Confucius était nul en référencement

« Une image vaut mille mots » disait Confucius...

...qui était nul en référencement.

Nous avions déjà abordé l'importance du rédactionnel dans un site pour son référencement (article : rédaction des textes du site). Nous aborderons aujourd'hui le sujet plus en profondeur, car nous ne répèterons jamais assez, l'optimisation des textes et du contenu est la base principale de votre référencement (même si d'autres points sont aussi très importants).

Le mot est lâché, « contenu ». Ce contenu, c'est bien sûr, essentiellement les textes. Voyons ensemble les règles de base.

Un moteur de recherche est quasiment aveugle.

Malgré d'importantes avancées sur la reconnaissance de visage, un moteur de recherche a plutôt une canne blanche. Il lui est quasi impossible de différencier la photo d'une banane de celle d'un porte-avions.
Vos contenus importants ne doivent donc jamais être insérés sous forme d'images dans vos pages web.

Rédigez un contenu suffisamment conséquent:

Lorsque l'on parle de contenu et de rédactionnel, une évidence s'impose, ce contenu doit être suffisamment conséquent (voir le fonctionnement des moteurs de recherche). Il est évident qu'un site d'une centaine de pages comprenant un volume de texte important aura bien plus de chance d'être correctement référencé ( voir concept de longue traine), que le site d'un photographe qui affiche une importante galerie d'images et quasiment pas de textes.

Hiérarchisez votre contenu :

Considérez toujours qu'un moteur lit de haut en bas et de gauche à droite (comme nous) et s'enfonce dans l'arborescence du site au fur et à mesure (comme nous).

Pour l'arborescence, il faudra donc placer les menus principaux (ceux qui donnent accès aux informations les plus importantes et descriptives de vos services) en haut de page. Les contenus annexes (informations légales, copyright, ...) pourront être accessibles à partir de liens en bas de page.

Les contenus des menus devront être de préférence en texte, et descriptifs (utilisez des mots importants pour votre référencement)

Il est préférable qu'une page ne concerne qu'un thème. Si ce n'est pas le cas, essayer de dissocier le contenu en deux pages distinctes.

Lorsqu'une page concerne un thème, donnez lui un titre (balise title) qui reprend l'expression-clé majeure de la page.

Pour les textes, décomposez vos textes en paragraphes (ce sera aussi plus agréable pour vos lecteurs). Mettez un titre principal sur chaque page (de préférence une expression-clé), puis des sous-titres à vos paragraphes (expression-clé complémentaire). Balisez alors votre titre principal en « H1 » et les titres de paragraphes en « H2 ». les mots de votre titre principal devront être impérativement repris dans la balise « title » de la page.

Détail des textes :

Le choix des mots est important. N'utilisez pas votre jargon professionnel (sauf si celui-ci est réellement partagé par vos visiteurs), mais utilisez les mots dont se servent vos clients ou interlocuteurs lorsqu'ils vous parlent de vous ou de vos services. Par exemple « statistiques pour site » à plus de chance d'être tapé par un internaute qui cherche des stats pour son site que « programme d'analyse mathématique d'audience ». Pourquoi ? Parce que ce sont leurs mots à eux que vos visiteurs vont utiliser lorsqu'ils rechercheront dans un moteur.

Intégrez vos expressions clés dans les paragraphes, utilisez des synonymes, les moteurs ne sont que des machines, mais leur algorithme leur permet de savoir que les mots chevaux, équidés et canassons ont un sens similaire. Ils utilisent des dictionnaires de synonymes.

Sans exagération, mettez l'emphase sur vos expressions-clés contenues dans les paragraphes en mettant celles-ci en gras (balise <strong>)

Les textes des liens :

Les liens contenus à l'intérieur de vos textes ont beaucoup d'importance pour les moteurs, et encore plus s'ils sont situés dans la partie haute du contenu. L'ancre du lien (le texte qui compose le lien) donne de l'importance sur ce mot, à la page émettrice, mais aussi à la page réceptrice du lien, surtout si celle-ci est optimisée pour ce même texte.

Cas concret :

- exemple 1 : cliquez ici pour en savoir plus sur le référencement sur Google

- exemple 2 : pour en savoir plus sur le référencement sur Google, cliquez ici

Dans l'exemple 1, on donne de l'importance à la page de ce blog et à la page qui reçoit le lien, pour le terme « référencement Google ». Dans l'exemple 2, on donne de l'importance à ses deux mêmes pages pour le terme « cliquez ici ». Lequel de ces deux exemples est le plus intéressant selon vous ? Attention toutefois, mieux vaut varier le texte de ses liens.

Le cas des images :

Facilitez la vie du moteur de recherche. Un moteur ne différencie pas la photo d'un avion et d'une petite cuillère. Mettez des mots-clés descriptifs de l'image dans l'attribut « ALT » de celle-ci. Si l'image sert de lien, cette balise "ALT" remplacera le texte de l'ancre (Même si on s'accorde à dire que le poids est moindre qu'avec un texte). Pour ce qui est du référencement dans Google images, c'est essentiellement le texte adjacent à l'image qui va déterminer son indexation, d'autres options permettent de renforcer leur indexation.

En résumé :

Pour de nombreuses entreprises, il est encore très courant de faire appel à des professionnels pour le graphisme, le développement, et d'en payer le prix, mais elles mégotent souvent sur les coûts inhérents à un rédactionnel de qualité qui soit conçu ou au moins révisé par un spécialiste du référencement. Cette attitude est d'autant plus étrange que l'on sait que le référencement d'un site est largement plus impacté par son contenu que par son codage, même si ce dernier influence aussi les résultats. Des pros du rédactionnel comme Philippe d'HISEO ne me contrediront sans doute pas.

Lire aussi : Comment écrire pour le web

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

8 réflexions au sujet de « Confucius était nul en référencement »

  1. Rédacteur Web | Hiseo | Philippe

    Ben dis-donc...
    tu es en train de faire rougir mon compteur et mon faciès avec tes compliments, Sylvain.
    Comme dab, ton article est vraiment bien tourné.
    Je sens que tu aimes écrire, non ? 😉

  2. Sandrine

    "Considérez toujours qu’un moteur lit de haut en bas et de droite à gauche (comme nous) "...Personnellement je lis de gauche à droite 😉
    Bel article ceci dit!

  3. Consultant référencement

    Ce guide devrait être lu par chaque webmaster avant de créer un site, c'est beaucoup moins coûteux de planifier ses contenus en amont plutôt que d'intervenir une fois le site lancé.

  4. référenceur freelance

    C'est un excellent résumé des bonnes pratiques pour de la rédaction web, avec une pointe d'image 🙂
    Article que tout rédacteur devrait lire.

  5. Sam

    Article qui résume bien, seulement tu aurais du spécifié également l'importance de la balise title, qui doit spécifier les mots-clés que l'on vise, et qui seront répétés dans l'article!

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *