Pourquoi Amazon n'est pas toujours une bonne affaire ?

marketplace

On change un peu de point de vue aujourd'hui. Même si je vais aborder un sujet e-commerce, je le fais en me plaçant dans la peau d'un consommateur.

En quelques années, Amazon est devenu un leader écrasant du e-commerce. Pour accroître ce business, Amazon fonctionne beaucoup en Marketplace. Concrètement, il propose des produits de divers sites e-commerce en échange d'une commission. Mais est-ce toujours intéressant pour le consommateur ?

Une marketplace c'est quoi ?

En échange d'une très forte notoriété et visibilité, une marketplace propose aux e-commerçants de mettre en avant leurs produits. Au passage, les marketplace prennent des commissions.
Chez Amazon par exemple, elles vont jusqu'à 25% du prix du produit (ils annoncent 17% mais sur le prix TTC...). Amazon génère aujourd'hui 40% de son CA via ce canal.

Si le e-commerçant veut s'en sortir, deux solutions s'offrent à lui, il cumule souvent les deux vu le montant de la com. Il augmente ses prix pour limiter les dégâts, mais réduira globalement sa marge sur le produit vendu. Il se rattrape sur le volume comme on dit...

Aux lecteurs e-commerçants, je rappelle quand mêmes les risques SEO d'une marketplace.

Allez, creusons cela pour voir ce qu'en retire le consommateur

Je me suis amusé à fouiller un petit peu dans le catalogue Amazon pour voir si j'avais intérêt à commander sur ce site réputé. Après tout, je sais qu'Amazon exploite ses salariés, je pourrais donc faire de bonnes affaires sur le dos de cette main d'oeuvre pas chère... On s'en fout n'est-ce pas, seul le prix compte ? Et bien finalement je ne vais peut-être pas faire une si bonne affaire, car il faut bien engraisser ce GAFA.

Achat d'une montre

Une montre sur Amazon pour 177,28 euros avec la livraison.

Une montre sur Amazon pour 177,28 euros avec la livraison.

Amazon me propose cette montre pour 162,28 euros + 15 euros de livraison soit 177,28 euros. Super pour cette jolie montre. Ah, tiens, je vois qu'elle est en fait vendue par FisrtClassWatches, et si j'allais voir là-bas...

Même montre chez le marchand pour 146,28 euros !

Même montre chez le marchand pour 151.27 euros !

Oh ! Surprise. Sur le site du vendeur, la montre (je sais que c'est la même, c'est la même référence) est affichée à 151,27 euros. Mieux que ça, j'ai même un code réduction qui m'est proposé, et en prime la livraison est moins chère !

Et même 146,28 euros en bout de course !

Et même 146,28 euros en bout de course !

Résultat des courses, ma montre va me coûter 146,28 euros, j'économise donc 31 euros en ne commandant pas chez Amazon, belle économie de 17,48 % non ?

Achat d'une robe de cérémonie pour enfant

Une robe pour 57.99 euros

Une robe pour 57.99 euros

Amazon me propose cette jolie robe pour faire d'une petite fille une vraie princesse lors d'une cérémonie. Le prix, 57,99 euros, pas mal.

Je fais une affaire, c'est moins cher que chez Cdiscount !

Tiens, la même du même fournisseur à 62.99 chez Cdiscount...

Tiens, la même du même fournisseur à 62.99 chez Cdiscount...

Tiens, cette robe est vendue par le site Boutique-Magique, allons voir chez eux !

49,99 chez le fournisseur, le meilleur plan !

49,99 chez le fournisseur, le meilleur plan !

Oh, c'est étonnant, chez le vendeur le prix est de 49,99 euros, moins cher qu'Amazon alors ?

Achat d'un blouson moto pour madame

Vous me connaissez, en tant que motard responsable, je me dois d'équiper madame si elle daigne venir se balader avec moi. Quoi de mieux qu'un cuir au look suffisamment féminin ?

179,95 euros chez Amazon

179,95 euros chez Amazon

Amazon me propose cette jolie veste pour 179,95 euros.

Tiens, le produit est vendu par polo-motorrad, allons voir chez eux ?

Tiens, c'est 159,95 euros seulement

Tiens, c'est 159,95 euros seulement

Oh, une fois de plus, c'est moins cher là bas, il est affiché à 159,95 euros seulement, décidément...

Achat d'un vélo elliptique

Allez, je prends de bonnes résolutions, je me mets au sport et je craque pour un vélo elliptique.

Un magnifique elliptique pour 569 euros au lieu de 799 !

Un magnifique elliptique pour 569 euros au lieu de 799 !

Wow, super modèle de pro chez Amazon, pour 569 euros au lieu de 799, la super affaire !
Et en plus, la livraison est gratuite, un bon plan c'est certain.

Je vais quand même allez voir chez Max trader qui est le vendeur du produit.

Tiens, 521,55 euros seulement !

Tiens, 521,55 euros seulement !

Tiens, c'est moins cher, 521,55 euros seulement. Et la livraison ? Et bien elle est gratuite aussi, donc en fait, je gagne encore 47,45 euros en ne commandant pas sur Amazon.

On continue ?

Non, pas la peine, je pourrais répéter ce scénario des milliers de fois. Et puis là, j'ai pris Amazon en exemple, mais vous trouverez souvent les mêmes écarts sur les autres Marketplaces (Cdiscount et autres), car il n'y a pas de secret, le commerce est un métier et toutes les entreprises doivent gagner de l'argent.

Avec un intermédiaire supplémentaire (la marketplace), ce sont de nouveaux profits qui doivent être dégagés, et ces profits se font généralement au détriment du consommateur (vous?).

En conclusion

À chaque fois que j'aborde ce sujet en privé, j'ai droit à de grands yeux écarquillés. Comment, Amazon n'est pas moins cher ? Eh bien non, pas toujours, je vous invite d'ailleurs à faire la même expérience et à regarder systématiquement chez le vendeur réel du produit quand vous souhaitez commander, vous verrez que souvent les bonnes affaires ne sont pas forcément où on le pense...
Ponctuellement, notamment sur ses ventes directes, les prix Amazon restent toutefois imbattables, le bon réflexe conso est donc de toujours comparer.

Pourquoi Amazon n'est pas toujours une bonne affaire ?
3.96 (79.26%) 27 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

23 réflexions au sujet de « Pourquoi Amazon n'est pas toujours une bonne affaire ? »

  1. Alain

    Oui c'est vrai mais chez amazon il n'y a pas que le prix qu'on cherche ! Les "partenaires" amazon doivent respecter les CDV Amazon. Si je commande sur Amazon, je sais que le vendeur va expédier rapidement voir en priorité ma commande ce qui ne sera/serait pas toujours le cas en commandant sur sa boutique, et en cas de problème, (je ne parle pas du retour possible de 30 jours contre 15 dans la législation FR) le SAV Amazon à le poids nécessaire pour faire bouger les choses.
    Enfin concernant les stocks, je n'ai jamais eu de probleme de commande HS sur Amazon (produit marqué en stock mais finalement pas dispo) alors que pas plus tard que la semaine derniere j'ai encore eu ce genre de problème sur un site lambda.
    La sécurité et la confiance d'être livré et entendu en cas de problème lors d'un achat en ligne sont devenues des critères (subjectifs certes) et des leviers puis puissants que la couleur du bouton d'action (à mon avis). Ne vous est il jamais arrivé de payer consciemment plus cher un objet ou une prestation pour ces raisons ?

  2. Marc DUPUY

    Je m'étais fait la même remarque,... En regardant ailleurs, on a de meilleurs prix !

    Mais la notoriété d'Amazon est devenue incontournable et la majorité des personnes a peine à croire qu'elle ne fait pas une bonne affaire !

  3. Michel Moutet

    Dire quelques banalités ?
    Amazon offre une visibilité à des petits qui n'en n'ont aucune, et dont certains n'ont peut-être même pas de site Internet.
    Mais bien sûr, il faut toujours aller comparer, et donc trouver souvent moins cher en direct chez le même vendeur.
    Si on prend le livre, qui doit être un des trucs les plus recherchés sur leur site, et qu'on est un éditeur qui veut vendre un titre, mieux vaut le mettre en "occasion" de façon à pouvoir le vendre au-dessus des 5 % légaux de plus que le prix marqué. Pourquoi ? Parce qu'Amazon se fiche totalement des poids, des augmentations postales, de la réglementation nouvelle, et postale aussi, de la "lettre" à moins de 3 cm d'épaisseur, et majore le prix, au bénéfice du vendeur, de 2,99 € de port forfaitaire depuis des années.
    Heureusement encore qu'il y ait ces 2,99, parce que le pourcentage n'est chez eux ni régulier, ni progressif, ni clair : sur une petit brochure vendue 3 €, en gros et pour simplifier, ils prennent tout ! Restent les 2,99. Si on peut s'en sortir en expédition avec un "écopli" à 1,45, on est toujours heureux de s'être débarrassé d'un produit en stock dormant.
    Mais Amazon n'est pas forcément la pire des marketplaces en ce qui concerne le livre.

  4. Berthommé Charles

    La pratique n'est pas courante, certains vendeurs qui sont présents sur plusieurs marketplace en plus de leur propre site font varier les prix selon la concurrence de la plateforme.

    Le même fournisseur propose parfois 4 à 5 prix différents de ce que j'ai pu constaté, d'où l'intérêt de bien inspecter avant de faire son achat.

    Bon il faut aussi voir que les marketplace comme Amazon prenne des commissions plus ou moins importante selon le volume de vente, c'est sans doute pour ça que les prix sont supérieurs aussi.

  5. Thierry

    Faut-il alors déplorer la disparition des comparateurs de pris comme "leguide", "twenga" et autres des premiers résultats des moteurs de recherche sur l’occurrence du produit recherché ? (Merci Google ?)

  6. Patrice Krysztofiak

    Je fais exactement comme vous quand je cherche, je regarde d'abord sur amazon, ensuite je localise le site du vendeur en direct et la l'économie est souvent significative. Au final amazon me sert de moteur de recherche ;).
    J'espère de tout coeur que votre article ouvrira l'esprit aux consommateurs qui sont bien souvent incapables de chercher par eux même...

  7. Olivier

    Je suis e-commerçant avec mon propre site, et je travaille aussi avec cdiscount. Sur cdiscount, tous mes prix sont augmentés de 10 euros, et je facture systématiquement les frais de port, alors que sur mon site je les offre à partir d'un certain montant. Ça ne me permets pas de faire une marge normale, mais c'est rentable un minimum.
    Perso je ne m'en cache pas auprès de mes clients quand je les ai au téléphone. Certains préfèrent payer plus cher sur la market place pour avoir accès au paiement en plusieurs fois (je ne le propose pas sur mon site).
    J'ai aussi l'impression que d'autres préfèrent la notoriété de l'enseigne, plis sécurisante, et n'ont pas conscience que la market place se contente simplement d'encaisser le paiement, que le traitement et la logistique est géré entièrement par la boutique partenaire.
    J'en retiens surtout une leçon : proposer le paiement en plusieurs fois est générateur de conversions au delà de ce que je m'imaginais. Certains clients cdiscount le choisissent même pour des commandes à 50 euros.

  8. Jessyseonoob

    En tant qu'utilisateur tu as raison, il faut faire attention parcque les prix affichés ne sont pas forcément les meilleurs.

    Généralement je filtre direct par "vendu par amazon", et j'ai pris un abonnement premium à 50€ certes, mais pour avoir plus de services dont la livraison gratuite. Livraison en 24h à la maison ou le jour même, parfois ça fait la différence par rapport au prix.

    Dans le même ordre d'idée je préfères acheter dans un magasin proche de chez moi, même plus cher parcque je peux tester et repartir avec le produit. Ce qu'oublient la plupart des consommateurs et que tu montres bien dans ton article, c'est les frais de ports. en magasin physique ils sont déjà inclus.

    La place de gens comme nous qui sommes consommateurs et prestataires est difficile, car d'un côté en tant que consommateur on veut payer le moins cher possible, et en tant que prestataire, on a intérêt à ce que le site génère plus de trafic et de ventes et les marketplace dédiées ont plus de chance de transformer.

    Le consommateur est là pour acheter et tout est fait pour lui faciliter la finalisation de son achat même si le prix est plus élevé.

    Comme tu le précise et c'est aussi l'avis de @cree1site c'est que les commerçants ont donné leur contenus aux marketplaces et ça les pénalise car aujourd'hui. Ils ne serait pas dans cette situation de difficulté de se positionner si ils auraient gardé le meilleur de leur contenu pour eux.

    Il est donc intéressant pour eux d'être sur les marketplace pour générer du traffic, proposer des offres d'appel qui leur permettent de générer du traffic sur leur site, et ils ont intérêt de multiplier les canaux de vente.
    D'ailleurs, tout comme tu l'as fait, les gens lorsqu'ils voient vendu par vont surement aller chercher sur google qui est le vendeur et si c'est sérieux. Je crois que c'est là la vraie valeur ajoutée d'amazon, il fourni des avis client d'acheteurs, c'est à priori un tiers de confiance (après toujours difficile de savoir si fake ou pas)

    D'ailleurs à ce niveau, les marketplace ont conscience qu'ils finissent pas se cannibaliser et d'autres segmentations voient le jour. De mon côté je vais essayer de lancer un service en test, je t'en ai déja parlé sur twitter l'autre jour.

  9. Aurélien

    C'est rien ça, c'est juste qu'il y a de bons e-commerçants derrière et qu'ils préfère avoir des ventes en direct que via une marketplace mais malheureusement, "personne" ne cherche chez le veneur directement.

    Ce que j'adore chez Amazon, c'est qu'a chaque fois que tu commence à faire du chiffre avec un produit ou une marque, ils se débrouillent pour passer en direct avec le fournisseur. Et bien sur, là ils ne cherchent pas à mettre en avant le moins cher... Et maintenant ils proposent aux e-commerces de confier la logistique à Amazon, ce n'est pas pour faire le même genre de f**t bien sur...

  10. ziad allani

    Amazon c'est bien moins cher pour les livres, les DVD et peut être parfois sur la mode féminine (mais pas toujours)
    il suffit de regarder les marketplace asiatique (style aliexpress et consort)pour se rendre compte de la différence..
    Pour les montres ils sont souvent plus chers (testé plusieurs fois sur des marques à 200-300€ )
    moralité il faut toujours comparer...

  11. Fabrice

    De la même façon que Google qui accapare le marché de la recherche internet et fais ce qui lui plaît, Amazon reproduit le modèle à son compte. La recette ?

    > fournir un bon service gratuit, financé par des entreprises privées / business angels pendant des années même si perte sèche d'argent pendant des années
    > suggérer à toutes les parties en présence qu'elles peuvent réaliser des bénéfices grâce à ces services
    > étouffer le marché lentement mais sûrement en instaurant un nouveau réflexe de consommation de l'internaute, pour qui Google va être la seule référence tout comme Amazon (combien comparent les pages de résultat pour une même requête entre google, qwant, bing, yandex... ?)
    > étudier de près les stratégies de ceux qui s'en sortent le mieux pour se les approprier, ou si ce n'est pas possible, les filtrer ou les contrer progressivement.

  12. Théophane

    Alors, je vais me faire un peu l'avocat du diable, en qualité de client invétéré et souscripteur premium d'Amazon depuis un bon bout de temps.

    Voici quelques éléments de réflexion :

    - Premier point, prendre des marketplace pour comparer les prix est totalement biaisé. Ce ne sont pas les prix d'Amazon, ce sont les prix des marchands marketplace d'Amazon. Ce qui fait une grosse différence. Au petit jeu de la comparaison, il est en effet très facile de trouver moins cher ailleurs, mais la même chose serait vraie avec le marketplace Fnac ou Cdiscount.

    - Pour le marketplace, quand bien même on ferait abstraction du prix, Amazon fait vraiment office de garde fou et joue totalement son rôle, contrairement à d'autres. J'ai par exemple acheté sur la Fnac (marketplace) un iPhone 5C reconditionné pour ma femme qui était indiqué "comme neuf", alors que le téléphone reçu était plutôt en état "téléphone bien niqué". Et bien bonjour le parcours du combattant pour obtenir gain de cause auprès de la Fnac. Il mettent en avant leur marque, mais dans les faits, dès que tu as un pépin, tu es seul. Chez Amazon en revanche, chez qui j'ai eu également un souci au sein de la marketplace pour un achat à 600€ (reflex numérique), tu as le choix entre un rappel gratuit, un tchat et des demandes email. En général, ils ont la gachette du remboursement très facile. Rien que cet aspect justifie parfois de payer un peu plus cher, plutôt que de passer en direct avec le vendeur où sur une autre marketplace.

    - Enfin, le prix n'est qu'une variable de la composante du service Amazon. La logistique assurée derrière, le service après vente et la politique de retour sont absolument hallucinantes et n'ont pas d'équivalent sur le marché. Savoir que tu as une fenêtre de 30 jours pour renvoyer tes achats, aux frais d'Amazon, pour un échange ou un remboursement, sans donner de motif fait toute la différence Après, quand on regarde dans le détail, sur les produits qu'ils vendent en direct, ils sont souvent très compétitifs en termes de prix.

    - Alors d'accord, ce modèle est peut-être financé à coup d'évasion fiscale massive et grâce à des esclaves des temps modernes (les pickers) qui bossent sous pression dans des hangars à remplir des colis, mais est-ce vraiment bien pire que tant d'autres métiers ? Si on devait être révolté par ce modèle, on aurait pas non plus de compte Gmail en raison de l'usage qui est fait de nos données par Google qui défiscalise à tabasse aux Bahamas, et on aurait surtout pas d'iPhone, pour les mêmes raisons fiscales, mais aussi par soutient pour ces esclaves qui bossent chez Foxconn 18 heures par jour 7/7 et dorment à 12 par chambre entre les rats et les cafards.

    A méditer 🙂

  13. Veronica

    Bonjour Sylvain,

    j'ai lu votre article avec attention. Tout ce que vous dites est vrai, et en tant que e-commerçante je suis touchée de près par toutes ces problématiques...

    1) le doublon d'avoir ses articles sur les marketplaces. C'est vrai que cela mérite réflexion, mais je crois que si on est un moyen (ou petit) e-commerçant il faut être présent. Il est impossible à mon humble avis de se positionner sur des mots clés qui sont déjà pris par des marques et des markets places Amazon ou Cdiscount notamment. Je pense que Google privilégie ces sites.

    2) Effectivement les market places sont très chères, et Amazon est loin d'être la pire! Pour un produit dans ma catégorie, par exemple à 600€ nous on peut payer jusqu'à 200€ à Cdiscount! Et en plus de ça les livraisons doivent être gratuites depuis 6 mois environ. Alors quel choix on nous laisse? Et bien augmenter de x % les taris en ajoutant bien évidemment les frais de port, ou sortir de la Market Place... Les clients ne le savent pas et ils préfèrent passer par les market places... c'est comme ça, pour l'instant cela se passe comme ca, jusqu’au jour ou Google ne les affichera pas en premier et jusqu'à ce que les clients s’aperçoivent qu'ils payent plus cher un produit....

    3) si je change de casquette et que j'achète un produit sur le web, je préfère passer par Amazon, pourquoi? Parce que je ne veux plus créer des comptes partout ça fait trop, ou alors il faut que ce soit une boutique sur laquelle je commande régulièrement... Mais si la boutique vaut le coup je le fais quand même... Le prix est important mais je n'achète pas forcement le moins cher...

    Voilà mon témoignage à ce sujet... et puis je pense que concernant le positionnement j'ai jeté l’éponge à moitié je vais trouver d'autres moyens de fidélisation 😉

  14. Olivier CLEMENCE

    Pour ma part je vais sur Amazon pas spécialement pour le prix mais pour la qualité globale des services proposés.
    - Les nombreux avis sur les fiches produits
    - Les garanties (Même en marketplace amazon propose des garanties très sympa)
    - le choix (quel site à un catalogue comme celui d'amazon ?)

    Enfin, il faut aussi savoir qu'amazon modifie les prix en permanence (plusieurs fois par jour pour certain produit) donc ce qui est vrai à midi ne le sera peut pas à 20H.

    Je n'ai pas d'action chez amazon hein ! Mais pour l'instant j'avoue que j'ai toujours été satisfait du service. Maintenant l'envers du décors comme beaucoup de très grosses entreprises n'est pas beau à voir c'est sûr. Mais est-ce pire qu'ailleurs, pas sûr...

  15. Hervé

    Amazon est certainement un chouilla plus cher. Mais les vendeurs amazon font des pieds et des mains pour ne pas recevoir de commentaires négatif. Et franchement, c'est un énorme avantage pour le client , et les eshops n''étant pas aussi transparents que le géant (en postant les avis de leurs clients sur leur site par exemple) ne peuvent simplement pas rivaliser.
    Ayant travaillé pour un eshop qui vendait également sur amazon, je peux témoigné que le sav répondait en priorité au mails et réclamations de clients amazon, et que l'on était beaucoup coulant aussi avec ces demandes (par exemple fermer les yeux quand le client demande un retour un peu plus de 30 jours après la reception du produits)

  16. Valentin

    Je n'ai pas lu tous les commentaires, mais si j'applique la même réflexion pour le Web : tu vends des sites plus cher que d'autres non ? Pourtant tu as des clients... Et tu vends un WordPress comme d'autres parfois alors que justifie ton prix ? Les services associés il me semble !?!
    Pour ma part je compare systématiquement avant d'acheter sur Amazon mais je n'achète en ligne QUE sur Amazon. Pourquoi ? Ma carte bleue est ainsi dans une seule bdd qui est probablement la plus sécurisée de toutes les e-boutiques. De plus je suis remboursé pratiquement immediatement si mon produit n'arrive pas au plus tard le jour prévu. Enfin en terme de prix, les articles vendus par Amazon et non la marketplace sont agressifs ! Bref c'est pas cher et le service est optimum. Pourquoi prendre des risques à acheter sur des sites dont on ne connaît pas la fiabilité pour des produits si spécifiques que l'on ne fera qu'un seul achat ?
    Je recommande toutefois une grande prudence sur les réductions affichées par Amazon qui selon la législation peuvent considérer la réduction à partir du prix de vente conseillé en lieu et place du prix public constaté ;).

  17. Henri

    Amazon ou une autre marketpalce, nous avons toujours refuser d'y adhérer. Notre site est encore bien placé sur les moteurs et leur laisser 15 à 20% de commissions sur des articles à faibles marges, c'est impensable.

    En plus, des sites allemands ou américains, aux charges (sociales et fiscales plus faibles) seraient plus compétitifs.

    Alors nous vendons en direct, à des prix inférieurs (et oui sans la commissions, c'est possible) et nous nous efforçons de donner le meilleur de nous même dans la relation client et SAV.

    Il y a 10 ans que cela fonctionne, et le jour ou il n'y aura plus que quelques marketplaces, toutes identiques, sur les premières pages de google, et bien , il faudra penser à se reconvertir.

    A quoi bon travailler pour un intermédiaire. Plus d'image, plus de contact ...

    La diversité du web est en péril.

  18. henri

    Surpris par ce commentaire:
    "Pour ma part je compare systématiquement avant d'acheter sur Amazon mais je n'achète en ligne QUE sur Amazon. Pourquoi ? Ma carte bleue est ainsi dans une seule bdd qui est probablement la plus sécurisée de toutes les e-boutiques."
    en effet, dans la majorité des sites, les N° de cartes de paiements ne sont pas stockés, puisque l'internaute est routé sur le site de la Banque partenaire. D'autre part, des sites utilisent V.me by Visa, donc pas de N° de cartes bancaires à saisir et là , c'est VISA le détenteur de la base de données ... Alors niveau sécurité, pas de soucis.
    Bref, entre un bon site spécialisé et AMAZON, mon choix est fait. En plus, le e-commerçant du coin, c'est nos emplois et notre protection sociale.
    Quand il ne restera plus que amazon, il nous faudra tout payer au prix fort.
    A méditer

  19. Julia

    Je suis vendeuse sur Amazon. Je suis plus qu'étonnée par certains commentaires.
    Mes clients, quand ils font un achat sur mes sites, et non sur Amazon, paient non seulement moins cher mais en plus sont vraiment soignés... cadeau, emballage, petit mot sympa, SAV au top, livraison prioritaire...
    Ceux qui me passent commande sur Amazon, bien que cela me fasse vivre, ne sont pas traités aussi bien, et surtout pas en priorité... ce qui ne m'empêche pas pour autant d'avoir 99% d'évaluations positives.
    J'ai presque honte parfois des prix que je pratique sur Amazon. Encore aujourd'hui, un petit jouet vendu 15€ sur Amazon, il n'était qu'à 6€ sur mon site, et en ajoutant le port à moins de 10€... Alors oui, le client est bien le dindon de la farce, mais il n'avait qu'à comparer !
    Ma stratégie en ce qui concerne le SEO, dès qu'un article n'existe pas sur Amazon, je le mets sur mon site, avec une description qui tient la route. Je l'ajoute sur Amaeon seulement après, avec une description très light. Et je peux vous assurer être mieux placée qu'Amazon pour mon ami Google.
    Tous les e-commerçants devraient privilégier leur site aux marketplace, même si l'un ne va pas sans l'autre.

  20. Rodrigue

    Bonjour à tous, je ne suis pas du tout d'accord avec ce que tu racontes Julia.

    Je m'explique...

    Amazon te prend -en moyenne- 15% de commission (pour la théma jouets donc tu parles c'est pile 15%), donc tu décides de monter tes prix sur cette plateforme. Pour moi c'est que tu n'es pas assez cher sur ton site principal.

    Quels sont les leviers que tu as mis en place sur ton eCommerce pour que tu puisses à ce point te permettre de réduire ta marge ? Car si tu utilises des leviers marketing, qui te permettrons de "chopper" le client chez toi, ça va te couter quasi la même chose.

    Je suis sur Amazon, et depuis plus de 10 ans nous faisons des milliers de commandes, et récemment nous avons même eu l'occasion d'aller visiter les locaux de la market place, les moyens mis en oeuvre etc ... Leur politique est d'avoir le prix le plus bas coute que coute, et si tu majores ton prix chez eux, et que Cdiscount est moins cher qu'eux, ils vont aller se procurer le produit pour le vendre en appel chez eux.

    Nous faisons nous aussi une politique de repricing, mais ça va dans les deux sens, celui du marché en cours. Nous avons même automatisé le process pour gagner un max de productivité.

    Si tu veux un exemple, tapes ceci dans Google : https://www.google.fr/search?q=bataille+navale+parlante&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=9LQwVpbQJoSwsQHyyrKABg et tu comprendras la suite.

    Quand nous avons l'exclusivité sur un produit, le prix est revu à la hausse dans la majorité des plateformes où nous sommes présents, même notre site principal.

    Idem nous automatisons systématiquement nos enchères sur Google Shopping fonctions des ventes et du marché en cours.....

    Ce gain va nous permettre de compenser un repricing à la baisse sur une autre référence bien plus concurrentielle.

    Imagine Noël, les ruptures, les ajustements de prix, .......

    C'est un peu comme des étalages au marché, j'en avait fait un article (si je peux me permettre Sylvain) : http://www.fenard.fr/vendre-marketplace-10

    N'ai pas honte de tes prix, dis toi que ton service vaut quelque chose, et si le client le sait, il reviendra directement chez toi. Question prix, sache que Amazon est le leader de la recherche de produits en ligne (du moins au USA d'après la presse).

    J'en vois tellement tomber, qui s'essoufflent à casser leurs prix, utilise plutôt de la négo fournisseur, de la négo Laposte, tu pourras gratter les centimes qu'il te manque pour avoir ta buy box 😉

    "Ceux qui me passent commande sur Amazon, bien que cela me fasse vivre, ne sont pas traités aussi bien, et surtout pas en priorité" ...
    Ils sont traités dans le respect de leurs attentes, et de celles d'Amazon, c'est déjà du bon boulot de ta part si tu conserves 99% d'évaluations positives.

    "un petit jouet vendu 15€ sur Amazon, il n'était qu'à 6€ sur mon site, et en ajoutant le port à moins de 10€" ...
    Si tu ajoutes les frais Amazon de 15% pour la théma Jouets on est à moins de 12 euros nan ?

    Je garde en tête qu'on reste sur un canal de visibilité comme un autre. on peut discuter des conditions si tu veux, mais niveau prix, si tu fais du comparateur de prix ou du lien sponso, ton petit produit à 6euros va te couter bien plus cher en commission sur 50 clics pour une vente (transfo de 2%). et tu n'auras pas le choix que de t'ajuster sur ton eCommerce.

  21. Veronica

    Je vends aussi sur Amazon, les prix sont un peu plus élevés mais je traite tous les clients de la même manière. Un client qui achète sur Amaeon ne connaît pas ma boutique et se sens rassuré... En plus si je me mets à sa place, je préfère commander sur Amazon que de créer encore un compte dans un autre site.

    Concernant Shopping Flux, il faut regarder et faire une analyse très détaillée sur les produits qui convertissent ce qui est de moins en moins évident tellement adwords est complèxe.

    J'ai arrêté avec Cdiscount, la gestion est compliquée sur la mise à jour des photos notamment et les commissions c'est du n'importe quoi!

    Voilà pour mon expérience

  22. lili

    En lisant votre article, je m’aperçois effectivement qu'Amazon n'est pas moins cher que d'autres. 🙁
    Je vous avoue être tombé de haut car étant une adepte, je ne pensais pas une seconde à chercher ailleurs puisque pour moi, il était le moins cher de tous (à l'époque)...
    je m'efforcerai de vérifier à 2 fois les mêmes articles sur d'autres concurrents.

    Merci pour l'info

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *