Référencement web : 8 erreurs + 8 conseils = 16 actions

En référencement, les bonnes résolutions, il vaut mieux les prendre tard que jamais. Voici donc un récapitulatif d'erreurs à ne plus commettre  et  de conseils à mettre en place.

Cet article est un petit pense-bête, car nous constatons tous les jours que certaines choses assez basiques ne sont pas appliquées, ou que certains mythes ont la vie dure et des erreurs de référencement pourtant connues continuent d'être mises en oeuvre.

Erreurs et conseils référencement

À partir de maintenant, même si vous aviez encore quelques velléités de continuer :

  • Arrêtez de : remplir une balise « keywords » sur vos pages, elle ne sert à rien. Enfin, à part pour quelques bricoles, elle n'est pas utile. En revanche, elle donne des informations à vos concurrents pour savoir sur quels mots-clés vous souhaitez vous placer.
  • Arrêtez de : mettre des mots clés à outrance dans votre balise description.  Ceci risque d'être perçu comme une tentative de spamindexing par Google. Quand on sait que la balise meta description n'apporte rien en terme de positionnement, il est préférable de la rédiger de manière « vendeuse », sans exagérer sur les mots-clés.
  • Arrêtez de : vous inscrire à n'importe quel annuaire. Privilégiez les annuaires de qualité, il y en a. Vous inscrire massivement sur des annuaires peu être fatal, et en prime, les annuaires qui acceptent n'importe quoi comme description de votre site on toutes les chances d'être déclassé pour raison de duplicate content. Evitez donc de travailler pour rien.
  • Arrêtez de : vous focaliser sur une seule requête. On ne saura jamais de manière exhaustive quelles seront les requêtes les internautes taperont pour accéder à votre site. Il est donc largement préférable d'optimiser de nombreuses pages sur des expressions-clés distinctes, plutôt que de se focaliser sur une seule. Il en est de même pour les ancres de vos liens entrants, tâchez de varier.
  • Arrêtez de : vous focaliser uniquement sur les moteurs au lieu des visiteurs. Bien sûr, les moteurs de recherche sont importants, et même très importants pour votre trafic. Gardez tout de même un peu de temps pour réfléchir à votre contenu pour le visiteur. Un internaute qui ne comprend pas bien votre offre, car vos textes ne sont que des empilages de mots-clés quittera votre site insatisfait. Il peut être plus judicieux de proposer une offre claire et attractive en étant en 3ème position dans les SERPS, plutôt qu'en 1ère si les visiteurs ne restent pas.
  • Arrêtez de : travailler le référencement et la popularité d'un site qui n'a pas un nom de domaine propre (ou qui ne vous appartient pas). Des utilisateurs de pages perso proposées par des fournisseurs d'accès internet ont perdu des années de travail lorsque leur URL a changé. Ne prenez pas ce risque pour économiser quelques euros par an sur un nom de domaine ou sur l'hébergement de votre site.
  • Arrêtez de : faire des liens internes entre vos pages sur des mots tels que « cliquez ici », « lire la suite », etc. Comment voulez-vous qu'un moteur sache sur quoi vous allez communiquer sur la page suivante ? Ou bien, faîtes-le sur une image et donnez lui le "Alt" adéquat. Au moins sur votre site, vous ne risquez pas de pénalité pour des liens trop optimisés.

Pensez plutôt à :

  • Créer du contenu original : dans la mesure ou votre site le permet (et c'est le cas la plupart du temps), complétez vos contenus, ajoutez des rubriques ou mettez vos pages à jour de manière régulière. Essayez d'être différent de vos « concurrents », par la qualité de votre discours ou son ton, think different !
  • Faire la chasse aux plagiaires : ne laissez pas les plagiaires vous prendre vos places dans les SERP. Agissez gentiment ou juridiquement, mais si vous avez passé des heures à produire un contenu qui vous permet d'être bien indexé, ne vous laissez pas voler votre travail.
  • Faire vivre votre contenu : que ce soit au travers d'une rubrique d'actualité, d'un blog, de brèves, ajoutez régulièrement du contenu. Les moteurs adoreront vos pages fréquemment mises à jour, et comme par hasard, les internautes aussi, ils reviendront.
  • Faire très attention aux liens « achetés » : bien sûr la pratique existera toujours et peut être mise en place de manière intelligente et non détectable, mais Google fait une chasse assidue à ce type de pratique (avec de nombreux dommages collatéraux chez des innocents...). La présence sur une page comme celle-ci peut toutefois maintenant couter cher (et là, on ne peut pas dire que l'on a pas acheté le lien).
  • Prendre en compte Google suggest : Il peut être très utile d'être présent dans les résultats des suggestions de requêtes proposées par Google lors d'une recherche...
  • Raisonnez ergonomie, clarté, design : Faites un site dans lequel on navigue facilement, dans lequel on sait en permanence où l'on se trouve, au sein duquel les informations sont clairement dispensées par petits blocs permettant d'aller rapidement à l'essentiel.
  • Prendre le train de la recherche universelle. C'est vrai, ce n'est pas toujours facile, mais cela peut vous amener un énorme trafic ciblé. Une vidéo, une image, une adresse sur Google maps peuvent booster vos visites. À titre d'exemple, sur cette requête, les vidéos et images proposées occupent deux niveaux de réponses. Sur celle-ci, la localisation permet à certains (nous entre autre) d'occuper deux places sur la première page.
  • Achetez vos noms de domaine à l'avance :  Vous projetez d'ouvrir un site dans 8 mois. Réservez de suite votre nom de domaine et hébergez une page dont le texte de présentation temporaire contient quelques expressions-clés utiles. Obtenez un lien entrant pour permettre aux moteurs de commencer à vous indexer. L'age d'un site étant non-négligeable dans son positionnement, vous aurez gagné du temps.

Encore une fois, ceci n'est qu'un petit pense-bête. Webmasters, référenceurs, vous avez d'autres conseils à donner ou erreurs à éviter en référencement ? N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour les partager.

Référencement web : 8 erreurs + 8 conseils = 16 actions
5 (100%) 2 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

35 réflexions au sujet de « Référencement web : 8 erreurs + 8 conseils = 16 actions »

  1. Al-Kanz

    Auriez-vous quelques conseils (et astuces) pour prendre le train de la recherche universelle ?

  2. Sylvain Auteur de l’article

    @ Al Kanz
    Comme indiqué dans l'article, réalisez et publiez une vidéo sur Youtube, obtenez des liens vers celle-ci. Inscrivez votre structure sur le Local business center de Google. Travaillez le référencement de vos photos sur Google image. Travaillez le référencement de votre blog pour apparaitre dans les messages de blog (bas de première page Google). Travaillez votre référencement sur Google actualités...
    Voici de quoi vous occuper quelques mois 😉

  3. Al-Kanz

    Merci de votre réponse
    Je vais me pencher sur Local Business et Youtube. Pour Google Images, tout va bien (c'est mon premier pourvoyeur de visiteurs). Idem pour Google Actualités (j'ai à travailler la taille des images pour qu'elles soient prises en compte).
    Continuez à publier des articles de qualité. Ca fait du bien 😉

  4. BJC

    Merci beaucoup pour tous ces conseils, par ailleurs expliqués simplement... et merci @MaelLeHir pour cette découverte via twitter !

  5. arnaud

    Bonjour,
    Je suis assez d'accord avec tout ce qui est dit dans ce billet. Sauf une chose : la balise keywords. En effet elle ne sert à rien en positionnement pour Google, mais imaginons que le plus utilisé des moteurs se casse la figure (je sais qu'aujourd'hui cette perspective est de l'ordre du fantasme, mais on sait jamais) au détriment d'un autre qui utilise cette balise. Vous aurez alors toutes vos pages à ré-optimiser. Si c'est un site de moins 100 pages, ça va... mais pour une boutique ou un site média de + de 20 000 pages, c'est pas la même histoire...
    Par ailleurs, il semble que cette balise soit utilisée par Google pour contextualiser plus vite ses pubs adwords (j'insiste sur le plus vite car quoiqu'il arrive, les pubs seront contextualisées en priorité par rapport au contenu de la page). Mais là j'ai pas encore fait le test... si certains l'ont fait, je suis curieux si cette théorie est vérifiée...
    A+

  6. Sylvain Auteur de l’article

    @ Arnaud
    Pour une boutique de 20 000 pages, je pense qu'il est souhaitable d'avoir une automatisation s'il faut remplir une balise de ce type, sinon, c'est ingérable. Par contre, je ne connais pas de moteur utilisant cette balise Keywords, et vous ?

    La seule utilité que j'y trouve "aujourd'hui" est d'espionner les concurrents.
    Pour la contextualisation des pub adsense, les potentielles 5 minutes de ratées ne doivent pas gêner grand monde. Sur le fond de vos propos, je vous rejoins toutefois sur une chose, ne jamais avoir de certitudes en référencement. Ce qui marche aujourd'hui...
    Mais dans la logique, je ne pense pas qu'un jour Google ou un autre reviennent sur le principe d'utiliser une donnée aussi facilement manipulable par le webmaster.

  7. Publika Communication

    Ah le monde magique du référencement... ce pays des bisournous où "tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes" (Candide) .... 🙂

    Le référencement... une recette de cuisine à la fois inchangée et évoluée 😉

  8. referencement

    Effectivement, très bel article, bien synthétisé !
    Chapeau bas !

  9. Pascale

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour tout ces conseils.
    Moi qui suit toute débutante il va falloir que je traduise tout ça et c'est pas gagné.
    Ainsi j'arriverai peut-être à dépasser les 50 à 100 visites par jour...

    C'est dur d'être novice.

  10. nicolask

    Un grand merci! Le référencement peut-être un sacré casse-tête quand on se lance dans le web. Cet article va m'aider à y voir plus clair.

  11. Binyamin

    La balise keywords est importante pour les indexeurs de Blog genre Wikio..

  12. arnaud

    @Binyamin
    Intéressant... Est-ce que tu peux en dire plus stp ? Merci d'avance.

  13. Sylvain Auteur de l’article

    @ Binyamin
    En êtes-vous certain ? La plupart des blogs (qui m'interesse) que je vois sur wikio n'ont pas de balise keyword, par exemple celui d'Abondance ou de Webrankinfo.

  14. Christophe

    encore un article efficace
    rien de trop et que du pratique
    merci à sylvain...

  15. vuez

    Bonjour,
    Passionnant et très utile. Toutefois vous annoncez 8 erreures... et je n'en trouve que 7. Est-ce que cela vient de mon computer ?
    Merci

  16. Sylvain Auteur de l’article

    Et le gagnant est... "Vuez" 😉

    La huitième erreur est donc dévoilée ici :
    -----------------------------------------
    Lorsque vous consultez des blogs, des tutos, des sites de conseil sur le référencement, n'hésitez pas à comparer ce qui peut y être dit. Vérifiez l'information (comme Vuez) au besoin en la recoupant avec d'autres sources.
    J'avais dernièrement une discussion avec un client qui se basait sur l'article d'un site qui datait de 2002. Celle-ci était totalement obsolète, les moteurs on bien changés depuis. A titre d'exemple, sur Google, la recherche de proximité (ou compléments de recherche locale) vient de faire voler en éclat de nombreuses pratiques relatives à la longue traine et aux pratiques consistant à insérer des noms de villes dans les pages web.

    En deux mots, SOYEZ CRITIQUES. Ne prenez pas tout pour argent comptant. Gardez toujours une question simple à l'esprit : Que penserais-je de cette technique si j'étais ingénieur chez Google, Yahoo, etc.
    Si la réponse vous laisse entrevoir des risques importants pour votre référencement, il est peut-être intelligent d'oublier la technique proposée.

    Et encore bravo à Vuez 🙂

  17. Docus

    bonjour,
    moi je suis novice, et je veux vraiment bien comprendre le référencement, je vous remercie pour ce article

  18. chasseur immobilier

    -Faites une bonne analyse de vos mots et expressions clés
    -Respecter la sémantique des balises H1 à Hn
    -Avec un site récent, évitez les changements intempestifs de la balise Title

  19. Sylvain Auteur de l’article

    @ Chasseur
    J'ai un gros doute en lisant votre commentaire.
    A quoi sert d'être positionné sur des mots que les internautes n'utilisent pas ?
    A mon sens, la pertinence d'une expression-clé se définit par sa capacité à être utilisée par les internautes, sinon, elle n'est pas pertinente.

  20. cyril

    Bonjour,

    Vous dites, attention aux mots tels que : "lire la suite" parce que le moteur de recherche ne les comprends pas, mais bon... je croyais que l'on travaillait d'abord pour les internautes ? Alors quoi de plus indigeste sur un BLOG que d'avoir 10 Textes en index.php, et chacun des Textes faisant 100 lignes, merci quoi, mais personne ne descendra au bout, c'est indigeste. Ne vaut il pas mieux avoir des "Lire la suite" au bout de 10 lignes, et indéxer les textes complets via leur URL dans un Sitemap ?

  21. Sylvain Auteur de l’article

    @ Cyril

    Je pense qu'un lien "lire la suite" est aussi très mauvais en terme d'ergonomie. Il est préférable d'avoir un texte de lien plus explicite pour l'internaute.

    Les articles de blogs sont un peu différents, mais dans ce cas, pour le référencement, il est indispensable d'avoir un 1er lien sur le titre de l'article, c'est celui-ci qui sera pris en compte par Google en terme d'ancre.

    Voir : http://blog.axe-net.fr/ancre-de-lien-nofollow-dofollow-test-seo/

  22. François

    Article très intéressant sur les erreurs à ne pas commettre. J'ajouterai que les balises title de chaque page doivent être différentes et choisies avec soin.

  23. david

    Appartement ca fais un moment que la balise keyword n'est plus active et moi je continuais encore à la remplir .....
    Comme quoi un petit passage pour ce mettre à jour c'est nécessaire.

    Au moins aujourd'hui j'aurais gagné un peu de temps !

  24. Sophie

    Mon site à bientôt 5 mois et j'avoue qu'au début j'ai fais pas mal d'erreurs citées parmi les 8 erreurs à pas faire 😀
    Je suis donc repassée plusieurs fois dans le coin pour justement me rappeler les penses-bêtes des 8 bons conseils ^^.
    Petit à petit je fais des modifications pour justement ne plus trop avoir "d'erreurs" et j'avoue que côté lecture c'est bien plus agréable et en même temps visible sur les serps.
    Comme quoi faut toujours savoir se modérer dans les bonnes comme dans les mauvaises choses ^^.
    Et bien sûr savoir se remettre en question c'est ça aussi qui fait avancer les choses.
    Pour "faire vivre le contenu" j'ai installé un forum pour régulièrement ajouter divers commentaires sur des sujets assez variés.
    Pour l'ergonomie de mon site j'ai aussi enlever tout ce qui pouvait gêner la navigation et faire en sorte que les pages s'ouvrent vite,les visiteurs ainsi peuvent naviguer tranquillement sans s'endormir pendant que les pages s'ouvrent ^^.

    En tout cas c'est toujours bien de se rappeler les "pense-bêtes".
    A bientôt tout le monde.

  25. Ines

    Hello,
    Ne pas penser qu'à Google ?
    Si tu pouvais faire un article sur comment gagner du trafic à partir de twitter ou de Facebook, cela aiderait beuacoup la communauté.
    merci

  26. Detectimmobilier

    Gagner du trafic à partir des réseaux sociaux ne sera pas nécessairement du trafic ciblé...

  27. Juan

    Salut, Sylvain.
    J'avais un débat animé avec mon ami fou de référencement, qui prétendait que les liens sur les expressions au singulier et au pluriel sont interprêtées de la manière par Google.
    Exemples d'ancres : "location de chambre" vs "locations de chambres".
    Qu'en est-il vraiment ?

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *