Le référencement, les accents, le pluriel et l'orthographe.

ReferencementLes moteurs de recherche tels que Google ou Bing font chaque jour de nouveaux progrès dans l'indexation des documents.
Au quotidien, lorsque l'on s'occupe du référencement d'un site, on constate toutefois que certains aspects sont particulièrement difficiles à maîtriser pour ceux-ci. C'est d'autant plus vrai lorsque l'on travaille le positionnement d'un site dans des langues autres que l'anglais.

Pour faire simple nous allons nous concentrer sur Google (parce que c'est le plus fort 😉 ) et sur le Français ( parce que nous sommes nuls en Japonais 😉 )

Les accents, le pluriel, les mots de liaison et le référencement :

Vous l'aurez tous remarqué, une recherche avec accent et la même sans mettre les accents donnent des classements différents dans la liste des réponses. Même principe dès que l'on ajoute un « s » à un mot, ou que l'on insère un « de » dans une expression.  voir : étapes référencement -ou- etape du referencement.

Le principe va donc consister à intégrer dans les pages du site des éléments accentués et non-accentués, le pluriel et singulier, les mots de liaisons (aussi nommés « stopwords »). L'idée maitresse est toutefois de fournir aux visiteurs un site qui visuellement sera correctement orthographié.

Sur quoi pouvons nous agir ?

La balise Title :

S'il est difficile d'écrire sans accent dans le contenu de la page, c'est plus facile dans la balise Title. L'expression-clé principale pourra d'ailleurs être doublonée en travaillant intelligemment cette balise, par exemple :
Etape referencement : Toutes les étapes du référencement sont sur machintruc.com
On constate ici que l'on intègre l'expression « étape référencement » sans accent, avec accent, au singulier, au pluriel, avec la liaison « du » et sans.

La balise description :

La balise description n'est visiblement pas prise en compte par Google pour le positionnement d'un site. Elle est toutefois lue par l'internaute. Afin de rattraper visuellement le truc du mot sans accent dans la balise Title dans les SERP, mettez ce mot correctement orthographié avec accent dans votre description. Il apparaitra en gras dans le snippet (la description dans les résultats de recherche) et minimisera la « faute » sur le Title aux yeux de l'internaute.

Les balises Hn (H1, H2, etc.) :

Il est plus facile d'écrire sans accent sur un titre que dans une phrase, d'autant plus si on n'utilise pas non plus les mots de liaison.

On pourra donc avoir en H1 : ETAPE REFERENCEMENT
Sachant que dans le paragraphe sous ce titre, on orthographiera correctement, par exemple en insérant l'expression « les étapes du référencement sur... ».

Si c'est possible, on pourra aussi varier sur les H2

Les balises ALT des images :

Sur la plupart des navigateurs modernes, la balise Alt ne s'affiche plus au passage du curseur sur une image ( elle est toutefois utile pour les personnes utilisant des logiciels de synthèse vocale). Il n'est donc pas trop choquant de décrire l'image en omettant les accents ou les mots de liaison. Cette technique est d'autant plus efficace si l'image est un lien.

Les fautes volontaires :

À manier avec des pincettes, mais ponctuellement, si une expression apparaît plusieurs fois dans une page, on peut tenter d'oublier les accents une petite fois. Ce n'est pas terrible, mais cela vaut mieux que les techniques préhistoriques et dangereuses qui consistaient à écrire en blanc sur fond blanc.

Les liens entrants :

On connait l'impact des ancres de liens entrants sur le positionnement d'une page (les derniers exemples de Google Bombing l'ont encore prouvé). Lors de vos inscriptions dans des annuaires ou lors d'échanges de liens, profitez-en pour obtenir des BL sur des ancres à l'orthographe différenciée.

Les synonymes :

Google nous étonne parfois en sachant thématiser un contenu. S'ils ne répondent pas directement au problème évoqué dans cet article, l'utilisation de synonymes rassurera toutefois Google quant à la thématique de votre page et pourra influencer votre positionnement sur les différentes orthographes d'une expression.

Le Title des liens :

J'ai généralement constaté que le Title des liens textuels n'influençait pas le positionnement d'une page, mais si de votre côté vous y croyez, rien ne vous empêche de jouer aussi sur cet aspect.

La balise keyword :

Vous connaissez aussi mon avis actuel (il changera peut-être un jour si des tests me démontrent le contraire), mais je pense que Google n'utilise pas la balise keyword pour influencer le positionnement d'une page. J'aurais même tendance à penser que cette balise lui permet de déceler une suroptimisation... Quoi qu'il en soit, si vous y croyez, vous pouvez aussi jouer sur celle-ci pour intégrer vos différentes orthographes.

En résumé :

Ces petites parades techniques permettront de faciliter le travail des moteurs de recherche afin de vous positionner sur les expressions-clés de vos pages.

Il en existe quelques autres, mais globalement, j'ai tendance à penser que les armées d'ingénieurs de Google ou de Microsoft continuent d'améliorer chaque jour la pertinence de leurs résultats (vous verrez, un jour vous taperez « manger » et vous aurez le téléphone du MAC DO le plus proche de chez vous en première réponse... et oui, MS et GG sont avant tout des yankees).
Je pense donc qu'il est préférable d'écrire avant tout pour l'internaute en respectant l'orthographe de la langue de votre site. C'est la solution la plus durable pour votre site et son positionnement.

Le référencement, les accents, le pluriel et l'orthographe.
5 (100%) 2 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

38 réflexions au sujet de « Le référencement, les accents, le pluriel et l'orthographe. »

  1. Philippe

    Je n'avais pas pensé à toutes ces pistes pour régler ce problème. Merci pour ces conseils.

  2. DrG.

    Bonjour,
    tout ceci s'adresse à un public déjà assez "spécialisé". Le problème c'est que sur le net on rencontre des sites, et pas les moindres, sur lesquels le premier effort à fournir concernerait l'orthographe "de base". 😉
    Et bravo pour votre blog qui est une vraie mine d'or.

  3. Sylvain Auteur de l’article

    @ Sebastien
    C'est très vrai. C'est donc un peu moins gênant pour les mots de liaison que pour les accents, j'en conviens.
    @ DrG
    C'est tout à fait juste. Nous partions du prérequis supposant que cet aspect était réglé 😉

  4. Tarek Boughanmi

    je tiens à préciser que les expressions avec ou sans accents et/ou (s) seront mises en gras dans les SERP.
    Sinon, un très bon article, merci

  5. manit4c

    Pour ma part je préfère n'utiliser que les liens entrant pour les fautes d'orthographes. Une faute aura dans tous les cas un effet négatif sur le site visité, donc autant que ce soit sur le site des autres plutôt que sur le mien.
    (Ps: d'autant plus que je suis vraiment mauvais en orthographe..)

  6. Axel Giqueaux

    Depuis que Google propose des suggestions lors de la saisie de la recherche cela entraine 2 choses:
    - La réduction des fautes de frappe et d’orthographe
    - L’aide à la formulation des requêtes

    De plus lorsqu'une faute est détectée après validation de votre requête Google propose la requête correctement orthographiée. Sur laquelle il suffit de cliquer pour refaire la recherche sans fautes.

    On sait que Google s'intéresse de plus en plus au sens des mots et des phrases qui se trouvent sur votre site, donc à l'orthographe et à la grammaire. La qualité orthographique et grammaticale d'une page sera (ce qui doit déjà être le cas) un des éléments de son algorithme.

    Mettre des fautes dans une page me parait contre productif.

  7. Kilroy

    Il y a aussi de petites astuces rédactionnelles pour permettre un positionnement sur des orthographes alternatives.
    Par exemple créer un article avec un ton humoristique (dans une FAQ par exemple) listant des erreurs couramment commises sur l'orthographe d'un mot.

  8. Jc

    Google se moque de plus en plus de l' orthographe pour le positionnement d'une page, alors les accents ... Quand il a bien cibler le référent d'une page, s'il décide de la propulser dans ses premiers résultats peu lui importe l'accentuation ... le positionnement est identique avec ou sans accent, ce qui n'était pas vrai il y a encore quelques années.

  9. Sylvain Auteur de l’article

    @ Axel
    Je te rejoins sur le coté de plus en plus "touchy" de Google pour l'orthographe. C'est pourquoi ma conclusion va dans ton sens.
    @ JC
    On rencontre pourtant aujourd'hui encore de grosses variations. J'aurais même tendance à penser que de grosses fautes de conjugaison (par exemple) peuvent pénaliser une page car on retrouve souvent ces fautes produites par des générateurs automatiques de contenu.
    Je pense que le fait qu'une page soit aussi bien positionnée, quels que soient le pluriel, singulier, accents, mots de liaison tient au fait que ses BL possèdent les multiples orthographes. La réflexion de Manit4c est égoïste, mais judicieuse.
    La solution d'écrire des titres en majuscule passe assez bien pour les accents.
    J'ajoute que ces constats de disparité semblent plus flagrants encore sur Google Caféine.

  10. LaurentB

    Franchement, je ne connais pas un seul référenceur qui remplisse les ALT pour des raisons altruistes 😀
    Le seul visiteur non-voyant qui nous intéresse est Google! Faut donc faire parler les images pour contenter les moteurs qui ne savent toujours pas "comprendre" une page!

    En tout cas, voici une très bonne synthèse parfaitement expliquée.

  11. Jambon buzz

    Une autre technique consiste à mettre en avant les dernières recherches des internautes avec un lien vers la bonne page (ce classement peut être bidonné comme un top 10 des ventes :p).
    Pour aller plus loin on pourrait même imaginer que la page avec la faute d'orthographe existe vraiment mais que pour google un rel=canonical redirige vers la bonne page.

    De plus concernant les accents il ne faut pas oublier l'URL qui ne va pas en comporter sans tomber dans la suroptimisation (type i-mariage)

    Dernière méthode aussi : approuver les commentaires des internautes nuls en orthographe 🙂

    Très bon article au passage 😉

  12. kadafi

    Perso, je suis comme @manit4c c'est que dans mes soumissions que je me permet des folies de temps en temps. ce sujet tombe trop bien car j'ai un client qui a fait une formation seo avec .... mais vous connaissez tout le nom 😉 et la seule chose qu'il a retenu c'est il faut faire des fautes orthographes. j'espère qu'avec ce sujet qu'il va changer d'avis...

  13. Agence Publika Communication

    Il est vrai que certaines disparités de positionnement existent sur Google, d'autant plus si l'environnement concurrentiel est particulièrement saturé.

    Cependant, je rejoins JC sur la tendance de Google consistant à différencier de moins en moins ces déclinaisons : je pense que le trustrank est y est d'ailleurs pour beaucoup, en plus des backlinks.

    Ajoutons à cela que Google s'efforcer de tendre vers un moteur de recherche de plus en plus sémantique.

    Je pense néanmoins que de jouer sur le contenu et notamment sur le "je mets sans accent sur la partie invisible et je mets avec accent sur la partie visible" constitue une bonne stratégie.

  14. Mickaël B.

    Totalement d'accord, très bon article.
    Il y en effet de grandes différences sur des termes étant recherchés avec ou sans accentuation. La première ou la quatrième place c'est totalement un autre monde et c'est très souvent le cas sur ce genre d'expressions !
    De plus toutes les fautes ne sont pas matières à suggestions par Google 😉

  15. téléassistance

    Merci beaucoup , c'est complet ! c'est clair ! et je n'avait pas entendu parler de la balise title dans un lien (même si elle est inutile , ça reste interessant )

  16. sans gluten

    Bon article, je dirais toutefois en ce qui concerne la balise "title" sur les liens :
    attention à la suroptimisation, j'en ai déjà fait l'amère expérience.

  17. SEO Sniper

    Très claire comme explication 😉
    Mais pour le coup là c'est vraiment à Google d'évoluer, j'ai toujours trouvé ça ridicule la différence du avec et sans accent ...

  18. referencement

    Bravo encore une fois Sylvain pour la qualité de tes articles qui font que je finis par mettre ton blog en top position de ma longue liste! 😉
    Concernant le contenu, juste un avis en rapport avec l'utilisation des synonymes avec lesquels nous effectuons des tests actuellement:
    -si nous sommes d'accord sur le fait que l'utilisation des synonymes réduit voire "efface" le phénoméne de suroptimisation sur une expression ou un mot clé sur lequel on désire vraiment positionner son site, nous ne remarquons pas pour le moment d'effet positif non plus.
    Exemple: envoyer des liens "relation" quand on veut placer un site sur le mot "rencontre" ou "optimisation" pour "referencement", etccc ne semble n'avoir aucun effet sur le classement des sites sur les requêtes voulues (dans l'exemple ici "rencontre" et "referencement"). As tu / avez vous effectué des tests de ton / votre côté?

  19. Référenceur

    N'oubliez pas le Footer, même s'il a moins d'importance, il est parfois moins consulté que le contenu principal, et là encore s'il est lu dans son intégralité. Donc une ou deux fautes dans le Footeur qui a pour avantage de se poser sur toutes les pages et éventuellement une autre en fin de contenu du style "Oops ! j'ai pas vu" pour celui qui la lut jusqu'au bout.

  20. Sylvain Auteur de l’article

    @ Axel,
    J'ajouterais que je constate très frequemment dans mes stats que les visiteurs ont cliqués dans les résultats avec faute d'orthographe et n'ont pas utilisé le lien avec l'expression corrigée, et encore moins l'aide à la formulation des requêtes.

    @ Laurent
    Les référenceurs sont des canailles, c'est bien connu 😉

    @ Jambon,
    Bonnes idées ! Le rel=canonical risque toutefois de désindexer la page contenant les fautes.

    @ Référencement
    Je rejoins tes constats. Je pense toutefois que cela "rassure" Google en terme de validation de la thématique de la page et peut donc aider sur l'aspect "autorité" de cette page. Maintenant, l'effet immédiat se ressent principalement sur la diversisté des expressions qui permettront de positionner la page.

    @ Tous, merci pour vos compliments, j'en rougis. Ils donnent envie de continuer à tenter de maintenir un certain niveau de qualité à ce blog et je vous remercie pour ce soutien moral.

  21. LeRusse

    Je préfére les fautes à rien. J'avais fait une erreur sur le title d'une page, je l'ai ensuite corrigée : je suis passé d'une page très visitée à plus du tout ! Des erreurs voulues et un bon title, le reste c'est de la pacotille surtout quand on voit certain site comme commentcamarche : c'est limite de la pollution Webesque qui plairait à plus d'un ici, mais question qualité ils repasseront.

    On peut pas tout avoir !

  22. auteur poésie

    Salut,
    le problème c'est l'absence de gestion des lettres accentuées dans le nom de domaine.

    que le site écrivain.net doivent s'ortographier
    xn--crivain-9xa.net dans l'url est un vrai problème.

    Donc ensuite, dans le contenu des sites, faut-il ou nom mettre les accents ?

    Stéphane

  23. Sun Location saisonnière

    Bonjour,

    Je recherchais des informations à propos des SERP et des accents, et encore une fois, je retombe sur ce site 🙂 !!! Très bien référencé ce fameux blog...

    Pour revenir à cet article, j'ai l'impression que le référencement nuit de plus en plus à la orthographe et à la sémantique de la langue française...
    Pour un référencement optimisé, on ne met pas d'accents, on ne met plus de "stop word" comme "de", "et"... etc etc...

    IL est difficile de construire un contenu optimisé si l'on rédige de plus en plus pour les moteurs de recherche et non plus pour les internautes qui ont l'habitude de lire des mots en langue française et non pas en langue "mot clés"...

    Bientôt, on va se mettre à parler en mots clés dans la rue 🙂 lool

    Enfin, merci encore Google !

  24. Tutorial

    Génial ce billet. Je cherchais exactement ces informations et même si le billet date un peu, les infos sont toujours aussi pertinentes. Hop, blog dans les favoris 😉

  25. olivier

    personnellement, quand l'expression-clé principale visée est sans accent, je préfère ne mettre que l'expression sans accent dans le title plutôt que de doublonner avec l'expression accentuée, car je trouve que cela a pour conséquence de faire ressortir la faute qui saute alors aux yeux. çà choque beaucoup moins à mon sens de réserver l'expression sans accent au title et de placer l'expression accentuée uniquement dans la balise meta description.

  26. Hyrodia

    Très bon article, le fait d'utiliser des synonymes et des pluriels singuliers amènent un réel plus au référencement. D'ailleurs, google propose un générateur de mot clés assez puissant avec google webmaster tools, qui préconise cette utilisation !

    Je fais partager ce lien sur mon blog !

  27. Buidheag

    Très utile.

    J'avais remarqué que les accords modifiaient considérablement le résultat des recherches mais je croyais que Google ne tenait pas compte de l'accentuation.

    Merci!

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *