Référencement 2010 : utilisez les bonnes cartes

Bonjour à tous et merci à Sylvain de me donner la parole ici même si c’est un exercice dont je ne suis pas fan, je vais me lancer…

Chaque année, on entend parler de la mort du SEO et chaque année on observe que la demande est de plus en plus importante et la part des investissements consacrés au SEO croissante.

Le SEO, du poker ?

Il ya eu tout un tas de nouveautés cette année dans le monde du SEO et plus particulièrement chez Google, les 2 dernières : la recherche en temps réelle ou la recherche personnalisée, ont agité la SEO sphère.
Personnellement ça ne m'a pas interpellé plus que ça  🙂 il y a juste la recherche personnalisée qui m'a fait une fausse joie quand j'ai vu un de mes sites en seconde position sur une belle requête liée à un jeu de cartes 🙂

Je ne crois pas que ces nouveautés impactent plus que ça la façon de travailler son référencement.

La recherche en temps réelle n'affecte que certaines requêtes particulières telles que les requêtes d'actualités, et pour le moment, elle n'est présente que sur google.com. Quand on vend des panneaux solaires ou des vacances, on n’est à priori pas impacté par celle-ci.

Quand à la recherche personnalisée, elle ne va qu’accentuer ceux qui trustent déjà les premières places.
Ces nouvelles fonctionnalités sont par contre un nouveau terrain de jeu pour les spammeurs qui vont créer des robots cliqueurs pour la recherche personnalisée ou des pages piégées qui à votre insu, vont simuler le click sur certains résultats Google et des robots spammeurs de réseaux sociaux, de micro-blog…afin d’apparaître dans la recherche en temps réelle.

L’année 2010 sera l’année des outils automatiques en tout genre que ce soit d’un point de vue white ou black.

Le conseil que je donnerai, c’est d’utiliser au maximum les fonctions proposées par Google telle que Google Suggest, et la recherche universelle.

Les possibilités offertes par la recherche universelle, à savoir local business center, les vidéos, Google actu., Google image… sont à utiliser massivement.

  • Si par exemple votre site n’est pas présent dans google actualités, alors utilisez des sites de communiqués de presse ou autres qui eux sont présents.
  • Créez un blog en support aussi car les billets de blogs sont aussi présent dans la recherche universelle.

Toutes ces possibilités gratuites que nous offre Google pour le moment, il faut les exploiter tant que c’est possible en fonction de votre thématique et mots-clés.

Utiliser Google Suggest intelligemment, permet de générer du trafic facilement si l’on sélectionne les requêtes pas trop concurrentielles.

Par exemple si je suis dans la thématique du poker, je sais que je vais pouvoir me positionner assez facilement sur des expressions longues issues de google Suggest mais qui vont générer un trafic important et ciblé, exemple : « poker en ligne gratuit sans inscription », « poker en ligne gratuit sans téléchargement » ou encore « poker en ligne gratuit sans argent », ces 3 requêtes sont accessibles et peuvent générer plusieurs centaines de visites par jour si vous êtes dans le top 3.

En 2010, n’oubliez pas les bases, à savoir l’optimisation du contenu, la qualité du contenu, l’architecture du site et la popularité du site.

  • Fournissez un contenu intéressant, traiter la thématique dans son ensemble, devenez une référence dans le domaine, inspirez-vous des suggestions de Google Suggest et de Google wonderwheel pour créer de nouvelles pages.
  • Fidéliser vos visiteurs avec mise à jour de votre contenu, newsletters, feeds…. Faites en sorte que l’internaute revienne.
  • En terme de linking, toujours et encore, multipliez les sources de liens, continuez les échanges de liens ciblés, continuez à soumettre aux annuaires, aux digg-like qui valent le coup, continuez à spammer tranquillement.
  • Développer votre visibilité et votre réputation grâce aux réseaux sociaux et micro-blogging,  Twitter et facebook sont d’autres sources de trafic qui vous permettent de ne pas dépendre uniquement de big G.
  • L’achat d’espace publicitaire sur Facebook n’est pas à exclure par exemple.
  • Intéressez-vous aux supports mobiles, avec le développement du mobile, de plus en plus d’internautes vont surfer avec leurs téléphones, proposez donc une version mobile de votre site.
  • N’oubliez pas les vidéos, elles sont de plus en plus présentes dans les résultats de recherche, avec le développement du mobile justement, n’importe qui peut mettre en ligne une vidéo. Google annonce vouloir traiter les dialogues présents dans les vidéos pour mieux les indexer, ce n’est pas encore lancé, mais il est bon d’y penser au moment de la création d’une vidéo.

Le principal, c’est de trouver les leviers qui vont générer du trafic ciblé, des gens qui vont convertir, ne vous privez pas d’une campagne Adwords si le ROI est là.

En conclusion, n’oubliez pas les bases et restez en veille permanente, utilisez les différents moyens mis à votre disposition pour être visible, trouver ceux qui collent le plus à votre activité et exploitez-les.
Bonne année à tous et « may the SEO power be with you ! »

Paul Aka Tiger : SEOblackout

Cet article est publié sur le blog AxeNet dans le cadre d'une opération de conseils de référenceurs pour 2010. Chaque article appartient à son auteur respectif et bénéficie des protections juridiques relatives au droit d'auteur.

Axenet remercie vivement Paul pour cette publication.

Retrouvez dès demain un nouveau conseil référencement par un autre référenceur professionnel !

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

15 réflexions au sujet de « Référencement 2010 : utilisez les bonnes cartes »

  1. Al-Kanz Al-Kanz

    Je ne connaissais pas Google wonderwheel, merci pour cette découverte.
    Sinon, c'est amusant de lire un pilier du Seo Black inviter à revenir aux fondamentaux 🙂

  2. Marie Pink Seo

    D'excellentes pistes pour être visible sur le net! Il faut ratisser large et ne pas se fermer de portes. Merci pour tes conseils Paul 🙂

  3. centralsono

    Tout à fait d'accord, cet article fait office de réponse à un autre, Référencement 2010 réfléchissez, on le voit bien les évolutions sont lentes et un peu de veille suffit à connaitre les grandes lignes, reste comme toujours à faire de l'empirisme pour prendre une petite longueur d'avance sur la concurrence 🙂

  4. Dominique

    Merci pour cette analyse et ces judicieux conseils pratiques.
    Je dois avouer que j'ai abandonné la lecture de votre blog blackhat car la plupart de vos articles s'adressent à des pros de la technique.
    En revanche, les conseils que vous donnez ici restent très pratiques et compréhensibles et donnent une bonne vision d'ensemble des actions à entreprendre. Ils m'ont ouvert les yeux.

  5. Jean-Philippe

    C'est une technique basique qui devrait être un peu plus mise en avant.

    En effet, beaucoup pensent qu'il faut se placer absolument sur le mot clef le plus prometteur pour obtenir un trafic important.
    Certes ce trafic sera important mais souvent hors cible alors qu'en reprenant les conseils de Paul, ça permet de se faire connaître mais aussi, avec le temps de viser les grosses requêtes en capitalisant sur le travail déjà réalisé.

  6. Sylvain Auteur de l’article

    En fait, les propos d'Al-Kanz me rapelle que les "webmasters" pensent souvent que les référenceurs Black Hat n'utilisent que des techniques prohibées par Google.
    En général, tous les basiques appliqués par les white Hat sont en place, les méthodes black viennent en appui pour permettre d'accélérer ou de booster, mais ne sont pas utilisées seules.

    Paul, je trouve que ton article offre une bonne vision générale de tous les leviers sur lesquels il est souhaitable d'agir.

    Heureusement, les nouvelles fonctionnalités sont aussi un nouveau terrain de jeu pour tout le monde, même si les black hat pourront sans doute facilement déjouer les barrières de Google, surtout au début.

    Et comme tu le dis si bien, il est important que chacun adapte les solutions possibles à son cas. L'opportunisme est aussi une grande qualité en référencement.

  7. Philippe

    Paul "le voyou" Tiger a dit : « continuer à spammer tranquillement ». T'aurais pu mettre un Z quand même. 😉
    (edit admin : corrigé)

    Mais il a dit aussi : « Intéressez-vous aux supports mobiles (...) de plus en plus d’internautes vont surfer avec leurs téléphones » Il surfent déjà depuis leurs Imachins sur mes blogs...
    Rendre le site accessible aux trucs nomades c'est pas évident, en tout cas ça demande du boulot.
    Je m'y colle doucement et me fais personnellement aider par le W3C (bruit de claquement de bretelles).
    Si... si... http://validator.w3.org/mobile/

  8. Mapics

    Bien vu pour les voies à développer ne pas se concentrer uniquement que sur les liens, les photos et vidéos peuvent aussi apporter du trafic de qualité.

  9. Weborganique

    A mon sens, un des billets les plus intéressants de la série. Reste plus qu'à trouver les outils.... white :)J'ai la vague impression que l'année 2010 va être l'année du spam.
    Bravo pour ces conseils Paul.

  10. Eric

    Du contenu toujours du contenu
    et unique absolument unique
    c'est un des ingrédients du sucés
    google suggest est bien
    par contre il risque d'appauvrir à terme les
    mots clés recherchés

  11. Olivier

    Le référenceur amateur que je suis se délecte réellement de ce genre d'article qui donne de réelles pistes sur la façon de continuer à référencer mon site.
    Je me contente actuellement de faire des échanges de liens mais je sent bien qu'il faut passer à autre chose (trop de perte de temps pour peu d'éfficacité).
    Je ne connais pas Google suggest et ne suis pas présent sur les réseaux sociaux, je comprend bien qu'il faut que je me diversifie pour avancer. Merci pour les pistes données dans cet article.

  12. Nath

    En ce qui concerne 2010 et 2011 j'ai lu sur un blog canadien que l'algorithme de google a été modifié par les ingénieur en privilégiant les recherches locales, mais surtout des résultats qui privilégieraient les sociétés locales. Il y a peu nous avons tous remarqué les modifications sur la première page.

    Ce qui est pour moi une excellente chose on peut espérer plus de trafic et c'est bien plus équitable.

    Mais il dit aussi que si vous êtes à Paris par exemple les liens des sites de l'ile de france auraient plus de poids que ceux venant des USA par exemple ?

    "voilà ce qu'il dit "Les ingénieurs de chez Google, dans le but fournir des résultats mieux ciblés, avaient implanté quelques modifications à l’algorithme des moteurs de recherche régionaux. Par exemple, ils en étaient venus à la conclusion que quelqu’un qui recherche une pizzeria à Montréal serait mieux servi par des résultats provenant de la région de Montréal… jusque-là, très logique!"

    Et il dit aussi qu'après cette modification son site est tombé dans les oubliettes ??

    Quelqu'un en a déjà fait l'expérience ?

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *