Viagra et seo sont dans un bateau

Le SEO des pillules

Je souhaite vous présenter aujourd’hui Annaïs qui travaille en white hat sur une thématique particulièrement concurrentielle, la pharmacie en ligne, et notamment sur des requêtes particulièrement difficiles relatives au Viagra et autres pilules bien connues des spammeurs.

Là où un lien peut être posé, les vendeurs de viagra l’ont fait dit souvent Paul Sanches. Mais alors comment se débattre dans cet univers de brigands  quand on a pour consignes de respecter autant que possible les guidelines de Google ?

Rappelons quand même que c’est possible, ce blog se positionne d’ailleurs très bien sur la requête « sexe viagra » avec cet article.

J’ai donc interviewé Annaïs pour mieux connaître cet univers et ses pratiques. J’avais d’ailleurs fait une petite analyse (publiée sur le JDN) de ce thème avec Laurent.

Bonjour Annaïs,  peux-tu nous dire qui tu es en quelques mots ?

Bonjour !  Je m’appelle Annaïs et je travaille depuis deux ans pour le site euroClinix, pharmacie en ligne britannique basée à Londres. J’y ai découvert au même moment les joies du SEO, bien que blogueuse depuis mes 15 ans, j’avais déjà une connaissance très naïve du trafic, des mots clés qui apportent ce trafic et de l’importance des liens sur d’autres sites pour générer de nouveaux visiteurs.

En parallèle de ce travail de responsable marketing digital pour le marché Français, je suis blogueuse sur le thème de la mode depuis bientôt 3 ans. Le web me plait vraiment et j’ai toujours le nez plongé dans les nouveautés liées au web et au référencement.

Pour nous permettre de mieux cerner ton environnement, peux-tu nous expliquer  les règles et contraintes de la vente en ligne de médicaments ?

Le site euroClinix a été lancé en 2004, à partir de 2005, je crois, les lois européennes ont un peu évolué et ont permis aux européens d’acheter des médicaments sur ordonnance auprès d’un médecin européen depuis une consultation en ligne, si la loi du pays où la consultation est placée l’autorise. Ainsi, mon entreprise a pu commencer à vendre du Viagra et Cialis sur ordonnance aux Allemands, Français et Italiens qui commençaient une consultation avec notre médecin via un formulaire médical.

Aujourd’hui, les pharmacies en ligne peuvent vendre des médicaments OTC mais toujours pas de médicament sur ordonnance, bien que la téléconsultation médicale soit possible en France.

Quand je dois alors faire parler de mon site, ou de mon top médicament, il est difficile de faire accepter la pilule aux partenaires, car d’entrée de jeu, on me considère comme « illégal ». J’ai d’ailleurs souvent entendu « Vous ne me semblez pas très légal » comme excuse de refus.

Quelles sont les directives que tu reçois ou contraintes que tu t’imposes pour ne pas pencher du côté black hat ?

Avant la toute première update de Penguin, on faisait franchement n’importe quoi, mais ça marchait. C’était la belle époque Remi Gaillard, en faisant n’importe quoi on devient n’importe qui. Suite à cela, notre manager a laissé chaque country manager la responsabilité du SEO et j’ai proposé à mon équipe une stratégie naturelle pour notre site.
A savoir, Penguin nous a mis au tapis, violemment.

Du coup, on a arrêté les communiqués de presse, les liens d’annuaires, les liens site wide sur des sites étrangers, des liens de commentaires sur des sites de musiciens, enfin n’importe quels liens du moment que c’était du dofollow.

On s’est d’abord focalisé sur le contenu du site qui devait être refait, on a arrêté les backlinks dodgy et on s’est focus sur des liens de blogs, de sites de news, de magazine santé, et surtout, que du lien intexte. Et là… On s’est prit des portes, et des insultes ou des blâmes. On a réussi à trouver quelques liens, pas beaucoup, et pas forcement que sur le Viagra mais ça a fait la différence avec nos concurrents. A savoir, sur le marché du viagra sur ordonnance, on est que 4 sur le marché à être légal. Tout le reste, donc 99% des SERPS sont des contrefaçons et sont illégaux.

Donc forcément, quand eux se font pénaliser et que nous, on a arrêté nos backlinks pourris et remis le site a neuf (avec des beaux liens internes) on a remonté en deuxième page pour Viagra.

Une mise à jour de nos metas titres en mettant bien en avant l’aspect « sécurisé » de l’achat sur notre site, et nous sommes arrivés en première page et y sommes restés pendant 2 mois…

Quelles contraintes as-tu en terme de production de contenus sur les sites sur lesquelles tu travailles (légales, possibilité de publications internes ou externes) ?

En général, j’évite carrément de parler de la pharmacie en ligne. Je prends un sujet d’actualité ou en concordance avec le thème du site, écris dessus et place un lien, mine de rien, sur une page produit ou « condition » comme « impuissance masculine. » Si on commence à dire que l’on peut acheter son Viagra sur euroClinix dans un article, d’une, le lecteur ne nous prend pas au sérieux et le webmaster ne nous fait plus confiance, si déjà, dans un premier temps, il valide l’article. Donc on s’en tient vraiment au lien intexte, sans paraphraser sur notre site.

Après tout, pour la très grande majorité des français, on nous considère comme illégal, donc autant se focus sur le lien…

Peux tu nous donner une petite idée des requêtes sur lesquelles tu te bats (génériques et longue traine) ?

Quand on lance un nouveau site, effectivement on va d’abord travailler sur les longues traines car c’est le seul moyen d’avoir du trafic. Il aura fallu deux ans sur euroClinix pour enfin ranker sur Viagra en première page, et cela n’a duré qu’un an, entre fin 2009 et fin 2010. Entre temps, il y a eu une traversée du désert pour enfin re-ranker en première page entre septembre 2012 et Janvier 2013.

En face de moi j’ai tous les sites russes qui crééent des centaines de sites différents redirigés ensuite vers le domaine principal pour y vendre leur faux viagra à 1 euro la pilule. Tous ceux-là rankent grâce aux black hat et se font pénalisés à chaque update. Mais d’autres nouveaux sites se créent et rankent à nouveau.

D’ailleurs, le ranking de Wikipedia et Doctissimo en première page de Viagra n’est pas si vieux que l’on ne pense.
J’essaie donc de faire ranker ma page produit sur les requêtes « viagra » « viagra en ligne » « acheter viagra » pareil pour son concurrent le Cialis, mais c’est une longue bataille pour trouver un partenaire acceptant d’avoir un lien « viagra » sur son site.

Notre seule chance reste l’actualité, si en on parle dans les news, je peux alors proposer à des sites de news du contenu lié à cette actualité. Mais personne n’en parle…

Sans dévoiler toute ta stratégie, peux-tu nous dire quels axes de travail tu développes le plus (linking, storytelling, partenariats, google actu…) en dehors de l’affiliation pour renforcer ton trafic ?

Je vais consacrer mon temps à la qualité du contenu sur le site et trouver des liens sur des sites de qualité. Je repère les webmasters sur les forums, ou je vais les chercher sur des sites d’articles sponsorisés. On a aussi un service de communiqué de presse mais ils ont aussi prit peur des éventuelles updates de Google qui pourraient pénaliser leur site aux vues de nos liens viagra et compagnie.

Google actu, on n’a jamais réussi à être dessus. Et questions partenariats, les gros sites nous ferment toujours la porte au nez.

Étonnamment, Twitter est une bonne méthode pour trouver des gens qui parlent déjà du viagra dans leurs articles…

Il faut donc être créatif, on développe les infographies pour faire passer une bonne info et un lien. On a aussi installé Tynt sur nos sites pour que le bon contenu soit récompensé. Mon équipe est tout autant passionnée que moi sur la rédaction et nous aimons tous écrire des articles qui apportent quelque chose en plus. Nous gagnons des liens grâce à ces articles qui sont souvent cités comme source.

Etant blogueuse, gagner un lien grâce à un bon contenu qui a plu c’est une sacrée consécration, et en tant que SEO, c’est une victoire bien méritée !

J’ai découvert l’autre jour un lien vers mon site sur un blog sexo très connu, il datait de 2008. Si j’étais allée voir la rédactrice, elle n’aurait jamais répondu à ma demande de lien, alors qu’elle a placée elle même un lien vers un article parlant du viagra de mon site sur le sien. Faire du bon contenu est aussi une bonne stratégie de backlinks.

J’imagine qu’il n’est pas aisé de récupérer un lien sur des ancres comme « Viagra » ou « Cialis » dans un commentaire de blog. Comment convaincs-tu les webmasters d’accepter tes liens ?

Question commentaire de blog, on a complètement arrêté de le faire. Cela a été énormément fait dans le passé, et d’après ce que je vois quand je vérifie mes backlinks, les liens validés étaient surtout placés sur des sites plus ou moins abandonnés et, ou parfois, les commentaires étaient validés automatiquement. Grande classe.

En revanche, nous utilisons un très petit réseau de blogs ou cette fois ci, nous utilisons les commentaires de blogs pour gagner des backlinks vers nos propres blogs. C’est une stratégie A+B = C mais c’est tout ce que l’on peut faire !

Peux-tu nous parler un peu des méthodes de tes concurrents ?

Quand j’analyse leurs backlinks, je déprime. Comment font-ils pour être en première page avec des liens sur des sites de fleurs de montagnes ou de courses de chevaux ? Sans parler de ceux qui détournent les sites du gouvernement ou de pharmacies en ligne française pour faire vendre leurs contrefaçons.

Nous avons récemment publié sur notre blog, un dossier de prévention sur les sites piratés pour y vendre du viagra contrefait. C’est vraiment flippant. (http://france.euroclinix.net/blog/sante-masculine/piratage-pharmacies-danger.html)

L’avantage c’est qu’ils se font pénaliser, mais en attendant, ils me volent la vedette !
Quand je sors de mon rôle de SEO, j’ai juste peur pour les internautes qui vont tomber naïvement sur ces sites et penser acheter un viagra générique à moindre coût, et potentiellement être malade. Une trentaines de Français meurent chaque année à cause de cela, quand même.

Selon toi, reste-t-il du chemin à parcourir par Google pour combattre efficacement le spamindexing ?

Bah c’est clair ! Suite aux premières updates Penguin et compagnie, on pouvait encore  voir des sites comme ceux là ranker dans les premières pages. Il est clair que Google, et les autres, ont encore beaucoup de travail à faire…

Un collègue suédois disait récemment que de toute manière, Google sait qu’il ne gagnera jamais rien en PPC avec le marché du Viagra, du fait de son statut de médicament sur ordonnance et de la non publicité sur ce type de produit. Du coup, il se moque bien de notre marché, car il n’y gagnera rien en retour. Il peut bien nous pénaliser, on ne pourra pas acheter ses services de liens…

D’ailleurs, l’année dernière, dans la première page de résultat pour  « acheter Viagra en ligne », il proposait carrément les produits liés à cette requête en mettant en premier, un viagra contrefait. Bravo…

Pour finir, aurais tu des anecdotes amusantes à nous raconter  dans le cadre de ton métier ?

Bien que je vienne de décrire un univers plutôt sombre et incertain, faire du SEO pour du Viagra, c’est quand même plutôt amusant. On doit être créatif et contourner les règles de l’art.

J’ai réussi à faire passer l’année dernière un lien vers ma page impuissance camouflé dans un article sur la pratique du Kamasutra en voiture sur le blog d’Emery Doligé. Je lui avais envoyé un email disant que j’avais vraiment aimé son article tout juste publié et que j’aurai voulu savoir si on pouvait lui proposer un article pour sa section sexo. Il m’a fait « vas-y, envoi l’article, je suis généreux aujourd’hui » et m’a publié l’article. Je ne pense pas qu’il ait regardé sur quoi le lien renvoyait… Tant mieux pour moi !   (http://www.emerydolige.fr/les_instants_emery/2012/06/nouvelle-discipline-le-car-masutra.html )

Merci Annaïs

Annaïs, je te remercie pour cette interview, et pour mieux  comprendre que quoi on parle, tu auras au moins gagné un lien ici vers le site pour lequel tu assures ce difficile travail. Le site :  http://france.euroclinix.net/

Et par avance pour vos blagues vaseuses... Non ! je n'ai pas connu Annaïs en passant commande sur le site 🙂 enfin pas encore...

Edit 17 mai 2013 :  suite aux discussions sur la légalité ou pas des sites qui vendent des médicaments. Sous certaines conditions, ces sites sont parfaitement légaux en France.
Un exemple avec le site de parapharmacie http://lasante.net

 

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

57 réflexions au sujet de « Viagra et seo sont dans un bateau »

  1. lereferenceur

    Très intéressant d'avoir des informations sur une thématique aussi concurrentiel. Mais j'aurais une question pour Anais.
    Tu dis avant Pinguin vous faisiez des liens n'importe comment. Vous vous êtes fait sanctionné. (Aucune pénalité manuelle, que du pinguin ? ) Tu expliques ensuite quels types de liens vous cherchiez ensuite.
    Mais j'aimerais savoir comment avez vous gérer le nettoyage des liens pourris ?

  2. labisse

    Sans aucun doute la meilleur interview SEO depuis très longtemps, un sujet délicat et niveau SEO c'est bien un domaine que je ne saurais prendre... dans tous les sens du terme, mais arriver a des résultats sur cette SERP de manière clean c'est très fort.

  3. RaphSEO

    Bonjour Anais et bonjour Sylvain, j'avoue avoir appris des choses avec l'article.
    Je ne pensais pas que la vente de viagra en ligne pouvait être légale et encore moins que l'on pouvait faire ranker un site sur ce thème façon WH.
    Le secteur doit être être assez noir côté SEO et les SERPS très mouvante à chaque update.
    En tout cas c'est vrai que l'expérience doit être assez enrichissante de travailler sur ce genre de thématique.
    Comme dit à Sylvain hier SEO et viagra même combat, tout le monde à envie que ça monte !!!

  4. Simon

    Excellente interview riche d'enseignement ! Pour ma part j'ai fait récemment le clean de tous mes blogs sur lesquels j'avais laissés les commentaires ouverts et en validation auto, au total c'est plus de 5 000 commentaires gavés de liens viagra que j'ai du supprimé...

    J'aime bien le "c'est en faisant n’importe quoi on devient n’importe qui" pour résumer le BH ;).

  5. Cédric

    Passionnant cet article ! Effectivement essayer de ranker sur cette thématique doit être un combat de chaque jour, plus encore que dans les autres domaines. Mais c'est peut-être aussi finalement anticiper les prochaines mises à jour de l'algo. Du bon contenu, des liens intext, à priori une stratégie payante à long terme.

  6. Guillaume

    Je pense qu'il en faut du courage et de la patiente pour faire du SEO clean dans ce secteur. Mais d'un autre coté ça doit être un bon exercice, on nous dis tout le temps de chercher des liens propres, contextualisés,... Là au moins c'est limite obligé sinon les liens ne sont pas acceptés apparemment.

  7. Stoff

    En tout cas leurs pratiques restent quand même très borderline (je parle de la méthode des "consultations" en ligne). Ce ne sont pas non plus des produits anodins.
    Par contre leur problème majeur reste selon moi d'arriver à se différencier des milliers de sites qui renvoient vers des produits contrefaits ?

    Sinon d'un point de vue SEO, retour très intéressant merci çà faisait longtemps!

  8. jessyseonoob

    Ranker sur le viagra c'est dur ! une petite pilule monsieur ?
    J'aime bien l'approche white hat sur cette thématique ultra spammy et ton combat face aux russes qui blackhat à mort. Bravo à toi

  9. Sylvain F

    C'est vrai que ça doit être long et dur d'arriver à ranker sur cette thématique, mais foutrement passionnant ! J'imagine aussi que c'est très excitant d'arriver à de nouvelles positions. La bonne nouvelle, c'est que Panda et Penguin font connaitre la panne à ceux qui proposent des pilules illégales.

    (mon dieu, je n'ose même pas mettre de lien avec un commentaire pareil...)

  10. Xav

    hello,

    Finalement la meilleure méthode pour un site c'est d'y aller doucement. Le problème avec des niches ponctuelles c'est qu'il faut "bourriner" pour se placer devant jusqu'à la chute du site et de la niche.
    Quoique pour ce produit la niche risque de durer ^_^

  11. Jerome

    Cette interview est particulièrement enrichissante pour un tel domaine. Il est clair qui faut rester dans sa thématique lorsqu’on fait des liens. C’est une base commune à tous les secteurs (question 3). Et juste le fait d’arrêter le linking et de modifier le meta pour se placer en première page pendant des mois sur la requête viagra est pas mal. Je suis également sur l’un des 3 P des domaines hyper concurrentiels (poker, porn, pills), et le fait de modifier mes meta ne va pas aider à grand-chose. J’en suis persuadé 😉
    Le point sur la piratage me fait aussi penser à la conférence sur le NSEO lors du SEO Campus. Le viagra est un thème que nous avions abordé.

  12. Jguiss

    Hello, super article, en plus je viens juste de me lancer dans la pharmacie en ligne avec de l'affiliation chez un des concurrents d'Anais, du coup j'en ai profité pour m'affilier à EuroClinix pour voir un peu leurs outils de marque blanche 🙂 Pour moi rien ne me surprend j'imaginais bien que la concurrence des BH spammeurs devait être rude et qu'il devait être difficile de se faire bien voir pour les échange de liens ou d'articles dans la thématique Viagra ! En tout cas les 30 morts par an à cause du faux Viagra c'est quand même abusé ça !

  13. Korleon

    Vraiment un des meilleurs interview écrit que j'ai lu depuis pas mal de temps.

    Je me suis toujours demander comment ce genre de biz pouvait ranker uniquement avec du WH, quand tu penses qu'il faut du BL du content & co..

    Anaïs j'aime bien le faite que tu utilises que ud propre, et que tu te bases sur ton ON site pour optimiser le reste, je pense qu'une grosse partie du trésor est la.

  14. Victor Lerat

    Très intéressant ce petit sujet du dimanche. Ce n'est donc impossible de faire du White Hat et de se positionner sur des requêtes ultra concurrentielle. Par contre ça doit être pénible de voir de faux sites se positionner devant soit à chaque fois. Personnellement ça me découragerait.
    On voit aussi que le WH à ses limites puisque vous avez un réseau de blog avec pose de commentaire (c'est un peu beaucoup BH ça ^^).

    Bref, vivement dimanche prochain !

  15. Jerome

    Je me demande une chose. Est-il aussi efficace, d'être White sur des mots clés moins dans le viseur de Google que viagra et autres ?
    Autrement dit, quand on vend des courgettes en ligne, peut être peut on choisir la facilité et être plus Black Non ?
    Ceci dit, Vive le White et j espere qu on continu a glisser de ce coté là. Si j'avais pas autant de stes géré BHat devant moi.sur GG, je serait moi même certainement plus clean.

  16. jv petit

    En tant que marque, client d'un prestataire SEO, c'est rassurant de voir que le référencement devient plus clean. Les sanctions Google font peur.

  17. Kevin

    Du white dans ces thématiques, c'est un peu comme rejouer à David contre Goliath : ce n'est pas joué d'avance, mais viser un travail sur le long terme devrait s'avérer payant.

    Merci pour l'interview, ce fut très instructif. Et merci pour avoir parlé de Tynt : je ne connaissais pas, et cela me semble très intéressant pour certains sites. 🙂

  18. Manil

    La vente du VIAGRA est légale en ligne, ça ne je le savais pas, cependant je suis totalement d'accord que le SEO clean n'est pas du gâteau et ce n'est pas un combat gagner d'avance.

  19. arlette

    Il y a des domaine, comme celui du coaching, qui font encore aujourd'hui peu appel à des spécialistes SEO, du coup il est facile d'obtenir des résultats proprement. Bravo à Anaïs qui prouve que même dans une thématique de requins comme le viagra, on peut travailler proprement. J'emet quand même un doute, une première page est suffisante ? Merci de nous tenir au courant quand elle sera dans le top 3.

  20. Rodrigue

    Bravo, réussir à Ranker sur ce domaine est un exploit, je te tire mon ... chapeau.

    J'ai à mes débuts lancé des sites sur ces thématiques assez délicates mais vu mes connaissances et la concurrence, très difficile de ranker.

  21. Mike

    Comme le dit Kévin, ça doit vraiment être une bataille de tous les jours. Ce qui est dommage puisqu'au final cela reste un traitement à un problème qui peut être très handicapant, sauf que le produit est le sujet de tellement de spams et autres qu'il s'avérerait presque impossible d'en faire une publicité claire et propre. Bon courage à elle en tous cas =)

  22. Wilfried

    Bonjour,
    voici une interview seo au combien interessante ! Ce genre de retour n'est pas très communs et le fait de partager quelques sources est plutôt sympa 😉
    Petit bémol tout de même:
    On ne sait pas si vous vous êtes fait taper sur les doigts (avertissement) par Google, si vous avez dû désavoué des quantités pharaoniques de liens, ou si vous vous êtes juste repayer une bonne conduite en priant pendant quelques mois ^^ que ça passe a trav'.
    Amitiés

  23. Nomac

    Cas et résultats concret, c'est donc une super bonne idée d'avoir proposé à Anaïs de venir ici. Même pas surpris d'y avoir retrouvé quelques recettes traditionnelles contre l'impuissance du SEO :
    - Triplette du bourrin
    - Sous le capot tout est bien optimisé
    - Recherche de partenaires
    - etc

    Ok, je retourne à ma niche -> [ ]

  24. Hafid

    Bonjour,

    Un bel interview plein d'informations et d'astuces. C'est un sacré travail ce type de niche. ça reste quand même dur de se faire connaître sur le terme viagra avec tous ces sites qui font du spam.

    Comme dit dans le texte, il faut y aller doucement

  25. RocketSEO

    Un article qui ne manque surtout pas d'intérêt dans la mesure où il nous permet de découvrir le SEO dans un secteur extrêmement concurrentiel. On y apprend beaucoup de choses, et en particulier la difficulté pour ranker dans ce domaine. Les consultants qui travaillent ont vraiment du mérite et la patience, surtout lorsqu'ils doivent se battre contre des sites utilisant des techniques beaucoup plus agressives. En un mot, respect ! Personnellement, je ne pensais pas que l’on pouvait agir dans ce secteur sans faire du black hat…

  26. Mikiweb

    M'occupant moi même du référencement de certain site dans le milieux de la santé je peux témoigner de la difficulté de se placer sur des requêtes générant de l'argent.
    Une difficulté dû à la concurrence mais aussi aux règles déontologiques que l'ont se doit de respecter quand on travail pour des clients sérieux.
    On ne peut pas poser ces liens n'importe où, ni écrire n'importe quoi surtout quand le nom du client apparait comme auteur de l'article.
    Le marché de l'e-santé est très porteur, avec certaine requête très rémunératrice mais il y a beaucoup d'abus tant sur le plan SEO que sur le contenu lui même.
    Il ne faut pas oublié que plus de 60% des internautes qui ont un problème de santé vont d'abord sur internet pour se renseigner avant d'aller voir leur medecin !!
    C'est une guerre sans fin pour les sites de santé reconnues au niveau nationale et internationale pour essayer de se positionner dans les SERPS afin d'apporter une information saine et déontologique aux internautes. Ont trouve trop souvent n'importe quoi et principalement sur des forums (bonjour doctissimo) se positionnant en premier page et donc baissant la qualité des infos.
    Je pense également que Google va devoir réagir sur ce point. Il est certe un moteur de recherche avant tout mais les problèmes et questions de santé public sont de plus en plus mise sur la table notamment en ce qui concerne le rôle du web et donc le rôle de Google comme acteur malgrès lui des informations de santé mise à disposition aux Grand Public.
    Comme je l'ai dit on ne peut pas faire n'importe quoi en ce qui concerne la santé et cela ferai du bien de faire le ménage dans les SERPS surtout pour certaine requête qui peuvent mettre en danger la santé les internautes.

  27. Yann

    Waouw, des bureaux sur Regent Street, la classe ! Merci de nous faire entrevoir un univers très concurrentiel dans lequel rien n'est jamais gagné d'avance, et où les succès sont bien éphémères.

    C'est ce qui doit être le plus usant sur le long terme non ?

    Je ne comprends pas le fait que, si Google se désintéresse de ce marché parce qu'il ne peut pas espérer générer des revenus avec, vous ne cherchiez pas à utiliser la même tactique BH que les russes, au moins pour partie ? C'est peut-être ce que font certains affiliés ?

  28. Vivi

    Effectivement, le thème viagra est un thème en vogue en ce moment ! Il y a beaucoup de demandes en rédaction et en référencement dans ce domaine précis ! Merci beaucoup pour cet interview, cela est très instructif tant du point de vue technique que du point de vue pratique !

  29. Nathalie

    Bonjour,

    J'ai super aimé votre article, je m’apprête à faire ce job bientôt et j'avais et j'ai de supers appréhensions pour arriver aux résultats souhaités et demandés surtout.
    Et là je vois que sur ce thème aussi ardu Anaïs et son équipe ont des résultats, en plus en White hat ça m'a requinqué pour les jours avenirs. Merci beaucoup ! 😉

  30. référencement naturel toulouse

    Voilà un article qui a de quoi rendre optimistes les référenceurs qui ne font pas ou très peu de black par conviction !
    Quand on regarde de plus près le dispositif d'Anaïs, tout semble vraiment nickel. Bravo pour cette performance !

  31. Mathieu

    C'est tout de même étonnant qu'il ne soit pas plus simple d'intervenir contre des sites qui contreviennent à la loi : tous les sites russes de contre-façon dont parle Annaïs, comment font-ils pour ne pas être interdits ? Pas par Google, mais par la justice !

  32. Arnaud

    Très bon article, sur un domaine on va dire assez particulier où généralement ça fait un peu n'importe quoi... Mais ça doit être enrichissant de mettre en place une stratégie seo pour ce type de produit, et on n'en revient au même : pour se démarquer, optimisation on-site et contenu...

  33. Louis

    Très belle interview !
    Je suis bluffé par le résultat, même si on est encore loin du Top 3 sur l'expression principale, surtout en travaillant en WH
    J'aime beaucoup aussi la transparence sur la méthodologie utilisée avant et après le manchot.
    On ne peut pas dire, finalement Google a tout de même réussi à changer les règles du référencement....
    Enfin pour en revenir à l'article, je suis choqué des 30 morts par an pour l'achat de faux médicament en ligne ou juste faux viagra ? Par contre, j'y vois un bon moyen d'avoir de nombreux liens de sites du gouvernements et de santé publique (peut être même des journaux), car même si la vente de pilule bleue fait sourire, la mort beaucoup moins et c'est un sujet qui est selon moi méconnu.....
    Enfin bon courage, car je pense que c'est un challenge qui n'a pas de fin ! Je crois que c'est une thématique qui amène un vrai défi, mais il faut être si tenace que ça donne un côté rebutant à l'aventure, on marche un peu tous aux résultats.....

  34. Annaïs

    Merci à tous pour vos commentaires et encouragements !

    Pour répondre à vos questions:
    @lereferenceur from guide australie

    Quand on a fait du nettoyage, ca a été rapide: nos blogs, et certains commentaires de blogs/sites où on a demandé au webmaster de les retirer. Pour la plupart, les sites étaient morts ou ultra spammés, donc des fois, je demandais juste de supprimer tous les commentaires, dont ceux de mes concurrents dans la foulée... (hehehehe) Mais au final, j'ai encore beaucoup de liens spammés, mais bon, ça n’a pas l’air de déplaire à Dieu Google.

    @arlette from coaching entreprise

    Etre en première page suffit largement ! Quand on regarde les SERPS des premières pages, l'internaute n'est pas complètement bête et va cliquer sur un résultat qui parait propre à ses yeux. Même en 2e page j'ai un bon CTR. Le mieux que j'ai pu faire pour Viagra c'était la 5e place et c'était les plus beaux jours de ma vie en entreprise... 🙂

    Et pour les questions générales sur le black hat, c'est sûr, je pourrais en faire, mais je sais aussi que si je me fais prendre, je mets en péril mon entreprise ! Mais des fois ça me démange d’en faire, ou lancer un site satellite en black hat, juste pour voir si ca peut marcher aussi, et combien de temps…
    On a effectivement des affiliés qui le font, mais ils n'ont pas la même responsabilité que nous: un site avec plusieurs sous domaine, qui existe depuis près de 10 ans avec un historique de backlinks pas très net derrière lui...
    Si ces sites arrivent à ranker, ce n'est toujours qu'à durée limité, donc je vois les choses sur le long terme et continue à développer le site, et je croise les doigts à chaque update !

    Autrement, la vente de médicament sur ordonnance est légale en Angleterre, où est basée mon entreprise, cela ne serait pas le cas si nous étions en France.

    Merci !

    Annaïs

  35. Charles

    L'interview est passionnante d'un point de vu SEO surtout que dans un domaine si concurrentiel. En revanche il me semble que ces produits sont interdit à la vente sur internet en France? Il me semble même que l'état français avait demandé à google de ne plus référencer ce genre de site.

  36. Rémy

    Très intéressant. Je rencontre plus ou moins les mêmes difficultés dans le secteur des sex toys. Même si il y a une petite mode autour et que les médias en parlent régulièrement, tout ce qui touche de près ou de loin à la sexualité est souvent refusé par les éditeurs. Si côté Viagra, c'est bien souvent la connotation spam qui est source du refus, de mon côté, c'est plus l'incompatibilité avec les CGU AdSense...

  37. flavie

    Très intéressant comme témoignage...Le seo dans l'univers du viagra, quasi mission impossible, surtout avec les contraintes de Google. Le netlinking est indispensable dans toutes les stratégies seo, obligé d'être qualitatif, ce qui nécessite un temps fou. Faut s'adapter, bravo à vous car finalement vous obtenez de bons résultats. Un bel exemple !

  38. Seophilius

    Merci Sylvain pour l'intervew et merci surtout à Annais pour ces précieuses informations, j'ai pu bosser sur des requetes tordues, mais là moi je dis chapeau. Je twitte, plusois etc. 😉

  39. Edo

    Respect pour avoir les c#### le courage de travailler sur cette thématique ; c'est dingue de pouvoir ranker en WH...

    Une petite question sur l'exemple du lien que tu as réussi à faire passer sur un blog : comment as-tu réussi à le camoufler, sous quelle forme as-tu envoyé ton texte ?

    Je n'avais jamais entendu parler de Tynt, ça a l'air intéressant.

  40. Pamal

    Approche vraiment original sur le SEO... Et bon courage Annaïs parce qu'effectivement c'est pas le sujet le plus facile à gérer!

  41. Mark

    Cette année sera probablement une année clé pour la vente de médicaments en ligne, donc il serait intéressant de se focaliser sur le référencement de ce genre de sites. Mais quand même, attention aux sites proposants des produits ou services d’origines douteuses, il y en a trop...

  42. Anthony

    Cette interview m'a rappelé un échange de liens qu'on m'avait proposé sur Veille SEO. Il s'agissait d'un site qui vendait des pilules contraceptives en provenance d'Angleterre. J'avais eu une réaction de méfiance et refusé l'échange de lien. Le post avait été pris d'assaut et la personne en face prise à parti par d'autres webmasters qui avaient eu la même réaction que moi au final. J'avoue que c'est un sujet sensible et tout ce qui touche à la santé en ligne doit être bien compliqué en termes de stratégie SEO et de visibilité.

    Merci pour cet article !

  43. lionel

    Bonjour Sylvain,

    Annaïs a livré une interview très instructive dans un secteur concurrentiel, à la limite de la guerre et ou l'on se fait refouler de partout avec des mots-clés comme viagra, pilules....

    Annaïs donne des idées créatives pour contourner de réels problèmes c'est la raison pour laquelle j'ai trouvé le contenu de l'interview très intéressant.

  44. Annaïs

    Pour répondre à Charles:

    "En revanche il me semble que ces produits sont interdit à la vente sur internet en France? Il me semble même que l’état français avait demandé à google de ne plus référencer ce genre de site"

    Cela est interdit en France, oui, mais mon entreprise est britannique, ou la loi autorise la télé-consultation et prescription de médicament sur ordonnance en ligne.
    Puis, viennent toutes les lois européennes qui permettent aux citoyens européens de passer une consultation médicale avec un médecin agrée en Europe et celle du libre échange des marchandises.
    Et voilà comment mon entreprise s'est lancée en 2002, et avec succès !

    Annaïs

  45. Christophe Maggi

    Excellente interview. Je suis un peu surpris que l'on fasse du référencement pour du viagra ou du cialis mais c'est vrai que si on pense en terme de client ... il faut le faire. Surtout que ça ne m'étonnerait pas que ça fasse un chiffre de vente assez important par rapport aux autres médicaments.

    Quoi q'uil en soit moi à la place de Annais, je pense que je n'aurais meme pas essayé de référencer du viagra. La tâche m'aurait semblée insurmontable !

  46. Mapics

    J'ai quelques clients dans cette thématique qui ont compris que l'achat de lien vas aussi trés vite. Je trouve courageux pour Annaïs de dévoiller ces méthodes même si je pense que ceux qui font du BH continurons à en faire car les gains sont trés gros.

  47. Camille

    Merci pour cet article super intéressant. Moi qui travaille dans un secteur "concurrentiel"(immobilier, défiscalisation), je me rens compte qu'il y a tâche bien plus ardue. Merci en tout cas Annais pour nous avoir livré avec autant de transparence ton travail au quotidien. C'est riche d'enseignement, et ça fait plaisir que le white porte ses fruits (bon, avec beaucoup de temps et de patience)

  48. Alexandre

    Excellente interview. Notre activité e commerce étant rattachée à une pharmacie physique, la problématique de vente de médicaments en ligne me parle forcément, surtout dans le contexte actuel pour le marché français. Mais le Viagra c'est encore le niveau au dessus en matière de prise de risque, aussi bien en terme de réputation que de SEO. La bonne nouvelle c'est qu'on peut tout de même obtenir des résultats intéressants de manière assez clean. Si c'est possible sur ce type de produit je vois difficilement comment ça ne pourrait pas l'être sur n'importe quel autre mot clé.

  49. Laurent

    Une phrase m'a tout particulièrement fait réagir : "L’avantage c’est qu’ils se font pénaliser, mais en attendant, ils me volent la vedette !". C'est bien là tout le problème, sachant que lorsque un se fait pénaliser, combien suivent encore ? Et combien de nouveaux "contrevenants" arrivent ?

    C'est un peu comme dans la vraie vie : au plus il y a de règles qui sont imposées, au plus on pénalise en réalité au final celles et ceux qui font tout pour en respecter la totalité, ces personnes que l'on qualifie volontiers de "trop honnêtes". Et ce sont ceux qui apprennent à contourner les règles et à en tirer profit qui s'en sortent le mieux !

    Enfin, cet article montre qu'il est tout de même possible de s'en sortir en faisant du travail de qualité, en SEO comme ailleurs. Mais à que prix...

  50. sport xtrem

    Je me penche sur le SEO depuis quelques temps et cet article est assez intéressant. J'ai trouvé cette interview captivante et le cas d'Annaïs m'a beaucoup intéressé. Hâte d'en lire d'autres...! =)

  51. Monica

    Cette ITW, c'est un peu une aventure dans le Koh Lanta du SEO, une aventure white-hat en milieu hostile. Et malgré la meilleure volonté du monde pour soigner sa production, n'importe quelle cata peut arriver (pas seulement sur TF1)
    En tout cas, l'expérience a le mérite de redécouvrir les fondamentaux en toute humilité: quête de la longue traîne, placement judicieux de liens et rédaction tendance de contenus risquant d'être tendancieux.
    Un bel exercice de style bien mis en scène par Sylvain (comme dab).

  52. Joel

    Bonjour,
    Quelques remarques,
    Quelle pugnacité, bravo, car pour Annaïs, les résultats sont bien là maintenant, mais au milieu de l'année 2011, il fallait vraiment garder la foi, je pense que cela ressemble à une traversée du désert!
    Par ailleurs je ne savais pas que les liens internes peuvent permettre de placer un site aussi bien, c'est une partie facile à contrôler.
    C'est aussi rassurant de savoir que le travail paye, et que finalement le contenu sur la durée permet de se classer parmi les premiers.
    Merci encore pour ce témoignage, sur ce métier bien difficile.

  53. Rolando

    Salut à tous,

    Je tiens également un blog mais je suis encore assez amateur dans le domaine du SEO. Je viens tout juste de commencer à m'y intéresser pour tout vous dire. A ce sujet, je voudrai tout d'abord à féliciter Annaïs pour le coup de l'article déguiser. Ça n'a pas dû être facile, il faut vraiment s’inspirer de ce genre d’anecdote pour apprendre à bien ranker. Bravo !

  54. Shelko

    L'une des meilleure interview que j'ai pu lire ces derniers temps (merci à Sylvain et Annaïs).
    Je ne pensais pas que cette thématique puisse être exploitée sans taper très fort dans la partie obscure de la force.
    J'aime bien également écrire ds articles détournés sur les actualités du moment, ça permet de varier un peu les sujets et de prendre un peu de plaisir à rédiger plutôt que d'écrire 200 textes sur les bienfait d'un produit que l'on en connaît pas encore.

  55. Nicolas

    a l'heure où l'on essaye de diluer les mots clés pour avoir un profil naturel, le 1er sur la requête viagra à tout de 100% d'anchor text contenant son mot clé et plus de 70% d'exact match...
    Le second site sur la requête encore mieux, site enregistré le 23 mai 2013, dans la foulée, en 5 jours, il se prend plus de 5000 liens provenant d'ip différentes. Je sais plus qui disait qu'on ne pouvait ranker un nouveau domaine sur une requête concurrentielle dans les premiers temps.
    Ca ressemble quand même à une grosse 301 la dessus...

  56. Sylvain Auteur de l’article

    @ Nicolas
    On est là typiquement dans du BH, c'est le principe, plusieurs nouveau sites chaque mois car il ne tiennent pas longtemps dans la SERP.

  57. Nicolas

    au passage, je ne vois plus le site de euroclinix, pénalisé ?

    Sinon ce type de positionnement peut durer combien de temps pour un site avant qu'il ne soit éjecté ?

    Ca sous entend aussi que les pénalités automatiques ne sont pas actualisées dès qu'il y a un nouveau lien vers le site en question, non ?

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *