Mettre son site à jour pour améliorer son référencement

Depuis longtemps, il est convenu chez les référenceurs que les mises à jour d'un site internet favorisent son positionnement dans les moteurs de recherche, et notamment sur Google.

  • Pourquoi ?
  • Est-ce toujours vrai ?
  • Qu'en est-il réellement ?
  • L'ancienneté du site n'est elle pas prépondérante ?

En fait, on constate que cette technique a pris son essor avec l'apparition des blogs. On lit même très souvent dans les forums SEO que les blogs sont mieux référencés par Google, et la déduction rapide qui est faite est que ceci est lié à leur fréquence de mise à jour.

Un site peut-il se placer sur des requêtes concurrentielles sans mise à jour ?

La réponse est indéniablement oui !
Mais dans ce cas, les deux seuls facteurs principaux qui influenceront son positionnement sont les backlinks et le temps. Ce dernier facteur, le temps, est d'ailleurs déterminant.

Vous avez d'ailleurs dû le remarquer plus d'une fois.
Vous vous battez comme un charognard en appliquant toutes les techniques que vous avez glanées sur ce blog, dans les forums de référencement, vous avez même fait appel à une agence spécialisée, et pourtant...

… ce satané site mal optimisé, pas très indexable, jamais mis à jour et possédant 50 malheureux backlinks reste devant vous. En prime, c'est une pauvre page personnelle abandonnée depuis 4 ans !

Vous avez fait pipi par terre et vous êtes roulé dedans et continuez à vous demander ce que cette !*¤!@!&!*#¤! page a de plus que vous !

  • Elle est vieille !
  • Et Google respecte les vieux !

Exemple et explications

Je vous donne l'exemple d'un site que AxeNet à réalisé en 2002 (personne ne se moque, c'était il y a 8 ans). Ce restaurant libanais n'avait d'autre ambition que d'être justement présent sur cette requête, « restaurant libanais ».

Sa page d'accueil a un contenu pour moitié réalisé en Flash, et le site est constitué de frames, autant dire que ce n'est pas vraiment la bonne recette pour optimiser son positionnement (quoi que pour une seule requête, ce n'est pas totalement rébarbatif).

En parallèle, il ne possède qu'une centaine de backlinks. On peut donc dire sans hésiter que c'est principalement l'ancienneté de sa présence sur Google qui lui assure la première page.
En revanche, on voit que de nombreux annonceurs sont obligés de se payer de l'Adwords pour être présents sur cette recherche.

Mon avis sur l'impact des mises à jour.

Globalement, ce que j'ai pu constater, notamment avec les blogs, c'est que la production de nouveaux contenus permet essentiellement de se positionner sur de très nombreuses requêtes, mais pas nécessairement sur des requêtes très concurrentielles, du moins, au début.

Au fil du temps, si le blog a gagné en notoriété, il obtient naturellement d'assez nombreux backlinks. Ceux-ci permettront de renforcer sa popularité aux yeux de Google, et d'améliorer ses positions, même sur des expressions difficiles.

L'avantage essentiel reste de pouvoir être présent en première page sur de nombreuses formulations d'une expression-clé, si plusieurs articles ont un titre optimisé en ce sens.

Malgré tout, avec un blog de moins de 2 ou 3 ans, il restera très difficile d'aller se battre contre un site qui a déjà une dizaine d'années d'existence.

Comment accélérer le positionnement d'un site face à un « vieux » concurrent ?

Du fait des constats évoqués plus haut, la tâche est difficile. Elle l'est d'autant plus si, contrairement à notre exemple, le site effectue un travail régulier sur son référencement.

Le facteur sur lequel vous ne pourrez pas vous battre est l'ancienneté. Le vieux site sera toujours plus vieux que le vôtre. Vous ne jouez pas à armes égales.

Les deux leviers qui vous resteront seront principalement :

  • l'obtention de backlinks de qualité.
  • La production de contenus et la mise à jour des contenus existants.

Bien évidemment, il existe de nombreuses autres armes que votre concurrent n'utilise peut-être pas. Il ne faut pas oublier qu'au-delà du positionnement, ce qui est important pour un site, c'est son trafic qualifié. C'est-à-dire un trafic constitué d'internautes utiles.

Ce trafic peut s'obtenir avec d'autres « artifices », communication dans des magazines, communiqués de presse, compte Twitter intéressant, page Facebook apportant de réels avantages (code réduction,  infos spécifiques).

En gros, si le positionnement sur Google est un incontournable, ce n'est sans doute pas la seule source de trafic que vous devez rechercher. À titre d'exemple, ce blog ne totalise qu'un tiers de son trafic par les moteurs de recherche.

En conclusion :

  • Google donne un poids très élevé à l'ancienneté d'un site. Ceci ne s'applique bien sûr que si celui-ci possédait du contenu dès sa mise en ligne.
  • S'engager dans une bataille contre un vieux site bien positionné sera toujours difficile. La piste des backlinks de très bonne qualité me semble être la meilleure.
  • Ajouter régulièrement du contenu à son site permettra sans aucun doute de marquer des points, mais plutôt sur des requêtes connexes que sur les  grosses expressions très concurrentielles.

Edit du 22 juin.

Le conseil de Matt Cutts (en anglais) :  A quel point sont importantes les mise à jour d'un blog pour le ranking ?

[youtube width="500" height="301"]http://www.youtube.com/watch?v=d6-KA20QqL8[/youtube]

Pour résumé son propos, le contenu est bien plus important que les mises à jour.

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

86 réflexions au sujet de « Mettre son site à jour pour améliorer son référencement »

  1. Nicolas L.

    Alors pour commencer, jolie illustration cette semaine 🙂

    Pour "elysees-liban.com", c'est vrai que l'aspect est dépassé, mais me souvenant de ce qui se faisait à l'époque, je dirais que ça reste toujours à peu près valable et que ce site était à la pointe en son temps à mon avis ! Il me semble que vous réalisez des sites qui ne se démodent pas rapidement. Bravo c'est un aspect auquel on ne pense pas...

    Bon et pour le sujet principal, je dirais simplement qu'il est évident que l'ajout de contenu, de nouvelles pages, contenant de nouvelles expressions clés susceptibles d'être recherchées pour certains internautes ne peut qu'être positif... Est-ce que celui-ci contribue au positionnement pour la requête principale et donc de la page d'accueil... ? J'ai toujours eu tendance à penser que oui puisque si on suit le principe « une nouvelle page dans le site, c'est un nouveau lien pointant vers la homepage », on augmente bien son nombre de liens (en interne).

  2. Gael

    Pour une fois je ne fais pas que te croire sur parole, j'ai pu le constater par moi même ^^

    J'ai un méga concurrent qui a créé son site en 2002, contre 2007 pour moi. Alors que j'ai rattrapé puis doublé les autres un peu plus récent, lui reste inaccessible.

    Évidement, il y a d'autres facteurs à prendre en compte (son super nom de domaine, son volume etc ...). Mais il n'est pas du tout SEO et a peu de backlinks (PR4), je pense que son ancienneté joue énormément.

  3. christophe

    Un levier supplémentaire pour positionner son site vis à vis de sites plus vieux est le travail de la longue traine. Enfin c'est plus un choix stratégique : monter petit à petit sur plusieurs petites requêtes amène des résultats en terme de visiteur tous de suite et fait aussi légèrement monter sur la requête principale.

    Car souvent ses sites plus vieux ont eu tendance à s'endormir un peu sur leur laurier et à négliger voir ignorer les requêtes secondaires.
    En attaquant le référencement du jeune site par des expressions longue traine, on prépare ainsi le terrain petit à petit et quand on "attaquera" la requête principale, une bonne partie sera déjà fait.

    Pour faire une métaphore, si la première place sur google est le sommet de la montagne, on a le choix entre attaquer par la face nord, qui est une paroi vertical et lisse (la requête principale) ou bien prendre les chemins de traverse (les multiples requêtes longue traine).
    Après tous dépend bien sur de la montagne qu'on a à gravir.

  4. Maxime

    A mon avis, ce n'est pas l'âge du domaine qui entre en ligne de compte, sinon tous les domainers qui parquent des domaines par milliers gagneraient à chaque fois. C'est bien l'âge et la qualité des liens et la "constance" de la thématique du contenu.

    Dans l'ensemble je pense que l'âge d'un domaine, à partir d'un seuil de quelques années (par ex. 2 ans vs 5 ans, 5 ans vs 10 ans), est un facteur minime pour départager des concurrents...

  5. LaurentB

    J'ai aussi des exemples perso de sites qui sont positionnés sans aucune mise à jour.
    Comme mon petit cave-a-cigares.com sur http://www.google.fr/search?q=cigare

    Après, il y a une seule règle : c'est le plus acharné qui gagne. Si vous voulez vraiment une position, il faut "pousser" jusqu'à ce que ça passe. Les backlinks étant le levier principal comme tu le soulignes.

  6. Djolhan

    C'est vrai que l'ancienneté joue pas mal dans la balance, mais ca fait toujours partie des multiples critères de gg. Il n'est donc, comme tu l'indiques pas impossible de se positionner devant en utilisant toutes les optimisation on et offsite que l'on connait. Ça demandera peut-être juste un peu plus de temps.

  7. Maxime

    Quelle plaie ce bonus de l'ancienneté. Dur, voir impossible de dépasser les anciens, même avec une optimisation pour les moteurs pointue et le lot de backlinks qui va avec.

    En tout cas, je suis d'accord avec Christophe sur la longue traîne. Pour moi, impossible de rejoindre Sylvain en première page sur "agence web", alors je me place sur des requêtes très peu concurrentielles, comme "agence web innovante" ou "agence création print". Même si je reçois qu'une dizaine de visiteurs par ce biai, voire moins, j'ai un excellent taux de conversion dessus, ces requêtes correspondant parfaitement à mon site. Ça fait tout de même deux ou trois demandes de devis ou de collaboration par mois, comme quoi 😉

  8. Maxime

    @Maxime : Effectivement, c'est bien de l'âge du contenu que l'on parle ici, et pas l'âge du domaine. Sinon les domaines parqués seraient évidemment avantagés, ça ne serait pas très pertinent de la part de Google.

    Comme écrit dans la conclusion de l'article : "Google donne un poids très élevé à l’ancienneté d’un site. Ceci ne s'applique bien sûr que si celui-ci possédait du contenu dès sa mise en ligne."

    C'est d'ailleurs assez déroutant. On parle de prime de fraîcheur pour les contenus régulièrement mis-à-jour, et également de prime d'ancienneté. Lequel choisir ?

  9. Gwaradenn

    La mise à jour via de nouveaux articles, nouvelles pages ajoute de la fraicheur, augmente le catalogue du site et permet de se positionner sur de nouveaux termes. Et quand il y a de la qualité (comme pour pas mal de tes articles: exemple du jardinage et du seo ;)) on gagne des liens, comme tu l'expliques bien.
    C'est un plus, pas une obligation.

  10. Sebastien

    J'adore l'image qui illustre l'article. Est-ce que si le site change complétement son contenu, il conserve cette "prime à l'ancienneté" ? Parce que cela signifierait que les anciens sites qui avaient fait ne serait-ce qu'un peu de référencement ont pris beaucoup de valeur s'ils sont sur des requètes compétitives, et ce même s'ils n'ont pas fait beaucoup de choses pour avoir cette valeur.

  11. Martin

    Il ne faut pas perdre de vue que de nombreux liens ne se voient pas via les moteurs de recherche classiques.

    Personnellement, j'ai constaté que les communiqués de presse, lorsqu'uniques et correctement optimisés, permettent de gagner de très nombreux liens très qualitatifs, en particulier lorsque ceux-ci ne concernent pas un seul site, mais plusieurs. Ainsi, mettre un lien dans un communiqué de presse pointant sur un autre communiqué de presse similaire, les deux pointant vers des pages distinctes du site référencé, mais aux champs lexicaux voisins, permet de gagner bon nombre de places dans les résultats sans que les concurrents ne le perçoivent forcément par la veille des backlinks.

    Par ailleurs, j'ai noté que bon nombre de sites récents se positionnaient dès le début sur des requêtes moyennement concurrentielles, sous condition de fournir un contenu frais, riche et original et d'éviter tout lien vers un site tiers douteux. Ainsi, face aux sites plus anciens qui grapillent les toutes premières places, un site très récent peut lui aussi se positionner correctement, sous condition de se satisfaire de la seconde moitié de la première page et d'éviter les mots-clés où l'on serait prêt à tuer pour apparaître premier...

  12. Pierre

    Bonsoir,

    D'accord... sur tout la ligne. Une activité soutenue sur un blog permettra de développer exponentiellement la notoriété du site donc le référencement... indirectement.

    Même chose pour un site !

    Merci !

  13. Marie

    La mise à jour d'un site (blog) permet de créer de nouvelles pages qui permettent d'être présent sur un plus grand nombre d'expressions. C'est logique!

    Le plus difficile, et que tu n'expliques pas, c'est comment faire comprendre ça à certains clients? 😀

  14. Frank

    excellente analyse, c'est vraiement l'analyse du moment ne pas donner tant d'importance à l'ogre google, peut être revenir pour les sites de ecommerce à des actions ou opérations de communication off line.
    On le voit bien en ce moment avec le nombre de site ecommerce pureplayer dans les médias classiques (vu hier une pub à la tv pour ovh !!!).
    Pour revenir sur la régularité des contenus cela est plus difficile pour un site de ecommerce comme le mien dans les arts graphiques http://www.creaexpert.com où c'est plus difficile de donner du nouveau contenu produits au quotidien ou hebdo. Ainsi j'ai trois produit sur la page d'accueil que change tous les mois, cela est bien sûr insuffisant pour plaire à l'ami google.
    Ainsi plus le choix que de trouver des backlinks de qualité mais on fait comment vite le tour sur mes thématiques dessin, art,art graphique avec des blogs petit pr et forums avec pas tant que cela de visiteurs. mais je persévère.

  15. Mickael B.

    Ton article est très juste, rien à redire !

    Je n'ai pas eu le courage de lire tous les commentaires précédent, désolé donc s'il y a de la redit... Mais "ton" site (celui du restaurant) reste alimenté si ce n'est par de nouveaux contenus (MAJ), il est alimenté par un "minimum" de BL, ce qui lui permet de garder sa position (en plus du facteur age très important). Je pense que si tu enlève la MAJ des contenus ET que tu enlèves également les backlinks le site descends forcément au bout d'un moment, même malgrès son âge... Je sais pas si ce que je dis est pertinent, mais c'est ce que j'ai pu voir (bon c'était pas 8ans mais 3ans d'âge...)

  16. Marc

    Tout a fait d'accord avec toi... Mon premier blog photo à l'abandon depuis 2 ans sort parfois avant mon nouveau photoblog sur certaines requêtes...
    Pourtant ce n'est pas faute de faire des mises à jour! Alors je le garde car il me permet de rediriger un peu de trafic..

  17. Jeux gratuits

    J'ai eu la possibilité une fois d'acheter une vieille page bien placée. J'ai gagné la place et j'occupe aujourd'hui deux places sur la 1ère page avec le super lien que je me suis fait.

  18. frez

    A la lecture de cette article, une question me vient à l'esprit.
    Est-ce que à un moment donné, on rattrape son retard?
    Par exemple, je trouve normal qu'un site de moins de 2 ou 3 ans possède moins de poids face à un site de 10 ans comme vous l'écrivez, mais un site de 5 ou 6 ans aura t'il toujours moins de poids qu'un site de 13 ans ou alors s'agit t'il juste d'une ancienneté "minimum" de quelques années qui est nécessaire?

  19. Baudat

    Pensez aussi aux hubs viadéo qui se place facilement sur les expression du nom du hub et des titres des articles. Ca devient un bon apporteur de trafic!
    D'ailleurs il se place mieux avec un contenu quasiment identique qu'un site comme le figaro.

  20. emma

    La mise a jour est la clé de la réussite pour ce qui me concerne... tres bien explique et écrit...!

  21. Sylvain Auteur de l’article

    @ Nicolas
    Merci pour ton indulgence.
    Je suis assez d'accord pour le second point.

    @ Gael
    On est d'accord

    @ Christophe
    Tu as tout à fait raison, d'ailleurs, je travaille exactement comme cela pour de jeunes sites.

    @ Laurent
    Efficace 🙂

    @ Maxime
    Oui, je parle bien de l'age du contenu.

    @ Djolhan
    C'est juste. Heureusement que les premiers ne sont pas indéboulonables, mais c'est long.

    @ Aurélien
    C'est vrai, c'est toujours payant à terme.

    @ Sébastien
    En fait, il conserve toujours cette "prime", mais les grosses modifications donnent parfois des surprises désagréables.

    @ Martin
    J'adhère complètement à cette logique de ricochet !

    @ Marie
    Les clients qui ne comprennent pas cela, je ne les prends plus 🙂

    @ Mickael
    Et bien en fait, sur le site dont je parle, il n'y a pas eu d'apport de BL ni de mise à jour (excepté les plats de la carte qui sont administrables). Le site se maintient pourtant depuis 8 ans.

    @ Marc
    Oui, comme le dit "jeux gratuits", un petit BL en haut du contenu éditorial de l'ancien peut aussi faire du bien pour booster le second site.

    @ Frez
    En fait, sur ce paramètre (ancienneté), on ne rattrape jamais rien. Mais heureusement, Google utilise environ 200 paramètres pour le positionnement d'un site. Il y a donc de quoi jouer sur le reste.

  22. jonat

    J'ai pour ma part observé des choses assez contradictoires.

    Sur une requête concurrentielle, j'ai un site assez âgé qui commence à monter (travail SEO light depuis sa mise en ligne, il y a quelques années, plus régulier depuis 8-10 mois) mais est moins bien placé qu'un site plus jeune.

    Le site plus jeune à environ une quarantaine de bl en moins que le vieux site.

    La grosse différence, c'est que les bls du jeunot sont ultra optimisés sur la requête concurrentielle. (en fait les ancres ne reprennent que cette requête uniquement).

    Du coup, le jeune se place mieux que le vieux dans les SERPS.

    Donc l'ancienneté du site, mouais... Je pense que les backlinks ont bien plus de poids que l'âge d'un site.

  23. marian

    Très bon article, c'est vrai que la mise à jour régulière d'un site de type "blog" apporte pas mal de visites sur des mots clés connexes.

    C'est seulement au bout de un an voire deux ans que l'on peut voir des bons positionnements sur des requêtes concurrentielles du moins pour le domaine du sport (Football).

    Mais bon si on a du contenu de qualité, on va généralement bénéficier de backlinks d'assez bonne qualité sans rien demander.

  24. Xav_

    "Les clients qui ne comprennent pas cela, je ne les prends plus"

    Encore faut-il avoir cette "liberté" ! Quand tu cherches des clients à tout prix, c'est plus dur.

  25. Sylvain Auteur de l’article

    @ Xav
    D'ailleurs, j'aurais du dire " Les clients qui ne comprennent pas cela, je leur demande plus cher" car pour réussir, il faudra faire tout le travail à leur place... et le rédactionnel prend du temps, donc coûte cher.

  26. Cloud

    Merci pour cet article, fort intéressant. Existe il des logiciels permettant de créer ou dénicher automatiquement des backlinks de qualité ?

  27. Vincent

    Loin d'avoir trouvé une méthode miracle, il semblerait que faire une redirection 301 d'un vieux domaine vers un nouveau transfère un peu d'ancienneté (à condition qu'il reste dans la thématique).

    Racheter un concurrent serait donc une autre solution pour bien se positionner dans les moteurs de recherche.

  28. jb

    En mettant à jour fréquemment, on génère normalement des backlinks internes qui peuvent faire la différence.

  29. Le-Juge

    ooooooooooh mais qu'il est bien cet article!

    Au niveau stratégique rien a dire c'est exactement la marche a suivre car il est vrai que s'attaquer a un vieux dinosaure c'est coton! Je suis d'ailleurs en pleins dedans la.

  30. Aurélien-Alexandre

    Bon article et ô combien vrai. Comme le dit Marie de Pink SEO, la plus grand difficulté reste à mon avis de faire comprendre cette donnée à un client. Parfois ce n'est pas simple de faire accepter la variable "temps" dans la présentation d'une stratégie SEO.
    Sinon, ce que tu dis est très vrai, les contenus régulier favorise particulièrement tout ce qui touche à la longue traîne et moins des expressions très concurrentielles et ciblées.

  31. Anthony

    Je peux le constater aussi, sur différentes requêtes il me parait impossible de faire monter le référencement du site dont je m'occupe face à l'ancienneté d'autres sites :s

  32. lézard

    Je suis pas vraiment d'accord avec votre analyse.

    J'ai pu facilement gratter des places sur des requêtes assez concurrentiel à certain vieux sites (5ans) bien positionner avec un site âgé de moins 1 an avec seulement 28 BL.

    Comment ? tout simplement en optimisant le contenue de la landing pages et des métas avec du copier coller des 1er résultats obtenues/ressortant sur les requêtes visé dans les serps. (Bien sur avec une légère variante afin d'éviter de passer à la trappe.)

    Outre le coté peut gratifiant de cette technique, je peut garantir que cela fonctionne très bien et semble fonctionner dans la longévité. J'observe des variations de positionnement quotidienne de 1 à 2 places (perdu/re-gagner)

    La landing pages en question est une page statique qui n'a jamais évoluer dans le temps (été mise à jour) mais optimisé avec les phrases/termes copier coller à partir des résultat des serps comme je vous le disais.

    De plus certaint mots (dit stopword) semble avoir plus de poids pour les mots clés en terme de pertinence par les moteurs tel que : Pour un , Un , etc ...

    exemple:

    outils pour un maçon, un outil pour un maçon, des outils pour des maçon ....

    J'ai observer plusieurs fois que les mots "rechercher" et "pour" apporter du boost en terme de optimisation de pertinence pour les contenues.

    Bref en gros ma devise est:

    Pour bien se position ne pas avoir peur de copier mais en mieux ...

    Bien sur je ne peu donner des exemples pour étayer mes dires, mais faite s'en expérience et vous verrez ...

    Pour finir je ne prétend pas avoir réinventer la roue, mais pourquoi ce prendre la tête quand d'autre travail déjà pour vous, et puis comme ont: il faut bien manger ...

    Cordialement

  33. Sylvain Auteur de l’article

    @ Lézard

    J'ai dit que c'était difficile, pas impossible 🙂

    Et heureusement d'ailleurs, sinon, il n'y aurait plus moyen d'accéder aux premières places. Ma dernière expérience sérieuse est relatives aux requêtes "accessoires harley davidson" et "vetement harley davidson". Malgré les "vieux", on a réussi à prendre la première place.

    Sinon, tu fais bien de me faire remarquer que je n'ai pas parlé du contenu qui me semblait une évidence. C'est en effet un pré-requis pour positionner une page.

  34. greg

    A" Restaurant libanais paris" le site est aussi bien positionner .
    En tout cas cela confirme mes craintes par rapport à l'age du site 🙂
    Merci de l'info

  35. Lorant

    Les backlinks sont nécessaires pour augmenter le trafic - c'est certain.

    Je pensais que twitter était plus une plateforme de consultation rapide mais il est vrai que la qualité du Tweet peut influencer les lecteurs à consulter le blog.

    Merci.

  36. BAST974

    "Vous avez fait pipi par terre et vous êtes roulé dedans et continuez à vous demander ce que cette !*¤!@!&!*#¤! page a de plus que vous !"

    Je n'avais pas encore essayé mais je vais y remédier, et si ça ne marche pas il me restera la patience... Et les backilnks

  37. Mathieu

    Très bon article et surtout, je suis entièrement d'accord avec cet avis.
    On peut faire ce qu'on veut, on ne peut pas lutter face à l'ancienneté d'un site web. Je peux prendre le cas de mon propre site web, j'ai obtenu mon PageRank 3 en quelques mois (même si l'on sait tous que le PageRank est aujourd'hui moins important qu'avant) avec à la clé des liens de qualité venant de site de référence (bien pour le TrustRank), mais malgré tout, un vieux site avec le même nom de domaine que le mien en .com termine toujours dans les premiers résultats, et sans vouloir faire le critique, il n'est pas génial et a un PageRank plus faible que le mien.

    Je ne dis pas que mon exemple est top, mais ajouté à celui-ci de l'article ci-dessus, il est clair qu'on voit bien que l'ancienneté a un rôle, il faut donc penser à la longue traîne ou à des expressions moins "généralistes" pour pouvoir ressortir dans les deux premières pages (bien qu'être en deuxième page devient quasi inutile actuellement au vu des comportements utilisateurs...).

    En tout cas, bravo pour ce blog que je suivrais avec attention à l'avenir. N'hésitez pas à passer sur le mien (blog.internet-formation.fr) à l'occasion pour échanger, ce sera avec plaisir !

  38. Vince

    J'ai essayé de concurrencer des plus anciens à coup de backlinks à répétition, et cela a marché... mais après quelques jours, cela ne dure pas. Je pense que la qualité des liens est en jeu mais aussi la fréquence à laquelle je les obtiens (de moins en moins souvent).
    Donc je partage ton point de vue !

  39. Laurent

    MDR la photo :-))

    Merci pour l'analyse, et si ça peut en rassurer certains, vos sites aussi deviendront vieux un jour 😉

  40. nesk

    Ah les petits vieux...
    N'existe-t-il pas aussi quelque chose comme un bonus pour les nouveaux sites ?

  41. Buzz

    Je pense qu'il y a encore beaucoup a dire sur les mise a jour des sites. d'abord évidement, cela augmente la fréquence de crawl, et donc j'aimerais essayé d'estimé cette augmentation.
    Ensuite j'ai remarque qu'un arrêt complet des mise a jour d'une ou 2 semaines ne pénalise pas le positionnement. J'aimerais bien savoir a partir de quel moment cela le pénalise et comment cela le pénalise.
    Sinon ton article est comme d'hab, très clair, très bien écris, toujours intéressant de te lire 😉

  42. Création site internet Auvergne

    Excellent article,
    toutefois j'attendais une recette miracle en fin d'article 🙁
    Mais comme tout le monde sait, il n'y a pas de miracle dans le SEO 🙂

  43. providenz

    J'ai également constaté que l'ancienneté d'un site lui apportait un avantage indéniable, un prime de confiance en quelques sorte.
    Pour les mises à jour, quand je vois la fréquence de passage des robots sur mes blogs et sur mes sites "classiques", je ne peux qu'abonder dans votre sens.

  44. MagicYoyo

    Il me semble interessant de rapprocher les notions de cycle de vie de l'information et de la transposer au web et aux moteurs de recherche.
    Les courbes de croissances des backlinks sont à mon avis très utiles pour un moteur pour repérer les pages "buzz" des pages "références".
    Selon les requêtes (cf. QDF), le moteur privilégiera plutôt des pages "buzz" ou plutôt des pages "référence"... ou les deux.

  45. Philip

    mouis,... et non !

    S'il est sur que l'ancienneté d'un domaine a de l'importance, je ne suis pas convaincu que ça soit un critère fondamental.
    En tous cas, on peut lutter (et gagner) contre un vieux domaine, sur d'autres critères 'classiques' :
    - Le code.
    - Le contenu.
    - Les liens.

    Bref, du classique. Après, oui, à périmètre égal, le plus vieux domaine l'emportera sans doute. Mais trouvez moi 2 sites qui auraient exactement le même profil SEO. Bon courage 🙂

  46. alain

    "Mettre son site à jour" ... J'ai cru que cet article allait parler de la mise à jour du contenu (actualisation) et non de ce que font les sites d'actualité ou les blogs...

  47. alain

    ah ouais .. Y'a en effet une ligne qui parle de "la mise à jour des contenus existants" .. et tout le reste parle de blogs qui fond de la création de nouvelles pages, ce qui n'est pas faire de la mise à jour .. Hors la mise a jour de contenu existant est bien LE critère premier qui valide la pertinence et la qualité d'un document. Faut pas chercher trop loin pourquoi Wikipedia est si bien placé .. Un document sur lequel, on revient régulièrement faire des ajouts, des mises à jour, des corrections, etc ... peut obtenir un classements exceptionnel ..

  48. Sylvain Auteur de l’article

    @ Allain,

    Tu as raison, modifier un contenu existant est aussi une pratique utile et tu as parfaitement raison de la conseiller. Maintenant, je ne suis pas persuadé que ce soit LE critère prépondérant comme tu le dis. Certaines pages en haut des SERP n'ont pas changé une virgule depuis 7 ou 8 ans, elles maintiennent pourtant leurs positions.

    Je suis toutefois persuadé que la mise à jour de l'existant que tu préconise, associé à l'acquisition de BL, est une recette gagnante pour un site qui n'ajoutera pas de nouvelles pages.

  49. alain

    C'est ce que je constate pour un vieux site qui a environ 200 pages. Une mise à jour sur une vielle page (de 6 ou 7 ans), fait que celle-ci va doubler sa visibilité ..(passer de la 2em à la 1ere page des résultats de recherche).

    Par contre, les veilles pages qui n'ont pas été mises à jour, sont depuis 3 ans environ, beaucoup moins bien classées par Google (perte progressive de positions).

    De bons BL ont généralement un effet positif. Mais sans aucun BL un très bon positionnement reste possible. Je pense que Google n'applique pas toujours les mêmes règles de classement pour des raisons très complexes, voire un peu futiles... Il y a une dose d'intelligence chez Google, quelque chose qui ne répond pas forcement à une logique figée.

  50. Erwan

    Pour un site vitrine d'une entreprise, j'hésite à mettre des news pour améliorer le référencement.

    Insérer des news à la manière d'un blog pourrait détériorer l'homogénéité du site.

    Je pense plutôt faire un autre site de contenu avec des liens vers ce site vitrine.

  51. julie

    Je suis d’accord avec Maxime. La longue traine peut aider à ressortir en première page de recherche Google.

    Mais il est vrai que l’actualisation du site aide beaucoup comme le dit si bien l’article, cela nous permet de nous

    positionner sur des expressions actuelles et de gagner de nouveaux visiteurs.

    On a constaté à différentes reprises que la mise à jour à permis à certaines pages de gagner quelques positions.

  52. CW

    bonjour,

    Entièrement d'accord avec cet article, quoi que maintenant les "vieux" sites ne sont plus intouchables.

    Une autre méthode pour mettre ses sites à jour, c'est d'autoriser les commentaires 😉

    Bien joué

  53. Peter Adrien

    Grande article!

    Oui fréquemment mise à jour de sites Web de tenir sa position dans SERP. Parce que quand on met fréquemment à jour votre robot du moteur de recherche du site est souvent l'exploration de votre site.

    Oui Google accorde une grande importance au domaine de vieux, mais l'achat d'un ancien domaine et de mettre tout votre contenu sur elle dans l'espoir d'obtenir le classement instantané n'est pas la meilleure idée, selon l'expert de Google.

    Merci:)

  54. Sylvain Auteur de l’article

    @ Peter

    Le spam de commentaires est bien plus efficace en se faisant relire par un francophone 😉
    Surtout que votre signature pointait sur un site français.

  55. Dystopie

    Bonjour Sylvain,
    Connais tu un plugin plus efficace que askimet pour ne pas se faire polluer ces commentaires ?

  56. Guillaume

    Malheureusement l'obtention de bon backlink est parfois très compliqué. Établir un partenariat avec des sites ou blogs dans des thématiques connexes qui n'ont pas :

    1/ Un footer rempli de liens vers tout et n'importe quoi
    2/ Qui accepte le partenariat malgré la moindre puissance de votre site.
    3/ Qui réponde à votre email ou à votre appel téléphonique

    Bref très honnêtement, il est parfois très compliqué de générer du backlink de qualité malgré tout le temps passé. Ça peut être fort chronophage.

    L'achat d'un vieux site ou d'un vieux domaine est parfois très intéressant 😉

  57. Sushie

    Intéressant comme article et je suis d'accord sur le fait qu'il faut régulièrement faire des mises à jour sur son blog/site pour tenir la position.
    Sinon les liens de qualité sont très difficiles à obtenir...

  58. Gilles

    Bonjour,

    Article intéressant car il contredit un peu ce que j'avais vu sur le net auparavant. Disposant d'un blog jeune mais motivé pour écrire des articles régulièrement (1 fois tous les deux ou trois jours) en espérant que les internautes y trouveront leur compte, il va me falloir patienter avant d'avoir être bien placé sur le moteur de recherche Google.

    Comme le dit l'expert, il faut avant tout penser au contenu car je pense qu'au bout d'un certain temps cela est payant. Je me pose aussi la question du bouche à oreille : les amis qui parlent aux amis.

    Merci en tout cas pour ces éclaircissements

  59. biloud43

    Décidément, j'ai l'impression d'entendre tout et son contraire.. Mais article très intéressant néanmoins, et je pense que l'ancienneté d'un nom de domaine fait la différence avec d'autres sites concurrents. Après, tout reste une histoire de backlinks et de liens de qualité, comme dit précédemment dans les commentaires... On a rien sans rien !

  60. Laurent

    Très intéressant. Personnellement, je vois énormément de sites avec peu de contenu ou beaucoup de contenu dupliqué se trouvant en tête de pages. Je suis un peu perdu.

  61. Mapics

    Un site que j'ai fait pour tester avec le mot "Anticonstitutionnellement" j'ai eu du mal à déboulonner le .com mais j'ai finis par le dépassé. Bon il me reste encore wikipedia et wiktionary pour quitter ma troisième place mais je ne suis pas pressé, je joue avec Google. 😉 Par contre pour compensé son age j'ai du lui envoyer du lien de pagerank 4 et 5 vers lui et sans commune mesure comparé à d'autres sites que je m'occupe.

  62. Fredy

    vous pensez que ca à une influence sur le positionnement si un site est indexé depuis 1998 mais qu'il n'as reçu que très peu de BL depuis, sera-t-il plus facile à référencer par la suite sur des requêtes très concurrentielle ? j'aimerais avoir vos avis.

  63. olivier

    Je pense que la date de première indexation d'un site web par google doit revêtir une grande importance dans la confiance accordée au site.
    auriez-vous connaissance d'un outil donnant cette date de première indexation? Jusqu'à présent j'utilisais l'outil présent sur webrankinfo mais depuis que j'ai changé le contenu de mon site l'outil me donne comme première date d'indexation la date du nouveau contenu.
    Un changement total de contenu (mais en restant dans la même thématique) pourrait-il faire perdre le bénéfice d'une date de première indexation ancienne?

  64. Maxime

    Très instructif, mettre à jour son blog est donc efficace dans la mesure où le contenu est de qualité ... est-ce suffisant pour déboulonner les anciens ? 🙂

  65. Quentin

    Merci,
    Moi je viens de commencer mon nouveau site et je vois déjà ma future bataille contre un vieux site perso free qui occupe la première place pour certains mots clés sans avoir de mise à jour depuis 2006, sans esthétique, et sans BL.

  66. olivier

    @sylvain:
    Je souhaiterais vous demander quelques précisions sur le critère de l'ancienneté du contenu :
    sur un de mes sites indéxé depuis octobre 2003 j'ai voulu optimiser le title et je l'ai donc modifier il ya quelques mois(pour préciser il n'avait jamais été modifié avant et datait donc de 2003). depuis j'ai remarqué, outre une baisse dans les SERP, qu'en utilisant les outils pour vérifier la date de première indexation google celà me donne maintenant la date du changement de title (mars 2010) et non plus la date de première indexation (octobre 2003). Celà m'incite à penser que google accorde une grosse importance à l'ancienneté du title.
    En changant le title, pensez-vous que j'ai perdu une partie de mon bénéfice ancienneté? Remmettre l'ancien title me permettrait-il de le récupérer?

  67. Sylvain Auteur de l’article

    Les américains disent "If it's ain't broken, don't fix it"
    Si ce n'est pas cassé, ne répare pas.

    D'une part, je ne pense pas que Google se soit perdu dans les dates de première indexation. Je ne sais pas ce que valent les outils dont tu parles, mais GG horodate tout, et à priori correctement.

    Ensuite, la baisse de positionnement sur l'ancienne expression qui était dans le title semble normale si celui-ci a été modifié.
    Je n'y vois pas de corrélation avec la date d'indexation.
    Par contre, tu dois être mieux placé qu'avant sur l'expression contenu dans le nouveau Title, non ?

    Et pour finir, il est facile de tester l'efficacité si tu reviens en arrière.

  68. olivier

    @sylvain:
    merci pour votre réponse.
    pour précision j'utilise l'outil de webrankinfo. En fait je viens de m'appercevoir de quelque chose en étudiant deux sites d'un ami qui a changé les titles il y a environ 3 mois: pendant trois mois l'outil indiquait comme date de première indexation google la date de changement des titles et depuis deux jours çà indique à nouveau la date réelle de première indexation. je me souviens qu'un autre ami avait déjà constaté ce phénomène. On dirait que suite à un changement de title, google prend comme ancienneté du site pendant quelques mois la date de changement de titre pour ensuite revenir à la date de première indexation.
    Je voudrais vous demander une précision:
    quand vous parlé d'ancienneté du site, c'est uniquement la date de première indexation ou aussi l'ancienneté du contenu de la home page? Si oui, le critère utilisé pour calculer l'ancienneté du contenu est-il l'age du title?

  69. Sylvain Auteur de l’article

    @ Olivier
    Si on part de ce que dit Google, soit que tout est horodaté, la date de 1ère indexation compte, mais aussi toutes les modifications effectuées au fil du temps.
    Lorsque GG parle d'ancienneté, au global, c'est la date de première indexation d'un contenu, pas seulement son title.
    Mais bien évidemment, si on change le title, il y a un impact fort quand on voit quelle importance GG attache à ce paramètre.

  70. olivier

    @sylvain:
    Bonjour, j'aurais besoin de demander des précisions. Je viens d'atteindre la première position pour un mot clé qui m'intéresse, mais je souhaite changer le contenu de ma home page, et je me doutes que cette action peut-être néfaste en "annulant" l'ancienneté d'une partie du contenu:
    le title et les liens internes présents sur la home page ne changeront pas par contre il y a jusqu'à maintenant un texte assez riche en mot clés que je veux supprimer.
    voilà mes questions:
    -si après la suppression de ce texte ma position baisse, remmettre l'ancienne home page me fera-t-il retrouver ma position initiale?
    -faut-il faire le changement le plus rapidement possible ou au contraire attendre d'être en première position depuis plusieurs mois pour faire le changement?

  71. Sylvain Auteur de l’article

    @ Olivier

    Forcément, le changement de contenu aura un impact pour l'indexation. Bon, mauvais, je ne sais pas.
    De plus, vu que Google horodate tout, même un retour à une ancienne version peut ne pas permettre de reprendre la position initiale.

    Je suis désolé, je n'ai pas d'avis tranché.
    Il n'y a que les tests qui donnent des réponses.

    Les américains disent souvent "If it's ain't broken, don't fix it" Ce que l'on peut traduire par, si ça marche, n'y touche pas".

    A toi de voir quelle est l'importance de ta première position sur le mot-clé visé.

    (belle réponse de normand...)

  72. olivier

    @sylvain
    encore une petite question complémentaire: est-ce-que le simple fait de rajouter des accents sur certains mots du title peut faire perdre son ancienneté à ce dernier ou est-ce-que ce n'est pas considéré par google comme un changement de title?

  73. Sylvain Auteur de l’article

    @ Olivier
    Chaque changement de virgule a un impact sur le positionnement. En revanche, pas d'impact sur l'ancienneté.

  74. olivier

    @sylvain:
    une dernière question (promis juré):
    est-ce-que la modification d'un fichier .css d'une page (sans aucune modification sur la feuille.html correspondante) est considéré par google comme un changement de contenu?

  75. Sylvain Auteur de l’article

    @ Olivier.
    Si une modification des CSS influe par exemple sur la mise en gras de certains textes, oui, cela joue. Si c'est juste une modification de la couleur des liens, l'effet est nul. Ce sont juste deux exemples au hasard.

  76. Fred

    Effectivement ils sont plutôt coriaces hein ces vieux sites qui restent en haut des pavés et on a beau faire ces anciens sites restent encore devant des jeunes sites.

    Après ça dépend peut être des secteurs mais je constate que des sites plus jeunes arrivent à se mettre à hauteur de certains anciens sites mais par contre concernant la stabilisation dans les serps les sites plus jeunes sont pas aussi "stables" qu'un ancien site qui lui comme un "rocher" reste imperturbable voire intouchable ^^.

    Bon allez je n'ai rien contre les sites plus vieux et je trouve que c'est très intéressant de défier de bons vieux sites bien ancrés sur leurs racines ^^.

  77. Fred

    Je repasse déposer une suite de constats que j'ai remarqué pour mon jeune site (6 mois d'existences) face aux sites "dinosaures" carrémement "invirables" de leurs positions dans les serps.

    En suivant quelques conseils donnés plus haut dans l'article j'ai enfin pu détrôner plusieurs "dinosaures" sur des requêtes dont je ne pensais pas si rapidement prendre la place des sites qui sont ancrés à ces places depuis des années...

    J'ai bien évidemment poursuivi mes recherches de BL de qualité et souvent fais des mises à jour voire re structuré mon site ainsi que les pages annexes.

  78. olivier

    @ sylvain:
    j'aurais encore une question à ce sujet: est-ce-que le rajout sur sa home page d'une iframe pour afficher une like box facebook est considéré par google comme un changement de contenu?

  79. olivier

    @sylvain:
    j'avais promis de ne plus poster sur ce sujet mais j'avais croisé les doigts donc çà ne compte pas...
    j'aurais deux autres questions au sujet du changement de contenu :

    -quand on change le nom d'une image, par exemple en remplaçant <img src="1.jpg" par <img src="2.jpg", est-ce-que celà est considéré par google comme un changement de contenu?

    -j'avais demandé plus haut l'impact de la supression d'un contenu riche sur une page bien placée, mais je me pose aussi la question inverse: d'après votre expérience, quand une page est très bien placée mais que son contenu est très réduit, si on augmente le contenu de la page est-ce-que l'effet négatif du changement (dans ce cas précis d'augmentation du contenu) peut-être supérieur à l'effet positif d'un contenu plus riche pour la page?

  80. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Olivier
    Je ne pense pas qu'il y ait un impact si rien d'autre ne change.

    Il est difficile de répondre en théorie.
    Dans la pratique, selon le type de contenu ajouté cela peut évidemment aider à améliorer une position (ça s'appelle de l'optimisation 🙂 )

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *