’intérêt de l'outil mais effectivement il faut laisser du temps et temps pour voir si dans les mois à venir nous aurons des retours d’expérience qui confirment les "bienfaits" de cet outil.

    Je rejoins la pensée un peu générale qui voit dans cet outil un bon moyen de faire crowdsourcing pour révéler de belles fermes de liens ou {annuaires|CP|Blogs|Digg-like} pas forcement de très bonne qualité.

    En attendant, sur le seul site où j'ai été pénalisé (a raison) et dont je n'attends pas grand chose (pas de CA pour le moment) j'ai soumis quelques URLs pour voir ce que ça va donner ... à suivre.

  9. Guillaume

    Je n'ai pas encore utilisé cet outils et je ne pense pas m'en servir.
    J'ai un site qui est tombé lors de la première vague de pinguin, j'ai essayé de faire quelques modifications on-site et off-site... Mais rien n'a changé.
    Quelques mois plus tard j'arrive enfin à admettre que ce site est mort, et que je n'arriverais sans doute pas à le faire remonter, donc au lieu de concentrer des efforts sur ce site pour rien je repart de zéro sur un nouveau site sur lequel le linking sera plus intelligent.
    Et puis le premier site est mort, cela ne veut pas dire qu'il n'a pas de jus à envoyer, donc il permettra d'aider le nouveau site.
    Bref, c'est outils pour désavouer je ne m'en servirait sans doute qu'en cas de négative SEO, et encore j'espère à ne pas avoir à m'en servir ;)

  10. Clemence

    Bonjour Sylvain ,
    de ma part , je n'ai jamais utilisé cet outil pour le moment mais je trouve que c'est efficace dans certains cas , peut être suite à une alerte de google .. l'article de Eric Faites des liens, des liens sortants mais pas n’importe comment http://www.redigeons.com/?p=169 ,décrit bien l'importance de la qualité dans les liens les liens de qualité qui ont une chance à survivre très longtemps . Je pense que c'est pas pratique de supprimer les liens de nos partenaires sans les prévenir , comme vous avez mentionné dans votre article , ça sera pas sérieux et on risque de perdre nos contacts .
    Donc , la base est de faire des liens de qualité , j’espère que tout le monde suit cette démarche .

  11. Fred

    Salut

    Comment faite vous pour savoir qu'un site est penalisé et donc qu il faut enlever le lien (surtout que des fois il y en as des milliers)?

  12. Sylvain Auteur de l’article

    @ Cyril
    Parce que la réponse (manuelle) de Google indique que le site a encore des liens contraires au guidelines.

    @ Jeanlcu (je connaissais ds "jean-luc", mais tes parents ne t'ont pas gaté !)

    Pour la correction d'une attaque en négative SEO (quelqu'un a fait des milliers de liens spammy vers ton site), je pense que Google peut quand même te croire si tu demandes à ce qu'ils ne soient pas pris en compte.

    @ Fred
    Un site qui perd 80% de son trafic du jour au lendemain, ou un message d'alerte dans Google webmaster tool sont des signes imparable de pénalisation.

  13. LaurentB

    Même en cas de NSEO, je ne conseille pas d'utiliser ce tool.
    Si le NSEO a fonctionné (très très rare), alors le site est flingué et on rentre dans la logique habituelle de demande de réinclusion.
    Si le NSEO n'a pas d'effet (comme d'hab), alors laissez pisser.
    Dans tous les cas, si votre site est au point qu'il faille désavouer ses liens, alors désavouez le site...

  14. jessyseonoob

    Salut Sylvain, je n sais plus si tu l'as traité, mais matt avait fait une interview avec randfish pour expliquer un peu plus cet outil de désaveu. J'en ai fait une traduction, du coup je pese que c'est bien complémentaire à ton article. Soumettre ou pas, ça réponse a l'air d'être plutot ne le faite que si vous avez reçu un message. Je met le lien au cas ou. J'ai tout traduit en français l'interview.

    http://www.love-moi.fr/2012/10/comme-un-ouragan-matt-fait-son-q.html

  15. Antonin

    Je te rejoins en grande partie mais je rajouterai un petit point : ne pas oublier de prévenir les webmasteurs qui ne répondent pas que l'on va utiliser l'outil de désaveux de liens.

    Et même si personnellement je ne pensais l'utiliser un jour que en cas de Negative SEO, je pense que si les autres solutions à disposition pour lever une pénalité ne marchent pas, on sera contraint et forcé d'utiliser cet outil.

    Néanmoins, ça me met mal à l'aise : même si les webmasters ne répondent pas, je ne me vois pas désavouer le site d'un partenaire, webmaster mettant à disposition sa ressource (blog dofollow, annuaire, CP, digg, forum ...)

    Donc pour conclure, je pense qu'on verra le jour venu mais j'espère ne jamais avoir à l'utiliser !

  16. Arnaud

    Bonjour,

    merci pour ce point de vue intéressant qui rappelle qu'il ne faut pas se lancer dans le tas sans réfléchir. Pour ma part, je n'ai encore jamais utilisé cet outil, mais j'ai une question :
    Est-ce-que si on désavoue un ou plusieurs liens par Webmaster Tools, on a la possibilité plus tard de les ré-avouer ? ou est-ce-que c'est fichu et c'est une fonction irréversible ?

  17. jm

    C'est drôle, mais je trouve que cet article a comme un parfum de premier avril tellement cette réalité me semble Ubuesque.

    À l'avenir, le moteur de recherche préféré des humains sera toujours celui le plus intelligent/pertinent. Il est indéniable que pour le moment, il se nomme Google et qu'il cherche par tous les moyens à le rester. Ceci étant dit le "système de refus de liens" me semble de prime abord, infantile ("je le connais pas", "même pas vrai", "c'est pas moi c'est lui", etc.) Côté Google ça risque d'être chaud à gérer entre le tout et n'importe quoi... Qui sait si les "délateurs" ne seront pas au final suspectés, voire mal jugés par celui-là même qui les incite à le devenir !

    Personnellement, je ne perdrais pas mon temps à jouer trop longtemps à ces jeux somme toute un peu ridicules, ferais mes devoirs sérieusement en cherchant à obtenir du fruit de mon travail de meilleurs résultats.

  18. Simon

    Je suis entièrement d'accord avec le problème de la lenteur de prise en compte des liens dans le GWT.
    @Jessyseonoob, super la traduction bien complémentaire en effet.
    Donc au final si on prend l'avis d'@LaurentB et bien le tool ne sert pas à grand chose sauf à Google !

  19. Christian

    Salut Sylvain,

    On va dire qu'il y a un adage en SEO :
    « n'utilise pas les outils ou méthodes que tu débectes »
    Pour moi, cet outil pue, donc, je ne suis même pas allé voir à quoi cela ressemblait...

    Pourquoi ne pas faire aussi, pendant qu'on y est, un outil qui te permet de désavouer un article que l'on n'aime pas et qui fait du tort à un client  ? Il y a des tas de grands E.-marchands qui ont des problèmes avec leurs clients déçus, voire outrés ; on pourrait alors demander la désindexation des pages qui ne sont pas bonnes pour le commerçant... cela économiserait du temps pour ceux qui s'occupe de nettoyer la e-réputation...

  20. Rodrigue

    Autant annoncer clairement à Google qu'on surveille de près le risque de négative seo sur nos supports... je te rejoins Sylvain, ne facilitons pas la tache à Google ^^ En revanche au sujet des sites qui nous la feront à l'envers, on va devoir être attentif et surveiller encore plus notre linking, car ils ne seront pas tous du même avis. Super c'est rassurant.

  21. Very Utile

    Si, je partage l'article et les commentaires sur cet outl, mais j'ai eu besoin de m'en servir sur un annuaire pourri qui représentait plus de la moitier du linking et qui continue quotidiennement à envoyer de nouveaux liens. Après de multiples tentatives de contact (dont courrier AR) sans retour, nous avons désavoué les liens. 15 jours ont passés, aucun modification dans GWT ni dans le ranking. Je vous dirai dans qq semaines si cela a fonctionné.

  22. Agence Sabattini

    J'aime beaucoup cet article et particulièrement les commentaires parce que je pense que certaines personnes ne parlent pas de la même chose. C'est toute la difficulté d'écrire sur un tel sujet :
    - de quel type de site parle t'on ?
    - de quel nombre de lien parle t'on sur un total de combien ?
    - de quel qualité de liens parle t on ?
    Je pense que c'est du cas par cas et que c'est la diligence du référenceur qui fera le reste dans sa compréhension global du moteur et dans le travail fait sur son site client. C'est un outil qui pourrait servir Google mais qui a son utilité pour un référenceur (même si elle me semble limitée), aucune opprobre à jetée donc.
    PS : je rejoins complètement l'idée de la main d'oeuvre bon marché ...

  23. Consultant Lyon

    Je suis globalement d'accord avec l'article sur le fait qu'utiliser cet outil peut donner des indicateurs à Google pour l'aider contre le Netlinking et plomber des spots...
    Pour le NSEO je suis de l'avis de Laurent, je ne suis pas sûr que l'outil ait le poids suffisant..

    Je me demandais en revanche, pour le linking réalisé par du autosplog+lfe et compagnie... tu penses faire quoi? tu ne peux pas contacter l'ancien prestataire sinon il va te refacturer ce travail. Tu ne peux pas non plus te tapper des milliers d'Urls à la main.

  24. michael

    Entièrement d'accord avec la grande majorité. Cet outil ne sert à priori à rien. Je ne vois qu'un exemple d'utilisation : certains grands sites qui refusent des liens vers eux sans demande d'autorisation (pratique pour citer des références), mais eux ont d'autres méthodes.....

  25. fred

    @sylvain : ok mais je demandais pour les sites ou tu as tes liens de posés, tu ne peux pas verifier leurs trafic et encore moins leurs gwmt?

  26. PME-Référencement

    Bonjour Sylvain, bonjour à tous,

    Référencement naturel, SEO, Netlinking et backlnks.... De belles expressions ! Mais le problème c'est que Google a son plan qu'il défendra jusqu'au bout, Google n'a rien à voir avec le positionnement des sites qui pratiquent le référencement gratuit, tout ce qui l'intéresse en ce moment c'est devenir la plus grande encyclopédie en ligne avec l'arrivée du web 3.0, il n'a jamais dévoilé les vraies modifications qu'il effectue sur ses algorithmes, les liens entrant spammy sont évidemment pénalisantes mais est-ce que Google consacre vraiment du temps et de l'effort pour essayer de faire face au NSEO ? Bon la réponse c'est NON, pour se faciliter la tâche il a fait de petites modifications après Pinguin (qui était la base) pour sanctionner TOUS les liens qu'il considère comme spammy sans rentrer dans des détails ou essayer d'aider les sites comme il l'avait fait auparavant, il consacre toutes ses équipes actuellement pour le changement de son identité pour devenir le moteur de connaissance ! Plusieurs preuves sont là, dont les plus importantes sont:
    1- Le SEA n'a jamais été touché par des mises à jour, alors les principes et les concepts d'améliorer le web et de mieux servir l'internaute sont tout à fait bidons et ça, nous le savons tous depuis un moment, même si parmi ces sites qui méritent d'être mis à la poubelle et pas au bac à sable !
    2- La fréquence du passage de Googlebot a beaucoup diminué sur la plupart des sites, ainsi que les mises à jours de ses outils, pourquoi ? Car il est très occupé à faire ce qui est plus important pour lui
    Je vous le rappellerai, dans quelques mois (en 2013) il nous sortira la plus grande des surprises
    Mon conseil, préparez pour le web 3.0, et ça ne sera pas fait comme il faut que lorsqu'on essaye d'imaginer de quoi il s’agira, Google a déjà donné des exemples des SERPs sur les recherches de musique et de films notamment sur Google.com et Google.us
    Les liens entrant sont en train de perdre leurs poids, le remplaçant à ce jour c'est les réseaux sociaux et l'internaute lui même qui contrôlera nos positions sur les moteurs de recherche.
    En tout cas pour finir avec tout ça, je suis entièrement d'accord avec Sylvain et tous ce qui adoptent cet avis, il ne faut pas s'amuser avec cet outil de Google webmasters tools que lorsqu'il y a un vrai abus de NSEO
    Merci et excellent Dimanche

  27. Sylvain Auteur de l’article

    @ Laurent

    J'ai vu passer une fois une action de NSEO avec 4000 liens pourris sur un site qui avait un linking de base plutôt propore et naturel. Dans un cas comme ça, si tu es pénalisé, l'outil ma paraît quand même utile.

    @ jessyseonoob
    Merci

    @ Christian
    C'est sans doute du fait de ce genre de pratique possible que Google précise qu'il fait ce qu'il veut de la liste, sans forcément appliquer la demande.

    @ Very utile
    En effet, tu donnes un bon exemple ou tu es dos au mur. Mais qui avait inscrit le site dans cet annuaire ?

    @ Consultant Lyon
    Je dirais qu'il faut être nouille pour avoir posé ce genre de liens vers son propre site en direct:-)
    Dans le cas que tu cites, on voit bien en revanche l'avantage pour Google qui se fait aider à nettoyer les spots pourris.

    @ Fred
    Tant que tu n'es pas toi même pénalisé, ce n'est pas trop la peine de s'en préoccuper je pense.

  28. TiPi Com and Web

    Je reste de l'avis du muscle en me disant que ce genre d'outils est plus destiné à rendre GG encore plus omniprésent voire même, dans ce cas, omnipotent. Supprimer des liens quand on prend du NSEO (ce qui n'arrive pas tous les 4 matins) d'accord mais sinon, supprimer chaque "mauvais" lien que GG n'aime pas, c'est juste se mettre encore une fois dans la relation dominant/dominé...

  29. Evenstood

    Le fameux outil pour désavouer ses liens...En effet il en avait fait du bruit avant son application et encore aujourd'hui.

    Ma vision est claire, ne pas utiliser cet outil...Le retour d'expérience de notre anglais parle de lui même, Google ne eut que ce servir de cet outil pour renforcer sa lutte contre les liens spammy, mais en aucun cas sortir votre site d'une quelconque pénalité.

    Si vous êtes pénalisé, logiquement vous en connaissez la raison (soit de votre faute, celle de votre stagiaire ou bien du NSEO), il faudra vous débrouiller par vous même pour faire redevenir votre site blanc pour l'algo.

    Désavouer son lien, c'est dire à Google que l'on existe et que l'on a des liens borderline, à moins de s'appeler Lemonde.fr pour parfaire son profil de liens, ça semble plutôt à éviter pour le commun des webmasters mortels.

  30. Ben

    Le problème avec cet outil est que peu de gens l'on utilisé, et que ceux qui l'on fait ont rarement attendu assez longtemps pour faire un retour constructif. L'anglais désavoue les siens le 16 et fait une demande de reconsidération le 18, un peu rapide imho, sachant que, comme précisé dans l'article, la prise en compte du fichier peut prendre énormément de temps.

  31. Very Utile

    @Sylvain, l'origine du linking pourri est un vrai mystère. Il existait bien avant que l'on travaille avec ce client et lui même ne comprends pas d'où il vient. Le ranking du site a chuté 30 jours après l'arrivée de pinguin, seul un nouveau NDD et une 301 a limité la casse mais la situation n'est pas exceptionnelle.

  32. Fred

    @sylvain : donc tant que tu n'a pas de chute de trafic, tu ne te poses pas de questions sur tes liens ? Car je dois avouer que j'ai quelques difficulté a analyser cela

  33. Yann

    Bonjour,
    Personnellement je n'utiliserai cet outil que si malheureusement je devais être victime de NSEO. Dans tous les autres cas, si jamais je voulais faire supprimer des liens, je le demanderais directement auprès du site concerné. Pour l'instant je n'ai rien à enlever et vu que je fais un petit référencement raisonné, j'espère ne jamais avoir à le faire. Surtout que je n'ai pas envie de faire le travail de google à sa place ;-)

  34. Sylvain Auteur de l’article

    @ Ben
    En fait, il recoit le message manuel le 16, supprime tout ce qu'il peut à la main et désavoue TOUS les autres liens entrants, puis envoie sa demande de re-examen le 18. Son site ne devrait donc plus avoir AUCUN liens pris en compte. Le 12 du mois suivant, il reçoit un message manuel lui indiquant qu'il a toujours des liens factices.
    Ceci laisse plutôt supposé que la demande de désaveu n'est pas prise en compte.
    Alors faut il attendre 2 ou 3 mois avant d'envoyer la demande de re-examen ?

    J'admets en effet que l'on a peu de recul sur le fonctionnement de cet outil.

    @ Fred
    Si mon trafic ne chute pas ou s'il augmente (mes positions avec), non, je ne mepose pas forcement de questions :-)

  35. Gurvann

    Bonjour Sylvain,

    Je trouve que l'on parle beaucoup de cet outil alors que la plupart des SEO's ne s'en servent pas ou pratiquement pas.
    Perso, j'ai exactement la même façon de procéder pour enlever des liens. Pourquoi faire le boulot de Google ?
    Et puis, je trouve plus naturel qu'un lien "disparaisse" du jour au lendemain d'un site internet plutôt qu'il soit désavouer en le signalant à Google...

  36. Jo

    Bonjour,
    C'est intéressant , puisque l'interface permet de télécharger un fichier texte regroupant tous les liens entrants liés à une même adresse web. Il devient alors possible d'intervenir dessus afin de signaler tous ceux à oublier, de façon à définir la qualité des référents. Une fois les corrections apportées, le fichier peut alors être rechargé vers les serveurs de Google!

  37. Eric

    Salut Sylvain
    un bon article qui résume bien la situation. Google a réussi à ce que l'on fasse son boulot et la je trouve cela très fort.
    En mettant un bon vent de panique dans le monde SEO dans le monde entier, faire peur à tout le monde, ils ont réussi avec les messages alarmistes de Matt

    La campagne est rondement menée, j'ajouterai que comme laurent Bourrelly, à partir du moment ou tu es obligé de sortir cet outil pour un site, le site est mort. Autant désavouer le site.

  38. Marie

    J'en suis actuellement à l'étape de contacter les sites pour faire supprimer des liens qu'ils ont caché, à leur insu, dans leurs pages. C'est long et fastidieux. J'espère que ça va marcher car c'est la seconde demande de réexamen à laquelle j'échoue :/

  39. king

    Moins la communauté l'utilisera, mieux on se portera. Mais je ne me fais pas beaucoup d'illusion à vrai dire. Google n'est plus capable de faire son job correctement, c'est assez triste. La mise en place de cet outil Disavow est très malin. Il permet pour google de :
    - faire paniquer
    - de demande aux autres de faire son taff
    - disposer de nouveaux critères de travail, potentiellement plus sévère à terme (on connait la capacité de l'humain à s'auto-lyncher)

  40. Marc

    L'outil est selon moi futile, il permet peut être à Google de repérer les links farms mais je ne vois pas comment "faute avouée à moitier pardonnée" pourrait marcher avec google ;)

    La suppression manuelle reste selon moins la meilleure solution, c'est fastidieux mais au moins on est "sûr" que cela marche contrairement à l'outil mis en place.

  41. netlinker

    hello,
    Voici mon retour d'expérience suite a des pénalisations google :
    Je n'ai RIEN fait..
    Le constat a été le suivant : j'ai perdu certaines positions pendant 1 à 2 mois (assez chiant)
    et soudain... les positions sont revenues, et certaines encore mieux placées qu'avant...

    J'ai surtout l'impression (et ceci n'engage que moi) que google est en train de cartographier tous les sites spamy, ou utilisés a des fins de référencement, ainsi que les référenceurs eux même !! Dans quel but ? peut être moins prendre en compte les liens provenant de ces sites là ou créés par ces personnes là. ou du moins pondérer leur poids dans l'algo..

    c'est un peu la chasse au gros référenceur, qui buzze chez google en désavouant des liens (je suis un référenceur, je travaille sur ce site !!! pardonne moi ^^), et la tolérance envers des opérations de netlinking clairement identifiées, mais qui restent assez soft pour être acceptables (sous le radar).

    Je trouve cependant tout a fait normal que certaines personnes aient besoin de désavouer car trop d'enjeux de revenus engendrés par la perte de trafic, ou encore NSEO. Comme disent certains autres "commentateurs" de cet article :
    S'abstenir sauf en cas d’extrême nécessité

    Merci encore pour ce super article
    Bisous ;)

    @netlinker1

  42. Moteurama

    Peut permettre de corriger des erreurs passées (sans parler de spam) à l'époque ou le DC était moins connu ou discuté ici et là en tous cas. Perso je ne l'ai pas utilisé pour Moteurama qui a quelques DC ici et là sur des annuaires vieux et non entretenus mais je n'ai pas osé l'utiliser et ne compte pas le faire (mm)

  43. Le Juge

    Je suis partiellement en désaccord avec Laurent sur l'usage du tool dans certains cas - Rare - je me dis pourquoi pas utiliser ce tool histoire de cleaner le profile de lien du site un peu - certes il en faut pas le faire a gogo mais bon - pour un client qui a eu une agence peu scrupuleuse avant moi ... qui a pleins de sites - qui ont tous ete penalisé .. je me dit ZUT ca fait mal au *** de devoir "jeter" de vieux domaines a la poubelle, MAis bon pour cela encore faudrait il que le tool soit efficace - ce qui n'a pas l'air d'etre le ca de toute facon

  44. Flo

    Pour ce qui est du : "C'est un peu se balancer à Google que de lui dire que l'on a des liens pourris vers notre site" (vu dans certains commentaires)... Je ne pense pas que Google va te pénaliser parce que tu cherches à respecter ses consignes et à faire du tri !

    Au passage, une question que je me pose : Est-ce un robot qui gère les demandes ou bien un humain ?

    En tout cas, une chose est certaine, si nous considérons qu'un lien n'est pas de qualité et qu'il peut être négatif pour son site : il vaut mieux le supprimer plutôt que le désavouer.

    Après, imaginons que Google enregistre tous les sites ayant obtenus des liens désavoués, ne va t-il pas commencer à les faire chuter dans le SERP ? Dans un sens, tu bosses pour Google en montrant du doigt quels sites sont pourris. Et plus un site est montré du doigt, dont les liens sont demandés à être désavoués, plus Google va se poser la question de l'utilité de ce site !

  45. Moteurama

    ben disons qu'on peux vouloir, c'est le cas pour mon site inscrit en 2008 sur plein d'annuaires de sites, supprimer ou du moins solliciter la suppression de lien entrants à cause non seulement de la qualité des sites mais aussi à cause du DC, si celui ci est pénalisé pourquoi ne pas utiliser l'outil pour supprimer des fiches en DC sur des sites pas terribles, non?

  46. Géraldine

    Merci Sylvain pour ce billet qui, ma foi, résume bien mon point de vue ;-), que j'avais exposé il y a quelques semaines sur notre blog http://www.hypertexte.fr/blog/google-permet-enfin-de-desavouer-les-liens-artificiels/. Depuis le départ, Google avait recommandé d'utiliser cet outil "avec parcimonie", laissant supposer qu'on risquait de se "griller" si on y faisait appel... Chez Google aussi, on dirait bien que rien n'est tout noir ou tout blanc ! Ok si NSEO, sinon débrouillons-nous par nos propres moyens. Le souci, c'est que ce n'est pas dit ouvertement...
    Bonne journée.

  47. Sylvain Auteur de l’article

    @ Flo
    Matt Cutts dit globalement la même chose, mieux vaut supprimer le lien soi-même.
    Quant au fait de se faire une liste de sites pourris, je pense que c'est bien l'intention de Google.

    @ Moteurama.
    Le DC en externe n'impacte probablement pas directement ton site, mais surtout ceux qui sont en DC entre eux. En revanche, le lien à partir d'un contenu en DC ne vaut sans doute pas tripette.

  48. C'est Cris !

    Sauf erreur de ma part , les liens pourris vers nos sites ne nous affectent pas ...
    Je suis novice en SEO, j'essaie de comprendre comment google nous analyse.

  49. Moteurama

    bien Sylvain, merci pour ces précisions, je n'ai à priori pas besoin d'utiliser l'outil donc, que par ailleurs je ne souhaitais pas utiliser et cela concerne seulement quelques doublons, j'ai foie en ton expertise et ne m'en fait donc pas ;)
    Thx pour le suivi :)

  50. Cedric

    Oui chris les liens de mauvaise qualité pointant vers notre site nous affecte directement même si depuis ces dernières années le référencement de google est plus précis mais il y a encore ans un trop grands nombres de mauvais liens pointant vers ton site pouvait faire baisser ton PR de 1 voir 2 et ainsi affecté ton placement dans google.

  51. Manuel

    Cet outil est à lui seul une balle dans le pied. Il pourrait être justement utilisé pour faire du NSEO. Si on desavoue un ensemble de liens volontairement d'un site cela risque d'être un signe pour Google qui pourrait pénalisé le site, une sorte de NSEO inversé ?

    Le vrai changement serait un indice de qualité dans la liste des liens et en couleurs tant qu à faire ;)

  52. So Busy Girls

    Merci pour cet article intéressant, car honnêtement, jusque là, je n'avais vraiment jamais compris pourquoi certains voulaient "désavouer" comme vous le dites certains liens : je croyais sincèrement que tout lien était bon à prendre et que c'était de manière générale uniquement sur cette base-là que Google calculait les Page Rank.

    Par contre (je suis vraiment naïve) ça ne m'avait jamais traversé l'esprit que certaines personnes mal intentionnées puissent faire du negative SEO pour nous nuire... c'est sûr que dans ce cas, il faut absolument pouvoir agir. Mais est-ce vraiment efficace, ou doit-on seulement s'en remettre à croiser les doigts tout seul dans son coin en espérant que personne ne soit vilain avec nous ? (vraie question, même si elle n'est pas forcément très bien exprimée :)).

  53. YvanDupuy

    Salut Sylvain

    ça fait un baille que je n'étais pas venu commenté tes articles par manque de temps...Voilà un article (un de plus) qui m'éclaire sur ce sujet en particulier qui me "taraudait' depuis quelques temps. Comme tu le dit, choix Kafkaïen, personnellement je ne l'utiliserai qu'en cas de négative seo, comme tu le conseilles.

    Bonne soirée

    Yvan,

  54. Fran

    Bonjour,

    J'ai lu sur un autre sites (JDN, pour ne pas le nommer) que GG précise que désavouer les liens ne doit se faire qu'après avoir reçu un avertissement de sa part pour liens non naturels.
    Donc il semblerait que l'initiative ne peut pas venir directement du webmaster et que cela réduit fortement les possibilités de désavoeux...
    Me trompe-je ?

  55. Lesannuaires

    Je veux bien désavouer des liens mais comment faire quand l'outil WMT indique "Nombre total de liens 153 477"... ?? Cela me semble être un problème que Google n'a pas pris en compte. A savoir les vieux sites qui étaient inscrit dans DMOZ et qui ont 10 ou 15 ans et qui ont récupré des liens totalement incontrolables ...

  56. Sylvain Auteur de l’article

    @ Lesannuaires
    Et bien c'est justement à cela que sert l'outil
    Et puis 150000 liens, c'est moins casse-pied que 3 millions pour faire le tri :-)

  57. echelle telescopique

    J'ai ajouté mon site à un annuaire, le problème c'est qu'il a des pages qui se dupliquent et j'ai plus de 250 backlinks de la part de ce site que j'aimerai désavouer, le boulot est impossible.

  58. Bruno

    @echelle telescopique
    dans ce cas (beaucoup de BL provenant d'un site) tu peux désavouer l'ensemble des liens provenant d'un domaine avec la commande "domain:"

  59. vivalatina

    Bonjour et merci pour cet article qui va me faire gagner du temps.
    J'ai une page pénalisée avec une soixantaine de liens, je pense plutôt me tourner vers l'abandon de la page et recommencer de zéro sans trainer un mauvais linking lourd et difficile à récupérer.

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.