Peut-on négliger l'optimisation d'une homepage ?

3 fois que je relis cet article sur l'optimisation d'une homepage, et 3 fois que je ne suis pas d'accord avec la première partie, je me fends donc d'une explication, car pour moi une homepage doit être l'objet de toutes les attentions en SEO.

Je pense qu'elle a un rôle très fort en distribution sémantique, et qu'elle permet de se positionner sur l'expression la plus générique de sa thématique, donc souvent la plus concurrentielle... Même si ce n'est pas celle qui convertit le plus.

Aparté

Je précise quand même que le blog de Superbibi est un must et je vous conseille quasiment tous ses articles truffés de bonnes analyses et de bons conseils. En parallèle, j'adhère à 100% sur toute la 2e partie de l'article sur les pages profondes.

Commençons par les à-côtés du SEO.

Une homepage s'adresse généralement à un internaute qui a tapé une requête assez générale. Son objectif va donc être de convaincre celui-ci qu'il a intérêt à continuer sa visite, car dans notre thématique nous avons des solutions, produits, services, conseils, qui correspondent à des attentes qu'il a forcément.

En ce sens, elle se doit d'être extrêmement claire et permettre d'identifier de suite le sujet général et  de mettre en avant les bons liens vers les contenus internes plus précis et détaillés. Bref, c'est une chance incroyable de faire réellement entrer le visiteur dans le site, car pour le moment, il a juste poussé la porte.

Pour revenir de plus belle au référencement de la homepage.

La page d'accueil a une chance inouïe, elle va recevoir des liens de toutes les pages du site ! Elle concentre donc un jus incroyable. D'ailleurs, à l'époque de la petite barre verte, c'est bien elle qui avait la plus grosse (on raisonne un peu différemment aujourd'hui, mais la logique du pagerank reste. Alors, comment ne pas profiter de ce jus interne complètement naturel pour tenter de se positionner sur une expression générique ?

Comment optimiser la homepage pour recueillir du trafic.

Le corpus de mots-clés

Il est très important que Google perçoive très clairement la thématique de votre page pour la « ranger » dans le bon cluster. C'est l'une des pages ou le recueil d'expressions-clés, de synonymes, de mots qui vont bétonner l'univers sémantique, sera particulièrement important.

Je pense que c'est sur ce point que doit se faire la plus grosse partie du travail. Chaque mot doit être analysé pour savoir s'il a bien sa place. C'est d'autant plus difficile que vos textes doivent aussi convaincre le visiteur. Je donnais précédemment des conseils pratiques pour construire un corpus de mots-clés au jus de cerveau.

Et j'insiste, une homepage doit de préférence avoir du contenu, car sans cela, il vous faudra bosser comme un fou sur l'apport de liens pour ranker, et par les temps qui courent, il faut bien dire que cette activité est dangereuse, surtout pour une page sans réel contenu qui ne justifie pas toujours des liens externes.

Tant que l'on est dans les mots, on choisira bien ceux des balises ALT des images contenues dans la page, car elles influencent le positionnement de la page sur les mots qu'elles contiennent.

Le balisage HTML

J'hésitais à en parler tant cela me semble basique, mais lors d'audit je me rends souvent compte que le title et les Hn sont parfois optimisés à tort et à travers. Alors pour le title relire ceci, et pour les Hn, relire ceci et sur ce denier point, arrêtez de coller des H2 ou H3 sur des mots hors contexte. Les sous-titres sont importants dans votre corpus de mots-clés. Et tant que l'on y est, on n'oublie pas de faire une meta description efficace.

Le linking

Attention ! Gaffe ! Le linking de la page d'accueil doit être fait avec pas mal de précautions, notamment concernant les ancres. Mon conseil est d'insister lourdement sur le branding (lien sur la marque) ou sur le domaine. Si le domaine est constitué de mots-clés, n'hésitez pas à ajouter les www et l'extension dans l'ancre des liens.

Pour les liens entrants optimisés, vous pouvez en faire quelques-uns, mais allez-y très doucement, variez les ancres, et réservez-les aux très bons spots. En gros, ne gâchez pas vos cartouches.

Bref, tout cela, c'est pour positionner la page sur une ou des requêtes concurrentielles génériques et obtenir du trafic pas trop mal ciblé, mais ce n'est pas tout.

Optimiser la homepage pour envoyer de bons signaux

Si la homepage reçoit du jus elle en redistribue aussi.  Les liens qu'elle fait vers les pages internes doivent donc être bien choisis.

Il se peut par exemple que l'une de vos pages importantes ne soit pas accessible par votre menu. Dans ce cas, un bon lien contextuel vers celle-ci à partir de la page d'accueil lui enverra beaucoup de puissance, et puisque vous êtes sur votre site, l'ancre peut être archi-optimisée. C'est donc une pratique possible pour renforcer votre maillage interne.

Globalement, l'éditorial de cette page d'accueil pourra contenir plusieurs liens de ce type, et si à priori la thématique du site est assez centrée, vous donnerez un fort signal à Google pour le positionnement de ces pages internes comme pour le positionnement de cette page d'accueil.

Le petit plus : la fraicheur !

Ce n'est pas toujours possible, mais quand ça l'est, il est utile d'insérer du contenu dynamique qui sera mis à jour régulièrement. Que ce soit les titres (+ liens) vers les derniers articles du blog, les encarts des derniers produits en vente, les dernières actualités. Bref, montrez à Google que votre site est vivant. En prime, ceci vous aidera à faire indexer ces nouveaux contenus.

En conclusion

Je pense qu'une homepage doit être choyée, chouchoutée, et donc optimisée en terme de SEO.
Même s'il ne faut pas se limiter à cet aspect (surtout pas), il ne faut pas le négliger, car cette page d'accueil est un moyen fantastique d'exposer un visiteur à sa marque une première fois alors qu'il ne vous connaissait pas.

Une bonne optimisation de la page d'accueil, ce sont des milliers de nouveaux visiteurs potentiels chaque mois concentrés sur votre thématique, il ne faut pas les rater.

Poursuivre avec :

Peut-on négliger l'optimisation d'une homepage ?
4.78 (95.56%) 18 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

14 réflexions au sujet de « Peut-on négliger l'optimisation d'une homepage ? »

  1. Florian

    Pas mal pour le coup de la fresheur ! En plus on a plein de module pour afficher son portfolio ou les derniers articles du blog/ ce serait con de ne as en profiter :p

  2. Rodrigue

    ça semble tellement évident 🙂

    Perso je suis preneur de l'info sur la fraicheur de la home, je me rend compte que je l'ai négligé, et afficher le top vente n'est pas suffisant, même si il me semblait que ça pousserait mes meilleurs produits pour mieux les positionner, l'idée d'un flux reprenant mes articles de blog me semble pas mal et permettra de transmettre un peu de jus au blog.

  3. Patrick Van Hoof

    Bonjour,

    Je me pose une question et je n'arrive pas à trouver une réponse claire, pour une page d'accueil, il vaut mieux une page statique ou bien une liste des derniers articles dont on voit uniquement quelques lignes ?

    Patrick

  4. Sylvain Auteur de l’article

    @ Patrick
    Cela dépend de quel type de site on parle.

    Pour un blog, ce sont avant tout les articles que l'on veut positionner, alors la liste des derniers articles suffira. Quoi que, on peut aussi laisser à demeure quelques liens vers les articles majeurs que l'on souhaite pousser.

    Pour une boutique, je pense qu'il faut en plus du texte fixe constitué des bons mots-clés qui valideront la thématique aux yeux de Google, et qui permettront d'acquérir le trafic sur une grosse expression-clé générique, + quelques expressions secondaires.

    Bref, cela dépend avant tout des objectifs en terme de visibilité.

  5. Patrick Van Hoof

    Bonjour Sylvain,

    Je parle de sites qui proposent un service ou un produit, une formation, donc il y a une partie fixe et une partie blog, d'où la question.

    Patrick

  6. Sylvain Auteur de l’article

    @ Patrick
    Dans ce cadre, un ou des textes fixes avec le bon corpus de mots-clés, et en complément, les 5 ou dix titres des derniers articles (cliquables).

  7. Antoine

    Au delà de l'intérêt que la homepage représente en terme d'optimisation, notamment pour le corpus, il m'est arrivé de l'optimiser sur le mot-clé de marque correspondant au site, pour des sites un peu border-line frisant la sur-optimisation, en me disant que ça peut mettre le site à l'abri de certaines pénalités ou filtres algorithmiques. Avez-vous un avis sur cette pratique ?

  8. Stéphane

    Ne pas optimiser une homepage, c'est une perte de chance incroyable. Les pages internes ont moins de jus. Le branding est moins visible. L'activité principale du site n'est pas mise en avant et parait transparente aux yeux des moteurs de recherche. Elle peut même sembler inexistante aux yeux des internautes.

  9. Romain

    Entièrement d'accord, bien entendu que la Home Page doit être choyée.

    Si je peux me permette de rajouter un point, j'insisterais sur l'importance de la vitesse de chargement de la page. Google déteste devoir afficher un site lent. De ce point de vue, la Home Page est sacré et le code doit être optimisé à la virgule près.

    Mais tout dépend du site, dans mon cas la Home Page centralise des milliers de requêtes. On a même "tué" des pages profondes pour favoriser la Home.

  10. Alexandre SANTONI

    Je pense que les deux articles, le tien et celui de Superbibi (1er paragraphe) sont justes. La page d'accueil a une réelle importance car elle est très puissante. Pour autant, ce n'est par exemple pas là où on retrouve la meilleure des conversions, loin de là (sauf arrivé d'internaute cherchant spécifiquement le site). Maintenant, il est clair que c'est souvent la page qui draine le plus de trafic, qui va redistribué son jus et ses visiteurs. Elle a donc de fait une importance particulière.

  11. Sylvain Auteur de l’article

    @ Antoine
    Pour peu que le nom de domaine soit une marque (j'exclus donc MFA et autres du genre), il est quasi automatique de se positionner dessus, je ne pense pas que cela nécessite une optimisation quelconque. En revanche, pour le linking, oui, mieux vaut faire attention aux ancres optimisées et assurer avec du branding.

    @ Alexandre
    Nous sommes d'accord sur les faibles conversions. Là où je n'adhère pas à l'article de Superbibi c'est que je pense que l'on doit impérativement optimiser une page d'accueil pour son expression générique principale et ne pas se focaliser sur la marque (je parle d'optimisation onsite).

  12. Lyes

    Je pense avant tout que la home doit orienter les visiteurs vers un objectif bien définit : inscription a une newsletter, achat d'un produit, demande d'information,etc.
    La proposition de valeur doit être clairement mise en évidence ( je fait quoi pour qui, comment, valeur ajoutée/concurrent).
    Bien sûr, l'optimisation de son référencement (contenu, vitesse de chargement, etc.) est essentiel et complémentaire.

    Perso, je me focalise sur une expression clé pertinente lorsque j'optimise une home.

  13. Vincent

    Pour ma part j’essaie de répartir le jus de la home vers les différents silo, mais il va également falloir que je réfléchisse à une partie actualisation des contenus.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *