VDM du référencement

Chez 1ère position, ça bosse dur. Alors forcément, la rigolade, ça passe après. Les clients d'abord.  C'est donc pour cela que David Degrelle (oui oui, en personne) m'a adressé ses anecdotes de référencement à la bourre.

Mais parce qu'on l'adore et parce que ses anecdotes SEO sont excellentes, on publie avec plaisir. Voici donc la suite de notre série entamée en ce début d'année avec les VDM référencement de 1ère position.

Les objectifs en référencement naturel

Aujourd'hui, j'ai un entretien téléphonique de lancement de projet, je demande à un client de fixer clairement et simplement ses objectifs vis-à-vis du référencement naturel.

Il me renvoie une copie d'écran trafiquée d'une page de résultats de Google.  Sur la copie d'écran figure sa requête concurrentielle de prédilection avec son site au dessus du champ de recherche. VDM

Personnalisation des résultats dans les SERP’s

Aujourd'hui, un client connecté à son compte Google met son site web en favori en utilisant l'étoile qui figure à droite du résultat dans la page de recherche.

Celui-ci voit ensuite son site remonter en première position sur sa requête favorite.  Fier de sa trouvaille, il me renvoie un message me demandant pourquoi on ne reproduit pas la même manipulation sur toutes les pages. VDM

Le fichier robots.txt

Aujourd'hui, un client m'adresse un mail explicatif complet et très illustré sur un problème de positionnement d'une page  sur une requête spécifique. Suite à une analyse très approfondie (vu le niveau de maturité important du client sur la problématique SEO), celui-ci m'interroge sur les raisons qui peuvent expliquer la pénalité appliquée par Google sur cette page qui lui semble tout à fait propre.

Après une analyse tout aussi complète et consommatrice de temps, je lui envoie  une réponse décrivant le process permettant de conclure à une pénalité du moteur. Je lui indique également en conclusion que sa page est bloquée à l'indexation par le fichier robots.txt. VDM

Suppression de balise <TITLE>

Aujourd'hui, un client qui n'aime pas certaines pages de son site e-commerce (les catégories niveau 1 donc des "tops" Landing pages SEO) décide subitement de supprimer les titres (<title>) de ces pages qu'il ne souhaite plus voir remonter dans les moteurs de recherche.  Je lui indique que cette manipulation est très risquée.

L'équation est simple: la perte de trafic et de conversions induites par le déclassement probable de ces pages ne sera certainement pas équilibrée par un quelconque mécanisme de reclassement d'autres pages de son site sur ces requêtes. La perte d'audience et de conversions est donc inévitable...

Suite à  mon argumentaire, celui-ci décide tout de même de supprimer ces titres de page. L'histoire lui a donné raison... En fait c'est la page d'accueil qui a pris les positions à la place des pages catégories. VDM

Fou rire nerveux

Aujourd'hui, après une longue semaine de construction d'un dossier de reporting d'un client sur le référencement naturel et une dizaine de versions successives à valider modifier, revalider, ...  nous  nous retrouvons au pied du mur (un vendredi soir) avec ce dossier à finaliser.

C'est une de ces journées qui vous fait détester le métier de référenceur et les aléas imposés par le "Tout-Puissant " Google.  Le client me renvoie son dernier format de fichier en y faisant figurer sur la couverture du document le nom de sa société (qui fait 5 lettres) avec la typographie du logo Google. VDM

Auteur : Aurélien Guiton est chef de projet SEO / SEA / SMO / Web Analytics au sein de l’agence de référencement 1ère Position, retrouvez-le sur Twitter.

Merci à Aurélien et David pour leur participation.

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

41 réflexions au sujet de « VDM du référencement »

  1. Cube

    Je suis vraiment surpris par l'anecdote des titres supprimés sur le e-commerce, enfin surtout par le résultat...
    J'aurais un peu de mal à le mettre en place je pense, mais bon si ca fonctionne (a re-vérifier tout de même).

  2. Sylvain Auteur de l’article

    Sur le coup de la balise TITLE, je suis bluffé moi aussi. Comme quoi malgré l'expérience, on peut ne pas imaginer les réactions de Google.
    En tous cas, mes recommandations auraient été les mêmes, et j'aurais été sur le cul comme toi en voyant le résultat.
    Je trouve que cet exemple démontre bien l'humilité qu'il faut toujours conserver en SEO.
    Maintenant, de là à aller transposer l'expérience... Il y a des volontaires ?

    Le coup de la recherche personnalisée, je crois qu'on l'a tous eu 🙂

  3. Raph

    Bien croustillantes encore ces petites anecdotes.
    Bon je suis comme vous pour le coup des tiltes!!!
    J'ai quand même une question, les effets ont ils duré dans le temps?
    Est ce la seule manipulation qu'il y ait eu de faite? pas de redir?

  4. Hervé

    Tout comme Sylvain et Cube, je suis scotché sur l'exemple de la suppression de la balise Title.

    @Sylvain
    Moi je ne suis pas volontaire, cela me ferait bizarre de ne pas voir de titre dans la barre du navigateur 😉

    En tout cas ce retour d'expérience est vraiment intéressant.

  5. Florian

    @Cube : difficile en effet de recommander à un client de faire ce type de manipulation.
    @Sylvain : d'accord pour la recherche personnalisée, je pense qu'on a tous été confrontés à cette situation 🙂

  6. Vincent

    Pour la balise Title, ce n'est pas la première fois que j'entend ça. J'ai l'impression qu'une fois positionné, Google cherche avant tout à donner la page qui apportera la meilleure réponse aux internautes. Si tous les liens externes de son client pointent sur la page d'accueil et que les autres perdent en pertinence, il me semble normal que ce soit elle qui récupère les lauriers. Risqué, mais compréhensible.
    Par contre, l'histoire ne dit pas si le taux de conversion a chuté...

    Pas mal sinon le coup de la réponse au dessus du champ de recherche !

  7. Aurélien

    Aurélien synthétise bien notre métier avec ces cas amusants. Nous sommes face à une majorité de clients/propects qui ne connaissent pas les bases du référencement et le référencement n'est jamais garanti et inversement.
    Je crois que c'est le meilleur billet de la série.

  8. Nicolas

    En effet, la recherche personnalisées est un grand classique 🙂

    Il fut même un temps entre le passage de la recherche uniquement par connexion au compte GG et sans connexion m'être fait avoir une fois pris par l’excitation d'un positionnement que je n'attendais plus....(finalement, ça aura eu raison de mois, ce positionnement arriva mais quelques mois plus tard)...

    Pour le coup du site e-commerce, si j'ai le temps, je vais bomber un MFA stylisé e-commerce et faire le test 😉

  9. RDD

    Franchement bluffé par le coup des balises title !!!
    Sinon, le fait de mettre son site en favori, ou conserver l'historique de recherche Google me fait sourire à chaque fois qu'un client nous le fait remarquer ou à chaque fois que je le lis.
    Ça reste vraiment la meilleur vanne d'un client en SEO 😉

  10. nesk

    L'idée de se placer avant même le champ recherche est exquise. Merci pour cette perle et les autres !
    Pour la recherche personnalisée ça nous vaut quelques fois des félicitations non méritées ; parce-que le référencement ce n'est pas juste cliquer sur des étoiles ??

  11. Nicolas

    Ça me fait bien rigoler tout ca tellement c'est vrai.
    Surtout le coup de la typo google car je l'utilise moi même...
    Pour le robots.txt malheureusement souvent on cherche la complication alors que la solution est ultra simple !

  12. Hafede

    Les balises title supprimées m'ont surpris, je m'attendais à ce que le client pleurniche ! Mais à mon avis, cela doit être provisoire, c'est bizarre quand même... Pour les sites e-commerce cela peut être une bonne méthode comme une mauvaise, ce serait bien un test ou un billet sur ce sujet...

  13. Dominique

    les réactions de vos clients face aux nombreuses obligatoires rencontrées dans le référencement m'a bien fait rire, nous avons également un client qui nous a demandé de concevoir un logo identique à celui de Google car "si Google à réussi avec un logo aussi simple, je le peux".

  14. Sylvain

    Pas la meilleure de la série, mais je vais répéter ce qui se dit plus haut : la réaction de GG sur la suppression des champs TITLE est surprenante ! Sait-on si la balise a été vidée ou clairement supprimée ?

  15. Sebastien

    J'adore la personnalisation des résultats !
    Mais si on piratait tous les comptes google et qu'on le faisait, ça pourrait marcher, non ? ^^

  16. Le juge

    Ooooh... meme pas fun! Y a rien de l'époque ou j'y etais moi! .... pfff... pourtant y en avait des croustillantes!

  17. Tuker

    Une autre: un client " J'ai l'impression que mon site est lent depuis quelques jours, avez-vous pensé à le défragmenter?"...

  18. Wilfried

    [Oo] le coup de la balise title est vraiment bluffant !

    Quant aux autres anecdotes elle sont plutôt sympas. Effectivement celle du compte connecté google c'est du classique, mais ça fait tout de même plaisir de se faire féliciter.

    M'enfin il vaut mieux tout de même être très clair avec le client de suite.
    Il risquerait de vite déchanter on regardant sa position réelle sur un autre poste...

  19. aurelien

    merci à tous pour vos commentaires 😉

    Je vois que l'histoire sur les a suscité quelques interrogations, comme quoi il ne faut pas trop forcer le traits dans les articles liés au référencement au risque d'être pris trop au sérieux.

    Je ne conseillerai en aucun cas cette manipulation et je ne la considère pas comme une réussite:
    - il s'agit d'un cas très particulier de site très ancien et populaire dans lequel les principaux mots clés utilisés dans les tops catégories sont également utilisé dans le de la home.

    - Le positionnement sur ces mots clés était principalement acquis par ces catégories mais avec des aléas de positionnement (en alternance avec la home page, d'autres catégories de niveau 2 ou encore des résultats clusterisé sur home page + top catégorie).

    - avec la suppression du (qui est en fait un title par défaut très générique géré par le CMS) c'est la home page ou encore les catégories de niveau inférieurs qui ont été valorisées. Certaines fois, j'ai vu ressortir ces mêmes pages de niveau 1 soit avec un titre personnalisé par Google en fonction de la requête, soit avec le titre générique mais clusterisé avec la home page qui a pris le dessus ( la home remplace donc la catégorie comme page d'entrée principale)

    - Au final sur ce cas, le site semble pas avoir perdu en trafic mais il n'a rien gagné non plus. La home page qui reçoit ce trafic n'est d'ailleurs pas mieux conçue et plus performante en terme de conversions.

    - A refaire, je lui conseillerai la même chose jusqu'à attendre de modifier la structure de ces landing page pour les rendre plus performantes plutôt que de vouloir les déclasser dans les moteurs. De toute façon, ces pages sont ajd moins utilisées en entrée directe mais restent les plus consultées par les internautes qui naviguent depuis la home page (car ce sont des top catégories dans le menu de navigation). Ça reste de la sorcellerie de miser sur ce genre de réaction du moteur d'autant que ça n'aide pas a résoudre le problème de fond de conception et d’optimisation ergonomique des pages de destination. On a donc pas résolu le problème de fond même si on a évité les dégâts.

    ça me parait tout de suite moins drôle de rentrer dans ce genre détails... VDM

  20. Hafede

    @tuker

    Elle est pas mal celle là ! Défragmenter carrément ! lol...
    Sinon je comprend pas la fixation qu'ont vos clients avec le Logo Google, rien de spécial, moi il m'attire pas !

  21. John

    Défragmenter un site excellent ! lol

    En tout cas j'adore toutes vos anecdotes, elles me font bien me marrer. Il devrait exister un site qui recense uniquement ce genre d'anecdotes des agences de com.

  22. Zlowtech

    Bizarre le coup de la balise title.
    À la limite s'il avait fait une redirection 302/301 depuis les landing-pages vers la page d'accueil on aurait pu s'attendre à un résultat similaire.

  23. Lionel

    Bonjour,

    J'adore les cas 2 et 4 :

    Le cas 2 parce qu'un client m'a déjà fait le plan et le cas 4 est un véritable collector. Enlever les balises title des pages Web, on ne me l'a jamais faites celle-ci !

    amicalement

  24. Wabstemer

    Pour avoir eu des cours de référencement cette annee personne ne m as jamais dit de virée les titles j aurai gagner de temps 😉
    Ps j en connais qui on fait des bons de joies avec leurs gmail logués 🙂

  25. Marian

    J'adore celle concernant la défragmentation du site internet, elle est vraiment pas mal.

    Pour l'anecdote concernant la balise je trouve cela aussi bizarre mais bon.

    Merci pour toutes ces VDM concernant le référencement.

  26. Pascal

    heureusement que vous nous raconter quelques petites choses... ça nous permet d'essayer d'en vivre, de notre artisanat de sites qui sont un peu en dehors des critères classiques et pourtant encore bien référencés...

  27. monique

    On peut réussir avec des choses surprenantes ? Comme être en première position avec peu de liens !... quand ils proviennent de sites de référence. Mais à long terme, l'absence de balise title est surement un grand risque. Non ?
    Monique

  28. Steve

    Très surprenant le coté 'Suppression de balise '...mais effectivement très risqué. Comme quoi Google me surprendra toujours!

    Amicalement.

  29. Dorian

    Quelle idée de s'emmerder à bosser pour des clients quand on connait les "secrets" du référencement :/

  30. Joma

    C'est quand on se marre à ces VDM spéciales SEO qu'on voit qu'on est des gros geeks du référencement...
    Sympa l'article en tout cas !

  31. Yannick

    Vous pensez que les clients lisent parfois les blogs SEO ?
    Ce serait drôle que Mr Title passe par là pour raconter comment il a défragmenté ses balises.

  32. zwebfr

    La première reste la meilleure j'adore au moins il exprime clairement ses objectifs et donc les tiens 😀

  33. Baudat

    Maintenant plus besoin que le client change lui même les Title ... Google s'en charge lui même

  34. NetAgence

    Effectivement certaines blagues "inside jokes" propres au SEO font peu réagir les gens hors de notre monde...
    Il y a déjà le sympa Web Agency Fail, on va pouvoir syndiquer nos anecdotes clients SEO aux demandes parfois cocasses depuis l'expression de leurs souhaits jusqu'aux réactions quand on présente et explique les résultats...
    Bref encore et toujours de la pédagogie sur le référencement en perspective, et de bons posts comme celui-ci pour se sentir moins seuls 😉

  35. Maxime

    Excellent ces VDM du référencement ! Les référenceurs devraient s'en inspirer et précisez clairement à leurs clients les erreurs à ne pas commettre ...

  36. Cédric

    Une autre,
    Le client arrive tout heureux, et avec un grand sourire nous annonce que:
    "Si cette fois-ci on monte pas, je comprends pas ! J'ai demandé à toute ma famille et à de nombreux amis, de cliquer sur mon site dans Google au moins 10 fois par jour !"

    Véridique... :-/ !!

  37. Christophe

    C'est fou comme la SEO peut avoir un aspect magique sur les gens.
    A s'imaginer que tous se fait comme par enchantement en publiant quelques centaines de descriptions dans des annuaire bidons, que tout est automatisé.

    J'ai eu des client qui me demandaient si nous utilisions tel ou tel site (qui n'était que des spams promettant une inscriptions dans 20k d'annuaire en 72h00).

    Bon en même temps je me souviens que quand j'ai débuté en SEO, j'ai fais comme eux, j'ai lu quelques conneries sur le web, j'ai utiliser tout les script de soumissions automatique dans les annuaires pour soumettre mon site dans le maximum d'annuaire.
    Mais c'était il y à une bonne dizaine d'année et des blogs SEO, à cette époque, il n'y en avait pas des masses.

    Alors que maintenant l'info, la bonne, est la et bien présente. J'ai toujours du mal à comprendre comment on peut se retrouver avec des questions pareilles, surtout quand des gros budgets sont à la clefs derrière.

    Mystère et boule de gommes...

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *