Le e-commerce et les bonnes idées des autres.

Grandes idées

Au sein d'une agence web, les demandes des clients s'expriment souvent initialement au travers du premier cahier des charges qui nous est adressé.

Celui-ci décline toutes les fonctionnalités attendues, mais sont-elles toutes opportunes ?
Prenons quelques exemples pour des sites e-commerce...

Les meilleures ventes

Très à la mode il y a quelques années, le module "meilleures ventes" permet d'afficher en page d'accueil ou en sidebar les produits les plus vendus de la boutique.
L'idée initiale est de mettre en avant les articles qui, à priori, plaisent le plus aux visiteurs.

Mais vous qui lancez tout juste votre site, ce module est il bien utile pour vous ?
Pour commencer, est-il adapté à vos produits ? Ce n'est pas parce que la FNAC (un exemple) met en avant ses meilleures ventes de DVD (à priori ceux qui viennent de sortir) que cela sera très bénéfique pour votre site de cartouche d'encre. Parce que si votre client a une imprimante HP, il se fiche pas mal que vous vendiez mieux le Xerox !

Imaginez aussi que ce que vous vendez le plus soit un article avec une marge ridicule à peine suffisante pour vivre. Un simple produit d'appel. Avez-vous vraiment intérêt à le mettre en avant alors que vos visiteurs sont arrivés en venant chercher autre chose ?

Bien sûr, il y a surement de quoi tricher, en affichant les produits de votre choix. Mais dans ce cas, il est peut-être plus judicieux d'être honnête, remplacez ce module par une gestion des "coups de cœur" par exemple.

Les avis client

Parce que l'on voit cela sur tous les grands sites e-commerce, nombreux sont ceux qui souhaitent voir apparaître des avis clients sur leur site. Dois-je préciser que cela peut ralentir l'affichage des pages, ou s'avérer inutile lorsqu'il n'y a aucun avis.

On peut voir fleurir deux formules selon les sites, les avis généraux sur le site, ou les avis spécifiques sur chaque produit. Et bien, réfléchissez donc à l'impact d'avis désespérément vides sur 90% de vos fiches produit ! Pensez-vous que cela va rassurer votre acheteur potentiel ? Avez-vous réalisé que pour obtenir un seul avis, les sites comme Pixmania ou d'autres dans cette catégorie ont besoin de générer des centaines, voire des milliers de ventes ?

Et que ferez-vous quand le seul avis visible sera négatif ? Le supprimer ? Et bien je ne vous souhaite pas d'avoir à faire à quelqu'un qui maitrise un peu les réseaux sociaux, car votre réputation risque d'en pâtir...

Les points de fidélité / parrainage

Une idée transposée des commerces physiques. Des points distribués à chaque achat vont s'accumuler pour permettre à votre client d'obtenir une remise ou un cadeau après un certain nombre d'achats.

Cette idée est sans doute très bonne lorsque l'on possède une très grosse boutique qui suppose que vos clients puissent s'approvisionner souvent chez vous. Oui, mais voilà, vous vendez des abris de jardin ou des piscines. Pensez-vous vraiment que vos visiteurs vont venir acheter chez vous plusieurs fois par an ?

Ceux qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Anecdote : J'ai été ravi d'apprendre l'année dernière sur une boutique en ligne qu'un acheteur qui avait commandé le même jeu de Wii que moi avait aussi acheté un sex toy "gros diamètre". J'avoue que je n'avais pas prévu cela pour l'anniversaire de mon fiston...  Moi qui croyais que seul Rueducommerce était spécialiste du sujet.

Alors avant d'installer ce genre de fonctionnalités, réfléchissez bien aux impacts possibles. Peut-être est-il plus sûr pour vous de pouvoir gérer des associations de produits par vous même à la façon "Nous vous conseillons aussi". Vous resterez alors maitre de votre communication.

Les mégas menus

Eux aussi ont fait une apparition tous azimuts dans le e-commerce français depuis quelque temps. Il en résulte parfois des aberrations.

Il y a quelque temps, je suis tombé sur un méga menu dont je ne pouvais pas consulter la partie basse sur un ordinateur portable dont la résolution était trop faible en hauteur.
J'ai aussi vu passer des mégas menus quasiment vides ! Plutôt étonnant lorsque l'on choisit ce type d'interface de navigation.

Lorsque vous-même et votre agence commencez à travailler sur cet aspect de l'ergonomie, essayez de penser à la fois court et moyen terme. Soyez prévoyant en anticipant vos besoins en terme de rubriques et sous rubriques. Et puis ce n'est pas parce que d'autres le font que c'est adapté à votre cas.

Les slides grand format pour présenter vos promos.

Vous avez trouvé cela superbe et vous souhaitez pouvoir afficher et gérer par vous même de jolis bandeaux d'images qui mettront en avant vos gammes sur votre page d'accueil.

Votre agence vous demandera peut-être qui va se charger de leur réalisation. Elle fait bien.

En effet, avez-vous les compétences graphiques pour créer des visuels promotionnels qui ne dénatureront pas votre site ?  Serez-vous en mesure d'en créer chaque mois pour suivre votre actualité, vos périodes de promotions ?
Dans le cas contraire, savez-vous quel temps moyen passera un graphiste pour réaliser chaque image ? Savez-vous combien cela va vous couter ? En avez-vous vraiment besoin ?

Ne copiez pas, pensez d'abord à votre site.

Tous les exemples que je donne ci-dessus sont d'excellentes idées... pour ceux qui les ont eues. Il y ont pensé en fonction de leur site, de leur stratégie commerciale, de leur volume de vente. Et d'ailleurs, ils ne les ont peut-être pas mis en place au lancement de leur site, mais au fil du temps.

Alors plutôt que de faire un copier/coller de celles-ci sur votre propre site, posez-vous la question de leur utilité et de vos capacités à gérer les problèmes qui peuvent en découler.

Mieux ! Soyez créatif, la prochaine idée qui fonctionnera parfaitement avec votre site, c'est peut-être tout simplement la vôtre !

Mais sinon, vous inspirer des autres est aussi un bon moyen de ne pas ré-inventer la roue, n'allez pas non plus chercher midi à 14 heures !

Articles connexes :

http://blog.axe-net.fr/5-astuces-dergonomie-site-e-commerce/

http://blog.axe-net.fr/ergonomie-e-commerce-moi-je-n-aurais-pas-fait-ca/

Noter cet article (1 à 5)

012345

63 réflexions au sujet de « Le e-commerce et les bonnes idées des autres. »

  1. Tom

    Pour ce qui est des avis, ça reste tout de même une superbe source de... contenus gratuits ! Et qui dit contenu dit... (je vous laisse compléter)

  2. Vaaa

    Clair que les avis de clients sans aucun avis de clients, c'est pas du tout recommandé !

  3. Agence E-reputation

    Merci pour ce nouvel article dominical. Travaillant actuellement sur un projet e-commerce personnel il est vrai que l'on est vite confronté à tous ces choix, dont les addon peuvent représenter un budget important. L'avantage des solutions comme prestashop est que l'on peut évoluer progressivement. Pour ma part j 'ai prit le parti pris de débuter avec une boutique respectant les règles d'ergonomie web de base en y ajoutant des éléments personnalisés dédiés au seo. Le reste suivra petit à petit.

  4. Elisa

    Tellement vrai. A cette liste de choses pas forcément transposables d'un site à un autre, il en est une que je remarque assez souvent sur les petites boutiques de niche : la subdivision systématique des articles à la vente en catégories et sous catégories. Si cela , il faut l'admettre permet au client de s'y retrouver plus facilement parmi la foultitude de produits dispos sur de gros sites tels que la fnac et autres, sur des sites ne proposant qu'un nombre plus réduit de pièces on en arrive assez vite a des sous catégories désertiques ne proposant qu'un ou deux produits, ce qui donne l'impression d'une pauvreté de contenu, et provoque en cela l'effet inverse de ce qui était initialement recherché par le vendeur. Alors qu'il serait largement plus profitable de tout laisser dans la catégorie mère.

    Récemment j'ai pu encore l'observer sur un site de niche spécialisé en pièces détachées pour vélos cruiser qui poussait la subdivision jusqu'aux différents types de potences : longues, courtes, bmx, etc...

  5. Guillaume

    Je ne suis pas dans l'e-commerce, du moins pas encore car je pense que çà pourrais me plaire. Alors ces conseils sont bon, ils peuvent permettre d'éviter de faire des erreurs de débutant.
    On se sent tellement bien quand on a une idée et qu'on est le premier a la mettre en place et qu’après tout le monde tente de copier. L'e-commerce a connut une grande explosion, ça va être de plus en plus dur de trouver des idées originales.
    Mais c'est tout le temps pareil, quand quelque chose est devenu populaire si on veut quand même se lancer dedans il faut être original pour se démarquer.

  6. Benjamin

    Je trouve que beaucoup de sites e-commerce gagneraient à adopter une interface plus simple. Sur certains sites on passe beaucoup de temps à chercher le produit qu'on veut. Personnellement quand je vais sur un site e-commerce je sais plus ou moins ce que je veux acheter et les suggestions d'achat m'énervent plus qu'autre chose. Mais effectivement, chaque site est différent, et une idée géniale pour l'un peut être catastrophique pour l'autre.

  7. Eric

    Salut Sylvain
    Toutes les idées ne sont pas forcément à prendre. Il faut surtout bien comprendre et bien connaitre son marché,
    est ce que l'idée que vous avez trouvé va rendre service à votre visiteur ?
    J'ai eu le même soucis récemment avec un slide
    qu'un collègue trouvait très bien sur un autre site
    mais sur notre site cela n'apportait, rien au contraire, cela demandait une refonte du template, bof bof

    oui copier ce n’est pas forcément une bonne idée.

    Est ce que ce que vous voulez rajouter va rendre service à vos visiteurs ? est ce qu'ils vont s'en servir ?

  8. Philippe

    J'aime l'angle de vue de cet article.

    Souvent lorsque le client a un projet il est très enthousiaste...au point d'en oublier les règles évidentes de rentabilité ou le principal message qu'il souhaite faire passer.

    Il faut alors aider le client à faire le ménage dans ses idées pour lui faire "accoucher" des bonnes pratiques pour son site.

  9. Agence Solution

    Le syndrome du "petit commerçant" qui pense avec le e commerce pouvoir "enfin" concurrencer la Fnac en recopiant les mêmes idées et techniques que la fnac.fr, mais attention en automatisant tout car il n'a pas le temps de gérer le eMarketing, le design et encore moins le référencement....
    Maintenant le rôle des Web Agency et aussi et "surtout" de guider et d'expliquer...

  10. Ben

    Lorsqu'on lance un nouveau site il est particulièrement difficile de dire tout ce que l'on souhaite dire sans "surcharger" l'internaute d'informations parasite.

    Nous avons compris avec le temps que tout n'était pas à annoncer au même niveau et que même si tout devait rester accessible facilement, certaines pages internes contenant des spécialités rentables mais peu demandées étaient plus le fruit de recherche sur Google qu'issue d'une navigation de badauds depuis la page d'accueil.

  11. Clemence

    Bonjour Sylvain, :)
    excellent !! merci pour ces recommandations . J'insiste toujours sur la créativité et l'originalité dans tous ce qui est e commerce . c'est très important vraiment . Il faut mettre une stratégie comme vous venez d'expliquer déjà . Cela sert à booster nos ventes ..

  12. Francois

    Une fois de plus, Sylvain, tu vois très juste : toutes ces bonnes idées peuvent être de fausses bonnes idées, j'en suis le témoin au quotidien.Y'a comme un côté "je veux tout", "toutes les options possibles" (comme ça je suis tranquille "j'ai tout"). Le boulot d'une bonne agence c'est souvent de dire "non" au client qui se pointe avec une liste de besoins long comme le bras et qui, bien souvent, lorsqu'on lui demande pourquoi il a besoin de ci ou ce ça, est incapable de répondre autre choses que "euh... je l'ai vu sur tel ou tel site, j'ai trouvé ça bien".

    La vraie valeur ajoutée d'une agence c'est justement de corriger toutes les idées reçues et de proposer les outils les plus pertinents. C'est vrai que lorsqu'on conçoit un beau slider en homepage et qu'on retrouve, 3 mois plus tard, un montage amateur avec des couleurs qui piquent les yeux à la place ça fait de la peine

  13. Rodrigue

    Vous voulez un ecommerce qui change des clichés, je vous donnerai bientôt l'adresse d'une boutique tournant sous vir3d, pour voir un exemple que ce que permet cette extension, je me permet de laisser le lien de l'éditeur: http://www.vir3d.com/

  14. seb

    C'est sûr qu'il est toujours tentant de s'inspirer des ténors de la vente en ligne pour son petit site e-commerce. Mais est-ce vraiment utile de calquer son style sur le site de Cdiscount ou rueducommerce alors que l'on à qu'une dizaine de références en catalogue ?

    Surtout que je trouve que pour le premier cité par exemple, la navigation fait vraiment usine à Gaz surtout quand on surf sur une tablette tactile ( d'ailleurs ne pas négliger cet aspect quand on monte son site, combien de fois j'ai eu droit à un gros cadre vide prenant tout l'écran de mon iPad alors qu'on est censé voir un slider !).

    Mais bon le volume de vente de ces sites est tel qu'ils peuvent se permettre de se reposer un peu sur leurs lauriers, chose à ne pas faire quand on débute dans le e-commerce !

    Autre chose, ne jamais négliger le S.A.V !

  15. Sylvain Auteur de l’article

    @ Rodrigue
    Franchement, obliger les visiteurs à installer un lecteur spécifique sur leur machine pour leur permettre de voir les produits....

    Je n'y crois pas du tout. On verra dans x années, si la solution prend beaucoup d'ampleur, mais aujourd'hui, je dirais comme pour Flash, à fuir !

  16. Emmanuelle

    Hahaha ! J'en pleure encore de rire pour le coup du sextoy gros diamètre !
    Sinon, bien l'article, c'est vrai qu'en fonction de la thématique, ça peut changer du tout au tout, en effet...

  17. Cyril

    Ayant mis en place le système d'avis sur mon site de vente de thé: effectivement, 90% de mes produits n'ont pas d'avis. Par contre, je trouve que c'est un formidable moyen de transparence vis à vis du client ( pour peu que l'on ne soit pas un commerçant malhonnête ;)).

  18. KOogar

    Tous les modules que tu décris sont natifs sur Prestahop, et bien plus encore (bon de réductions, produits déjà vus...) Ils sont tous excellents et peuvent être tous mauvais comme tu le dis si bien, tout dépend des produits à vendre, pour une boutique cadeaux "les meilleurs ventes" est un excellent module, pour une boutique d'ordi "les avis clients" est un excellent module, pour une boutique de collectionneurs: les derniers produits arrivés c'est indispensable.. et ainsi de suite... Pour le mega menu je ne vois pas ou est le problème, si le webmaster descend le menu en dessous de la ligne de flottaison, c'est que c'est un c.. Pour les sliders de promo, si ils sont mal fait, alors la boutique ne doit pas être très jolie de base, ca c'est coté webdesigner.

    En e-commerce, chaque détails compte et surtout il faut respecter le tunnel d'achat qui est basé sur 3 grands axes:
    1. aération des zones
    2. photo produit de qualité
    3. bouton "ajouter au panier" bien visible
    Il faut pour vendre respecter ce tunnel et l'affiner en production.

  19. Rodrigue

    @Sylvain :

    Je ne parle pas d'une boutique utilisant exclusivement cette méthode, car on connait tous l'avenir de ce genre de pratique pour le ref... mais on pourrait imaginer laisser le choix à l'utilisateur, pour se démarquer un peu.

    Pour Flash, je suis d'accord, il y a d'autres solutions qui permettent de faire la même chose !

  20. evenstood

    Très bonne vision des choses encore...Quoi de plus vraie que tes conseils en e-commerce lorsque l'on connait certaines de tes success story.

    Ceci dit, tu vas encore plus loin avec tes quelques exemples et j'aime beaucoup ça, mais je rajouterais quand même que les avis sont intéressants pour faire du e-commerce et avec un bon développeur, pas de risque d'heurter certains clients, on peut imaginer leur demander leur avis qu'après réception par mail, et les afficher qu'à partir de un avis posté sur une fiche produit ;)

    Ou encore pour le slider, voir avec de l'analytics en faisant pas mal de tests ce qui est le plus pertinent et ce qui convertit le plus.

  21. sam

    Tout à fait d'accord avec toi Sylvain ...
    un e commerce doit être orienté utilisateur, d'une manière spécifique a son activité, au besoin, contraintes produits, à tous les caractéristiques de son marché... et tout cela pour optimiser la conversion ...
    je me permet de mettre un petit bémol, beaucoup d' e commerçant n'ont pas certes les connaissances pour tout appréhender les différences facettes d'un e commerce ...par contre, beaucoup d'exemples que tu cites sont souvent les premiers mis en avant par les solutions e commerce ....et là malheureusement peu importe le résultats les affaires sont les affaires on fait miroiter tout et n'importe quoi sur les ventes que peuvent apporter tel ou tel module .... les e commerçants ne sont pas souvent aidés ....

  22. 21J

    Tes remarques sont assez juste, une chose aussi importante pour "éviter les blancs" (ex. comme dans les mega-menu) : fuir autant que possible le Lorem Ipsum, quitte à harceler le marchand pour avoir de vraies infos.

  23. LaurentB

    Tout ça ne concerne que les outils, mais la différence se joue en mettant ses tripes et son coeur sur la table.
    J'y reviendrai dans un billet et ceux qui ont assisté à ma conf de SEO Camp Tlse 2012 savent de quoi je veut parler.
    La question qu'on doit se poser avant tout est "What's our story?". Ensuite, faut réussir à la transmettre de manière à engager le client dans son univers.
    Tout le reste n'est que gadget et effets spéciaux, qui ne sont pas anodins, mais ne font certainement pas la différence.

  24. Alex

    Pour un site de commerce en ligne expérimenté comme débutant, moi je conseillerai de réaliser une charte graphique spécifique à certaines fêtes du calendrier comme halloween, pâques ou comme en ce moment noël.. comme font les commerçants dans leur vitrine.
    Ca semble bateau mais les gens aiment bien ce genre de nouveauté.
    Bref, essayer de faire bouger le site un minimum pour lui éviter de prendre la poussière.

  25. lereferenceur

    Je suis tout à fait d'accord avec les avis clients. Mais dans ce cas là, personne les mets. A un moment il va bien falloir prendre le risque. Peut être quand on commence a tirer de bons bénéfices.

  26. Ben

    Ne pas spécialement faire comme tout le monde tout en respectant les conventions, voila un dilemme quelque peu compliqué.
    Pour les sliders en page d'accueil je suis d'accord, je pense même que les internautes les regardent de moins en moins (à l'image de l'effet banner blindness pour la publicité).
    Les avis restent pour moi très utiles, surtout quand on les incentive astucieusement.

  27. Florian

    Les commentaires et avis clients peuvent être bénéfiques surtout s'ils sont mis en place avec des microdatas, mais évidemment à double tranchant en cas d'avis négatifs...

    Les conseils sont intéressants mais ne s'appliquent pas à tous les commerces, ce qui est logique pour un vendeur de piscine ne le sera pas pour un vendeur de consommables (café, thé, gastronomie, ...).

    Juste pour finir, en lisant les gros titres de l'article, je me suis dit "tiens, c'est marrant, c'est exactement ce que je fais sur mon e-commerce alors qu'il ne faudrait pas...". Mais après lecture complète, finalement rien d'alarmant de mon côté :)

  28. Henri

    J'ai lancé un site ecommerce il y a peu et je pense que le module meilleures ventes et avis clients sont ceux qui marchent le mieux. Le problème des avis clients c'est qu'effectivement, comme mentionné ci dessus, peu de gens prennent le temps d'en écrire. A moins de vous appeler Fnac ou RDC...

  29. garifuna

    Un e-commerçant peut se laisser séduire par ces artifices mais si il est sérieux, il réalisera que tout part d'abord du travail de son catalogue (du choix, des prix compétitifs et un "ton" pour se différencier).
    L'ajout ou la suppression de fonctionnalités se fera par la connaissance de sa clientèle (en a t-elle VRAIMENT besoin ?)
    Au final, le pilotage d'un site marchand se fera réellement sur l'observation de ses stats analytics : levier par levier, quel est le coût d'acquisition client, le panier moyen et la marge par rayon ainsi que le taux de conversion. Tester, tester et tester...

  30. fred

    C'est clair que l'on est toujours tenter d'ajouter des plugins et encore des plugins, on s'imagine que plus on en mets mieux c'est mais au final on ne fait qu'alourdir le site lui même.

  31. Daniel Roch

    Je crois que c'est comme toute fonctionnalité : certaines sont parfaites pour certains secteurs d'activité et peuvent être néfastes pour d'autres.

    En ce moment, je me bats avec certains clients contre les méga-menus : ils en veulent un pour faire comme les gros du secteur sans pour autant avoir suffisamment de produits et de catégories pour que cela soit pertinent.

    Le mieux : faire un A/B testing sur chaque nouveauté pour s'assurer de son intérêt.

  32. Gregory

    Tout le monde copie tout le monde ce qui a pour conséquence une certaine standardisation. Tous les sites e-commercants ne se ressemblent pas encore mais certaines tendances évoquées ci dessus se retrouvent dans "trop" de sites.
    Les petits sites ne doivent pas forcement copier les gros afin de garder une capacité à innover et à se differencier.

  33. sinivi

    Il arrive souvent que l'on s'inspire des sites qui "fonctionnent" (les gros sites e-commerce). C'est un peu eux qui font les modes d'une certaine façon ...

    Pourtant ce n'est pas forcement adapté à tout le monde. La meilleur solution : tester son site avec des utilisateurs ciblés pour connaitre vraiment leurs besoins. C'est juste du bon sens :)

  34. Le Juge

    J'avoue que c'est bien le genre de demande qu'on a effectivement a chaque fois ou presque - et effectivement les clients ne pensent pas forcément aux implications qui vont avec.

    Tiens par exemple ma derniere bourde - (enfin a moitié) - J'ai dit au client (dans la lingerie) de mettre des photos "pro" mais personelles - bref pas celles qui sont fournies par les revendeurs - histoire d'etre original - bon et bien - il l'a fait - il a pris de photos de sa femme / un copine) avec son appareil compact - et bon ... a la limite le model bon on peut pas critiquer (meme si pour un site de lingerie - il vaut mieux avoir les copines de Xavfun qui posent) mais le pire c'est la qualité des photos ... surtout avec la super fonctionalité ZOOM qu'on lui a mis en place - on voit bien le grain - au top!

  35. So Busy Girls

    Certains conseils de cet article sont finalement du bon sens... mais qu'on oublie justement trop souvent !

    On a effectivement tendance à vouloir copier ceux qui, selon nous, nous paraissent réussir à attirer beaucoup de monde et à avoir surtout trouvé "LA" formule gagnante. Mais vous avez raison, c'est une erreur, et il faut vraiment adapter chaque cas au sien et se poser les bonnes questions :)

  36. Pascal camliti

    Encore un excellent article sur le sujet des e commerce.
    Il est vrai que la tendance est au copier/coller tout azimut alors que la recherche et l'analyse demande des efforts.
    Mais ne jetez pas la pierre aux clients, certaines boîte de créations de sites web offrent une démarche à l'opposée de votre article.
    Donc si le client n'a pas un peu de recul, c'est le mur en ayant dépensé beaucoup d'argent et le ROI est quasi nul.
    Il en va de même pour la structure du site et codage mais cela est une autre histoire ;)

  37. Dracaena

    J'avoue que je trouve quand même les idées que vous avancez bonnes pour mon site e-commerce. Fidéliser les clients, mettre en avant les promotions ou encore faire connaitre les meilleures ventes sur ma boutique sont des éléments assez utiles pour mes visiteurs.

  38. JB

    Les points que tu soulèves sont vraiment très pertinents. Certain que je vais m'en resservir auprès de mes clients. J'en ai aussi quelques uns dans la manche d'après ma propre expérience. Comme le module vente flash d'un client qui rêvait de concurrencer cdiscount. Malheureusement il avait tellement baissé ses marges pour s'aligner que le module restait désespérément vide car il ne pouvait pas proposer ce genre de ventes sans vendre à perte.

  39. Greg

    C'est aussi une question de gout, pour certains de mes clients, le fait de mettre une petite photo pixélisée et de l'agrandir, c'est normal !! Voire même trouvent ça beau.... et ne comprennent pas que ce genre de petit détails peut vraiment faire fuir quelques "prospects". Personnellement, si l'ergonomie n'est pas bien soignée et qui ne sort pas de l'ordinaire, je ne pourrai vraiment faire confiance au site et faire mes achats dessus.

  40. Théo

    Il est bien évident que toutes les formules ne sont pas adaptable à tous les sites, le mieux est de définir ses réels besoins, et si sur un autre site on a vu des choses qui pourraient correspondre, alors la oui, on peut s'en inspirer. En tout cas, j'aime beaucoup la formule "la prochaine idée qui fonctionnera parfaitement avec votre site, c’est peut-être tout simplement la vôtre !" car elle est tout à fait vraie, on est jamais mieux servi que par soi-même ;-)

  41. Agence Web Rennes

    Excellente idée que de démonter ce qui peut passer pour des évidences. Dans un projet Ecommerce particulièrement, ce n'est pas parce que c'est possible que l'on doit le faire. Effarant de constater le nombre de personnes qui s'y lancent sans réflexion aucune, voire questionnent notre professionnalisme quand on les pousse à réfléchir au bien-fondé de ces choix, alors que c'est justement le rôle accompagnateur d'un chef de projet responsable. Et pour l'avoir expérimenté récemment auprès d'une cliente caricaturale, j'y ajouterais moyens de paiement et modes de transport. Ce n'est pas parce que les big players proposent tout qu'une petite boutique doit forcément dès le départ proposer paypal plus un module CB de banque avec assurance anti-fraudes souvent très simples à déjouer, avec expédition par 12 transporteurs et points-relais. Dans son cas elle a signé de manière irréfléchie des contrats entrainant des frais insensés à l'installation comme à l'usage puisque par exemple SoColissimo facture des frais annuels si on n'atteint pas un volume inconsidéré pour son cas de figure.
    Penser en stratège avant de foncer dans le tas, devise requise en ecommerce aussi !

  42. Fabien

    Le problème de ces superbes fonctionnalités qui ne s'appliquent qu'à un petit pourcentage de site e-commerce est qu'elles sont proposées par défaut sur une grande majorité des solutions e-commerce utilisées par les agences. De ce fait, il est tentant pour ces dernières de proposer des attributs dont le client n'aura pas besoin / ne saura pas s'en servir car ces fonctionnalités sont aussi utilisées comme argument de vente par les professionnels.

  43. Sylvie

    Sur mon petit e-commerce j'ai voulut rajouter les commentaires clients et j'avoue que vide c'est loin d'être encouragent. Je propose à chaque client un bon de réduction s'il commente un article après son achat mais c'est encore difficile. Je n'imagine pas une boutique avec des milliers de références, ça doit être assez rapidement ingérable.

  44. Isabelle

    Bonjour,

    en effet j'utilise une solution saas et par défaut, les avis clients sont affichés sur ma boutique. Mais après lecture de cet article je me demande si je ne dois pas désactiver ce service. En effet ma boutique est très récente (en ligne depuis deux mois) et malgré une vingtaine de commandes déjà, aucun avis n'a été déposé par les clients. Peut-être devrais-je activer ce service que lorsque ma boutique fera plusieurs commandes par jour?

  45. The bags hunter | blog de sacs

    Tres bonne sugestion Sylvain et que pense tu des site ecommerce qui on leur propre magazine prenom l'exemple de net a porter qui en plus de visuel magnifique offre aux internaute un magazine qui met en les produits en vente sur leur site.

    Je pense que les site ecommerce basés sur les magazines peuvent faire leur place en france exemple http://shop.harpersbazaar.com/

  46. Annuaire Francais

    Très bonnes remarques et mises en garde Sylvain, sur un sujet qui est au coeur des travaux actuels sur l'Annuaire Français.
    Les produits (ou services), les commentaires (parfois négatifs), les "meilleures ventes", les "autres produits" , tout cela rentre dans un mécanisme de choix et d'achat (éventuel).

    Les premiers clients en test que nous avons sont satisfait, (ex http://www.annuairefrancais.fr/armes-munitions/ ) hormis une nécessité de retouche ergonomique dans la gestion sur laquelle nous travaillons, mais nous avons maintenu la suppression des avis, des commentaires, et autres portes ouvertes au dénigrement.

    Les PJ qui sont à la limite de la plagia de notre V2 ont eux choisis de conserver les avis et commentaires, chacun sa façon de voir, mais cette nouvelle concurrence démontre que la photo fait vendre, et que les annuaires ont encore a progresser.

    Les boutiques auront de plus en plus besoin de trouver des points d'appuis, autres que Google shopping, et notre développement dans ce soutiens aux boutiques en ligne nous conduit a de nouveaux services à venir prochainement et purement marchand.

  47. Jeanne

    Je ne suis pas tout à fait d'accord sur votre point de vue au niveau des avis client. Quand les clients laissent des avis positifs cela rassure beaucoup les futures nouveaux client. Alors oui comme vous l'avez dit très peux de client laissent leurs avis, mais il apparait de plus en plus des modules ou le client après un achat est presque "obliger" de laisser un avis. Cette méthode porte ses fruits et est à exploiter.

  48. Sylvain Auteur de l’article

    @ Thebag
    J'aime beaucoup !

    @ Jeanne
    Donc on est d'accord :-)
    J'écris clairement que c'est une excellente idée... quand elle est adaptée au site concerné... Regarde éventuellement les autres commentaires d'e-commerçants qui ont essayé ce type de module.

  49. The bag Hunter | blog de sac

    Merci j'essai de faire en mini la même chose avec mon blog de sac ;) beau contenu et un peu d'affiliation

  50. anotherwhisky

    Je crois que le soyez créatif est le meilleur conseil à donner. C'est assez ennuyeux d'entendre "j'ai vu ça chez ???? et c'est bien, vous pouvez le refaire".

  51. Annuaire Francais

    Pour les commentaires, c'est a double tranchant.

    Ont a un peu tendance a lire, c'est vrai. Par exemple, j'ai cherché des commentaires pour l'achat d'un disque dur pour mon mac book pro, et notamment le Momentus XT hybride. On fini par se faire un avis quand les commentaires sont nombreux. (au passage, disque gourmand en batterie pour le 750Mo, mais ++ rapide).

    On a tous (presque) une épouse qui commente du matin au soir les commentaires laissés sur des articles de presse, ou des fiches produits ... ce qui nous agace pas mal et nous troublent dans notre lecture des ... commentaires ... sur le SEO bien plus sérieux non ? ... sourire ...

    Pour un produit, les commentaires peuvent passer, mais pour des établissements, c'est assez risqué. Non seulement pour des avis écris par les propriétaires eux-mêmes, ou ceux qui dénigrent par concurrence cachée sous un pseudo quelconque.

    Pour le SEO, c'est du pain béni, aussi rentable que les numéros surtaxés sur les annuaire d'entreprise (que je refuse encore). Mais comme ce dernier point, je considère qu'il ne doit pas être nécessaire de rajouter des commentaires pour faire monter un site et/ou le rentabiliser. Peut-être pour des produits, on cogite l'utilité ... et on lis les ... commentaires :-)

  52. Simon Conan

    Bonjour,

    Un site E-commerce n'est-il pas essentiellement basé sur un bon référencement? Certes, il est sur que l'utilisation de certains modules augmentent l’attractivité du site mais un site comme cdiscount, le comble de la mocheté internet (c'est mon avis :)), marche plus que bien...

  53. Pierrick

    C'est tellement vrai. On a tendance à vouloir piocher les modules qu'on a aimé sur tel ou tel site sans trop réflechir au pourquoi du comment juste parce que un "gros" a ça sur son e-commerce...

  54. Fred

    100% d'accord, et encore, la liste n'est sûrement pas exhaustive. Avant de vouloir intégrer n'importe quelle fonctionnalité dans un site e-commerce, mieux vaut se poser clairement la question: Quel objectif souhaite-t-on atteindre ? mais aussi au sujet de son client: qu'a t'il envie de voir et comment va t il réagir ?
    Ne pas oublier ces fondamentaux !!!

  55. Anthony

    L'article est pertinent. Beaucoup de clients commencent leur brief par " en fait, on veut comme "untel" Quand on est une agence qui fait de sa satisfaction client un objectif prioritaire, il est très difficile de dire " Et innover, ça ne vous branche pas ? "

    Bien évidemment, il ne faut pas être dans l’extrême. Faire de l'original pour de l'original ne vous mènera nul part. L'important est également de donner des repères aux visiteurs et donc à vos futurs clients. Si tout est nouveau, il prendra peur et passera à la concurrence.

    Pour faire les bon choix, il faut également être entouré par une agence de création consciencieuse qui ne dira pas amen à toutes les demandes du client. Il faut savoir dire non à son client pour que le projet avance. C'est triste à dire, mais si tant de sites se ressemblent, c'est que les agences ont été forcé d'appliquer bêtement un cahier des charges. Ils en oublient que ce sont eux les professionnels du web et si une idée est mauvaise, c'est dans l’intérêt du client et du projet de la décliner. Mais dire NON à son client, c'est très compliqué je vous l'accorde.

  56. Lazy Feet

    Back to basics.
    Certes, mais le milieu est de plus en plus dure et le ticket d'entrée de plus en plus élevé.

  57. vincent

    Le e-business! tout une affaire, j'ai des clients qui ne savent vraiment pas où ils se lancent! ils veulent une boutique en ligne...."comme le voisin" sans vraiment tenir compte de leur produit et de leur propre identité....un carnage des fois!

  58. Monica

    Benchmarker et espionner un peu trop souvent ses concurrents mène inévitablement aux FBI, les fausses bonnes idées, au kilomètre et en série.
    Comme le dit l'article, rien ne vaut, de temps en temps, de se la raconter soi-même et faire son propre story-telling. Ca aura au moins pour Google Bot le net avantage de l'originalité.
    Reste que les fondamentaux du SEO ne sont jamais à sous-estimer: du ranking et linkbaiting jusqu'à l'imparable tunnel de conversion.

  59. Guillaume

    Personnellement, je travaille dans le domaine du Web immobilier. J'ai quand même vu des liens Ajouter au panier... Au cas ou j'en prendrais plusieurs.

    Alors que "sauvegardez ma recherche" ou "m'avertir d'une baisse de prix" ne sont pas si courant....

    Non messieurs les bourraings, on ne peut pas se servir de tout...

  60. Laurent

    Ce qui m'énerve le plus, c'est quand le patron vient et dit "ce sont les n°1 donc il s'ils ont la fonctionnalité "X" il nous la faut aussi". Etudier la concurrence ou les meilleures pratiques, c'est une bonne chose, mais cela ne doit pas empêcher non plus de réfléchir et de recopier bêtement les autres.

  61. Guillaume

    Les avis client sont certes réservés aux plus gros sites, mais restent quand même un très bon moyen de convaincre ses clients. Je pense qu'il est possible assez facilement de proposer aux clients ayant déjà commandé un produit de rédiger un petit avis en échange d'une remise sur sa prochaine commande. Quelqu'un a t-il déjà essayé ?

  62. ChristopheL

    Bonjour Rodrigue,
    Le 25 novembre dernier vous disiez :

    "Rodrigue from annuaire seo dit :
    25 novembre 2012 à 12:41
    Vous voulez un ecommerce qui change des clichés, je vous donnerai bientôt l’adresse d’une boutique tournant sous vir3d, pour voir un exemple que ce que permet cette extension, je me permet de laisser le lien de l’éditeur: http://www.vir3d.com/"

    Quelle est votre notion du mot "bientot" ? Car 4 mois plus tard, voici le bilan avec Vir3D :
    les clients ont payé et pas d'installation en vue, on est en avril 2013.... coté remboursement, idem, ils ne veulent rembourser personne.
    Que faut il en penser ?

  63. Franck

    Bonjour,

    Christophe,
    Juste une petite précision...

    3 demandes de remboursement sur 500 commandes de galeries.
    1 client qui faisait parti des 3 a maintenant sa galerie et elle est superbe. 1 autre qui a des difficulté financière, un troisième que nous allons effectivement rembourser.

    La production est lancée depuis le 24/04

    Pour voir des galeries ? : http://www.vir3d.fr/references.html

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.