45 réflexions au sujet de « Faut-il du contenu de qualité pour le référencement ? »

  1. Sylvain Auteur de l’article

    Au moment où j'écris ce texte à l'avance (5 mars, soit 4 jours avant la publication), je croise les doigts ! Je n'en mène pas large, car si mon expérience et mon intuition me laissent supposer que cet article vide (juste un titre et une image) devrait se positionner en première page sous quelques jours après sa publication, je vais avoir l'air nouille si ce n'est pas le cas...

    10 mars - allez hop, on passe à la phase suivante maintenant.

    On constate donc que cet article pour le moins super light s'est bien positionné, ceci dès le jour de sa parution, même sur des requêtes un peu plus difficiles que celles comprenant les mots dans le même ordre que le titre, ou bien sans stop-words.

    Quelques exemples :

    Mais encore :

    Alors, faut-il du contenu de qualité pour ranker ?

    Oui, forcément, c'est mieux, mais ce n'est pas indispensable. En fait, un site un peu trusté par Google pourra se positionner avec quelques contenus très pauvres (bien évidemment, il ne faudra pas avoir que cela).

    Globalement, un site va construire son autorité et sa réputation au fil du temps, auprès de ses visiteurs d'une part, mais aussi de Google. Une fois celles-ci acquises, malgré Panda et autres filtres censés faire la chasse aux pages de faible qualité, le site en supportera un certain nombre sans broncher. Car au-delà du contenu de la page elle-même, Google utilise algorithmiquement plusieurs indicateurs pour juger de sa qualité :

    • La qualité générale du site et sa popularité (son vrai PR)
    • Une notion de confiance.
    • Un score de qualité qu'il attribue à l'auteur (author rank)
    • Le taux de retour moyen sur les pages du site
    • Les signaux sociaux
    • Les liens internes (j'en ai fait un) et externes
    • Et des tas d'autres choses...
    • Je parlais ici de la qualité perçue par un algorithme

    Ce petit test a donc pour objectif de montrer que l'on peut ranker avec un contenu quasiment vide, si ce n'est un Title car même l'image n'est pas optimisée.

    Bien sûr, je peux me le permettre, car au fil des années j'ai plutôt construit ici un contenu solide, souvent apprécié, partagé, linké naturellement. Ne vous y amusez pas avec votre site tout neuf.
    La qualité reste nécessaire, car elle vous permettra d'obtenir de vrais liens naturels, et de nos jours, ceux-ci n'ont pas de prix !

    Cet exemple me sert aussi à montrer que l'on peut faire dire tout et n'importe quoi à un test en fonction de l'environnement et du passé d'un site. Attention donc quand vous transposez des méthodes ou quand vous copiez les stratégies SEO du voisin. Ce qui est bon pour lui ne l'est pas forcément pour vous.

    Allez, je valide aussi vos commentaires :-)
    Pour info, j'ai décalé leur publication de 24h pour conserver la chronologie mais publier le mien d'abord.

    Cette page ne restera donc pas désespérément vide. Et merci pour les partages sociaux que vous avez faits en me faisant confiance sans savoir ce qui se cachait initialement derrière cet article vide !

  2. Stephane

    Bonjour,
    Par contenu de qualité vous entendez quoi : rédiger en bon français, truffé de mots clés.... les deux ou bien encore autre chose ?

  3. jessyseonoob

    Excellent cet article, cela nous permet de tirer les conclusions suivantes :

    Version si bien référencé :
    Très bien cet article, le fait qu'il se trouve déjà très bien positionné sur son titre démontre que ce n'est pas la longueur de l'article qui est important, mais le contenu de la title, on va arrêter de se prendre la tête à faire des longs contenus. Tu as un author rank de fou et google boit tes mots

    Version si bien référencé avec beaucoup de linking :
    Comme quoi, le linking n'est pas mort

    Version si bien référencé grâce aux partages sur les réseaux sociaux :
    Les marketeux ont raison le SEO est mort, SMO power

    Version si bien référencé grâce aux partages google + :
    Il va se peupler le désert

    Version si c'est mal référencé :
    Ah je le savais qu'il faut absolument faire des pavés de 300 mots minimum pour que ça vienne se positionner, de toute façon comment il aurait pu en être autrement ? google ne pourrait pas définir une thématique pertinente

    Version si c'est mal référencé mais qui remonte après la publication des posts
    Ah je l'aurais parié que les commentaires étaient interprété par google comme du contenu d'article et donc pouvait influencer le référencement de ce title + celle de l'image

  4. Nico

    Plein de signaux sont à prendre en considération pour le positionnement d'un article. Le TRUST du site va jouer énormément dans celui-ci. Mais il est clair qu'un texte autour de l'image permet de travailler la requête visée. Néanmoins comme ce blog est dédié au contenu / SEO je pense qu'il est possible que l'article se classe dans les premieres pages. Enfin nous l'expression sélectionnée est de type "Long Tail" du coup le défi est moindre que pour un keyword "Middle Tail" ou "Short Tail" où la tu est obligé de mettre d'autres actions en place.

    Quel est ton avis sur tout ça?

    D'ailleurs je vois pas de navigation remontante de Type "fils d’Ariane" sur le blog, est ce volontaire? Si oui pourquoi?

  5. Cynthia Castelletti

    Salut Sylvain,
    Haha je m'apprêtais à mettre ton article dans Pocket pour prendre le temps de le lire plus tard mais finalement, ce fut bref. L'effet de surprise est garanti (et c'en est une bonne d'ailleurs)! Excellente idée ce petit jeu!
    Pour ce qui est de la position, tu apparais 1er chez moi (sans être connectée à GG).
    Hâte de lire ta réponse!

  6. Supref

    Marrant comme concept, quel logiciel allez vous utiliser pour suivre l'évolution de l'article dans les SERPS ?

  7. Nicolas Augé

    Hello,

    tout dépend de ce qu'on nomme "qualité" car il y a autant de degré de qualité qu'il y a d'être humain sur terre...

    C'est plutôt une affaire de cible : est-ce que le contenu, qui peut être du texte, de la vidéo ou encore de l'audio, répond au besoin du visiteur ? C'est surtout ça la question à se poser d'après moi ! ;-)

    On peut aussi raisonner au plus basique du style : Est-ce que c'est du spam ou pas ?

    Bref, c'est plutôt une histoire d'attraction que de qualité, non ?

  8. Identité Web Lorraine

    Curieux de savoir d'où est née cette idée ? De nombreuses questions se posent actuellement sur la fiabilité des algorithmes , cet essai en est la cause ? si c'est le cas alors ce sera un excellent moyen de rendre la tâche encore plus difficile à toutes les personnes qui font du référencement. Mais il aurait peut-être fallut tester ce genre d'article sur un jeune domaine car le votre a tout ce qu'il faut pour se positionner avec ce genre de mots-clés même si l'article est vide. C'est mon avis et j'attends avec impatience le résultat.

  9. Ludovic

    J'avais cru comprendre qu'il fallait un minimum de 750 caractères pour indexer une page ...
    C'est beau le link baiting ;)
    Belle démo et belle idée.
    Clair, net et précis.

  10. Valbou

    L'image est peut-être un peu petite pour justifier une page dédiée, cela dit, je ne suis pas inquiet au vu de la réputation du blog, de la fréquence de ces articles et de l qualité de ceux-ci, cette page bénéficiera de la modeste confiance que Google a pu placer ici. Si de nouveaux articles toujours aussi complets continuent d'affluer sur ce blog, cette page se positionnera ;)
    La page n'est pas vraiment vide avec le contenu "aside" que l'on peut avoir avec les catégories et articles récents...
    (Je viens de vérifier elle est actuellement positionnée - sans surprise donc ;) )
    J'ai déjà pu tester ce type de contenu sur mon site photo (valbou) dont un texte de moins de 250 caratères accompagne chaque photographie et se positionne (sans miracle pour un petit site) sur les mots clés du titre. Le comportement des utilisateurs est suffisant pour indiquer la qualité de la page, un afflux de trafic sur une page sans contenu et un critère de qualité. :)

  11. Internet Communication

    Une question et un jeu passionnant... En effet, quel contenu de qualité fournir à Google aujourd'hui ? Même si certaines pratiques sont évidement à proscrire, on s'aperçoit que l'on est encore loin d'une analyse sémantique fine... Et face à cette tendance de vouloir faire disparaitre les mots clefs, l'optimisation serait-elle uniquement off-site ?

  12. ANTOINE SACCO

    Le test est intéressant mais il aurait été intéressant de voir le résultat sur une requête un tout petit peu plus concurentielle sur laquelle un certain nombre essayent déjà manifestement de se positionner. On aurait ainsi pu voir le différentiel qu'il y a entre des sites jeunes sans trust qui font de la "qualité" et la page d'Axenet.

  13. Nico

    Je me suis mal exprimé. Quelles sont pour toi, les raisons qui font que l'article se classe en première page?

  14. Sylvain Auteur de l’article

    @ WP infinity
    Oui, mais rien en relation avec les requêtes visées :-)

    @ Stéphane
    Et bien à la vue des résultats du test, j'entends ce que Google entend. C'est à dire des tas de paramètres qui n'ont pas grand-chose à voir avec ce qu'un humain qualifie de qualité.
    Voir mon commentaire en n°1.

    @ Jessynoob
    Quand j'en entends certains dire que la balise Title n'a plus le même poids qu'avant...
    Bon, sinon, tu n'as pas pris de risque dans ton commentaire avec tes deux versions :-)

    @ Nico
    J'ai mis mon avis dans le 1er commentaire. La notion de qualité doit être appréciée du côté de Google, pas de l'humain.

    Sinon, comment mettre un fil d'Arianne ici ? Les articles sont rattachés à une catégorie, et rien d'autre.

    @ Cynthia
    Il a fait tellement beau dimanche que je voulais te laisser le temps de faire un peu de bronzette.

    @ Supref
    Pas besoin de logiciel pour ça je pense.

    @ Nicolas
    Un résultat de qualité c'est quand je suis premier ! :-)

    @ Identité...
    Sur un domaine tout jeune, le résultat aurait évidemment été bien moins flagrant.

    @ Ludovic
    Une idée reçue de plus...

    @ Manu
    Je m'attendais quand même bien à ce que cela fonctionne. Il suffit de voir le baume référencement en 1er sur la requête "pertinence google" et de lire le contenu de la page...

    @ Valbou
    Nous sommes d'accord sur les grands principes.

    @ Pierre
    A suivre... :-)

    @ Pommier
    Eh bien non, comme le prouve ce test

    @ Antoine
    Ces trois mots associés dans un sens ou l'autre ne sont pas si anodins en terme de trafic.

  15. Sandrine

    Merci Sylvain pour ce test qui permet de cerner un peu plus les critères seo. J'attendais, comme tout le monde je pense, les résultats pour en savoir plus sur le comportement de Google. Je pensais aussi que le trust allait intéragir pour beaucoup mais pas à ce point, même pour de la longue traine, le résultat est tout de même étonnant. Je me demande aussi ce que donnerait le test si l'on retirait tous les liens comptes sociaux et sitebar (articles récents, catégories), plus difficile à réaliser mais peut-être intéressant.

  16. Rodrigue

    Maintenant donne nous le nombre de visites venant de ces termes car je ne suis pas certain qu'ils soient concurrentiels !

    Même sur un site d'autorité si la requête est béton "assurance pas cher" par exemple, ça m'étonnerai qu'on ai ce genre de résultats.

    Pour moi je vois pas trop l'intérêt de ce type de test

  17. Nicolas

    Bonjour, une vraie démonstration par l'absurde, ce qui a pour effet bénéfique de relativiser tous les tests SEO publiés sur le net et qui sont à remettre dans le contexte du secteur, de la concurrence, de l'historique...etc, et la question qui me taraude c'est le temps qu'il faudrait à à Google pour noyer ton blog dans la masse si tu t'amusais à reproduire systématiquement le même exercice, partant pour faire le test ?

  18. Jambonbuzz

    Bravo pour ce test qui montre que le contenu est secondaire.
    Je suis quand même curieux de savoir comment cela va se positionner dans le temps, dommage que les commentaires viennent enrichir cet article et vont fausser le test sur le long terme.

  19. Sylvain Auteur de l’article

    @ Sandrine
    Retirer les liens d'origine (articles récents par exemple) ne serait pas très normal puisqu'ils sont par défaut sur le site. Pour les réseaux sociaux je ne sais pas. Je pense qu'ils aident avant tout à la rapidité d'indexation. Google + impacte peut-être un peu plus pour le positionnement.
    A mon avis, si j'avais tout viré, le trust du blog et l'author rank auraient suffit pour obtenir le même résultat.

    @ Rodrigue
    Non ce n'est pas très concurrentiel, et puis avec le not provided j'aurais du mal à te dire ce que cela rapporte directement. Mais c'est avant tout un test qui démontre que le discours sur la longueur des textes est très relatif. Le site par lui même et son passé ont bien plus d'importance.
    Cela permet aussi de comprendre pourquoi les gros sites archi trustés peuvent passer devant des sites qui pondent des contenus de bien meilleure qualité, mais n'ayant pas encore acquit leurs lettres de noblesse vis à vis de Google.

    Mais bon, si je me mets à ne produire que cela, ce blog finira par plonger. Les visiteurs et leurs actions ont à mon avis un impact non négligeable http://blog.axe-net.fr/google-analyse-comportement-internaute/

    @ Nicolas
    Je pense qu'il faudrait du temps pour que je plonge, mais à terme j'aurais évidemment moins de trafic. A moins que les articles soient toujours très partagés, ce qui pourrait être le cas si à chaque fois l'image présentée était prévue pour.

    @ Jambonbuzz
    En effet, j'ai hésité à faire un autre article pour les réponses...

    @ Christophe
    Pas pire que ceux qui se sont fait piquer la place par le Baume Référencement sur la requête "référencement garanti" :-)

  20. IFDP

    Bonjour Sylvain et merci pour ce petit test.

    Tu l'évoques également, mais je trouve vraiment qu'il prouve bien davantage qu'un auteur reconnu sur un site bien trusté peut ranker plus rapidement et / ou plus facilement, que le fait que la qualité ne soit pas indispensable (même si on peut le penser par ailleurs).
    En un sens, on peut dire aussi de cet article qu'il était pétri de qualité au contraire (j'entends avant la publication des commentaires), puisque ton image était tellement pertinente, qu'elle a réussi à susciter l'intérêt et les partages sociaux comme c'est le cas d'habitude ;).

    Et pour la pertinence vue par Google, là encore on peut se dire qu'il est assez intelligent (ou finalement pas toujours si bête que cela). Il nous retourne comme premier résultat ton article remède contre le blues du référenceur qui nous fait rire à chaque fois, en gros, ce que l'on cherche, là où les autres moteurs n'y parviennent pas / moins bien ;).

    Vorbis

  21. Daniel

    il n'y a pas de doute, que le poids de ton site y est pour beaucoup. Mais ceci démontre cela au final :-D
    Avec cette tendance a "imposer" des textes longs, ton article fait du bien et casse cette généralité sous condition.

  22. Jules

    Merci pour ces informations, c'est vraiment bluffant. En revanche, je me demandais : est ce que l'ordre des mots dans le titre a un impact ? Si l'on espace les mots-clés dans la phrase, est-ce que ça a un impact sur le référencement (pour les requetes sans stop words etc)?

  23. Sandrine

    Oui c'est clair que tout le monde ne peut pas arriver au même résultat, mais ce qui est sûr c'est que çà permet de tester son autorité, et si l'on n'arrive pas à se classer, c'est qu'il va falloir la travailler. Sinon côté rédaction, c'est franchement du temps de gagné, bon il faudra repasser pour l'expérience utilisateur quoique finalement l'article se trouve fondu dans les commentaires :)

  24. Demange Eve

    @Sylvain
    Moui, moui, moui... C'est un peu de la triche !
    1-La qualité générale de votre blog est pour beaucoup dans ce résultat. Si tous vos messages ressemblaient à celui-ci, je ne suis pas certaine que les lecteurs vous suivraient, et que les moteurs vous positionneraient si bien.
    2-Au final, les commentaires de qualité (dont le vôtre) contribuent à consolider le positionnement de l'article.
    3-Vous êtes par ailleurs, en plus d'un excellent référenceur, un auteur pédagogue avec une véritable vocation de community manager. Vous avez beaucoup travaillé pour construire une véritable communauté de professionnels qui vient échanger ici sur ce blog.

    Le risque, c'est de faire croire qu'un site web peut se contenter d'un titre et d'une image pour se positionner sur une requête. C'est comme lorsque Jean-Paul Gaultier fait porter des jupes aux hommes, ou envoie des dindes vivantes aux rédactrices en chef des grands journaux de mode pour Noël. Tout le monde ne peut pas se permettre... Vous voyez ce que je veux dire ? ;-)

  25. Sylvain Auteur de l’article

    @ Sandrine
    C'est sûr qu'en rapport temps passé / bénéfice, c'est rentable :-)

    @ Eve
    C'est tout à fait exact. Et c'est d'ailleurs ce que je précise dans le 1er commentaire.

    Mais sur le fond, je crois qu'il faut bien différencier 2 choses :
    - La qualité pour Google
    - La qualité pour l'humain
    Faire de la qualité pour l'humain permet plusieurs choses, et notamment de pouvoir se passer de Google, ce n'est pas rien. Mais aussi de mettre en place un cercle vertueux qui finira par faire percevoir cette qualité à Google au travers de paramètres plutôt mathématiques.

  26. Mikiweb

    Tu as tout résumé avec ta phrase "En fait, un site un peu trusté par Google pourra se positionner avec quelques contenus très pauvres" (désolé duplicate content tu va te prendre panda :D)

    Tu prend un site beaucoup moins bien trusté que le tiens je ne pense pas qu'il se place sur la page 1 sur les requêtes testées.
    Mais c'est comme tout le trust d'un site ça se travail ;)

  27. Sabattini

    Dommage,

    Dommage parce que la question n'était pas est ce que cela va se positionner (pour toutes les raisons que tu as donné c'était prévisible) mais combien de temps cela va t'il durer particulièrement lorsqu'il n'y aura plus de link fait depuis ta home !

    Les commentaires cassent l'exercice, à refaire donc avec un peu plus de patience ...

    S.

  28. Christian Méline

    @Ludovic @Sylvain

    Je confirme que pour qu'un contenu soit durablement positionné dans l'index primaire de Google, au delà de a période de fraîcheur, il faut du contenu (unique) avec un minimum de volume. Le plupart de tenanciers d'annuaires l'ont constaté : les annuaires s'indexent bien mieux avec + de 750 caractères (Le soucis est que cela bouffe du temps pour les validations…).

    Par contre, ici, on est sur un blog, un billet nouveau, qui a été partagé, et qui reçoit des commentaires…la donne est différente.

    Un autre test serait d'avoir une page avec juste un titre mais aucun contenu ET aucun commentaire ;-)
    Là, on n'aurait plus que l'autorité du site à donner à GG...

  29. bob

    ...et tu nous fait la meme sur 1 requete concurrencielle !?! ca fait des annee que gg se fou du contenu sur des requete taper 3 fois par jour, et c'est maintenant que tu le decouvres, shame on u :) for sample jai 1 site de collectionneur qui a pas 1 description de + de 10 mots et c'est quasi tjrs la meme, full title, gg plante ses crocs dedans 20 fois par jour, et il a pris un tel poids quil est passe devant tous ses conccurents qui se grattent le vortex superieur avec de super description. Eux c 1 fiche par jour pendant que mon collectionneur nourrit sa bete de 10 titres uniques par jour (c le postulat) 4 zolie photo par fiche avec 1 prix + 5 a 10 mots de description tjrs les meme. (dance)

  30. Françoise

    Quand on n'est pas pro du SEO mais davantage orienté "Entreprise et Culture numériques", cet exemple semble montrer (n'était-ce pas l'idée ?) que la confiance numérique - y compris celle d'un robot nourri aux algorithmes - repose avant tout sur une stratégie de longue haleine...
    Un one shot de qualité, ou à l'inverse "stérile", ne crée pas une identité, une référence ! Heureusement d'ailleurs, sinon quid du droit à l'erreur pour nous autres, pauvres humains ? ;-)
    Maintenant, Sylvain, combien de "faux-pas" de ce genre peut-on penser qu'il faut à notre ami "algorithmé" pour sanctionner un contenu décadent ?

  31. DG

    Bonjour ,
    Bjr Sylvain,

    Je remarque une chose, c'est l'emploi du mot "qualité", et une phrase " Référencement et contenu de qualité " qui sonne mal dans la recherche classique d'un internaute.

    En ce moment , je suis à la recherche d'un rédacteur web, et ma recherche et tout bonnement " rédacteur web" dans la barre de recherche.

    A aucun moment , je n'aurai pensé à intégrer les mots référencement et qualité dans ma recherche.

    Je peux me tromper, mais je ne crois pas une seconde qu'un internaute formulerai sa demande de la manière décrite dans l'article.

    Cdtl

    DG

  32. Hafid

    Bonsoir,

    Google est le seul maître à bord et c'est lui qui décide de ce qu'il veut faire d'un article ou une page. Mais, je pense que le poids du site a une importance dans cela et puis il faut voir la suite par exemple dans quelques mois.

    Merci pour l'article

  33. Sylvain Auteur de l’article

    @ Mikiweb
    Nous sommes d'accord. Ce critère est extrêmement important.

    @ Sabattini @ Christian
    J'en referai un jour alors, sur un autre site. Mais le positionnement ultra rapide est tout de même assez significatif.

    @ Bob
    On voit quand même de gros sites trustés arriver à la même chose sur des requêtes plus concurrentielles.

    @ Françoise
    Tout à fait d'accord. Voilà pourquoi je martèle à tue-tête qu'il faut envisager le référencement sur du long terme. Cette notion de « confiance numérique » (j'aime bien l'expression) est d'ailleurs aussi importante aux yeux de Google que du visiteur.
    Sinon, intuitivement, je pense qu'il faudrait que je fasse vraiment n'importe quoi pendant très longtemps pour faire perdre à Google la confiance qu'il a dans ce blog. Pour les visiteurs, ce serait plus rapide...

    @ DG
    Celui qui cherche un rédacteur web tapera effectivement sans doute « redacteur web ». Celui qui cherche à se renseigner sur les notions de qualité de contenu pour le référencement certainement pas. Il fera une requête sans doute plus proche de celles que j'ai mentionnées.
    D'ailleurs, sur les diverses requêtes utilisant ces mots, on voit quand même pas mal d'articles de référenceurs, dont un des miens de décembre 2012.
    Difficile d'avoir des chiffres exacts avec le not provided, mais avec des requêtes du type « qualité contenu Google » ou « qualité contenu seo », j'ai pas mal de visites sur mon précédent article.

  34. Sylvain

    On voit très bien l'importance prise par Google+ sur les résultats de positionnement dans les SERP avec l'affichage des résultats privés et le fait d'être connecté ou non à son compte Google.
    - Connecté à mon compte GG et affichage des résultats privés
    -> je suis en 4ème position pour le partage de ce post fait sous G+ - ce post est second - un autre post du blog Axe-Net est classé 1er (celui en date du 9/12/2012) et GG m'indique les personnes de mon réseau G+ qui ont partagé ce post
    - Connecté à mon compte GG et masquage des résultats privés
    -> je disparais - dans les 10 premiers résultats : 3 profils G+ - ce post est premier - l'autre post passe en 2ème position
    - Je suis déconnecté
    -> 1 profil GG+ disparaît - ce post est premier - l'autre post est en 2ème position - 2 des 3 derniers résultats de la 1ere page GG diffèrent
    A noter la grosse différence sur le nombre de résultats : 7.190.000 en mode connecté GG et 3.610.000 en mode déconnecté (quasiment deux fois moins).
    Qu'en conclure ? Que ces tests empiriques sont pour moi assez sujet à caution. Ce n'est pas une découverte que l'autorité d'un site (ou d'un profil G+) pèse indéniablement dans son ranking GG.

    Allez un petit test avec plein de signaux G+, c'est bon pour ton poil non ;o)

  35. Jérémy D'Hasseler

    Joli test,
    qui me confirme que la réputation d'un site, ainsi que sa mise à jour pèse dans la balance!
    On ne le répète jamais assez google est une fosse à lettre :-) en proie à de nouveaux mots.

  36. Rodolphe

    Je suis assez d'accord avec Rodrigue, le fait de faire le test, as démontré que tu peux te placer sur du "non" concurrentiel. Tu ne fera pas ça avec du "Gros mot clef" et Oui l’autorité d’un site est effectivement l'un des levier pour que tu ressorte plus facilement.
    PS: merci a Educaref pour le partage ;-)

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.