Les clefs pour comprendre le SEO sur Baidu

Ranke sur Baidu en 10 leçons !

Dans la série du référencement compliqué, après la pharmacie en ligne, passons à la Chine avec les problématiques de référencement sur Baidu.  C’est Ovivier Verot qui nous explique les arcanes, fonctionnement et techniques à adopter pour que cela ne soit plus du chinois pour vous…

Fidèle lecteur du Blog SEO AxeNet… je remercie Sylvain de me donner la parole sur mon domaine d’expertise, le référencement naturel en Chinois (sur Baidu).

Petite introduction sur l’Internet Chinois.

Pour les lecteurs qui ne connaissent pas le marché chinois de l’Internet, je vous récapitule les grandes tendances.

Avec plus de 570 millions d'internautes (chiffres 2013), la Chine représente un énorme marché en ligne et est de plus en plus attrayant pour les entreprises qui cherchent à développer dans ce pays continent. C’est 12 fois plus d’internautes que le marché français.

Je pense que vous devez vous en douter, la Chine est un des marchés les plus complexes de la planète, barrière de la langue, culturelle et administrative….

Les moteurs de recherche n’échappent pas à cette règle. La censure donne aux acteurs locaux des avantages, mais surtout aux sociétés étrangères de gros désavantages.
Vous le savez sans doute, Google qui est censuré un mois sur Deux en Chine… s’est expatrié à Hong Kong et donc c’est Baidu qui est le grand leader de la recherche sur l’Internet chinois.

Donc, si vous voulez optimiser votre site en chinois pour les chinois c’est sur Baidu qu’il faut agir.
Essayons aujourd’hui de comprendre celui qui représente 70 à 80% de part de marché en Chine.

Baidu

Un site en Chinois

Baidu est un moteur de recherche chinois, il prend en priorité les sites en Chinois simplifié (le chinois traditionnel reste pour Taiwan et Hong Kong). L’anglais est à proscrire également.

Pour réussir sur Baidu, il faut du chinois de partout.
Et du bon chinois… Les requêtes en mandarin sont très spécifiques et le chinois approximatif ( chinois traduit de l’anglais ou par « google traduction») est à éviter. Cela peut vous sembler bête mais 50% des personnes avec qui je m’entretiens vont faire cette erreur. 95% de la population chinoise ne parle pas anglais…

Un hébergement en Chine

Il vaut mieux être hébergé en Chine, pour l’utilisateur. Le temps de chargement en Chine est 10 fois plus important que pour un site situé en Europe ou aux US.

Pour le référencement il est aussi très important d’être hébergé en Chine, surtout pour Baidu qui met un bonus aux sites locaux et un malus aux sites de l’extérieur. Pour être hébergé en Chine, il faut passer les barrières de l’administration chinoise, nommer un responsable légal pour le site et accepter toutes les conditions du gouvernement chinois…

hebergement

Les Titres, les métas et les mots clef

Il est très important sur Baidu d’avoir des titres clairs, et des répétitions de mots clef, comme on a pu connaitre cela pour Google avant 2005. Il est important pour Baidu de remplir la meta description qui est prise en compte par ce moteur de recherche.
On répète et on répète les mots clef… on fait quoi ? On Répète les mots clef !

resultats baiduSe positionner sur les bonnes requêtes

Il faut que vous sachiez une chose importante sur Baidu…. Sur les requêtes les plus compétitives Baidu Advertising couvre les 11 premiers résultats de sa première page. Il est donc important avant de choisir de se positionner d’analyser les résultats et de choisir des requêtes plus longues mais non monopolisées par la pub Baidu. Les 3 résultats suivant seront les sites de Baidu.
Par exemple le mot « Webmarketing » avec 6 résultats Payants , plus les publicités officielles.

Résultats payants Baidu

Cliquez pour agrandir

La grande majorité des chinois ne savent pas que ce sont des requêtes payantes.

Les Backlinks qui ont de l’importance

  • Baidu va donner une priorité aux sites de confiance sur les backlinks tels  que les sites du gouvernement chinois, les grands journaux online.
  • Baidu donne une priorité aux sites du réseau Baidu, Baike, le wikipédia de Baidu, Zhidao, le question réponse chinois et Baidu Tieba, le forum de Baidu.
  • Pour réussir sur Baidu il faut se concentrer sur l’acquisition de liens d’importance.

Les liens qui ne comptent pas.

  • Les sites mondiaux tels que Facebook, Twitter et YouTube sont complètement inexistants en Chine, et donc inefficaces  pour Baidu.
  • Les liens dans toute autre langue que le chinois sont invisibles.
  • Les liens des réseaux sociaux chinois ne comptent presque pas, Sina Weibo, Kaixin ou encore Renren, car ce sont des concurrents de Baidu.
  • Les sites censurés par le gouvernement chinois n’ont aucune influence sur le positionnement Baidu.

La quantité des liens avant tout !

Baidu met en avant les sites avec une grande quantité de liens pointant vers le site, sans faire de discrimination sur les liens. Plus on a de liens, plus on monte…

Les stratégies Blackhat d’acquisition massive de liens fonctionnent à merveille sur Baidu.
Sans une abondance de liens entrants, il est difficile de ressortir sur le marché le plus compétitif du monde.

Les liens en home et en footer comptent énormément dans le Rank Baidu.
Par exemple, les plus grands journaux online chinois ont une homepage plutôt fournie en liens…
Je vous laisse admirer le travail  http://www.sina.com.cn/  (si vous arrivez à faire la distinction)

Les erreurs à ne pas commettre

  1. Évitez l'utilisation de Flash et Javascript sur votre site, Baidu ne peut pas le reconnaître, et donc ne saura pas indexer votre contenu.
  2. On n’attaque pas le gouvernement chinois sous peine de censure… (pareil pas de contenu pornographique ou trop aguichant…) Pour l’anecdote mon site « Test » s’est fait censuré pendant un an sur Baidu, alors que je parlais des « belles chinoises ».
  3. On n’oublie pas de soumettre son site à Baidu.
  4. On doit faire attention à bien mettre en évidence son sitemap sur la Home

Vous savez tout ou presque ? Si vous avez des questions, je ferai de mon mieux pour tenter d’y répondre dans les commentaires.

Olivier VEROT édite le site : Marketing in China – il traite donc fréquemment du SEO sur Baidu - Le blog en français  http://www.marketing-chine.com

Merci Olivier pour ton apport très enrichissant. Tu m'as replongé 15 ans en arrière quand je spammais Alta Vista comme un cochon 🙂 . J'ai découvert énormément de choses avec ton retour d'expérience qui valide un point essentiel : Il est plus efficace de s'adresser à des pros quand on attaque un marché spécifique. Dans le business en général comme en référencement - Sylvain -

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

49 réflexions au sujet de « Les clefs pour comprendre le SEO sur Baidu »

  1. Semara

    Ah oui, c'est pas de la rigolade là. Bon ça va, je n'ai pas prévu de percer dans le marché chinois. Donc je passe mon tour. Mais je me dis que les expatriés par exemple ou ce qui font du commerce (pour publique ou compagnie) c'est de l'information non négligeable.

  2. Koogar

    Comment avez vous fait votre calcul pour trouver 40 fois plus d'internautes que le le marché français ?
    Avec 600 millions d'internautes chinois et 40 millions d'internaute français, nous sommes à 12 fois plus.

    EDIT - corrigé, merci. Sans doute une mauvaise traduction du chinois 🙂

  3. Romaric

    Merci beaucoup Sylvain pour cet article invité vraiment passionnant ! Et merci Olivier pour ce partage d'expérience exceptionnel.
    C'est vrai que la Chine offre un marché impressionnant, mais là il faut s'entourer de professionnels, plus encore d'expatriés qui sont installés depuis des années et qui ont la capacité de comprendre sans juger l'ensemble des barrières culturelles, tout en gardant à l'esprit ce que des commanditaires occidentaux peuvent attendre.
    J'ai essayé de regarder les liens présents sur la home du journal, si ce n'est remarqué le gros PR et l'absence de nofollow, ça en reste là !
    Mais cette approche me fait penser à mon cas personnel, l'île Maurice ou celui qui ne vise pas les étrangers en quête de soleil, doit se concentrer sur Facebook pour toucher la population locale qui n'utilise pas ou presque le moteur de recherche.
    Chaque pays possède ses différences et définitivement je suis d'accord avec Sylvain pour réussir sur un marché inconnu, il faut être particulièrement bien entouré !

  4. Christian

    Bravo Olivier pour cette intervention. J'ai l'impression de te voir de partout en ce moment 😉

    Le référencement Baidu reste si j'ai bien compris une porte d'entrée pour le marché chinois ? D'après mes nombreuses visites en Chine,

  5. Renaud

    C'est vrai que ca ressemble furieusement à du SEO du début du siècle en France. Avec les contraintes de la dictature en plus. Dans l'article on ne parle pas de la concurrence (entre les sites) c'est fort ou pas ?

  6. Julie

    Hello Sylvain, bravo pour cette belle ITW, car c'est vrai que Baidu n'est pas souvent au centre des regards chez nous.
    J'avoue moi même ne jamais m'être penché sur le sujet.
    Le vivier est énorme cependant cela demande de repartir de zéro sur un marché qui (pour nous) ne sera pas important en terme de CA.
    D'où la mise de côté.
    Erreur ou pas, il n'empêche qu'il est difficile de lutter sur le secteur chinois dans notre domaine.
    Les BH savent où aller à présent 😀

  7. Korleon

    Je viens de lire l'article en entier et j'avoue que j'avais du mal à comprendre pas mal de choses, dont la localisation du serveur, des liens chinois etc qui me parait logique sur Google mais pas ailleurs. Pourtant sur GG on peut avoir un site hébergé US et ranké sur Google.fr.

    En tout cas énorme retour d'expérience ultra intéressant, merci et merci à Sylvain.

  8. Guillaume

    Étant donné que pour avoir un site dans Baidu il faut passer quelques étapes administratives (d'après ce que j'ai compris), ça veut dire que ça refoule les sites de mauvaises qualités non ? Ça limite pas mal les MFA (je doute qu'il y ai Adsense en place en Chine, par conséquent il faudrait remplacer le A de Adsense par le A de Argent ^^).
    Et donc, as-tu l'impression d'avoir à faire à un web "plus propre" qualitativement parlant ?

  9. enrik

    Je me suis veritablement jamais penché sur le référencement Baidu . Mais cela peut etre fortement interessant pour les sites qui visent ce marché. Ses informations seront tres utiles pour ceux qui veulent se lancer dans ce marché.

  10. Julia

    En voilà un article original ! Je pense que tu es certainement l'un des premiers à aborder cette problématique. La Chine explosant tous les records, ce sujet méritait d'être abordé ! Et je dois dire qu'ils sont encore restés à l'âge de pierre d'un point de vue SEO...

  11. Simon

    Très intéressant ! 11 résultats sponso c'est dingue, les résultats organiques ne doivent pas être ultra pertinent du coup si Baidu a du mal a distingué la qualité d'un lien.
    Je testerais bien un site chinois pour voir ce que ca donne niveau volume, j'imagine que le marché de l'igaming est énorme non ? Existe-t-il l'équivalent de Adsense chez Baidu ? Les plateformes d'affil sont elle développés ?

  12. Sylvain

    Ça fait plaisir de te voir ici Oliv ! Dommage de ne pas avoir rappelé rapidement ton historique et ta vie à Sanghaï, car je vois très peu d'interventions sur le SEO en Chine. Ça ressemble certes à du vieux Google, mais en lui donnant le plein pouvoir et en oubliant les lois anti-trust.
    Bonne initiative que de lui avoir laissé la parole ici.

  13. Sitanim

    Bonjour Olivier et Sylvain,

    Après avoir lu cet article original et intéressant il apparaît qu'on ne se lance pas comme ça sur le marché chinois !

    Une de mes clientes est en train de monter un cabinet de soins en Médecine Traditionnelle Chinoise, et je voulais savoir auprès d'Olivier (ou ses associés Philip ou Bruno) s'il était possible d'acquérir quelques liens d'autorité provenant de sites chinois en faisant indexer quelques pages (en chinois) dans Baidu, dans le cadre d'une campagne de référencement naturel.

    Est-ce envisageable depuis un site hébergé en France ou faut-il nécessairement déployer les moyens indiqués dans l'article ? Merci d'avance !

  14. Eric

    sans doute le guide le plus abouti sur le référencement Chinois... Est-ce que les annuaires, échanges de liens fonctionnent aussi ?

  15. replicarter

    Bonjour,
    C'est intéressant de voir comment marche ce moteur de recherche, j'ai néanmoins une question, quand est-il de la pertinence des résultats? Comme dit précédemment par un intervenant, le fonctionnement a l'air de se rapprocher de ce qu'on voyait en France au début du net, si en France la pertinence des résultats à jouer un tournant, la même chose est-elle possible en chine par un autre grand acteur chinois?
    merci 🙂

  16. lereferenceur

    J'ai l'impression que Baidu c'est le Google d'il y a 10 ans non ?

    Sinon le site que tu montre est mal optimisé au vue de sa title ^^

    J'ai quelques petites questions :
    Tu dis qu'il faut soumettre son site à Baidu. Ils n'indexe pas avec des liens ??
    Pas de nofollow en Chine ?
    La keyword est-elle utile ?
    Ne faut-il pas mieux avoir des liens propres? Pour le moment ca marche, mais un filtre ou un changement d'algo n'est pas à prévoir, un peu comme pour Google ? (prévoir le futur)

  17. Davy

    Un grand merci pour cet article très instructif, Baidu n'est effectivement pas au centre de nos préoccupations, bref je découvre. Je découvre par la même occasion que le succèsd'un moteur de recherche n'est pas seulement lié à la pertinence de ses résultats...

  18. Pierrot

    je me demande si pour un occidental se lancer en Chine n'est pas risqué même s'il est entouré de bon pros car il n'y a pas que le SEO en Chine, et de toute façon il n'y a pas tant de pro que ça en Chine. J'ai entendu dire que Baidu avait un équivalent d'Adsense mais que c'était aussi impitoyable qu'Adsense...avis aux courageux

  19. Christophe Maggi

    Je devine que si on a un site multilingue qui comprend du chinois et d'autres langues, Baidu tient compte des pages en chinois et ignore les autres pages dans d'autres langues ?
    Est-ce que les chinois utilisent exclusivement Baidu ou utilisent-t-ils un quand même Google (en chinois, en anglais ?) quand il est disponible ?

    Tiens, il y a quand même des balises Google sur sina.com.cn : et du CSS kilométrique !

  20. Xavier

    Merci pour cette interview, c'est toujours intéressant de voir comment cela se passe ailleurs. Surtout sur un marché plus qu'obscur en ce qui me concerne.

    C'est sur qu'avec plus de 70% de part de marché c'est un moteur qui n'est pas à négliger mais comme le dis lereferenceur on a l'impression de faire un gros "retour vers le futur" sur Google il y a quelques années 🙂

  21. Fred

    Article original et vraiment intéressant !

    Par rapport à l'hébergement hors de Chine, au delà des questions de performances, j'ai pu constaté que certaines tranches d'IP peuvent devenir inaccessibles depuis la Chine du jour au lendemain. En particulier des tranches d'IP entières de serveurs mutualisés chez OVH, 1&1, etc. Un simple changement de fail-over permet parfois de rendre accessible à nouveau le site... jusqu'au prochain blocage.

  22. gestion facturation en ligne

    Bonjour;
    l'article est vraiment intéressent en plus la Chine est un grand pays donc un grand nombre des internautes qui représente un grand pourcentage des internautes en monde entier mais le problème principale c'est la langue qui n'est pas facile a apprendre.

  23. bertrand

    Je ne vais pas attaquer le marché chinois mais cela peu servir dans un avenir proche. je pourrai peu être passer un de mes sites en Multilanguage. Je met ton article en favoris, merci!

  24. Arthur

    Merci pour ces retours d'expérience. Je ne connaissais pas du tout la façon dont fonctionnait le référencement en Chine, mis à part la censure de l'état et la "non présence" de Mr Google.

    De plus ça me fait du contenu sur lequel me baser pour l'ouverture, en conclusion, de mon mémoire sur le référencement de sites et produits sur d'autres moteurs de recherches que Google et dans un autre alphabet que le notre.

  25. Sylvain

    Je vis Baidu au quotidien et franchement, faire passer ce moteur pour un arriéré est un peu simpliste... Certes Baidu a (encore) un train de retard sur Google mais le fossé tend à se combler... (et quand les Chinois se lancent dans une entreprise, ce n'est pas dans la demi mesure !).

    Sinon, il manque à mon sens un caractéristique importante des algorithmes de pertinence Baidu : la prise en compte du trafic global ! Plus vous avez de trafic, meilleurs seront vos rankings naturels.
    Une incitation à peine cachée pour souscrire au programme de liens sponsorisés Baidu...

  26. ParraCalo

    Pas de poisson d'avril cette année ?
    Sinon, merci pour cet éclairage, ça change un peu de l'obnubilation pour Google. Comme le dit Sylvain, ce que j'en retire c'est que le SEO pour Baidu doit être difficile, voire impossible pour les non chinois... Sinon lol pour le SEO basique de bourrin qui semble marcher du tonnerre.
    Lol aussi pour les publicités sinon. Même Google n'ose pas faire pire ! Baidu n'est qu'un moteur de recherche/adwords ou ses revenus sont plus diversifiés ? Merci en tout cas !

  27. Pauline Or

    Je n'ai pas prévu de conquérir le marché chinois, mais ces infos sont très intéressantes et plutôt complètes, ne serait-ce que pour notre simple culture SEO!
    "Evitez l'utilisation de flash" : Google et Baidu, même combat!

  28. jringard

    Il faut aussi obtenir les 3 badges pour être un vrai site chinois ;). Il y en a un particulièrement difficile à obtenir sauf à inviter en France 4-5 jours les membres qui le délivre.

  29. Oliv

    Je vois que le blog d'Axe Net est toujours aussi actif.
    Oui Baidu met en avance la publicité, c'est pas vraiment retour vers le futur, cela reste très compliqué en chinois. Il faut vraiment mettre la patate sur les liens 😉

    @Sylvain de cadeau-maestro
    "Dommage de ne pas avoir rappelé rapidement ton historique et ta vie à Sanghaï",
    Tu as raison, 6 ans de Chine, 5ans d'expériences professionnelles en Chine... un blog depuis 4ans, une agence depuis 6mois.

  30. Pixural

    Thanks pour l'analyse,
    Juste une seule chose à dire, dommage de ne pouvoir comprendre le mandarin, avec leur 570 millions d'internautes je suis persuader de pouvoir trouver de l'informations de qualité.
    Même si quantité ne rime pas avec qualité !

  31. Oliv

    @Renaud. La forte concurrence entre les sites, c'est Méga Intense, surtout avec les sites chinois, ca se joue à coup de dizaine de milliers de backlincks .
    Lorsque l'on connait le prix du click qui est 3 à 4 fois supérieur pour Baidu que Google, apparaitre en naturel a des enjeux très important.

    @Romaric
    Oui il faut s'avoir s'entourer de bonnes personnes soit des expartiés comprenant l'univers Web chinois (ils ne sont pas beaucoup) où des chinois capables de comprendre les enjeux des marques. (ils sont peu nombreux)

    Pas de nofollow, pas de pagerank Baidu fiable... les échanges de liens/achat de liens c'est à l'estimation humaine .

    J’ai l’impression que Baidu c’est le Google d’il y a 10 ans non ? pas vraiment.
    il s'adapte aux exigences du gouvernement chinois et au marché locale.

    "Sinon le site que tu montre est mal optimisé au vue de sa title ^^" lequel?
    Ils ont des sous domaines qui remontent mieux sur leur mot clef.

    @Julie de Vente privée

    Et oui il faudrait repartir de Zéro, ou presque . mais le vivier est énorme. Le système de ventes privées se développent très bien en Chine, via Taobao(Tmall) aujourd'hui, et demain sur des sites.
    "il n’empêche qu’il est difficile de lutter sur le secteur chinois dans notre domaine."
    Glamour sales réussissent assez bien en Chine. 😉
    Jumei c'est le meme concept.
    =>Vous avez vos atouts une connaissance future du marché. Reste à trouver les bonnes personnes pour vous guider dans la jungle chinoise...

    @Sylvain
    le fossé entre Baidu et Google se comble..?? Ah bon? Je dirais que c'est juste une autre vision, une autre façon de penser.
    Google va penser utilisateur (puis Argent)
    Baidu va penser "censure" "Argent", et priorité à ses réseaux de sites.

  32. Vivien

    Pour ce qui est des liens externes, on voit une assez grosse ressemblance avec google (même si ce dernier prend en compte la popularité du site A dans la transmission de jus au site B).
    Pour contre ce que je ne comprends pas trop, c'est le chapitre "Les Titres, les métas et les mots clef". Je trouve qu'il y a une grosse ressemblance avec la balise keywords, qui avait été utilisé à outrance et renseigné n'importe comment par les webmasters/référenceurs uniquement dans le but de ressortir sur un maximum de recherche, n'ayant pas forcément directement à voir avec le contenu de la page...
    Ne trouvez-vous pas qu'il y a un risque à employer cette façon de faire un peu... bourrin ?

  33. Loise

    Merci pour ces conseils qui me seront très utiles pour le déploiement de la stratégie multilingue de l'un de mes clients. L'article donne pas mal de billes utiles ! Merci !

  34. AUTOVEILLE

    Bonjour !
    Merci beaucoup pour cet article. Baidu (et autres moteurs de recherche chinois) ne sanctionne pas le duplicate content également 🙂 Donc, vous verrez souvent des copiés/collés en masse dans le web chinois.
    Je travaille souvent sur des sujets en rapport (SEO, e-réputation, veilles juridiques, etc.) avec la Chine, et avec la censure et certaines méthodes, il faudrait un certain temps pour s'imposer sur le marché chinois.
    Véronique d'AUTOVEILLE

  35. Kristof

    我想这一定是中国人引用百度上。即使它看起来像老后卫SEO。中的第一页的一个结果!
    将它晕了,我留在家里

  36. Rodrigue

    J'ai un mauvais souvenir avec un moteur chinois, il me scannait le site toute les semaines à 06h du mat (12h là bas) et à l'époque je ne savais pas comment m'en débarrasser, il me faisait péter la connexion de mon dédié ovh.

  37. Romain

    Merci pour l'article intéressant, c'est rare de tomber sur un article qui traite du référencement sur Baidu ; peut être tout simplement car la plupart des français ne comprennent pas grand chose au mandarin :-).

    En tout cas, c'est fou comme certains critères peuvent être importants pour Baidu et peu pour Google et inversement.

    Et j'aime bien le point suivant : "Les liens dans toute autre langue que le chinois sont invisibles". Le SEO Baidu alias le référencement communautaire. Tout ceci ne donne pas vraiment envie de référencer un site en mandarin.

  38. Mikie

    Sympa toutes ces petites indications =) Mais en gros il faut avoir quelqu'un ayant des connaissances suffisamment solide en chinois pour traduire tout ceci. C'est quand même une énorme barrière! L'investissement en vaut-il vraiment le coup?

  39. razbithume

    Merci pour l'article, c'est assez rare d'avoir des infos sur baidu (sur iceranking, c'était arrivé je crois).

    Il faut un site en chinois, un hébergement en Chine, et un site en .cn aussi.

    Le marché chinois est quand même assez spécifique.
    Les codes culturels ne sont pas du tout les mêmes, il faut un peu oublier la vision européenne.
    Beaucoup de groupes (Auchan, etc.) lancent un site totalement différents de la version européenne pour se lancer en chine.
    Au niveau du design, on peut trouver que les couleurs sont trop criardes, que ça clignote de partout, etc... Mais c'est la "norme".

    Vivement un article sur la Russie et Yandex 🙂

  40. Julien

    Ça me fait un peu sourire de voir qu'il faut privilégier la quantité de liens et miser sur les services de Baidu tel que son Zhidao^^ En tout cas c'est très intéressant car la Chine est un marché très florissant dans tous les domaines et pour les entrepreneurs du web aussi! Je vais essayer de lancer un site en chinois d'ici peu, maintenant je connais les bases du référencement sur Baidu merci 🙂 Le plus difficile sera de bien faire traduire le site et les mots clés de sa campagne SEO, je pense passer par une agence de traduction de contenu!

  41. Laurent

    Je vient de tester j'ai un site sur Baidu qui arrive en premiere place sur ma requete préféré alors que sur Google il est inexistant. Mais bon avec la barriére de la langue ça doit pas etre coton de traiter du biz avec la chine.

  42. Antoon

    Franchement, j'ignorais comment fonctionne Baidu et la j'ai un peu plus d'informations. Certains de mes élèves m'ont posé des questions sur Baidu, et j'étais à cours de réponse, je vais pouvoir leur expliquer quelques trucs en plus maintenant. Merci 🙂

  43. agence internet

    Un article très instrctiif! Donc, pour entrer et gagner le marché Chinois, il faut nécessairement être référencé sur le moteur de recherche "baidou" et être héberge en chine. Et puis, c'est quand même étonnant que ce moteur "Baidu" ne prend pas en compte la potentialité des réseaux sociaux Facebook, Twitter et Youtube ou encore ceux des Chinois pour faire monter un site.

  44. Olivier

    @Referencement蒙特利尔
    "我想这一定是中国人引用百度上。即使它看起来像老后卫SEO。中的第一页的一个结果!
    将它晕了,我留在家里"
    Désolé ce n'est pas un bon chinois, je n'arrive pas à comprendre et mes collégues chinois non plus 😉
    请 说普通话 谢谢

    @Vivien
    "Pour contre ce que je ne comprends pas trop, c’est le chapitre « Les Titres, les métas et les mots clef ». Je trouve qu’il y a une grosse ressemblance avec la balise keywords, qui avait été utilisé à outrance et renseigné n’importe comment par les webmasters/référenceurs uniquement dans le but de ressortir sur un maximum de recherche,"
    Et oui c'est pareil 😉

    "Ne trouvez-vous pas qu’il y a un risque à employer cette façon de faire un peu… bourrin ?"
    Ah oui c'est bourrin... primitif mais il faut juste le savoir, on s'adapte.

    Miki et Romain
    Faire référencer son site en mandarin, c'est pour toucher les chinois... En termes de Business c'est un marché très très dynamique, qui se met de plus en plus à consommer.
    Le Luxe, la cosmétique, le voyage, le vin, l'industrie ce sont les secteurs les plus demandeurs de ce genre de prestations.

  45. Ludovic

    vraiment très intéressant et instructif pour essayer de pénétrer le marché chinois mais que de contraintes qui font fuir certains.
    Bravo encore pour cet article

  46. Nicolas

    Bonjour,

    Merci pour l'article

    J'ai un site rédigé en français et qui peut intéresser les expat français en chine.
    Faut il que j'ajoute mon site sur baidu ? si oui ou se trouve le lien pour ajouter le site ? car pour le coup c vraiment du chinois là !

    savez vous si les expat français utilise ce moteur ? ou s'ils sont toujours sur google ?

    je vous remercie.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *