Lien naturel, qui es-tu ?

naturelMatt nous l'a dit 1000 fois, nous ne devons pas mettre en place ou participer à des systèmes de liens (un petit rappel des guidelines Google … ). Et le pire que l'on puisse faire pour se faire prendre à ce petit jeu, c'est de placer des ancres optimisées sur des sites externes pour tenter d'améliorer notre classement.

Je sais bien que ce principe à très longtemps très bien fonctionné, j'ai d'ailleurs largement participé avant de me prendre de méchantes fessées pour liens factices et de largement revoir ma façon de penser. Alors mon dada en ce moment, c'est le look des liens naturels.

Mais qu'est-ce qu'un lien naturel ?

Linking old style

Quand je vois ce que je pratiquais en 2008 et certaines publications que j'ai pu faire pour poser des liens, je me dis que j'ai bien changé. J'admets bien évidemment que ce n'est pas pour le plaisir de travailler 10 à 100 fois plus pour obtenir un lien, mais parce que les risques sont si importants que je ne les prendrais plus.

Les liens naturels, à quoi ressemblent-ils ?

J'avais déjà abordé ce sujet en parlant du linking après pingouin.
J'y reviens avec des exemples de liens faits naturellement par des blogueurs ou des sites qui ont tout simplement trouvé une information sympa et probablement utile à partager avec leur lectorat.
Il est souvent très intéressant de voir où et comment ces liens sont placés par des gens qui ne sont généralement pas très au fait du SEO et de ses techniques.

Une bloggueuse (exemple 1)

http://mamanbloggeuse.blogspot.fr/2009/11/easystic-les-stickers-muraux.html

Lien à partir d'un blog

Il y a même une photo de la personne qui pose le produit acheté sur le site.

Ce blog ne fait pas « bidon », l'article non plus. La meilleure preuve ? Son mari est en photo en train de poser le produit qui a été acheté sur le site dont ils parlent et vers lequel il font deux liens. 1 vers la page produit, un autre vers l'accueil du site. Les liens ne sont absolument pas optimisés, ce sont simplement les URL des pages pointées.

Un site thématique professionnel

http://www.actionco.fr/Breves/Meltis-Boost-up-un-programme-de-formation-gratuit--38211.htm

exemple

Une info qui a intéressé ce site d'actu RH qui a fait un lien

Une actualité publiée par un site qui traite des RH et de la formation. On constate que le premier lien intext est optimisé, mais qu'il pointe sur le site lui même. Le 2ème lien qui nous intéresse est placé en bas de l'article. Son ancre est une simple URL (redirigée depuis, car elle n'existe plus).

Un blogueur fan de pêche

http://black-bass-anglers.blogspot.fr/2013/02/lelk-hair-caddis-dans-tous-ses-etats.html

De la pêche aux bijoux

Pas vraiment dans la thématique... Et alors ?

On pourrait se demander pourquoi un fan de la pêche à la mouche fait un lien vers un blog qui parle de bijoux ! Pourtant, vous trouverez ce lien en légende d'une image.
Nous  sommes là complètement hors thématique, et pourtant ce lien est naturel. Son ancre reprend partiellement le H1 de l'article vers lequel il pointe. L'article fait des liens externes vers plusieurs autres sites.

Une blogueuse "bébé"

http://www.mamanchou.fr/2013/10/petit-b%C3%A9guin-chez-babystock-1/4.html

Encore un lien naturel

Aucune optimisation de lien, la blogueuse ne sait pas ce que cela veut dire.

Cette fois, la blogueuse a publié un tout petit article sur une boutique en ligne qui vend une des marques qu'elle affectionne particulièrement dans le domaine de la layette. Très peu de texte, une énorme image, et un simple lien sur l'URL de la home du site cible.
On notera que ce lien qui a drainé quelques visiteurs a permis à la boutique de contacter la blogueuse pour lui proposer de lui fournir les lots pour un petit concours sur les produits Petit Beguin qu'elle affectionne.
Et bien évidemment, elle a continué à faire des liens comme elle le sentait. Un référenceur averti aura une syncope, mais justement, ces liens sont totalement naturels (plusieurs vers les mêmes pages dans le même article et pas optimisés).

Un portail professionnel

http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/environnement-securite-energie-thematique_191/les-transpalettes-chinois-taxes-a-la-frontiere-article_84533/

Transpallette

Le transpalette, un sujet passionnant... à l'honneur

Sur cette page, un article informatif  utile aux visiteurs de ce site. En bas d'article, un lien qui n'est pas optimisé vers un dossier sur le transpalette. Si le contenu de l'article a été proposé au site, car les infos dans la thématique sont rares, la page qui a été liée a simplement été proposée en tant que page pertinente sur le site de la personne citée dans l'article (Mr Liegaut). Le journaliste a remanié l'information et placé de lui-même le lien vers la page.
Nous aurions préféré avoir le lien optimisé dans l'éditorial, mais un tiens vaut mieux que deux tu l'auras. Un cas typique de lien naturel que nous avons un peu provoqué, mais que le journaliste a décidé d'inclure de lui-même. Il aurait pu passer à la trappe...

Un blog de référencement

http://www.referenceur.be/seo-on-page-optimisation-ideale-10394.html

Lien à partir d'un blog de référenceur

Même les SEO font parfois des liens naturels :-)

Cet exemple, je le connais bien puisque ce lien pointe vers le blog AxeNet.  Il est fait par un référenceur (merci Antoine :-) )  mais de manière très naturelle et absolument pas optimisé en terme d'ancre. D'ailleurs, si vous saviez le nombre de liens que je reçois sur des ancres du type : axe-net, Sylvain, cet article, voir ici, etc.
On voit que même les réfécenceurs savent utiliser des ancres naturelles lorsqu'ils rédigent et font des liens sans arrière-pensée.

Encore des blogueuses

http://www.lesenjoliveuses.fr/tous/idees-cadeaux-noel-automobile/

Blog auto moto

Des liens vers plusieurs sites dans le même article.

Au passage, je dirais que ce lien m'a fait découvrir ce blog très sympa, mais ce n'est pas le sujet. On constate là que le lien (le dernier vers le site Harley Davidson) est sur une ancre plutôt optimisée. En revanche, il est un peu noyé après d'autres liens faits eux aussi sur des ancres riches, mais pointant vers d'autres boutiques en ligne, ou d'autres types de sites et même vers Youtube. Encore un bel exemple de liens fait naturellement.

Les pratiques Old Style pour des liens totalement artificiels

Revenons maintenant à ce qu'ont pratiqué (et que pratiquent encore) pas mal de référenceurs. Je précise que je ne jette pas la pierre à ceux qui l'on fait par le passé, j'en ai fait partie, et ça fonctionnait très bien. Mais cette pratique est devenue extrêmement dangereuse..

Petit florilège de liens complètement bidons

(pour des raisons évidentes, je ne donnerai pas d'URL)

Dans la mode

lien factice

Mais quel justification a ce lien dans cet article ?

Un bon exemple de lien fabriqué. Une ancre archi-optimisée. On ne parle même pas du site linké dans cet article. Tous les articles du blog concerné comportent des liens de ce type. Ce blog sent le référenceur à des kilomètres. Aucun quality rater ne se fera avoir à ce petit jeu. L'exemple type de ce qu'il faut aujourd'hui éviter à tout prix.

Pour les chiens

Pas naturel

Encore un lien qui tombe comme un cheveu sur la soupe.

Excellent aussi celui-ci. Placé il y a un mois sur un site pénalisé depuis un an... Sur une ancre super optimisée... À aucun moment la boutique en ligne qui est pointée par le lien n'est mentionnée dans l'article (cette manie de faire sortir des liens de nulle part...) Bref, pas mieux pour dire à Google "Regarde comment je me moque de toi".

Chez les SEO

Pur lien de référenceur

Par un SEO pour une agence SEO...

Cet exemple est sans doute celui que je préfère. Mis en place par une agence pour son propre site. Sur une ancre pour le moins ultra optimisée. Sur un site de CP dont le whois est le même que celui de l'agence...
Les autres articles du CP sont très courts (on ne va pas se casser la tête quand même), et contiennent quasiment tous des liens du même acabit, dans 36 thématiques différentes. Que dire ? Foutage de G*eule ?

Sacré plombier

Linking d'un site de plombier

Plombiers et serruriers sont sans doute les meilleurs exemples.

Le plombier ou le serrurier pas cher est un incontournable en référencement. Celui-ci n'échappe pas à la règle. Je n'ai pas mis le screenshot complet, mais avec 3 liens dont les ancres sont mega optimisées, avec 8 tags qui le sont de même. Sur un CP qui parle de tout et n'importe quoi, et qui est bien évidemment pénalisé depuis plus d'un an. Je ne parle même pas de la qualité rédactionnel de ce CP...

Et si on mettait un peu de bon sens là-dedans ?

Je ne vais pas vous expliquer comment obtenir des liens naturels, car par définition ils arrivent tout seuls (même si on peut bien évidemment les provoquer, mais j'y reviendrai dans un autre article).

En revanche, je pense que ces exemples montrent clairement la différence entre un vrai lien fait par un webmaster lambda et un lien traditionnellement fait par un référenceur.

Il semble évident que :

  • les liens n'ayant aucun prétexte à être présents sur une page, car on ne parle pas du site cible.
  • les liens posés hors contexte entre un article sur la choucroute et un autre sur les systèmes d'alarme sur des sites qui ne balancent que du lien optimisé.
  • le fort pourcentage de  liens optimisés vers les sites travaillés par les référenceurs.

sont des signaux extrêmement négatifs que vous donnez à un employé de Google qui viendra « ausculter » votre site.

En conclusion

Je ne vais pas donner de recette toute faite, car je pense que chaque tentative d'obtenir un lien se travaille au cas par cas. En revanche, si vous voulez avoir un site qui ne se prenne pas un jour une jolie pénalité manuelle, ou pourquoi pas un coup de pingouin, regardez ce qui se fait dans votre domaine d'activité chez vos confrères. Concentrez-vous sur le profil de leurs liens naturels, cela vous donnera de bonnes idées pour en obtenir vous-mêmes.

Article connexe :

http://blog.resoneo.com/2013/11/netlinking-la-vraie-personnalisation-du-demarchage-de-partenaires/ par @ecribouille

Noter cet article (1 à 5)

012345

49 réflexions au sujet de « Lien naturel, qui es-tu ? »

  1. Nicolas Augé

    Ah c'était le bon vieux temps des ancres opti à 90% du profil netlinking. :-)

    C'est sûr que l'algo Pingouin ou la pénalité manuelle ont mis un énorme coup de frein à ce genre de manœuvre, pour ne pas dire plus, et comme d'habitude, le SEO doit en tirer les conclusions.

    Bref, notre métier ne cesse d'évoluer, ce qui est une bonne chose, et le professionnel doit constamment ajuster ces méthodes sous peine de grosses déconvenues.

    Après, il y a évidemment d'autres méthodes obscures pour paraître plus blanc que blanc sans se faire pincer mais là je suis un peu hors-sujet. :-D

    Pour finir, ce qui me laisse un gout amer quant à ce revirement, c'est que certains liens posés naturellement ont été pénalisés.
    Ainsi, j'ai la désagréable sensation que même si tout est fait comme il faut, personne n'est à l'abri d'un dégât collatéral de la part de Google.
    La plus grande preuve à l'heure actuelle qu'il peut y avoir des injustices est dans la mise en place de l'outil de désaveu.

    Qu'en dis-tu Sylvain ?

  2. Madame Soleil

    Depuis le temps qu'on dit de désoptimiser ses ancres ce n'est pas pour rien. Perso je me suis fait shooter un site récemment et après avoir vérifié sont linking il n'avait rien de naturel, trop d'ancre optimisée.
    En revanche sur des sites Black Hat j'ai fait un linking très désoptimisé avec bcp de liens d'url et des ancres du type "voir ici", çà marche du tonnerre, passe les filtres pingouins malgrès le spam intensif.

  3. Fabien

    Merci pour cet excellent article comme d'habitude.
    J'aurai une petite question : pensez vous que si dans un article de blog déjà existant, je supprime un lien déjà existant avec une ancre optimisée et le remplace par un lien naturel du style "www...........com" ou "http://www...........com", la page recevant ce lien risque d'être pénalisé par l'ami Google.

  4. Christian Méline

    Voici un article qui remet bien les pendules à l’heure.
    J’ajouterai un point : la home page est un cas à part sur un site, elle est précieuse.
    Je pense qu’il ne faut plus prendre de risque insensé avec les liens pointant vers une home. Cela n’est pas forcément un inconvénient puisque la home n’aborde pas un seul sujet, elle n’a pas de cocon en interne. Autant alors, faire du Branding avec les ancres pointant vers les home.

  5. Nicolas Robineau

    Très bonne pensée Sylvain pour remettre les gens dans le droit chemin mais guid des liens achetés ?

    Après avoir ausculter pas mal de thématiques, je vois clairement que les liens achetés, même en sidebar boost très très fortement les sites cibles qui durent dans le temps.

    Bien évidemment, ils sont rarement fait à la goret mais pour autant il ne correspondent pas du tout à la thématique des pages la plupart du temps.

    Je te parle bien évidement de thématiques lourdes comme la cigarettes élec,, la mutuelle santé, les formations.

  6. Sylvain Auteur de l’article

    @ Nicolas
    Le problème pour pingouin est que c'est une machine qui fait le choix de la pénalité, il y a donc forcément des dommages collatéraux en effets. Dans le cas d'une sanction manuelle en revanche, c'est souvent justifié si l'on s'en réfère aux guidelines.
    Comme toi, j'ai déjà vu au moins une fois un vrai lien naturel donné en exemple de lien factice, tout cela, car il était optimisé. Mais dans ce cas les gens de Google ne sont pas obtus, on peut défendre son cas.

    @ Madame soleil
    On verra encore des tas de contre exemples, je pense.

    @ Fabien
    Je ne vois pas pourquoi cela serait pénalisé.

    @ Christian
    Remarque judicieuse. Mais j'ai vu parfois des liens « optimisés » vers une homepage. Mais quand ils sont en trop grand nombre, c'est louche.

    @ Nicolas
    Je trouve que les liens sitewide hors thématique sont particulièrement dangereux, surtout en cas de contrôle manuel. Après, ça peut tenir un certain temps. A voir si les deux parties sont prêtes à prendre le risque, car dans ce cas là, celui qui vend risque aussi beaucoup.

  7. Fabien

    Merci pour votre réponse. Je me suis mal exprimé, je pensais à une perte de position plutôt qu'à une pénalité.

  8. Hamza

    Et pourtant, sur mon blog je reçois pas mal de demande d'achat de liens, sur des ancres hyper optimisées et même à des prix à la hauteur !! Les demandes sont envoyées par des agences web, des agences marketing et inbound marketing et SEO. Les SEO qui y travaillent ne connaissent rien en la logique de Pengouin ? J'en doute fort, des agences bien réputées pour leurs résultats...donc... !! Matt nous trompe encore ? ou bien !

    En tout cas, personnellement je ne pratique plus ce genre de techniques depuis quelques mois seulement et mon référencement n'est que meilleur depuis, donc les liens naturels ça marche aussi tout comme l'achat des liens ?

    Bravo pour l'article en tout cas Sylvain, c'est très complet avec des exemples concrets.

    Au plaisir.

  9. Camliti pascal

    Bonsoir,
    Joli l'article (comme d'hab. ). Est-ce qu'il faut nettoyer tout un site pour éviter les coups de bambous ou est-ce que seul les nouveaux liens sont a gérer comme vous le précisez ?

    Car revoir la totalité du linking d'un site et blog est une sacrée usine à gaz.

    Je suis curieux de lire votre réponse.
    A bientôt.

  10. Tony

    Merci pour cet article ! Je garde toutefois le sentiment que les ancrages optimisés fonctionnent toujjours après le passage de penguin - mais c'est devenu une histoire de proportion. Dailleurs, j'attire votre attention sur le fait qu'une pénalisation de l'Oiseau méchant peut être compensée par une augmentation des liens de qualité (= sans pattern & bon PR), et non un 'disavow tool' très louche....

  11. Sylvain Auteur de l’article

    @ Fabien
    Si tu retires 10 ancres optimisées sur 12 liens, tu vas sans doute perdre un peu en position.
    Si tu ne les retires pas, tu risques un jour une pénalité manuelle, ou pingouin si en plus les supports sont de mauvaise qualité.
    Cruel dilemme :-)

    @ Hamza
    Et ces agences vendront ensuite du nettoyage à ces mêmes clients...
    En fait, l'ancre très optimisée marche du feu de dieu, le tout est de passer au travers des griffes des quality rater. La question est quand ?

    @ Pascal
    Dans des exemples de Google pour des pénalités manuelles, j'ai vu des liens qui dataient de 2005...

    @ Tony
    Pour Pingouin, je pense que la qualité (ou plutôt le manque de qualité) des supports de liens est un facteur très aggravant.

  12. Christophe Maggi

    Hello,
    Back to basic... avec cet article plein de bon sens, comme d'habitude, mais aussi pour ceux qui se rappelle de l'internet de la fin des années 90, début 2000, la plupart des liens étaient non optimisés... ce qui finalement correspond très bien à ce qu'est internet. Ensuite, dans le cadre d'un référencement naturel, il n'y a pas lieu d'acheter des liens. Enfin, le lien et la balise title étant quand même les fondamentaux du référencement, il est clair qu'il ne faut pas faire n'importe quoi. Que certains continuent à acheter des liens, à sur optimiser, à se faire dézinguer, ca fait de la place aux autres....
    Je suppose que les liens dans les commentaires ce sera pour un prochain article ?

  13. Belkawired

    Rohlalala l'époque on pouvait faire des backlinks à ancres optimisées sans que Big G. ne détectait pas cela de façon douteuse...c'était une autre époque ! Maintenant il faut faire le Mac Gyver pour rendre le lien de façon naturel en gros, on ne doit pas avoir d'arrière pensée, il faut faire du lien spontané ;-)

  14. Jean-Luc

    Votre article tombe à pic et me rassure sur la marche à suivre.
    Cela fait quelques semaines que je me demande comment afficher le lien pour les événements qui m'intéressent et que je souhaite promouvoir. Finalement, faire simple, comme je l'aurai fait "naturellement", semble la meilleure solution (typiquement l'exemple 1).

    A trop se poser de questions on finit par ne plus savoir quoi faire.
    Merci.

  15. Adrien

    Merci Sylvain pour cet article et pour cet exemple qui tu as repris sur notre blog !
    Il est clair que proposer des liens uniquement optimisés pour le référencement est devenu très dangereux ces derniers mois. A part si on veut prendre le risque de se faire pénaliser rapidement par Google, c'est bien vers dans ancres naturelles que l'on doit désormais se tourner ;)

  16. RenaudMG

    Je note au milieu de tous ces liens la réaction hyper positive de la marque de produits pour bébé qui s'est offert un petit coup de pub pour le prix de quelques produits seulement, et y a certainement gagné d'autres liens naturels et très contextualisés sur les autres blogs de maman qui auront relayé l'info

  17. Dan

    Les liens naturels, il n'y a que cela de vrai comme on dit.

    Et faire beaucoup de contenus de qualité permet d'en obtenir relativement facilement. d'ailleurs, l'exemple du lien obtenu depuis le blog du pêcheur en est un exemple parfait.

    Et oui, je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait qu'il faut améliorer son référencement en créant des liens, mais qu'il faut rester naturel dans cette création. On voit bien dans l'ensemble des exemples à quel point on détecte facilement un lien naturel d'un lien qui ne l'est pas en lisant simplement un contenu.

  18. Amin

    En général, je commente très peu les articles que je lis, (sauf pour y placer des liens) mais là, il faut avouer que cet article pousse vraiment à réfléchir ...

    J'édite quelques sites de niche, et pour le référencement, selon moi je faisais du "propre"... Des bons annuaires et des commentaires sur des articles ou des blogs de ma thématique. Très peu de CP sauf si le CP est dédié à la thématique de mon site.
    Le tout avec des ancres diluées (30% Sur le nom du site; 20% sur l'url, 20% sur un mot clé, et le reste en longue traine ou en mots génériques).

    Mais après la lecture de ce billet de ce lui sur "j'arrete de jouer avec Google", je me dis que mon propre n'est pas forcément très propre.
    Alors je me pose des questions, dois-je abandonner certains sites et me consacrer uniquement sur quelques uns?
    Car il est clair que chercher des liens naturels ( comme tu l'expliques ici : http://blog.axe-net.fr/pourquoi-je-ne-joue-plus-avec-google/ ) pour 30 sites ...c'est un travail monstre, impossible à faire tout seul.

    Je crois que je vais continuer à faire à ma sauce sur les petits, ceux dont le potentiel est limité mais qui me permettent de manger à la fin du mois... quitte à risquer de les voir sauter un jour...
    Mais que pour ceux qui peuvent vraiment devenir gros, qui peuvent vraiment faire la diff', je vais me calmer, et chercher uniquement des liens de qualité ... quitte à mettre beaucoup plus de temps pour ranker.

    Merci pour ce petit rappel... je passe souvent sur le blog, je ne sais pas comment j'avais pu rater l'autre billet. (Surement en vacances :-p )

  19. Jeanne

    Merci Sylvain pour cet article une nouvelle fois éclairant ! Un moment que je te lis (oui c'était moi !) et je me lance (enfin) dans la bataille des commentaires (sans lien, ton oeil avisé l'aura remarqué)..

    D'après toi est-ce que les même règles doivent s'appliquer au maillage interne d'un site ou, on peut quand on est chez nous faire ce qu'on ne doit plus faire chez les autres (c'est-a-dire du lien interne bien crade et optimisé SEO) ?

  20. Erwan

    ce qui est génial avec cet article c'est qu'il m'a permis de découvrir l'article "pourquoi je ne joue plus avec GG". Excellent article !

    pour celui-ci, je n'ai pas tout lu mais on comprend bien ta pensée. Je suis d'accord avec toi. Il faut oublier ce que nous lisions (écrivions) sur les blogs SEO. Comme par exemple, ce n'est pas mauvais de mettre 3 fois la même URL vers la home d'un site avec des ancres bidons.

  21. Le Juge

    Eh oui ... depuis pingouin, la chasse... non chasse n'est pas le mot, la drague au lien est devenue de plus en plus difficile, on retourne quelque part au source de notre métier a savoir faire de l'outreach, de site, de blogs, de plateformes et ou de forums dans l'espoir que les services ou pproduits du site sur lequel on travaille seront assez interessant pour les propriétaires de sites pour recevoir un lien. Sur ce point je suis d'accord avec monnier - il faut trouver du lien qui ait du sens... et ce n'est pas toujours facile.

  22. Clément

    De toute façon cela devait arriver un jour... on va de plus en plus vers des ancres 100% non-optimisés... mais bon il nous reste le contexte pour nous amuser ;) Sur plusieurs SERP je monte très bien aujourd'hui sur des requêtes sans aucune ancres optimisés, ce qui il y a un an était tout simplement impossible, on va de plus en plus vers la recherche du très très bon support dans un contexte "parfait" avec une ancre non-optimisé et ca commence a marcher parfaitement... On change nos habitudes mais ce n'est pas la première fois et certainement pas la dernière.

  23. référencement suisse

    Google nous rend la vie de plus en plus difficile.
    Le mot d'ordre pour 2014: faites des articles intéressant et glissez-y un lien ou deux non optimisé.
    En attendant la nouvelle mise à jour de notre cher ami GG

  24. Sylvain Auteur de l’article

    @ Christophe
    J'ai en effet déjà aborder un peu l'aspect des liens de commentaires ici. J'ai d'ailleurs supprimé la possibilité d'ancre optimisée. Et j'ai une petite idée pour une autre étape, car plus j'y pense, plus je crois qu'ils ne sont pas forcément bons ni pour les personnes qui commentent ni pour moi.

    @ Uty
    Il est non seulement naturel, mais mérité !

    @ Dan
    Si on met quelques référenceurs dans l'équipe webspam de Google, ils te descendent la moitié du web en 15 jours:-)

    @ Amin
    Merci pour tes compliments.

    @ Jeanne
    Je pense que l'on peut être bien plus descriptif dans ses liens internes. Il est largement toléré par Google d'avoir des ancres optimisées et très descriptives sur son propre site.
    D'ailleurs, les bonnes pratiques du web supposent que l'on doit comprendre la destination du lien avant de cliquer dessus juste en lisant son texte d'ancre. Google a simplement fichu cela en l'air, car cela impacte trop son algo quand les liens proviennent de l'extérieur.

    @ Erwan
    En fait, ce n'est pas forcément très bon, c'est juste plus fréquent chez ceux qui ne font pas de SEO, et donc jugé plus naturel par Google.

    @ Le juge
    C'est tout à fait cela. Les liens doivent avoir un vrai prétexte.

    @ Clément
    Très juste, et il y aura sans doute encore beaucoup de changement comme tu le dis.

    @ Référencement Suisse
    Et si tu veux mon avis, c'est pareil dans les commentaires de blogs :-)

  25. Alexandre

    Les exemples concrets de cet articles sont appréciables. Même si tout le monde (ou presque) sait ce qu'il ne faut plus faire aujourd'hui avec les différents filtres Google mis en place, j'ai apprécié l'illustration par l'exemple de cas réels. Cela permet de cerner encore un peu mieux ce qu'est un lien "naturel" ou non. On a tellement plus trop l'habitude de voir un lien "naturel" ... :)

    Question : l'outil de désaveux de liens de Google fonctionne t-il ? J'ai du m'en servir pour nettoyer un profil de lien que je ne pouvais les supprimer.

    Alexandre I

  26. Amandine

    Merci pour cet article. Je débute en référencement, donc j'apprends beaucoup grâce à ce genre d'articles. Et je me rends compte que tout ce que je fais n'est pas correct, Google me rend la vie dure ^^

  27. Alexandre

    @Sylvain

    Concernant l'outil de désaveu, il a été utilisé il y a deux mois, et pour le moment, aucun changement. Je voulais juste savoir si certains ont déjà utilisé cet outil avec succès, et si oui, sous quel délais environs. En ce qui concerne le site web en question, il a subit une pénalité algorithmique pinguin le 4 octobre dernier.

    Merci pour la vidéo au passage ;)

    Alexandre I

  28. Sylvain Auteur de l’article

    @ Alexandre
    Il te faudra donc attendre la prochaine itération de Pingouin. Quand arrivera t-elle, j'aimerai bien le savoir, je l'attends moi aussi avec impatience.

  29. Nico

    Salut Sylvain !

    Merci pour ce rappel qui ne fait pas de mal. Cela dit j'ai une question :

    Imaginons qu'un site en dehors de ma thématique de mon site me fasse un lien spontané non optimisé. Etant donné que mon site et son site ne sont pas dans la même thématique y a t'il un risque de considéré ça comme manipulation? Faut il selon toi se concentrer sur les mêmes thématiques ou est ce le sujet de l'article qui importe ?

  30. Guillaume

    Super article qui correspondrait presque à un guide sur comment bien acheter des liens ou des articles sponsorisés :-). Je conseille souvent, lors de l'achat d'articles, de donner des consignes à l'éditeur pour que le placement du lien soit naturel (notamment sur le sujet, et le ton "non commercial" de l'article) puisque beaucoup de bloggers ne voient pas l'intérêt d'un placement naturel. Mais pour que ce soit possible, il faut déjà que l'ancre choisie puissent permettre d'être naturel (difficile de faire un article avec plombier pas cher paris)...

  31. Sylvain Auteur de l’article

    @ Guillaume
    Dans la thématique c'est mieux, mais hors thématique n'est pas gênant (voir l'exemple du site de pêche).
    La qualité intrinsèque du site qui fait le lien joue beaucoup.

  32. Guillaume

    Quand c'est hors thématique (le site de pêche), il y a en plus un travail de réflexion sur comment bien amener le lien, le justifier. Il le fait d'ailleurs bien sur son site de pêche. Dans mon dernier commentaire, mon argument est surtout que c'est parfois le rôle du référenceur/annonceur, de donner des idées aux bloggers sur comment bien amener le lien.

  33. Gaëtan

    Bonjour,

    Déjà merci pour cet article fort interressant très bien complété par vos réponses à tous ces commentaires de qualité.

    Ma question est simple : Quid de l'accessibilité ?

    Si je soigne mon lien (sans parler le texte d'ancrage suffisamment long pour facilement cliquer dessus), normalement je devrais l'agrémenter d'un attribut title pour qu'un déficient visuel ou que l'internaute lambda puisse avoir une information complementaire sur la destination du lien par exemple.

    Si je suis votre raisonnement, cela équivaudrait à une sur optimisation pénalisable alors que j'agit pour le bien de mon lectorat ?

    Ce n'est pas un retour malheureux en arrière ? Qui nous obligerait à être volontairement discriminant ?

  34. Nico

    Ok Sylvain du coup, si je reprend ton dernier commentaire, tu affirme que si le site est de qualité mais complètement hors thématique ce n'est pas gênant.

    Donc si je comprend bien, ça ouvre de nouvelles voies pour chercher du lien du moment que le site est un bon trust?

    Je commence de plus en plus à croire que les Relations Presse vont de plus en plus avoir un très gros rôles dans le netlinking d'un site...

  35. Nina

    Bon rappel, même si les mauvaises habitudes ont la vie dure:) J'ai l'impression que c'est surtout les ancres optimisés sur des requêtes "commerciales" qui sont visés...Ou alors la tolérance est encore plus dure sur ces mots clés .
    Au delà de la proportion des ancres optimisés ou non, il suffit de passer au cribles quelques sites sous majestic seo ou ahrefs pour se rendre compte que la plupart des petits sites ont un linking très similaire.

  36. Arnaud

    Je pense qu'à ce niveau, Google juge de l'aspect naturel d'un lien par rapport à d'autres critères qui sont encore plus importants :

    - savoir si le site a du duplicate content ou pas
    - nombre de liens au total
    - lien dofollow ou nofollow

    Après c'est certain que google n'apprécie pas les ancres trop optimisées mais tout dépend également de son nom de domaine car souvent l'ancre optimisée correspond exactement au nom de domaine (par exemple sur 'lexemple que tu donnes : chemise fashion, tu prends le premier site qui arrive sur google et tu verras que son ndd comprend son mot-clé principal).

    Parfois les bonnes vielles méthodes fonctionnent encore.

    Qu'en penses-tu ?

  37. Marie

    Merci beaucoup pour cet avis Sylvain !

    Il est vrai que le métier de référenceur a bien évolué pendant toutes ces années et trouver (des bons liens) prend maintenant dix fois plus de temps qu'avant. je pense qu'effectivement, il est indispensable de soigner la création de chaque lien.

    Au niveau des suggestions, je pense qu'effectivement Google considère également très louche des articles de 350 mots qui ne parlent que d'une seule boutique à la fois (ou d'un seul site) sans nommer d'autres sites. Pourquoi un blogueur passerait t'il une heure à recommander une autre boite si il n'est pas payé. Je pense que chaque recommandation doit paraître la plus naturel et que le meilleur moyen est de diversifier les liens dans l'article avec des liens vers des sites à forte autorité.

    Est-ce que tu es d'accord sur ce dernier point ?

  38. Sylvain Auteur de l’article

    @ Gaetan
    Tu touches là un point qui me tient à cœur.
    Initialement, dans les bonnes pratiques du web, le texte d'un lien est censé renseigner l'internaute sur la destination avant qu'il ne clique. On devrait donc plutôt avoir des liens sur des ancres riches en informations plutôt que sur des URL ou des « cliquez ici ».
    Mais aujourd'hui, cette pratique peut devenir pénalisante, car souvent Google considère que ces liens sont trop optimisés...

    @ Nico
    Un lien peut être en dehors de la thématique générale d'un site, mais parfaitement justifié par le contexte de la page sur laquelle il est placé.

    @ Nina
    Nous sommes d'accord. Une ancre optimisée sur « kangourou ventriloque » passera sans souci, car tout le monde s'en fout, d'ailleurs à ma connaissance il n'y a pas d'adwords sur ce type de requête.

    @ Arnaud
    Je ne vois pas trop pourquoi le duplicate aurait un impact sur la qualité d'un lien.

    Sinon, j'aurais du préciser, mais le nom de domaine du site mentionné n'a rien à voir avec « chemise fashion ». Je pense que les ancres de liens optimisées sur le nom de domaine passent plutôt bien, c'est d'ailleurs l'intérêt des domaines avec mots-clés, mais là encore, sans exagération. Les vrais liens naturels auront souvent le www ou encore le http ou l'extension dans l'ancre.

    @ Marie
    Je suis 100% d'accord avec toi. A mes yeux, c'est même le critère essentiel qui fait qu'un quality rater ne s'y trompe pas.

  39. François

    Messieurs dames à votre bon cœur donnez-moi un lien naturel, par pitié j'ai une famille à nourrir une portée de six chien, à votre bon cœur Messieurs dames.

  40. Arnaud

    Ah le référencement c'est fantastique...

    Je peux vous trouver un article qui dira sensiblement l'inverse de ce que vous affirmez.

    Du coup on fait quoi ?

    Bah on teste, on fait, on défait... Et puis on attend fébrilement le jugement sans appel de Google.

  41. Sylvain Auteur de l’article

    @ Arnaud
    Bonjour.
    Banco ! Je veux bien voir un article de moins d'un an qui dise le contraire.
    Je serais curieux de voir les arguments avancés.

  42. impressionnant

    Nnotre métier ne cesse d’évoluer, ce qui est une bonne chose, et le professionnel doit constamment ajuster ces méthodes sous peine de grosses déconvenues.
    La plus grande preuve à l’heure actuelle qu’il peut y avoir des injustices est dans la mise en place de l’outil de désaveu.
    En revanche sur des sites Black Hat j’ai fait un linking très dé optimisé avec beaucoup de liens d’url et des ancres du type « voir ici », çà marche du tonnerre, passe les filtres pingouins malgré le spam intensif.

  43. Sylvain Auteur de l’article

    @ Arnaud
    Je ne sais plus trop ce qu'est le blackhat.
    Si c'est le fait de ne pas suivre à 100% les guidelines de GG, et bien je ne caonnais pas de whitehat...

    Pour ce qui est de l’article cité, je pense la même chose. Un outil n'est qu'un outil, c'est ce que l'on en fait qui détermine dans quelle case on va être "rangé".

  44. Arnaud

    Pour revenir au sujet de ton article, lorsque notre notoriété est faible sur le web, que notre activité ne nous permet vraiment pas d'obtenir facilement des liens naturels de qualité... comment on fait ?

  45. Sylvain Auteur de l’article

    @ Arnaud
    Ha bah là, on se bouge les fesses. Cela s’appelle du marketing :-)
    On trouve des idées pour faire parler de soi...

  46. VIncent Bedu

    C'est vrai que ce bon vieux temps est derrière nous maintenant, mais je dis tant mieux car c’était du grand n'importe quoi et les SERP etaient de moins en moins de bonne qualité. Pour un bon referencement Google, rien de tel que du travail propre et bien fait. :)

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.