2010 sous le signe de la rapidité, du social search et de la personnalisation

Temps de chargement des pages

L'annonce récente de Google concernant l'impact du temps de chargement des pages et l'intégration d'un nouvel outil permettant de connaitre les performances de ses pages dans Google Webmaster Tool place incontestablement 2010 sous le signe de la rapidité.

rapidité

Si ce n'est pas la première fois que l'on pense que ce critère est important dans le positionnement d'un site, nous en avons donc aujourd'hui la confirmation.

Ainsi, en 2010, il va falloir nettoyer nos codes sources, choisir nos scripts avec soin, et veiller à ce que notre hébergement tienne la route.

Des résultats en temps réel

Après Bing et Yahoo, c'est Google qui a annoncé un accord important avec la plateforme de micro-blogging Twitter, lui permettant d'indexer et proposer des tweets correspondants à des recherches par mots clefs dans ses résultats de recherche.

Ainsi c'est une nouvelle ère qui s'ouvre avec des résultats en temps réel dans les résultats de recherche. Google espère ainsi rattraper son retard en ce qui concerne l'information brulante qui lui fait défaut jusque-là. Peut-être une bonne raison de se mettre à tweeter, s'il en fallait une?

Des résultats personnalisés

Si les possesseurs d'un compte Google avaient l'habitude de voir leurs résultats de recherche s'adapter à leur historique de navigation, maintenant c'est l'ensemble des internautes qui pourront en profiter, même ceux qui n'ont pas de compte Google.

Un cookie d'une durée de 180 jours permettra à Google de proposer lors d'une recherche les résultats que l'algo estimera les plus pertinents, en fonction des sites déjà visités et recherches effectuées auparavant.

Si la mort du rapport de positionnement pointe son nez, c'est dorénavant vers une approche globale de la visibilité d'un site qu'il faudra se pencher et c'est plutôt une bonne nouvelle !

Bonne année à tous!
Marie http://www.altiref.com et http://www.pink-seo.com/blog

Cet article est publié sur le blog AxeNet dans le cadre d'une opération de conseils de référenceurs pour 2010. Chaque article appartient à son auteur respectif et bénéficie des protections juridiques relatives au droit d'auteur.

Axenet remercie vivement Marie pour cette publication.

Retrouvez dès demain un nouveau conseil référencement par un autre référenceur professionnel !

2010 sous le signe de la rapidité, du social search et de la personnalisation
Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

13 réflexions au sujet de « 2010 sous le signe de la rapidité, du social search et de la personnalisation »

  1. Sylvain Auteur de l’article

    Cette approche plus globale de la visibilité d'un site Internet devient inévitable. Comme tu le disais dans l'un de tes articles sur Pink SEO, il me semble que le métier du référenceur devra s'orienter de plus en plus vers le transfert de certaines compétences au client.

    @ Al Kanz
    Moi je remercie Marie de ne pas s'être lancé dans une diatribe trop complexe, parce que pour un premier de l'an, les neurones doivent se remettre en place après une longue nuit 😉

  2. Marie

    Effectivement c'est un court article, ceux qui me lisent régulièrement savent que mon genre c'est plutôt d'en écrire des tartines 😀
    Là je me suis forcée à en écrire moins de 500 mots car la demande initiale de Sylvain était de faire une compilation en un seul post des différents conseils des référenceurs participants. Sauf que Sylvain a eu trop de succès et se retrouve à faire 11 posts au lieu d'un 😀 Du coup mon article est relativement court et succinct mais comme Sylvain le dit si bien, ça suffit bien pour un lendemain de fête, moi-même j'ai eu du mal à comprendre cet article quand je l'ai lu ce matin 😉

  3. LaurentBourrelly

    Ben voilà une jolie revue des dernières évolutions du Search.
    A voir comment tout cela va monter en puissance (ou pas) dans le courant de l'année.

  4. Trend

    Un bon aperçu de ce qui nous attend pour 2010. Merci pour cet article largement suffisant pour un 1er Janvier.

  5. Al-Kanz horaire priere

    @Sylvain

    Si c'est un préambule avant des billets plus poussés, alors on patientera 🙂

  6. Raph

    En fait pour une fois je vais être critique négatif, je connais un peu les articles de Marie et là ben je suis aussi sur ma faim. Car dans ce billet je ne vois pas ou peu de conseil à part cette phrase "il va falloir nettoyer nos codes sources, choisir nos scripts avec soin, et veiller à ce que notre hébergement tienne la route"
    j'aurais préféré quelque chose de plus étoffé ou un lien vers un article plus détaillé si le but était ici de faire une synthèse.
    attentons les autres

  7. Julien Ringard

    Merci pour cet article Marie, voici un soulagement: "rapport de positionnement pointe son nez". Car pour moi l'important c'est l'approche globale.

  8. Jean-Philippe

    @Raph : en même temps quand tu vois l'usine à gaz qu'est en train de monter Google pour le référencement, le texte de Marie est un constat. Selon les sensibilités du référenceur et sa formation (technique ou pure player de backlinks), on pourrait en faire une tartine. Marie a simplement jugé qu'il fallait prévenir sans pour autant rentrer dans les détails car ils sont tous uniques pour chacun d'entre nous.

  9. Aurélien Delefosse

    Il faut aussi préciser que Google lance aussi cela juste avant de presenter son service de DNS, mais aussi, amha, pour lutter contre le spam en interne.

  10. Antoine

    L'arrivée de Twitter dans les SERPs de Google m'agace, le fait de supposer que les internautes seront sensibilisés à cette évolution pour les résultats en temps réels me fait doucement rigoler, la pauvreté de contenu d'un tweet bien qu'en première position de Google ne pourra remplacer la pertinence d'un article: les internautes veulent de l'information fraiche c'est vrai, mais ils veulent de la qualité, de la quantité, et surtout ne veulent pas avoir à cliquer plusieurs fois pour trouver ce qu'ils souhaitent. Mon avis est que Twitter dans Google c'est encore un gadget apparemment inutile qu'on devra en tant que référenceur absolument utilisé "parce que c'est Google qui l'a dit".

    Le temps de chargement des pages, effectivement c'est un critères que l'on supposait acquis par Google et qui est maintenant confirmé. Mais dans un sens n'est-ce pas un peu tard de la part de Google? La majorité des internautes surf en adsl voire en fibre optique, c'était il y a quelques années qu'il aurait fallu en prendre compte si cela était vraiment que pour l'internaute. Et si c'est pour l'internet mobile il ne faut pas que Google nous enfle: de plus en plus de sites ont des versions mobiles/iphone allégées. Bref, cette confirmation est intéressante et conforte les conseils que je donne à mes clients mais vient un poil trop tard à mon avis sauf si c'est pour une autre raison que Google nous en parle ...

    Enfin, concernant les résultats personnalisés, je suis d'accord avec Marie, mais surement avec une grande partie des professionnels du référencement: "c’est dorénavant vers une approche globale de la visibilité d’un site qu’il faudra se pencher" >>> C'est un fait, apprécier notre travail sur le positionnement sur quelques mots clés serait une aberration maintenant, c'est l'évolution globale de la quantité et de la qualité qui est réellement importante.

    Je ne trouve pas qu'on reste sur notre faim avec cet article, bien au contraire, ces trois observations pour le référencement de 2010 peuvent amener à de bonnes réflexions et puis Marie ne va pas non plus nous mâcher le travail non plus^^

  11. Marie

    Al-Kanz et Raph ont raison, cet article est très (trop) succinct mais comme je l'ai dit plus haut, la demande initiale de Sylvain était un article court pour entrer dans une compilation. Et j'avoue avoir eu la flemme de le remanier quand Sylvain m'a dit qu'il allait finalement faire un post par référenceur participant 😉

    Cela dit je n'ai pas dit que je ne développerai pas certains points sur mon blog, d'autant plus s'il y a de la demande! Peut-être dimanche prochain?

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *