Référencement : retour aux bases

À force de baigner au quotidien dans ce qui me passionne, le référencement sur Google, je me suis rendu compte que le contenu de ce blog s'adressait de plus en plus à des spécialistes.

Après avoir lu quelques commentaires ici même ou certains sujets de topics dans des forums dédiés au référencement, je me suis dit qu'une petite piqûre de rappel des fondations du référencement d'un site ne serait pas inutile pour les moins initiés.

Les bases du référencement

Si les techniques d'url rewriting, de PR sculpting, de gestion du clustering ne sont pas inutiles, elles font flop si les bases ne sont pas mises en oeuvre, alors revoyons quelles sont celles-ci.

Sélection de petites phrases trouvées sur des forums dédiés au référencement :

  • « J'ai bien rempli ma balise meta keyword, mais je n'apparais pas dans Google »
  • « Je ne veux pas que mes concurrents voient ma balise Title »
  • «  Mon mot-clé apparaît 30 fois dans ma page mais je ne suis que 63ème dans Google »
  • «  En changeant le contenu de ma page, j'ai perdu tout mon référencement »

Les référenceurs auront certainement souri.
Dans la pratique, lorsque nous recevons des appels de clients souhaitant travailler le référencement de leurs sites, nous nous rendons compte qu'ils en sont souvent aussi à ce type de réflexion et de questions, alors revenons aux basiques sans lesquels toutes les autres actions plus pointues seront inutiles. Au passage je rappelle que certaines choses n'ont finalement pas beaucoup changé depuis 7 ou 8 ans.

Prérequis

Avant toute chose, prenez un vrai nom de domaine et un hébergement qui vous sera propre. Il est dangereux de capitaliser sur des ressources externes gratuites qui peuvent disparaître ou changer à tout moment.

Le référencement ON Page :

Tout ce que vous devez faire directement sur vos pages.

Conception du site :
Pensez à créer un site accessible aux moteurs. Évitez les menus en flash, soignez votre page d'accueil et intégrez dedans les liens vers chacune de vos pages internes principales. Évitez les liens en javascript.

La balise Title :

  • C'est sans doute la balise la plus importante.
  • Elle doit être unique sur chacune des pages de votre site.
  • Elle doit intégrer l'expression-clé la plus importante de votre page.
  • Elle sera visible comme titre de vos pages dans Google.

La baliste Keywords :

  • Elle ne sert à rien pour votre positionnement dans les moteurs de recherche.
  • Elle donne des informations à vos concurrents sur votre stratégie de référencement.
  • Elle alourdit le code de vos pages pour rien.
  • Oubliez-la !

La balise description :

Les balises <H1><H2>...<Hn>

  • Elles impactent le référencement en clarifiant votre contenu aux yeux des moteurs.
  • La balise H1 reprendra l'expression-clé principale de votre page ou un synonyme fort.
  • Les balises H2 comporteront les expressions secondaires ou des mots-clés connexes.

Les textes des pages :

  • Ils sont d'une importance capitale pour votre référencement.
  • Les moteurs vous positionnent majoritairement en fonction de vos textes.
  • Veillez à ne pas aborder trop de sujets distincts dans une page, si c'est le cas faites plusieurs pages.
  • Ne soyez pas « bourrin » en répétant 50 fois le même mot dans une page, utilisez plutôt des synonymes qui élargiront les chances de vous positionner sur un nombre plus grand d'expressions-clés.

Les liens dans vos pages :

  • Ils impactent fortement le positionnement de vos pages.
  • N'hésitez pas à faire des liens vers vos autres pages à l'intérieur de vos contenus.
  • Faites vos liens sur des mots-clés correspondant aux termes sur lesquels vous souhaitez positionner les pages qui reçoivent les liens.

Optimisez vos images :

  • Je vais m'attirer les foudres des défenseurs de l'accessibilité, mais...
    Remplissez la balise ALT des images de vos pages en fonction des termes sur lesquels vous souhaitez vous positionner (pas une suite de mots-clés, mais une vraie description).
  • Si une image est un lien, cette optimisation du ALT de l'image est très importante.

Le référencement OFF Page :

Ce que vous devez faire en dehors de votre site
La règle est simple, il consiste globalement à obtenir des liens en provenance d'autres sites. Ces actions ont autant de poids que ce que vous pouvez faire directement dans vos pages.

Echange de liens :

  • Privilégiez les liens que vous pourrez obtenir dans le contenu éditorial d'un site.
  • Obtenez des liens sur des ancres (mot servant de support au lien) comportant les mots-clés qui vous intéressent.
  • Obtenez des liens à partir de pages ayant des thématiques similaires ou adjacentes à la vôtre.
  • Quelques réflexions sur les pages partenaires.

Inscriptions aux annuaires :

  • Fuyez les offres de référencement automatique.
  • Sélectionner des annuaires de qualité en petit nombre est plus payant que l'inscription à des milliers d'annuaires de seconde zone.
  • Multipliez les titres différents qui serviront d'ancres à vos liens (en intégrant vos expressions-clés favorites).
  • Travaillez vos descriptions afin de créer un environnement sémantique favorable à vos liens.

Utilisation des réseaux sociaux, agrégateurs …

Si les pages Facebook, Viadeo, Twitter etc. n'apportent que peu d'intérêt en terme de référencement pur puisque les liens y sont généralement en nofollow, elles apportent du trafic, ne les négligez pas.
Bétonnez votre référencement propre avant de vous inscrire dans des agrégateurs dont certains risquent de passer devant vous du fait de leur forte puissance.

Et c'est tout ?

Les référenceurs avertis resteront sans doute sur leur faim avec ce billet, et pourtant...

Lorsque nous procédons à la première analyse d'un site pour savoir ce que sont ses lacunes en terme de référencement, nous constatons qu'au moins 50 à 60% des basiques mentionnés ci-dessus ne sont pas mis en oeuvre.

Bien sûr, il existe bien d'autres choses à mettre en place. Certaines techniques présentées ci-dessus nécessitent sans doute des explications plus détaillées lorsque l'on travaille son référencement au scalpel. L'objet de cet article est toutefois de rester sur des notions simples d'accès. Pour toux ceux qui voudraient aller plus loin, nous conseillons la lecture plus complète des autres articles plus détaillés de ce blog.

Liens connexes :

http://www.faq-referencement.fr/

http://oseox.fr/referencement/

http://www.webrankinfo.com/dossiers/techniques/referencement-2009

http://www.superbibi.net/referencement-naturel

http://s.billard.free.fr/referencement/?2009/06/26/559-les-techniques-de-referencement-avancees-quel-interet

Guide du référencement Google

Et chez-vous, ces basiques, ils sont tous appliqués ?

 

Référencement : retour aux bases
5 (100%) 1 vote

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

29 réflexions au sujet de « Référencement : retour aux bases »

  1. Carredas

    Toujours intéressant de revenir au base toutefois un article sur le référencement des sites full flash pourrait être intéressant également afin de débattre sur les techniques qui existent aujourd'hui 😉

  2. Patrick

    Bon rappel des basiques. On se rend bien compte qu'ils sont utiles à la lecture des forums et des questions posées. Mais lorsque l'on consulte de nombreux sites, on s'aperçoit que ces judicieux conseils sont rarement appliqués, à tord.

  3. L.jee

    La balise keywords semble toujours utilisée par Yahoo d'après le test réalisé ici (Juillet 2009) : http://www.laboratoire-referencement.fr/balise-meta-keywords.php
    Idem pour la meta description 😉

    Je rajouterai pour la partie acquisition de liens externes, de ne pas y aller trop fort sur l'utilisation d'un ou deux ancres, mais varier un maximum (toujours dans les expressions ciblées) afin que cela paraisse le plus naturel possible. Varier aussi les types de sites et de liens que l'ont obtiens (annuaires, forums, blogs) & (nofollow, dofollow, non ancré, image etc ...) Toujours pour que cela paraisse naturel.

  4. Sylvain Auteur de l’article

    @ l.Jee
    Je ne suis pas persuadé qu'il soit un bon conseil pour débutants de revenir sur les éternels débats autour des balises "keywords" et "description" sur Yahoo. fr
    On sait qu'elles sont déjà obsolètes sur le .com et seront définitivement moribondes avec le passage de Yahoo à la technologie MS search d'ici peu.
    Pour le reste de ton commentaire, je te rejoins totalement. C'était d'ailleurs le sens de l'article "Si j'étais Google" d'il y a quelques semaines.
    @ Carredas
    Pour bien optimiser un site full flash, il faut supprimer tout le flash qui ne sert à rien et le remplacer par du html 😉

  5. Carredas

    @sylvain
    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, ce n'est pas parce que l'on ne maîtrise pas le référencement sous technologie flash qu'il faut pour autant critiquer cette technologie 😉
    Aujourd'hui il existe de sérieuses alternatives.

  6. Djolhan

    "N’hésitez pas à faire des liens vers vos autres pages à l’intérieur de vos contenus"

    "Si menu il y a avant le contenu, inutiles les mots clefs seront..."

    Il n'a pas encore été prouvé par les différents tests que google reconnaissait les menus comme tels et conservait l'importance des Liens arrivant après pour l'optimisation du référencement. (overflow power)

  7. Agence web Mulhouse

    Merci pour cet article, qui me permet parmi tant d'autre rappel similaire sur les bases du référencement de me rapprocher de la vérité. Cependant pouvez-vous me dire ce qu'il en est de la balise keywords pour les robots d'indexation de ASK et Exalead par exemple ? Merci

  8. Sylvain Auteur de l’article

    @ Carredas
    Tu as raison, c'est pourquoi ma réponse était clairement humoristique (smiley). Malgré l'humour, le fond de vérité existe.
    - Je n'ai jamais vu un site full flash indexé sur 10000 expressions-clés différentes. Un site html, oui !

    @Djolhan
    Un de mes propres tests cautionne ce fait, et pourtant, je reste encore très indécis sur le fait d'être trop affirmatif dans le cas d'un menu...

    @ Agence web
    Non, désolé, je n'ai jamais fait de tests sur Exalead et Ask, et à priori, je n'en trouve pas réalisés par d'autres référenceurs.
    La très faible part de marché de ces moteurs en France explique certainement ce fait.

  9. Djolhan

    @sylvain J'ai fait aussi de nombreux test et ca s'avère exacte, maintenant, on le sais tous, ce qui est valable aujourd'hui ne le sera peut être plus demain. Dans tous les cas, ca ne peut pas être néfaste .

  10. Agence Publika Communication

    Dis-moi Sylvain, cela n'a rien à voir mais pourrais-tu me donner ton avis s'il te plait à la question suivante :

    quel est l'impact réel de la balise "del" en référencement ? (je n'arrive pas à trouver une information pertinente sur Google) 🙂

    Pour moi, la balise del servirait à garder le texte pour le référencement (cela éviterait donc de le supprimer) et celle-ci serait à privilégier par rapport aux autres balise dépréciées telles que et mais je pense toutefois que l'impact est minime.

    Merci d'avance pour ta réponse 😉

  11. Sylvain Auteur de l’article

    @ Publika
    Le fait de taper cette balise l'a appliqué à ton commentaire et rend donc les choses plus explicites 😉

    En fait, ce n'est ni plus ni moins qu'une décoration de texte. Le texte est donc parfaitement lisibles pour les moteurs dans le code source, il est donc pris en compte, même s'il apparait "barré" pour les humains. Un peu comme la vieille balise "blink" qui n'est plus trop utilisée.

  12. Agence Publika Communication

    Ok, cela me conforte donc dans l'idée que je m'en faisais : c'est ce que je pensais.

    Merci beaucoup pour ta réactivité 😉

  13. Thierry Clermont

    Bel article.

    Maîtriser la base du référencement est important. Cela permet à un petit site, comme le mien, de se classer avantageusement sur plusieurs mots clés.

  14. Olivier - Site Internet Montpellier

    Les processus d'apprentissage font que, souvent, on s'éloigne des bases au fur et à mesure que l'on se perfectionne.

    Rien ne vaut un bon rappel des fondamentaux, et je reste persuadé qu'un article récapitulatif tel que celui-ci est utile même pour un utilisateur averti... qui en vaudra deux !

    D'autant que je ne mettrais pas ma tête à crawler (pardon à couper...) que ce soit la partie la plus "technique" du référencement qui fasse la plus grande différence, au final.

  15. 4wWebagency

    Comme tu l'explique si bien, un référencement efficace ne peut se faire sans le respect de certaines règles de bases.

  16. Cabinet conseil Meilleur Fournisseur

    Rien ne vaut une bonne piqure de rappel, surtout sur le référencement.
    On s'apperçoit rapidement quand on baigne dedans que les bases, on les connaît tellement que cela devient naturelles de les appliquer.

    Pour les novices, autant bien commencer 🙂

  17. Voyance

    Bel article, mais bon c'est toujours la même chose, des années que les principes sont les même et qu'ils n'ont pas bougés.

  18. Référencement Bordeaux

    "Multipliez les titres différents qui serviront d’ancres à vos liens", oui difficile de voir certains webmaster poster 200 fois le même titre avec le même descritptif, qui en fait ne lui apporteras rien de bon.

  19. jeu de fille

    Petite piqure de rappelle qui n'a rien à envié à des pages et des pages voulant dire exactement la même chose !

    Hop, bookmarké, je pense que tu as ici résumé tout ce qu'un webmaster ou petit éditeur de site doit connaitre simplement et rapidement...

    Pour ma part lorsque l'on rentre dans du très spécifique, rien ne vaut le conseil voir le faire faire par un expert SEO.

  20. neeeige

    Merci pour cet article, et pour les quelques autres que je viens de découvrir. Très intéressant, accessible et structuré ! Hop, vous voilà dans mes favoris.

  21. EnergiesDev

    Un grand merci pour toutes ces infos. Le référencement c'est un vrai métier de consultant 🙂

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *