Rachida dati, audit référencement.

Le nouveau site internet de Madame Rachida Dati a beaucoup fait parler de lui lors de son lancement le 7 avril dernier. Tout comme celui de l'Élysée, ou celui de Ségolène Royal auparavant, il a été « mis en boite » dans la presse.

Le Monde, Le Post, relèvent la façon dont les professionnels du web ont perçu ce nouveau site. Les remarques ont souvent trait aux aspects graphiques et communication. Pour notre part, puisque cela n'a pas été encore fait, nous aborderons le site de la « député européen » avec un petit audit du référencement de son site (gratuit pour cette fois)

www.rachida-dati.eu

Le constat que l'on peut faire, c'est que de nombreux sites de nos politiques ne sont pas des modèles en terme d'accessibilité et de référencement. Ce site ne fait pas exception à la règle.

Madame Dati, nous vous offrons ci-dessous un petit audit rapide du référencement de votre site.


Cet audit SEO gratuit pourra vous permettre de faire corriger les erreurs constatées sur celui-ci.

La présence du site dans Google :

Lorsque l'on commence à taper les premières lettres de la requête « rachida dati », Google nous propose ses suggestions habituelles. Après trois lettres « rac », les suggestions suivantes apparaissent :

Selon le mode de calcul de Google, il semble que vous intéressiez plus les francophones que les « race de chien » ou la « raclette ». C'est plutôt bien parti.

Lorsque l'on tape votre nom complet, les suggestions continuent :

Rien de surprenant non plus, même avec la faute d'orthographe, on comprend que vous n'échappez pas à la règle, les internautes voudraient vous voir nue.  Pour la troisième, je vous invite à surveiller de près votre page Facebook, on ne sait jamais.

Du côté de Google Images

Bon, là, ça fait un peu désordre, mais saviez-vous qu'un travail de surveillance de votre e-réputation, accompagné d'un travail de référencement sur Google Image, pourrait vous éviter ce type de caricature .

Où trouve-t-on le site sur la requête « rachida dati » ?

À l'heure où j'écris ces lignes, votre site est en 47ème position, soit en 5ème page des résultats de recherche de Google. Il faut vraiment le mériter pour aller le trouver. En fait, tous ceux qui parlent de vous, pas toujours en bien, sont placés devant vous. Et dire qu'un travail de référencement aurait pu limiter cela...

Quelques jours après (10 avril) vous n'êtes même plus dans les 300 premières réponses sur Google !

Le domaine a été déposé le 29 janvier 2010. Vous aviez 2 mois pour commencer à occuper le terrain avant le lancement du site. Visiblement, rien n'a été fait, c'est dommage, vous partez avec du retard.
Une petite page d'attente optimisée SEO et quelques liens entrants auraient pu vous faire gagner quelques pages de résultats sur Google. Vous seriez sans doute en première page dès le lancement.

L'arrivée sur le site

Un site développé sous WordPress, donc à priori, une bonne base pour ne pas se planter en référencement... à condition de respecter quelques règles.

En première page, une animation FLASH.

Bon, là, on part très mal.

Nous allons passer sur le fait que la plupart des mals voyants n'y verront rien. Le site ne respecte pas les recommandations européennes en terme d'accessibilité du web aux handicapés. Ce n'est pas sérieux pour un député européen.

Mais même moi, relativement valide, je n'avais pas mis le son. Résultat, je vois rapidement une séquence vidéo ou vous me faites un grand sourire, puis j'arrive sur un visuel ou vous me dites « Moi ? Jamais ! »

En fait, ma première impression n'est pas très agréable avec cet accueil, mais si vous saviez ce que Google en pense.

Votre page d'intro est construite en Flash sans aucun contenu, le pauvre Google n'y voit qu'un épais brouillard contenant un lien vers votre page d'accueil, et un autre vers le site Adobe. Ce dernier servant à télécharger le lecteur Flash pour ceux qui n'en seraient pas équipés. Il n'y a pour Google aucune indication sur le sujet du site.

Il est urgent que vous modifiiez cette page sans doute mal perçue par beaucoup de gens qui n'ont pas de son. Ajoutez du vrai contenu, faites-le baliser par les TITLE, H1, H2 utiles afin de positionner votre site aux premières places.

Mon conseil : Si vous voulez vous simplifiez la vie, supprimez purement et simplement cette page tunnel qui ne sert à rien et handicape sérieusement votre référencement.

La page d'accueil du site

Comme sur la page d'introduction, c'est le favicon de Plesk (l'outil de gestion du serveur sur lequel est hébergé votre site) qui apparaît. Pas très sérieux, mais passons, puisque cela n'impacte pas le référencement du site.

Passons aussi sur le texte "Cliquez ci-dessous pour visionner ma vidéo de bienvenue" et le lien "lire la suite". Ceci revient à dire "Mon site est tellement mal foutu que je suis obligée de vous dire où il faut cliquer".

Sinon, la balise TITLE est plutôt bonne puisqu'elle reprend « Rachida Dati | Député Européen », et on peut penser qu'il soit utile de vous positionner sur cette expression.

En terme de techniques d'optimisation SEO, nous utilisons le balisage H1, H2, Hn pour mettre l'emphase sur des titres pour lesquels nous jugeons utile de se positionner sur Google.

À l'heure où je réalise cet audit rapide, Le premier titre du contenu pris en compte par Google est « Bienvenue sur mon site internet ».  Pour les suivants (toujours en H1 alors que des H2 auraient été plus logiques et adaptés),  nous avons les titres « Temps forts du parlement, communiqués de presse, Interventions, déplacements » puis viennent enfin des titres d'articles sur lesquels il peut être intéressant de vous positionner dans les résultats de recherche.

Il serait sans doute plus utile de placer en H1, une expression-clé importante pour vous, votre nom par exemple. Ensuite, Le balisage H2 aurait sera utilisé sur une liste plus étoffée des titres de vos articles.

De cette manière, vous optimisez sur une expression-clé principale, puis ratissez large ensuite en permettant d'indexer plus vite et mieux vos pages d'articles dans Google.  Le choix de bons titres fera alors le reste pour assurer votre présence et votre communication sur les sujets que vous avez à coeur.

Vous pourriez aussi optimiser vos liens internes pour leur donner une appellation plus utile et parlante que « En savoir plus ». Même les débutants ne font plus ces erreurs.

En fait, les liens "lire la suite" ou "en savoir plus" sont acceptables lorsqu'un lien en amont est fait sur le titre du sujet. C'est non seulement bien plus profitable en terme de positionnement sur les titres utilisés, et cela rend le site plus accessible aux handicapés. Il semble que ces points sont loin de vos préoccupations.

Le premier article

Je parle d'article, car c'est la logique de la base WordPress utilisée, mais peut importe l'appellation, cet article, ou cette page comporte lui aussi comme TITLE et comme balise H1 l'expression « Bienvenue sur mon site internet ».

Encore une fois, en dehors du fait que ce genre de phrase d'accueil fait ressembler le site à un site perso des années 90, cette expression-clé ne vous est absolument pas utile en terme de positionnement. En prime, c'est un des premiers liens que vous donnez à Google sur votre page d'accueil. Vous ne lui facilitez vraiment pas le travail.

On aurait voulu faire pire ou présenter un cas d'école, qu'on ne s'y serait pas mieux pris...

Les autres pages du site :

Sauvé par wordpress, serais-je tenté de dire. Même si les erreurs très importantes continuent (liens sur « Lire la suite » au lieu des titres ), on dira qu'avec quelques petites corrections et une petite formation rédaction/référencement de vous-même ou de la personne qui publie les articles, ce sera bon.

Ce point n'est malgré tout pas à négliger. Une fois les autres erreurs corrigées, votre référencement, c'est vous qui allez le faire avec le contenu que vous publiez. Ne perdez pas cette occasion de mieux gérer votre image.

Le référencement aval (OffPage) du site

Sur ce point, c'est plus simple, rien n'a été fait.

Votre site comporte 7 malheureux liens entrants (d'après Yahoo Siteexplorer). Le site de notre agence web en  possède plus de 33.000. c'est vous dire le chemin à parcourir.

Il est important de missionner une agence ( ou un référenceur) pour gérer cet aspect afin de faire de votre site un véritable outil de communication capable de vous représenter dignement sur les moteurs de recherche. Le fait de mieux gérer vos liens entrants peut être aidé par le fait de publier plus largement à l'extérieur de votre site, et d'utiliser des outils de réseautage qui augmenteront la popularité de pages que vous maitrisez.

Cette méthode est aussi un bon moyen de gérer votre e-reputation.

La suite :

Madame Dati, nous n'irons pas plus loin pour cet audit gratuit. Les compléments et recommandations supplémentaires feraient l'objet d'une prestation payante si vous le souhaitiez.

Si vous arrivez à nous négocier un backlink à partir de la page d'accueil de http://www.europarl.europa.eu/ nous vous ferons un super prix :-).
(Non, c'est une blague,  une private joke de référenceur, nous ne voulons pas que vous soyez taxée de corruption)

Vous avez déjà sur la base de cet audit de très nombreux points à corriger sur votre site. En mettant nos suggestions en oeuvre, vous améliorerez déjà énormément votre positionnement.

Tant que vous y êtes, rendez votre site conforme aux recommandations européennes en terme d'accès aux handicapés. Pour un député européen, ce sera un bon exemple qui évitera l'éternelle perception du "Faites ce que je dis, pas ce que je fais".

Toutefois, rassurez-vous, vos « concurrents » font rarement mieux que vous. Ce point est d'ailleurs étonnant. Je n'ai jamais bien compris le fait que les politiques s'occupent si peu de leur présence et positionnement sur les moteurs de recherche. Vous devriez vous entourer de professionnels (comme nous ?) sur ce sujet.

À nos lecteurs.

Si ceux d'entre-vous qui possèdent un site ou un blog ont l'occasion de faire un lien vers cet article, il atteindra peut-être la première page de Google. Les tweets et retweet sont aussi les bienvenus ;-).

Nous pourrions alors démontrer qu'une seule et simple page web, un peu optimisée et bien linkée peut faire très fort en terme de présence web.

Si cela vous tente (ne vous sentez pas obligés, ce n'est qu'un jeu), n'hésitez pas à utiliser des ancres variées, mais contenant au moins les termes « rachida dati ». Madame Dati et ses confrères comprendraient alors l'importance des backlinks en référencement.

Au passage, le petit dernier de Jan sur la requête « Changeons de vie, changeons l'automobile » est assez démonstratif ;-).

En résumé :

Messieurs (et mesdames) les politiques :
Ne laissez pas vos concurrents (ou de simples webmasters un peu rompus aux techniques SEO)  gérer votre visibilité sur le web à votre place. Vous avez tellement à y perdre et dépensez ensuite des fortunes pour rattraper le coup. Ce n'est pas très sérieux en terme de gestion de budget (et vos budgets, ce sont généralement nos sous, ne les gâchez pas).

EDIT du 24 avril 2010 :

Un petit retour et quelques compléments au sujet de cet article :

Alors que le site de madame le député a sombré en 12ème page des SERP après sa petite période de prime de fraicheur, cet article se positionne entre la 2ème et la 3ème page selon les datacenters interrogés.

A noter :  Après un petit tour plus complet, nous avons trouvé des choses amusantes et d'autres moins :

  • Pas d'erreur affichée en cas de mauvaise URL, vous pouvez donc vous amuser avec des URL du genre
  • Une faille CSS/XSS dans le moteur de recherche. Elle permet d'y exécuter du javascript. Vous imaginez la suite.

Informations connexes :

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/04/08/rachida-dati-lance-son-site-internet_1330526_823448.html

http://www.lepost.fr/article/2010/04/08/2023601_le-site-de-rachida-dati-vu-du-web-trop-bling-bling.html

http://ec.europa.eu/research/leaflets/disabilities/page_70_fr.html

http://www.internet.gouv.fr/archives/rubrique809e.html?id_rubrique=182

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

75 réflexions au sujet de « Rachida dati, audit référencement. »

  1. Christophe BENOIT

    Heureusement qu'il existe encore des agences web qui ne connaissent rien au référencement, ça permet de faire de jolis articles comme celui ci, de montrer que les référenceurs ont une réelle expertise (et de nous faire vivre).

  2. coustellous

    ils commettent tous des erreurs de débutant, ces politicars chevronnés.

  3. David

    Merci Sylvain pour cette belle étude de cas pleine d'humour et de bon sens. Rachida battu par KO par Sylvain. Je prends les paris que cette page se place en première page de Google sur les expressions clés "Rachida Dati" avec et sans les guillemets.

    Le petit jeu de Jan a bien réussi d'ailleurs, 1er sur les requêtes avec et sans les guillements.

    J'aime bien les études de cas, ça permet d'apprendre à travers les erreurs des autres et ça permet au rédacteur de rappeler tous les points essentiels avec des bons liens internes 😉

  4. Djolhan

    Excellent article ! J'aime beaucoup cet audit gratuit bien optimisé Sylvain ! 🙂
    Et les exemples que tu cites, ca donnerait envie à n'importe qui d'améliorer son SEO dis donc ! En tout cas, il en faut du courage pour passer l'intro (pas de son non plus, puisque je ne surf pas tout le temps avec mon casque en général...) je tombe effectivement sur Rachida Dati en plein discours de je ne sais quoi et ca ne m'inspire pas plus que l'arrivée sur la page d'accueil du wp ! lol

  5. Christophe

    Très bonne étude de cas. J'ai bien ri cependant en voyant les résultats intuitifs lorsque l'on tape "rachida dati" sur google et les images d'elles sur google images 🙂

  6. Nicolas L.

    Sympa le petit montage d'image avec l'entête du site Web de RD 🙂

    C'est déjà très instructif d'observer la procédure, la méthode de travail d'un début d'audit SEO d'une société comme axe net ! Donc merci !

    Malgré les erreurs, et les quelques carences que certains pourraient qualifier d'un manque de professionnalisme de la part du prestataire qui a réalisé le site Internet, je pense qu'on peut imaginer que le site aura pas mal de chances de se positionner naturellement grâce aux liens faits depuis divers sites institutionnels, etc. vers ce site officiel de RD. Mais dans combien de temps ? La 300iem place, c'est coton ! Donc je suis d'accord pour dire que le site a pris du retard pour son référencement et ça, c'est une erreur.

  7. Sylvain Auteur de l’article

    @ David
    Tu sais, ce n'est pas gagné d'avance. Le problème, sur ce type de requête, c'est que Madame Dati est une star People autant qu'une femme politique. Il suffit qu'elle achète une nouvelle paire de chaussures pour qu'elle ait 30 articles sur le sujet.
    La concurrence est donc particulièrement rude avec tous les sites de presse bien placés (Le Monde, l'Express, Le Point, Le Figaro et Cie) et tous les sites People, plus tous les sites d'actualité (RTL, TF1,etc.).

    C'est bien pour cela qu'elle aurait du prendre son référencement très au sérieux.

    Jan avait pris une sacré avance avec son blog, avant que Renault ne communique réellement sur son slogan. En même temps, l'aide reçu de nombreux webmasters a été très utile. Les BL ont gagnés la bataille. On verra pour cet article...

    @ Robin
    Elle est déjà relativement gâtée et n'a peut-être pas besoin de ça en plus.

    @ Morgan
    Je te revaut cela à l'occasion, n'hésites pas.

  8. Jean-Christophe LE ROUX

    Encore une fois, un article fort intéressant. Il serait vraiment temps de penser à créer un accès payant pour les politiques vu les audits gratuits que tu leur fais :D. En tout cas, un bonne article qui permet, tout en suivant l'actualité, de nous rappeler les bases d'un bon référencement. Et comme dirait mon cher ami, Michel Drucker, "Vivement dimanche prochain". :p

  9. viedaltruiste

    Bravo pour cet article, j'ai beaucoup aimé le ton, mais aussi le fond.

    Vivement l'audit du blog de Jean Luc Melenchon (google propose un nouvelle fois le mot juif dans les suggestions avec franc macon en plus... çà commence à devenir un peu lourd je trouve...). Son blog est classé premier et les videos de ses coup de gueule (notamment celle ou il met à genoux un stagiaire journaliste qui pose des question débiles) n'apparaissent pas (google semble meilleur que la télévision qui elle n'a pas manqué de bombarder ce non évenement dans tous ses journaux).

    Au sujet du mot juif dans les suggestions j'ai trouvé çà bizarre. Un petit tour dans google insights montre clairement un interet de plus en plus important pour ce mot depuis la fin 2009. Je ne saurais l'interpreter (a coréler peut etre avec le score de l'extreme droite aux régionales) mais cela m'a fait penser à une chose: google flu trends, le bidule capable d'estimer la contamination à la grippe pour chaque pays. Dommage que google n'existait pas en 1939, on aurait peut etre vu un pic sur le mot clé juif... 🙁 Du coup j'ai tapé guerre dans insights, et la on voit clairement que çà revient à la mode: +20% depuis 2007. A quand Google war trends, pour savoir quand çà va péter, et ou?

    Boon, désolé, tout çà n'est pas très "positive attitude" pour un dimanche ensoleillé mais je trouvai ça assez intéressant pour le signaler. Bon WE à tous.

  10. frez

    Très bon article et très drôle! J'ai particulièrement aimé la photo de Rashida qui n'a pas besoin de souris 🙂

  11. Sylvain Auteur de l’article

    @ Housse sous vide

    http://www.capitaine-commerce.com fait déjà cela très bien 😉

    Tiens, au passage, j'avais raté l'audit de Virginie, ici :
    -http://www.cafe-referencement.com/actu-seo/seo-clinique/nouveau-site-elysee-fr-une-opti-seo-a-revoir-les-balises-meta/

    Il y a peut être un joli créneau dans le référencement politique 😉

    Sinon, merci pour tous les tweets et retweets constatés. En espérant que les BL arrivent aussi car Madame Dati tente de nous prendre les positions difficilement gagnées avec cet article.
    D'ailleurs, comme je le disais, ce n'est vraiment pas chose facile de se placer sur cette requête !

  12. fab

    Excellent article, ca permet de faire quelques révisions et revérifications au passage. J'ai aussi beaucoup aimé le coup de la souris 😀

  13. Housse sous vide

    Sylvain, le concept marketing d'analyse de cas concrets est vraiment didactique et porteur...et la touche d'humour ne gâche rien.

    Je crois que quelques analyses de site marchants serait très appréciées. Pourquoi ne pas commencer par le notre (par le plus grand des hasards)?

    Bon dimanche,

  14. Pierre

    Bonjour,

    Etonnant à quel point on peut nier à tel point le référencement et de faire qu'un site de com... Encore que la com soit mal partie mais là...

    Bel audit en tout cas !

  15. Nicolas L.

    Waouh ! Vous avez vu ? Lorsqu'on tape : rachida dati
    dans Google.be, le site "rachida-dati.eu/site/" est en 2iem position (chez moi) et 7iem position sur positeo.

    Comment vous expliquez ça ?

    Personnellement, là, aucune explication ne me vient...

  16. Sylvain Auteur de l’article

    @ Nicolas
    Sur Google.be le site varie en effet aussi de positions entre les pages 6,7 et + de 30 selon les heures de la journée, comme sur Google.fr d'ailleurs.
    Ceci laisse à penser qu'il pourrait revenir doucement en 47 ème position (5ème page), comme c'était le cas lors de mes premières recherche, voire mieux, je l'espère pour notre chère député.
    Je le vois même en position 3 sur un datacenter !

    Pour ma part, la sixième page est revenue sur une quinzaine de datacenters, et par expérience, ça sent le roussit. Je déteste cette 6ème page des SERP.

  17. Stoff

    Merci pour cet article original.
    J'apprécie ton initiative et viens de te linker sur mon blog en espérant que çà pousse un peu ta page.
    Pour en revenir au sujet, c'est quand même aberrant que nos personnages politiques se contentent de tels sites comparé aux US...

  18. Nicolas L.

    @Sylvain Des variations autour de la 6iem page sur Google.be ? C'est bien en deuxième position (première page) que je le vois sur Google.be (IP belge, déconnecté de mon compte Google...) et sur positeo 7iem.

    Pour la sixième page, oui en effet, ça sent toujours le filtrage (sandbox...) 😀

    Pour un site récent qui obtiendrait beaucoup de liens rapidement, ça peut ce comprendre, même si je pense (conviction) que pour ce genre de sites officiels (qui obtienne beaucoup de liens, mais de façon naturelle et stable), la longue sandbox n'existe pas...

    En tout cas, je vais surveiller ça, c'est très instructif.

  19. Sylvain Auteur de l’article

    Cache vidé, cookies vidés, IP française, je vois bien le site rachida-dati.eu en 7ème page sur google.be (idem sur positeo).

    Quand je parlais de la 6ème, c'est de mon article dont je parle 🙁

  20. David

    En effet il ne faut pas sous-estimé la difficulté de se placer sur ce type de requête. Quand on est une star people politique, il y a chaque jour de nouveaux articles (et sur des sites très bien vus aux yeux du grand Google) dès que la personne bouge le moindre petit bras. Malgré tout je pense qu'il y a peu de ces pages qui obtiennent de bons backlinks bien optimisés.

    Le blog d'AxeNet est bien référencé (pour une fois le dicton "les cordonniers sont les plus mal chaussés" ne s'applique pas !) et ce genre de petit jeu très amusant apporte un lot de backlinks importants. Pour preuve le nombre de RTs sur cet article (62 à l'heure actuelle selon Topsy et les différents backlinks que la page a obtenu aujourd'hui.

    J'ai un peu suivi le positionnement sur "Rachida Dati" de cette page dans la journée pour savoir comment ça aller évoluer. La position moyenne reste sur la 6ème page comme tu l'as remarqué mais je pense que ça va s'améliorer dans les heures/jours à venir, le temps que Google gobbe tous les BLs et les RTs. A suivre 😉

    J'avais l'idée d'une étude de cas à publier sur mon blog, ton article m'a bien inspiré, ça devrait donc sortir dans quelques jours !

  21. Matthieu

    Bon petit audit que feraient bien de suivre les politiques en effet! Histoire d'avoir au moins les bases d'un référencement.
    D'ailleurs ca peut donner une idée de cible de choix pour certains référenceurs qui pourraient même se nommer "référenceur politique" s'ils décrochent quelques contrats de ce style 😉

  22. Nicolas L.

    @Sylvain

    Ha oui, je confirme la sixième page. Méa culpa, fausse alerte... Je viens d'être la victime des cookies de Google. Fameux ! 7ième page, rachida-dati.eu a du boulot 😐

  23. Mapics

    Merci pour l'analyse, il est vrais qu'ils en se soucis pas beaucoup de leur référencement nos politiques mais l'erreur ne vient pas je pense d'eux mais des agences qui font les sites.
    Car même si ils sont super intelligent ont ne peux connaitre quelque chose que l'ont ignore, ils faut juste leur montrer la bonne voie.

    Je t'ai fait un lien en index de mon modeste site vers ta page. 😉

  24. Nicolas

    Page 6 pour cet article chez moi, avec le site "officiel" juste après (positions 65 et 66 donc)
    Rachida Dati te poursuit 🙂

  25. seoaddict

    Super article ! Cas très intéressant qui nous montre une fois de plus l'importance d'un bon référencement !

  26. Sylvain Auteur de l’article

    NEWS !

    Arrivée en fanfare de rachida-dati.eu sur deux datacenters de Google :
    - 64.233.179.44 et 66.102.7.104
    Il occupe la première page avec les positions 7 et 8 !

    @ Stoff et Mapics, merci pour vos BL

  27. Aurelien Delefosse

    Bonne idée pour faire parler de toi et montrer du doigt certaines choses. Entre web et réalité, il y a souvent un monde, on le voit en particulier au niveau des lois et de la communication.
    Je vais te faire quelques liens dans la semaine, de quoi bien te faire voir. Mais je ne suis au courant de rien. (il ne faut pas manipuler les résultats ;))

  28. Sylvain Auteur de l’article

    Merci d'avance Aurélien pour le BL.

    Pour info, au dernière nouvelles (13 avril - 9h00) :

    - Cet article oscille entre la position 39 et 41 sur une quinzaine de datacenters. Devant lui, tous les sites de presse, télé et people : http://www.positeo.com/check-position/?q=rachida+dati&u=http://blog.axe-net.fr/rachida-dati-audit-referencement/
    - Le site de madame Dati (toujours selon positeo) oscille entre la position 8 et 70.
    http://www.positeo.com/check-position/?q=rachida+dati&u=http://www.rachida-dati.eu
    Souhaitons lui la position 8 au final.

  29. Ann

    Très chouette article et belle manière de présenter les choses ! En Belgique, les sites web des politiciens et leur positionnement ne sont pas souvent sous les feux des projecteurs... Faudrait y faire un petit tour une fois 😉

  30. gg

    un excellent test pour voir si un site pas optimisé peut se positionner grâce à un grand nombre de BL (toute la presse parle de son site depuis hier). De plus son nom de domaine devrait aussi l'aider...

    Par contre ca me consterne un peu de savoir que l'agence qui lui a réalisé son site à l air autant à la ramasse sur le ref nat !!!

    En tout cas excellent article juste et drôle !

  31. UtOpiK

    Elle est maintenant sur la première page sur la requette "rachida dati"
    En tout cas très bon article, j'aimerai qu'on en fasse autant pour mes sites :p

  32. zspirit

    très intéressant comme article et très bon audit de référencement d'ailleurs on peut s'en servir pour corriger quelques erreurs de référencement...merci pour tes efforts 🙂

  33. Keeg

    Je viens commenter, je ne l'avais pas fait alors que j'avais lu l'article, le temps de cultiver le sujet dans un coin de m tête.

    Il faudra peut-être analyser la bestiole dans quelques mois, vu qu'aucun travail préalable n'a été effectué. Du coup refaire un bilan dans quelques temps (et connaitre le budget attribué à la réalisation du site) ne serait pas un mal, même si le départ est tout de même assez mal engagé...

    Le site est pour l'instant toujours aussi mal positionné, sauf sur quelques datacenter.

    Ce qui m'intéresse aussi, c'est de savoir si axe-net va gagner une clientèle politique dans les prochains mois 😉

  34. Eric

    Bonne analyse Sylvain
    je n'aurai pas fait mieux

    je suis toujours aussi surpris par le nomde d'agences web qui font des sites et qui ne connaissent rien au référencement
    j'ai encore pris un "coup de sang" hier à ma boite
    ou j'ai découvert sur notre site pro bien optimisé et bien placé, quelques pages avec des liens du genre "Cliquez ici" des images avec des noms du type DSCN.....jpg
    pas de Alt
    pas de H1 H2 etc...
    et j'en oublie .....

    j'y ai mis une bonne guelante

    pour en revenir au politique , leurs sites sont souvent affligeants
    fait avec les pieds
    souvenez vous du site de Ségolène Royal

    alors celui la, il aurait été fait par mon fils il s'en serait mieux sorti

    Bonne analyse Sylvain,
    et le pire c'est qu'il n'y a pas tellement de choses à faire pour que ce site soit bon
    Wordpress est une trés bonne base

    🙂
    Bonne journée à vous

  35. eric

    parlons un peu d'E-reputation cela n'a pas été trop abordé dans les commentaires et l'E-reputation de Madame Dati commence déja par les photos lorsque je vois les captures d'écran que tu as mis
    effectivement il y a du boulot ne serait ce que la deuxième avec le "martinet"

    Un non sens total, et je ne parle pas du fait qu'elle soit à droite ou à gauche je parle bien d'E-reputation.
    Comment une personne publique peut laisser des images pareilles ?
    Sur Google bien sur, il y a la caricature et la liberté d'expression "fondamentale à mes yeux" mais quand même, il y a moyen de faire "reculer" ces photos dans les résuiltats de Google.

    j'ai regardé sur Bing elle est bien plus loin dans les résultats

    il y a bien un gros travail à faire sur l'E-reputation, et les prochaines années vont encore accélérer le phénomène. Il y a dèja des prestataires qui peuvent s'occuper de votre E-reputation, même en tant que particulier, il faut faire attention à cela.
    Comment se présenter à un travail avec des "trucs pas très propres" qui traine sur les moteurs de recherche
    en sachant que n'importe quel service RH de France et de Navarre commence maintenant par une petite recherche sur GG avant de convoquer un candidat. Les photos de beuverie sur Facebook et autre réseaux font généralement un bon effet

    L'E-reputation est bien le combat de demain
    🙂

  36. Sylvain Auteur de l’article

    Je pense que notre député n'aura tout de même pas trop de mal à obtenir une place en première page, au moins sur son nom.

    Depuis le lancement de son site, elle obtient chaque jour de nombreux backlinks. Et comme tout le monde le sait, les BL peuvent très largement compenser les lacunes d'optimisation. C'est d'ailleurs le principe du Google Bombing.

    Ce qui est amusant, c'est qu'une grande partie de ces BL proviennent de blogs ou de site "people". Ses jolies robes et bagues auraient fait plus pour sa réputation que ses actions politiques ?

    A ce jour (14 avril) c'est une place en 5ème page pour cet article et en 6ème pour la député sur la requête "rachida dati". Nous avons une plus belle avance sur "site rachida dati" qui nous a d'ailleurs amené quelques visites ses derniers jours.

    Comme je le disais précédemment, au delà de toute opinion politique, souhaitons lui une place correcte sur Google. Si je ne me trompe, ce sont tout de même les deniers européens qui ont servis à réaliser ce site, donc les nôtres.
    Ca m'embetterai d'avoir mis mes sous dans un site qui se positionne mal sur Google 😉

    Et j'allais oublier. Merci à 512banque pour le BL à partir de son excellent site de cannaille 😉

  37. krazeef

    Salut!

    Excellent audit du site!

    ce que j'apprécie par dessus tout c'est la remarque sur la recherche universelle et l'approche e-réputaion.
    Ces éléments sont souvent négligés lors du déploiement de stratégies marketing online.
    Rachida...si tu nous lis....
    Un homme averti...

    Bon courage à vous et à très bientôt pour de nouveaux articles

  38. Femme de Foot

    C'est sympa de lui faire l'audit gratis, j'espère que les concepteurs du site passeront par là !
    Mais je me pose plusieurs questions.
    Pourquoi un site pour une député européenne qui n'en a rien à faire (de sa fonction de député)
    Qui paye vraiment ce site ? Le contribuable ou Madame Dati ?

    Comme tu le dis si bien Sylvain, les politiques devraient soigner leur image sur le net, et ce site pourrait peut etre l'aider (si il avait été conçu par des gens compétents en matière de référencement.)

    Un (nouveau) coup dans l'eau pour Rachida Dati !

  39. Sylvain Auteur de l’article

    @ Eric
    C'est bien évidemment difficile dans le cas d'une personne très publique et médiatisée, mais très important comme tu le souligne.

    @ Krazef
    Rhôôô, Il y a déjà assez de ragots sur madame dati, alors si tu en rajoute en disant "un homme" tu vas alimenter une nouvelle rumeur...
    ps : ton lien pointe sur un site qui ne convient pas à notre éthique, je l'ai donc retiré.

  40. mnttech

    Elle est remontée à la 5ème place.
    Et pourtant elle n'a que 44 backlink dans yahoo site explorer.
    Alors? Pistonnée par google? 🙂

  41. Sylvain Auteur de l’article

    Bonne nouvelle pour madame Dati qui remonte sur la première page de GG sur son nom. Sur ce point au moins, c'est fait.
    Il serait toutefois judicieux de corriger toutes les erreurs mentionnées.

    En revanche, j'ai cru comprendre que le budget alloué à ce site n'avait pas dépassé 5000 euros. Certains trouveront cela encore cher, mais on reste très loin des budgets faramineux du site "Desirs d'avenir" de Madame Royale (qui n'aura vécu que quelques jours avant de revenir à l'ancienne version).
    Très loin aussi du tarif du nouveau site de l'Élysée. Même si pour ce dernier on ne joue pas tout à fait dans la même cour.

    A noter, sur les requêtes du type "site rachida dati", cet article est encore en bataille et en bonne place avec le site de la dame 😉

  42. Samuel

    Bravo pour cet audit gratuit ! ^^
    Je te ferais un lien lors de mon prochain post, les petits ruisseaux font les grandes rivières ^^
    Pour les nombreuses lacunes repérées je pense que cela vient de 3 problèmes :
    1/ L'agence web qui a fait ce site se foutait de son référencement.
    2/ Ils se disent peut-être, à raison, que de nombreux sites vont le lier avec l'ancre qui va bien.
    3/Etant donné la passion de Rachida Dati pour son job de parlementaire européen, ce site est plus un buzz qu'autre chose selon moi, je ne lui prévoie pas 1 an de mise à jour!

  43. Christophe

    Salut Sylvain,
    je surveille depuis la mise en ligne de ton article, ta position sur la requête Rachida Dati, et malgré toutes les promesses de liens qui ont été faites :
    1/ ton article ne bénéficie toujours pas ne serait-ce que d'un PR blanc (0)
    2/ les liens ne sont toujours pas pris en compte par Google alors que yahoo t'en compte près de 130 (-http://siteexplorer.search.yahoo.com/search?p=http%3A%2F%2Fblog.axe-net.fr%2Frachida-dati-audit-referencement%2F&bwm=i&bwmo=d). (Google trouverait-il ça suspect cet afflux massif de liens en si peu de temps ?)
    3/ que tu perds des positions dans les SERPS.

    Même si ça ne fait qu'une semaine, je pensais que sa popularité allait croître plus vite qu'à l'accoutumée.
    C'est con, cela aurait été bien que tu te positionnes devant notre chère député européenne, histoire de leur montrer à tous qu'on est pas des mickeys :-ps

    Je continue de surveiller...

  44. Sylvain Auteur de l’article

    @ Christophe

    Google n'a jamais montré tous les BL, la commande link a toujours été bridée, ce n'est pas la peine d'en tenir compte. La recherche sur siteexplorer est bien plus efficace en effet.

    Sinon, nous sommes en 31 ème position alors que nous avons commencés à la 57 ème, ça avance donc, mais pas vite.

    Bon, c'est sûr, Rachida récupère des BL bien plus vite que nous. Il y a tellement de monde pour dire du mal d'elle et pointer sur son site.

    Peut-être une nouvelle technique à tester "Comment se faire detester et améliorer votre référencement" 😉

    En revanche, après une petite prime de fraicheur, elle repart de la 3ème position vers la 3ème page !

    Au passage, merci encore à ceux qui nous ont linké !

  45. V-R

    ça c'est fort de plomber les sites des politiques. Quand on pense qu'avec 10 fois moins de budget on pourrait largement faire mieux.
    Mais j'ai une question qui me trotte, tu n'en es pas à ton coup d'essai, est ce que certains t'ont déjà contacter pour une raison ou une autre?

  46. NIcolas

    Super article hehe, c'est vrai que les sites des politiques ne sont vraiment pas des références...

    Royal --> Secte
    Elysée = pompé sur la maison blanche + site de l'UMP remanié

    Et je n'ai pas parler de SEO...

    Je suis franchement scandalisé par le travail d'une part des agences web (genre 50K pour un thème wordpress) et la méconnaissance des politiques, je pensais qu'ils étaient bien entouré ? il le sont pas le mauvais goût...

    Et on ne parlera pas de sa vidéo de 3 secondes qui relève un profond manque de professionnalisme.

  47. Julie

    Excellent article ! Vraiment très intéressant.
    Et j'ai beau être débutante sur le sujet du référencement, je n'aurais jamais eu l'idée de mettre "bienvenue sur mon site". Autant ne rien mettre du tout !

  48. NIcolas

    @Julie : Comme je disais précédemment, nos politiques ont des budgets ahurissants mais ne s'entourent que d'---(modéré) 🙂

    Je ne sais pas qui est la société éditrice mais là encore c'est triste de voir de telles choses sur des personnalités censé nous représenté...

  49. Jimmy

    Bien cette petite étude de cas, on voit généralement ce genre de billets pour le design d'un site, mais trop rarement pour le référencement.

    La partie e-reputation mériterait bien un audit à elle toute seule, mais je m'interroge sur les actions à apporter de ce coté là, notamment pour les Google suggests.

    Doit-on chercher à modifier les google suggests, ou plutôt a se positionner sur certaines requêtes suggérées ?

    Forcément nu et bourrée, c'est moyen, mais demander à les supprimer, si toutefois c'est faisable, n'empêchera pas les internautes de le chercher non ?

  50. Arnaud

    Bonjour,

    J'ai découvert votre blog il y a très peu de temps et je le dévore un peu plus chaque jour.

    C'est très agréable de voir a quoi ressemble un audit de référencement dans la pratique on peu se faire une idée plus complete qu'avec la théorie.

    Arnaud

  51. greg

    Bonne analyse technique par contre je pense que "Rachida" and" co"( le gouvernement )s'en foute royalement . Vvu que quand il s'intéresse à internet c'est pour pondre hadoppi loppsi...

    Penses-tu qu'il s'intéresse à leur e-réputation, leur référencement...C'est un truc de prolos et de gens pas connus...ça 🙂

  52. Christophe

    Salut Sylvain,

    j'ai repris les infos de mon commentaire (n°49): tu as désormais plus de 400 backlinks recencés par YSE, mais toujours rien de la part de Google, même pas un PR0 !

    En revanche tu maintiens ta position en 3ème page, alors que chez moi, le site de R.Dati n'est même plus dans les 10 premières pages + verification sur Positeo :

    Position : >100 avec 1 400 000 résultat(s) sur le datacenter 64.233.183.147 (1/15)
    Position : >100 avec 1 400 000 résultat(s) sur le datacenter 64.233.183.84 (2/15)
    Position : >100 avec 1 400 000 résultat(s) sur le datacenter 66.102.9.104 (3/15)
    Position : >100 avec 1 290 000 résultat(s) sur le datacenter 64.233.179.83 (4/15)
    Position : >100 avec 1 290 000 résultat(s) sur le datacenter 209.85.129.100 (5/15)
    Position : >100 avec 1 270 000 résultat(s) sur le datacenter 64.233.169.84 (6/15)
    Position : >100 avec 1 400 000 résultat(s) sur le datacenter 66.102.11.44 (7/15)
    Position : >100 avec 1 410 000 résultat(s) sur le datacenter 72.14.235.100 (8/15)
    Position : >100 avec 1 270 000 résultat(s) sur le datacenter 64.233.179.100 (9/15)
    Position : >100 avec 1 410 000 résultat(s) sur le datacenter 66.102.7.104 (10/15)
    Position : >100 avec 1 400 000 résultat(s) sur le datacenter 72.14.253.104 (11/15)
    Position : >100 avec 1 250 000 résultat(s) sur le datacenter 72.14.203.162 (12/15)
    Position : >100 avec 1 290 000 résultat(s) sur le datacenter 209.85.129.104 (13/15)
    Position : >100 avec 1 400 000 résultat(s) sur le datacenter 66.102.9.100 (14/15)
    Position : >100 avec 1 250 000 résultat(s) sur le datacenter 64.233.183.17 (15/15)

    Le fait que tu ais reçu beaucoup de bl en si peu de temps, aurait-il était jugé comme suspect par big G ?

  53. Sylvain Auteur de l’article

    @ Christophe

    Oui, madame la député est à la rue.
    Pour ma part, je n'ai pas tant de BL que cela comparativement aux poids lourds qui sont devant moi.

  54. parfumerie

    L'étude de cas est intéressante, car elle permet de se rendre compte par l'exemple des modifications à apporter à son propre site. Il est amusant de voir apparaître en premiere réponse de requête "rachida dati nu", il y a vraiment des gars un peu secoués sur le web !!

  55. DMWeb

    Très bon article mais bon je rejoins certains avis je pense que le référencement d'un site pour le moment il s'en moque un peu. La politique commence à se mettre au web 2.0 notamment sur les sites des partis politiques (sites qui étaient dédiés aux régionales pour préparer 2012).

  56. Manu

    Amis lecteurs -> j'ai bien noté qu'il va falloir que je fasse quelques liens dans la journée 😉

    Sinon contrairement aux autres commentaires, je suis horrifié par votre audit gratuit ...

    Je découvre votre blog suite à mes investigations sur le référencement et la crédibilité des référenceurs.

    Comment pouvez vous expliquer que les "politiques" qui ont des budgets illimités ou presque à gaspiller (cf les publications qu'on a pu voir passer sur le dernier né de Mme Bruni-Sarkozy et son demi million d'euro ...)

    Que ces mêmes politiques qui ont des conseillers hautement cérébrés ... un suivi de leur image ... de leur médiatisation ... etc ... etc ... trouve le moyen de tomber sur des incompétents pareils ?

    Je n'ose imaginer le prix d'un tel fiasco en l'imputent simplement au fait que le client est roi et que l'on répond à sa demande même si elle est à côté de la plaque ...

    Madame DATI, comme nombre de personne publique a bien du payer pour avoir ce résultat (somme toute médiocre pour ne pas dire mauvais).

    Ce sont bien "vos collègues" qui sont à l'origine de la conception et du référencement de son site ?

    Je ne sais pas combien cela a du couter à madame Dati ni si elle a optée pour une solution avec référencement mais je suis sur qu'un tel fiasco est une contre publicité pour l'agence qui a réalisé le travail!

    Je n'ai pas eu le courage de dépasser la home de la dite agence tellement ca m'a piqué les yeux et les oreilles ...
    (Mon dieu je n'ai mis le son que pour tester le site de Rachida Dati, j'aurais mieux fait de le couper avant de me rendre sur son agence web).

    En conclusion, je pense que le jeu de se positionner sur une occurrence est un excellent "buzz marketing" et une grande leçon d'humour à laquelle je me prêterais avec plaisir en faisant différents liens ...

    Mais critiquer le travail contre-productif de vos collègues me montre à quel point votre activité (le référencement) est pourri de l'intérieur par les acteurs du terrain.

    Vivement un grand ménage, à ce jour je me dis que je vais continuer de référencer mes sites moi-même plutôt que de prendre le risque de tomber entre de telles mains 🙁

  57. Manu

    Effectivement j'avais raté la valeur du commentaire 46 quelques zéro de moins pour Rachida Dati que pour son amie Carla ...

    (J'ai pris quelques minutes pour faire des liens sur l'article depuis les malheureux forum que je gère)

    Et je poursuis la lecture du blog.

    Sans parler de merveille pour ce prix je pense que de porter un peu plus de soin à ce type de client devrait apporter une belle publicité à l'agence en question.

    Je n'ai pas de compétence "marketing" dans le domaine mais je pense que des articles comme le vôtre sont largement contre performant pour cette agence :$ (ce qu'ils n'ont pas gagnés en euro ils auraient pu le récupérer en notoriété).

  58. Sylvain Auteur de l’article

    @ Manu
    Relativisons. Madame Dati n'a pas payé cher pour ce site ( mon commentaire 46 ).
    Même si l'agence avait des compétences en référencement ( ce dont je doute du fait des erreurs de débutants comises), elle n'aurait, de toutes façons, pas fait de merveilles pour ce budget.

    Maintenant, la question à se poser est l'utilité d'un site invisible sur GG...

    Je ne remets pas en cause le travail de cette agence qui n'a visiblement pas été payée pour faire ou pour sous traiter le moindre travail de référencement.

  59. blackat

    J'aime.

    Madame DATI n'a surement pas fait appel à vos services (enfin aux services d'un référenceur), mais elle en aurait bien besoin !

    Es ce une maladie en politique de faire des sites complétement ... comment dire ... "pas au top" ?

    qui ne se souvient pas du site de certain ... bref.

  60. forex

    Merci pour ce magnifique article! Très bien détaillé! tout est dans le titre.

  61. Alexandre

    J'étais passé au travers de cet article néanmoins intéressant ! Les suggestions de recherche concernant Mme Dati sont beaucoup plus soft aujourd'hui 🙂

    Concernant le reste de l'audit, rien ne m'étonne ^^

  62. Thierry

    malgré le joli PR4, cette page est loin des "radars" sur le NOM + PR2NOM de la dame : la faute à son actualité !

    (il n'y a qu'à voir les 20 ou 30 premiers résultats de recherches : elle squatte tous les sites d'actu people. Donc à mon avis le référencement elle peut s'en tamponer)

    Les people n'ont pas besoin de SEO : nouvel adage du référencement ! 🙂

  63. Seb

    Je rejoins l'avis de Thierry malgrè ce bon pr quand on regarde au niveau des keywords ou de la longue traine concernant cette célébrité, elle est plutôt loin dans les serp.

  64. David

    Le site est actuellement en 3ème position sur la requête "prénom nom" juste derrière wikipedia et... purepeople. Normal quoi...

  65. Olivier

    Oui le site est bien monté depuis la parution de cet article. Elle à du lire ce blog entre temps. Merci de nous avoir fait rire et de pointer du doigt une certaine incompétence de nos technocrates.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *