Vol de pagerank

Quand on pense référencement sur Google, on pense souvent pagerank.
Avant une petite pause d'été, revenons sur un sujet qui attise la curiosité : le vol de pagerank.
Je vais en profiter pour vous montrer une méthode que je viens d'utiliser avec succès.

Relativisons tout de même le mot « vol », car dans la méthode expliquée ci-dessous, on ne prive pas le site d'origine de son PR, disons qu'on lui copie.

Vol de PR

J'en profite pour associer Vincent et son blog webmarketing à cette expérience, car nous en avons discuté ensemble avant que je ne la réalise.

La méthode expliquée

Pour donner un petit côté fun à l'expérience, j'ai mis en place :

  • Un nom de domaine super spammy pour corser les choses.
  • Une page sans contenu si ce n'est une pauvre image en background.
  • Zéro optimisation (Title idiot, et rien de rien).
  • Et surtout strictement aucun backlink, (sauf celui de cet article maintenant)

Pour procéder au "vol de pagerank", je ne me suis pas cassé la tête, j'ai simplement placé dans la page une balise rel=«canonical» pointant vers une page au PR élevé (PR8).

Voici donc une méthode super simple pour afficher un beau fake pagerank 8.

Pourquoi ne pas avoir tenter le coup avec un PR10 ?

J'avais le feeling que cette rel= « canonical » fonctionnait un peu comme une 301. Ayant déjà pratiqué le fake PR (avec redirection frame) sur le site Baume référencement, j'avais constaté que cela ne fonctionnait pas pour les PR9 et PR10.

De là à se dire que ce niveau de pagerank nécessite une validation manuelle, il n'y a qu'un pas...que je ne franchirai pas, car je n'en ai vraiment aucune certitude.

Vincent de son côté a fait le test avec la canonical et PR 9 et 10, et comme je le supputais, cela n'a pas fonctionné (mais cela se vérifie donc une fois de plus).

Quelles limites pour le PR volé ?

Heureusement, cette méthode ne peut fonctionner que pour la frime.
En effet, la balise rel= « canonical » spécifie à Google que ma page n'est pas l'originale, mais une « copie ».
Elle ne doit théoriquement pas bénéficier de ce PR pour son indexation. Elle doit même en pâtir.

D'ailleurs, le domaine ne ranke même pas sur son nom ! Ça devrait venir avec le buzz  qui se fera sans doute autour de l'astuce.

Et puis n'oublions pas que le PR n'apporte pas grand-chose directement pour le positionnement dans la SERP.

Comment magouiller avec cette méthode ?

La ou le bât blesse pour Google, c'est qu'à force d'utiliser le PR affiché comme un grigri aux yeux des webmasters, ça marche ! L'achat de liens ou l'échange de liens se base souvent sur ce repère.

Être White Hat dans la pratique ne m'empêche pas d'avoir l'esprit tordu dans la théorie (si cela peut m'éviter de me faire avoir). Je me suis donc dit que l'on pouvait utiliser cette méthode dans plusieurs cas.

  • La vente de liens : Une partie de ceux qui achètent des liens n'ira pas regarder dans le source et oubliera de faire une commande « info : » dans Google. Ils ne se rendront donc pas compte de la supercherie.
  • L'échange de liens : Il est facile de mettre une canonical vers la page d'accueil de son site à partir d'une page de liens orpheline. En affichant le meilleur PR de son site, on fait miroiter un truc qui brille à son « partenaire » alors qu'on ne lui transmet rien.

Il me reste un doute

Je pense que la page ne transmet aucun jus externe du fait de la canonical, mais je me trompe peut-être. En effet, si je repars du principe de la similitude avec une redirection 301, une bonne partie du jus serait transmis...

Et dans ce cas, le pagerank ne voudra vraiment plus rien dire, car sa manipulation sera d'une facilité déconcertante.

Après l'attribut rel= « nofollow» et avec cette canonical, Google aurait-il alors cassé le jouet qu'il nous offre 3 ou 4 fois par an ?

On veut voir le site !

Okay Okay, le voici :

En résumé

Voler le PR de cette façon n'améliore pas l'indexation ni le positionnement, cela pénalise même la page. En revanche avant de vous faire avoir par quelqu'un qui pratiquerait cette méthode lors d'un échange de lien, pensez à jeter un coup d'oeil au code source et à faire une commande « info : ».

Sinon, j'ai eu une idée encore plus tordue...
Je la teste et vous en parle une prochaine fois 🙂 .

Bonus : le vol de compte de tweets et +1 Google

Puisqu'on jouait, Vincent s'est amusé précédemment a tester la manière dont réagissait le compteur de Twitter en mettant en place une canonical. Bingo !  Ca cafouille tout autant.

Inutile de dire que son article sur le pandaranol ne méritait pas de déchainer les foules de twitos SEO avides de transmettre une info. Et pourtant, le nombre de tweets affichés laisse rêveur. Ce sont en fait ceux de la page de la maison blanche (oui, il n'y est pas allé de main morte). Idem pour les +1 Google.

Une fois de plus, ce n'est que de la frime, mais on peut imaginer de nombreuses manières de berner les gens avec cette technique.

Bref, Monsieur Google, Monsieur Matt Cutts, je vous invite à vous pencher sur le truc, sinon, on risque de voir quelques dégats 🙂

Edit de 13h00 : remember, en 2006 la Darkseoteam utilisait une autre technique (302 + cloaking)  :
http://www.laurentbourrelly.com/blog/91.php

Sur ce, le blog va faire une petite pause, je vous souhaite d'excellentes vacances à tous !

EDIT 27 juillet : ça ne marche plus ! La rel="canonical" ne permet plus d'emprunter le pagerank !

Une correction a sans doute été faite chez Google. Je doute que ce blog ait pu participer à la découverte et à la correction. Les ingénieurs de Google étaient sans doute déjà sur le problème depuis un moment.

En tout cas, plus de raison de s’inquiéter lors d'échanges de liens. Du moins, pas avec cette technique. Mais l'imagination des SEO n'a pas de limites...

Edit du 8 nov 2012 : Et bien en voila une autre qui fonctionne ! Mais là nous avons été bien filou alors on ne dira rien sur la technique employée 🙂

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

128 réflexions au sujet de « Vol de pagerank »

  1. Hayk

    Donc si je me trompe pas, en mettant ce bout de codes sur une page "partenaires.exemple.fr", cela ne pénalisera pas le site "exemple.fr", et en plus de ça améliorera le référencement grâce aux liens récoltés vers la page exemple.fr?

  2. Eric

    Très intéressant et très tordu comme idée 😀

    C'est vrai que M. Google devrais régler ça. J'ai souvent vu des offres d'achats de liens à haut PR, ce doit être exactement ça 😉

  3. Clic-Cheval

    "Le Pagerank ne voudra plus rien dire" ! A qui se fier alors ? Si on ne peut même plus avoir confiance en une petite barre verte mythique ! 😉
    Ce doit être vraiment fun de se jouer de "Maitre Google" et surtout avec une simple petite balise de rien du tout !
    A quand cette "idée encore plus tordue" ? Le suspens est à son comble ! Il y en a qui vont passer de mauvaises vacances s'ils doivent attendre le retour de Sylvain sur ce blog. Ce sera pire que la pluie et le froid sur les plages !!!
    En attendant, bravo pour cette intuition...

  4. Patricia

    Pour ne pas rester scotché à zéro lors du lancement d'un site, ça semble intéressant... mais est-ce que google ne garde pas en mémoire cette redirection "canonical" pour pénaliser à long terme le site ?

  5. Boostervente

    Bonjour,

    Un test bien intéressant. Je voyais des pages parfois avec de fort PR mais quand je cherchais le nombre de backlinks je ne comptais pas un nombre de liens en relation. Il n'est pas impossible que ce soit cette méthode qui ait été employée. Je pourrais facilement le vérifier si cela m'arrive à nouveau.

    Enfin, nombre de clients ne jugent que par le PR et non par le volume de trafic qualifié, ou par le nombre de leads ou de vente générée par le site, des indicateurs qui sont bien plus utiles.

    Patrice

  6. JP

    Énorme ! Belle démo et bel article avant de partir en vacances. Ça va buzzer.
    J'en connais qui vont jouer aux apprentis sorciers.
    Je me demande quels sont les risques de sanctions si on de fait prendre par Google ?
    Faire l'opérateur INFO devient maintenant indispensable avant de poser un lien sur une page web !

    ps : votre blog est réellement une source extraordinaire pour le seo français.

  7. Cortex

    Merci pour cet article qui permet également de constater que le PR qui est autant décrié sur de nombreux forums, remporte toujours un vif succès et déchaine tout autant les passions.

  8. Florian

    Super test, je sens que je vais me servir de cette technique pour gagner des paris 😉

    Vraiment bien joué à tous les deux, bonnes vacances 🙂

  9. Vincent

    Hello Sylvain.

    Merci pour les (nombreuses) références a mon blog dans ton article.

    Je tiens a ajouter une chose. Ce type de vol de pagerank passe sans probleme le test fake pr de scrapebox. Actuellement seul la commande info de Google est capable de démontrer la supercherie.

    Reste a savoir si le lien que tu fais vers ces pages avec un canonical profiteront a ta page ou a la page canonique.

    Bonnes vacances a toi 😉

  10. Pierre

    Je crois que j'ai compris l'idée tordue (cloaking ?)...
    Bonne expérience en tout cas. Comme quoi, il faut prendre beaucoup de précautions avec le PR qui n'est plus du tout synonyme de qualité aujourd'hui !

  11. loran

    Je suis un peu stupéfait que Google ait laissé passer ça.
    ça me fait penser plus à un gros bug dans l'algorithme qu'autre chose.

    Ceci dit, toutes les personnes sérieuses qui achètent un NDD pensent quand même à regarder le source, c'est d'une évidence !

  12. Vince

    Pour les personnes qui ne connaissent pas trop le code il est également possible d'utiliser le test SeoRapido que l'on peut trouver sur ce site non ?

  13. xavier formation

    Le page rank ne vaut rien, soit.
    mais c est pourtant les liens et les relations internes entre les pages qui sont à la base du cacul du page rank, je me trompe ou pas ?

  14. jb

    Excellente technique, comme tu le dis le seul intérêt que j'y vois est pour la vente de lien.

    Pour pousser le test un peu plus loin (pour la transmission du jus), il faudrait voir si cette page en question permet d'indexer une page, ou mieux permet de faire ranker :
    2 url vierges optimisées de la même façon sur un même mot inconnu, et un lien depuis la page fake Pr.

  15. Camping Vendée

    Il ne te plus qu'à mettre un lien externe sur ta page et voir si le pagerank se diffuse 🙂

  16. jacques

    Parmi les spams récurrents, y'en a un qui propose la vente de liens pour "seulement 50 euros" d'un PR8, je suppose que c'est un site utilisant ce genre de subterfuge.
    Mais qui se laisse piéger ?
    Qui achèterait un lien ou échangerait un lien avec un site sans même avoir regardé s'il est référencé par google ?
    Jacques

  17. Eric

    Je pense que cette astuce ne va pas etre valable bien longtemps! Mr Google va surement faire quelque chose pour éviter de jouer avec son PR!

    En tout cas, merci Sylvain et bonnes vacances.

  18. Erwan

    Comme je ne m'intéresse pas au Pagerank et surtout puisqu'il est faut, ce n'est pas bien intéressant. Mais pour un échange de liens, je vais essayer de ne pas me faire avoir...

    Par contre, la méthode de Vincent pour les tweets est démoniaque. Franchement j'adore ! Mais niveau SEO, cela n'apporte pas la puissance de ces 7000 tweets ?

  19. Phil

    Pour ma part, j'ai acheté la pompe à PR sur le Baume Référencement, bien plus efficace et moins risqué !

  20. tom

    Intéressant, c'est un paramètre à vérifier du coup lors d'échanges de liens. Je me demande si les plateformes de vente de liens du type text link ads vérifient ça...

  21. Flo

    Le nom de domaine de dingue !! 😉

    J'espère que nos amis de chez Google vont rapidement faire le nécessaire car des petits malins vont très certainement s'amuser à reproduire cette technique sous peu...

  22. Nicolas

    L'article d'aujourd'hui me laisse perplexe. Pourquoi parler de vol? de copie? En fait pour moi c'est simple : dans ses bases de données, Google ne stocke que la page source et pas les pages cibles, que ce soit pour le Pagerank ou les résultats de recherche.
    Et concernant l'achat/vente de liens, ou l'échange, faut vraiment être mauvais pour ne pas détecter la supercherie!

  23. Fabien

    Tout simplement incroyable. Encore une preuve que le PR de Google est vraiment une belle illusion ! Par contre, le terme de "vol" est peut être un peu exagéré : je pense que le terme "emprunt" serait plus adapté car le PR ne se transfère effectivement pas via la canonical. L'image du PR est juste copiée sur un autre ndd. C'est vraiment étonnant que Google n'ai pas encore mis en place un morceau de code pour lutter contre cette simplissime manipulation...

  24. Maude

    La fameuse technique du fake PR, des années que Google allait soit disant régler ce problème... enfin je pense qu'ils ont réglé celle via htaccess un peu plus discrète que ta technique Sylvain mais étonnant qu'un simple canonical passe sans problème.

    L'expérience est en tout cas très utile pour rappeler qu'il y a quelques filous vendeurs (interdit au passage) ou échangeurs de liens. Vérifiez toujours vos échanges, les codes sources et les nombreux outils de check PR sur les data center.

    Par contre c'est la sandbox et la désindexation prochaine assurée, maintenant reste à savoir combien de temps ça va tenir.

    Je confirme également que la page ne distribuera aucun jus, vu des cas similaires sur d'autres forum seo il y a quelques années 😉

  25. Jérôme

    Ce serait intéressant de savoir si cela tient ou non dans le temps ?

    Ceci est une preuve de plus que le PR à de moins en moins d'importance dans le SEO. D'ailleurs google parlait de ne plus l'afficher, ce serait peut être la solution pour éviter ce genre de fraudes ?

  26. ZISERMAN

    Excellent 🙂

    La méthode est nickel, c'est vraiment la bonne approche pour analyser !

    François

  27. Thomas

    Merci pour l'astuce, je ne connaissais pas, ça va permettre de redoubler d'attention en cas de demande d'échange de lien 🙂

  28. Antoine

    Merci pour ce test. Encore une belle faille pour Google.
    Perso ce qui m'étonne le plus, c'est que la canonical fonctionne alors que tu pointes sur un domaine différent, vu que Google nous dit que ça fonctionne "only on the same domain"...

    Pas très crédibles les gars de chez Google.

  29. Maximilien

    Je ne pensais pas que cela pouvait être si simple d'obtenir un PR8 😀 Mais comme tu l'as dit, ce n'est en fait efficace que pour un éventuel échange de liens et/ou vente de liens. Pensez vous que le PR va rester longtemps ? Comment de temps était il rester sur le Baume Référencement ?

  30. Simon

    Sympathique Article, dommage que cette technique ne soit que d'une très faible utilité. Bon après, cela prouve également qu'il faut être particulièrement prudent lors d'échanges de liens.. On a tellement vite fait de se faire avoir.

    Sinon, sympa le nom de domaine.. pas trop spammy =)

  31. titipocket

    Bravo à tous les deux.
    J'étais loin de me douter que la balise canonical avait autant de "fonctionnalités" :-). C'est excellent !
    Quant à savoir si les liens présents sur la page transmettent le jus du faux PR... çà m'étonnerait quand même mais puisqu'on y est.. autant tester.
    Quant à la magouille sur le compteur twitter : génialissime aussi.
    Bravo et merci pour le partage !

  32. vaince

    C'est affolant de voir comment on peut manipuler le PR... Moi qui lutte désespérément pour voir augmenter mon PR je me dis que c'est trop abusé. Alors effectivement il réside encore une différence entre un PR acquis de façon "loyal" et un PR "volé" mais bon, c'est vrai que le PR c'est pour la frime et voir un PR8 s'afficher comme ça, ba ça donne envie !

    J'espère que Google rectifieront un peu le coup pour redonner un peu plus de poids à se PR que nous chérissons tant.

  33. Nicolas

    Je suis tout à fait fan de se genre d'astuce...Pas pour en faire une pratique, mais pour me dire que Google ne voit pas encore tout, et cela, ça n'a pas de prix 🙂

    Merci Sylvain pour ce petit rayon de soleil dans un ciel de Juillet bien grisâtre !

  34. phil

    Au moins nous sommes prévenu...

    Quand nous aurons une offre qui paraitra "trop belle", nous étudierons avec soin la qualité de ce site 😉

    D'autres techniques peu avouables? 😉

  35. Matt

    Impressionnant mais heureusement que c'est que "pour la frime" et que ça ne fonctionne pas vraiment. Le métier du référencement ne ressemblerait plus à rien sinon. En tout cas, j'attend l'idée encore plus tordue avec impatience.

  36. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Hayk
    C'est cela.

    @ Clic cheval
    Mais non, le soleil va revenir, tout le monde va passer de bonnes vacances.

    @ Patricia.
    C'est une technique très jolie pour frimer, mais à éviter sur un site que l'on veut vraiment positionner.

    @ Boostervente.
    Je ne suis pas certain qu'elle est été beaucoup utilisée. Elle pénalise quand même sacrément la page concernée qui ne sera probablement jamais positionnée.
    Pour avoir un PR élevé, il suffit d'un seul lien à fort pagerank.

    @ Florian
    Faire des paris est sans doute l'une des meilleures utilisation de cette technique en effet.

    @ jp
    Merci

    @ Pierre
    Non plus simple 🙂

    @ Xavier
    Le PR ne vaut pas rien, il sert à avoir une idée de l'autorité du site. A partir d'un PR6 ou 5 on peut aussi commencer à sacrément bourriner sur les BL, jouer la triplette du bourrin comme la nomme Laurent, sans prendre de risque, c'est agréable.

    @ Camping vendée
    Si tu regardes, il y a déjà deux liens sur la page, mais je doute que cela diffuse quoi que ce soit.

    @ Laurent
    Oubli corrigé. Mais on est loin de la même technique.
    A ce sujet, celle que vous aviez utilisé n'est pas forcément très claire pour moi. C'était une 302 vers un site au PR élevé dans une page cloakée pour Google, et une page normale pour l'internaute, c'est ça ?

    @ Jérôme et Plus
    En même temps, cela ne gêne absolument pas l'algo de classement. En ce sens, Google pourrait laisser faire et s'amuser de voir de faux PR s'échanger. Ils auraient de quoi s'amuser.

    @ Antoine
    Moi aussi, c'est ce qui m'a surpris le plus. Je dois avouer qu'au départ, je testais sans y croire sur un domaine externe.

    @ Maximilien
    Sur le Baume, je ne pouvais pas le garder, c'était une redirection par Iframe. Il fallait bien que je la stoppe pour afficher le PR sur mon site. Là, c'est différent. Je me fiche du référencement du site concerné, et le PR s'affiche d'office. Je vais donc laisser cela en place, on verra bien.

    @ vaince
    Franchement, oubli ton PR, occupe toi de tes positions et de la conversion, le PR viendra tout seul un jour quand il ne t'intéressera plus.

  37. Laet

    Encore un indice qui prouve que le PR est un indicateur de moins en moins considéré...

  38. Vincent

    Pour info mon test précédant cet article a tenu jusqu'à la mise a jour du PR alors que j'avais supprimé la balise canonical. Toutefois comme la mise a jour a été très rapide je ne peux pas dire si le pr serait reste après que la vraie page se soit fait indexée.

  39. SeoNoob

    A tu essayer d’utilisé cette méthode pour du NSEO ?

    Admettons que l'on place du contenu pourri de chez pourri sur notre page dans le but pénaliser le site utilisé dans la rel .?

    Un BL sur cette page fake FR est il pris en compte comme un vrai bl 5-6-7 ? ;D

  40. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Seonoob
    Pour ta première question, cela semblerait énorme et tellement facile. J'ai quand même des doutes, non ?

    Pour ta 2ème question, j'attends de voir, mais je ne pense pas quand même. Si c'était le cas, le PR serait vraiment trop manipulable, qu'en penses tu ?

  41. SeoNoob

    Ben vu que ton test a bien marché j'ai envie de dire pourquoi pas.

    Il y à quelque jours on pouvait désindexer n'importe quel site ...

  42. Wilfried

    A voir combien de temps ce la peut fonctionner et si effectivement le site visé en pâtis.

    Tu as quand même mis deux liens pointant vers tes propres sites... Faudra voir ce que cela te rapporte.
    pour le fun je tweet et je link
    Amitiés
    Wilfried

  43. Pascal

    Bonjour,
    Après cette magnifique révélation et ce test, je prendrai encore plus compte du code source de la sollicitation d'échange de liens.
    Cette nouvelle balise canonical était sensée régler des soucis pas en créer.
    Est-ce que le jus est transmis ou pas ? je n'est pas trouvé la réponse ...
    Merci et bravo ;))

  44. Théophane

    Sympa comme test, merci @ toi de le partager !

    Ça sent le truc qui va être corrigé rapidement par Google 🙂

  45. gdtsb

    Tant que l'on recevra des mails me disant "votre site a un gros PR" on peut faire des échanges? ou que l'on répondra "Ah non! votre blog est dans la même thématique que nous il est bien positionné mais nous ne faisons pas d'échanges de liens avec des sites qui ont un plus petit PR que le notre" je pense que ce genre d'astuce n' a pas encore fini d'être utilisé.

    Surtout continuez à faire faire les échanges de liens aux stagiaires ... ca en arrange plus d'un 😉

    Bonne vacances Sylvain 🙂

  46. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Seonoob
    Oui, tu as raison, GWT jouait les gruyères il y a encore quelques jours...

    @ Pascal
    C'est la question que je me pose dans l'article et dont nous parlons dans de nombreux commentaires.

    @ Gtsb
    Tant qu'il y aura des référenceurs tels que ceux que tu cites, les bons continueront à bien travailler 🙂

  47. Daniel Roch

    Excellent test que voilà.

    Je suis 100% d'accord avec ton explication et les suppositions : cette technique fonctionne pour fausser l'affichage du PR et vendre des espaces de pubs (ou des échanges de liens), mais n'aura aucun impact sur le positionnement du site et de la page.

  48. réparateur iphone 3g

    Pas mal le test, ça m'a captivé et le NDD de test il est également bien pensé 😉
    En tous cas c'est une bonne approche à étudier lors de la vente et/ou échange de liens !

  49. Zikaba

    Très bon article.
    Mais j'ai une question, en combien de temps la maj du PR que l'on cherche à obtenir via cette technique est-elle faite ?
    Si c'est instantanée, j'ose pas imaginer les dégâts 🙂

  50. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Zikaba
    En gros, elle a prit une semaine, mais je suis tombé en pein durant un export de pagerank. Je ne sais donc pas si c'est très significatif.
    J'ai un autre truc en cours du même acabit, je verrais si c'est plus long.

  51. Le juge

    Arf, C'est une technique qui ne devrait pas tromper un vétéran rompu du web mais tu as raison de la mettre en avant car c'est vrai que cela pourrait devenir une source d'arnaque de quelques webmasters peu scrupuleux qui vendrait du lien sans valeur pour une double poigné de Dollars!

  52. sylvain

    Excellent, je me souviens du test fait avec Beaume Référencement il y a quelques mois...
    Plus de la frime qu'autre chose, et surtout un peu risqué si Google décide de regarder ça de plus près. Un site PR8 avec un AlexaRank > 2.000.000, ça fait toujours tiquer 🙂

  53. Cyril

    Je vois par là quelques utilisations "frauduleuses" qui feront le bonheur de certains 🙂

  54. Thierry

    Ouf, je sens l'arnaque pour la revente de sites Web ou de nom de domaine.

    J'imagine que la page perd vite le PR lorsque que l'on enlève le rel=canonical.

    Preuve qu'il faut toujours être à l'affût. 🙂

  55. nicolas

    Pour rebondir (une nouvelle fois) surtout aux commentaires.

    Aujourd'hui, rare sont les personnes qui ne se fie qu'au PR, cela est vrai encore pour certains échanges de liens je le conçois...

    Cette technique peut vraiment être utile mais il faut un site qui est pas mal de liens afin que même si vous avez a faire à un SEO presser, le nombre de BL le dissuade de complètement disséquer votre site.

    Pour ceux qui n'aurait pas eu l'idée, on voit bien ici les possibilité offerte par une telle technique avec des blogs satellites qu'on aura shooter cradement avec du LFE/Xrumer pour faire de l'échange de liens triangulaires...Un vrai potentiel SEO mais ne franchit-on pas ici une barrière...Celle de la morale pour l'autre webmaster...

    Je m'arrête pour ma part que à celle du moteur, j'ai du mal à berner des personnes physiques...

  56. Kevin

    sympa le test dommage que ce ne soit que pour la frime
    Si ce genre de test commence à être possible, une question se pose:
    A quand la disparition de PR ? google ne semblant plus faire très attention à cet outil

  57. julien

    Apparement le PR8 avec le rel canonical ne fonctionne plus, matt cutts à deja corrigé le probleme du vol de PR ?

  58. Mouton

    Dommage c'était quand même bien drôle une page avec un fake PR, un fake nombre de +1, un fake nombre de likes ...

  59. JP

    Je pense que ton blog est obligatoirement lu par des Googlers chaque semaine.
    Il est donc probable que l'énorme faille que tu as dévoillée soit remontée vite fait à Mountain view pour une correction rapide. Elle faisait tâche, et peut être ouvrait-elle d'autres voies que tu n'as pas explorées.

  60. Carole

    Quand un site avec une seule page bien pourrie se présente avec un PR de 5 je me suis toujours demandé pourquoi, sentant bien qu'il y avait un truc plutôt louche. Je ne pensais pas que cela pouvait se truquer aussi facilement. En tout cas je ne vais plus en tenir compte désormais et vais refuser tout ce qui me semble faux

  61. tchupa

    Merci pour toutes ces explications, concernant le vol du pagerank et ce test ainsi que vos observations.

    Cordialement.

  62. jc

    Et toi qui est un expert en référencement, est-ce qu'il faut remettre le nom de son site dans les balises alt pour les images. Genre alt"blog axe : vol page rank"

    merci

  63. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Carole
    Relis le billet, la technique ne fonctionne plus.

    @ Jc
    Je ne vois pas trop l’intérêt de remettre le nom du site, en général s'il est correctement conçu, il n'est pas nécessaire de pousser le référencement sur celui-ci, il devrait déjà être bien positionné.

    Ensuite, les balises alt aident à positionner la page sur les termes qu'elles contiennent. Sans abuser et en restant descriptif, on peut évidemment y caser des mots-clés.

  64. Max

    C'est effectivement bluffant, mais en même temps, dans le cadre d'un achat ou d'un échange, il faut au minimum regarder a qui l'on a à faire...
    Mais j'imagine que beaucoup aurait pu se faire piéger...

    Merci pour ce partage.

  65. Fimoon

    C'est fou de voir que des choses aussi simples puissent facilement berner les moteurs de recherche (dans le cas présent, on parle quand même de google).
    En tout cas, même si cela ne fonctionne plus à ce jour, merci pour l'explication.

  66. Beats By Dre Pas Cher

    L'adresse du site est culte, dommage que ca ne marche plus car la demonstration était bluffante

  67. Emmanuel87

    Comme quoi certaines astuces très simples peuvent (pouvaient) encore embrouiller les moteurs de recherche. Un peu effrayant tout de même...

  68. Antoine

    J'adore ces articles : intéressantes, didactiques, et concret grâce au cas réel. Bravo Sylvain, tu as bien mérité tes vacances héhé!

  69. Florian

    J'affectionne également ces articles et surtout la façon de nous amener les informations, très pédagogique et clair.

    Je trouve votre fourberie incroyable. c'est impressionnant les techniques que vous arrivez à inventer, le "vol" de pagerank fallait quand même y penser.

    Malgré que cela ne fonctionne plus, je pense bien que vous aller nous dégoter une nouvelle technique de SEO encore plus surprenante.

  70. Sabattini

    C'est aujourd'hui une des techniques les plus rapide pour désindexer un site....

    Le joli tour de force serait qu'ils puissent servir à quelques choses maintenant...en tout cas merci pour le test, Sylvain, on sait ce que l'on ne dois pas faire

    PS
    Afin de vous confirmer que les lignes ci dessus ne sont pas railleries, j'ai testé cette méthode sur un de mes sites perso et je l'ai vu rapidement désindexé, d'où ma nouvelle venue ici

    Les référenceurs doivent tester quittent à sacrifier quelques noms de domaine, ce ne sera ni le premier ni le dernier

    Je vous dirais en combien de temps je vais reindexer ce nom de domaine si cela vous intéresse... (plus ou moins sanctionné, filtre ou sanction plus durable...)

  71. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Sabattini
    Cela semble évident (et c'est d'ailleurs précisé dans l'article). Quand on dit soi-même à Google que l'on est pas l'original...

    Pour la ré-indexation, supprimer la canonical et pinguer Google permet de lever l'effet en quelques jours.

  72. Sabattini

    Cher Sylvain,

    "cela semble évident" .... évident qu'à terme cela soit sanctionné mais ce qui est intéressant dans ce test ce n'est pas le "vol de PR" mais

    1- quel est exactement le délais avant la sanction (entre 3 mois et trois jours l'utilisation de cette technique peut être différente pour les BH ?
    2- comment est on sanctionné (pénalité comme je l'ai vu bien souvent lors d'article avec ce type de canonicat ou désindexation) ?
    3- combien de temps avant le retour à la normale ?(nous donne une indication sur ce que Google a mis en place contre cette mise en place )

    Enfin retour en quelques jours (2,10,20 ?)

    Bref quelque chose d'un peu précis

    J'espère avoir été plus clair

    S.

  73. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Sabattini

    J'ai du mal m'exprimer

    Il n'y a aucune sanction. Avec une canonical, on dit clairement à Google que la page n'est pas la page originale. Il ne sanctionne pas, simplement, il n'indexe pas la page mais plutôt l'originale.

    1) Le délai, c'est quelques heures après que le bot passe sur la page. Pas compris la notion de Black Hat dans la question. BH ou pas, c'est pareil.

    2) On n'est pas sanctionné, Google fait ce qu'on lui demande, c'est tout.

    3) Il faut attendre que le bot repasse. Pour ma part, sur le site de test, je laisse comme ça pour voir dans le temps.

  74. Laurent

    Bonjour, Excusez moi, mais j'ai une question est-ce-que la balise rel=«canonical» est une balise naturelle ou juste un masque pour donné l'impression que c'est un PR 8 ?

  75. Sabattini

    Ok Sylvain, on va pas se fâcher, on a juste des points de vue différents :

    Je pense que tu as fais les même tests que moi :

    1- toutes les pages avec des canonical ne sont pas desindéxées
    2- je parle de BH dès que je vois des techniques comme celles que tu viens d'exposer qui permettraient de flouer des webmasters en leur montrant un mauvais PR (l'échange de lien n'est lui même pas très white hat, c'est toi même qui le dit)
    Non ce n'est pas pareil 3 mois ou 3 jours, dans le premier cas le BH peut sacrifier un site pour trianguler, dans le deuxième (qui est notre cas) on ne peut rien faire de cette technique à part en tirer des conclusions sur les délais de desindexation.
    Je suis un bisounours pur souche alors oui dès que je vois ces pratiques, je les qualifie d' outils à BH

  76. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Sabbatini

    Non, je ne me fâche pas 🙂
    1) Oui, mais se positionnent rarement bien.
    2) Ok pour le qualificatif de BH
    3) Je pense que cela dépend avant tout du rythme de passage du robot de Google.
    C'est pour cela qu'un ping peut permettre d'accélerer les choses.

    @ Laurent
    C'est une balise "naturelle" inventée par Google si je ne me trompe.

  77. Nick

    Le vol de page rank ne marche plus sur Google mais le vol de tweets, lui fonctionne à merveille.
    Ce qui peut déboussoler les concurrents qui injectent ainsi des milliers d'euros de campagnes pour essayer de vous rejoindre.
    Bon, sauf qu'eux ils progressent réellement.

  78. flora

    Bravo pour cet article très intéressant !
    Je voulais le tester :/ que cela ne marche déjà plû.

    Je trouve cela bien de trouver des moyens pour réussir à tromper le maître google.

  79. Thomas

    @Sylvain Richard : Dommage que cette astuce qui fonctionne apparemment depuis des années ait été vite grillée par Google, je me demande si c'est le hasard ou si la rumeur de cette astuce s'est très (trop) vite répandue, obligeant big G à réagir...

  80. olivier

    Super article, depuis le temps que je voulais faire un test de ce genre.
    attention a l'inverse aussi, on peut aussi avoir des backlincks de mauvaise qualité et avoir des surprises.

  81. Hamid

    Bonjour,

    article intéressant qui met en exergue une technique pour améliorer son référencement mais aussi la réactivité de Google. Comme quoi ce qui est vrai aujourd'hui ne le sera peut être plus le lendemain.

  82. MKe

    Haha ça m'a rappelé que j'avais fait le test avec une ancienne méthode (un bête test php sur l'user agent google), et... que ça avait tenu trrrès longtemps (des mois ?). On dirait que là ça a moins traîné.

    Et 'ffectivement, ça ne sert pas à grand chose, c'est plutôt "flag", et ça n'aide pas pour le ranking, bien au contraire. Mais c'est toujours intéressant ^^

  83. riko

    excellent le NDD! j'avais déjà vu ce test de roublard quelque part, m'enfin ça présente peu d'intérérêt si ce n'est pour berner les chercheurs de backlinks à haut pagerank et comme tu dis aussi pour revendre un site où faire des échanges de liens, mais bon les pros ne sont pas dupes.

  84. Sined

    Cela est quand même étrange que ce problème soit connu depuis 2006 et qu'il soit résolu peu après la publication de cet article en 2011... un hasard ? "Ce que nous appelons le hasard n'est et ne peut être que la cause ignorée d'un effet connu" (Voltaire)

  85. Geek attitude

    Bonne nouvelle que ce truc ne marche pas, pas envie d'acheter des pseudo-links...

  86. priou

    bon dsl mais je vais être mesquin et un peu franc !!!

    avec l'abandon de DMOZ qui propulsait un site en PK 4 en 2005 , l'arret de l'annuaire de google , l'ajout du +1 et panda

    vive le PK !!!

    ok je fais des fautes d'horto , null n'est parfait !

    comprendra qui comprendra

  87. SoSeooooo

    Merci pour l'article, encore une fois très complet.
    Je pense que pas mal de gens ont du se faire berner, mais comme tu dis l'imagination SEO est sans limite et il y aura bientôt de nouveaux subterfuges.

    Ne sois pas modeste, c'est peut-être grâce à ton blog que Matt s'est penché sur le sujet!:p

    A plus tard.

  88. Malvina

    Merci pour cet article, je ne connaissais pas le vol de tweets, pour certains tout est bon pour berner les webmasters et ils ne reculent devant rien, raison de plus pour être très attentif pour les échanges et partenariats.

  89. Patrice

    Je passe donc sur l'article au moment où cela ne marche plus. Ce qui est bien confirmé par ma barre d'outils de firefox. Une astuce qui ne marche plus mais combien fonctionne-t-elle encore ? Ainsi récemment on pouvait dans GWT supprimer les pages indexées d'un domaine qui ne nous appartenait pas. Difficile la vie sur internet.

  90. Maxcmoi

    Article très instructif. Je ne savais pas qu'il existait de telles méthodes pour voler du pagerank. Ça laisse rêveur.

    Malheureusement je lis cet article 23 jours trop tard, je ne pourrais donc pas essayer cette petite astuce.

    Par ailleurs le nom de la page est excellent! 😀

  91. neog

    euh... ca existe depuis bien longtemps cette manip...le PR est mort depuis bien longtemps aussi...tout est très old school dans ce post

  92. tvnt

    Ca ne marche plus, les seuls qui peuvent encore flooter le pagerank, c'est google 😀

  93. Chris

    Sympa le test, dommage que cela ne fonctionne plus, ou tant mieux selon....pour les ventes de liens, quand on voit les prix d'un lien sur un PR7+ ou meme sur un .edu....lol

  94. Infosimmo

    Marrant tout ce qui tourne autour du PR, j'aimerais connaître vos avis sur le fait qu'un de mes sites a obtenu un PR6.

    Lire l'article :

  95. Infosimmo

    Le hic, c'est que j'ai rien fait... je ne sais pas comment l'autre site s'est retrouvé dans le même cas 🙂

  96. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Infosimo
    Alors tu es somnambule 🙂
    Il y a eu une redirection 301 vers ce site pendant que Google le crawlait. C'est pourquoi il affiche l'autre site sur la commande info.

    En revanche, c'est plutôt mauvais pour ton référencement, mais heureusement, cela ne va pas durer.

  97. Infosimmo

    Ben oui je vois pas comment j'ai pu faire une redirection vers l'autre site alors que j'avais mis HS mon site la semaine dernière et que j'ai rien fait de plus que de le remettre en ligne... mais effectivement, il apparaît que c'est presque un exemple de ce qui a été réalisé dans cet article...

  98. armurerie

    Etant moi même webmaster et référenceur, je dois dire que vous avez des articles interessants et que j'apprend pas mal de chose sur votre blog au niveau SEO.

    Dommage que cette technique ne fonctionne plus, je voulais tester :p

  99. Sitenco

    Un PR8 ca fait bien surtout quand tu vend du référencement mais bon 😀 (enfin pour ma part je ne m’en sers pas) mais beaucoup de débutant en référencent ce focalise dessus.
    En tout cas j'adore l'url de ton fake site 🙂

  100. Julien

    Comme quoi rien ne vaut une bonne vieille vérification du code source avant n'importe quel échange de liens.

    Si le compteur de texte peut être influencé par cette méthode, est ce que le vol de "J'aime" Facebook peut être également envisagé avec cette technique ? (là pour le coup ce serait vraiment inquiétant)

  101. Antoine

    Salut Sylvain.
    Je reviens sur cet article car j'ai constaté le même effet via une redirection permanente. J'ai un nom de domaine qui redirigeait depuis des mois en 301 vers un site à fort PR. Récemment j'ai coupé la redirection et changé les DNS car c'était un enregistrement CNAME associé à ce fameux domaine à fort PR.
    Maintenant la barre verte affiche le beau PR du site en question. Je ne sais pas combien de temps cela tiendra 😉

  102. Lauret dominique

    Bjr,
    Qui sait comment un site peut afficher PR8 ou 9 et même un PR10 sans page autre que la home et que ce PR est véifié par la commande de google site:... ??? Someone peut expliquer ?

  103. cocofesse

    Article très intéressant. Dommage que cette méthode ne fonctionne plus...

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *