Faut-il encore désavouer ses backlinks en 2018 ?

Desaveur de liens

Les liens entrants (backlinks [BL]) d’un site web ont encore une forte importance aux yeux de Google, même si le moteur n’a cessé de multiplier les autres paramètres qui peuvent influencer le positionnement d’un site dans ses résultats.

On peut aussi penser que tous les BL ne sont pas pris en compte par Google (il faut l’espérer), car un lien entrant peut faire autant de mal que de bien.

Tous les liens sont-ils pris en compte ?

Je me souviens d’une discussion avec Zineb lorsqu’elle était encore membre de l’équipe webspam. Elle m’avait gentiment dit « ne t’inquiète pas pour ces liens, Google ne les prend pas en compte » alors que je lui avais donné quelques exemples.

Reste que lorsque vous voyez certaines cochonneries pointer vers votre site, vous n’êtes pas très serein.

Je vous donne un exemple concret ?

http://cornerattorney.com/neurologists/rencontre-multipass-yonne.html

Cliquer pour agrandir l'exemple.

Ce site (monté sur un domaine expiré) a « pompé » intégralement un template de l’un de nos sites, a ajouté ses propres contenus scrappés (tendances rencontres) et ses liens, mais a laissé certains liens vers le site de notre agence. Autant dire que ce genre de liens on s’en passe largement…

Même exemple avec ce site http://austinjoey.com/blog/panet/rencontre-badoo-lorenz-morlaix.html

Je précise que ces sites sont indexés par Google et apparaissent dans mes liens entrants de la search console, ils ne sont pas issus d’autres outils.

Les conseils de Google

J’ai eu l’occasion d’aborder le sujet avec Vincent Courson lors du seocamp la semaine dernière. Pour lui, pas besoin de désavouer tant que l’on a pas reçu de pénalité manuelle de Google. Il le confirmait d’ailleurs dans un tweet.

Je précise si nécessaire que l’on est alerté d’une pénalité manuelle avec un message de la search console.

Ce que je fais moi…

Quand je travaille avec un nouveau client qui est allé un peu loin dans son linking à l’époque « Far West » des sites de CP. Je fais quand même un petit ménage, notamment pour les liens avec des ancres exactes sur des CP. Ceci permet éventuellement d’obtenir de nouveaux liens à partir de bons sites sans risquer de dépasser un seuil de tolérance… que l’on ne maîtrise pas.
Dans ces cas je désavoue sans attendre la pénalité…

Quand je récupère des liens vraiment « dangereux », comme ceux que j’évoquais ci-dessus, je désavoue.

Ce que je ne ferais plus

Désavouer à la pelle les paquets de liens du type the-globe.news , dhddlovei.cf, et tous ces trucs avec les ancres « get free high quality hd wallpapers »

Petit cadeau

Si vous n’avez pas d’outil pour ça et que la configuration d’un fichier de désaveu à la main vous semble fastidieuse (je vous comprends), voici un petit outil pratique :

https://outils.axenet.fr/disavow.php

 

Faut-il encore désavouer ses backlinks en 2018 ?
5 (100%) 7 votes

(je recevrai un mail quand un article est publié (no spam)

10 réflexions au sujet de « Faut-il encore désavouer ses backlinks en 2018 ? »

  1. Yann Omnireso

    J'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer sur ce fichier de désaveu, je vais essayer de ne pas radoter (pourtant j'en ai l'âge). Je n'avais jamais pratiqué avant de m'occuper d'une grosse marketplace B2C, et après avoir fait des mises à jour de ce fichier j'ai pu me rendre compte, qu'effectivement, il ne servait à rien (enfin, sauf à Google qui a sûrement fait bon usage de trilliards d'URLs dénoncées dans le monde entier pour améliorer ses patterns de machine learning).
    Ma dernière non-action sur le sujet : https://twitter.com/omnireso/status/956804044957405184

  2. Xavier

    Merci Sylvain de refaire vivre cet excellent blog. On en avait rapidement évoqué le sujet sur Twitter. Complètement d'accord pour ne pas s'ennuyer sur get free high quality hd wallpapers A la semaine prochaine ? 🙂

  3. Philippe LAINE

    Désavouer les 500 domaines de The Globe, c'est pourtant tellement épanouissant !

  4. Gilles

    C'est vrai que c'est pourtant tentant de désavouer tous les liens "get free high quality hd wallpapers" qui fleurissent particulièrement ces derniers mois. Effectivement face à ça on n'est pas "serein" et on pourrait avoir le sentiment de justement se mettre dans les clous pour Google. A ce jour pas d'actions manuelles...

  5. Sylvain Auteur de l’article

    @ Xavier
    Pas sur que je reprenne le rythme d'un article par semaine que j'ai eu pendant huit ans. D'ailleurs il y a des articles de 2010 qui n'ont pas vieillit d'un poil 🙂 Mais je vais faire un effort.

    @ Philippe
    Rhââââ Lovelyyyyy !

    @ Gilles
    Il semble que la plupart des e-commerces se récupèrent ce genre de liens dernièrement, donc normalement c'est un bon signal pour que Google ne les prenne pas en compte. Mais j'admets, au début c'est stressant.

  6. Benjamin

    Depuis que je regarde si mes backlinks sont indexés ou non dans Google, je ne me préoccupe même plus de savoir s'il faut les désavouer ou non. Si Google n'indexe même pas les liens, à quoi bon lui dire de ne plus les prendre en compte ? C'est le cas de la majorité des liens du type "get free high quality hd wallpapers", ça fait beaucoup de bruit dans les outils mais c'est invisible dans Google !

  7. Killian

    Bonjour Sylvain,

    Pour les liens comme the-globe.news, tu les vois uniquement sur les outils comme Ahrefs ou tu les as aussi sur GSC? Personnellement, j'ai ces sites que sur des outils tiers.

  8. Sylvain Auteur de l’article

    @Killian
    Sur des outils tiers seulement.
    D'ailleurs, Seobserver a mis en place un filtre qui permet de virer les liens sur les ancres de son choix, ça aide à "dépolluer".

  9. Nicolas

    Juste bien ce petit état des lieux rafraichi de la situation concernant les liens entrants un peu borderline.

    Comment souvent, le meilleur moyen de faire du bon SEO est de ne pas trop se soucier de Google.

    Je préconise aussi de désavouer (ou faire supprimer/modifier) les liens qui cumulent "ancre exacte" et "spot borderline". Concrètement, un lien "non optimisé" sur un spot borderline, ça passe ; et un lien "optimisé (ancre exacte)" sur un très bon spot, c'est tout bon. La base quoi 🙂

    Bonus : optimiser le contexte du lien au lieu de l'ancre pour éviter les problèmes.

    @+ bisous

  10. ArasWebMaster

    Bonjour et merci pour l'article.
    Personnellement, si le lien ne se trouve pas sur une source directement pénalisé par Google, je laisse, sinon désaveu direct. Allez savoir, certains domaine du jour au lendemain deviennent de bons backlinks (rachat de domaine, reprise, nettoyage etc...)

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *