L’hôtel la journée, c’est pour qui ? Pour quoi ?

Il est temps pour moi de vous parler d’un projet sur lequel je travaille depuis plus d’un an. Développement, SEO, marketing, la palette totale, mais cette fois c’est pour moi personnellement de mon plein gré (avec une autre société toutefois). La thématique, c’est l’hôtellerie en journée. Mais pourquoi aurait-on besoin d’aller à l’hôtel de jour à Paris me répondrez-vous ? Je vous explique…

Coworking, rendez-vous client, boulot loin de chez soi

Si on reste sur des raisons professionnelles, l’idée est de profiter dans la journée des espaces vides dans les hôtels. Ceci d’autant plus qu’avec la crise sanitaire, certains ont développé des espaces spécifiques.

Pour un free-lance par exemple, pour rencontrer un client dans un cadre agréable et fonctionnel avec le wifi et les collations qui vont bien. Ça peut en intéresser certains d’entre vous.

Pour y travailler quelques heures dans un espace sympa avant d’aller à un rendez-vous client sur Paris tout proche quand on vient de loin.

Pour les itinérants ou quand on est loin de son bureau, ça peut aussi servir pour un entretien d’embauche, un entretien annuel d’évaluation, une interview, etc. Dans tous les cas on a un endroit accueillant où l’on peut conserver une certaine confidentialité.

Bien sûr il y a aussi d’autres raisons…

Mais oui, je vous attendais. Évidemment les chambres d’hôtel ça sert aussi à faire autre chose, je ne vous fais pas de dessin. Sachez toutefois que mon associée elle-même gérante de plusieurs hôtels a toujours été surprise de voir un nombre important de couples tout à fait légitimes parmi sa clientèle.

À Paris, les gens de 25 ans et plus, en couple mais encore chez papa et maman sont légion. Dans ce cas l’intimité d’un hôtel est tout de même plus agréable que chez les parents, vous en conviendrez.

Une clientèle pro non négligeable fait aussi des séances de shooting photo.

Bon après vous pouvez y aller avec qui vous voulez, ça ne nous regarde pas…

Quel business model ?

C’est simple, nous prenons une petite commission sur les locations d’espaces. L’hôtelier de son côté est ravi de proposer ses espaces habituellement inoccupés la journée. Dans le meilleur des cas, il peut même louer une fois une chambre la journée et une deuxième fois pour la nuit.

Le plus dur dans ce projet ça a été quoi ?

Je ne m’étends pas sur la partie développement du site, pour laquelle évidemment on essaie de fignoler l’ergonomie afin de rendre la recherche et la réservation la plus simple possible. On offre aussi un espace privé aux hôtels pour gérer tout cela facilement.

Le plus dur, c’est le démarrage. Impossible d’avoir des clients quand on n’affiche pas d’hôtels, et difficile de convaincre des hôteliers quand on n’a pas encore de site en ligne. Le plus complexe, c’est donc de recruter des partenaires hôteliers.

La crise sanitaire en revanche est à la fois un avantage et un inconvénient. Bon nombre d’hôtels ont fermé, car ils avaient essentiellement une clientèle d’affaire qui ne se déplace plus. Leurs responsables sont même quasiment injoignables. En revanche, ceux qui restent sont très ouverts à toutes les solutions qui leur permettent de développer leur chiffre d’affaires. C’est le bon côté des choses.

Bon Sylvain tu nous parles de SEO quand même ?

Si vous voulez, mais je n’ai pas de recette spéciale, ce que je mets en place pour ce site, vous le retrouverez parmi les nombreux articles que j’ai déjà publiés. Je n’ai donc pas grand-chose à dire de particulier. Spoiler, on n’a pas de balises keywords 🙂

On veut voir le site !

Oui oui bien sûr, le site c’est Merci Felix.

Nous venons de le lancer, donc les retours que l’on a à ce jour sont surtout ceux d’hôteliers qui ont apprécié la fraîcheur et le ton, surtout en regard de notre seul vrai concurrent bien plus corporate.

On s’en démarque aussi par la largeur de l’offre avec la proposition d’espace de coworking, petit déjeuner, salle de réunion.

Du côté utilisateur les retours sont ceux d’un petit groupe de testeurs (de vrais casse-pieds, et c’est le profil qu’il faut pour tester un site). On ne s’en est pas trop mal sortis et on a essayé de satisfaire leurs demandes.

Évidemment, tout n’est pas parfait, ça pourrait être plus rapide, plus beau, plus tout ce que vous voulez, mais si on attend que tout soit parfait pour se lancer, on y sera encore dans un an...

Les limites des débuts

On est tout petit, on démarre, donc à ce jour l’offre est uniquement parisienne (ce qui de toute façon représente 80 % du marché actuel). Nous sommes ravis qu’une trentaine d’hôtels nous ai fait confiance et proposent leurs services chez nous. Le but est donc tout d’abord pour nous d’élargir cette offre, sur Paris d’une part, puis quand même doucement en province.

Comme pour tous les entrepreneurs, notre budget n’est pas extensible, donc on va avancer petit à petit et réinvestir ce que l’on gagne pour nous développer.

Bien évidement, si vous participez avec du bouche-à-oreille, du partage sur les réseaux sociaux, pourquoi pas des BL, un article, on vous fait un gros câlin et des bisous (de loin… satané Covid).

Et si vous avez besoin des services que nous proposons, et bien, nous serons forcément ravis de vous avoir parmi nos premiers clients. Pour rappel, il n’y a rien a payer sur Merci Felix, et vous payez l’hôtel de la manière qui vous plaît.

On me glisse à l’oreille que le partage donne des cheveux soyeux, améliore le tour de poitrine chez les filles, mais aussi la taille des attributs masculins, à vérifier, vous me direz ? (j'ai des doutes, mais de toute façon ça ne vous fera rien de mal)

MerciFelix : sur Twitter, sur Linkedin , sur Facebook.

(je recevrai un mail quand un article est publié (no spam)

One thought on “L’hôtel la journée, c’est pour qui ? Pour quoi ?

  1. Romain B

    "pas de balise meta keywords", c'est une blague de vieux (du SEO) ! XD

    bon vent pour ce projet !

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *