Renifler la SERP avant chaque optimisation d'une page web

renifler-serp

Je me fais piéger à chaque fois que je donne des conseils un peu trop généralistes à des clients ou connaissances sur la manière dont il faudrait optimiser une page pour une expression-clé.

Je me rends compte que dans la plupart des cas, les gens ne font pas suffisamment attention à l'existant, à la concurrence réelle à laquelle ils vont faire face, au fonctionnement de Google.

Pourtant il n'est nul besoin d'avoir des outils spécifiques pour le faire, un petit peu de jus de cervelle suffit.

La concurrence  sur Google c'est quoi ?

Je constate que le réflexe naturel de mes prospects est de penser à leur concurrence de manière globale, en prenant en compte leurs vrais concurrents. Mais attention, sur Google il faut regarder beaucoup plus précisément à qui on se confronte.

Dans ce cas, une seule manière de faire.
Tapez réellement chaque requête que vous visez et regardez cette concurrence spécifique sur la page 1 des résultats.
Il suffit d'ailleurs d'un accent, d'un pluriel ou d'un article pour observer des différences, soyez donc très regardant sur les expressions-clés que vous visez.

À retenir : renifler la SERP avant d'optimiser vos pages.

Exemple concret

Imaginons que vous vendiez des bijoux de créateurs sur un e-commerce. Vous avez probablement créé une page qui regroupe les bijoux de chaque créateur. Pour l'expérience, j'ai choisi la marque « AZUCAR ». Et comme vous l'a automatiquement goupillé votre CMS e-commerce, vous vous retrouvez avec le title « Azucar » et le H1 » Azucar ». Et bien c'est mal parti...

1ere étape, fouiller dans Google

Je teste mon expression-clé de base avant tout

Je tape « azucar » dans Google, je trouve quoi ?

Le site de la marque, deux e-commerce de revendeurs, et un tas de résultats liés au sucre puisque c'est la traduction de « azucar » en espagnol.

1ère conclusion : S'il n'y avait eu aucun résultat lié aux bijoux, ça aurait été plus simple, je n'aurais même pas eu à tenter de me positionner sur cette expression de base car les utilisateurs qui connaissent la marque auraient du modifier leur requête pour « bijoux azucar » pour accéder à des sites qui en parlent. Dans le cas présent, je vais devoir me positionner sur cette expression de base, c'est fâcheux, mais c'est le jeu.

Je fouille du côté de l'autocomplétion de Google (Google suggest)

Je tape « azucar » suivi d'un espace dans Google

Google me suggère "azucar bijoux"

Google me suggère "azucar bijoux"

Bingo, il me propose directement « azucar bijoux ». C'est une bonne nouvelle, ça me prouve que l'expression est recherchée et dans ce cas j'aurais des visiteurs bien plus ciblés si j'arrive à me positionner. Il y a clairement des chances d'obtenir des commandes à partir de cette expression-clé.
En prime, le site de la marque est fichtrement mal foutu (ergonomie et code rendant la navigation rébarbative) que, je pourrais donc peut-être récupérer des clients...

Et surtout, je regarde bien qui sont mes concurrents sur cette expression spécifique. Quelles sont leurs balises Title, que racontent-ils sur leurs pages, comment vais-je à la fois pouvoir optimiser et me différencier ?!

Bien regarder et decortiquer cette page pour mieux me différencier de mes concurrents.

Bien regarder et decortiquer cette page pour mieux me différencier de mes concurrents.

Pour l'exemple, je vais simplifier, mais les actions à entreprendre vont être :

  • Recueillir le vocabulaire qui gravite autour de cette expression dans Google
  • Tirer parti de ce vocabulaire pour étoffer le champ lexical de ma page
  • Travailler intelligemment ma balise title pour sortir du lot des concurrents
  • Bosser ma balise meta description pour donner envie de cliquer

L'optimisation de ma page

Aller à la pèche au vocabulaire

Bien évidemment, je vais citer le nom de la créatrice « Cinthya Bot » mais je vais aussi citer les collections « lockets ». Je pompe le mot « carnet de croquis » que je vois partout, Je pille les termes :  perles de céramique, estampes en laiton, pendentifs en laiton, pierres, perles de verre, laiton brut, laiton doré à l'or fin, textiles soyeux, etc.
Bref, je vais chercher le vocabulaire le plus commun aux pages web qui sont dans les 10 premiers résultats de Google (ou plus) pour la requête « bijoux azucar ».

Etoffer le champ lexical de ma page

J'utilise le vocabulaire que j'ai récupéré pour faire un texte d'introduction à ma rubrique. Non seulement pour rassurer mes visiteurs, mais aussi pour que Google comprenne bien le sujet de ma page. Le peu de contenu qui apparaît dans les extraits des produits est généralement très insuffisant pour remplir ces objectifs.

Travailler et retravailler mon Title

Cette étape est cruciale. Non seulement cette balise à une énorme importance en terme de mots-clés pour mon positionnement, mais elle doit me faire sortir du lot des concurrents.

Quand je regarde mes concurrents, je vois qu'aucun n'a réellement fait d'effort sur son title. Génial, je vais peut-être pouvoir faire mieux. Je cherche donc un réel avantage concurrentiel que je propose (si vous n'en avez pas, pourquoi viendrait-on commander chez vous?) et je peux tenter des choses du genre :

  • Bijoux Azucar : livraison en 24h – bracelet, collier, créoles...
  • AZUCAR : tous les bijoux Azucar pour moins cher
  • Bijoux Azucar : le plus grand choix – livraison rapide

Dans tous ces cas, j'ai intégré mon expression-clé principale et un avantage direct supposé pour la cible que je vise.

Je donne envie de cliquer avec ma meta description

À part Amazon qui donne un peu envie en parlant de choix, tous mes concurrents qui vendent ont des meta description un peu basiques ou n’engageant pas à l'action. On pourrait se différencier avec une meta description du type :

  • Commandez vos bijoux Azucar maintenant pour être livré après demain ! Toute la gamme des bijoux Azucar est dispo pour vous faire de jolis cadeaux.

Avec une méta description rédigée de la sorte, je tente de pousser au clic avec un verbe d'action et un avantage concret qui peut faire la différence.

Pour conclure

Quand je réfléchis à l'optimisation d'une page pour une requête, je regarde toujours ce que sont les résultats de cette requête sur Google. C'est souvent en me différenciant que j'obtiendrais plus de clics, tout en n'oubliant pas les aspects purement SEO.

Un exemple réel de page constituée de la sorte : http://www.babystock.fr/ps/trousseau-naissance/90,1,0/1.html Regardez tout ce qui la constitue (Title, contenu en haut et bas de page, H1, meta description), vous avez la un exemple réel et efficace.

A réviser :

 

Renifler la SERP avant chaque optimisation d'une page web
4.5 (89.33%) 15 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

16 réflexions au sujet de « Renifler la SERP avant chaque optimisation d'une page web »

  1. Kindy

    Dire que tu donnes ce cours d'e-commerce gratis c'est vraiment gentil axe-net c'est formidable. On ne sait jamais j'ai déjà archivé l'article Mais c'est la méthode du succès face à la concurrence.

  2. Michel Moutet

    Un article qui prouve bien que Sylvain est irremplaçable !
    Et un bon aide-mémoire vers des articles tout aussi remarquables.
    Merci

  3. Sébastien

    Merci bien, c'est vrai qu'on l'oublie parfois au vu du peu de concurrence mais ça reste un élément très instructif à prendre en compte 🙂

  4. Le Juge

    Merci Sylvain,

    C'est une des choses que les clients ont le plus de mal a comprendre cela meme si pourtant ce n'est ni technique ni vraiment compliqué. Mais expliquer a un client que son site et ses optis vont devoir s'adapter a son voisinage!.... fiouuu

  5. Sylvain Auteur de l’article

    @ Kindy et Michel
    Merci, je rougis

    @ Yanoth
    Merci pour l'outil !

    @ Le juge
    Et pourtant... Dans le sport ont pourrait comparer cela à éviter de mettre des skis pour faire un 100 mètres haies. Dit comme ça c'est plus facile à faire admettre 🙂

  6. lubeck

    L'avantage de cette présentation est de montrer clairement en pratique ce que la théorie nous apprend. Merci pour ce contenu.

  7. Sylvain Auteur de l’article

    @ Lubeck
    En général je préfère faire des articles concrêts comme ça, parce que des articles où il y a des belles théories auxquelles on ne comprends rien une fois au pied du mur, il y en a déjà des milliers sur le web 🙂

  8. Ramenos

    Bon petit rappel.

    Je suis confronté à cette problématique ou je voudrais tenter d'adapter mes title par pays pour le site ecommerce de mon client. Par exemple, le shipping est gratos pour le Canada et les US alors j'aimerais le faire apparaitre dans le title.

    Faut s'adapter selon la géographie ciblée et surtout la population de ces différents lieux géographiques.

  9. Alexandre

    "Renifler la SERP avant d'optimiser vos pages" : j'adore cette expression, je ne trouve pas de meilleure image pour expliquer à mes clients le rôle indispensable de cette étude préalable à toute production de contenu. Très bon article qui résume bien l'idée. Merci Sylvain

  10. Nicolas

    C'est dingue comme on oublie souvent de commencer par le début. Il m'arrive de me lancer dans des analyse compliqué via des outils differents alors qu'on peut déjà en apprendre tellement simplement via Google. Merci pour cet article !

  11. Bernard Zimmer

    Une très bonne façon de comprendre rapidement et simplement l'importance de la SERP dans la stratégie de l'optimisation SEO , toujours se démarquer de ses concurrents est comme vous l'avez fait comprendre, essentiel ! Merci pour cet article & bonne continuation,

  12. Sébastien

    Hello Sylvain,
    Merci pour ce rappel qui est toujours bon à entendre.
    J'ai une question concernant l'exemple de babystock que tu donnes à la fin de ton article.
    J'ai pu voir que tu utilises le texte d'introduction de la page pour faire du maillage interne. Or, je m'aperçois que les liens que tu pousses sont les mêmes que ceux présents dans le menu de navigation situé en colonne de droite.
    N'est-ce pas contre-productif en matière de SEO ?

  13. Sylvain Auteur de l’article

    Bien vu !
    En fait nous avons constaté en faisant quelques tests que ces liens sont surtout suivis (cliqués) par les visiteurs. Dans cet exemple précis ils n'ont pas une vocation SEO.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *