J'aime pas les échanges de liens

Je n'aime pas ces liens, car ils ne sont pas naturels du tout, Google se rend forcément compte du fait qu'un lien est échangé, la réciprocité constatée est tellement évidente.

Le principe du linking A, B, C n'est pas mieux, il ne faut pas prendre Google pour une andouille, ce type de linking est tellement flagrant.

Et puis il faut toujours vérifier que les "partenaires" n'ont pas supprimé vos liens.

Je ne fais pas d'échange de lien.

  • J'aime pas faire du netlinking

Chercher des liens, encore des liens, toujours des liens. Si c'est l'activité obligatoire d'un référenceur, ce métier doit être un enfer. Si la visibilité d'un site internet doit être liée pour moitié au linking, on va y perdre un temps fou. J'ai des choses plus sérieuses à faire.

Je ne fais pas de netlinking.

  • J'aime pas optimiser le contenu

Optimiser, écrire pour le web, caser des expressions-clés à tout prix, baliser à gogo, stronguer à qui mieux mieux. À croire que plus rien n'est écrit pour les visiteurs, tout doit être raisonné pour le moteur, pour Google. Sa domination sur le web rend tout le monde fou.

Je n'optimise pas le contenu.

  • J'aime pas le maillage des contenus

Renvoyer l'internaute d'une page à l'autre, lui faire perdre le fil de ce que je veux lui dire, coller des liens partout dans mes pages en dénaturant mes textes, je déteste ça. Et puis de toute manière, il y a des menus sur mon site, le visiteur peut bien chercher un peu et pas être flemmard. Notre site le mérite bien, non ?

Je ne fais pas de maillage interne.

  • J'aime pas les sites de communiqués de presse.

Qui les lit ces soi-disant communiqués à part celui qui les valide et contrôle avant tout s'il n'y a pas de DC. Tout le monde s'en fout de ces sites de publication. Ils n'ont aucune utilité, ils ne servent qu'au linking, j'ai déjà dit ce que je pensais du linking

Je ne publie pas de communiqué.

  • J'aime pas les annuaires

Du contenu unique à chaque inscription, rien que ça, comme si je n'avais que ça à faire, et puis les validations qui peuvent prendre 2 mois et qu'il faut vérifier,  je perdais un temps fou avec ça. Et puis qui peut être intéressé par les annuaires ? Le vrai contenu,il est sur les sites.

Je ne m'inscris pas sur les annuaires.

  • J'aime pas produire du contenu.

Et pourquoi produirais-je du contenu ? Il est très bien comme ça mon site, l'essentiel y est. Et puis l'actualité dans mon domaine d'activité est très surfaite. La production de contenu, c'est pour les sites de news, et puis ça me prendrait trop de temps.

J'arrête d'écrire du contenu.

  • J'aime pas gérer les commentaires de mon blog.

C'est long la gestion des commentaires. J'étais déjà repassé en nofollow pour décourager les spammeurs, mais certains s'obstinaient à écrire de vraies tartines qu'ils fallait vérifier. Et d'autres me posaient même des questions, il fallait que j'y réponde. Ça prenait un temps fou.

Je laisse pas de possibilité de commenter.

  • J'aime pas le guest blogging.

J'ai déjà pas le temps d'ajouter du contenu sur mon propre site, alors si en plus il faut en produire pour les autres. Et pire, il faudrait publier les articles des autres sur mon propre blog ? Ça ne respectera jamais ma ligne éditoriale, et si je n'aime pas la teneur de leur contenu ? Et si c'est plein de fautes, je devrais corriger moi-même ?

Je ne fais pas de guest blogging.

  • J'aime pas les réseaux sociaux.

Du bla bla, du temps perdu, voilà ce que c'est. Je suis plus sérieux que ça moi, et puis j'ai une société à faire tourner. Twitter, c'est bon pour les bidouilleurs et les hommes politiques à la mode. Facebook ? Un truc d'ados pour faire kikoulol.

Je n'utilise pas les réseaux sociaux

  • En fait, j'aime pas tellement le web

C'est compliqué le web, et puis ça reste un truc de jeunes, non ?  Chez nous, la clientèle a au moins 40 ou 45 ans, alors internet...
Et puis nos clients sont des gens sérieux, ils ne perdent pas de temps derrière des écrans, ils travaillent. En plus, on n'est pas dans le high tech, on est plutôt dans le traditionnel, le classique, on fait du sérieux, pas du gadget.

Je me demande si ça vaut le coup de renouveler nos hébergements et noms de domaine.

Tiens, mais... on dirait que j'ai de moins en moins de clients depuis 6 mois ??
Mais... Pourquoi ? Chez qui sont-ils partis ?

On est pourtant sérieux chez nous, et puis on fait de la qualité pourtant, et nos clients doivent bien aimer nos produits... Enfin, je crois, il y a longtemps qu'on a pas fait d'enquête, et puis les clients renvoyaient de plus en plus rarement nos courriers...postaux.

pom pom pom...

Notez cet article

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter Plein
Partager sur linkedin
Partager sur Google+

93 réflexions au sujet de « J'aime pas les échanges de liens »

  1. nicolas

    Hehe, j'ai pris plaisir à lire ton article mon cher Syilvain, et cela même à 3h30 un Samedi soir 😉

    une veille à cette heure-ci, je me demande encore ce que je vais en retenir demain...
    Bref, pour le moment j'en retiens tout pleins de conseils instructifs pour bien rater son référencement, et c'est quand même important de rater son référencement, sinon on risquerait de réussir son projet web...C'est quand même pas le but non ?

    On est bien à 20'000 lieux de vouloir un référencement garanti nous non ?

  2. cerbere

    Je n'aimais déjà pas le minitel alors internet.....de toute façon je n'aime pas écrire de commentaires ( mais comme je suis stupide je le fais quand même) mais promis après j'arrête!

  3. Sebastien

    Plus sérieusement Sylvain, j'aimerais bien avoir ton avis sur les échanges de liens. Car oui, Google les voit forcément. Bien sûr, lorsqu'ils sont bien choisis, ils permettent également de faire venir des visiteurs (puisque les thématiques sont proches) mais sont-ils vraiment pertinent pour le référencement ?
    Ton article tend à penser que oui, mais comme le débat est souvent soulevé, une réponse claire me conviendrait également. ^^

  4. alain

    Mais il y a quand même quelques passages dont il ne faut pas se moquer même un 1er mai : Facebook par exemple, devenu une véritable usine à gaz (comme on disait dans l'informatique des années 1990) et l’échange de liens où l'on est submergé de demandes qui nous veulent forcément perdant...

  5. Wilfried

    Celui la je l'aime beaucoup...

    Le début de l'article pourrait se tenir d'un point de vue puriste et éthique( et en mettant de coté la performance), mais tout ajouter les uns après les autres et effectivement le client se casse.

    Ce qu'il faut retenir (au delà d'inverser le sens de chaque paragraphe), c'est qu'internet est devenu le reflet d'une société, sa carte confiance en quelques sorte.

    Beaucoup d'entreprise encore ne sont que peu présent sur le web, mais se rende compte que leur client vérifient, à tout hasard, si leur site donne envie.
    Cet aspect est encore plus fort pour les sites de conseil, de coaching, et les services en général.

    J'entend pas mal de personne qui défende le fait qu'un site web n'est pas nécessaire pour toute les entreprises. Je ne suis pas d'accord.

    Une petit page vitrine bien faite apporte son lot de confiance; à moindre frais, sans forcement amener de nouveaux clients, sans forcement être un facteur majeur de votre marketing, le site appuie la confiance que vous porte déjà les personnes qui ont fait appel à vous.
    Désolé, je n'avais pas fini mon dernier commentaires.(petite erreur de frappe)
    Certain ne seront pas d'accord avec mes propos et penseront qu'il vaut mieux très bien penser son site à l'avance, penser, au maillage interne pour un éventuel gros site futur, penser aussi au budget référencement, etc, etc.. Qu'il faut souvent des budgets plus important qu'il n'y parait...

    Tout ceci est possible même pour de petits budget,; il suffit de ne pas être trop gourmand, et de bien pensé son cahier des charges.

    L'atout confiance en vaudra toujours la chandelle !

    (ps: désolé pour le double post)

  6. Marc

    J'aime pas l'image qui illustre l'article : le bourre-pif ça rend con.
    D'ailleurs, j'aime pas l'article, il est trop long.
    En plus, j'aime pas le ton employé, ça ressemble à de l'humour.
    Et j'aime pas non plus les listes à puces, ça me démange.
    J'aime pas non plus les titres en gras, c'est pas diététique.
    Et puis autant l'avouer, je crois bien que j'aime pas le SEO tout mécompte fait...
    Le pire : j'aime pas dire j'aime pas 😉

    Alors, au boulot !

  7. Aurélien

    Je me suis demandé quelle mouche t'avait piquée en lisant le titre de ton article. Je ne devrais pas douter de toi. 😉
    Et dire que certains pensent qu'une partie de tes affirmations sont vraies!

  8. Christophe

    1er mai, un bon petit délire...
    Mais je vais garder ce post car il pourrait me servir pour expliquer CLAIREMENT à mon patron ce que je fais de mes journées devant un écran...
    Allez, j'aime pas les commentaires donc je vais à la plage !

  9. Nicolas Pirson

    Ben dis donc là c'est le schtroumpf grognon qui parle au peuple schtroumpf entier.
    J'aime pas les Schtroumpfs.

    J'aime pas le bleu, j'aime pas les petites queues de ces petits êtres...

    J'aime pas ce billet parce que j'aime pas entendre les gens se plaindre.

    J'aime pas les gens de 40 - 45 ans parce qu'ils seront bientôt plus jeunes que moi.

    J'aime pas recevoir tes conseils, ça me fait chaque fois penser que je dois suivre mon boulot constamment et que j'aime pas être fatigué.

    J'aime surtout pas la répétition d'une phrase dans un long article car j'aime pas ce qui est redondant.

    Sinon, en gros j'aime bien cette façon d'expliquer les choses, c'est assez clair.

    Enfin, il ne faut pas se méprendre, j'aime pas quand les choses sont trop claires, car j'aime pas qu'on me prenne pour un idiot.

    Je le dirai au grand schtroumpf même si je n'aime pas la délation.

    Bien à toi.
    Nicolas

  10. Phil

    Eh oui le chaland du net ca s'entretien ca se titille !

    Du contenu régulier, de la visibilité hors du site pour faire clignoter les facades "Entrez!"

    Un échange régulier car le net c'est de l'interactivité, enquête de satisfaction et réseaux sociaux...

    C'est du boulot de faire mumuse avec les prospects sur le net! Pfiou...

  11. shelko

    De toute façon internet c'est pour les nazes, les clients branchés ont tous compris que le minitel et le fax sont l'avenir de la communication.
    Et en plus toutes ces couleurs et graphismes distrayant, ça incite à l'achat impulsif et ça nos clients n'en veulent pas.
    Enfin content d'avoir trouvé une autre personne qui pense comme moi 😉

  12. Erwan

    Toi, t'es mal parti mon gars.
    En tout cas, je pense que depuis quelques mois tu as plus de temps pour aller siroter des verres que tu as acheté chez Vigne Online. Quoi ? Ils ne vendent pas de Cola ?

    ps : si tu lâches tes domaines, fais moi signe, je veux bien les reprendre.

  13. Nemo

    Le mode Schroumpf grincheux peut surprendre un peu au début mais je le préfère et de loin à celui de Panda grincheux qui ne devrait plus tarder.
    En attendant je vais continuer à faire tout ce qui est inutile.

  14. olivier

    Étonnant comme le second degré a le mérite de faire passer des infos de façon différente tout en marquant les esprits, bien plus qu'une liste de conseils positifs.

    La forme, aussi importante que le fond ? J'en suis personnellement convaincu.

  15. Jeanne

    Sylvain,
    Quand même, tout n'est pas faux !
    Les sites de communiqués de presse et les échanges de liens, je les classe dans la perte de temps et préfère me consacrer au contenu...
    et à quelques commentaires utiles !... (j'essaye alors d'être pertinente)
    Jeanne

  16. sebastien133

    Tu as oublié de dire que c'était fatiguant, le référencement...

    Franchement, ça ne sert à rien, il est beaucoup plus efficace d'aller vendre des patates sur le marché le dimanche matin, on y gagnera plus d'argent.

    Et si, en plus, je met en place un site Internet spécifique au commerce de la patate, les gens pourront acheter mes patates sur Internet, je vais développer mon business, je vais devenir riche, beau, célèbre...

    Je pourrais même embaucher un livreur de patate avec un réchaud qui livrera des patates chaudes directement chez le client...

    La patate, ça a de l'avenir, je vous dis !!! Investissez dans la patate.

  17. Sylvain Auteur de l’article

    @ Sebastien
    Je dois avouer que je refuse 90% des échanges de liens qui me sont proposés car ils ne correspondent pas à ma vision du bon échange.

    Je ne parle pas de ce blog et des liens en signature de commentaires, mais des sites de mes clients.

    Je ne fais QUE des liens qui peuvent être réellement utiles pour les visiteurs (thématique identique ou réellement complémentaire).

    J'épluche le site distant pour voir s'il ne linke pas n'importe quoi. Si mon site traite de moto, je ne veux pas être noyés au milieu de liens ayant pour sujet la pèche à la truite ou l'ameublement.

    Je regarde la manière dont ranke la page sur lequel va se trouver mon lien sur les expressions ou thématique qui m'intéressent.

    En gros, j'essaie d'obtenir un lien utile et "bien vu" par Google.

    Je tente de donner la même chose en retour pour faire un échange équitable et durable.

    En terme de philosophie, je me dis toujours, comment expliquerai-je cet échange à Matt Cutts ? 🙂

    Bien évidemment, je fais cela pour renforcer mes positions, mais je raisonne aussi toujours en terme de trafic. D'ailleurs, je crois à une certaine corrélation. Je pense que Google apprécie plus les liens cliqués que ceux qui ne le sont pas.

    En bref, cela peut être consommateur de temps, mais un échange logique peut apporter beaucoup aux deux parties.

    Et puis il est parfois préférable de s'allier à trois ou quatre petites sites pour combattre les monstres, plutôt que de de stagner au fin fond de la SERP.

    @ Olivier.
    C'était le but en effet. Je me suis tout de même demandé comment l'article sera perçu par ceux qui ne le lisent pas jusqu'au bout, mais bon, on verra bien, cela risque d'être amusant.

    @ Jeanne
    Tu as raison, il faut toujours voir cela en fonction du temps disponible en essayant de l'optimiser. Je crois fermement à l'importance du contenu, et donc de sa création récurrente. En revanche, Google aime les liens... Mais les échanges sont consommateur de temps, je suis bien d'accord.

    Pour allez plus loin, ton commentaire est pertinent.
    Maintenant, ton ancre de lien sur le boudhisme est-elle très pertinente sur cette page ?
    Sans doute bien moins qu'une page de CP traitant du sujet ou qu'un lien échangé avec une autre traitant de celui-ci. Qu'en penses tu ?

  18. Microsupport

    Dans la rubrique : "Je n'aime pas les échanges de lien" que penser alors de cette recommandation de Cutts ?

    -http://www.referencement-siteweb.fr/google-aime-les-liens-entre-partenaires-veritables/

    ByeU

  19. Tony

    J'aime bien cette petite lecture du dimanche matin. C'est une manière très originale de donner des arguments concernant l'échange de liens et toutes les choses connexes lié au référencement.
    Ceux qui ne lisent que le titre dans leur agrégateur RSS vont être désinformés. 😀

  20. axel

    J'aime pas faire de la veille, c'est plein d'articles toujours pareils et pas drôles... 😉
    Pour les échanges, est-ce qu'on se prendrait pas un peu trop la tête?

  21. Martin

    J'aime bien l'approche :

    En terme de philosophie, je me dis toujours, comment expliquerai-je cet échange à Matt Cutts ?

    Il est tout à fait pertinent de suivre les consignes des moteurs de recherche, ainsi que leurs conseils. Mais il faut avouer que se battre sur des requêtes très concurrentielles implique des coûts importants que certains éliminent en contournant les règles sans pour autant se faire prendre. Parfois, cela peut devenir frustrant.

    Par ailleurs, indiquer le nom d'un salarié de Google en particulier montre l'éventuel danger de voir cette entreprise inextricablement liée à celui-ci. C'est, outre un problème lors d'un éventuel départ, un problème potentiel vis-à-vis de dix mille de ses collègues.

    Ceci dit, certaines des techniques évoquées ci-dessus sont particulièrement superficielles et leur unique but est d'augmenter la visibilité très artificielle des sites. En même temps, d'autres techniques ont été occultées, comme les réseaux sociaux. Encore très confidentiels aujourd'hui, dans la littérature du référencement, du moins, ils n'en sont pas moins un levier important pour le positionnement. Encore faut-il attirer l'intérêt des Internautes. De centaines d'Internautes. De milliers ! Et ça, c'est autrement plus difficile que de négocier un échange de liens sur mille pages du site d'un confrère. Et c'est la voie que semblent emprunter les moteurs de recherche, petit à petit.

  22. Sylvain Auteur de l’article

    @ Martin
    J'aborde les réseaux sociaux de la même manière que le reste c'est vrai, assez superficiellement.

    Pour être honnête, cette liste est essentiellement issue d'échange clients/prospects. Même si elle est romancée, ceux-ci m'avouent souvent qu'ils n'ont {pas le temps|pas de budget|pas les compétences|pas les ressources|etc.} de mettre en place certains points, mais s'étonnent de se faire doubler dans la SERP par ceux qui le font...

  23. Michèle

    Tiens, mais… "jon" dirait que j’ai de moins ...
    Pom pom pom, je n'aime pas ceux qui me disent que j'ai fait une coquille :o)
    J'ai bien aimé le ton et le contenu de ton article, grand merci, au début, je l'avais pris au premier degré puis j'ai vite compris !

  24. Leonard

    La meilleure solution pour vous est outsourcing.Tu peux demander d'une autre personne de faire le travail pour des bas prix.

  25. Sylvain Auteur de l’article

    @ Léonard
    Ton lien vers "savoir écrire" m'a fait beaucoup rire 🙂
    D'une part du fait de la syntaxe de ta phrase, mais surtout car pour ma part je te conseille avant tout de savoir lire 🙂

  26. Erwan

    Je trouve ça très dur les échanges de liens. 90%, ça m'étonne pas. J'en ai envoyé des demandes pour peu de réponses. Quand c'est avec quelqu'un qu'on connait on cherche moins l'égalité, mais sinon pas facile de s'entendre. Il pense toujours que son site est bien meilleur alors que c'est faux. C'est toujours le mien le meilleur 😉

    @Michèle
    moi j'avais l'impression que le "jon dirait" était fait exprès. Par contre le "il y à" juste après...

  27. yvan

    Doit on interpréter que tu privilégie l'expertise et l'autorité sur un sujet avec un linking que les autres "font pour nous" de la part la qualité de nos articles ? c'est du moins la conclusion que j'en tire...ou alors tu fais du second degré et je ne capte pas tout lol. Toujours est-il que le référencement prend un sacré temps ,c'est vrai, et puis se plaindre ca fait du bien tiens!

    Yvan,

  28. Martin

    @Sylvain : Si certaines techniques sont superficielles, elle n'en restent pas moins efficaces, et si toi, moi ou d'autres les employons, c'est justement pour cette raison. Néanmoins, ce sont celles qui sauteront sans doute le plus tôt dans les prochaines mises-à-jour des algorithmes des moteurs de recherche.

    Pour ce qui est des prospects étonnés... hum... Un jour, un prospect m'a demandé de faire une prestation en référencement naturel ponctuelle, avec un budget symbolique, qui lui permettrait d'engendrer un chiffre d'affaires récurrent pour toujours, « sans rien faire » (ce sont ses mots exacts). Il était très déçu que je lui annonce qu'une telle chose n'existait pas.

  29. Sylvain Auteur de l’article

    @ Yvan
    Non non, je ne fais pas de second degré dans mon commentaire.
    Je privilégie en effet le thème et l'autorité de la page d'ou j'obtiens le lien.

    @ Martin
    Dans le même ordre d'idée, Je ne compte plus les appels que nous avons où les prospects pensent qu'en investissant 2000 euros de manière définitive dans un site e-commerce, ils pourront se dégager 1500 à 2000 euros de rémunération, comme ça, tout seul, sans rien faire d'autre. Je leur dit toujours que si c'était la solution, je n'aurais pas une agence web, mais 50 boutiques en ligne 🙂

  30. Mric

    Euh .... Pendant un moment j'ai failli croire à cet article ... Peut être parce que c'est Dimanche 🙂

  31. Olivier

    Excellent !! 🙂 🙂 🙂

    En fait, il y a beaucoup de choses que j'aime pas vraiment mais on le fait. Annuaire, Echange de liens, gestion des commentaires... mais bon je m'y colle.

  32. mc

    Sympa le ton ironique, j'ai marché un instant avant de réaliser! Concernant le sujet des échanges de liens, ce n'est pas évident au debut avec un pauvre PR. Je lance un nouveau blog et je sais que ça va être galère et que je vais mettre du temps à obtenir le même PR que sur mon photoblog. En attendant d'être intéressant aux yeux de mes collègues blogueurs j'utilise les autres moyens décrit dans cet article.

    juste un question: penses-tu qu'il y ait un ordre à privilégier? Quelles sont les sources de jus les plus importantes pour "lancer" un nouveau site? Merci 😉

  33. Louis

    Je suis d'accord pour tous les points abordés par l'article.
    Mais pour un site commercial, il est très difficile de trouver un partenaire qui ne soit pas un concurrent de près ou de loin, surtout dans certaines thématiques.

    De plus, les sites naissants du point de vue référencement peuvent gagner du temps en se disant qu'un échange de pratiquement "mort-né" si les négociations ont lieu avec un webmaster qui s'y connaît un tant soit peu en référencement (hormis site au fort potentiel et thématique très précise).

    @Sylvain
    Pensez-vous que l'achat de "liens" ne soit pas la meilleure solution dans certains cas ? Comment Google peut-il les repérer après tout ? Si, pour une centaine d'euros, un site me permet de placer un lien depuis la page d'accueil (voir toutes ses pages), ne serait-ce pas également utile ? (J'entends un site qui soit en rapport avec ma thématique et qui puisse, au-delà du référencement, m'apporter des clics également)

  34. Sylvain Auteur de l’article

    @ mc
    J'aurais tendance à privilégier le contenu en terme d'ordre, ensuite, le reste peut-être fait "en vrac"

    @ Louis,
    C'est tout à fait juste. S'il reste un tabou, l'achat de lien est tout de même une tactique gagnante qui permet d'obtenir des liens en sens unique.

  35. MadmoizelleGeekette

    J'aime pas non plus les annuaires, personne ne les consulte. Je n'aime pas les sites de communiqués, personnes ne les lit. J'aime pas commenter, personne te le lit vraiment. Mais j'ai bien aimé ton article, et ton site par la même occasion!

  36. Nicolas

    J'ai pas le temps, j'ai pas de sous et j'ai mieux à faire.
    Comme bien souvent.
    Les clients aussi 😉

  37. Jeanne

    Sylvain,
    (réponse à la question de l'entrée 17)
    Je viens effectivement d'abord sur ce blog qui parle "rarement" de bouddhisme pour essayer d'obtenir quelques ficelles techniques...
    La question, pour moi, n'est pas
    "est-ce que l'ancre du lien sur le boudhisme est moins intéressante qu’une page traitant du bouddhisme mais est-ce que je laisse ou non un commentaire ?"
    Et dans le cas du commentaire, pourquoi ne pas obtenir un lien d'une page qui sera bien considérée par les moteurs de recherche ?
    Naturellement, si des sites bien classés dans le bouddhisme me proposaient un échange... mais ça ne se passerait pas en recevant un mail dont en sent qu'il a été envoyé à toute la base whois dont le nom de domaine est proche de l'activité de celui qui demande... ça se passerait sûrement lors d'une rencontre dans la vraie vie...
    Jeanne
    (maintenant que le terme boudhisme apparait dans cette page, le lien sera considéré meilleur par GG ?)

  38. François

    Rien de tel qu'un post teinté d'humour pour bien commencer la semaine ! Quelques rappels intéressants au passage 😉

  39. jerome

    On parle d'échanges de liens entre sites qui ont la même thématiques. Mais comment détermine t on que deux sites ont la même thématique ? pas si évident.

    @sylvain
    je pense que s'il y a autant de clients qui pensent pouvoir acquérir un site de e-commerce pour 2000euros, c'est que les gens ne sont pas informés. N'est ce pas à nous gens du métier d'informer les gens ?

  40. Sylvain Auteur de l’article

    @ Jeanne
    Quoi qu'il en soit, comme tu le dis, quitte à commenter, autant prendre le BL offert 🙂
    Je pense comme toi. C'est toujours un lien de pris.
    En revanche, je ne suis pas certain que ce BL vaut mieux qu'un BL dans un éditorial relatif au boudhisme, que tu aurais sur un article de CP. Pour ma part, je privilégie le placement de la page sur laquelle j'obtiens de lien (sur ma thématique), plutôt que le PR ou même l'autorité du site, quoi que, dans ce dernier cas...
    Mais bon, il n'y a pas de règles idéales en SEO, chaque cas est spécifique http://blog.axe-net.fr/10-fausses-verites-seo/
    Après, pour le mic mac des échanges, je suis aussi d'accord avec toi.

    @ Aurélie
    Quand je lis ton tweet, je ne pense pas que l'on soit d'acord :
    http://twitter.com/#!/RedacWebSeo/status/64970994900672512

    @ Jérome
    ??? L'agriculture et la conquête de l'espace, par exemple, ce ne sont pas les mêmes thématiques.

    Lorsque tu as des doutes, tu peux aussi utiliser la requête :
    related:lenomdusitedonttuveuxconnaitreletheme.com

  41. Louis

    J'aime pas ce blog parce qu'il ne m'apporte aucune réponse sur le SEO.

    Plus sérieusement, merci pour cet article, bon moyen de faire une liste sans en avoir l'air 🙂

    Merci également pour la précision sur les échanges de liens en commentaires. J'avais un peu laissé tomber cette partie du référencement notamment car j'ai l'impression qu'elle est la plus difficile (puisqu'elle dépend d'une partie tiers) mais, avec tes commentaires, je me rends compte qu'elle est très importante car faisant partie du "tout" qui fait un bon référencement.

  42. garifuna

    C'est marrant, je viens d'être victime d'un "J’aime pas gérer les commentaires de mon blog. Et d’autres me posaient même des questions, il fallait que j’y réponde"

    Je pose donc une question sur "presse-citron" (à un des nombreux rédacteurs car maintenant Eric semble ne plus avoir de temps à lui et fait presser les citrons par des apprentis presseurs d'agrume 😉

    Passent quelques jours et ... rien ! faut dire que gérer 10 commentaires sur un post, ça doit VRAIMENT leur prendre trop de temps 😀

    le post en question : http://www.presse-citron.net/visibilite-et-seo-deux-conferences-pour-faire-le-point-et-un-code-promo-de-15-pour-les-lecteurs-de-presse-citron#comments

  43. Erik Nicolas (Munchausen)

    Bonjour Sylvain

    Excellent article, comme d'habitude.

    Néanmoins, comme tu le souligne toutes ces opérations de référencement, prennent beaucoup de temps.

    Temps qui pourrais être largement utilisé par un e-commerçant débutant (ou même une PME ayant pignon sur rue) pour travailler son offre en adéquation avec le média Internet (et son contenu).

    Car il faut l'avouer internet demande aux entreprises qui veulent l'utiliser en leur faveur, de proposer une offre marketing bien maîtrisée, la ou le monde physique peut se contenter d'approximation (cette approximation est d'ailleurs bien souvent nécessaire pour offrir de la souplesse commercialement).

    Bref, soit vous embauchez directement quelqu'un pour s'occuper de votre référencement (et pas un stagiaire). Soit vous faites appel à un prestataire qualifié.

    La visibilité de votre offre sur internet le mérite bien !

  44. Mc

    Merci Sylvain pour ta réponse. Je vais déjà produire du contenu + 2,3 bons annuaires (de ta selection d'ailleurs;-) ) et on optimisera plus tard...

  45. apwn

    J'aime beaucoup l'article, au début on y croit et petit à petit on un sourire apparait.

    Mais il y a du véridique dans tout ça. Bon je retourne créer mon 3615 😀

  46. Pierre

    Bonjour,

    Moi non plus je n'aime pas passer un temps fou à faire du référencement. Et pourtant, j'en fais un peu. Il le faut bien, et le temps est finis ou l'ancienneté suffisait à être bien référencé 🙁 .

    Par contre, j'ai remarqué que les réseaux sociaux, et Facebook en particulier, sont bien indexés sur Google, même si les liens ne sont pas pris en compte. Votre page pro peut ainsi bien ressortir sur une requête, multipliant ainsi les chances d'être repéré par un éventuel prospect.

    Donc tout est effectivement bon à prendre, même si le retour n'est pas direct, il empêche au moins de plonger au fond des SERPS.

    @Eric :
    Tu as tout à fait raison, recentrons nous sur notre métier, Un commerçant ne fait pas la peinture de son magasin non ?

  47. jerome

    @sylvain
    ou j'imagine bien que les agriculteurs n'utilisent pas de fusées pour faire pousser nos salades...pour l'instant on en est qu'aux pesticides...

    Plus sérieusement, il n'est pas si évident de relier deux thématiques.
    Par exemple : un site d'agriculture parlera des engins agricoles, alors qu'un autre traitera des dangers des pesticides, pendant qu'un troisième parlera des techniques aériennes servant à larguer les pesticides.

    On se retrouve bien avec trois sites qui parlent d'agriculture et pourtant les champs lexicaux utilisés ne seront pas du tout les mêmes et les activités pratiqués ne sont pas trop les mêmes.

  48. Le Juge SEO

    Tiens?? Ca sent vaguement le vécu tout cela... pour peu qu'en plus on ait un "j'aime pas le web design" .. et un "j'aime pas l'ergonomie" et on a un champion!

  49. christophe

    Marrant comme article. Il m'a fallu passer quelques paragraphes pour comprendre que c'était ironique.

    Je m'attendais à une fin du genre : Tous ca c'est de la daube, moi j'utilise [placer ici la derniere méthode SEO à la mode]

  50. publication

    Échange de liens, une partie du netlinking que l'on doit vraiment revoir non seulement c'est un véritable casse tête quand il s'agit de chercher des partenaires potentiels mais aussi ça devient plus dur quand ces partenaires acceptent l'échange. Il y aura toujours des partenaires qui ne sont pas sérieux et qui enlèvent le lien une fois qu'on le dos tourné. Le problème est qu'on ne peut pas à chaque fois contrôler puisqu'il y a d'autres tâches à réaliser. Perso je suis pour la publication d'articles.Et je trouve que c'est le meilleur moyen de booster son site.

  51. jam

    Excellent article grâce à tes conseils judicieux je ne suis pas prêt de rater mon référencement, je pourrai enfin mettre les choses au clair avec certains amis.

  52. jayer

    je pense un peu comme toi, de manière générale les sites que je rajoute en "amis" bah je veux qu'ils soient authentiques !

  53. Mat

    Merci pour ce post qui m'a bien fait rigoler.
    Un peu de vrai là dedans, les communiqués de presse que personne ne regarde...

  54. Antoine

    Je sais bien que ça n'est pas trop possible, mais j'aimerai vraiment pouvoir comparer l'évolution du référencement de 2 sites comparables, l'un en passant tout son temps à soigner le contenu du site, et l'autre en divisant le temps entre contenu, CP, netlinking, commentaires de blog, animer un blog, être présent sur les réseaux sociaux, etc...

  55. Franck

    Moi j'aime bien le ton humoristique. Surtout qu'au début j'y croyais, je me suis dit "tiens quelqu'un qui pense différemment, pourquoi ?"
    J'avais écris sur mon blog un article équivalent sur "comment commenter comme un gros porc" 😀

  56. E-Dilik

    J'adore, pourquoi référencer son site ? C'est inutile, tous le monde sais que Google vous amènera des milliers de visiteurs dès la premières page en ligne ! 😉

    Plus sérieusement, il est vrai que le référencement d'un site internet prend énormément de temps et demande des compétences diverses, ce que les clients ont des fois du mal à comprendre...

  57. jrgoodtime

    j'ai bien rigolé et je partage ton avis ^^
    par contre le guest ça ne me dérange pas surtout quand ça concerne des thématique que je ne traite pas sur mon blog mais dont j'aimerais bien en parler

  58. Max

    Le métier de référenceur : le roi du blabla ou l'art de faire croire que c'est utile pour autre chose que d'améliorer le positionnement !!

  59. Sylvain Auteur de l’article

    @ Max
    Je pense que le job du référenceur est justement d'améliorer le positionnement. Après, selon le périmètre de sa fonction, il peut gérer d'autres aspects de la visibilité.

  60. Rodger

    Je ne comprend pas trop ce billet. Est-ce vraiment votre position sur l'échange de liens "pas très natural" ? Ou une sorte de questionnement existentiel sur une pratique qui est largement adoptée et qui au fond n'est pas la meilleure stratégie pour augmenter le ranking de son site ?

    Je suis complètement perdu !

  61. Sylvain Auteur de l’article

    @ Rodger
    L'échange de liens n'est qu'un des 10 points abordés, et je crois fermement que l'application de ces 10 points permet assurément de perdre la plupart de ses clients à terme.

  62. alain

    Bonjour Sylvain,

    En ces jours ou l'éducation nationale s'intéresse au développement d'internet et de la formation des futurs professeurs, développeurs comme de nos futurs édiles et cherche désespérément à apporter une formation de qualité il va falloir trouver un moyen pour rendre obligatoire la lecture de ton blog concernant la section SEO.

    La qualité des propos comme l'impertinence du ton employé frappe les esprits, oblige à réfléchir, tout est dit, rigoureusement, sans concession et je suis persuadé que les formateurs aussi en tireraient le plus grand bénéfice.

    Merci encore Sylvain de partager ton talent.

    Ah , nous sommes le 4 mai et ... c'est la Saint Sylvain ! Bonne fête mon ami.
    Alain

  63. julien

    SI tu n'aimes plus rien, tu peux toujours me donner ton blog 🙂

    Plus sérieusement, c'est pour faire mousser les referenceurs que tu n'aimes plus rien 😉

  64. David

    Très bon article, j'ai presque cru que c'était sérieux.
    Une certaine façon d'expliquer le référencement avec ironie, en tout cas je pense chaque argument qui a été écrit.

    Il y a vraiment des fois où on est usé, pour ma part c'est rédiger un descriptif unique pour des annuaires de qualité.

    Je me demande comment je peux expliquer la même chose de 20 manières différentes sur 1500 mots (beurk !)

  65. jerome

    @sylvain
    j'ai pas eu de réponse concernant la reconnaissance de thématique. Sérieusement j'ai déja posé la question et je n'ai jamais la réponse.

  66. Sylvain Auteur de l’article

    @ Jérôme,
    Si je reprends ton commentaire n° 51, je suis d'accord, les champ lexicaux peuvent être différents (quoi que...) mais il n'y a pas d'incohérence pour un visiteur.

    Pour le champ lexical, on a parfois des surprises. L'utilisation de la "roue magique" dans les résultats de Google peut être un bon indicateur.

    Et puis parfois, le SEO, c'est aussi rester humain. Si la réponse est oui à la question "Ce lien peut-il être utile au visiteur type de mon site ?" Je n'ai pas d'inquiétude.

  67. jerome

    @sylvain
    Oui je suis d'accord avec toi, en effet dans mon exemple il n'y a pas vraiment d'incohérence...quoi que, car dans mon exemple il y a peu de chance qu'une personne s'intéressant aux dangers des pesticides (plutôt écolo), aille s'intéresser aux techniques de largage des pesticides.

    Mais en cherchant un peu il y a des exemples qui sont où les thématiques sont vraiment très éloignées avec un champs lexical identique.

    Mais la question est comment fonctionne cette reconnaissance de thématique ? c'est ca que j'essaie de comprendre.

  68. Sylvain Auteur de l’article

    @ Jerome

    Cet article ne donne pas de réponse exacte, sa lecture ma même amené à me poser des tas de questions supplémentaires. Il me fait surtout penser que Google est largement capable d'identifier des mots dans leur contexte.

    Le mot "filet", pourra être utilisé dans des tas de thèmes (Tennis, pèche, boucherie, etc.), mais un site sur le tennis n'a pas de raison de faire un lien vers un site de pèche au thon. GG notera l'incohérence.

    Alors, comment cela fonctionne, je ne sais pas. En revanche, la roue magique est un bon moyen d'en voir l'effet une fois passé dans l'algo.

  69. Laurent

    Toutefois les réseaux sociaux tels Twitter aident tout de même a se faire connaître sur la grande toile.

    De plus en plus d'internautes utilisent les blogs pour se connecter avec la communauté même si leur but est de faire grimper la bébête au plus haut.

    Une technique comme une autre.

    Il n'y a pas de science parfaite...et puis c'est toujours bien de faire avancer le Schmilblick comme disait notre ami Coluche.

    Merci.

    PS: Certains s'échangent leurs numéros de téléphones et d'autres...leurs liens 🙂

  70. Sylvain Auteur de l’article

    @ Laurent

    Pourquoi seulement les réseaux sociaux, les autres actions citées dans l'article n'aident pas ?

  71. John

    N'empêche c'est bien un peu chiant de faire tout cela, tout ça pour monter dans les serps... Si google etait plus intelligent on aurait pas besoin d'influencer les résultats. Imaginez le jour ou il y aura une vraie intelligence artificielle derrière les moteurs de recherche.

  72. Laurent

    @Sylvain

    Bien entendu tous les autres points sont applicables également mais les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés que ce soit niveau communication - recrutement ou publicité. Un bon support à condition dde l'utiliser intelligement.

    Il faut faire le tri entre le bon et le mauvais...certains utilisateurs de Facebook ou Twitter sont sans intérêt...mais tout dépend de ce que l'on recherche après tout 😉

    Merci

  73. Paul

    j'aime pas faire du maillage interne, ca fait des textes colorés et ça nuit à l'esthétisme du site.
    Mais le reste, j'adhère, sauf la conclusion, j'aime beaucoup le web.
    De toute façon, l'avenir du web, c'est le flash. ca c'est classe, c'est joli.
    Avec un beau site en flash, on est rarement spammé, c'est pour ca que c'est l'avenir du web.

    Hein, le boxeur veut également me taper ?
    Bon bah si vous me cherchez, je suis parti.

  74. jerome

    @Sylvain

    Merci pour le lien, les article de ce blog sont très intéressants. L'article en question permet de répondre en partie à ma question. Pour le reste je pense que malheureusement je n'aurai jamais de réponse. J'avais déjà étudié les arbres en algo, mais avec cet article j'ai appris quelques trucs sur Google.

    Merci

  75. Tchupa

    Avec tout ça il fait quoi en gros vu qu'il aime pas grand chose?
    Non plus sérieusement c'était vraiment agréable a lire et j'ai passé un bon moment.
    Merci.

    Cordialement Tchupa.

  76. facebook

    Ta réflexion est effectivement très intéressante, et la fois navrante sur la réalité auquel nous somme actuellement tous confronté : nous sommes tous aux pieds de google, et celà tant qu'il régira internet.

    C'est vraiment frustrant de devoir effectuer un travail énorme pour souvent peu de résultat, les black hat dominant les plus grosses requêtes.

    Mais qui peu se permettre, comme toi, de ne pas optimiser son contenu et ses mot clef, surtout quand on vie de ses sites internet...

    Et ce n'est pas panda qui va changer les choses, appart faire monter en position les sites de google et faire sauter ses énnemis, il ne fait pas grand chose... : /

  77. CommentGrossir

    La lecture de cet article est presque décourageante...
    En effet, c'est bien tourné mais il y'a du vrai dans tout ça notamment au niveau des communiqués de presse et des posts qui deviennent illisibles au milieu d'une foule de lien...

  78. kami

    je sais pas si les "J'aime pas" sont classé par ordre d'importance mais je pense que les réseaux sociaux sont de plus en plus important et il faut surtout pas les négliger.

    Edit AxeNet : Lire les articles avant de spammer n'est pas à négliger non plus à mon humble avis.

  79. Ginette Jardinette

    Si faire du référencement ou des échanges n'est pas bon et prend énormément de temps et de la compétence, a quoi investir et se fier pour son site donc?

  80. André

    J'aime pas lire les commentaires avant d'en écrire un pour savoir si ce que je vais mettre n'a pas déjà été dit voire redit, donc dit 2 fois, voire 3 si je le dis vu que je n'ai pas lu les commentaires.

    Surtout que là, il y en a une tartine...

    Ceci dit, ton article est vachement intéressant et met le doigt sur le côté esclavage du net.

    Dans la presse, quand je chroniquais, j'écrivais mon papier, je comptais les mots pour ne pas dépasser et basta ! Apéro, pieds sur la table, content du devoir accompli.

    Aujourd'hui, tu écris ton post et c'est à ce moment-là que le boulot commence...

    Faire savoir, commenter, envoyer, partager, soumettre, suivre, compter, comparer, analyser, corriger... et penser au prochains post. Et quand tu as 5 sites à gérer, pfff !

    Mais c'est tellement passionnant !
    N'est-il pas ?

  81. Hamid

    Bonjour,

    les réseaux sociaux prennent de plus en plus d'importance mais comment cela se traduit-il au niveau de google? Vous avez un compte twitter et facebook et cela optimise le référencement de votre site?

    Merci.

  82. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Hamid

    Le fait que des pages soient tweetées ou partager sur facebook (et maintenant google +) apporte un signal social positif aux yeux de Google.
    Cela conforte inévitablement leur référencement.

  83. Olivier

    Top cet article, moi qui apprends le référencement je commence à mieux comprendre grâce à tes conseils sylvain.

    Je me rends bien compte que faire du netlinking ce n'est pas du tout évident. Surtout quand il s'agit de faire des liens profonds. A part les Communiqués de presse lorsque l'on a des sites vitrines on s'arrache les cheveux pour avoir des Bl sans faire de l'échange de liens.

  84. lionel

    Bonjour Sylvain,

    Billet intéressant comme d'habitude. Ceci étant, on a chacun nos méthodes, nos préférences... Par exemple, je ne consacre pas de temps aux annuaires qui ne présentent pas un retour sur investissement suffisant en terme de trafic encore moins en termes d'augmentation des taux de conversion.

    amicalement

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *