Débarrassez-vous des faux profils GHS tools

fake followers

Après avoir été littéralement assiégé par Ghstools qui inscrivait des dizaines de faux comptes Twitter au mien par jour durant quelques semaines (comme plusieurs autres SEO), je subis maintenant des inscriptions faites de manière un peu plus fine. Néanmoins, ceci reste des fakes followers que je souhaite éradiquer de ma timeline.

Sans aucun doute, il vous arrivera ponctuellement la même chose dès que vous aurez un nombre d'abonnés un peu conséquent. Voici donc comment vous en débarrasser facilement.

GHStools c'est quoi ?

Au départ c'est avant tout un outil qui permet d'automatiser des dizaines de tâches, de créer de fausses identités, de générer des contenus automatiques, etc.

Je ne vais pas faire le procès de ce service, chacun fait ce qu'il veut selon son avis sur GHS tools. Mais dans le cas présent, il met un peu trop le bazar dans mes propres affaires.

Repérer les faux profils Twitter Gérés par ghstools

La première chose à faire est de regarder de temps en temps qui s'est abonné à votre fil Twitter. Ce n'est pas difficile, vous vous connecter à votre compte et cliquez sur votre nombre d'abonnés. Ceux-ci sont répertoriés à partir du dernier inscrit.

Profils types des comptes ghstools :

  • Un pseudo qui ne veut rien dire ( ex : @qavofajidesi  )
  • Une photo de profil bidon, pixelisée et souvent de mauvaise qualité ou un avatar.
  • Une photo de couverture qui ne reflète rien (passion, entreprise, thème...)
  • Souvent une bio liée au web
  • Mais surtout des tweets spécifiques : ...

Dans la timeline de ces comptes, on trouve systématiquement ces choses :

  • Des tweets qui invitent à suivre des liens vers ghstools.
  • Des Tweets qui invitent à trouver des listes de proxy
  • Des tweets qui invitent à rejoindre la « communauté » GHS tools
  • Des tweets de présentation du membre GHStools
  • Des tas de tweets ou retweets d'images drôles supposées être virales et censées vous pousser au retweet.
  • Des dizaines de tweets communs à tous ces comptes.

Pour être concret, voici deux exemples (copie d'écran) de faux comptes types :

Et pour vous donner un autre ordre d'idée, voici une partie de ceux que j'ai signalé et bloqués ces derniers temps :

Très court... extrait de comptes que j'ai bloqué

Très court... extrait de comptes que j'ai bloqué

Comment éradiquer ces faux comptes de vos followers ?

Rien de plus facile, pour ma part, je me fais ça une fois par semaine environ, dans mon canapé, avec mon iPad, car je trouve l'ergonomie mieux foutue pour supprimer à la louche. Mais sur une version desktop de Twitter, voici comment faire...

  • Vous cliquez sur la petite roue dentée qui se trouve à côté du bouton « Suivre ».
  • Vous cliquez sur « signaler » dans le petit menu déroulant.
  • Moi je coche toujours, « publie du spam » histoire de tenter de faire fermer le compte
  • Vous cliquez ensuite sur « bloquer »

Et voilà, vous avez un follower de moins, mais vu que c'était un compte fake, c'est sans doute bien mieux pour la réputation de votre propre compte.

En images :

Identifiez le compte et signalez le.

Identifiez le compte et signalez le.

Balancez-le comme spammeur

Balancez-le comme spammeur

Bloquez le

Bloquez le

Hop, c'est fait !

Hop, c'est fait !

Pour la petite histoire, @laurentbourrely et @Mar1e ont été vraiment pourris avec moi par ces faux comptes il y a quelque temps (jusqu'à 20 inscriptions par jour). Globalement, si vous gravitez dans la sphère SEO, rédaction web, ou web tech en général et que vous avez un minimum de followers, vous avez forcément certains de ces faux followers accrochés à votre compte comme des morpions.

Pourquoi ces faux comptes vous suivent-ils sur Twitter ?

  • En premier lieu, car ils comptent sur vous pour que vous fassiez automatiquement un follow back afin de grossir leur nombre d'abonnés (incroyable le nombre de SEO abonnés à ces comptes bidons...)
  • Pour retweeter automatiquement certains de vos tweets, pour se rendre « humains » et donc être suivis afin de faire passer ponctuellement leurs tweets « publicitaires » afin d'obtenir de retweets et donc de la visibilité.

En conclusion

Encore une fois, je comprends parfaitement que certains utilisent ce genre d'outils, je ne leur jette pas la pierre. Sauf qu'après avoir prévenu le propriétaire de l'outil (@nicolaseo), je suis moins harcelé, mais j’espérais plus voir mon compte Twitter mis sur une liste noire.

Je pense qu'avoir un profil qui contient des dizaines ou centaines de fakes followers peut gêner certains d'entre vous, alors voici pourquoi je vous livre cette petite méthode simple.

A vous de jouer...

En bonus

J'invite par exemple les comptes/personnes suivantes à regarder avec attention leurs followers... :
@adreferencement  @Mar1e  @seocamp  @oseox   @wamref  @1ere_position   @JournalDuGeek   @abondance_com   @VeilleSEO   @referencement   @webrankinfo   @laurentbourelly   @rochdaniel    @sbillard  etc.  Je pense que vous avez du ménage à faire 🙂

Note à moi même : J'aurais peut-être du m'inscrire au service pour automatiser la suppression de ces comptes 🙂

Articles connexes :

Débarrassez-vous des faux profils GHS tools
5 (100%) 3 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

14 réflexions au sujet de « Débarrassez-vous des faux profils GHS tools »

  1. RaphSEO

    Hello Sylvain, pas grand chose à rajouter si ce n'est se pencher du côté de iMacros (gratuit) ou zenno poster (payant) pour automatiser ta tâche de suppression:
    - recherche perso avec filtre spécifique (footprint identifiable des bio ou tweets des fakes comptes)
    - tu crées ta routine qui va faire tout le processus de signalement blocage
    - tu lances ou programmes ensuite ta tâche
    Au moins tu gagneras un peu de temps
    Ou comment répondre à l'automatisation par l'automatisation 🙂
    Un bon dimanche mon petit Sylvain

  2. Patrick

    Y a GHS mais y en a d'autres aussi. T'as les tools auto et les trucs fait à la main. Mais ça reste du fake.
    Y a qq mois j'ai découvert la fausse équipe d'une agence de community management.
    C'était tout fait à la main...bien fait d'ailleurs mais que du fake.

  3. Laurent

    "En premier lieu, car ils comptent sur vous pour que vous fassiez automatiquement un follow back afin de grossir leur nombre d'abonnés (incroyable le nombre de SEO abonnés à ces comptes bidons...)"

    En fait, les abonnés à ces comptes bidons sont principalement... les autres comptes bidons.

    "Pour retweeter automatiquement certains de vos tweets, pour se rendre « humains » et donc être suivis afin de faire passer ponctuellement leurs tweets « publicitaires » afin d'obtenir de retweets et donc de la visibilité."

    Je pense que ces comptes sont aussi destinés, un jour ou l'autre, à la revente.

    Pour ma part, j'ai même contacté Twitter en leur expliquant clairement cette situation et en leur indiquant la conversation sur laquelle "Nicolaseo" reconnait que ces comptes sont créés "à des fins de tests"... Créer des milliers de faux comptes à des fins de tests, ça en fait des tests... 🙂
    Mais aussi pour leur demander ce qui pourrait bien se passer si un jour ces milliers de faux comptes s'unissaient pour me signaler (ou signaler un autre compte) en tant que "spammeur" sur Twitter...

  4. Sylvain Auteur de l’article

    @ Raph
    Pas certain que 90% de mes lecteurs sachent faire ça :_)
    Mais bien sur c'est un excellent trick quand tu es débordé par ce genre de chose.

    @ Patrick
    Je peux comprendre le fake parfois. Et puis le monde réel nous montre tellement l'exemple (en politique par exemple), donc je ne rejette pas tout en bloc, mais là ces comptes commençaient à représenter quelques 350 followers chez moi. Et hop, à la trappe 🙂

    @ Laurent
    Ta question à Twitter (sans réponse j'imagine) fait flipper !

    @ Walid
    Ils sont trop occupés à gérer leur cours en bourse 😉

  5. Guillom

    Ces faux comptes sont une plaie sur le web. Ce n'est ni plus ni moins que du spam. Les auteurs ne comprennent pas (ou ne veulent pas voir) la portée de leurs actes. Mais franchement, polluer la vie des autres comme un gros parasite j'approuve pas du tout. Et après(cf. le lien de Laurent au dessus vers un tweet de conversation) le mec de GHSTOOLS te dit qu'il faut que tu le contacte pour être sur sa blacklist afin de pas être emmerdé : c'est le monde à l'envers !

  6. Laurent

    @Sylvain si un jour je reçois une réponse de la part de Twitter, tu en auras une copie via ton formulaire de contact 😉

  7. Audiofeeline

    C'est une perte de temps, si on ne suit pas ces comptes ils ne sont pas gênants. Twitter fait régulièrement du ménage. Pour moi il vaut mieux mettre ce temps à profit pour quelque chose de plus utile.

  8. Aurélien (1ère Position)

    Merci Sylvain pour ce petit tuto et l'invitation a vérifier le compte @1ere_position qui a été touché par ce "phénomène" . On en avait supprimé une centaine sur il y a quelque temps j'ai l'impression que depuis il y en a moins (et aussi ils sont moins facilement identifiables). En espérant que nos actions communes de signalement portent leurs fruits.

    Sinon ton article référencé sur le nom de cet "outil" te donne un moyen de pression supplémentaire pour ne pas finir tes soirées canapé à filtrer du SPAM sur ton IPAD, c'est quand même plus sympa de tricoter 🙂

  9. Sylvain Auteur de l’article

    @ Aurélien
    M'en parles pas, l'hiver est là et je n'ai pas fini mes grosses chaussettes en laine !

  10. SuperBenoit

    Hello la team, ok mais ce n'est pas la mèr à boire ! Tu peux aussi juste bloquer au lieu de passer en spam !

  11. Michel

    Merci Sylvain pour votre article. Parfois je pense que Twitter laisse passer ... j'ai de la difficulté à croire que ce dernier n'a pas la capacité technique de bloquer tout ça.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *