Référencement, sitemap et url rewriting.

Que les plus novices m'excusent. A la lecture de certaines discussions dans des forums de référencement, je suis reparti dans des aspects un peu techniques du SEO.
Je vais toutefois essayer de rendre les choses suffisamment accessibles. D'ailleurs, vu l'opinion que je vais développer sur ces deux sujets, vous ne perdez sans doute pas grand-chose si vous ne mettez pas ces techniques en pratique (mais ce n'est que mon avis).

Technique SEO

Pour rentrer de suite dans le vif, ce billet est avant tout un retour d'expérience et une information pour ceux qui voudraient mettre en place un sitemap ou la ré-écriture d'URL sur leur site. Je sais, je suis bien loin des sujets à la mode du moment (rapidité du site, etc.), mais au moins j'ai le recul d'expérience nécessaire.

Qu'est-ce qu'un sitemap ?

Le sitemap est un fichier, préconisé entre autre par Google (tous les détails ici ) pour permettre de lui faciliter l'indexation de vos pages web. C'est en fait une sorte de plan du site dans un format un peu particulier (XML)

Excepté pour quelques cas, le besoin d'un sitemap serait plus un aveu de mauvaise architecture du site, d'un mauvais maillage interne des pages qui le constitue, où d'une utilisation abusive de facteurs bloquant (liens en flash, voire en javascript).

Le sitemap ne sert qu'à une chose pour Google, à découvrir l'existence de vos pages. Et encore faut-il qu'il connaisse déjà votre site. Si votre site est composé d'une architecture logique, que les pages sont toutes accessibles à partir de liens situés en premier ou 2ème niveaux, voire même en 3ème, le sitemap ne changera rien.

Le sitemap indique au robot quelles sont vos pages. Il en aurait fait de même en suivant les liens dans le site.

Par contre, le sitemap ne permettra pas de mettre les liens sur les bonnes ancres et dans le bon contexte thématique. Il est donc préférable d'oublier le sitemap et de se concentrer sur son maillage interne, ce sera bien plus bénéfique au positionnement de votre site dans les SERP.

En gros, le sitemap sert à l'indexation, pas au positionnement. Si votre site fait plusieurs centaines de milliers de pages et si de nouvelles pages sont créées chaque jour, le sitemap sera utile pour leur indexation, car il facilitera la découverte par le robot, mais en aucun cas ceci ne favorisera votre positionnement dans les SERPs.

Ma position :

Si je devais gérer le site Amazon ou d'autres très très gros sites, j'utiliserai sans doute le sitemap car avec plusieurs milliers de nouvelles pages chaque jour, ce type de fichier facilitera sans aucun doute le travail des robots des moteurs de recherche.

Sur des sites de quelques milliers de pages ou moins, sur lesquels l'apport de nouvelles pages n'excède pas une dizaine par jour, l'effet du sitemap sera quasiment nul si l'arborescence du site a été correctement conçue.

Je me permets d'insister sur cette notion d'arborescence, car il ne faut pas oublier qu'au-delà des robots, ce sont aussi tout de même des humains qui visitent votre site. Une arborescence logique leur est donc indispensable pour naviguer facilement d'une page ou d'une rubrique à l'autre. Comme par hasard, cela facilite aussi le travail des robots.

Vous l'aurez compris, je ne suis pas un inconditionnel du sitemap. Je ne dis pas que cet outil ne sert à rien, mais je conseille à ceux qui éprouveront des difficultés à le mettre en place de se concentrer sur d'autres aspects bien plus efficaces pour améliorer le positionnement de leur site.

Plus d'infos sur le sitemap pour ceux qui veulent se lancer :
http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-35284-le-sitemap-a-quoi-ca-sert.html

Qu'est-ce que l'URL Rewriting ?

En français, on nomme cela la ré-écriture d'URL.

Le principe général est de permettre, sur des sites dynamiques (dont les pages sont créées à la volée au travers d'un module d'administration par exemple) d'afficher des URL « lisibles ».

En clair, pour une URL du type :
-lenomdusite.com/produit.php?famille=6&prod=4012
cela permettra d'afficher une adresse ré-écrite du type :
-lenomdusite.com/livres/harry/potter/4012.html

Les URL lisibles ont de nombreux avantages. Je préconise de les utiliser.
D'une part, parce qu'elles rassurent l'internaute qui lira une URL compréhensible qui vient appuyer le titre et la description dans les SERP, en parallèle, parce que si l'url est copiée/collée sur un site externe, les mots-clés serviront d'ancre et ceux-ci apporteront un réel bénéfice.

Mais la ré-écriture d'URL favorise-t-elle le positionnement ?

Notons que Google sait maintenant parfaitement indexer les URL avec des paramètres. Par contre, même si l'URL est ré-écrite j'ai pu constater que par elle-même, elle n'a pas vraiment importance déterminante en terme de classement dans les SERP.

Google n'en tient visiblement pas compte plus que cela. Certains sites dynamiques dont je m'occupe n'appliquent pas d'url rewriting et cela ne semble pas du tout impacter négativement leur positionnement.

D'ailleurs, avec les URL raccourcies de nombreux services qui permettent par exemple, une utilisation facilitée sur Twitter, les moteurs seront bien obligés de prendre en compte d'autres indices de pertinence.

Ma position :

Par amour du travail bien fait, j'aurais tendance à utiliser la ré-écriture d'URL sur un site dynamique. Dans les faits, j'ai l'impression que l'impact en terme de positionnement est devenu minime (quasi inexistant ?).

En poussant le bouchon plus loin, je suis même persuadé que ce paramètre est un point surveillé par Google (parmi d'autres) pour détecter des suroptimisations.

Plus d'infos sur le sujet avec l'excellent tutoriel d'Oseox : http://oseox.fr/referencement/url.html

En résumé :

Comme souvent en référencement, rien n'est totalement vrai ou faux. Chaque technique est à examiner dans un contexte spécifique, le site, la thématique, la concurrence, les besoins de gestion...

Sans nul doute, certains partageront mon avis et d'autres crieront au scandale. Allez-y, les commentaires ci-dessous sont faits pour cela.

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

33 réflexions au sujet de « Référencement, sitemap et url rewriting. »

  1. Raph

    Effectivement, on ne peut pas dire que ce soit un billet sur l'actualité 😉 . néanmoins ça nous sort du quotidien.
    Billet qui ressemble plus à deux définitions comme on pourrait le trouver sur wiki, mais un truc me gêne, c'est qu'à la lecture j'ai l'impression que tu trouves pénalisant le fait d'avoir un sitemap (sauf sur un gros site). Me trompe-je?

  2. Olivier

    J'ai à peu près le même avis que toi concernant les sitemaps. En réalité, je pense que dans la plupart des cas c'est + un piège qu'un outil utile, car les débutants imaginent que c'est avec ça qu'on peut résoudre les problèmes d'indexation...

    Concernant l'URL Rewriting, je ne suis pas d'accord (même si je te l'accorde le poids des mots dans l'URL est très faible chez Google). Rien que le fait que l'URL serve de texte de liens suffit à dire que c'est un atout pour le référencement.
    Enfin, tu deviens parano au sujet de Google non ? 😉
    Car comment veux-tu qu'ils détectent si un site utilise des pages statiques ou l'URL rewriting ?

  3. Sylvain Auteur de l’article

    @Raph
    Non, non, du tout, je ne crois pas qu'il peut nuire, je pense juste que c'est inutile la plupart du temps. Je lis souvent que certains pensent que cela résoudra leur problème de positionnement alors que c'est tout juste une toute petite aide à l'indexation. C'est pourquoi je conseille de se concentrer sur l'architecture du site et son maillage de liens internes, plutôt que de perdre du temps avec le sitemap.

    Sinon, je reconnais bien qu'on est ici très loin de l'actualité du référencement. En fait, actuellement, je lis plein d'articles avec des tas de suppositions partout. Tout le monde se jette sur la dernière news de Google et argumente sans savoir grand chose. On voit ce que cela a donné au sujet du PR sculpting avec le nofollow.
    Je me reconcentre donc sur des techniques sur lesquelles j'ai plusieurs années d'expérience. Mes conseils ou avis sont sans doute plus judicieux de la sorte.

    @Olivier
    En fait, sur le fond, je pense juste comme toi que le poids des mots-clés dans l'url ne doit pas peser pour grand chose sur Google.

    En fait, j'ai eu 2 cas ou le fait de modifier l'url de certaines pages (les répertoires et les noms des pages contenaient des mots-clés) pour des url moins optimisées m'a suffit à sortir d'une pénalité. Les pages ont gagnées 4 ou 5 pages de résultats sur Google. Sans avoir aucune certitude, j'ai le vague sentiment que cela peut être un repère de sur-optimisation. Il en aurait peut-être été de même si j'avais modifié le Title, bien sûr, mais en ce cas, je n'aurais sans doute pas été placé en 1ère page.
    Sinon, j'ai bien conscience que l'url revriting n'est pas détecté, mais en général, les url ré-écrites sont optimisées avec les mots-clés, non ?
    Comme je le dis, j'utilise les url ré-écrites, mais plus par amour du travail bien fait que pour améliorer le positionnement.

  4. christope

    Bonjour Sylvain,

    effectivement rien de nouveau dans ce post, mais une petite piqûre de rappel qui ne fait pas de mal.

    Et puis ça me rappelle qu'au début, lorsque je commençais à m'intéresser au ref et en comprendre l'importance et ses enjeux, j'étais bien content de lire ce genre de propos, vulgarisé, qui rend accessible ce monde de "sorciers/magiciens".

    Enfin, dans le doute et malgré ton positionnement, je continuerai à soumettre des sitemaps (au pire ça ne servira à rien) et à choyer mes urls.

  5. Didier.L

    J'arrive ici un peu par hasard car je cherchais des informations au sujet du référencement et sitemap.
    Si je comprends bien ce que vous dites, pour mon site qui a 16 pages, cela ne servira pas vraiment ?
    Ça m'arrangerait bien car je n'arrive pas à mettre le sitemap en place.

  6. Dan

    Salut Sylvain,
    Je suis d'accord avec toi sur le sitemap et l'url rewriting.
    Avec ou sans url rewriting j'ai constaté de très bons positionnements pour des sites que j'ai pu traiter. Donc l'apport doit être aujourd'hui vraiment minime comme tu le dis.
    Un avantage que je vois cependant pour l'internaute, c'est d'être un peu plus éclairé sur la page sur laquelle il est tenté d'entrer. Un + qui se rajoute à la description dans l'affichage des résultats.

  7. Djolhan

    Je suis totalement d'accord une fois de plus avec toi Sylvain, je trouve que l'on en fait un peu trop autour du sitemap pour ce qu'il apporte réellement. C'est à mon sens encore plus ridicule de prôner le sitemap pour n'importe quel site. Comme si 5 ou 6 pages en avaient besoin.

    Pour l'url rewrite, à une époque ca permettait 2 choses, de permettre le crawl et d'optimiser, aujourd'hui, on sais que gg est capable de crawler des url complexe, et au niveau optimisation, pas certain non plus que ce soit un critère à forte influence.

  8. Weborganique

    j'adhère également, pour le sitemap, il y a une méthode assez intéressante qui consiste à mettre en place dans le cas d'un site marchand, une page « plan du site » spécifique à chaque page d'un univers. On peut ainsi optimiser les ancres de chaque sous univers, assurer le maillage interne, etc..
    Pour la réécriture, je pense que cela doit faire tout simplement partie des standards du web, on a tout à y gagner et comme dit Sylvain c'est par amour du travail bien fait. Le visuel gagne du terrain sur la notoriété d'un site même sur les URLs.

  9. Mapics

    J'avais un site qui ne montais pas en pagerank avec un sitemap, du jour ou j'ai tester en enlevant le sitemap il est passé pr 3.
    Maitenant plus aucun de mes sites n'a de sitemap car j'ai plutôt l'impression que ça fait trop optimiser pour que le site ne soit pas mal vue.

  10. Franck

    @ Didier.L
    A priori, ne te casse pas la tête, dans ton cas, un sitemap ne servira à rien. A condition que ton menu d'accès aux pages ne soit pas en flash ou dans un autre format empêchant l'accès aux moteurs.

  11. Raph

    @ sylvain je viens un peu de titiller sur la position de mot de clé dans l'url, car je fais (faisais) parti de ceux qui ne croit pas en leur importance. je suis tombé hier sur un article décriant une technique assez borderline consistant à mettre dans l'url un nombre incalculable de mots clés répétés avec différentes orthographe et apparemment ce site est très bien placé sur cette fameuse requête.
    Donc deux questions:
    n'auraient ils pas de l'importance quand même? et ensuite : que fait google car c'est limite comme techique?

  12. Sylvain Auteur de l’article

    @ Raph
    Tu as raison, j'ai vu ce genre de choses aussi.
    Par exemple, sur la requête "robes sexy", tu en as une belle en 2ème page de réponse de Google.
    Le souci, c'est qu'il y a tellement d'autres "techniques" mises en pratique, que l'on ne sait plus ce qui impacte le positionnement ou pas.
    A titre d'exemple inverse, sur la requête "salomon xa pro 3d ultra" j'ai le site d'un client (technicien-sport, fait il y a 7 ans)avec des URL à la noix, qui se place mieux que ceux du dessous (amazon, priceminister, etc.) ou pages suivantes qui ont pourtant les mots-clés dans l'URL.
    On voit bien dans cet exemple, et j'en ai des dizaines d'autres, que même sans URL rewriting, on s'en sort très bien.

    Comme je le disais plus haut, je pense qu'il n'est pas inutile de mettre des mots-clés dans l'url, ne serait-ce que pour les ancres de liens si des internautes déposent le lien dans des forums ou blogs. Mais je pense qu'à chaque fois que l'on exagère, cela se retourne contre nous un jour ou l'autre.

  13. Aurélien

    Je rejoins l'avis de Sylvain, on connait tous deux ou trois exemples de sites qui dépassent largement les limites, mais ils sont la depuis très longtemps, sont hébergés par free... et ont de nombreux "plus" qui leur permettent de rester en place. Mais pour combien de temps?

    Sinon je rejoins l'avis de Sylvain: sitemap pour les gros sites, sinon cela veut dire qu'il y a un sérieux problème.

  14. Centrale de réservation

    j'entends beaucoup d'agences dans certains atelier de salon décrier l'urls rewriting et annonçant que les autres agences utilisant cette méthode sont des "arnaqueurs".
    Sans parler de la méthode peu classieuse que l'agence utilise pour faire le "je suis au dessus de la masse", l'urls rewriting à bien servi pour un client qui était inexistant sur certains termes et en juste modifiant l'url se positionne en première page dans le domaine du tourisme (secteur compliqué comme l'immobilier).

    J'avais aussi des doutes mais depuis, je le préconise systématiquement.

  15. Jean-Philippe

    Pour le sitemap, il a bien fallu trouver les parades au travail de certains "référenceurs-webmasters" qui n'avaient pensé à rien lors de la création du site.

    Dire qu'il ne sert à rien est un point de vue mais Google semble quand même l'apprécier puisque de nouveaux formats ont été demandés aux webmasters le mois dernier si je ne me trompe pas.

    Le travail de linking interne/externe fait que la page sera connue un jour ou l'autre. Par contre, comme vous, sur de gros sites e-commerce, je pense qu'il a son utilité, là même où le référencement atteint ces limites. Peut on en effet s'amuser à linker automatiquement ou artificiellement toutes les pages d'un gros site ?

  16. Infos Référencement Web

    Salut Sylvain,

    Je rejoins ton avis sur le sitemap.xml et l'URL rewriting. A l'image des éléments qui constituent une maison, chaque critère SEO a son utilité. Certains d'entre eux ont largement beaucoup plus d'importance... Donc pour ma part, je continue d'utiliser la sitemap et l'URL rewriting.

    Il faut penser aussi aux utilisateurs (plan de site en HTML et URL verte dans les résultats de recherche). Par ailleurs, dans les forums, on voit souvent des URL. En terme SEO quand celles-ci contiennent des mots clés importants, ça peut être un plus.

  17. Sylvain Auteur de l’article

    @ Infos ...
    Tout à fait, c'est ce que je détaillais

    @ Jean Philippe
    Totalement d'accord sur de très gros sites ou cela accélère sans aucun doute l'indexation.

    @ Centrale ...
    Est-ce que des liens externes faits sur l'ancre de l'URL n'ont pas impactés de positionnement ?

  18. Christophe

    Bonjour,

    je me faisais la réflexion : depuis quelque temps Gg affiche parfois un fil d'ariane en lieu et place de l'url du site sous le snippet.

    Je pense donc qu'il est quand même préférable d'avoir de belles url structurées pour bénéficier de ce "petit plus".

    Je ne sais pas si cela constitue un paramètre de plus pour être correctement positionné dans les SERPS, mais cela donne l'impression que GG "comprend" l'url.

    Un plus à mon goût.

  19. LaurentB

    Je fais toujours l'impasse sur l'optimisation d'URL.
    Pour moi, c'est un paramètre qui peut faire tomber dans la suroptimisation, alors que la pondération n'est pas si terrible.
    Donc, en évaluant les avantages et inconvénients, y a pas photo et je me passe des mots clés dans l'URL.
    On peut me montrer pleins de pages avec mots clés dans l'URL qui sont bien positionnées, mais je vois surtout mes pages sans aucun mot clé qui grimpent et restent positionnées.

  20. Raph

    @ sylvain, moi je te parle d'un site qui n'utilisait apparemment que cette technique. mais le secteur n'était peut etre pas assez concurrentiel.
    D'ailleurs mon site se positionne raisonnablement sans avoir les mots clés dans l'url
    par contre cela peut effectivement être utile en cas de lien spontanés ou même pour retenir l'attention de l'internaute.

    @ Aurélien mouais je serais curieux de connaitre ces techniques, mais franchement Google a encore du boulot car certains truc sont assez gros, et surtout le spam report ne sert à rien
    pour ce qui est du sitemap, perso j'en ai un et je ne pense pas avoir de gros problème de linking interne pourtant. Je le trouve pratique pour faire indexer des pages plus vite avec GWT. en plus cela permet de noter les dernières MAJ du site

  21. greg

    Quand je vois des url comme ça :
    lenomdusite.com/produit.php?famille=6&prod=4012 sur des sites de réfèrenceurs professionnels.

  22. Sébastien Billard

    Dès la sortie des sitemaps, ma position a été :

    - Si l'architecture du site est bien conçue le sitemap ne sert à rien
    - Si l'architecture est mal conçue, le sitemap ne change de toute façon pas grand chose. Ca ne sert donc à rien

    😀

    Après il semblerait, selon Google, que sur de très gros volumes, et sur des sites très complexes, l'utilisation du sitemap permettrait d'indexer un peu plus d'URLs. Mais bon les plus gros facteurs concernant l'indexation profonde restent l'architecture du site et sa popularité.

    Concernant l'URL rewriting, je suis 100% d'accord avec toi. En fait dans l'esprit des novices j'ai l'impression que la réécriture des URLs a pris la place qu'occupaient les balises meta keywords 😉

    Je pense d'ailleurs écrire un billet prochainement intitulé "ces machins qui ne servent à rien pour votre référencement".

  23. Sylvain Auteur de l’article

    @ Christophe
    Ce n'est pas un fil d'ariane, c'est l'url,mais des "./." remplacent certains mots qui sont dans l'url mais pas dans la requête de l'internaute.
    ps : Ce n'est pas parce que les mots sont en gras dans l'url qu'ils comptent pour le positionnement.

    @LaurentB, Sebastien Billard
    Nous avons visiblement la même vision des choses.

    @ Greg
    Je suis d'accord, ce n'est pas très beau, mais pour le référencement il n'y a pas vraiment d'impact car cela ne semble pas gêner le positionnement.

  24. Christophe

    @Sylvain : il doit être tard , mais je n'ai pas bien compris le PS : des mots en gras dans l'url ? Kesako ?

  25. Rudy

    En fait, j’ai eu 2 cas ou le fait de modifier l’url de certaines pages (les répertoires et les noms des pages contenaient des mots-clés) pour des url moins optimisées m’a suffit à sortir d’une pénalité.

    Boom !

    J'avais évoqué sur discodog l'intérêt d'utiliser des répertoires dans ses urls mais sans développer pourquoi ( je me réservais l'astuce ^^ ).

    Je suis convaincu que lors de pénalité automatique,bien souvent ce n'est pas le site qui est pénalisé mais seulement un répertoire.

    Renommez le et désindexez l'ancien,vous voici sortie de la "sandbox".

  26. Sylvain Auteur de l’article

    @ Christophe
    Tout d'abord, je t'ai répondu une bêtise. Un fil d'Ariane présent sur une page peut être parfois repris à la place de l'url dans la SERP. Tu as totalement raison.
    Pour le ps : Si les mots de la requête sont présents dans l'url, Google affiche ceux-ci en gras. Je tenais juste à préciser le fait que ce n'est pas parce que Google affiche en gras que cela veut dire que ces mots dans l'url comptent beaucoup pour le positionnement.
    Olivier Duffez avait fait un article intéressant sur le sujet en mars.
    http://www.webrankinfo.com/dossiers/techniques/mots-cles-url-referencement

  27. Christophe - no spammy anchor addict

    @Sylvain, merci tu me rassures, je commençais à douter, j'avais les yeux qui se croisaient hier soir...

    Concernant le lien de Webrankinfo, je suis tout à fait d'accord avec le paragraphe "La véritable influence des mots-clés dans les URL".

    Olivier D. a mieux su exprimer que moi la notion de gain subjectif qu'apporte une belle url pour l'être humain.

  28. streaming

    j'utilise datalifeangine il a un système de url writing intégré je le conseil vivement mais il y a d'autres site avec des url normal qui me devance alors l'url rewriting n'est pas aussi important qu'on le pense, aussi pour les sitemap je ne crois plus que çà aide dans le référencement surtout pour google sinon pour les annuaire rss

  29. Yoppla

    Cela fait des mois que je me questionne sur l'utilité du sitemap sur mes blogs. Je me suis toujours posé beaucoup de questions et n'ais jamais eu de reèl resultat (visible). Donc c'est décidé, après avoir lu ton article, qui confirme ce que je pensais, le sitemap n'a pas d'interet pour les blogs, je supprime mon sitemap de webmasterTools ! On verra ce que ça donne.... a++

  30. HollyJim

    Sur Le sitemap, tout le monde semble d'accord. Selon moi, il est plus intéressant, pour un petit site pas très populaire, de mettre en place un fil rss pour accélérer l'indexation des nouvelles pages.

    En ce qui concerne la réécriture d'url, si son impact sur le positionnement est négligeable, le confort de l'utilisateur est à considérer. Observez par dessus-l'épaule de vos collègues leur comportement sur internet. Certains entrent dans une page via google, même s'il vont sur cette page plusieurs fois par jour. D'autres en revanche utilisent la barre d'adresse. Et dans ce cas le mot-clé dans l'url a tout son sens. Si je tape à présent sur une nouvelle fenêtre firefox, dans la barre d'adresse "sitemap", la présente page de axe-net m'est proposée d'office. Pas besoin d'historique, pas besoin de google et pas besoin de saisir le nom de domaine.
    Comme l'écrit Sylvain, il se peut que des humains soient aussi intéressés par nos pages web, pas que des robots.

  31. Paul

    Hello,
    1/ sitemap, oui c'est pour les gros sites.
    2/ re-ecriture, a mon avis cela a un impact car le nom de la page est un factor important pour un algorithme; entre une url .../gateaux.html ou bien .../mrr77fx.html, il est clair qu'il y a plus d'information dans le premier cas. Ceci dit, seul un test peut le prouver.

  32. Tchat

    Je viens de mettre en place un sitemap, je reviendrai à vous pour vous tenir informer des evolutions de mon SEO 🙂

  33. Rom

    Hello,

    Pour mon premier commentaire je me présente, j'ai réalisé un site web bénévolement et me suis intéressé à la SEO afin que celui-ci soit visible sur google. De formation informatique, j'aime apprendre et suis content de trouver des blogs tel que celui-ci pour m'apporter des connaissances.

    1/ Sitemap : Effectivement, j'ai pu me rendre compte que google n'indexait pas forcément les pages du sitemap, et qu'il en indexait d'autres qui n'étaient pas dedans. Cependant, pourquoi mettre tellement en avant le sitemap sur google webmaster si celui-ci n'est pas utile pour 98% des sites web?

    2/ ré écriture : pour ma part, erreur de débutant, j'ai créer mes pages .html et ensuite eu besoin du php. J'ai donc utiliser htaccess pour appeler .php au lieu du .html -> pas de grosse perte de position pour l'instant.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *