Google ne brade pas sa première page

défense d'afficher en première page de Google

Aurélien Bardon (Oseox) nous faisait remarquer récemment dans un tweet, une réponse sans équivoque de Matt Cutts (responsable antispam de Google)  sur le forum Google Webmaster Central.

"J'éviterais absolument la société xxxx (SEO), car je vois de suite la mention « Première page garantie sur Google » sur leur site. Nous mentionnons clairement sur nos pages d'aide d'éviter les agences SEO clamant une garantie ou une relation privilégiée avec Google". Matt Cutts.

Décoder le langage corporate.

Depuis des lustres, Google se targue de proposer les meilleurs résultats de recherche aux internautes. Il se moque même de BING en l'accusant de « pomper » ses résultats.
Il va donc sans dire qu'il lui est intolérable de laisser dire par un tiers externe qu'il pourra influencer le classement de ceux-ci, surtout pour arriver à la sacro-sainte première page !

En revanche (paradoxalement ?), Google distribue les conseils de base pour améliorer le positionnement des sites web.

Comment savoir sur quel pied danser? Si on optimise un site pour le référencer, c'est bien pour atteindre au moins la première page sur les requêtes qui nous intéresse,non?

Quels sont les métiers ou les promesses des agences SEO ?

Lorsqu'un client fait appel à un référenceur, c'est forcément pour améliorer le positionnement de son site.  Le job du SEO, c'est donc d'atteindre cette première page de la SERP sur les requêtes qui augmenteront le trafic utile d'un site.

Imaginez une agence  écrire en phrase d'accroche "Nous améliorons votre présence dans Google, mais pas en première page".

Forcément, les SEO vont communiquer sur cette première page que tout le monde veut atteindre. Pourquoi ? Parce que c'est ce que le client recherche, et c'est ce qu'elles sont tout à fait capables de faire !

On ne parle pas des agences bidon

Bien évidemment, j'exclus ces agences SEO d'arnaqueurs qui vous promettent de vous placer en première page sur des recherches du type « Taillage de crayon artisanal à Ploermel ».

En gros, celles qui vous vendent des requêtes sur lesquelles il n'y a aucune concurrence et que n'importe quelle andouille peut atteindre.

Même chose pour celles qui mélangent sciemment les concepts de référencement naturel et d'Adwords.

Tout comme moi, vous devez recevoir des dizaines de mails de ce type de prestataire. Alors dans ce cas, vous aurez aussi vite fait avec ces garanties :-)

Google, pourquoi traites-tu les SEO de la sorte ?

Tous les bons SEO *  sauront placer un site sur des requêtes concurrentielles.
D'accord, cela nécessite des moyens, du temps, souvent des ressources internes chez le client lorsque l'on est dans du très concurrentiel, mais ce n'est pas le sujet.

Aujourd'hui, les bons SEO que je connais pourraient sans problème communiquer sur le fait qu'ils sont capables de pousser un site en première page sur les bonnes requêtes.
Une bonne requête, c'est une recherche fréquemment tapée, et qui convertit réellement sur votre site.

D'ailleurs, il n'y a pas si longtemps, nous communiquions de la sorte sur le site de l'agence.

Alors, pipeau ou pression ?

  • Sans aucun doute une forme de pression. Un moyen de dire aux agences de référencement « Attention, on sait que vous savez le faire, mais on ne veut pas que vous en parliez, car cela fait désordre par rapport à la qualité de notre algorithme »
  • Et sans aucun doute du pipeau. Il est évident que les agences SEO peuvent placer les sites en première page sur des recherches concurrentielles. Le fait que Google le nie est à mon avis assez ridicule.

La première page comme objectif n'est qu'une question de moyens et de travail.

Avis aux clients

Bien sûr, entre les promesses et la réalité, il y a parfois un gouffre. Peu importe ce qu'il est écrit sur les pages web d'une société de référencement, demandez des preuves !

Un bon référenceur saura toujours vous donner des exemples de ce qu'il a fait pour d'autres sites. Il saura aussi vous expliquer quels moyens il a mis en oeuvre. Il vous alertera d'ailleurs sans doute sur le temps nécessaire pour une véritable efficacité de son travail.

Pire que tout, il vous fera travailler ! Car cette première page, c'est ensemble que vous l'atteindrez, car même les très bons SEO auront du mal si vous ne faites aucun effort.

Mais sans aucun doute...

Un SEO peut vous placer en première page de Google !

* Un bon SEO, ce n'est pas celui qui aide les vieilles dames à porter leurs courses, c'est celui qui ranke.

51 réflexions au sujet de « Google ne brade pas sa première page »

  1. Maximilien

    C'est vrai que je ne comprends pas tout à fait ce tweet de Matt Cutts, son but concret... Peut être s'agit il d'une sorte de pression sur les SEO, mais concrètement je ne vois pas qui cela influence de ne pas communiquer telle ou telle technique de référencement...

  2. Marc

    On dira que chacun défend son fonds de commerce : Google veut rester maître chez lui pour la détermination des résultats et les SEO gonflent leurs pectoraux et leurs biceps pour la parade d'amour envers les clients ou prospects pour leur montrer de quoi ils sont capables.
    Rien que de très normal finalement, sauf qu'une bonne place dans les SERP, avec du trafic associé n'est a priori pas garantie. Je dirais même que le client potentiel a du mal à estimer les moyens qu'il va devoir mettre en oeuvre, aussi bien en temps passé qu'en termes de choix de partenaires et de budget. La glorieuse incertitude du sport associée à une petite brume matinale...

  3. alain

    De la même manière que google a déréférencé des sites qui étaient fabriqués pour la pub, il ne serait pas étonnant qu'il déréférence quelques agences dont le travail est trop visible. Je crois qu'il faut prendre au sérieux les propos de Matt Cutts et trouver le bon décodeur !
    Alain

  4. Wilfried

    Les vieilles dames !?!
    Encore une fois tu as raison. Mais il serait de très mauvais augure si MC ne communiquait pas de la sorte.

    Sur le coté paradoxale je ne suis pas tout a fait d'accord:
    Si google donne des conseils c'est surtout pour que des sites intéressants qui n'ont pas forcement les moyens des plus gros ( se payer un referenceur et un bon marketing par .)

    Pour les bons les moins bons et les gourous, il y en a dans tous les secteurs...
    A chacun de faire sa place et aux clients de bien mettre en place leur stratégie pour le web, sans précipitation et avec intelligence et finesse.

  5. samuel

    "Pire que tout, il vous fera travailler ! "
    il n'y pas plus vrai que cela....pas simple mais indispensable.

    "Un bon référenceur saura toujours vous donner des exemples de ce qu’il a fait pour d’autres sites. Il saura aussi vous expliquer quels moyens il a mis en oeuvre. Il vous alertera d’ailleurs sans doute sur le temps nécessaire pour une véritable efficacité de son travail."

    je trouve que l'offre des référenceurs sur leur propre site en dit déjà long....beaucoup restent dans le flou sur la nature exacte de la prestation et souvent dans un jragon impossible a déchiffrer pour un client classique

  6. Djolhan

    Pour rebondir sur la fin de ton article, j'ai un prospect qui m'a appelé pour un relookage de site avec un référencement sur des mots TRÈS concurrentiels.
    Je lui ai de suite dis qu'il serait nécessaire que nous travaillons ensemble afin d'élaborer les énormes quantité de textes qu'il fallait pour atteindre des objectifs complexes. Il m'a de suite dit, ah, parcequ'en plus il faut que je fasse le travail à votre place ? Je veux bien faire les textes à votre place, mais les tarifs seront loin d'être les mêmes...

    Difficile parfois, lorsque l'on a des têtes de mules en face d'arriver à fait comprendre que la meilleur méthode, c'est celle du partenariat ;)

  7. Sebastien

    C'est sûr que le principe même de SEO va à l'encontre de l'idée de "meilleur résultat possible". Car s'il s'agissait vraiment du meilleur résultat possible, le boulot de référencement serait un travail sur le contenu. De mon côté, j'y vois avant tout une décision de communication de Google. Rien de vraiment sérieux, si ?

  8. Raph

    Alors là Sylvain super article je trouve, il me plait bien.
    Et c'est un peu le discours que j'ai du tenir au téléphone à un prospect pendant 1h15 (merci le cancer de l'oreille) cette semaine.
    Il me parlait d'une autre agence qui lui garantissait monts et merveilles et le tout rapidement.
    Je l'ai mis en garde, en lui donnant des conseils, des choses à vérifier et des preuves de mon travail antérieur.
    Par contre une phrase je trouve aurait besoin d'être complétée:
    "La première page comme objectif n’est qu’une question de moyens et de travail."
    Pour moi il manque la question de temps.
    Comme je réponds souvent: tout est possible c'est simplement une histoire de temps, de moyens et de coût.
    Bon dimanche à toi

  9. Aurélien

    Très bonne synthèse Sylvain.
    Il faut savoir que Matt Cutts fait beaucoup de communication, il faut donc prendre une partie du discours et laisser le reste de côté.
    Un bon SEO aide les veilles dames pendant que ses sites sont sur la première page. ;)

  10. Erwan

    On va finir par faire l'inverse de ce qu'il dit à chaque fois. C'est pas facile son job quand même.

    Un référenceur qui n'affiche pas les positions qu'il a obtenu, c'est pas terrible. Il faut qu'il mette en avant ce qu'il est CAPABLE de faire même s'il ne peut pas le GARANTIR pour tous (suivant la requête, le budget, ...)

  11. Aurélien

    "il vous fera travailler"

    Certains ont vraiment du mal à le comprendre. Ils sont parfois satisfaits d'une croissance de 10% en faisant le strict minimum là où il aurait été possible de faire bien plus.

  12. Dan

    Sacré Matt, toujours le mot pour rire... Effectivement le plus gros du trafic se trouve sur le haut de la 1ère page.

    Ne pas vouloir s'y positionner serait une erreur de référencement.

    Même si le référencement "c'est du sport", ce n'est pas comme dans le sport, l'important n'est pas de participer, mais de se positionner :-D

  13. Wilfried

    @Raph une question de moyen c'est aussi (et forcement?) une question de temps.
    Il est vrai qu'il est for appréciable de pouvoir communiquer intelligemment avec ses clients et ceci passe par la compréhension des taches ardues a réaliser ensemble

    Je dis souvent que le SEO est une question de coordination et coopération entre les équipes et le client.

  14. julien

    Un client cherche la premiere page de Google et si les référenceurs ne travaillent pas dans ce sens, alors il faut arrêter ce métier car il n'y aurait plus de client.

  15. Mary

    La première page Google, le St Graal pour tout référenceur. Le SEO a une obligation de moyen et non de résultat. D'ou un travail de pédagogie envers les clients : techniques utilisées (éthique ou BH), risques, délais pour atteindre les objectifs fixés, concurrence sur les mots-clés stratégiques...

    Un article plein d'enseignements vu sur Twitter via @512banque: RT @Mar1e, RT @Zorgloob: [Black hat SEO] Super article du NYT http://goo.gl/RdnTi Un cas d'école !

  16. yvan

    Très juste la remarque de la requête du taillage de crayon à Ploermel! j'ai récemment vu sur la page d'une agence seo de ma région: première page sur le mot-clé blablabla où il n'y avait nulle concurrence.

    Quant au référencement garantie sur les positions, on en croise encore quelques uns qui offre ce genre de propos, mais je trouve que ca c'est calmé dans l'ensemble.

    Comme tu le dis, donner des exemples au client est un très bon moyen de le rassurer, et de lui suggérer des voies d'actions.

    Yvan,

  17. Serge

    Je considère que Matt Cutts fait un super travail de relations publiques pour maintenir l'image que Google est le Top 1 des moteurs de recherche au monde.

    Toutefois, je ne comprends pas son attitude face aux entreprises qui affichent : « Première page garantie sur Google ». C'est pourtant la promesse faite par les Google AdWords et... les entreprises conseils en liens sponsorisés du géant de Seattle.

    Rarement ou prou, ais-je vu des libellés d'entreprises qui font ce genre de promesses de façon aussi précises. Sauf celles qui font du SEA. Est-ce que je me trompe?

    Voici deux exemples de libellés d'agences qui offrent du référencement naturel au Québec. On y propose d'atteindre un objectif : Orénoque* et Référencement Web Montréal

    Visez haut. Soyez parmi les premiers!

    Visez la 1ère page de Google... et cie!

    * Pourquoi mentionner d'Orénoque? 1) C'est une agence pionnière au Québec que j'admire personnellement 2)C'est un des collaborateurs de ce blogue.

    Enfin, on peut garantir plus facilement, si la première page présente 100 résultats comme le souligne avec un humour sérieux «Twenty Steps» dans : How To Get On Google Front Page - Guaranteed!

    Serge D.

  18. Alex

    Merci pour ton billet Aurélien.
    [edit AxeNet : moi c'est Sylvain :-) ]

    Dans les guidelines de Google, le terme SEO est en effet présent à de nombreuses reprises...
    Mais ils sont obligés de jouer entre ces deux positions... vs le fameux effet "be evil..." entre autres.. Certaines "agences" ont tellement abusé de cette expression pour attirer le chaland néophyte... Tant mieux si celle-ci disparaît !

    De là à convertir avec un " I'm SEO, bitch " ... pas convaincu en effet ; )

  19. Stef

    Si je résume bien ce bel article de SEO qui part d'une déclaration de Matt Cutts :

    - Il est possible d'arriver à positionner le site d'un client en première page de Google.

    - Encore faut-il que ce soit sur des mots clés pertinents par rapport à la thématique du site en question et que cela génère des conversions.

    - Tout le monde ne parviendra pas à placer un site en première position sur Google, je précise qu'il faut un très bon réseau et c'est aussi fonction de la concurrence en place.

    - Il va aussi falloir mettre la main au portefeuille car une première place c'est un travail long et fastidieux et donc très couteux pour le client!

  20. Martin

    En réalité, il y a un tel abus des black hat SEO et une telle attente de la part des clients que ça en devient ridicule. Aussi, j'en viens à m'orienter de plus en plus vers des propositions plus intéressantes pour mes clients, mais beaucoup trop difficiles à expliquer et à faire admettre, qui consistent à améliorer le trafic dans sa globalité, en premier lieu celui issu des moteurs de recherche. Et peu importe à quelle position ils se trouvent alors. D'ailleurs, l'essentiel du trafic vient de la longue traîne, et ce n'est donc pas une poignée de mots-clefs qu'il faut viser. Mais pour cela, il faut aussi viser le contenu du site, plutôt qu'un simple réseau de liens super optimisés.

    En revanche, faire comprendre ça à un client est une mission très difficile. En fournissant des règles psychorigides telles que celle de Google, où non seulement on n'a plus le droit de communiquer sur la première position, mais même plus non plus sur la première page, permet ainsi de faire gagner du poids à ce discours d'amélioration de la quantité de trafic qualifié.

    Mais ce n'est pas facile pour autant.

  21. laurent

    Bah, de toute façon, d'après gg, aller mettre un lien vers son site, c'est du Black Hat non ? :)
    Blague à part, il me semble voir beaucoup moins de squatteurs sur les résultats depuis quelques semaines, notamment ceux qui copient les forums techniques. Une impression ?

  22. LaurentB

    Parmi les agences qui "garantissent" une première page, il y a des menteurs, mais aussi d'autres qui ont simplement inclus une pirouette contractuelle.

  23. Christophe

    Le métier du référencement est encore jeune. D'ici quelques années, les clients seront certainement assez sensibilisés au web et au référencement pour savoir q'un claquement de doigts ne suffit pas à être premier sur "credit" et que sans implication de leur part, il sera dur de parvenir à quoi que ce soit d'intéressant.

  24. Antonin

    De toute évidence, "Une présence en première page" est loin d'être le gage de la réussite d'une stratégie de SEO. Parfois, être en 8 ou 9ème place n'apporte rien en terme de trafic, sur les secteurs de niche notamment. L'efficacité de nos actions doit donc être mesurée essentiellement par l'augmentation significative des visites issues du refnat, qu'on tente de se positionner sur un ou 100 mots-clés.

  25. Chloé

    Je suis d'accord que n'importe quel bon SEO est capable de mettre un première page un site mais voici ma question :
    Si la requête est hyper concurrentielle et que 10 bons SEO travaillent dessus, comment le 11ème peut-il faire pour monter en première page si les autres y travaille déjà depuis quelques mois ?

  26. Fred

    Effectivement, tout bon SEO est capable de faire monter son client sur des requêtes concurrentielles mais en combien de temps?
    C'est aussi un élément important à préciser à son client que ce n'est pas en quelques jours qu'on peut y arriver!

    Je partage votre opinion, c'est le trafic et le Chiffre d'Affaire généré par ce trafic qui est important et pas forcément les positions!

  27. nicodesh

    Accompagner un site pour son SEO ne se résume pas non plus à le placer en première position sur une requête précise.

    Pour du e commerce c'est aussi faire en sorte que toutes ses pages produits soient indexées, que le site n'est pas un taux de rebond anormalement élevé, que ses landings pages sont celles adaptées aux requêtes. C'est aussi savoir accompagner un client dans une refonte de site qui possède déjà de solides positions, etc...

    C'est peut être dans ce sens là que Cutts dit de faire attention aux agencys mettant simplement en avant un gros encart "On vous met sur la 1ère page de Google".

    Ce billet est une interprétation de ses propos très subjective et un peu tirée par les cheveux à mon sens :)

  28. Serge

    @Chloé:bonne question. Par exemple si tu prends des expressions clés sous le thème référencement, on peut voir qu'en France, il y a beaucoup d'entreprises dans la liste d'attente. Au Québec, il y en a environ 300. Quelles sont les probabilités que les 290 pros du milieu parviennent à positionner leur site dans la première page de résultats? Peu ou prou! À moins que Google décide de mettre le nombre de résultats minimal à 20.

    Mais il ne le fera pas. Cette situation d'engorgement à la porte du super magasin de prospects-internautes fait grandement son affaire. C'est même l'idéal que les gens qui désirent que leur site soit dans ses premières de résultats ne puissent y accéder. C'est ainsi que le géant de la recherche peut offrir et garantir ce privilège moyennant des pièces sonnantes.

    Dans le fond ce que Matt Cutts a simplement dit, c'est qu'il n'y a qu'une seule entité (et ceux qui sont ses marchands de liens sponsorisés) qui peut garantir la première page des résultats et c'est le système Adwords. Tout comme le supermarché de votre quartier peut vous garantir de trouver les légumes et les fruits qui régaleront votre palais.

    Pour notre part, nous les conseillers et les conseillères en marketing de moteurs de recherche savons bien qu'une stratégie efficace d'optimisation et de tissage de liens (pour ne nommer que ceux-là)peut placer les pages d'un site sur un grand nombre de mots clés. Pas tous mais suffisamment pour que nos clients nous adorent, pour ainsi dire.

    C'est l'approche du jardinier qui entretient, bichonne, taille, plante et replante et varie les espèces de temps à autres. Tout comme la nature nous révèle à chaque année qu’un jardin livre ses fruits et ses légumes, Internet livre ses résultats et des positions avantageuses aux web-agriculteurs patients et persévérants. Et cela fait c... Google.

    Sylvain a écrit d'ailleurs un excellent article sur le sujet : Le référencement, Google et le jardinage
    A+

  29. Alexandre

    C'est amusant comme article puisque justement, le site concurrent d'un client dont je m'occupe du SEO (vous suivez ?) propose des "packs" du genre 1ere page garantie ou 1ere position garantie (avec le tarif qui va bien derrière). Je me demande quelles sont leurs conditions. Imaginons que ce SEO a deux clients dans le même domaine et qu'ils veulent tous deux se positionner sur le même mot clé. Comment s'en sort-il ?

    Pour en revenir à l'article, je ne garantie jamais à mes clients une quelconque position, juste plus de trafic ciblé. Généralement avec la bonne explication, ils comprennent rapidement.

  30. Le Juge

    Tu as bien raison de preciser que c'est "ensemble" qu'on peut atteindre la 1ere page et avec la collaboration du client ... Il faudra que je me penche sur un article la dessus d'ailleurs!

    Si le client n'est pas de la partie, il peut gueuler autant qu'il veut on ira pas bien loin.

  31. fran6

    Ah Google et les Seo, le sempiternel "je t'aime moi non plus" le but du référenceur est de manipuler les serps et cela complétement indépendamment de la qualité du service/produit fourni par le site à promouvoir, perso si je vendais des prestations seo je ne mettrais pas en avant publiquement les superbes positionnements que j'ai pu obtenir, j'essaierais de rester "sous le radar" ^^

  32. John

    Tout à fait d'accord avec vous, il est totalement possible de positionner n'importe quel site en première page c'est une question de temps, et si le client collabore cela ira encore plus vite.

  33. Nicolas

    Notre ami Matt Cuts est une blague ;)

    Plutôt que de traîner sur son twitter en balançant des trolls inutile, il ferait mieux de travailler sur ce pourquoi il est payé, à savoir l'antispam...

    Car bizarrement, mes splogs se portent comme des charmes :)

    Il va s'en dire que sans référenceur et professionnel du webmarketing, Adwords n'en serait pas là ou il est actuellement non plus...

  34. Nalex

    Je pense que c'est lié à la pression actuelle que subit Google sur la qualité de ses résultats de recherche.
    Google vs Bing en gros.
    Enfin le mot pression est peut être un peu fort.

    Je suis bien d'accord avec toi, seul le travail paye et surtout si le client comprend les enjeux du référencement sinon c'est la catastrophe.

  35. Elise

    Je suis un peu perplexe sur la capacité des bons SEO qui peuvent confirmer qu'ils peuvent positionner un site sur la première page de Google car réellement-à long terme et au final- c'est google qui aura le dernier.

    C'est vrai que les sites qui ont les moyens financiers peuvent faire appel à ces "experts"du référencement,mais voilà à quel prix pour des résultats qui ne sont pas certains d'aboutir (ni d'être certain de la durée de la position)

    Je suis persuadé qu'un webmaster "amateur" soucieux de ses positions ainsi que de l'augmentation du nombre de ses visiteurs/clients peut très bien grâce à divers sites d'informations que l'on trouve sur google réussir à concrétiser ses projets de positions sur la première page.

    Réussir cela tout seul est non seulement très instructif mais également on en retire une certaine fierté et comme on dit "on est jamais aussi bien servi que par soi-même".

  36. Johan

    J'adore la dernière phrase :
    "* Un bon SEO, ce n’est pas celui qui aide les vieilles dames à porter leurs courses, c’est celui qui ranke." !!!
    Article bien pensé, et qui va droit au but.
    Je vais en profiter pour le mettre sur quelques Pages Facebook d'individus à la recherche de ce genre d'information !
    Néanmoins, depuis quelques mois que je me suis lançai dans le SEO, je me rends compte que nombre de sociétés ne savent même pas qu'existe le référencement naturel !!! c'est **fou** !!

  37. Tixo

    Oui faut se méfier des agences bidon. je suis d'accord.
    Surtout dans le milieu du référencement, y'a pleins de pseudos "experts en référencement" qui semblent tout mieux connaitre que les autres. Au final c'est pas mal d'esbrouffe.

  38. alain

    La première page sur google c'est bien, les 5 premières c'est encore mieux, mais si demain google disparait (je sais là fin du monde n'est que prévue en 2012 ;) ), et vu que l'internaute moyen n'aura plus google pour trouver Bing, seuls les sites avec du réseaux , (du vrai réseaux) seront les seuls à s'en remettre (j'exagère un peu peut être...)! Je me permet un article que j'ai écrit il y a quelques jours sur le thème du web marketing :
    http://www.alain-kern.com/referencement-et-web-marketing/
    Pour moi, le seo c'est utiliser google pour ne plus en avoir (trop) besoin lol

  39. simplification iso 9001

    Google épure sa première page et au passage...essaie de vendre ses liens sponsos comme la solution la plus simple de figurer au firmament des résultats...

    Inquiétant, de plus en plus inquiétant...quelle sera la prochaine étape?

  40. j'ai oublié mon nom :-)

    J'ai l'impression de progresser dans les pages gg chaque semaine mais est-ce que je travaille assez ? J'en connais un qui se reconnaitra et qui me dira "on ne travaille jamais assez avec son SEO"...

  41. Largeron

    C'est dingue comme c'est méconnaître l'altruisme de google, regardez...tapez donc dans google "google" justement, et vous verrez, le deuxième résultat s'intitule "travaillons ensemble ..." comme quoi, Google saît tendre la main à ceux qui voudront bien la prendre.

    Une autre preuve, il ne prend pas tous les résultats dans sa première page..la réponse 10 n'est pas un lien vers Google, non, non..

    "Comment ça marche" ? Eh bien en cette 10eme position nous retrouvons un lien pointant sur le site éponyme qui nous explique ce qu'est Google.

    Elle est pas belle, la "Google way of life " ?

  42. Alain

    Peut-être que trop de seo réduit le naturel, le passionné que recherche Google. Trop de professionnalisme tuerai la qualité ???
    J'aimerai bien, Sylvain que tu nous offre un article sur l'influence des tailles de caractères et leurs couleurs!
    As-tu tester le sujet ?
    Merci par avance et encore bravo pour ce bel article...

  43. Tours de magie

    D'accord avec vous, d'autant plus qu'il y a tellement d'offres "miracles" sur internet que cela crédibilise notre offre...
    Il y a un vrai travail à faire auprès du client pour lui expliquer le réel fonctionnement, et que non ce n'est pas possible de travailler un vrai référencement concurrentiel pour 400 € !!!!!!

  44. Seb

    @Sylvain : oui bien qu'une partie de ton article évoque les promesses "miracles"... ;-)
    En tout cas bon article, toujours autant de plaisir à te lire

  45. Geo

    Ce qui compte c'est bien la qualité du positionnement et non la position en elle même.
    Même si une deuxième page n'attire que ~10% des visiteurs d'une recherche elle peut être bien plus valorisante qu'une première position d'une combinaison de mots clés bidons.

  46. Agence référencement Sabattini

    Je pense qu'il faut distinguer deux types de communication de la part des SEO :
    1- La garantie de positionnement en première page organique
    2- L'engagement de référencement en première page organique

    Le premier cas est un leurre, Google en communicant ainsi fait juste passer le message subliminale que seuls ses adwords permettent une telle garantie

    Le deuxieme cas est un engagement concret d'une agence qui en plus de moyens, prend un risque supplémentaire, c'est de la com et du marketing dans un système gagnant - gagnant avec le client

  47. Elise

    Allez faut aussi comme les SEO s'informer personnellement et continuellement des modifications des comportements de Google, comme ça on pourra avoir des discussions intéressantes avec les SEO ^^.
    Ensuite même si un site est bien positionné sur les premières places faut tout de même que le site reflète bien ce que les internautes ont tapé comme requête sinon ils partiront déçus :D
    En clair ne rien connaitre des procédés de Google et faire appel à un Seo c'est risqué de faire appel à des gens qui promettent des "miracles".
    Hé oui faut aussi savoir retrousser les manches et entrer aussi en apprentissage, c'est beaucoup de temps demandé mais c'est pas perdu on en sort gagnant.

  48. xp51

    C'est vrai que ce que dit Matt Cutts est quelque peu contradictoire puisqu'il suffit de faire quelques recherches sur Google pour voir que les premières pages sont atteignables pour les plus valeureux et ceux connaissant bien les ficelles du référencement naturel.
    Peut-être essaye-t-il seulement d'en décourager certains?

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.