Indexation des tags WordPress : danger et solutions

Mots-clés WordPress : attention

Ce merveilleux outil qu'est WordPress contient des fonctionnalités potentiellement dangereuses pour le SEO. C'est notamment le cas de que l'on nomme les tags. Dans l'administration d'un site wordpress, on trouve ce champ dans la colonne de droite des articles sous le nom « mots-clés ».

Voici quelques conseils pour éviter que l'indexation de ces mots-clés ne deviennent un cauchemar pour votre référencement.

Comment fonctionnent les tags WordPress ?

Catégories et mots-clés (tags) WordPress

Catégories et mots-clés (tags) WordPress

Les tags (ou mots-clés) sous WordPress sont un système de classement (taxonomie) qui fonctionne sensiblement sur le même principe que les catégories. Il est indépendant de ces dernières.

Vous classez sans doute vos articles par catégories pour que vos visiteurs s'y retrouvent parmi vos thématiques dans votre blog.

Avec les tags (mots-clés), vous allez pouvoir ajouter une nouvelle dimension de classement. En créant des tags dans vos articles, vous créez un nouveau lien dans ceux-ci.

Le clic sur ce lien pointe alors vers la page qui liste les articles contenant ce tag (tout comme le clic sur le lien d'une catégorie pointe vers la page qui liste les articles de cette catégorie).

Cet article est une réponse à Pat dans l'article « Vos questions SEO » sur lequel vous pouvez encore poser des questions.

Quels sont les problèmes occasionnés par ces pages de tags ?

Les gros problèmes que je constate souvent lors de l’utilisation des tags sont :

  • Le contenu dupliqué
  • Les pages de faible qualité au contenu très pauvre
  • La multiplication de pages inutiles qui consomment bêtement les ressources de crawl de Google
  • Trop forte similitude entre les tags et catégories

Explications de ces problèmes

Imaginons que vous possédiez un blog mode. Vous pourriez avoir des catégories telles que : shopping, découvertes, tests, concours, look, beauté, dressing, etc.

Duplication de tags et catégories

Vous créez un mot-clé identique à une catégorie (ex : shopping). Il est probable que vous appliquiez le tag shopping à tous les articles de cette catégorie.  Vous allez donc vous retrouvez avec une page de catégorie et une page de tag strictement identiques en terme de contenu, de même pour la pagination.

Multiplicité inutile des tags

Combien de fois ai-je trouvé des tags quasi identiques... (ex : jupe, jupes, les jupes, jolies jupes) utilisés aléatoirement selon les articles. À chaque nouveau tags c'est une page qui est créée pour regrouper les articles. Dans l'exemple que je donne, on pourrait avoir 4 articles différents bien rangés dans la catégorie « dressing », mais séparés dans 4 pages de tags, car l'orthographe de ceux-ci est différente. Chaque page de tag ne contiendrait alors qu'un seul article.

Tags inutiles, car non transversaux

Reprenons notre catégorie shopping. Si tous les articles de cette catégorie se voient attribuer un tag identique (ex : mode) , ce tag ne sert à rien. Un tag doit permettre de naviguer de manière transversale d'une catégorie à une autre. Je pourrais par exemple avoir un tag « boutiques  mode» que j'utiliserai sur des articles qui traitent de ce sujet, même si ceux-ci sont classés dans les catégories shopping, découvertes et tests.

A ce sujet, si vous voulez faire du siloing avec votre blog, fuyez les tags à moins que leur navigation transversale ne soit faite qu'à l'intérieur d'une catégorie (bonne chance).

Le tag n'est pas distinctif

Tout comme le nom d'une catégorie, le tag doit pouvoir être compris seul. On évitera par exemple sur notre blog mode le tag « pas cher  ». On lui préférera quelque chose de plus descriptif même hors contexte comme « mode pas chère »

Quelles sont les bonnes pratiques de la gestion des tags ?

Le premier point si on se place au moins partiellement sur le plan SEO dans  le cadre de la mise en œuvre d'un blog, c'est de prévoir une stratégie. Je vous conseille vraiment très très vivement de relire cet article sur le lancement d'un blog, ça vous évitera plein de bêtises.

Définir les tags après avoir défini les catégories.

Donc avant le lancement, vous avez prévu le sujet de 50 à 80 articles et avez défini les catégories dans lesquelles vous alliez les classer.  Vu que vous connaissez les sujets, il est maintenant assez facile de penser à la taxonomie transversale et de prévoir des mots-clés (tags).

Allez, on recommence avec un exemple :

Vous lancez un blog sur les animaux. Vos catégories pourraient être :  Canidés, rongeurs, reptiles, bovins, seo (nan, je déconne), poissons, oiseaux, etc.

Parmi les rongeurs,  vous pourrez par exemple prévoir en amont les mots-clés (tags) : lapin, hamster, cobaye, rat..

Le point important à prendre en compte est de faire un peu de prospective pour savoir si à terme vous aurez assez d'articles sur l'un de ces tags pour créer un vrai regroupement. Si dans 6 mois on trouve 6 articles sur les hamsters, c'est bien. Chaque article comportera ce mot-clé. Si dans 2 ans vous en êtes encore à un seul article sur les lapins, c'est raté. Vous comprenez la logique ?

Optimiser les pages de tags

Je dis ça des pages de tags, mais c’était déjà vrai pour les pages de catégories. Mon conseil est de même, créer une véritable petite introduction de quelques lignes pour chacune de ces pages. Reprenons notre exemple, la page de tag « hamster » va par exemple présenter une illustration spécifique ainsi qu'un texte qui présente cette race de rongeurs.

Attention, à terme cette page de tags pourra bénéficier d'une pagination (quand vous aurez fait 15 articles sur les hamsters). Le texte de présentation de la page ne devra donc pas être présent sur les pages suivantes, mais seulement sur la première pour éloigner au maximum les risques de duplication. Ensuite, au choix, vous appliquerez un noindex follow sur les pages suivantes de la pagination ou bien les rel= « prev » rel= « next » pour que le principe soit clair pour Google.

C'est mort, j'ai tout faux avec mon blog qui a déjà 2 ans !

Non, ce n'est pas mort, ça va même être plus facile pour l'organisation. Vous avez de vrais articles en ligne, facile maintenant de savoir quels mots-clés (tags) vous allez pouvoir leur attribuer en regard des règles ci-dessus.

En revanche, vous vous préparez un peu de boulot une fois le ménage effectué, car vous avez en stock un vrai foutoir d'URL de tags précédemment faits comme un manche. Dans ce cas, notez bien toutes les URL déjà indexées (à tord)  et prévoyez de les rediriger vers la page la plus adéquate du site, ça peut être une page de tags, mais aussi une page de catégorie, peu importe, le tout est que le thème de la page vers laquelle vous redirigez soit cohérent.

Et puis s'il reste quelques pages de tags que vous ne redirigez pas, ce n'est pas grave, laissez-les mourir doucement avec une erreur 404, ou tuez-les carrément avec une erreur 410.

Astuces en plus

Que ce soit dans vos pages de catégories ou de tags (les pages qui récapitulent les articles) :

  • Afficher simplement un extrait des articles, pas les articles complets. Un exemple ici où sont classés les articles destinés aux SEO experts.
  • Si vous patouillez un peu dans le code, je vous conseille de personnaliser vos title, h1 et meta description de ces pages de tags pour ne pas reprendre simplement le nom du tag partout.
  • Si certains articles ont plusieurs mots-clés, n'affichez pas tous ces mots dans l'extrait visible dans votre page de tags.
  • Gaffe à ce que le titre visible de la page soit un H1 et que les titres d'articles listés soient des H2.
  • Rien ne vous empêche de créer vos tags une fois que vous avez une centaine d'articles sur votre blog, la mise en œuvre sera plus facile.

Pour conclure

Les tags ne sont pas indispensables dans une stratégie SEO pour un blog. Ils peuvent toutefois pas mal aider s'ils sont parfaitement utilisés sans s’emmêler les pinceaux.
Mon conseil : si vous n'avez pas clairement compris cet article, n'utilisez pas les tags, vous prendriez plus de risques qu'autre chose.
A titre d'exemple, je n'utilise que 3 tags dans ce blog (classement des articles par niveau : débutant, initié, expert), et même pas pour des raisons SEO mais juste pour aider les visiteurs.

Indexation des tags WordPress : danger et solutions
3.47 (69.44%) 36 votes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

27 réflexions au sujet de « Indexation des tags WordPress : danger et solutions »

  1. Audiofeeline

    Pour ma part je ne les utilise pas car quand on regarde de plus près leur utilisation est anecdotique. Concrètement ils ne servent à rien. D'expérience j'ai remarqué que Google avait tendance à les déclasser dans ses résultats (ça ne semble pas être pénalisant quand c'est bien fait).

    La seule utilisation que je leur reconnais c'est pour certaines techniques BH mais ça ne va pas plus loin. Pour moi c'est plus une perte de temps qui créée plus de problèmes qu'elle n'en résout.

  2. A

    Merci M. Richard.
    Comme je pensais : "je me demande si je ne vais pas carrèment ne plus m'occuper des tags étant donné que dans mon cas les catégories suffisent ?" Merci aussi à Audiofineline pour avoir répondu à ma question ! 🙂 Bon dimanche

  3. Daniel Roch

    Ah la joie des mots clés de WordPress : une véritable plaie dans 95% des cas, et très rarement utile pour optimiser le maillage interne d'un site.

    Comme tu le dis si bien, la base est de les personnaliser, par exemple en ajoutant une image et un texte unique sur chaque page de tag (d'ailleurs cette remarque est aussi valable pour une page de catégorie ou tout autre custom taxonomie). Mais en réalité, les gros défauts des mots clés, c'est qu'on peut vite se retrouver avec des mots clés associés à un ou deux articles seulement, ou avoir des mots clés très similaires les uns des autres (ou similaires à des catégories et custom taxonomies).

    J'avais fait un guide des mots clés de WordPress. Après avoir eu de très nombreux clients ayant eu ces problématiques, je me suis aussi rendu compte que le problème venait de deux choses :
    - l'ergonomie du bloc "Mots clés", dans lequel on ne voit pas de base les autres mots clés déjà renseignés, ni le nombre d'articles associés ;
    - l'incompréhension des gens entre les mots clés de WordPress, la balise méta Keywords, le mot clé principal du plugin Yoast ou encore le ou les mots clés sur lesquels ils veulent se positionner.

    Bref, en ce qui me concerne, je déconseille fortement d'utiliser cette fonctionnalité, à moins de savoir ce que l'on fait.

  4. haligator

    Bonjour,
    J'ai pu remarquer que cela pose de plus en plus de problème en effet en référencement naturel Google notamment, sur des blogs existants ou des nouveaux blogs.
    On peut se risquer à utiliser des tags en associant un pack d'optimisation SEO / référencement qui permet de NE PAS INDEXER (noindex dans les pages) et sous réserve de vérifier que l'on génère un sitemap qui ne les intègre pas non plus...
    Petite anecdote : Même en resoumettant le Sitemap corrigé dans Google Webmaster Tools et en associant un NOINDEX aux erreurs 404 du WordPress, il a fallu plus de 3 mois à Google pour nettoyer ses bases, et les sites en question n'ont jamais retrouvé leurs positions...
    Donc, oui, en effet, à éviter.
    @+
    Hal

  5. Véronique Duong

    J'ai deux blogs WordPress, et au début de leurs créations, je me suis bien fait "avoir" en remplissant les tags et les catégories ... cela a généré de nombreuses pages dupliquées et c'est bien problématique. Depuis, je les utilise avec parcimonie, car ils sont tout de même intéressants dans certains cas.

  6. Bruno

    Qui sont les c-o-n-s qui ont mis une mauvaise note à cet article ? Des jaloux ?
    Merci pour ces explications très pédagogiques. Les meilleures que j'ai pu lire sur ce sujet.

  7. Laurent Bourrelly

    Les tags sont quand même une tuerie pour ranker si tu as un WP suffisamment puissant. Ca évitait d'avoir à faire une page ou une catégorie et tu pouvais te positionner relativement facilement.
    Cela dit, j'ai opté pour tout dégager il y a déjà longtemps (début 2014 peut-être ?).
    D'ailleurs, ça a fait beaucoup moins de bruit que lorsque j'ai dégagé les commentaires 😀 (on m'a posé la question une poignée de fois quand même).

  8. Jonas

    A ce sujet, si vous voulez faire du siloing avec votre blog, fuyez les tags à moins que leur navigation transversale ne soit faite qu'à l'intérieur d'une catégorie (bonne chance).

    C'est la clé, et oui je confirme, bonne chance 🙂

    Tags uniquement de la catégorie en cours, avec une bonne url (pire), en prenant en compte la pagination (haha).

  9. ziad allani

    Pour ma part les pages dédiées aux tags je les met en no-index, car c'est pas évident d'expliquer à tous les rédacteurs de tous les sites que je gère ou crée qu'il faut être raisonnable dans le nombre de tag et d'essayer d'utiliser ceux qui sont déjà dans la liste.

  10. Gauthier

    Hello,

    Article super intéressant!

    Cependant, j'ai une page tag sous forme d'une page listes: monsite.com/tag/streetwear

    Mais est-il possible d'ajouter sur une page tag, un module pour un texte SEO afin d'optimiser en contenu sémantique ?

    Merci beaucoup,

    Cdlt,

    Gauthier

  11. Sylvain Auteur de l’article

    @ Bruno

    Ceux qui ont mis une mauvaise note doivent être des tagueurs qui se sont sentis attaqués 🙂

    @ Laurent
    Toi au train ou tu vas à force de tout virer, méfies-toi, un de ces jours tu va virer le blog, le site, le bonhomme !

    @ Jonas
    Plus toutes les autres galères pour faire du siloing avec WP...
    Tiens à ce sujet, j'ai lu un article sympa dernièrement http://wpformation.com/mettre-place-silo-wordpress/

    @ Ziad
    Pour les clients qui en veulent absolument, je leur propose souvent la même chose (noindex), sauf les très très rares qui maitrisent.

    @ Gauthier
    Comme dans l'exemple que je donne, oui. Un title, une meta desc, un H1, et un texte d'intro (sauf sur la pagination ou alors noindex à partir de la 2ème page).

  12. Pascal

    Les tags et les nuages de mots clé, une belle perte de temps mais la tentation est forte quand on est en train de paufiner un article sur WordPress... En virant les pluggins on allège les blogs ce qui n'est pas plus mal.

  13. Sylvain Auteur de l’article

    @ Pascal
    Le souci c'est que c'est une fonctionnalité d'origine de WordPress, et bien visible dans l'admin. Du coup, utilisée à tord et à travers.

  14. Pat.

    Bonjour Sylvain, je viens de m'attaquer à ce soucis de tags sur mon site. Ce que j'ai fait pour le moment, c'est que j'ai repéré avec GWT les pages de tags qui m'apportaient du trafic et des clics. Il se trouve qu'en fait, à peu près une vingtaine de pages de tags m'apportent quelques clics par mois, sur les presque 700 pages de tags indexées par Google. Sur ces pages de tags les plus importantes pour moi, j'ai opéré une 301 vers l'article, la page ou la catégorie qui me semblait la plus appropriée.

    Pour le reste (les pages pas importantes), et pour le moment, j'ai téléchargé le plugin Yoast WordPress SEO et j'ai demandé dans les taxonomies à ce que les étiquettes soient en "noindex, follow". Ma question est : vu qu'à la base Google a indexé ces pages de tags dans son moteur, cette simple requête "noindex, follow" va t-elle bien faire disparaitre ces pages non pertinentes de l'index Google ? Et si oui, en combien de temps ?

    Merci. Pat.

  15. Sylvain Auteur de l’article

    @ Pat
    Oui, ça suffit pour dire à Google de ne plus indexer.
    Pour le temps de prise en compte, ça va dépendre de sa fréquence de crawl de ton site.

  16. Pat.

    Ok merci pour l'avis. Toujours très utile d'avoir des conseils d'expert ! J'ai appris davantage en quelques semaines en lisant votre blog qu'en ayant eu une formation spécialisée en SEO sur quelques jours. Un dernière chose sur ces tags peu importants pour mon trafic : est-ce opportun de les mettre en "nofollow" carrément ? Car sur mes articles, le fait qu'ils soient en DO et qu'il y en ai plusieurs à chaque fois ne réduit-il pas le "jus" total de l'article ou des pages en question ?

  17. Sylvain Auteur de l’article

    @ Pat
    Nofollow ou pas, le jus sera perdu car il est divisé par la totalité des liens.
    Un vieil article explicatif ici : http://blog.axe-net.fr/seo-et-nofollow-sont-dans-un-bateau/

    En revanche, le nofollow évitera que le robot n'aille perdre son temps sur des pages inutiles.
    A côté de cela, pour le moment, s'il n'y va pas, il ne verra pas qu'elles sont en noindex
    Bref, le chat se mort la queue.

    A ta place :
    - Je me poserai la vrai question. Ces pages de tags apportent t-elles vraiment un plus aux visiteurs.
    - Les visiteurs cliquent-ils sur les tags dans les articles ?

    Si les réponses sont "non", autant supprimer ces pages et les liens qui pointent vers elles.
    Si ces pages sont utiles aux visiteurs (donc visitées...) il faut les laisser. Peut être en en supprimant certaines trop redondantes.

  18. Pat.

    Effectivement, ces tags n'apportent pas grand chose en plus aux visiteurs, et ceux-ci ne cliquent pas dessus. Je vais faire comme vous me l'indiquer alors et supprimer ces pages de tags. J'ai vu que dans GWT il y avait une rubrique "url à supprimer". Ma dernière question sera donc : faut-il au préalable que je porte attention au fait que le contenu que je souhaite supprimer renvoie vers un code erreur 404 ou 410 par exemple avant de demander la suppression ou aucune importance ?
    Voilà encore merci pour tous ces bons tuyaux que vous donnez gratuitement alors que je sais que vous pourriez m'envoyer bouler 🙂

  19. Sylvain Auteur de l’article

    @ Pat
    En utilisant GWT (Search console maintenant) ceci accélérera la désindexation.
    Les 404 seront crées automatiquement, GWT permettra surtout d'éviter que les robots de Google n'y reviennent pendant 2 ans...

    Une autre solution (dans le cas ou certaines pages de tags apportaient un peu de trafic) de faire des redirections 301 vers les pages appropriées.
    Un autre article ici http://blog.axe-net.fr/trouver-reparer-erreurs-404-methode-outils/

  20. vincent

    Bonjour

    Je me permets de poster un petit message, afin d'avoir votre ressentit sur quelques questions.

    Voilà, je suis le créateur d'un site de jeux vidéo qui possède les caractéristiques de pouvoir créer des pages Hub (des fiches de jeux vidéo) qui me permettent de lier les articles à la fiche de jeu, sachant que le thème lui même possède des customs étiquettes(qui apparaisse dans les fiches de jeux) propre à lui que je trouve intéressante comme Rating, éditeur, développeur.

    Je me pose la question des Tag... (ou étiquettes) pour mes articles.

    Celle-ci permet de lier plusieurs articles sur un même sujet, mais voilà, j'aimerais savoir si mon choix de type de tag est bon.

    En catégorie, j'ai :

    PC, Xbox One , PlayStation 4,... etc (enfin les consoles, car je parle de toutes les consoles)

    Je me pose la question des tags (ceux qui sont créés sont en noindex, donc si je les supprime, pas de soucis, après redirection 301 oblige)

    Je suis parti sur cette stratégie :

    -Le genre du jeu (course,....)
    -L'éditeur
    -Le développeur (sachant que les développeurs et les éditeurs sont parfois les mêmes)
    Que pensez-vous de ma stratégie ?

    Je vous demande cela, car plus je vois des sites utilisant WordPress dans le domaine du jeux vidéo, certains sites ne mettent que le jeu et le genre, d'autre mettent tous (genre, éditeur, jeux, etc...)^^ donc Duplicate Content.

    1/Donc une question pour vous, Que devrais-je donc mettre ou utiliser dans mes étiquettes ?
    ( genre, ...etc)

    2/Où rester avec les mêmes que j'utilise actuellement ?

    (je me pose la question afin de savoir si je dois mettre seulement le noms des jeux en étiquettes, car il y aura déjà une fiche de jeux (page wordpress possédant le nom) , c'est vrai qu'avec l'avenir cela sera évident si je change de thème de mettre le nom du jeu en étiquette)
    Je vous remercie de votre aide je suis en plein changement sur mon site, je me pose des questions sur les étiquettes maintenant.

    Voici un deuxième problème plus précisement :

    photo : https://drive.google.com/file/d/0B4na0toSABpMNUlqLVFic0hnRW8/view?usp=sharing

    Comme vous pouvez le voir sur la photo dans l'encadré bleu, le soucis de ce théme c'est que chaque mots mis par exemple dans :

    date de sorite :" 4 novembre 2014"
    Genre : "FPS"
    Rating : "+18 ans"
    Développé par : "...."
    Editeur : "...."

    Tous les mots ou groupe : "4 novembre 2014" , "FPS", "+18 ans",... génére une page, donc le soucis en cas de changement de thème c'est que je vais devoir refaire des redirections de tout cela avant de changer de thème, car elles ne sont pas disponibles sur les autres thèmes. (ps je ne compte pas changer de thème aussitôt)

    Comme vous pouvez le voir sur l'exemple en rouge, il s'agit de mes tags que je mets dans mes articles "Genre, Editeur, Développeur et Plateforme ou console" (qui ont chacun une url canonique vers les catégories, pour ne pas être pénalisé par google pour le Duplicate Content)

    Ma stratégie est la suivante:
    ne plus utiliser les TAGS custom du thème (date de sorite, Genre, Rating,...) qui génére des pages en plus sur mon site et qui seront difficiles à rediriger en cas de changement de thème suite à leur grand nombre (même si mon thème est bien ainsi je ne compte pas le changer d'aussitôt), et peuvent causer du duplicate content.

    je pense donc utiliser les hyperliens ou ancre ( si je peux dire cela comme ça) vers les tags propres de wordpress (encadré rouge) afin de ne pas avoir de soucis en cas de changement de thème et pour le Duplicate Content . Ils seront intégrés directement dans la description au dessus. Comme vous pouvez le voir dans l'encadré vert. (cela nous fait plus de travail, mais au moins nous n'aurons plus de soucis avec le duplicate content et en cas de changement de thème),

    3/Que pensez-vous donc de la stratégie que je propose, est ce que cela vaut le coup ou pas d'utiliser les tags propres à wordpress ou dois-je donc utiliser les customs tags de mon thème?

    Pardonnez-moi pour ce long commentaire, mais je ne trouve de réponse nulle part sur le net, on me dit, je ne sais pas. J'aimerais juste être guidé sur le choix des tags (enfin leur genre ou type) pour mes articles du site et savoir si je dois garder le fonctionnalité du thème qui génére des pages ou passé avec les Tags propre de wordpress.

    Je vous remercie de votre attention cordialement Vincent.

    Ps: ne faites pas attention aux fautes sur les photos ^^

  21. JF

    Merci pour les explications! Je vais tenter de réparer les dégâts 😉 petite question : mon blogue est dans wordpress.com Est-ce que je peux effacer les mots clés inutiles sans danger, car je ne peux pas rediriger les pages (je ne peux pas toucher à la programmation)?

  22. Sylvain Auteur de l’article

    @ JF
    Regardes d'abord si tu te positionnes ou pas sur ces mots-clés. Regarde si ces pages t'apportent des visites directes.
    Si ce n'est pas le cas, tu pourras les supprimer. Tu te retrouveras alors avec des erreurs 404. Ça aurait été mieux de les rediriger quand même...

  23. L.Jee

    Pour ma part, je ne les utilise pas tout le temps, tout dépend de l'objectif sur site. Mais, il est clair que parfois cela peut vraiment avoir du bon. Je ne pense pas qu'il faille conseiller absolument de ne pas les utiliser comme je le lis souvent. Tout dépend clairement du projet... Ca permet facilement de cibler des requêtes que l'on ne viserait pas sans eux et ça marche, Google ne les déclasse pas systématiquement comme je peux le lire dans le commentaire d'Audiofeline.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *