Référencement site e-commerce : 5 conseils pratiques

référencement e-commerce

Globalement, les règles de référencement ne sont pas différentes d'un site à l'autre, mais voilà, un site e-commerce possède des spécificités. Certaines sont avantageuses, d'autres peuvent être des handicaps. Voyons ensemble quelques erreurs à éviter et les actions à mener pour optimiser le positionnement d'une boutique en ligne.

  • Une boutique en ligne possède un avantage indéniable sur de nombreux autres types de sites, elle va permettre de générer beaucoup de pages spécifiques puisqu'en général, on y trouve une page par produit vendu. Une aubaine pour le référenceur.
  • En revanche, cet avantage peut se transformer en cauchemar pour plusieurs raisons. Les deux gros points noirs étant le risque de contenu dupliqué avec d'autres sites, et le manque de pages optimisées pour des expressions génériques.

Optimiser ses pages de détail produit.

Il est fréquent de trouver des boutiques en ligne sur lesquelles le contenu des pages de détail des produits est une reprise exacte de la photo et du texte de description fourni par le fabricant. Même punition pour le titre du produit.

Pourquoi Google irait-il proposer sur sa première page de résultats 10 fois le même contenu présent sur 10 sites différents ? Au contraire, il fait tout pour éviter ce cas de figure et ne place dans ce cas QUE les sites dont les pages font autorité.

Pour dépasser ce problème, la rédaction d'un titre unique et d'une description unique est quasi indispensable. Pour aller plus loin et ne prendre aucun risque, on peut même créer une 2ème description qui sera uniquement transmise aux comparateurs de prix.

Optimiser ses pages de rubriques

Que contiennent les pages de rubriques de la plupart des sites e-commerce ? Une succession d'encarts qui présentent des extraits produits qui permettent aux visiteurs de choisir dans la catégorie présentée. Pas facile dans ses conditions de positionner le site dans les résultats de Google sur les titres de catégories.

Et pourtant, ces requêtes plus génériques sont souvent celles tapées par les internautes !
Une solution efficace consiste à rédiger une introduction optimisée pour chacune de ses pages de rubriques. On offre alors à Google un vrai contenu textuel optimisé avec lequel il se régalera et votre page sera alors favorisée en regard de celles de vos concurrents.

Attention, si vos pages de rubriques contiennent une pagination, n'affichez ce contenu textuel QUE sur la première page, ceci pour éviter les risques de contenus dupliqués.

Créer des pages thématisées

Vos pages traditionnelles ne sont peut-être pas suffisantes pour vous positionner sur les expressions généralistes.  Une bonne manière de vous créer l'espace nécessaire à développer un rédactionnel qui pourra être optimisé pour ces expressions consiste à créer une rubrique spécifique d'astuces, de conseils ou d'aide.

Cette rubrique pourra alors contenir plusieurs pages. Exemple pour une boutique de vélo : Choisir un VTT,  Comment choisir un vélo femme ?  Les vélos homme et leurs utilisations, etc.

Chacune de ces pages vous permettra de rédiger un contenu unique et parfaitement optimisé. Il reste juste à y intégrer des liens vers vos pages de rubriques pour « pousser » ces dernières. Bien sûr, ces pages d'aide devront bénéficier elles aussi d'un netlinking externe.

Concevoir une FAQ.

C'est fou ce que les internautes peuvent s'adresser à Google comme à une personne. Ils lui posent des questions comme ils le feraient auprès d'un ami. Mais Google est un gros bêta, lorsque vous lui posez une question, il cherche la question dans les pages qu'il a indexées, pas la réponse.

Une FAQ vous permet donc de vous positionner sur ces questions et de drainer le trafic correspondant. Un petit exemple, tapez dans Google « qu'est-ce qu'un lien en dur » vous verrez que le site AxeNet ne se place pas trop mal...

Mettre en place un blog

Nous vous en parlions déjà l'année dernière avec des exemples concrets de blogs associés à des sites e-commerce. Cette stratégie est réellement très payante. Le blog permet très facilement de se positionner sur des centaines de requêtes stratégiques pour l'activité de la boutique.

Il sera toutefois intelligent de ne pas trop « bourriner » en terme d'articles commerciaux. Le blog sera mieux perçu s'il apporte des conseils ou informations sur l'univers concerné, sans pour cela chercher à vendre systématiquement quelque chose. Il apporte une sorte de caution professionnelle tout en permettant de drainer une part de trafic vers la boutique.

Bilan de ces conseils

Vous l'aurez constaté, dans tous les conseils présentés, on parle de contenus rédactionnels. Ces contenus sont les fondations indispensables pour permettre d'optimiser ceux-ci sur des centaines d'expressions-clés.

Bien évidemment, ces contenus devront bénéficier de netlinking pour donner le meilleur d'eux-mêmes.

En résumé

Pour un site e-commerce comme pour un autre, le rédactionnel revêt une importance capitale. Il permet de ranker durablement.

Articles connexes :

 

 

Partager sur Facebook 24 Partager sur Twitter 176 Partager sur linkedin 2 Partager sur Google+

63 réflexions au sujet de « Référencement site e-commerce : 5 conseils pratiques »

  1. Thierry Valker

    Salut Sylvain

    Question d'un novice en e-boutique. Pourquoi ne pas crée directement sa boutique sur un blog ? Cela se fait de plus en plus et de nombreux plugins le permettent. Cela limite considérablement la charge de travail. Mais est-ce que l'impact sera le même ?

  2. Corteix

    Le référencement d'une e-boutique a ceci de particulier qu’il a pour but non seulement de générer du trafic ciblé mais surtout de générer des ventes. La rédaction des textes est donc primordiale que ce soit pour le référencement ou déclencher l'acte d'achat.

  3. Nathalie

    Comme certains de nos collègues dans l'édition, nous avons désormais une nouvelle approche de l'e-commerce sur le net : un site par produit... Le produit étant un livre. A chaque livre important que nous publions, nous créons le site Internet qui le présente et permet un dialogue avec les lectrices et lecteurs et des ventes sur ce site.
    Naturellement, chaque auteur a son site comme l'éditeur mais c'est une manière de montrer aussi l'unicité d'une oeuvre. Je sais bien que ce n'est pas adaptable pour les chemises... mais les parfums pourraient aussi avoir cette approche, comme les voitures...
    Nathalie

  4. MattOTop

    J'ajouterais deux petits "trucs" qui me viennent à l'esprit:

    - réflechir à une stratégie de présentation des listings de produits qui évite la suroptimisation:
    on se retrouve vite, par exemple, avec des pages parlant de "baskets montantes" dans le titre, le h1, et l'url, et présentant 10 produits par page ou se répète "baskets montantes" dans chaque dénomination de produit.

    - ouvrir le site aux commentaires sur les produits et sur la qualité du service rendu: d'une part au niveau purement commercial, les Internautes en sont friands pour arbitrer entre plusieurs concurrents, et d'autre part, ils y font figurer des expressions qu'on ne peut pas se permettre d'utiliser dans les descriptifs (terminologie familière, fautes d'orthographe, etc). Attention tout de même à ne pas conserver que les "bons" commentaires, ça devient vite louche. Il m'est même arrivé (je sais, c'est mal) d'en bidonner certains un peu critiques pour crédibiliser les vrais commentaires.

  5. sam

    - hiérarchiser l'information dans la fiche produit et ne pas peser que moteur de recherche...une fiche produit doit répondre aux questions du client lui donner un max d infos pour qu' aucun point sans reponse ne freine l'acte d achat...

    merci pour ce billet ...

    Sylvain,

    "Attention, si vos pages de rubriques contiennent une pagination, n’affichez ce contenu textuel QUE sur la première page, ceci pour éviter les risques de contenus dupliqués."

    c'est a dire exactement ??
    je pense comprendre mais pas certain ...

    bon dimanche ...

  6. Phil

    Je n'ai pas de boutiques en ligne, pourtant l'un de tes conseils m'a donné une idée pour mon site...!

  7. jacques

    Quand deux pages sont prévues très proches, le mieux est d'en présenter une, d'attendre que les internautes commentent et ensuite seulement d'ajouter la suivante ?
    Ce n'est pas toujours possible ? Mais c'est pourtant préférable... donc certains utilisent de faux commentaires pour distinguer les pages... c'est donc la bonne réponse du jour ?

  8. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Thierry
    On peut en effet utiliser un outil comme wordpress, mais on sera assez vite limité en terme de fonctionnalité. Et je ne parle même pas de gérer + de 1000 produits...

    Mais c'est sans doute une solution facile et rapide pour celui qui voudra vendre une dizaine de produits.

    @ Sam
    Exemple ici vetement bébé prématuré
    la première page de la catégorie possède une description en haut de page, pas les pages suivantes.

    @ Nathalie @ MattO
    Bonnes idées en effet.

    @ Jacques
    Quand deux pages sont trop proches en terme de contenu, le mieux est de les différencier par la description de l'article. Je ne pense pas que les faux commentaires ou avis soient une bonne solution de long terme, en tous cas, je ne le conseillerai pas.

  9. Minhchau

    Bonjour Sylvain,

    Merci pour tous ces conseils très précieux. Par contre, la mise en place et l'entretien d'un blog exigent beaucoup de temps.

    Dans mon activité, ce n'est pas une chose aisée lorsque l'on doit en plus effectuer des visites clients, trouver des biens immobiliers à rentrer sur le site...

  10. Corteix

    Pour info, Google lance un programme de certification des e-marchands. Les sites marchands qui convainquent Google de la qualité de leur service pourront arborer le label "Google Trusted Stores". En extrapolant un peu on peut imaginer que les sites ayant ce label seront mieux positionné ?

  11. Wilfried

    Article qui montre encore une fois quelques bases pour un site e commerce(merci au passage).
    Lorsque l'on créer des pages par thématique pour renforcer le poids de pages produits, Je suppose qu' il est plus intéressant de faire le linking sur les pages produits elle même, que sur les page thématisés.

    Si j'ai bien saisi , on commence par optimiser le contenu de la page produit, puis les liens qui pointent vers elle. lorsque que tout est en place on commence la création des pages thématisées...

    Y a t il une astuce chronologique ?

  12. sam

    @ MERCI Sylvain ...ahh c'est bien cela que j'avais compris....
    dans mon cas c est dans cette direction qu eje travaille sur une boutique et suis content de voir que c'est une pratique utile...
    BON DIMANCHE

  13. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @Minnhchau
    Et oui, le e-commerce, c'est du boulot contrairement à ce que certains pensent :-)

    @ Corteix
    J'attends d'en savoir plus car pour le moment je trouve que la vidéo simpliste de Google n'est pas très précise.

    @ wifried
    Oui sur le principe, mais en fait ceci peut être très différent selon les boutiques.
    Une page thématisée peut aussi être un bon moyen de conserver une position même si l'on a pas de produits disponibles en permanence dans la thématique. Dans ce cas, on affiche les liens vers la catégorie de produit seulement lorsque l'on en a, et ce sera surtout la page thématisée qui bénéficiera des liens.
    Bref, les principes sont à adapter selon son cas personnel.

  14. Phil

    Salut Sylvain,

    Le temps de chargement des pages est désormais un élément essentiel de l'optimisation SEO : algorithme Google et impact dans les SERPs, usabilité et expérience client.

    Site rapide = ROI et Taux de Conversion en hausse.

    Je ne t'apprends rien mais ce facteur booste le rentabilité de façon spectaculaire parfois !

  15. Fimoon

    Encore un article qui ne manque pas d’intérêt.

    Je vais travailler sur l'optimisation des pages rubrique, la modification de mon thème devra me permettre de n'afficher que 10 produits par page au lieu des 30 actuel afin de gagner en temps de chargement.
    Évidement, il va falloir trouver la solution pour n'afficher le texte de présentation que sur la première page pour ne pas faire du contenu dupliqué, ce qui dans l'état actuel des choses, n'est pas le cas.

    Effectivement, un site de e-commerce aussi petit qu'il soit n'est vraiment pas de tout repos mais c'est tellement passionnant.

  16. Eva

    Tout a fait d'accord avec la solution du blog ou toute création de contenu bien structurée. Cependant c'est un gros investissement pour beaucoup de petites boutiques e-commerce qui n'ont pas les ressources pour publier fréquemment des articles pouvant intéresser les internautes et non seulement les moteurs :) De plus la création de contenu de qualité est un facteur essentiel dans les taux de conversion du premier achat sur la boutique, afin de donner confiance aux prospects

  17. Philippe

    J'ajouterais qu'il faut mettre en place un bon logiciel de statistique comme Google analytics par exemple. Avec la mise en forme d'objectifs, du module e-commerce, sans oublier quelques filtres et segments avancés bien choisis pour comprendre au mieux le trafic du site.

  18. Agence de référencement Sabattini

    Bonjour à tous,

    Je souhaiterais rebondir sur le point 4, si les autres points sont intéressants et relativement usités par les référenceurs, la conception de la FAQ est une vrai bonne idée efficace !

    A nous non seulement de la mettre en place mais également de concevoir un espace FAQ où vivre une véritable expérience utilisateur avec des interactions originales possibles.....

    Bien souvent bâclé, ce sont des atouts forts lorsqu'ils sont bien conçus pour un référencement de boutiques mais qui peuvent absolument s'intégrer également dans un site client ....

    Une piste d' amélioration de son réf offert à tous et de façon très claire par Sylvain...

    Ma seule question est pourquoi ?

    En effet, j'aime beaucoup lire les blogs des référenceurs parce que ce sont de grands diplomates : comment intéresser sans enfoncer des portes ouvertes, avoir l'impression de diffuser de l'information sans non plus livrer des éléments qui ont demandés du travail et de la recherche pour être identifiés.

    La conception de FAQ est pour moi un atout important du référencement d'un site qui concrètement génère de la visite qualitative, alors pourquoi livrer cela (ce n'est pas non plus un secret absolu mais par expérience je sais que ce n'est pas forcement mis en place par mes confrères..)

  19. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Agence sabattini

    Je n'ai pas l'impression d'avoir révélé un secret d'état :-)
    Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que j'en parle.

    Au delà du principe, c'est surtout la mise en oeuvre qui va demander pas mal de travail.
    Et comme souvent, le résultat se mesure à la qualité de mise en oeuvre, bien plus que dans la connaissance de la technique.

    En fait, avec le recul, je me dis qu'une personne qui appliquerait tous les conseils donnés sur ce blog possèderait une quasi assurance de positionnement optimal, mais voila, derrière, il faut juste bosser...

  20. Mat

    Toujours un plaisir de découvrir ton article du dimanche matin.

    J'ai l'occasion de bosser au référencement d'une boutique d'env. 600 références avec des descriptions fournies par le fabricant (qui d'autre que lui connaît le mieux les produits ?). Comme tu le dis très bien, le référencement des pages produits est un vrai numéro d'équilibriste (duplicate content quand des dizaines d'autres sites utilise les mêmes META, netlinking...). Il ne faut surtout pas négliger ces pages car c'est le trafic longue traine.

    Je voyais plus le coté FAQ d'un point de vue réassurance, pas vraiment d'un point de vu référencement.

    Coté blog, je serais intéressé par un post approfondis sur le sujet : au delà du classique linking blog/boutique, comment propulser les articles ? référencement spécifique d'un blog de boutique ?...

    Bonne fin de dimanche.

  21. sam

    tout à fait d'accord avec toi Sylvain ...
    je travaille actuellement sur un projet de refonte de boutique en ligne ...coté réf, coté design, coté intégration ...
    des conseils précieux ici on en trouve à la pelle et de très bonne qualité et dans d autre blog et bouquins ....
    ensuite suivre tous les conseils, tester, modifier, tester , etc ...cela demande juste énormément de travail mais sans doute qu'à la fin on est récompensé ....tout cela est passionnant...

  22. Seb

    Un site e-commerce est déjà un site, donc les techniques seo sont les mêmes à priori.

    Si le site vend des produits vendus par ailleurs, il est clair que la rédaction d'un descriptif unique est primordiale, sinon, comme pour tout site, le spinning sera taclé par GG... Je dirais que c'est la règle numéro 1 (avec le titre unique).

    La technique du blog adossée est excellente. A ne pas négliger.

  23. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Seb

    Je ne vois pas pourquoi le spinning serait "taclé" par Google. J'ai même tendance à penser que c'est un moyen infaillible d'éviter des descriptions dupliquées. Pourrais-tu préciser ta pensée ?

  24. Stephane

    Le vrai problème sur le référencement de site marchand est le contenu sur les mots-clés génériques. S'il est facile d'obtenir une belle longue traîne, se positionner sur les expressions concurrentielles est bien plus compliqué. Pour un e-marchand, créer du contenu unique et régulier sur des pages autres que ses produits est long, fastidieux et peut souvent leur paraître inutile.

  25. Annuaire batiment

    C'est en effet les conseils de base que je préconise en matière de e-commerce.
    Beaucoup de vente en ligne néglige la rédaction des fiches produits sans se rendre compte qu'ils néglige en même temps les potentiels retours...

  26. Vincent

    Salut Sylvain,

    J'ai une question concernant l'utilisation des F.A.Q auquel j'ai souvent été confronté.

    A partir de combien de caractères/mots trouves-tu cela intéressant de passer sur une URL par question ?

    Je proposais souvent cette solution à mes clients mais je me retrouvais bien souvent avec des réponses à 3-4 courtes phrases. Niveau ergonomie la F.A.Q avait la place dans une seule page mais niveau SEO il était meilleur de la découper dans plusieurs pages en ajoutant un contenu aléatoire.

    Que fais-tu généralement quand tu es confronté à ce genre de problème ?

  27. Daniel

    Concernant le blog et la FAQ, il s'agit de deux excellents conseils pour une boutique ecommerce. Et le must, c'est de réussir à lier dans les fiches produits les pages correspondantes du blog et de la FAQ pour optimiser au maximum le maillage interne du site. Pour le faire sur plusieurs clients, cela fonctionne très bien à chaque fois.

  28. Antoine

    Concernant le blog, c'est clair que c'est super efficace, j'en ai fait l'expérience. Par contre la question que je me suis posé, et que je continue de me poser : vaut-il mieux avoir son blog sur un site différent (nouvelle url), ou bien l'intégrer dans le site e-commerce en question ?
    Si la deuxième solution a l'avantage d'améliorer considérablement le référencement du site, elle implique par contre forcément un caractère commercial du blog, qui perd peut-être un peu de son indépendance...

  29. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Vincent

    J'essaie toujours d'avoir des réponses suffisamment étoffées.
    De ce fait, je n'ai jamais eu de souci, même avec des dizaines de liens dans la page des questions.

    Maintenant, si des groupes de sujets distincts sont nécessaires, ils peuvent être scindés graphiquement sur une page ou bien splités en plusieurs pages. L'idée d'un contenu textuel complémentaire au dessus des questions est très bonne en effet !

  30. Alecsy

    Merci pour ces conseils. Il est vrai que durant longtemps les sites d’e-commerce se sont contentés de mettre en avant les produits sans tenir compte du contenu rédactionnel.

    Pour le blog, est-il préférable de le monter sur un domaine différent afin d'amener du jus externe de qualité ou en sous-domaine ou même en dossier ?

  31. Christophe

    Les commentaires et avis de produits permettent de :
    - faire vivre les pages produits
    - améliorer la longue traîne
    - ajouter du contenu intéressant pour l'internaute.

  32. Bruno

    On en revient au summum du référencement :
    un produit, une description texte unique pensée pour le client mais avec des mots clefs pour le referencement.
    Un boulot de monstre à ne surtout pas occulter

  33. Fabien

    Créer des pages thématiques et un blog pour propulser le SEO et la notoriété d'un site e-commerce c'est une très bonne solution. Encore faut-il avoir des choses à dire sur son produit ! Je pense que tous les secteurs d'activité ne peuvent pas se prêter au jeu de la même manière. Certaines thématiques sont plus propice à des contenus annexes comme les nouvelles technologies par exemple. Il est plus difficile de créer du contenu à forte valeur ajoutée pour des produits plus conventionnels !

  34. Keeg

    Ce sont de très bons conseils. Je pense que nombreux sont les boutiques qui ne font pas 1/5 de cela, y compris parmi celle qui font appel à des référenceurs.

    Tu me fais penser qu'il va falloir que je contacte quelques clients à moi... :)

  35. Marco

    Effectivement, le blog annexe est une excellente suggestion, en espérant bien sur que celui-ci soit fait dans les règles de l'art(j'ai encore le souvenir de blogs d'ecommerce hébergés sur des plateformes en ligne qui mettaient tous les liens sortant en Nofollow, quel gachi pour le référencement !)
    Après, je vois que sur l’autre article qui citent des exemples de blog, tous sont hébergés en sous domaine blog.xxxx.xxx Avec l'arrivée de Panda, j'aurai tendance a préférer prendre un nom de domaine dédié, ce qui permet également, au besoin, de plus de désolidarisé le blog du site, ce qui n'est pas plus mal dans certains cas (pour avoir d'autres approches éditoriales possibles)!

  36. Le Juge

    LE B-A Ba du referencement e-commerce.

    J'insisterai aussi sur le fait qu'il ne faut pas uniquement se reposer la dessus. Il faut ensuite faire vivre le blog, faire vivre une page FB, un compte twitter etc etc etc.. un site e-commerce se doit d'etre présent le plus possible sur la toile et diversifier les plateformes dans lesquelles il sera visible.

  37. axel

    J'utilise pour ma part la catégorisation des produits en fonction des mots-clés: en ajoutant du contenu cela créé d'excellentes landing pages.
    Bon par contre il faut encore que je me forme en conversion ;-(

  38. Christian

    Je dois en avoir des biens apparemment... qui tiennent par dessus tout à LEURS expressions-clé qui ne sont pratiquement tapées par personne.

    La première étape est souvent donc une grosse pédagogie sur l'importance du choix des mots-clés, et c'est parfois compliqué.

    Nombre de site d'ecommerce pense qu'être numéro 1 sur Google sur une expression est la finalité du référencement.

    Et la trafic qualifié dans tout cela ? Et la prise en compte de la concurrence et de leurs moyens pour choisir une dizaine d'expressions-clés sur lesquels on peut aller les battre, c'est parfois un bon début ;-)

  39. Nicolas

    je suis sceptique quant à l'utilité de la création d'un blog. SI cela permet de facilement ajouter du contenu optimisé, la mise en place peut prendre beaucoup de temps. Par ailleurs un blog requiert d'être alimenté de manière régulière et si ce n'est pas fait ça peut créer l'effet inverse, l'image d'un site peu sérieux.

  40. Marie

    Ces conseils doivent être rappelés et ne sont pas inutiles. Quand on a une boutique ecommerce on est parfois un peu trop préoccupé par d'autres impératifs qui nous font oublier que le référencement est une tâche quotidienne à prendre en compte. Et il vaut mieux optimiser ses pages produits au fur et à mesure qu'on met à jour son catalogue plutôt que d'avoir à refaire tout le travail une fois la boutique remplie ;)

  41. Sylvain Richard - AxeNet Auteur de l’article

    @ Nicolas
    Quand je vois certains de mes clients avec plus de 2000 visites/jour sur leur blog, dont 25% visitent ensuite la boutique, moi, je suis convaincu.

    Maintenant, un blog, c'est comme un tracteur, s'il n'y a pas de paysan pour monter dedans et labourer, ça ne va pas se faire tout seul :-)

  42. christophe

    Très bon résumé des actions à mettre en place pour un site ecommerce tout en étant applicable également à n'importe quel site web.
    Ca aidera surement ceux qui pense faire fortune sur le web en reprenant le flux rss de leur fournisseur.

  43. Coach - Exercices Fitness

    Merci pour les infos Sylvain, je pense que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre!

  44. olivier

    Encore une série de conseils judicieux, notamment sur la nécessité de rédiger des descriptions de produits uniques. Il est vrai que c'est un exercice fastidieux mais au combien important, car les exercices difficiles en référencement sont ceux qui payent le plus, puisqu'ils rebutent la majorité des possesseurs d'une boutique en ligne, un grand nombre d'entre eux n'ayant qu'une connaissance limitée du référencement naturel via google.

  45. levage

    Merci pour cette liste de conseils ! Une bonne solution pour éviter le duplicate interne consiste à mettre en place les déclinaisons de produits (système présent sur prestaShop par exemple). Cela permet d'éviter d'avoir dix pages présentant dix produits quasiment identiques (une petite caractéristique différente comme la couleur). Cela demande beaucoup de travail, d'autant plus si votre base n'est pas adaptée, mais ça en vaut la peine !

    Merci encore pour l'article.

  46. pop-up

    Si j'ai pu retirer quelque chose de ces bons conseils, c'est surtout sur les descriptions uniques ET suffisantes (100 mots semblent donner de bons résultats) couplées à une image unique (en vu du duplicat image à termes ?).

    Le blog sert aussi beaucoup, mais je le couple toujours de plusieurs autres blogs externes avec de très beaux liens contextuels notamment. Je préfère d'ailleurs consacrer plus de temps à cela qu'à faire des "communiqués".

  47. Pierre

    Article très intéressant, il est vrai que les sites e-commercer on souvent des problèmes liés au duplicate content. Cependant cela doit devenir vite galère lorsqu'il faut faire une description pour la page catégorie, une description pour la page produit + une description pour les comparateurs de prix.

    De mon côté j'utilise une solution qui peu sembler peu pratique au niveau purement e-commerce (back office déplorable, manque de plugins...) mais qui en terme de référencement et de possibilité de personnalisation est géniale : le plugin wp-ecommerce de wordpress.

    Le blog semble effectivement une bonne idée mais certainement chronophage.

  48. Thierry

    J'utilise moi aussi des pages thématiques. Dans mon activité, les mots clés recherchés ne correspondent pas toujours au nom du produit. Ainsi c'est très utile de faire une page sur la décoration cuisine ou les hottes inox pour capter du trafic et proposer ensuite les produits correspondants.

  49. Melanie

    Merci pour ces informations !
    Il est vrai qu'une foire aux questions à son intérêt pour le positionnement d'un site e-commerce. De plus, il apporte des renseignements supplémentaires concernant les produits, l’entreprise, le paiement en ligne, la gestion des modes de livraison... Cela peut aussi être un élément rassurant pour les internautes qui souhaitent acheter en ligne. Il peut ainsi améliorer (même si que légèrement) le taux de conversion du site e-commerce.
    C'est vrai que le blog est aussi un très bon moyen de générer du trafic et d'augmenter le taux de conversion. Mais comme je l'ai lu plus haut, cela demande beaucoup de temps :-(

  50. Vincent

    Les FAQ sont bien trop souvent bâclées alors qu'elles apportent un réel + aux utilisateurs et permettent de diminuer les demandes clients. Pour le blog dédié, c'est souvent un bon moyen de mettre une surcouche de netlinking.

  51. Gaëtan

    Bonjour Sylvain,

    Merci pour ces très bons rappels !

    Quelques réflexions sur le sujet :

    1. Un site e-commerce demande quasiment autant de travail qu'une boutique normale (même si le travail n'est pas exactement le même) !

    2. Concernant la FAQ :

    - Elle permet d'éviter de recevoir 10 mails et coups de téléphone par jour de la part des visiteurs du site ! On peut ainsi consacrer son temps aux tâches plus importantes !

    - Elle permet de former les nouveaux gestionnaires du site e-commerce, virtual assistant, etc.

    - Ainsi, d'une manière générale, je la recommande sur tous les sites qui offrent des produits et services (même sans être des e-commerces).

    3. Comme d'habitude, placer l'utilisateur au centre de la réflexion est toujours payant : vous aimeriez vous vous retrouvez sur un site e-commerce pour acheter un produit dont vous avez besoin mais que vous connaissez mal et pour lequel il n'y a pas de description, de FAQ, etc. ???

    Au plaisir de te lire, ici ou ailleurs,

    Gaëtan - @lynkky

  52. Julien

    Excellent article avec de trés bon conseils. Par contre je ne vois pas en quoi la FAQ pourra apporter des visiteurs de qualité pour la boutique car dans cette FAQ on parlera souvent de comment commander, délai de livraison ... donc pas ciblé sur nos produits ... enfin je ne vois peut être pas car mon site ecommerce propose des produits dématérialisé donc cela ne s'applique pas ?

    En tout cas merci pour tout ces conseils précieux.

  53. David

    Effectivement, il y a des bons comme des mauvais points. En ce moment, vu que j'aime tout contrôler, je dirais qu'il y a plus de mauvais points. Il faut souvent des jours de recherche et de développement pour modifier la structure du site, le mieux c'est de travailler avec une personne compétente qui saura mettre en oeuvre nos préconisations plus rapidement que si nous le faisions nous même.

  54. Thomas

    De bons conseils pour les boutiques en ligne. D'ailleurs des boutiques non optimisées il y en a plein. On retrouve meme parfois des pages avec des centaines de liens. Ce que je retrouve fréquemment chez les ecommercant sont les pages dupliquées. C'est dommage de voir que le référencement est mis à l'écart.

  55. Jerome

    Sur certains points ton article est valable tant pour le SEO que pour les campagnes de liens sponsorisés.
    Que ce soit pour des sites e-commerce ou tout autre site, l'optimisation des pages de destination est essentiel. De nombreux webmasters vendent des prestations de référencement sans pour autant faire l'effort d'optimiser ces pages. Quel est l'intérêt de faire "atterrir" l'internaute sur la page d'accueil ?
    Concernant le SEO, les choses sont plus compliquées. Malgré l'optimisation d'une page pour une thématique précise, il n'est pas garantie que celle-ci ressorte sur les moteurs de recherche.

  56. sylvie

    Malgré tout ces bons conseils on s'aperçoit que les sites les plus
    frequentés (inutile de citer de noms) deviennent rapidement presque
    illisibles... et pourtant continuent à fonctionner car on y a nos
    habitudes...
    Que pensez-vous de cette inexorable dégradation de la présentation quand un
    site regroupe de plus en plus de marchards ?

  57. olivier

    Personnellement, l'utilisation d'une FAQ me permet d'une part de créer des pages sans contenu original mais sans duplicate content non plus et de rediriger mes visiteurs sur le site (comme avec le plan du site) multipliant ainsi les liens internes.

  58. Martial

    Je prépare actuellement la mise en ligne de mon site e-commerce et ai déjà pu constater tous les bienfaits de la création d'un blog (indexation rapide par GG + positionnement page 1 sur des expressions plus spécifiques).

    Reste la création des fiches produits, cela va être plus difficile....non plus fastidieux en fait, mais je crois effectivement que ça vaut le coup.

  59. Ioana Radu

    J'ai l'intention d'ouvrir très bientôt une boutique e-commerce et je cherche a m'informer plus sur ce sujet. Je vais prendre en compte tes conseils. Moi aussi, je pense que la creation d'un blog est tres importante.

  60. serishirts

    Difficile de lutter contre des gros sites de vente en ligne qui ressemble de plus en plus à des super marché (d'ailleurs se sont souvent les même groupes derrière) ou sans citer de nom un célèbre site internet qui vous spam de 3 emails chaque jour bien que vous ne soyez inscrit à aucune newslettre.
    Et à coté de ça il y a encore des gens qui ouvrent des petites boutiques en ligne avec 2-3000 euro et qui tentent de s'en sortir en posant 4-5 backlinks, bref la lois du plus fort ne durera plus bien longtemps.

  61. Sam

    Sans m'y connaitre beaucoup en référencement, (quelques connaissances en SEM ...), comme Thierry V, il me parait également peu naturel de séparer le blog du site de e-commerce. Par exemple si je souhaite vendre des machines à laver comment créer un blog sur les machines à laver qui génère du trafic (ça n’intéresse pas grand monde)? Au final ne vaut il pas mieux créer une page par thème directement sur le site de e-commerce ? (question de novice probablement)

  62. Bob

    Malheureusement, c'est le duplicate content avec les autres sites, et le DC interne qui plombent les boutiques en ligne. Je parle surtout pour les CMS.

    Sinon, si on a déjà publié ses descriptions, c'est un véritable travail que de tout réécrire... Ou alors il faut un budget pour la rédaction.

Partagez sur :

Les commentaires sont fermés.