Référencement naturel, long terme et régularité

Le référencement naturel ( en opposition aux liens commerciaux) est une stratégie communément mise en oeuvre sur la plupart des sites Internet.

Son objectif est de positionner un site dans les résultats organiques sur des expressions-clés préalablement définies. L'ajout de contenu, ou des modifications, permettront aussi de positionner le site sur de nouvelles expressions-clés.

Mais le référencement naturel peut-il s'envisager comme une action one shot ?

Si certains exemples de très vieux sites peuvent laisser à penser qu'une action initiale est suffisante sans plus se préoccuper ensuite de son travail SEO, dans la grande majorité des cas, le travail de référencement naturel sera à envisager sur du long terme.

Pourquoi ?

Plusieurs raisons expliquent la nécessité de travailler de manière régulière, et surtout durable le référencement naturel de son site.

Vous tournez au gas-oil.

Comme avec votre moteur diesel, vous allez devoir attendre que le moteur chauffe avant de pouvoir en tirer la quintessence. Entre le lancement du site et un début de positionnement correct, il peut se passer plusieurs semaines ou mois.

Pour les expressions les plus concurrentielles, ce ne sera toutefois pas suffisant. De toute façon, la sandbox veille. Celle-ci peut durer un an. Il est donc utile de mettre ce laps de temps à profit pour travailler votre netlinking.

Parce que vous allez devoir faire vos preuves.

Vous arrivez tout jeunot la fleur au fusil, et vous pensez sérieusement que Google va prendre en compte votre tout jeune site sans respecter le long labeur de vos concurrents ?

Si ceux-ci mènent des actions SEO depuis plusieurs années,

  • combien ont-ils de liens entrants (backlinks) ?
  • À partir de combien de domaines différents ?
  • À partir de combien de sites trustés (reconnus par Google) ?

Beaucoup, mais alors beaucoup beaucoup plus que vous.
Ces liens, vous en obtiendrez au fil du temps, mais tout ne s'acquiert pas en quelques mois. Les backlinks faciles (commentaires de blogs, annuaires fourre-tout, digg like) sont aisés à obtenir, même si cela prend tout de même du temps.

En revanche, les bons liens éditoriaux sur des sites reconnus dans votre thématique vont souvent nécessiter de longues tractations. Et pour un échange avec ces sites, le Page Rank reste encore une monnaie utile (même si nous savons qu'elle est très surcotée). Les bons annuaires nécessiteront du travail de votre part (rédaction étayée et unique, temps d'inscription).

Chaque lien additionnel étant important, le netlinking est forcément un travail de long terme. Pensez-y au quotidien. Par contre, faites particulièrement attention à la tentation d'acheter des liens. Certains ont payé très cher ce genre de pratique.

Parce que le web grandit

La goutte d'eau que représente votre site ne pèse pas lourd face à l'océan qu'est le web.

En aout 2010, le web était estimé à plus de 200 millions de sites , qu'il faut multiplier par le nombre de pages qu'ils contiennent, puisque Google met en concurrence chaque page plutôt que les sites. Ce chiffre évolue chaque jour.

En 2008, Google avait indexé 1000 milliards de pages web (les chiffres sont sans doute bien plus impressionnant aujourd'hui, mais je ne les ait pas sous la main).
Prenons 0,00000001 % de ce chiffre, et on obtient 10.000 pages. Soit potentiellement de quoi remplir les 1000 premières pages de résultat de Google sur votre requête préférée.

Ce mode de calcul est volontairement simpliste, j'en conviens, il ne sert qu'à relativiser les difficultés que vous pouvez parfois éprouver à positionner une page. Mais globalement, on voit que ce n'est pas gagné. Alors, penser que l'on peut profiter de ses positions indéfiniment est illusoire.

Parce que vos concurrents ne restent pas sans rien faire.

Ces fameux liens entrants (backlinks), il y a de fortes chances pour que vos concurrents travaillent à en obtenir de nouveaux de manière régulière.

Avec un jeune site, vous partez donc avec du retard, mais avec un site bien installé, ce n'est pas gagné non plus. Chaque jour, vos concurrents font comme vous, ils partent à la recherche de backlinks, ou le font faire par des agences.

On pourrait se dire qu'il suffit de produire du contenu intéressant pour obtenir des liens de manière naturelle. Mais vos concurrents sont comme vous, ils produisent aussi du contenu.

Une fois de plus, quelques chiffres. Le site commentcamarche.net contient plus de 8 millions de pages. Le site wikipedia plus de 12 millions, rien que pour la partie française. Et vous, combien de pages produisez-vous par an pour concurrencer ces monstres qui squattent les premières places sur de nombreuses requêtes ?

On comprend mieux à la vue de ces chiffres que chaque pause que vous vous accordez est une chance pour un compétiteur de vous piquer une place. Ne vous endormez donc pas trop sur vos lauriers, même si vous occupez déjà de bonnes places. Les conserver peut être aussi difficile que de les acquérir.

Si c'est cela, autant faire de l'Adwords

Pourquoi pas ? Adwords est un excellent moyen pour générer du trafic.
En revanche, sur Adwords, on na capitalise pas du tout. Si vous arrêtez Adwords 6 mois, vous disparaitrez de Google 6 mois. Ce qui n'est pas le cas en référencement naturel. Sur ce dernier, la chute sera beaucoup plus lente. Si vous êtes en 1re position et que vous arrêtez tout, au bout d'un an, vous aurez au pire perdu 2 à 5 places, pas plus.

Adwords a toutefois le gros avantage de vous permettre d'être présent sur une expression-clé très concurrentielle du jour au lendemain. A vous d'en maitriser les coûts.

A noter aussi qu'à ce jour, il est reconnu que le nombre de clics sur les résultats naturel est bien supérieur au nombre de clics sur les liens commerciaux.

Affichage versus clics sur les liens commerciaux (comscore 2008) :

Clics organiques et clics sur liens sponsorisés (Seomoz 2010)

C'est perdu d'avance, on se suicide maintenant ?

Mais non, tout n'est pas si horrible. Et puis dîtes-vous que si vous avez réagi en lisant cet article, une majorité de vos concurrents ont maintenant du retard sur vous, ils n'ont pas réalisé que ce travail de fourmi qu'est le référencement naturel est nécessaire quasi quotidiennement.

Vous avez donc une bonne information de plus qu'eux en poche, et allez pouvoir adapter votre stratégie SEO.

En prime, c'est plutôt la régularité qui compte. Mieux vaut aller chercher 5 BL par mois, que 50 en une fois, puis plus rien pendant 1an.

Une remarque au fond de la salle...

- Oui monsieur, vous disiez  ?
- C'est beaucoup de travail de s'occuper de cela régulièrement.
- Oui monsieur, c'est du travail en effet, mais quasi indispensable.
- Mais je n'ai pas le temps de m'en occuper
- Et bien il faut espérer que vos concurrents n'aient pas le temps non plus, sinon...

À lire pour compléter :

http://blog.axe-net.fr/referencement-naturel-liens-commerciaux/
http://blog.axe-net.fr/le-b-a-ba-du-referencement/
http://blog.axe-net.fr/referencement-google-et-le-jardinage/

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

78 réflexions au sujet de « Référencement naturel, long terme et régularité »

  1. Thierry Clermont

    J'aime beaucoup l'article. Le référencement est en effet un travail de longue haleine.

    Je travaille depuis deux ans sur le référencement de mon site et je commence, tout juste, à voir les résultats. Mes concurrents sont là depuis beaucoup plus longtemps que moi...

  2. Christophe

    Les clients de notre agence sont essentiellement des PME. Même si elles ont compris qu'un bon référencement est important et même primordial pour leur business, peu d'entre elles sont pour le moment prêtes à prendre un contrat annuel pour le référencement de leur site et son suivi. Ils envisagent encore cette prestation comme du "one shot".

    Il y a donc encore un gros travail d'éducation et de prise de conscience de cette frange des entreprises. Ce billet y participe !

    En général, nous faisons une petite formation à notre client pour qu'il gère lui-même son netlinking. C'est mieux que rien mais dans les faits on constate que c'est rarement appliqué.

    Nous avons aussi le cas de clients qui couvrent un secteur géographique particulier ou dont la concurrence n'est pas très forte. Est-ce tout de même judicieux dans ce cas de leur vendre un contrat annuel pour le référencement ? Par exemple, un client récent qui donne des cours d'anglais sur Fontainebleau (cours-anglais-77.fr ) est déjà positionné en deuxième page après seulement 2 semaines en mise en ligne et une dizaine de BL seulement (et un contenu, nous l'espérons, optimisé).

  3. Marc

    Il est vrai que le référencement naturel est tellement un travail de longue haleine, que la patience est la première des qualité à développer.

    Il m'est arrivé de faire 2 liens par semaines sur un nouveau site. Et là, le site disparait des requêtes non concurrentielles atteintes, mais il est heureusement toujours présent dans l'index.

    Dans ce cas j'ai arrêté de faire des liens, puis le site se repositionne pour les requêtes non concurrentielles précédentes. Content, j'ai de nouveau fait deux bons liens à quelques jours intervalle et rebelote : sandbox !

    J'ai donc arrêté et quelques jours plus tard le site réapparait comme par enchantement. Comment éviter ce problème ?

  4. David

    Le référencement c'est comme le marathon, ce n'est pas un ou deux super(s) entrainement(s) qui vont vous faire atteindre vos objectifs mais la répétition et la régularité de vos entrainements qui vous aideront à progresser et à atteindre votre but. Cela demande du temps, plusieurs mois pour enfin être au niveau et commencer à percevoir de bons résultats.

    Un article qui rappelle bien la nécessité d'y aller progressivement mais surtout en continue ! Adwords permet lui de faire des sprints à des moments désirés et cruciaux, le référencement naturel permet de se positionner, lui, sur la durée.

  5. Pierre

    J'aime bien vos articles accessibles aux débutants comme moi. Le précédent sur les redirections 301 était bien trop ardu pour moi.

    Continuez à panacher comme cela. Tout le monde y trouve son compte. En attendant, je vais continuer à chercher des liens vers mon site. J'ai compris ?

  6. Marc

    Le côté prise de conscience de la difficulté et des enjeux est bien mis en valeur.
    Les différentes pistes ou aspects du SEO sont bien abordés, de manière compréhensible pour les quasi débutants (comme moi).
    Reste que la difficulté pour acquérir des backlinks de qualité est réelle et que pour des sites plus jeunes et moins puissants que la concurrence, la visibilité passe sans doute par des actions court terme plus SEM ou média traditionnels que SEO (en complément de).
    Car la tâche d'huile de la notoriété SEO ne s'étend que lentement, sauf si on est capable de générer un buzz d'enfer pour booster la fréquentation du site et que ce capital communication puisse être relayé par un SEO bien pensé.
    L'équation est difficile... Pas impossible ?

  7. Pouet

    Merci de nous rappeler tout ça Sylvain, tout est très vrai mais aussi très très long. Patience et longueur de temps...

  8. Marine

    J'aime beaucoup cet article. Avec l'inventaire du nombre de sites du mois d'août, je pense que cela peut permettre de donner un poids plus conséquent aux arguments que l'on développe auprès des clients.

    Ensuite, ça fait du bien de lire un article sérieux, traité avec humour et autodérision sur le job, un dimanche matin !

    Bref ! merci !

  9. Fabien

    Quid d'une éventuelle prime "fraîcheur" accordée par Google aux jeunes site internet faisant leurs premiers pas dans les SERP ?
    Malgré tout, le fond de l'article est on ne peut plus vrai et j'affectionne particulièrement la métaphore avec le diesel qui met 3 plombes à chauffer.
    Le SEO est une véritable compétition qui se joue sur le très long terme et ou le dopage peut être fatal pour le chiffre d'affaires d'un site internet.

  10. Sebastien

    Rappel sympathique mais rien de nouveau sous le soleil, je suis un peu déçu.
    J'ai par contre une question après l'utilisation de site-explorer dont tu donnes le lien dans l'article : un de mes concurrents a très peu de liens (moins d'un millier), je n'en ai vu aucun de vraiment important, et pourtant il est très bien placé sur une requête assez concurrentielle sur laquelle je patiente encore (je travaille en long terme avec régularité. Je suis un bon élève ? ^^) Le site est loin d'être excellent mais est plutôt vieux. Le paramètre âge serait si puissant que ça ? Ou il y a des fortes chances que j'ai manqué un autre paramètre ?

  11. Consultant référencement naturel

    Long terme et régularité c'est LA solution. Mais les patrons ne souhaitent jamais dépenser de l'argent sur le long terme pour un site internet.

  12. Talents

    Bonjour
    Même si le référencement est un travail de longue haleine - à long terme il reste (pour moi en tous cas) une priorité. Et là - je partage à 200 % votre analyse - le référencement est stable - une fois arrivé dans les 3 premières positions.
    Il faut bien sur approvisionner en lien les mots clés régulièrement. Ou au moins jeter un coup d'œil régulier sur les positions et les concurrents.

    Par contre - je suis sur abasourdi sur les Adwords et le taux de visite. Seulement 10 % du trafic - le reste de la page raflant 90 %. Incroyable pour moi - alors que je croyais le contraire !

    Cela va me permettre de peaufiner un peu mes pages et mes mots clés.

    Juste une question : cela reste-t-il une règle fixe sur les mots clés ? (en générale).

  13. Nicolas

    Conclusion :

    Si vous n'avez pas de temps ou très peu pour votre site internet mais si vous pensez qu'en avoir un est primordiale pour votre activité (immobilier, hotel, restaurant) alors vous vous devez de passer par un prestataire professionnel...

    Il faut rassurer les personnes, chercher un prestataire pour le référencement, c'est comme tout autre transaction, il faut chercher, comparer, rencontrer, et faire confiance...

    Dans la majorité des cas, votre visage rayonnera un an après votre prestation, et vous serez très content de voir un ROI à la hauteur et une notoriété grandie 😉

    Voilà, petit commentaire complémentaire sur l'aspect général de ce billet : le référencement c'est du temps et de la régularité...

  14. Frederic

    Un travail de chaque jour, c'est tellement vrai! Et ça évolue tellement vite, faut pas oublier aussi du temps pour la veille technologique!

  15. Phil

    Un référencement de qualité demande des efforts réguliers et plus importants que ceux de ses concurrents, OK.

    Tu poses les bases d'une présence pérenne sur la première page.

    J'ai aimé le rapport 90/10 résultats naturels/Adwords (je ne connaissais pas).

    Arrêtez moi si je me trompe j'ai lu que sur la première page chque place gagnait faisait doubler le nombre de clics

    Si cela est vrai y a t il une étude quelquepart sur le web qui démontre que sur 100 clics les parts pour les résultats naturels (90 clics au total) par place serait an moyenne de:

    1: 45,04
    2: 22,52
    3: 11,26
    4: 5,63
    5: 2,82
    6: 1,41
    7: 0,7
    8: 0,35
    9: 0,18
    10:0,09

    Deuxième info que je trouverait utile à avoir:

    En moyenne un internaute pour un achat de services clique sur combien de résultats naturels de la première page?

    Merci 🙂

  16. sebastien133

    Je ne connaissais pas Open Site Explorer, mais franchement, c'est un superbe outil. Merci Samuel...

  17. Bigg

    Très bon article!

    Même si je savais que le référencement, c'est comme le jardinage et qu'il faut être vraiment patient (mais ça paye si on entretient bien son jardin 😉 ), j'ai quand même appris quelque chose sur le taux de clic : j'ignorais qu'il était si bas sur les liens commerciaux!

    En tout cas merci beaucoup!

  18. C.BENOIT

    En jouant la transparence avec ses clients ("non monsieur, vous ne serez pas premier sur Google la semaine prochaine avec votre site de 3 pages pour votre agence de crédit"), on perd certainement des contrats mais au moins on est honnête et le client sait à quoi s'attendre. C'est aussi notre rôle de les conseiller et - parfois - de les faire redescendre sur terre.
    Certains pensent alors que l'on ne sait pas faire surtout si le précédent référenceur a dit que c'était faisable (en pensant vendre du SEA. D'autres par contre nous remercient et modifient en conséquence leur vision et leurs tactiques sur le web.

  19. julien

    Il est claire que le SEM comme le SEO ont tous deux des avantages et des inconvénients bien distinct ...
    Personnellement je pense qu'il est intéressant de coupler les deux ...

  20. Pierre

    C'est vrai nombre que pour beaucoup de PME le "one shot", peut paraître plus vendeur... Aux agences d'êtres claires et pédagogues... 🙂 Après ont peut toujours renvoyer vers cet article 🙂

  21. pouet

    Comme d'habitude, un bon article accessible.

    Je nuancerai quand même sur le fait qu'Adwords sans plan de retour sur investissement n'est que de l'argent jeté par la fenêtre.

    Un bon référencement, démarre avant tout par un bon mix marketing. Si l'avantage concurrentiel est là, vous pourrez capitaliser dessus et vous démarquer facilement des concurrents. Si vous avez un nom de marque unique dans un secteur concurrentiel, autant jouer à fond la carte de la notoriété (première position sur vos marques) avant de passer la seconde ! Après tout, le bon coin n'est jamais visible dans les moteurs et pourtant je pourrais parier que son trafic vient essentiellement de google !

    Merci aussi pour la conclusion qui donne encore une fois à réfléchir 🙂

  22. Sylvain Auteur de l’article

    @ Christophe
    Je suis d'accord et j'admets que c'est sans doute le message le plus difficile à faire passer, c'est d'ailleurs la raison de cet article.

    @ Marc
    Chaque site réagit différemment, selon son age, sa concurrence, son optimisation, les expressions-clés visées.

    @ Djolhan
    C'est exact, je souhaite ponctuellement revenir sur des problématiques de fond, mais avec une lecture adaptée aux débutants.

    @ David
    Bonne métaphore

    @ Marc (logement) Je suis d'accord

    @ Fabien
    C'est vrai, cette prime de fraicheur semble toujours exister, mais elle ne dure pas longtemps et ne s'applique quasiment pas sur des expressions concurrentielles.

    @ Sébastien
    Il y avait au moins 60 articles sur Google Intant cette semaine, pour ma part, j'attends de voir. Je ne publie pas nécéssairement sur la dernière nouveauté du jour, mais sur des sujets de fond. Cet article aurait pu être publié il y a deux ans, ou dans deux ans...
    Sinon, oui, je trouve que l'age du site est un paramètre à très fort coefficient pour Google. J'en parlais ici : http://blog.axe-net.fr/mettre-son-site-a-jour-pour-ameliorer-son-referencement/

    @ Phil,
    Je me souviens de quelques chiffres publiés ici : http://oseox.fr/referencement/nombre-clics-position.html

    @ Pouet
    Je n'ai jamais dit qu'Adwords était de l'argent jeté par les fenêtres. Au contraire, je précise bien que c'est une solution qui permet d'apparaitre de suite sur des expressions difficiles. Je dis juste que cela ne permet pas de capitaliser. A noter toutefois, que cela permet potentiellement de savoir quelles expressions rapportent le plus, puis de travailler son référencement naturel en fonction des résultats. Je suis aussi d'accord sur l'impact en terme de notoriété.

  23. Yonni

    Avec un nouveau site et sur une requête ultra-concurrentielle, il est clair qu'il faut travailler plusieurs années pour espérer ne serait-ce qu'apparaitre dans le TOP 10 ... J'en fait l'expérience avec un site et même avec de gros BL, çà ne suffit pas à le faire décoller face aux mastodontes en place depuis des années ...

  24. Wilfried

    J'apprécie cet article et je pense le faire lire a certains clients.
    Il est vrai qu'on obtient de très jolis résultats en travaillant quotidiennement et surtout méthodiquement.

    Bien sur la lecture de forums et sites spécialisés aide beaucoup mais le plus sympa et formateur reste toujours de "mettre les mains dans le cambouis" et de faire ces test soi-même (résultats à partager ensuite ou pas).

    je rejoins Pouet au sujet d'addwords: bien faire attention au ROI; de nombreux technico-commerciaux de G. appelle les bureaux pour les encourager à dépenser de gros budget quotidien en leur assurant un trafic de qualité grâce a leurs équipes techniques.

    Je ne dit pas que c'est une mauvaise chose mais soyez vigilent sur les retours et pensez vraiment bien vos différentes annonces et pages d'atterrissages.

  25. garifuna

    Très bon article à faire lire à nos clients afin de les sensibiliser au fait que ça se travaille sur le long terme (pas tout tout de suite !) et qu'ils prennent ainsi une prestation SEO à vie 😉

    Attention aussi au terme "one shot" qui dans le web indique surtout une pratique commerciale de certaines agences internet, pratique dite de "vente en cycle court" ou 1 RDV=1 contrat

  26. blackat

    Salut !

    Une fois de plus tu me coupe l'herbe sous le pieds, je n'ai plus qu'a faire un autre article pour mercredi 🙁

    enfin trés bon résumé, trés complet.

    j'aprécie la fin :

    - Oui monsieur, vous disiez ?
    - C’est beaucoup de travail de s’occuper de cela régulièrement.
    - Oui monsieur, c’est du travail en effet, mais quasi indispensable.
    - Mais je n’ai pas le temps de m’en occuper
    - Et bien il faut espérer que vos concurrents n’aient pas le temps non plus, sinon…

    c'est tellement vrai , tellement vécu, tellement entendu ... et pourtant généralement je souris au client en lui donnant la derniere phrase 😉

  27. Maxime

    "Comparez ici votre nombre de BL et celui de vos concurrents"... Mouais, c'est vraiment pas super. Je ne connais jusqu'à présent aucun outil qui recense avec pertinence les backlinks.

    Assez marant parfois la relation qu'ont certaines agences avec le référencement. Dans une agence pour une prestation de conseil je demande si le référencement est travaillé, on me répond "Oui, un community manager était en stage cet été, il a inscrit le site dans des annuaires, donc de ce coté là c'est bon."

    ...

  28. Sylvain Auteur de l’article

    @ Maxime
    Il existe des outils plus efficaces, mais payants. Cet article s'adressant plutôt aux débutants, yahoo site explorer est un premier outil très parlant et gratuit.
    Lorsque le 10ème de la première page a 60.000 backlinks et que l'on en a que 200, l'indicateur est largement suffisant 🙂

  29. Boris

    tout à fait d'accord avec toi Sylvain, c'est un boulot sur la durée le SEO. Et de nos jours, vu le nombre d'acteurs dans chaque niche, un petit relâchement de l'effort peut se ressentir dans les serp. Bref, bien structurer mon SEO pour que l'effort soit constant, régulier est l'un de mes chantiers du moment donc ton article me parle vraiment !

  30. damien

    L'avantage d'adwords permet également de véhiculer un message publicitaire beaucoup plus percutant que sur le référencement naturel. On peut également jouer sur des accroches ciblées et variées. Et les impacts en terme de clics, de CTR et de coût peuvent être visibles très rapidement (en quelques heures).

  31. YvanDupuy

    Le référencement naturel et l'acquisition de trafic et un vrai marathon, avec son entrainement et sa discipline quotidienne. Personnellement, je ne suis pas pour le référencement payant, car il ne reflète pas la vraie puissance du site.

    Il faut s'accrocher en seo!

    Yvan,

  32. Sylvain

    Tout à fait d'accord sur la prime de fraîcheur. Si elle existe encore, c'est de façon très discrète et sur des expressions peu concurrentielles. En tout cas, son effet est beaucoup moins fort qu'avant et son importance beaucoup moindre. Il me semble qu'il n'y a plus grand chose à attendre de ce côté-là. En tout cas pour le moment...

  33. Cube

    Bon rappel, moi j'apprécie surtout la fin 'on parle au fond la salle', la petite touche d'humour qui fait que j'apprécie ton blog 😉

  34. Corentin

    Oh lala axe net toujours le bon conseil pour ce remettre en question. Car c'est bien ça notre travail, ne jamais oublier les concurrents, ne jamais oublier le contenu. Toujours être derrière le Backlink de la mort qui tue. C'est long c'est énormément de long terme mais ça paie!

    Moi j'ai envie de dire (comme un certain fort boyard dit : toujours plus haut, toujours plus fort!)

  35. Manu

    Je suis complètement d'accord pour dire que le référencement est un travail sur long terme, mais j'aimerais ajouter que le court terme est également nécessaire, se positionner sur des requêtes d'actualité, même si c'est un positionnement de quelques heures peut permettre d'être cité par d'autre, et donc d'augmenter les liens entrants.

  36. Jérémie

    Et ne faudrait-il par avertir les gens à propos des logiciels d'inscriptions automatiques sur des centaines d'annuaires et autres fermes de liens ?

    Cette pratique n'est-elle pas très mal vue par Google ? (et les autres moteurs)

    Le fait de passer de 0 à 100 liens entrants, avec surement la même description, les mêmes mots-clés est une méthode risquée non ?
    Surtout si le nombre de liens reste à 100 ensuite (donc aucun nouveau lien entrant)...

  37. damien

    2 très bons liens venant de nom de domaine différent peuvent faire beaucoup de bien au référencement naturel. Il faut voir la quantité mais surtout et avant tout la qualité.

  38. nesk

    Le problème reste le client qui vous donne 1 mois pour apparaitre sur les premiers résultats organiques...

  39. consultant web versailles

    Le référencement peut se faire sur du long terme ..Certains n'hésitent pas a vendre des contrats sur 60 mois - 5 ans ! c'est fou mais effectivement l'article est tres juste : le ref c'est un travail à temps plein

  40. jonat

    Bon billet, pour pas changer...

    Effectivement, le ref est un travail de longue haleine !

    Depuis que je m'y suis attaché pour mon site (un peu plus d'1 an), ça monte, ça monte...doucement. Il est vrai que je suis souvent amené à faire autre chose que du référencement (développement, infographie...). Du coup il arrive que je ne fasse rien niveau SEO pendant 2-3 semaines et là les effets commencent à se faire ressentir : chute de positionnement, de trafic etc.

    Après une reprise en main, ça re-décolle toujours...
    Donc maintenant je travail le référencement de mon site de manière plus light, mais très régulièrement. Aucun souci jusqu'ici, même des points plutôt positifs !

  41. Matthieu

    Je suis complétement d'accord avec cet article, malheureusement il est souvent très dur de l'expliquer au client.
    La plupart de mes contrats ont des durées moyennes de 6 mois pour d'une part rassurer le client et de l'autre me laissant un laps de temps pour être sur d'arriver à des résultats corrects. Mais je pense qu'un vrai référencement sur des expressions concurrentiels prend d'une part plus de temps et d'autre part nécessite un engagement du client sur de la publication de contenus.

  42. Pierre

    Dans l'optique de l'augmentation permanente du nombre de pages dans Google (ou autre moteur de recherche), est-ce la solution pour être visible n'est pas l'ultra-spécialisation ?

    D'autre part, les moteurs de recherche devrait rapidement faire évoluer leurs algorithmes pour intégrer le "temps réel".

    A terme, les sites statiques avec peu de renouvellement de leur contenus et peu branchés sur les réseaux sociaux seront sans doute graduellement déclassés (malgré parfois une bonne popularité).

    Pour que le web se renouvelle, il faut laisser de la place à ceux qui souhaitent y apporter du contenu frais.

  43. marc

    Article de très bonne qualité explicative des bases du référencement.
    Le référencement est le travail le plus long pour un site.
    Il n'est jamais fini et le sera jamais.
    Il y a beaucoup de gens en effet qui croient qu'une fois leur site référencé, c'est bon c'est fini.
    Malheureusement il s'aperçoivent quelque temps plus tard que leurs site dégringole progressivement dans les résultats de recherche faute de nouveau lien ou de mise a jour de leurs contenu.

  44. Marie

    Le référencement est quelque chose de limite ésotérique pour moi. Sur certains sites que je gère j'ai l'impression que plus l'on fait de liens, plus le site est pénalisé... ce n'est pas systématique, mais tout de même ! Le truc c'est qu'en général je n'ajoutais pas les liens régulièrement dans le temps, comme vous le dites dans votre article... c'est noté en tout cas !

  45. Julien

    Article très pertinent, mais je pense que tu aurais pu expliquer qu'il est possible de mettre en place une politique permettant de continuer à générer du liens en permanence en formant un minimum le client :
    - avec un blog, en lui expliquant les bases de l'écriture pour le référencement
    - en lui apprenant à demander systématiquement à ses fournisseurs et/ou clients de lui faire un lien sur leur site

    Ça ne suffira pas pour les requêtes ultra-concurrentielles, mais pour la plupart des sites, si il y a une base d'optimisation on-page et de netlinking, on peut facilement continuer à générer quelques liens régulièrement.

  46. Arf

    Obtenir de bonnes positions pour un domaine nouvellement créé est malheureusement de plus en plus long.
    La concurrence est de mieux en mieux ancré et comprend de mieux en mieux l'importance du référencement naturel. Pour preuve le nombre d'offres d'emploi dans le référencement naturel a considérablement augmenté ces 2 dernières années.
    Ce sera donc de plus en plus difficile de bien se positionner dans les résultats naturels des moteurs de recherche. Google va être heureux avec Adwords 😀

  47. Croquette

    Eh bien je dois dire que vous me démoralisez un peu en lisant votre article... et je pense revoir mes objectifs de positionnement du coup !
    Mais c'est très instructif et au moins je sais maintenant à quoi je dois m'attendre.
    Merci à vous

  48. greg

    "Mieux vaut aller chercher 5 BL par mois, que 50 en une fois, puis " et surtout 5 bons backlinks ^^

  49. Pierre

    Un bel article d'évangélisation. 😉
    C'est difficile de faire comprendre au client que le SEO c'est un travail régulier, sur le long terme et que s'il veulent du "tout tout de suite" alors il peuvent acheter du Adwords. 🙂

    Mais bon c'est un métier passionnant quand même. 🙂

    Pierre

  50. Caroline

    C'est vrai qu'au début, le temps que le référencement naturel se mette en place, on utilise Adwords, mais cela coute vraiment très cher !

  51. diego

    Merci, je vais twitter ça et je mets la page sur Digg si ça peut servir à d'autres car votre site a l'air mal référencé quand même, le lien que j'ai mis c'est digg-france.com

    ---------- edit AxeNet -----------
    Oui, merci de nous donner des conseils, nous ne comprenons rien au SEO.
    Merci aussi de nous apporter cette aide de manière très personnalisée.
    Ahurissant de voir autant de gens se faire piéger : http://bit.ly/9JFgau

    Nous avons un peu modifié l'url de votre lien en signature, je pense que vous comprendrez 🙂

  52. Juan

    Super, Sylvain : article limpide, pertinent et avec humour en plus... J'adhère totalement au nécessaire travail de longue haleine, au choix des BL de qualité durement négociés, plutôt que l'acquisition acharnée de centaines de mauvais BL, qui risquent en outre de nous mettre dans le bac à sable.

    Je voudrais soulever une question impertinente.
    Essayant de me mettre à la place de Google, qui tire des gains fabuleux de sa stratégie publicitaire et de sa position dominante, j'aimerais savoir si un jeune site incluant des plages de pub ADSENSE dans ses pages principales, a plus de chances de les voir indexées, et d'être plus vite visible qu'un autre qui n'en aurait pas, à qualité de contenu équivalent, bien entendu ?
    Désolé pour les puristes, mais Google est une entreprise, pas une association caritative...

  53. Cube

    Hahaha Diego le spammeur fou owned ! Bien vu Sylvain et vive le spam bourrin (ceci n'est pas un message automatique 😉 )

  54. kevin

    Bonjour,

    Bon article comme toujours.

    @juan je te rejoint un peu sur l'idée que google peu donné plus de points a un site utilisant des produit google mais je ne m’arrêterais que sur adsense, libre a toi de faire le test sinon il faut lancer Axenet ou Oseox pour qu'ils fassent se genre de test je sais qu'ils aiment ca ^^.
    L'idée du le spam automatique va donner des idées a certains.

  55. Julien

    Pas mal ce gros spammeur, le blog axe net mal référencé. ^^.

    Sympa le news site pour nos amis spammeur.

  56. Xav

    Chouette article ! => et un backlink de gagné ! (c'est déjà ça de pris)

    @Juan : je ne pense pas que le fait d'utiliser des pubs adsense permette d'indexer son site plus rapidement. Pour moi, ces services sont tout à fait séparés, je ne pense pas que google croise leurs bases de données (bien que ... en y repensant, ce serait un plus pour eux). Ca a surement déjà été testé, si quelqu'un trouve un article sur le sujet, je suis preneur !

  57. guide référencement

    Un de ces spammeurs le Diego, il m'à bien fait rigoler.
    Pour moi le référencement naturel est indispensable mais je pense que de tâter le black hat et l'automatisation histoire de voir un peu les limites de l'algorithme google est une bonne façon de se faire la main et de bien comprendre le référencement. Bien entendu je ne vous conseillerais pas de faire ce genre de test sur votre site principal...

  58. Lyes

    Le référencement est effectivement une travail régulier qui demande du temps pour son exécution mais aussi du temps pour voir les premiers effets apparaître.
    Je suis d'accord, la veille concurrentielle, la recherche de BL sont, comme le note cet article, des aspects important du métier.
    En ce qui concerne Adwords, c'est un levier complémentaire au référencement organique qui peut-être utilisé dans le cadre d'évènements ponctuels ou bien en l'associant au référencement au site de commerce électronique.

  59. Eric

    Adwords est surtout indispensable selon moi lors du lancement d'un site e-commerce, un client qui ne veux pas investir dans un budget adwords au lancement du site fait un très mauvais choix (avis personnel)

  60. Virginie

    @spammeur - C'est vrai qu'il est mal référencé ce site... lol

    hey, humour humour la hein !?!?

    Tien pour la peine je vais vous faire un lien sur mon réseau de 10.000 d'annuaires avec la meme ip class, ca va vous aider a progresser sur Gloglo ^^

    Plus sérieusement, en ce qui concerne le référencement naturel sur le long terme, j'ai commencée ce travail en 2003, à l'époque ou les échanges de liens et les inscriptions sur des annuaires étaient roi.

    Pas encore de notion de Web 2.0, de blog, un peu de forum, mais surtout de l'annuaire. Quelle grande époque ou l'on passaient des nuits entières à s'inscrire dans tout un tas d'annuaires variés, a chercher les bonnes rubriques, rédiger de bonnes description, ... C'était sympa mais alors, quel boulot ^^ Qui fini toujours par payer de toute façon. Effort, effort, effort et régularité. Ca reste de rigueur d'ailleurs 😉

    Bon courage à tous et à toutes 🙂

  61. Seotons

    Merci pour ces rappels très utiles.
    Le ref nat est aussi long qu'important pour un site qui doit durer dans le temps

  62. paul

    Merci beaucoup pour cet article, moi qui débute dans le référencement cela m'est utile.

    Bon courage à tous!!

  63. pas cher lunettes de soleil

    On comprend mieux à la vue de ces chiffres que chaque pause que vous vous accordez est une chance pour un compétiteur de vous piquer une place. Ne vous endormez donc pas trop sur vos lauriers, même si vous occupez déjà de bonnes places. Les conserver peut être aussi difficile que de les acquérir.

  64. Avocat prudhommes

    Tout d'abord, merci pour le BL (pour une fois qu'on peut le dire !)

    Ensuite je ne conseillerai que trop aux soldats du linking de débuter en débusquant vos principaux concurrents et en... Volant leurs liens ! C'est à dire mettre un lien partout où ils en ont posé un.

    Si vous faites ça sur vos 3 premiers concurrents combinés (sans spam bourrin ni tout en une journée...) il y a de fortes chances pour que vous voyez vos positions augmenter de manière significative. Pensez aux outils de suggestion de keywords pour en débusquer d'autres.

    Concurrents, attrapez les tous !

  65. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Avocat
    Pour le lien, il faut remplir correctement les champs 🙂
    Allez, ce sera pour le prochain commentaire sur un autre article...

    Sinon, tu as raison, et j'aime beaucoup ta dernière phrase.

  66. nico

    Je me lance dans le e-commerce sans réelles compétences en référencement, mais j'ai bien conscience du temps et de l'importance de celui-ci pour avoir un trafic significatif sur un site. J'ai notamment l'intention de monter un blog.
    La question est, faut-il faire appel à un pro du référencement absolument ?

  67. lovesummer

    Tien pour la peine je vais vous faire un lien sur mon réseau de 10.000 d’annuaires avec la meme ip class, ca va vous aider a progresser sur Gloglo ^^

  68. Hamid

    As salam, bonjour,

    pas pris le temps de lire tous les commentaires.

    Mon site faisait une cinquantaine de visites par jour il y a un an, date à laquelle j'ai arrêté toute action de référencement. Conséquence, perte de trafic lente mais continue. Je suis à 30 visites maximum par jour actuellement. J'ai donc perdu 20 visiteurs par jour sur un an.

    Depuis deux mois, besoin et envie de reprendre et me mettre à jour sur les techniques de référencement.

    2 options :

    1) travailler les backlinks et voir l'impact dans le temps.
    2) Créer des nouvelles pages sur le site.

    J'ai choisi l'option une en faisant une erreur stupide, le nom de domaine de mon site n'a pas de WWW et sur chaque backlink j'ai mis le www.

    Retour à la case départ, avec cette fois-ci du temps devant moi car pas de pressions financières pour faire tourner une entreprise 🙂

    Bonne journée.

  69. Charles

    Effectivement le référencement naturel est un travail de longue haleine et de persévérance. Mais au bout du tunnel il y a la lumière et quel plaisir de voir son site remonter dans les ranks, apparaitre en premiere page sur un mots clefs concurrentiels et d'avoir du trafic qui croit régulièrement.

  70. Paul

    En effet Hamid, tu as raison pour les backlink. Mais, je n'ai pas noté que l'augmentation du nombre de pages avait une réelle influence de mon côté. Je ne sais pas si les gens ont une opinion sur ce sujet ?

  71. Elise

    Le fameux référencement naturel est pour mon avis personnel le moyen le plus sûr et surtout gratuit pour positionner durablement un site.
    La phrase "vous tournez au gazoil" est tout à fait exacte pour un jeune site qui démarre sa "carrière" sur le web.A trop vouloir passer trop vite les vitesses sans que le moteur soit chaud et c'est le risque de tomber dans la sandbox de Google...

    Concernant les gros sites qui sont ancrés depuis des années sur de bonnes positions, je constate que petit à petit certains de ces énormes sites perdent peu à peu des places au profit justement des sites plus jeunes mais dynamiques, tant en recherche de BL que de netlinking pendant que les "dinosaures" tardent à relancer leurs référencements les nouveaux sites en profite ^^.

    A Paul : de mon côté pareil je n'ai pas remarqué d'impacts significatifs dans l'augmentation des pages. Personnellement en général j'ai une préférence pour peu de pages mais j'y accorde beaucoup de boulot sur ces pages afin de les cibler sur des mot-clés recherchés.

  72. assistante maternelle

    Plus je lis les articles sur le référencement, plus je m'aperçois que c'est un métier ! Un métier de passionné !
    Cet article le confirme une nouvelle fois.
    Je recherche des informations sur la sandbox, avez-vous écrit un article sur ce sujet ? Merci.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *